Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > La chute de Hillary Clinton

La chute de Hillary Clinton

La championne des Démocrates traverse une passe inquiétante, dont le point culminant a été un très large sondage de Zogby publié 26 novembre 2007 la donnant perdante contre tous les candidats républicains.

Emoi dans le camp de la candidate démocrate Hillary Clinton. Après sa prestation en demi-teinte lors du dernier débat préparant les primaires démocrates, Hillary a subi une avalanche de revers qui inquiètent les stratèges du parti démocrate.Contrairement à ce qui se dit en Europe, la sénatrice de New York n’est pas assurée de décrocher la Maison-Blanche. Au contraire, elle cumule plusieurs défauts qui pourraient lui être fatals.

Tout d’abord, Hillary a voté pour la guerre en Irak, ce qui est un avantage lors de la votation nationale, mais un handicap de taille pour convaincre les militants démocrates durant les caucus. Ensuite, elle a fait preuve d’une légèreté stupéfiante lors du dernier débat, affirmant qu’il fallait autoriser les sans-papiers à obtenir le permis de conduire, une mesure rejetée autant par les Républicains que par les Démocrates ; les conséquences de cette gaffe sont encore incalculables.

Face à un Obama qui joue surtout sur sa jeunesse et son charisme, à défaut d’expérience, Hillary représente les vieilles "familles régnantes" des Etats-Unis. Nombre de commentateurs ont déjà prédit que la population américaine risquait de sanctionner l’ennuyeuse continuité Bush-Clinton-Bush-Clinton, ce d’autant plus qu’aux yeux de l’électorat, Hillary n’est pas "vierge" politiquement ; elle porte avec elle le bilan de son mari, un bilan en demi-teinte qui n’a rien d’enthousiasmant. Hillary est-elle condamnée à l’échec ?

Rien n’est moins sûr. Bornons-nous ici à détailler les qualités et les défauts de la candidate préférée des Démocrates. Côté qualités, son charisme indéniable, son expérience en politique et son sens de la répartie. Hillary a la stature présidentielle, ce qui n’est pas rien quand on sait l’importance que cela représente pour les Américains. Etre une femme ne devrait pas l’aider plus que de raison dans une ère où les femmes politiciennes sont devenues monnaie courante. Enfin, sa cote de popularité dans le monde devrait permettre aux Etats-Unis de retrouver leur image positive perdue depuis huit ans. En résumé : Hillary est le prototype parfait de la Démocrate du XXIe siècle.

Côté défauts, notons sa cote négative au sein de l’electorat, la plus élevée dans l’histoire d’une présidentielle. Les deux mandats de son mari et son côté autoritaire ne laissent pas de marbre, et avec l’affaire Monica Lewinsky et les rumeurs qui la disent lesbienne, il sera difficile pour elle de convaincre les milieux religieux, souvent décisif dans les élections américaines. De plus, son projet d’assurances pour tous, très socialiste, a peu de chances d’être chaleureusement accepté dans les milieux américains où la pensée que nous appellons en France "de gauche" est ultra-minoritaire. Egalement, on l’a dit, son côté "faucon" : Hillary a soutenu la guerre en Irak et soutiendra certainement une intervention en Iran. On ne saurait la blâmer, cela fait partie du jeu politique dans un pays en guerre. Mais ce calcul pourrait se retourner contre elle durant les caucus.

Hillary est-elle grillée ? La réponse ne s’affinera que durant l’été et l’automne 2008. En effet, c’est à cette période qu’un George Bush en difficulté dans les sondages avait pu renverser la balance. Pour le moment, concentrons-nous sur les chiffres des sondages. Malgré des sondages très favorables au niveau national, Hillary est devancée par Barack Obama dans les primaires de l’Iowa, un Etat réputé pour influencer le choix final du candidat démocrate. Plus inquiétant encore, un récent sondage de Zogby, portant sur près de 10 000 personnes, donne Hillary perdante face à tous les candidats républicains, une première depuis six semaines.

Dans le camp démocrate, il y a urgence : redresser la cote l’ex-première dame avant les primaires démocrates, au risque de voir Barack Obama emporter la mise. Et l’on ne cache pas, dans le camp républicain, que la perspective du sénateur de l’Illinois en compétition en novembre 2008 serait un immense cadeau fait... aux Républicains.


Moyenne des avis sur cet article :  3.22/5   (54 votes)




Réagissez à l'article

47 réactions à cet article    


  • tal 28 novembre 2007 10:54

    « un récent sondage de Zogby, »

     smiley smiley smiley Si c’est de Zogby alors rien à dire !... smiley


    • magicboss magicboss 1er décembre 2007 13:14

      Vous pouvez voter du monde entier pour votre candidat aux élections US ici :

      http://www.whowouldtheworldelect.com/

      Marrant ... le monde entier pense comme moi et comme tous les américians qui veulent la paix ... smiley

      Ron Paul est loin devant !

      Comme sur les stats de Google ...

      Quand nos médias parleront-ils de Ron Paul ?

      Quand il deviendra le candidat républicain incontournable car il aura gagné les primaires ... ?

      Votez gauche ou droite, mais pour la paix et la fin des mensonges de l’administration US ... Ron Paul ou Dennis Kucinich !

      http://www.ronpaul2008.com/

      http://www.dennis4president.com/

      La résolution de Kucinich pour destituer Cheney : http://www.youtube.com/watch?v=qJK6ApCcKPo


    • bernard29 candidat 007 28 novembre 2007 11:14

      si on comprend bien, d’après vos sondages, c’est la candidature d’Hillary qui serait un gros cadeau aux républicains ??


      • morice morice 28 novembre 2007 11:19

        J’avais prévenu hier (voir article sur Pirro) de l’usage d’un site de ragots concernant les élections américaines : BINGO ! Le premier à s’engouffrer les deux pieds dedans, c’est un neocon français, espèce plutôt rare, et qui revendique tous les jours sur son site cette affiliation. Depuis quand les neocons s’intéressent-ils aux démocrates ? Un Bushiste, et fier de l’être, qui nous explique les Etats-Unis : ils sont plus nombreux que je ne pensais, chez Agoravox. La politique, version fosse d’aisance.


        • tal 28 novembre 2007 19:46

          « La politique, version fosse d’aisance. »

          Venant après votre excéllente conclusion, j’oserai si vous me passez ce vilain jeu de mot :

          « et fausse décence »


        • Zalka Zalka 28 novembre 2007 11:40

          Je suggère aux lecteurs de cet article d’aller faire un tour sur le blog de l’auteur. Il est toujours nécessaire de savoir un minimum à qui on a affaire.

          Pas de critique sur la valeur informative de cet article, et d’ailleurs, pour un supporter inconditionel des faucons, l’auteur fait preuve d’une remarquable sobriété.

          Excepté peut être dans l’avant avant dernier paragraphe qui me parait dans son appréciation totalement à côté de la plaque.


          • drzz drzz 28 novembre 2007 17:24

            Je suis sur mon blog la campagne de très près, et je dispose d’un petit réseau perso dans les coulisses de la politique américaine : http://leblogdrzz.over-blog.com/article-13276969.html Ceci explique cela...

            Merci pour ta réaction. Cependant, je m’étonne que tu trouves l’avant-dernier paragraphe partisan : il ne cite que des données accessibles à tous - les sondages sur les primaires de l’Iowa et le sondage Zogby.


          • Zalka Zalka 28 novembre 2007 18:23

            L’appréciation « très socialiste » est vraiment à côté de la plaque. Le terme « liberal » est d’ailleurs utilisé à tort et à travers pas les républicains pour épouvanter les électeurs et faire rebrousser chemin aux démocrates (avec succès d’ailleurs, ce qui est ridicule).


          • Rébus Rébus 2 décembre 2007 15:45

            Pour l’avoir parcouru, je confirme, le blog de DRZZ, dans son genre, mérite le détour. C’est édifiant. Au moins, l’auteur du blog est très clair sur le contenu...

            A tel point qu’on pourrait croire à une parodie mais, non...


          • Adama Adama 28 novembre 2007 11:51

            Merci zalca pour votre recommandation, je suis allé sur le site de l’auteur, excellent blog en effet.

            שלום


            • Zalka Zalka 28 novembre 2007 11:57

              C’est bien le genre de recommandation qui plaira aux faucons comme aux colombes...

              J’aurais du m’y attendre ! ;)


            • Adama Adama 28 novembre 2007 12:49

              Zalka, votre réaction était prévisible !


            • drzz drzz 28 novembre 2007 17:26

              Merci pour le compliment, Adama.

              Le blog drzz est un blog pro-liberté. Pas la liberté vu par la gauche, mais la liberté, la vraie.

              Cela étant dit, ce reportage-photo effectué cette année dans les territoires palestiniens pourrait vous intéresser : http://leblogdrzz.over-blog.com/article-11389119.html


            • Zalka Zalka 28 novembre 2007 18:27

              Mouais...

              La liberté ou la loi du plus fort ?

              Si la notion de liberté implique de revenir au système social en vigueur à l’époque de Lucy, je ne suis pas convaincu.


            • Philou017 Philou017 28 novembre 2007 19:32

              Trouvé sur votre blog (1ere page) : En France, le racisme antijuif et antichrétien, à cause d’une moto désorientée, met le feu aux bibliothèques et donc aux livres, un procédé typiquement hitlérien, comme l’histoire passée nous l’a démontré. L’extrême droite a échoué dans ce combat-là, parce qu’elle a proposé des solutions extrêmes, au nom d’un nationalisme stalinien, sur le dos des juifs et des chrétiens. Espérons, que le courant conservateur et néoconservateur, libre et démocratique, d’origine judéo-chrétienne, n’échouera pas, lui aussi.

              Votre manichéisme et votre soutien de l’affrontement des communautés par une identification raciale et religieuse est le contraire de la liberté.

              Vos positions extrêmes, symbolisées par la photo de Bush à coté du drapeau Israélien, ne peuvent amener aucun règlement de quoi que ce soit.

              En fait, vous êtes un pro-Israélien fanatique, repu d’une propagande sioniste qui vous rabâche les soi-disant dangers que court Israel et la Shoah, afin de mieux manipuler votre peur.

              C’est pour cela que vous craignez tant la victoire de Mme Clinton, qui n’a pourtant rien d’une anti-sémite, c’est le moins qu’on puisse dire.

              C’est votre droit. Mais évitez de parler de la vraie liberté, parce que vous ne pensez qu’à celle en laquelle vous voyez un intérêt.


            • Dégueuloir Dégueuloir 1er décembre 2007 14:09

              un blog de ouf !! c’est sidéralement la propagande des néo-cons-nazis,je t’en propose un autre de « fréquentable » http://questionscritiques.free.fr/Bush/Prescott_Bush_Hitler.htm lis le Adama !,je suis sûr que tu va être ravi...... smiley


            • Le péripate Le péripate 28 novembre 2007 12:02

              J’ai aimé le coup de l’assurance pour tous, vu par l’auteur comme du gauchisme mal vu au US. Alors, Hillary suicidaire ? Provocatrice ? Bourrée ?

              Cote négative dans l’électorat, mais en tête dans les sondages !!!!

              Est ce drzzzzzzzzzzzzz cherche à nous endormir ?


              • morice morice 28 novembre 2007 12:05

                Comment discréditer des candidats ? Par la rumeur « lesbienne ». Karl Rove savait le faire, il n’est pas rangé des affaires y semble. Kar Rove, c’était l’âme damnée de Bush. A part ça, un article d’une « exemplaire sobriété »... Ah ah, les Neocons sont plus nombreux que prévus... Adama, fidèle à ses idées, en tout cas. Des faucons en France ?


                • Adama Adama 28 novembre 2007 15:02

                  Et les vraicons comme Momo ?

                   smiley


                • drzz drzz 28 novembre 2007 17:27

                  La rumeur de « lesbienne » a été avancée par des fuites provenant du LA Times (journal de gauche) et repris par le journal italien La Republicca (aussi de gauche).

                  Karl Rove n’y est absolument pour rien.


                • Dégueuloir Dégueuloir 1er décembre 2007 14:02

                  Adama n’a aucun mérite à devenir lamentable , il l’était déjà ! ce qui m’étonne dans ses posts aujourd’hui,c’est qu’il ne traite pas les autres d’antisémites,....ça nous manque !! je suis toujours plié à la lecture de ses comments........ smileyשלום


                • drzz drzz 28 novembre 2007 17:21

                  Tout à fait Arthur : pour preuve, l’Irak n’est plus un sujet de campagne, une échec cinglant pour les Démocrates qui avaient orienté toutes leurs forces en 2007 pour coller le conflit irakien aux Républicains.


                • morice morice 28 novembre 2007 16:25

                  « la baisse considérable du nombre de tués dans ce même pays » : les armes en circulation sont telles que les milices fournies par les américains vont se retourner contre eux à la moindre occasion, ou repartir dans des luttes inteconfessionnelles. C’est un simple répit décidé par les autorités religieuses irakiennnes, pas du fait des américains. .Avant hier, deux obus de mortier sont tombés en zone verte. L’irak va verser « taliban », qui contrôlent plsu de 50% du pays d’à côté. Malgré la présence militaire, dont des français. Dans les deux cas, c’est PERDU, et non gagné. On attend la déclaration de Ben Laden et malheureusement elle risque fort d’y citer la France. Bush a trouvé là un allié de poids !!!


                  • Arthur 28 novembre 2007 16:28

                    Bush a trouvé là un allié de puits !!!


                    • Frog007 Frog007 28 novembre 2007 17:06

                      Excusez mon coté franchouillard, mais je ne vois pas l’intérêt de votre article ? (Peut-être les électeurs américains et encore pas tous...)

                      ... / ... Hillary est-elle grillée ? La réponse ne s’affinera que durant l’été et l’automne 2008. ... / ...

                      Donc votre article est inutile jusqu’a cette date ? Dommage que vous le disiez vers la fin de votre article, cela m’aurait évité de perdre du temps avec....


                      • drzz drzz 28 novembre 2007 17:18

                        C’est en effet une réaction bien franchouillarde.

                        Les Etats-Unis sont la première puissance économique, politique, militaire et culturelle (de masse, pour le reste c’est selon les goûts) de la planète.

                        L’élection du Président des Etats-Unis affectera votre vie de Français. Il est donc utile de suivre l’élection et le parcours, aujourd’hui chaotique, de Hillary Clinton. La présidence américaine influe sur le cours du monde aujourd’hui comme la royauté espagnole le faisait au XIII-XIV, l’empire germanique le faisait au XIII-XIV la royauté français le faisait au XVII-XVIIIe siècle, le Parlement britannique au XVIII-XIXe...

                        Ce n’est pas seulement un programme, mais une personne qui deviendra le moteur le plus puissant du monde. Si cette personne est Hillary, ou Obama, ou Giuliani, ou Romney, les conséquences seront très différentes.

                        Je suis justement en train de lire un livre très révélateur, qui a pour titre « Dead Certain » (absolument certain") et qui révèle la personnalité du Président Bush et sa marque sur les deux mandats aux couleurs républicaines.

                        De plus, Hillary est suffisemment plebiscitée dans nos médias pour s’inquiéter de son possible échec aux primaires démocrates.

                        Plus que le recul de Hillary, mon article pointe surtout les difficultés qu’ont les Démocrates a dominé le paysage politique américain, malgré les déconvenues de leurs adversaires. Et si ces difficultés sont visibles en décembre 2007, alors qu’elles ne l’avaient été qu’en juin 2004 pour John Kerry, les stratèges démocrates peuvent légitimement avoir des sueurs froides.

                        Comme l’a noté Sebastien Fumaroli dans « Politique internationale », la prestigieuse revue lue par les décideurs, Bush a méchamment taclé la gauche avec sa nouvelle stratégie en Irak :

                        http://leblogdrzz.over-blog.com/article-12370905.html


                      • Philou017 Philou017 28 novembre 2007 19:01

                        Je pense également qu’il faut se méfier des chiffres en baisse de la violence en Irak, le pentagone et son allié, le gouvernement fantoche en place n’étant pas avares de désinformation. Désinformation fidèlement répercutée par les médias Américains par ailleurs. D’ailleurs, j’ai relevé pas mal de violences , rien que sur ces deux derniers jours : http://afp.google.com/article/ALeqM5gSgfJJaLrJYpYCoO50lmbALXlG6A

                        http://www.french.xinhuanet.com/french/2007-11/28/content_533106.htm

                        http://www.french.xinhuanet.com/french/2007-11/28/content_533068.htm

                        Si c’est ça qu’on appelle une amélioration...

                        Ceci dit, il ne m’étonnerait pas que la violence baisse en Irak , puisque les EU, leur armée, leurs service secrets, leur paramilitaires sont les principaux responsables de cette violence.
                        - les EU organisent ou tolerent des trafics d’armes
                        - les troupes US font preuve de la derniere brutalité et ont tres peu de respect pour les Irakiens
                        - Des mercenaires sur-armés sont libres de faire ce qu’ils veulent et ont permis de tirer sans avoir à rendre de compte
                        - Le pouvoir Américain fait ce qu’il faut pour entretenir une guerre civile, favorisant certains clans et s’en prenant à d’autres
                        - Il entretient la corruption, par la voie du pétrole, notamment, en en faisant bénéficier certaines factions.

                        Bref, il ne m’étonnerait pas que les chiffres baissent, si le pouvoir Américain le décide. La conférence d’Annapolis semble montrer une tentative des Néo-cons pour améliorer leur image. D’autant que les conditions de travail en Irak sont très difficiles pour les journalistes, quand ils ne se font pas tuer. Alors, les vérifications..


                      • Frog007 Frog007 29 novembre 2007 17:30

                        Je crois que nous nous sommes mal compris...

                        Ce n’est pas les élections américaines qui ne m’intéressent pas, mais bien votre article qui s’appuie sur des sondages et une idée préconçue (la votre). Vous le reconnaissez vous-même « ...la réponse ne s’affinera... », « ... les sondages des primaires ne reflètent pas l’influence des primaires décisives.. », etc, etc, etc.

                        Vous connaissez le sketch de Coluche « Mais on s’autorise à penser dans les milieux autorisés » ? Ca date de 79 et pourtant ca colle très bien a votre article.

                        Pour résumé : vous « m’apprenez » des sondages et des ragots sur une primaire d’une élection étrangère et ceci 1 an avant... Vous appelez ca de l’info vous ?


                      • dom y loulou dom 1er décembre 2007 20:38

                        c’est beau de voir encore des afficionados de la démocratie représentative qui montre poutant tous les jours son incapacité totale de remédier à quoi que ce soit. Que vous ayez autant de foi envers des gens qui une fois placés au pouvoir sont vite mis au parfum et des directives du groupe Bilderberg. Vous ne croyez pas au fait que ce soit Clinton, Obama ou Paul ne changera pas un yota de la politique internationale orchestrée par les Bilderberg ? Mais c’est beau les contes d’enfants, ça entretient l’espoir. On peut bien tourner nos regards vers ces élections stupides et se détourner de ce qui se passe réellement. Je parle ici des russes et de cet imbécile front obtus américain faisant TOUT pour empirer les relations internationales où que ce soit.

                        Vous pensez que je délire... c’est une habitude à mon propos et se rendre compte des années plus tard qu’on est très loin d’affabulations grotesques.

                        Le fait marquant du jour et de ces jours est sans aucun doute le bafouement des traités de non-prolifération nucléaire appelé doctement traité sur les armes non-conventionelles en europe. Il est piétiné par le pentagone malgré les protestations des russes qu’on dépeint en plus comme les fauteurs de trouble. ILS SONT CADUCS les traités de non-prolifération. ! Est-ce que vous vous rendez compte de ce que ça veut dire ou vous faites exprès de vous intéresser à tout ce qui est absolument SANS SUBSTANCE comme des présidentielles ? ça veut exactement dire que dès le 12 décembre de nouveaux missiles flambants neufs atomisés seront dirigés vers l’europe et qu’en cas d’attaque de l’Iran les missiles vont pleuvoir.

                        Vous savez de quoi on nous parle en première pages des quotidiens ces temps ? De seins nus ou non dans les piscines... plus grotesque on ne peut pas et ça veut dire que des choses très très graves sont en voie de se produire. On a pu le vérifier chaque fois, chaque fois qu’on nous bassine de trucs sans intérêt ou complètement désuets face à la guerre sordide en cours, guerre qu’uniquement des demeurés type arthur, oblitérés peuvent encore soutenir et s’asseoir sur la violence gratuite déployée. Hallas, trés loin d’être gratuit tout ça et les retours de bâton sont prêts et toujours aucune voix européenne pour interdire les bushisme impérialiste abject en europe. Dans tous les pays tous les extrémistes nationalistes ont juré de foutre la grosse merde brune partout et nous tartinent tous jour après jour de leur stupidité absolue. Tant que les politiques écouteront ces gens murs pour l’asile psychiatrique, aussi longtemps qu’ils essaieront de faire du sens avec ces types-là, aucun espoir ne peut se dessiner car ils ne demandent que des folies séparatrices, racistes et amputées du néo-cortex qu’ils confondent probablement avec les néo-cons, straussiens doit-on dire... selon Léo Strauss qui prônait qu’en cas d’échec de leur plan tout détruire valait mieux que de reconnaitre une défaite. A méditer en long et en large et vite parce que nous serons pris de court de manière par trop odieuse si on oublie l’essentiel pour s’adonner à ces fanfaronades électorales, devenues un vrais cirque pour occuper les esprits.


                      • gzogzo 28 novembre 2007 17:23

                        Biliary CLINTON suit le même chemin que Sainte SEGOLENE, au demeurant pour les mêmes raisons, ou à peu près....

                        De surcroît, ces dames ont deux caractéristiques en commun :

                        - ni l’une ni l’autre ne sait que le prochain Président des Etas-Unis sera Républicain...

                        - l’une et l’autre ont eu (ou ont) un partenaire qui les fait caucus...


                        • drzz drzz 28 novembre 2007 17:41

                          gzogo : je n’aurais pas mieux résumé...

                          Je trouve en effet que la campagne de Hillary Clinton se « ségolénise » à toute vitesse. Mauvais sondages près d’une année avant les élections, mauvaise cote de popularité, gaffes à répétition...

                          Les Républicains n’en demandaient pas tant !


                          • Traroth Traroth 2 décembre 2007 17:20

                            Je n’arrive pas comprendre qu’Agoravox puisse laisser passer des articles d’auteurs susceptibles d’écrire ce type de commentaire indigne...


                          • gzogzo (---.---.120.18) 4 janvier 2008 13:29

                            Face à la dignité que certains s’auto-décernent avec tant de complaisance (hélas infirmée par les faits) je n’arrive pas à comprendre comment Agoravox peut laisser passer un message aussi mal informé que celui-ci.

                            Aujourd’hui, plusieurs mois après mon premier courriel, voilà donc que le caucus d’IOWA me donne raison : Mme CLINTON est bien troisième sur trois....

                            Ainsi commence désormais la descente aux Enfers pour une personne arriviste, arrogante et velléitaire. De surcroît, elle non plus ne conçoit visiblement pas le pouvoir autrement que comme un simple ( ? ) exutoire de sa libido. Et c’est pour ces divers (tristes) motifs qu’elle est détestée par nombre d’américain(e)s.

                            Ils viennent d’ailleurs de la percer à jour, comme ce fut le cas en son temps -pour des raisons du même ordre- à l’égard du nouveau Messie du Poitou-Charentes.

                            Souhaitons désormais qu’elle fasse à son tout baisser de 40% le nombre d’inscrits au Parti Démocrate. De cette manière, Mme CLINTON aurait alors un point commun supplémentaire avec Sainte Ségolène par rapport au Parti Socialiste.

                            Amen....

                            Le seul adversaire sérieux de R. GIULIANI, c’est son cancer.

                            Longue vie à l’Amérique américaine, celle des « fous furieux » et de la vermine capitaliste par laquelle nous avons été honteusement envahis en 1944, et nourris par la suite pendant plusieurs années.


                          • stephanemot stephanemot 28 novembre 2007 18:01

                            Zogby avait déjà annoncé la victoire de Kerry pour remobiliser les Bushites en 2004.

                            Le résultat compte plus que les moyens pour ce drôle de zigoto.

                            Clinton sera-t-elle pour autant élue ? Pas sûr, surtout si elle se choisit un co-listier aussi catastrophique que le Joe Libermann d’Al Gore (à se demander si ce n’est pas Wolfie qui le lui a collé dans les pattes, celui-là).

                            Mais le vainqueur peut encore s’avérer ni Rep ni Dem :


                            • drzz drzz 28 novembre 2007 19:20

                              Joe Lieberman amènerait les électeurs indépendants et affaiblirait la campagne anti-Clinton menée par les Républicains.

                              Mais Hillary est bête, et va penser comme vous : elle va rejeter Lieberman (devenue entretemps indépendant) et se dégotter un vice-président de gôche qui va horrifier l’électorat. Pendant ce temps, Giuliani, malin, va prendre Fred Thompson comme VP et emporter la Maison Blanche. smiley

                              L’intelligence est républicaine, tout le monde le sait.


                            • stephanemot stephanemot 28 novembre 2007 20:29

                              @drzz

                              « l’intelligence est républicaine, tout le monde le sait »

                              ce navrant commentaire ne fait pas précisément honneur à ceux que vous croyez défendre.

                              vous voyez le monde comme Bush : en noir et blanc / us vs them. ce que l’Amérique attend au contraire aujourd’hui c’est de sortir de cette logique de haîne et de mépris de l’autre.

                              il existe heureusement des gens moins bornés de part et d’autre. espérons qu’il empêcheront le forcené de la Maison Blanche de tout faire sauter avant la fin de son mandat.


                            • Zalka Zalka 29 novembre 2007 09:51

                              « l’intelligence est républicaine, tout le monde le sait »

                              Rien que le fait de proférer une telle ânerie prouve qu’il y a au moins un républicain complètement neuneu : vous même. A partir de là votre théorème liant affiliation aux faucons et intelligence est infirmé.

                              Cette phrase débile et consternante aurait pu se retrouver dans la bouche d’un stalinien fanatique des années 50. Le camp est différent, la crétinerie est totalement à l’identique. Dites moi, vous n’étiez pas maoïste dans votre jeunesse ?


                            • Traroth Traroth 2 décembre 2007 17:24

                              Commentaire du même niveau : Oui, les Républicains ont tous le génie de George Walker Bush...


                            • Philou017 Philou017 28 novembre 2007 18:04

                              En fait, d’autres sondages récents donnent l’avantage à Mrs Clinton dans le cas d’une élection. http://www.pollingreport.com/wh08gen.htm

                              Pareil dans le cas des primaires démocrates : http://www.pollingreport.com/wh08dem.htm

                              Baser votre analyse sur un seul sondage me parait malvenu.


                              • drzz drzz 28 novembre 2007 18:36

                                Certes. Mais le sondage Zogby présentait un échantillonnage massif (plus de 9’000 personnes) et une marge d’erreur minime (1 point).

                                En outre, les sondages des primaires ne reflètent pas l’influence des primaires décisives (telles que celles de l’Iowa, un état qui donne le ton pour les présidentielles côté démocrate, généralement). Exemple : la favori des sondages pour la candidature démocrate l’année dernière était Howard Dean, mais John Kerry a renversé la balance durant les primaires.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès