Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > La Chine se fout du Foot !

La Chine se fout du Foot !

L’Afrique du Sud a-t-elle l’esprit chinois ? Elle qui organise le prochain Mondial de Football a refusé l’entrée de son territoire au Dalaï Lama, pourtant invité par le comité d’organisation à Johannesburg en tant que prix Nobel de la paix pour une conférence sur le thème du « Football comme instrument de lutte contre le racisme et la xénophobie » qui devait avoir lieu le 20 mars 2009. Cette conférence des nobels de la paix au pays de l’Apartheid aurait pu être un symbole fort, las elle est plombée avant même de prendre son envol.

Pretoria a mis en avant ‘l’intérêt national » et le porte parole de la Présidence a déclaré « Le Monde prête attention à l’Afrique du Sud parce que nous allons accueillir la coupe du monde 2010 de Football et nous ne voulons pas que le Dalaï Lama vienne brouiller ce message avec la question sensible du Tibet ». La Chine, toujours très sport, à fait part de sa satisfaction à cette nouvelle.

Le Comité Nobel pour la paix et les lauréats Sud-africains, Desmond Tutu, Frédérik de Klerk et bien sûr Nelson qui était aussi mandé là, ont annoncé qu’ils boycotteraient la rencontre si le gouvernement ne revenait pas sur sa décision. Pour beaucoup, l’Afrique du Sud a cédé aux pressions de la Chine.

La polémique a vite enflé et le Ministre des affaires étrangères a démenti cette vision : « Nous sommes un pays indépendant et souverain et nous prenons des décisions souveraines ». Pour ne pas envenimer la situation, Le comité d’organisation de la coupe du monde a reporté la conférence Sine Die. 

Ce discours en décalage avec la réalité ressemble à du chinois pour nombre d’entre nous.

Il est clair que, si la sagesse du Bouddha vivant, comme son silence, est d’or, c’est encore une fois l’argent qui a pris la parole. Pretoria ne prête qu’aux riches ! Pas de Visa pour le haut dignitaire religieux sans carte VISA ! Quand HU JINTAO dit non, l’Afrique du Sud joue le jeu du GO HOME au Dalaï Lama qui dans sa grande mansuétude ne crache pas sur ceux qui le lâchent.

La Chine tient la bride sur le coup de l’Afrique du Sud et celle-ci parle comme une putain pékinoise qui finira par nous chercher des noises. L’humour noir va finir par nous faire rire jaune !

Pour résoudre définitivement le problème tibétain, la Chine a trouvé « La solution » ! Choisir elle-même un successeur au Dalaï Lama. Celui-ci devra évidemment être prochinois. Pour ce faire, au Tibet depuis le 1er septembre 2007, il est nécessaire aux « Bouddhas vivants » (ou Tulkus) d’obtenir l’autorisation des autorités chinoises pour se réincarner !

La Chine, non contente d’avoir fait courber l’échine à l’Europe, qui menaçait de boycotter les Jeux Olympiques de Pékin si elle ne faisait pas d’efforts sur la question du respect des Droits de l’Homme, veut dicter au monde sa conduite ! Indiquer aux autres états qui il est bon d’inviter dans son pays et qui il faut à tout prix éviter !

Après avoir fortement déconseillé à la France de recevoir le Dalaï Lama en 2008, elle a réussi à le rendre « Persona Non Grata » en Afrique du Sud. Quand on pense que JINTAO nous reprochait de mélanger le sport et la politique, qui ne font décidément pas bon ménage, et de nous ingérer dans les affaires intérieures de son pays ! Ce nouvel épisode de l’outrecuidance chinoise ne peut que nous faire regretter de ne pas avoir boycotté les jeux.

Le Président chinois, HU JINTAO, au sens de l’honneur exacerbé, est toujours prompt à se sentir insulté. Il voit l’honneur du peuple chinois bafoué par tous ceux qui ne partage pas sa pensée totalitaire et qui s’opposent de près ou de loin à sa politique expansionniste. Le comité « Nobel » a infligé à la Chine un affront cuisant en nommant le Dalaï Lama Prix Nobel de la Paix en 1989. Mais le pays des dragons pour prendre sa revanche déconseille aux états qui ont des relations commerciales et diplomatiques avec lui, de recevoir sur leur territoire le Dalaï Lama, ce dangereux terroriste, agitateur et fomenteur de troubles. Pas très fair-play de la part de la Chine.

L’économie Africaine est sous perfusion financière chinoise. La Chine qui n’a que faire de la fraternité entre les peuples et qui ne respecte pas les Droits de l’Homme pour ses propres ressortissants, resserre son emprise sur le continent africain, doucement mais sûrement l’envahie et l’asservie à sa volonté. Cela devient un véritable casse-tête pour la diplomatie mondiale. Derrière le paravent de ses relations commerciales, elle s’immisce dans les affaires politiques des états dépendants de sa manne financière. Elle leur vend des armes, fait parler la poudre, nourrie voire fomente des conflits, comme au DARFOUR.

Alors que les cinéphiles filent voir les trois royaumes de John Woo, les sinophiles filent droit (mais pas ceux de l’homme) et finiront à genoux devant l’empire du milieu ! HU JINTAO tel Big Brother veut contrôler jusqu’à nos pensées. 

Quand la Chine, menaçante, nous dit qui nous pouvons inviter officiellement et qui nous avons intérêt à éviter, c’est un véritable camouflet à la démocratie républicaine donné d’une main de fer dans un gant de soie. Si personne ne relève le gant aujourd’hui, demain elle sera si puissante que nul ne le pourra plus et je ne serais pas étonné que dans l’avenir nous parlions tous le Mandarin !

T.REX 


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • Marie-Thérèse Marie-Thérèse 8 mai 2009 10:23

    Bonjour,

    Je trouve votre article vraiment très pertinent, à tel point que je me suis permise de le mettre
    sur mon site.
    http://sunyat.free.fr
    rubrique « texte »
    si cela pose un problème de copyright merci de m’en aviser
    merci à vous pour la diffusion de vos écrits
    bien cordialement


    • T.REX T.REX 11 mai 2009 08:36

      Bonjour Marie-Thérèse, il n’y a aucun problème de « droits d’auteur », je ne suis pas un commerçant ! Au contraire, je suis très flatté que vous estimiez que cet article soit intéressant et je jvous remercie de le mettre à l’honneur sur votre site ! A bientôt j’espère ! 


    • Radix Radix 8 mai 2009 11:42

      Bonjour

      Eh bien celà me fait au moins un point commun avec les chinois !

      Radix


      • T.REX T.REX 11 mai 2009 09:16

        Lequel ? Tu n’as pas un radix en poche ?


      • Radix Radix 13 mai 2009 20:19

        Bonsoir

        Je considère le foot comme un cancer planétaire et je m’en fou comme les chinois !

        Radix


      • c.d.g. 8 mai 2009 12:18

        l auteur a bien raison de condamner l attitude de l afrique du sud
        Mais il est loin le temps ou l ANC etait traité en pestiféré car ils n avaient pas le pouvoir

        Par contre, il doit reconnaitre que le gouvernement chinois a bien joué. Il se sert de son influence pour bâillonner ses ennemis. Comme un certain Nicolas S l’a appris à ses depends
        Quand nous avions des departements rebelles (oranais, cosntantine et algerois) étions nous ravis que le FLN soit invité ?

        On ferait mieux de s inspirer des methodes chinoises pour regler le probleme corse, si on ne veut pas leur donner l independance
         


        • T.REX T.REX 11 mai 2009 09:12

          S’inpirer de mauvaises méthodes pour régler nos problèmes est déshonorant à mon sens ! La fin ne justifie pas les moyens ! La violence n’est jamais une bonne réponse à la violence ! Cela nous entraîne dans une escalade dont l’issue ne peut-être que déplorable. Un peu de dignité, que diable !


        • Suldhrun LOL 8 mai 2009 16:24

           C EST CLAIR

          La frique

          a choisie , la colonisation chinoise

          Par les défaillances de la democratie .


          • aureel 8 mai 2009 17:41

            A l’auteur,

            La politique a été toujours prioritaire par rapport au soprt : les jo de 1980 en URSS, 1984 aux USA.


            • Halman Halman 8 mai 2009 19:03

              En tous cas le foot on s’en fout quoi. Pas de foot ça nous fait des vacances.


              • zeus_90 8 mai 2009 23:35

                Cela fait trop longtemps que nous voyons « l’Empire du Milieu » a travers les stéréotypes de l’époque de Mao. Ce pays n’a quasiment plus rien de Communiste mais est devenue une « tyrannie capitaliste ». Nous le voyons a travers l’industrialisation exponentielle, le pillage des matières premières (notemment l’acier), la vente de sous produit a très bas prix et a l’exploitation des masses. Quand aux droits de « l’homme », n’en parlons même pas.
                Il ne faut pas s’y tromper, depuis la fin de la guerre froide, avec l’explosion de l’ex URSS, les géants se sont endormis et l’économie a basculé vers « le péril jaune ».
                Pourquoi s’etonner que la Chine veuille imposée ses vues alors que les 2 grands de l’époque ont fait pareil. La différence est que le « fric » est passé par là et ici, et que la Chine a un poids supplémentaire bien interessant. Nous avons su dire non, pourquoi ne recommencerions nous pas ? A moins que nos gouvernants ne baisse la culotte, comme d’habitude !!!


                • Reinette Reinette 9 mai 2009 01:06

                  Le Football, une peste émotionnelle La Barbarie des stades de Jean-Marie Brohm et Marc Perelman[Histoire et Actualité]


                  Résumé du livre

                  Aux thuriféraires de la ’religion athlétique’ et du ’culte de la performance’, voici opposée la têtue réalité des faits. Censurées, occultées, refoulées, ces réalités, loin d’être de simples ’déviations’, ’dénaturations’ ou ’dérives’ comme le répètent à l’envi les idéologues sportifs, constituent au contraire la substance même du football-spectacle. Derrière le matraquage footballistique de l’espace public se profilent toujours la guerre en crampons, les haines identitaires et les nationalismes xénophobes. Et derrière les gains, transferts et avantages mirobolants des stars des pelouses, promues ’exemples pour la jeunesse’, se cachent les salaires de misère, le chômage, l’exclusion, la précarité et l’aliénation culturelle de larges fractions de la population invitées à applaudir les nouveaux mercenaires des stades comme naguère les foules romaines étaient conviées par les tyrans aux combats de gladiateurs. Le football-spectacle n’est donc pas simplement un ’jeu collectif’, mais une politique d’encadrement pulsionnel des foules, un moyen de contrôle social qui permet la résorption de l’individu dans la masse anonyme, c’est-à-dire le conformisme des automates.


                  • T.REX T.REX 11 mai 2009 09:24

                    Désolé Reinette, mais ce genre de thèse c’est vraiment de la merde pour les allergiques au football ! Cela ne tient pas debout ! Tous les sports peuvent faire l’objet de pareilles reproches ! La différence résidant dans l’importance des capitaux investis. 

                    Le sujet de mon humble article est uniquement  : Doit-on baisser sa culotte devant le pouvoir Chinois sous prétexte que nous y avons des intérêts économiques importants à sauvegarder. Personellement ma réponse est nom, c’est trop déshonorant ! I n’y a pas que les chinois qui ont leur fierté à sauvegarder !


                  • jltisserand 9 mai 2009 01:49

                    @ l’auteur
                    « instrument de lutte contre le racisme et la xénophobie » ! Il y a recemment eu DURBAN II et les pays occidentaux ont-ils VRAIMENT des leçons à donner concernant les droits de l’homme, le racisme, la xénophobie ? VRAIMENT ? j’ai alors raté des épisodes ou cauchemardé quelques temps.


                    • T.REX T.REX 11 mai 2009 12:25

                      Moi je n’aii pas raté cet épisode et je m’interroge dessus sur mon forum habituel « Les Voix du Panda » :

                      http://www.panda-france.net/?p=2512


                    • T.REX T.REX 11 mai 2009 09:14

                      Dîtes nous plutôt ce que la Chine ne fabrique pas ! (A part des droits pour ses citoyens) 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès