Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > La Colombie est en conflit armée depuis 50 ans !

La Colombie est en conflit armée depuis 50 ans !

Non, la Colombie n'est pas en guerre depuis 50 ans, c'est le monde qui est en guerre depuis plus d'un demi siècle.

D'abord la guerre froide, quand les Etats Unis, l'Europe et l'Union Soviétique se faisaient la guerre par procuration dans le pays du Tiers Monde pour préserver ses intérêts, et depuis 40 ans la guerre contre la drogue.....

Cette guerre froide, au nom de laquelle combiens de fois nous avons empêché les autres d'élire démocratiquement leur dirigeant, combiens de fois nous avons brisé leur rêve de liberté par de moyens guerrier, pour installer nos dictateur et protéger nos privilèges.

Est-ce que vous pensez que c'est les congolais qui installèrent Joseph-Désire Mobutu à la tête de l'état et tuèrent Lumumba ?

Non, c’est la CIA et le gouvernement belge qui imposèrent au peuple congolais notre président dictateur Mobutu au nom de la liberté, au nom de la guerre contre le communisme.
Le gouvernement belge ne pardonnera jamais à Patrice Lumumba l’affront qu’il a fait au Roi le jour de la cérémonie d’accession à l’indépendance du pays. Dans son discours il dénonçait les abus de la politique coloniale belge depuis le 19 siècle.

Est-ce que vous pensez que c'est les camerounais qui voulaient Ahmadou Ahidjo comme présidents de la république et tuèrent Ruben Um Nyobe, empoissonnèrent à Genève Félix Moumié et interdire leur partie UPC ?

Non, c’est le gouvernement coloniale français, puis le général de Gaulle et son ministre pour l’Afrique Jacques Foccart, celui là même qui massacrera le Guadeloupéens en mai 67.
Si Ruben Um Nyobe avait survécu à sa lutte pour l’indépendance de son pays, aujourd’hui il serait considérait comme le Mandela camerounais pour son message pacifiste et démocratique.

Est-ce que vous pensez que c'est les togolais, après avoir élu démocratiquement leur président Sylvanus Olympio, qui organisèrent le coup de état pour le chasser du pouvoir.
Non, c’est les officiers du général de Gaulle et de Foccart qui se chargèrent d’éliminer Olympio et ainsi se débarrasser d’un opposant à la françafrique, un allié du président ghanéen Kwame Nkrumah et du Guinéen Ahmed Sékou Touré deux présidents qui voulaient vraiment une Afrique indépendante.

Oui c‘est cette « Armée française stationnées après l'indépendance et qui y interviendra régulièrement pour y mater les rebellions, maintenir l'ordre, déjouer ou fomenter des putschs«  et protéger nos intérêts qui brisa si souvent le rêve de démocratie en Afrique.

Comme l’écrit Wole Soyinka, citant un ancien fonctionnaire de sa majesté, qui lui avait envoyé ses mémoires après que le très démocratique gouvernement anglais avait interdit sa publication, qui lui décrit la manière comme les britanniques avait triché les premiers élection fédérales de 1959.

Pour conclure, " ce sont les Britanniques qui on appris aux Nigérians l’art de truquer les élections ".

Oui, combiens de fois nous avons brise le rêve de démocratie, de justice aux peuples du Tiers Monde, combiens de fois nous avons mis du bois au feu de la guerre pour préserver nos intérêts économiques, politiques et stratégiques, combiens de fois.

Les Mitterrand et les Tacher poursuivront cette politique déstabilisante en Afrique.

Et puis cette guerre contre la drogue.

En Colombie la mafia existe depuis 40 ans et elle est liée à la drogue.
Je ne pourrais pas dire la même chose de la mafia aux Etats Unis, en France, en Italie, au Japon où elle existe depuis des lurettes.

La violence de la drogue naît avec la mafia de "la marimba" au début des années 70, quand les jeunes de "cuerpos de paz", que pour échapper à la guerre du Vietnam le gouvernement des Etas Unis envoyaient dans les pays de l’Amérique Latine pour aider les paysans.

En France c’est "la coopération" qui a joué le même rôle, l’élite au pouvoir qui évite à ses enfants le service militaire en les envoyant travailler dans le pays du Sud.

Ces jeunes qui partent en Amérique du Sud découvrent que dans le nord de la Colombie, dans la Sierra Nevada de Santa Marta, pousse une plante sauvage, le cannabis qu'ils adore et que l’autochtone ignore.

Ils vont apprendre aux paysans qui connaissent mal ses vertus fêtard à la cultiver à coté de ses carottes, pommes de terre, tomates ou toute seule.

Tout heureux de leur découverte, les jeunes de "cuerpos de paz" se vante que la marihuana qu’ils cultive dans La Sierra Nevada de Santa Marta et qu’ils envoient aux Etats Unis dans les avions pilotés par de vétérans de la guerre du Vietnam est de meilleur qualité que celle cultivée par ses compatriotes en Californie.

Les colombiens, voyant que l’affaire du cannabis se développe sans problème aux Etat Unis grâce aux jeunes de "cuerpos de paz" rentrent dans l’affaire, ça sera la première mafia, la mafia de la marimba, la de "los guajiros" peuple de la cote désertique colombienne.

Une minorité des guajiros tombera dans la délinquance, mais toute leur communauté payera le prix, la Violence générée par cette mafia .

Nous connaissons la suite, la mafia de la cocaïne, la violence de Pablo Escobar aux années 80 et 90 et aux Mexique aujourd'hui.

Oui, sans les jeunes de "cuerpos de paz" la Colombie n’aurait jamais subit le fléau de la drogue, la violence, comme l’Asie au 19 siècle avec l’opium, quand le gouvernement français payait ses fonctionnaires en Indochine avec l’argent de ce monopole d’état, ou comme l'Angleterre le fit si bien en Chine avec son Opium produit en Inde et qui ruina l'économie Qing et rééquilibre la balance commercial entre les deux pays.

C’est l’Opium qui ouvrira la Chine à l’occident et pas l’art de la diplomatie.

Nous les occidentaux nous exigeons aux colombiens d‘être efficace dans sa lutte contre la drogue, dans un pays deux fois plus étendue que la France, mais chez nous notre gouvernement est incapable de faire démolir quelque paillotes et nettoyer la corse de la mafia, des quatre groupes qui se partage l'ile, Paris et Marseille.

Si un jour nous en Europe et aux Etats Unis prenant conscience du mal que nous avons fait aux autres, si un jour nous arrivons a nous amuser sans nous droguer, ce jour ils retrouveront la Paix.

J’ai un rêve, un songe qu’un jour les Africains pourrons élire leur dirigeant sans notre intervention, et ainsi partager notre sante, notre travail et nos vacances au soleil.

Aujourd’hui que Roméo Langlois est libre, j'ai une pense pour les deux gamins enlevés au Niger en janvier 2011 et sacrifiés par le gouvernement Sarkozy, Mitterrand aurait fait la même chose, pour préserver les intérêts économiques, politiques et stratégiques de la France dans la région.

Sacrifiés pour protéger l'Uranium d'AREVA, indispensable pour la survis de nos centrales nucléaires.

Jacinto Lopera

Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • calimero 2 juin 2012 11:46

    Sous couvert de lutte anti-drogue les USA font du business. Au final l’argent ira blanchir dans une banque de Miami.

    La Colombie est également instrumentalisée pour des motifs stratégiques. A quand une petite guerre par procuration avec le Venezuela voisin ?


    • Le Yeti Le Yeti 2 juin 2012 18:19

      M’est d’avis qu’il y aurait moins de guerre de pouvoir si la Colombie ne cultivait que du café et du cacao ...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Jacinto Lopera


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès