Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > La constuction d’une mosquée près de Ground Zéro : Est-ce seulement (...)

La constuction d’une mosquée près de Ground Zéro : Est-ce seulement une question d’emplacement ?

 « Les mots sont aujourd’hui des batailles : les mots justes sont des batailles gagnées, les mots faux sont des batailles perdues. »

Ludendorff, général allemand, mort en 1937

De la menace sarrasine évoquée par la Chanson de Roland, texte fondateur de la littérature française, au péril islamiste dénoncé par la doxa occidentale et les médias mainstream : toute une littérature effrayante. Il est surprenant de constater que son regard porté sur l’Islam, lui, n’a pas changé. Il en résulte un discours empreint de préjugés millénaires. De l’expression « gentem perfidam sarracenorum » (la nation perfide des sarrasins), utilisée par l’Eglise omnipotente dans la première moitié du VIIIe siècle en Occident, à l’étiquette « les Arabes, peuple brigand » écrit par Montesquieu dans De l’esprit des lois, les Arabes synonymes de musulmans chez les Occidentaux, sont perçus comme étant un danger pour le monde chrétien. Plusieurs siècles après, ce discours n’a pas pris un pli. Barbarie, fatalisme, archaïsme, terrorisme. Autour de quelques idées fortes en « isme », la représentation occidentale des musulmans semble figée à travers les temps. Au contraire, l’Islam le tiers exclus de la révélation abrahamique a donné à la coalition « judéo-chrétienne » le magistère moral pour diaboliser les musulmans. Le Sarrasin est remplacé par le terroriste. Triste représentation.

Un exemple ? le tollé général des bien-pensants en Occident concernant les velléités d’une Association américaine de construire une mosquée à quelques pâtés de maisons de « Ground Zéro », ancien emplacement des twins towers détruites le 11 septembre 2001. Revenons à la signification de la mosquée. La mosquée est le lieu de culte des musulmans. Le mot qui la désigne : Masdjid serait un mot sémitique ayant à la fois le sens de temps et d’oratoire. Ce mot se retrouve dans le Coran qui parle de Jérusalem comme étant « El Mesdjed El Aqsa », (Coran : sourate 17,verset 1). Il est aussi évoqué à propos de la Kaâba « Al Mesdjed El Haram », l’oratoire sacré. A l’origine, l’Islam n’éprouva pas le besoin de disposer d’un lieu de culte spécifique. Dans un hadith rapporté par El Boukhari, le Prophète (Qsssl) déclare qu’il a reçu la terre entière comme Mesdjed. A titre d’exemple, Mostefa Lacheraf le regretté homme de lettres parle de l’acculturation des communautés et de la tolérance inter-religieuse dans sa petite ville de Sidi Aïssa. Ecoutons-le : « ...Et puis, l’école officielle du village de Sidi-Aïssa était une école dite ´´indigène´´ où il n’y avait pas un seul élève européen mais une grande majorité d’élèves musulmans en même temps qu’une douzaine de petits israélites parlant l’arabe comme leur langue maternelle et fortement arabisés dans leurs genres de vie. (...) Peut-être que la mode religieuse n’était pas, à l’époque, pour le "m’as-tu vu" et le côté spectaculaire de la simple pratique, de l’observance rituelle exagérée comme aujourd’hui, car, dans ce centre villageois pourtant bien situé et peuplé d’habitants à la spiritualité mystique ou monothéiste affirmée, il n’existait ni mosquée officielle, ni église, ni synagogue connue édifiée en tant que telle. »(1)

La mosquée, un lieu de rencontre et de savoir En clair, le musulman peut faire sa prière n’importe où, là où il est surpris par l’heure de la prière. Point de clergé et de decorum. C’est dire que la prière a plus d’importance que le lieu dans laquelle elle se déroule. D’ailleurs, la mosquée de Médine servit au début de lieu de réception de délégation étrangère. On rapporte même que le Prophète (Qsssl) autorisa une tribu arabe chrétienne : les Nadjranites à prier dans la mosquée. La mosquée de Médine servit aussi de refuge aux pauvres de la ville, et aussi comme lieu de discussion et d’échange. Au cours des siècles, la mosquée sera de plus en plus sacralisée ; les musulmans ne pouvaient y accéder qu’en se déchaussant et en se purifiant. Elle devait rester en principe un havre de paix et de concorde. La Khotba devait, selon la tradition, être courte pour ne pas fatiguer le Croyant et lui permettre d’aller vaquer à son travail, c’est-à-dire selon le Coran : « aller se répandre sur la terre ».

Dès l’Occident médiéval l’Eglise, déniant à l’Islam d’être une religion abrahamique, ne met pas la prière en Islam sur le même plan de celle de l’Eglise, aussi désignant les lieux de prière musulmans elle parle de mahomerie impliquant par là que ce culte n’a rien de divin, il est l’oeuvre d’un homme : Mohammed. Pourtant, Il est indéniable donc que dans la religion musulmane, le spirituel et le temporel sont de fait en étroite symbiose. C’est dès le départ une profession de foi de tout Musulman. On rapporte que le Prophète, Que le Salut Soit sur Lui, libérait les prisonniers qui n’avaient pas les moyens de payer le prix de leur libération, en leur demandant seulement d’instruire chacun 10 Musulmans.

Chaque mosquée est une école en puissance, qui forme aux missions spirituelles et temporelles. Le nombre si élevé de mosquées à Alger (176) a été la cible de la colonisation et explique l’hécatombe de démolition opérée par le pouvoir colonial. Trente ans après le début de l’invasion coloniale, il n’existait à Alger qu’une douzaine de mosquées. Pour en revenir au projet de construction d’une mosquée non loin du site des attentats du 11 septembre 2001. Malgré l’aval de Michael Bloomberg, maire de New York, et le vote favorable de la commission municipale en charge du patrimoine, le projet de construction d’un centre culturel musulman à proximité de Ground Zero, suscite de nombreux débats outre-Atlantique. Le bâtiment, baptisé par les médias américains « la mosquée de Ground Zero », a été conçu à l’image des YMCA -Young Men’s Christian Association-, centres culturels chrétiens très populaires aux Etats-Unis.

Ce projet traînait depuis quelques années dans la tête de Feisal Abdul Rauf, qui prêche depuis la fin des années 1980 un islam soufi modéré dans une mosquée non loin de Ground Zero. Dans son livre publié en 2004, Ce qui est bon pour l’islam est bon pour l’Amérique, l’imam explique que les Etats-Unis représentent la ´´société islamique idéale´´ car ils autorisent la liberté de religion. Chargé par l’administration Bush de missions au Moyen-Orient pour aller répandre cette image positive et tolérante de l’Amérique.

« L’imam, écrit Adèle Smith, qui bénéficie de nombreux soutiens, y compris dans la communauté juive, est le fondateur de la « Maison Cordoba ». L’association, dont le nom fait référence à la cité médiévale espagnole où vécurent ensemble pendant 800 ans juifs, arabes et chrétiens, affirme avoir pour mission de « promouvoir le dialogue interreligieux ». Le projet de construction d’un complexe islamique, estimé à 100 millions de dollars, comporte un immeuble de 13 à 15 étages avec un lieu de prière pour les musulmans, un auditorium de 500 places, une piscine et un restaurant. La très influente Ligue antidiffamation de lutte contre l’antisémitisme a qualifié le projet de « choquant » car trop près du site de l’attentat, considéré par beaucoup comme « sacré ».(2)

Le soutien de Barack Obama

Après avoir évité pendant des semaines ce sujet de controverse, Barack Obama s’est finalement prononcé en faveur de la construction d’une mosquée près de Ground Zero. « En tant que citoyen, en tant que président, je crois que les musulmans ont autant le droit de pratiquer leur religion que quiconque dans ce pays », a déclaré vendredi Barack Obama lors d’un repas de rupture du jeûne du Ramadhan organisé à la Maison-Blanche. « Cela inclut le droit de construire un lieu de culte et un centre socio-culturel sur un terrain privé dans le lower Manhattan, en respect des lois et décrets locaux », a-t-il ajouté devant une centaine d’invités. « Nous sommes en Amérique », a insisté le chef de la Maison- Blanche. « Notre engagement en faveur de la liberté de religion doit être inébranlable. »(3)

Cependant, redoutant les retombées politiques d’une levée de boucliers après ses propos défendant le droit de bâtir une mosquée près de Ground Zero, Barack Obama a rapidement cherché à limiter les dégâts, notamment après les forts remous enregistrés samedi aux États-Unis. « Je ne m’exprimais pas, et je ne m’exprimerai pas sur le bien-fondé de prendre la décision d’installer une mosquée là-bas. » « Je m’exprimais très spécifiquement sur le droit que les gens ont, et qui date de la fondation. » (..) Le plaidoyer passionné pour la liberté de culte, dans lequel il s’était engagé à restaurer les liens de son pays avec le monde musulman, Barack Obama a affirmé vendredi à l’occasion d’un repas de Ramadhan à la Maison-Blanche que « les musulmans ont le même droit de pratiquer leur religion que quiconque dans ce pays ».

Deux écoles de pensée tout aussi légitimes l’une que l’autre s’affrontent nous dit Ross Douthat. Il y a dit-il : « une Amérique où la fidélité à la Constitution l’emporte sur les différences ethniques, les barrières linguistiques et les clivages religieux. Une Amérique où le nouveau venu est aussi américain que l’arrière-petite-fille des Pères pèlerins. Mais il y a aussi une autre Amérique, une Amérique qui se voit comme une culture unique plutôt que comme un ensemble de règles politiques.(...) Elle se reconnaît dans un héritage religieux en particulier : le protestantisme à l’origine, et à présent dans un consensus judéo-chrétien intégrant aussi les juifs et les catholiques. Cette Amérique attend des nouveaux venus qu’ils adoptent ces règles, et vite. Ces deux conceptions de l’Amérique, l’une constitutionnelle et l’autre culturelle, ont été en tension tout au long de notre histoire ».(4)

« Sans surprise, la première Amérique considère le projet comme l’expression parfaite des nobles idéaux de notre pays. « Nous sommes en Amérique », a scandé le président Obama le vendredi 13 août, « et notre attachement à la liberté religieuse doit être inébranlable. » La deuxième Amérique n’est pas de cet avis. Elle voit ce projet comme un affront à la mémoire du 11 septembre 2001 et comme un signe de manque de respect pour les valeurs d’un pays où l’Islam n’est entré dans les consciences que récemment. Mais derrière ces inquiétudes se cache le soupçon que l’Islam est incompatible avec le mode de vie américain ».(4)

Ian Gurvitz s’interroge quant à lui, sur la nécessité d’une mosquée à Ground Zéro. Il renvoie dos à dos les partisans et les contempteurs du projet. « Il ne s’agit pas écrit-il, de savoir s’il faut ou non autoriser une association à construire une mosquée-centre culturel si près de Ground Zero, mais de savoir pourquoi elle veut le faire. Même si l’on soupçonnait les auteurs du projet d’être animés des pires intentions - de vouloir porter l’insulte à son comble -, en quoi l’insulte pourrait-elle atteindre le degré des souffrances subies ? (...) Si l’on accepte le principe que la compassion est à la base de toutes les traditions religieuses, et si l’intention même partielle de ce projet est de tendre la main aux victimes, de leur montrer de la compassion, eh bien ce n’est tout simplement pas très compassionnel. Si les gens à l’origine du projet tenaient sincèrement à révéler la vraie nature de l’Islam, pourquoi le faire avec un édifice ?(...) »(5)

A l’opposé du tollé, l’éditorialiste du célèbre hebdomadaire international Newsweek Fareed Zakarya, a pris nettement position en faveur du projet de mosquée géante près du WTC. Dans son éditorial du 16 août, il fustige très durement l’Anti-Deafamation League (principal lobby antiraciste du pays de la communauté juive) qui s’est positionné contre le délirant projet. Ce positionnement, écrit Jooachim Véliocas, se construit sur une argumentation légère, celle de la supposée modération de l’imam pilotant le projet, au prétexte qu’il a condamné le terrorisme...même si il s’est toujours refusé à condamner le Hamas. (..) Candide, Zakarya a été enthousiasmé par le dernier livre de l’imam Rauf, celui-ci se félicitant que la promotion de la diversité permette l’épanouissement de l’Islam : « His last book, what’s right with Islam is What’s Right With America, argues that the United States is actually the ideal Islamic society because it encourages diversity and promotes freedom for individuals and for all religions »6)

En définitive, nous ne pouvons pas ne pas militer pour la paix et au risque d’être redondant, il est bon de rappeler les périodes d’entente entre les deux grandes religions. A titre d’exemple, il est indéniable que l’esprit de tolérance qui a animé les souverains musulmans a permis à toutes les spiritualités des autres religions de s’épanouir à l’ombre de l’Islam. Ainsi à Béjaïa, l’histoire rapporte que le souverain avait demandé au pape de nommer un évêque à Béjaïa sa capitale, pour sa petite communauté chrétienne dont le prêtre était mort. On sait la signification que revêt dans l’histoire des relations entre l’Islam et le Christianisme, la célèbre lettre du pape Grégoire VII écrite de sa main au Souverain hammadite Al Nacir : Votre Noblesse nous a écrit cette année pour nous prier de consacrer évêque, suivant les constitutions chrétiennes. Le Dieu Tout-Puissant qui veut que les hommes soient sauvés et qu’aucun ne périsse, n’approuve en effet rien davantage chez nous que l’amour de nos semblables, après l’amour que nous lui devons, et que l’observation de ce précepte : « Faites aux autres ce que vous voudriez qui vous fût fait ». « Nous devons, plus particulièrement que les autres peuples, pratiquer cette vertu de la charité, vous et nous qui, sous des formes différentes, adorons le même Dieu unique, et qui chaque jour louons et vénérons en lui le créateur des siècles et le Maître des mondes.... »(7)

Il serait curieux de connaître la position sur cette affaire de mosquée. Sur le site Agoravox Phileas qui déclare ne peut pas comprendre pourquoi à « Ground zero », y voit une manipulation de l’administration (...) Je ne pense pas qu’une mosquée dans ces lieux soit l’endroit le plus propice pour apaiser les esprits. (...) En d’autres termes, les dirigeants américains ne seraient-ils pas en train d’envoyer quelques signaux subliminaux tout sourire, vers des pays comme le Pakistan, l’Arabie Saoudite, l’Egypte, ou les pays de la région du Maghreb, pour mieux préparer une attaque sur l’Iran qui paraît de plus en plus inéluctable et qui ne ferait pas que des victimes militaires ?(8)

A Dieu ne plaise, cette hypothèse est porteuse de toutes les horreurs !!! Il est vrai que Le lieu choisi peut, de notre point de vue, réveiller des douleurs du fait de la doxa occidentale  attribue à l’Islam la destruction des WTC sans preuves décisives, comme ce fut le cas pour les ADM en Irak .

Peut-on être en définitive, oecuménique et penser en termes de tolérance universelle à un temple où les religions des trois monothéïsmes ,mais pas seulement toutes les spiritualités pourraient venir prier ? Pourquoi pas à l’emplacement de Ground Zéro ? Je suis sûr que les hommes de bonne volonté pourraient se reconnaître dans cette utopie.

 

1.Mostefa Lacheraf : Des noms et des lieux. p. 19-30. Editions Casbah 1998.

2.Adèle Smith Un projet de mosquée à : Ground Zero divise l’Amérique 04/08/2010

3.Obama défend le projet de mosquée près de Ground Zero Le Figaro.fr 14/08/2010

4. Ross Douthat Une mosquée, deux Amériques The New York Times17.08.2010

5.Ian Gurvitz A quoi bon une mosquée à Ground Zero ? The Huffington Post11.08.2010

6.Joachim Véliocas, 17.08.2010 http://www.islamisation.fr/archive/2010/08/17/newsweek-defend-mordicus-la-mosquee-de-ground-zero.html

7.Mas Latrie : Relations et commerce de l’Afrique septentrionale ou Maghreb avec les nations chrétiennes Paris. p.42-43. Revue Africaine 1886.

8.Phileas Agoravox : Une mosquée près de ´´Ground Zero´´ ? 17 août 2010

 

Pr Chems Eddine CHITOUR

Ecole Polytechnique Alger enp-edu.dz


Moyenne des avis sur cet article :  2.6/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

42 réactions à cet article    


  • anty 19 août 2010 16:51

    Pour égayer les musulmans on a également proposer de construire un bar gay juste en face de la mosquée...
    On offrira parait-il des cocktails sans alcool et de la nourriture certifiées hallal...


    • sylvie 19 août 2010 17:20

      bruty , sur que cela va calmer le « jeux », pourquoi pas un bar à saucisson/pinard ? ah ! c’est déja con tenu dans le bar gay ?


    • anty 19 août 2010 18:09

      Je n’ai rien inventé
      c’est une proposition de Greg Gutfeld animateur sur Fox News

      Et voilà ce qu’il dit :

      Le bar serait « muslim friendly » : ouvert la nuit pour les visiteurs musulmans qui veulent rester discrets sur leur sexualité, il servirait 72 cocktails non alcoolisés.

      « La foi musulmane ne voit pas l’homosexualité d’un bon œil, c’est pour cela que j’ouvre ce bar, pour casser les barrières et affaiblir l’homophobie mortelle dans le monde musulman, écrit-il. Au final, j’espère que les propriétaires de la mosquée seront aussi ouverts au bar que je le suis à leur mosquée (il soutient le projet au motif qu’il n’a rien d’illégal, NDLR).... »


    • joelim joelim 19 août 2010 22:29

      Je préfèrerais un sexshop gay hallal...


    • anty 19 août 2010 23:06

      Tous les goûts sont dans la nature...


    • mrdawson 19 août 2010 18:05

      « Je ne pense pas qu’une mosquée dans ces lieux soit l’endroit le plus propice pour apaiser les esprits »
      Cette phrase résume assez bien le débat. Doxa occidentale ou non, le choix de l’emplacement pouvait difficilement être plus mal choisi. J’aime bien cette citation de l’article :
      " Il ne s’agit pas écrit-il, de savoir s’il faut ou non autoriser une association à construire une mosquée-centre culturel si près de Ground Zero, mais de savoir pourquoi elle veut le faire. Même si l’on soupçonnait les auteurs du projet d’être animés des pires intentions - de vouloir porter l’insulte à son comble -, en quoi l’insulte pourrait-elle atteindre le degré des souffrances subies ? (...) Si l’on accepte le principe que la compassion est à la base de toutes les traditions religieuses, et si l’intention même partielle de ce projet est de tendre la main aux victimes, de leur montrer de la compassion, eh bien ce n’est tout simplement pas très compassionnel. Si les gens à l’origine du projet tenaient sincèrement à révéler la vraie nature de l’Islam, pourquoi le faire avec un édifice ?« 

      Parce que franchement, à part se faire engueuler des gens qui ne se comprennent pas, voir se détestent, quel est le résultat de toute cette affaire ? Et était-ce l’objectif original ?

      Je passe aussi sur toute la partie »les occidentaux tous manipulés à hair l’islam« qui n’a que peu d’intérêt (à part à éveiller les trolls ?) et qui représente un peu le miroir du »les musulmans tous manipulés à penser que tous les occidentaux haissent l’islam".


      • anty 19 août 2010 18:38

        C’est sûr

        mais ce ce qu’il cherche

        je pense que 4 ans lui suffit amplement

        pour foutre un bordel dont tout le monde se souviendra

        on est qu’à mi mandat

        il a pas encore montrer ce dont il est capable

        sacré B.O


      • docdory docdory 20 août 2010 16:26

        @ Calmos

        Effectivement, ces propos d’Obama sont pratiquement un suicide politique.


      • manusan 20 août 2010 15:34

        Pour l’instant c’est une mosquée de construite = 1 temple mécréant de détruit. Au nom d’Allah, dieu de la tolérance.


      • Causette Causette 20 août 2010 17:15


        par chems eddine Chitour
        A titre d’exemple, il est indéniable que l’esprit de tolérance qui a animé les souverains musulmans a permis à toutes les spiritualités des autres religions de s’épanouir à l’ombre de l’Islam.

        l’esprit de tolérance qui disait !
        Algerie
        Egypte




















































        etc...








      • mpag 19 août 2010 22:44

        c une prise de position étonnante de la part du président américain le problème ne vient pas de la mosquée en elle même mais de la population et de l’image donnée par la TV américaine de la religion musulmane(attentat, fondamentalisme religieux....)
        Le principe de Barack Obama a de quoi séduire le monde musulman. Un président qui accepte la construction d’une mosquée quelques années après la chute des tours du world trade center.
        Quelle belle hymne à la paix dans ce beau monde de bisounours mais le calcul politique est particulièrement difficile pour le président. Ces adversaires vont s’engouffrés dans la brèche
        Ceci risque de le mettre également dans une fâcheuse posture au yeux de la population.
        pour ma part je ne suis pas partisan d’un président qui autorise la construction de mosquée au sein du plus gros attentat (ou pas) jamais commis sur le sol américain. De plus relayé par les média comme étant un attentat revendiqué par des terroristes islamiques.


        • FRIDA FRIDA 19 août 2010 23:09

          Peut-on imaginer que la défense de la construction d’une telle mosqué, à cette endroit, n’est qu’un moyen d’allier les musulmans pour attaquer l’Iran et enlever tout pretexte que l’attaque est contre l’islam. Rien n’est fait sans calcul.


        • galien 20 août 2010 12:19

          Vous avez probablement raison, cette mosquée est un cadeau empoisonné, les musulmans se font encore manipulé et seront les didons de la farce.


        • manusan 20 août 2010 15:39

          Tout à fait, l’image des musulmans s’est encore dégradée avec cet évènement. C’est globalement le peuple le plus mal aimé de la planète depuis la fin de l’ère bush. Je ne dis pas que c’est moral ou pas, je dis juste que c’est un fait averé.


        • Antoine Diederick 19 août 2010 22:48

          oui, ok d’accord la Jérusalem céleste est bien symboliquement partout.

          Cependant, cher auteur, vous conviendrez bien que le déni auquel vous semblez souscrire , consiste à nier la volonté d’un certain Islam, de cet Islam qui ne peut se résoudre à évoluer et qui , à défaut, de reconnaissance se survit grâce à une violence qui finalement semble être à la base de sa fondation.

          Mais, une mosquée à Ground Zéro, en effet est un affront non pas aux Etats mais à ceux qui sont morts suite aux magouille pakistanaise - saoudiennes ?

          Il est bien mlaheureux et dommage qu’en ces temps d’incertitudes nous soyons saoulés plus qu’à l’envi de l’Islam .

          Mais ce soir, je pense au péché, le péché de l’Eglise catholique qui abrite une forme de pédophilie, et au péché de l’Islam qui ne peut se résoudre à renoncer à la violence au nom de Dieu.

          Que le salut soit sur vous.


          • birdy 19 août 2010 22:58

            Rien à foutre des éternels pleurnichards musulmans, vous récoltez ce que vous semez. 


            Non mais c’est incroyable comme ces sans gênes se permettent de chier sur la mémoire des innocents que leurs coreligionnaires ont massacrés.

            Ils s’attendent à quoi ? Qu’on les remercie de leurs attentats ?

            Il n’y avait pas d’autres endroits pour bâtir vos mosquées ? Il vous fallait spécialement celui-là ? N’avez vous donc aucun respect, aucune décence ? 

            Si vous ne voulez pas vous calmer, je vous garanti que les choses vont empirer, et ce ne sont pas vos articles larmoyants et hypocrites qui calmeront le rejet que votre secte inspire.

            • dieudo 20 août 2010 01:15

              L’hystérique oiseau de mauvais augure a terminé ses pleurnicheries ?
              Déjà il faudrait pouvoir clairement démontrer que les musulmans sont à l’origine des attentats du 11 septembre tant les mensonges et les incohérences sont multiples !
              Peut on sérieusement accorder du crédit aux démonstrations mensongères d’une équipe de malfaiteurs états uniens qui ont dévasté l’Irak s’acharnent sur l’Afghanistan pour contrôler les ressources énergétiques du monde.


            • celuiquichaussedu48 celuiquichaussedu48 20 août 2010 01:41

              Et comment faire croire que la parole d’une minorité représente la totalité...


            • vilistia 20 août 2010 09:36

              Surtout que la Peurniche est le domaine réservé à MCM !


            • Hijack Hijack 20 août 2010 13:27

              Lol et archi lol !!! Cette mosquée n’est qu’un pur false flag de false flag !!!

              Quel musulman souhaite cela ???s’il croit que les musulmans sont responsables de ce soit disant attentat c’est de la provoc donc ... et si logiquement il sait que les musulmans sont incapables de planifier, gérer et perpétrer cet acte (le 11/09) ... et d’ailleurs, quelle structure ou nation au monde peut se permettre et réussir un tel acte ??? Si c’est une puissance, elle attaquerait autrement et ce n’est pas le cas !

              On veut simplement dire par cette construction (qu’ à mon sens le problème qu’elle va soulever n’en sont qu’à leurs débuts et vont aller croissants ... sans jeu de mot) !!!

              Si bcp de ricains pensent que l’Amérique avait subi la pire et seule attaque sur son territoire de toute son histoire, par un équivalent de bande à Ali baba ... et qu’en même temps ... les arabes qui d’un seul coup d’un seul sont devenus performants à tous les niveaux et la plus grande puissance mondiale nulle à tous les niveaux, de l’architecture à leur défense militaire, en passant par leurs systèmes de surveillance des airs qui ont miraculeusement réussi une telle attaque ... on n’a pas à proposer une mosquée dans ce lieu ... pour faire encore plus de mal aux proches des victimes mal informés ...

              C’est totalement ridicule ... Obama a reçu l’ordre de tout faire pour créer des tensions entre musulmans et le reste des étasuniens !!! De plus bcp (genre Palin) vont faire le lien entre la supposée religion musulmane d’Obama ... lol ça va être rigolo !

              C’est finement joué ... le problème est que les musulmans ricains au lieu de refuser une telle connerie, sont tous fiers ... ils ne s’imaginent pas les problèmes qu’ils vont connaître !

              Rien de tel pour monter le peuple ricain contre les musulmans, juste au moment où à cause des guerres ... de tout ce qui se passe le peuple US, (y compris les moins informés, les moins politisés) commençaient à se poser des questions.
               
              La mosquée n’est pas une manière détournée de dire que les musulmans n’ont rien à voir avec le 11/09 ... mais plutôt de le confirmer ! Il sème le doute ... et provoquera la division ... il fait bien son travail d’esclave, Obwana  !

              Quand j’apprends aussi que la fin du Ramadan sera le 11/09 !!! ... vont-ils faire d’une pierre 2 coups !!! (je l’ai lu, mais j’en sais rien en fait si le Ramadan se termine le 11/09, en tout cas très proche ... me faudrait une confirmation d’un connaisseur)

              C’est tellement con que je préfère penser qu’au fond d’eux mêmes, les ricains (je parle des gogols qui croient à la version miraculeuse du 11/09) y compris les plus cons, les plus à droite ne croient pas à la version foireuse du 11/09, encore moins que des arabes puissent les attaquer .. simplement, il faut qu’ils trouvent un ennemi inexistant de préférence ... pour justifier l’injustifiable, excuser l’inexcusable ... ne pas penser à l’impensable !

              Mais avec cette mosquée, je me pose des questions sur leur possibilité de juger quoi que ce soit ... y compris les musulmans qui ont autorisé ou soutenu une telle construction.


              • samir 20 août 2010 13:40

                c’est ce que j’ai toujours dit les musulmans sont systematiquement poussés sur le devant de la scene par des non-musulmans

                le pire c’est que ca marche aupres des foules


              • Hijack Hijack 20 août 2010 13:50

                Oui, mais regarde aux USA, il y a bcp de musulmans qui ont soutenu cette mosquée qui va leur causer/proposer plus de problèmes que de prières !


              • samir 20 août 2010 15:36

                Parce que musulmans ou pas, le peuple américain se fait berner

                la demagogie c’est efficace


              • Hijack Hijack 20 août 2010 18:27

                Certes le peuple américain se laisse berner généralement, mais bien moins qu’en France ...
                les mouvements anti néo-cons, anti versio miraculo/fabuleuse du 11/09, contre les agressions Irak, Afghanistan et peut être Iran sont bien plus nombreux (en proportion) que par chez nous ... et même en Europe !


              • Martin D 20 août 2010 14:37

                mais de quoi se mêle la communauté juive américaine pour donner son avis ?
                dingue, que ce soit là-bas, en France ou ailleurs dans le monde, ils sèment la haine entre les musulmans et les non-musulmans !


                • entrevuew 20 août 2010 15:25

                  L’islam apportera la paix sur monde, il faut que les français comprennent que la conversion à l’islam est une chance. Un jour Notre Dame de Paris sera une mosquée et ce jour les français auront prouvé au monde à quel point ils sont tolérant et porteur de grandes valeurs.


                  • vox proloti 20 août 2010 15:42

                    Les mensonges de la Mosquée de Ground Zero

                    Il n’y a jamais eu de plans pour une mosquée à « ground zero ». La totalité de l’histoire est un travail fait par une agence de relations publiques travaillant pour le gouvernement Israélien et les conservateurs.

                    http://www.les-attentats-du-11-septembre-vus-par-une-conspirationniste.com/article-gordon-duff-les-mensonges-de-la-mosquee-de-ground-zero-55562616.html


                    • manusan 20 août 2010 15:50

                      Si sur les champs Élysée, tu croises un barbu en blanc avec 4 corbeaux derrière. Fait gaffe, c’est peut-être un sioniste.


                    • vox proloti 20 août 2010 16:56

                      le même genre de type avec une grande barbe et 4 Dark Vador en laisse ?
                      ou X +barbe + 4 Y :)


                    • Hijack Hijack 20 août 2010 18:29

                      J’avais lu l’article (chez Nicole) ... mais le fait est que bcp y croient et c’est le principal pour eux... perso qu’elles soit construite ou pas ne change rien, c’est ce qu’ils font croire qui est grave.


                    • Causette Causette 20 août 2010 19:20


                      Par Hijack
                      J’avais lu l’article (chez Nicole) ...


                      Laquelle ? la frapadingue de l’Internationale des quenelles ?  smiley


                    • Hijack Hijack 21 août 2010 00:24

                      Tu connais pas nicole ... celle qui fait de super p.... au bois de boulogne ???

                      Je te la conseille !


                    • Hijack Hijack 21 août 2010 00:24

                      Heu, j’avais pas vu que t’étais une femme ... mais c’est pas grave, elle fait les 2 !


                    • babydoll 20 août 2010 15:58

                      Je ne trouve rien de choquant à cette initiative et le fait qu’elle puisse crée une polémique traduit des amalgames qui ne devraient pas être, et est révélatrice de cette islamophobie tout bonnement raciste et qui atteint des proportions délirantes.
                      Qu’une association sensé lutter contre les préjugés et le racisme à l’encontre de la communauté juive participe à cette campagne me fait grincer des dents, c’est honteux.
                      Doit on désigner les juifs comme responsable des crimes perpetués par l’état d’Israel ? L’amalgame est-il judicieux ?

                      « Je ne pense pas qu’une mosquée dans ces lieux soit l’endroit le plus propice pour apaiser les esprits »
                      Quand bien même des terroristes islamistes serait à l’origine des attentats. Ces attentats ont été vivement dénoncés par l’unanimité des écoles musulmanes comme un crime contre la religion.

                      Il faut lutter contre l’amalgame Islam, religion= terrorisme ! Ridicule, insultant, c’est un crime contre la raison et l’intelligence.

                      "Non mais c’est incroyable comme ces sans gênes se permettent de chier sur la mémoire des innocents que leurs coreligionnaires ont massacrés.« 
                      - Leur coreligionnaires ont massacrés... Excuse moi mais je ne vois pas en quoi tu serai responsable de ce que tes »coreligionnaires« pourraient perpétrés...

                      Ils s’attendent à quoi ? Qu’on les remercie de leurs attentats ?

                      J’ai vraiment du mal à comprendre... Je suis catholique, j’ai des amis et de nombreuses connaissances musulmanes... Pas vous ? Pas de terroristes en puissance, les filles sont heureuses et franchement bien dans leur peau, pas plus mal que les autres.
                      J’ai étudié quelques temps la théologie, à savoir l’histoire et les dogmes du judaïsme, du christianisme de l’islam, du bouddhisme et de l’animisme. Je ne suis pas non plus 1 spécialiste mais rIen dans la religion islamique n’appelle au meurtre de qui que ce soit, le meurtre est considéré dans cette religion comme dans toutes d’ailleurs comme un grand péché. Il y a un verset qui dit à peu près :

                       »C’est pourquoi nous avons prescrit que quiconque tuerait une personne non coupable d’un meurtre ou d’une corruption sur la terre, c’est comme s’il avait tué tous les hommes. Et quiconque lui fait don de la vie, c’est comme s’il faisait don de la vie à tous les hommes.« 

                      Le terrorisme est dénoncé par l’islam car cette religion condamne le meurtre d’innocents.
                      Un musulman se doit de se défendre selon le coran en cas de vol de terres.
                      Ensuite dire que l’islam encourage le meurtre des non musulmans est une aberration. Un musulman se doit de respecter la vie voir ci dessus, et respecte d’ailleurs les »gens du livre".
                      Fait apparement peu connu ils croient au caractère sacré de la Thora, de la vierge Marie ainsi qu’ au caractère messianique de Jesus... Le Coran est pour les musulmans une suite de l’ancien et du nouveau testament.
                       
                      Je peux être critique face à cette religion comme je peux l’être face à d’autres voir toutes. Le judaisme comprends certains aspects pouvant faire vraiment peur à de nombreux niveaux, chez lez haredims, la femme a très peu de droits, est excessivement soumise et ils sont ultra homophobes... Il est exact que certains passages du talmuds, des discussions rabiniques contiennent des passages que l’on peut remettre dans leur contexte mais qui sont tout de même d’une extrême violence envers les non juifs. Concernant le bouddhisme, il y a plusieurs formes, ce n’est pas toujours ce que l’on croit non plus, le bouddhisme a privilégiés les hommes aux poste de pouvoir et de décisions, les nonnes ne sont pas en pratique réellement les égales des moines, et ceci est appuyé sur certains textes mais surtout par une forme de tradition. Le bouddhisme n’est pas non plus en pratique exclusivement non violent. Voir récemment par exemple, un appel à la discrimination et à la persécution des moines et pratiquants shugden par le dalaï lama en personne et ce en gros pour de sombres questions politiciennes.


                      • babydoll 20 août 2010 16:04

                        Mais surtout je ne vois vraiment pas pourquoi tous les pratiquants d’un rite devraient être mis dans le même sac et payer pour les actions de quelques criminels qui ne sont responsable que d’eux même.


                        • docdory docdory 20 août 2010 16:12

                          @ Chems Eddine Chittour

                          Pour répondre à votre question, il faut faire une expérience de pensée :
                          Imaginons que la religion Aum, au nom de laquelle furent perpétrés les attentats au sarin du métro de Tokyo, décide d’ouvrir un grand lieu de culte juste à côté de la station de métro dont furent extraites les victimes .
                          Croyez vous que le peuple et le gouvernement japonais accepteraient une telle provocation et une telle insulte à la mémoire des victimes ?
                          Les attentats du 11 septembre ayant été perpétrés au nom de la religion musulmane, pourquoi voudriez-vous que les américains réagissent différemment des japonais ?
                          La religion musulmane jouirait-elle , on ne sait pour quelle raison, de passe-droits en matière d’attentats ? 
                          Le fait qu’une grande quantité de musulmans aient désapprouvé ces attentats n’enlèvent rien au fait qu’ils ont été l’application littérale du texte coranique par des musulmans, certes minoritaires, mais des musulmans quand même.
                          Si les autorités religieuses musulmanes responsables de cet inqualifiable projet de mosquée près de ground zéro avaient la moindre capacité d’imaginer les sentiments de ceux qui ne partagent pas leurs opinions religieuses , s’ils avaient la moindre petite parcelle d’empathie, ils renonceraient immédiatement à leur projet .
                          La vérité est que, pour les concepteurs de cet infâme projet de lieu de culte, le 11 septembre a été une très grande victoire de l’islam dans la bataille séculaire qui oppose l’islam au reste du monde, depuis l’invention de cette religion par un chamelier inculte souffrant de délire mystique ayant vécu au début du moyen-âge . Cette mosquée sera pour eux un arc de triomphe célébrant cette victoire. On comprend aisément que américains rejettent dans leur immense majorité la construction de cet édifice et que ces autorités religieuses musulmanes y tiennent particulièrement !!!

                          • Causette Causette 20 août 2010 16:44


                            d’accord avec vous docdory mais vous écrivez :

                            Le fait qu’une grande quantité de musulmans aient désapprouvé ces attentats (...)

                            vous parlez des déclarations des chefs d’Etats en pays musulmans ?
                            ou des populations musulmanes ?

                            (ai-je rêvé... ? ces images où certains dansaient dans les rues à l’annonce des attentats ?)


                          • docdory docdory 20 août 2010 17:31

                            @ Causette


                            Selon des sondages dont j’ai eu connaissance depuis le 11 septembre, il semble qu’il y ait, selon les pays d’Europe un soutien ou une sympathie des musulmans au terrorisme de l’ordre de 10 à 30 % . Par contre , dans certains pays musulmans, le soutien à al qaïda est plus important .
                            C’est pourquoi que j’ai écrit qu’une grande quantité de musulmans ont désapprouvé ces attentats.
                            Néanmoins , malheureusement, une minorité forte les approuve, ou nient contre toute évidence qu’il s’agisse d’attentats musulmans, et c’est très inquiétant !
                            ( Même parmi les commentateurs ici présentant , bon nombre nient qu’il s’agisse d’attentats musulmans ! )


                          • docdory docdory 20 août 2010 17:32

                            oups coquille !!! : c’est « ici présents » que je voulais écrire !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès