Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > La convention des droits de l’enfant, 20 ans cette année, vous vous (...)

La convention des droits de l’enfant, 20 ans cette année, vous vous rappelez ?

La convention des droits de l’enfant, 20 ans cette année, vous vous rappelez ? LA CONVENTION INTERNATIONALE DES DROITS DE L’ENFANT (ONU : 20 novembre 1989) a été signée et ratifiée par 192 pays. article 7/ Le droit à la protection contre la guerre et la privation de liberté

Aucun enfant ne doit faire la guerre. Les états ne doivent pas enrôler des enfants de moins de 15 ans dans leurs forces armées. Aucun enfant ne peut être torturé, condamné à mort, emprisonné à vie.

300 000 enfants-soldats dans le monde …

On n’en parle jamais…Pourtant on sait ! Les conflits dans le monde sont pourtant couverts par tous les médias ! Mais un enfant, ça ne compte pas !
 
L’utilisation forcée d’enfants comme combattants dans des guerres stupides que les adultes n’ont même plus le courage d’assumer est une sordide réalité... Chair à canon dans les conflits armés, les enfants-soldats sont aussi démineurs, espions, porteurs, esclaves sexuels, gardiens des exploitations de pétrole ou de diamants finançant les rébellions d’Afrique, en particulier. Les enfants-soldats sont fréquemment drogués pour devenir insensibles à la peur et à la violence : ceux qui refusent d’obéir ou de prendre la drogue sont souvent exécutés....
 
 Les enfants, le plus souvent orphelins ou vendus par leur famille victime de la pauvreté, sont enrôlés de force dans l’armée ou dans des bandes qui luttent contre les gouvernements au pouvoir. En Angola, par exemple, ils étaient ainsi 3000 à avoir reçu, dès l’âge de 10 ans, un uniforme, des bottes et une mitraillette. Placés en première ligne lors des attaques, mais souvent livrés à eux-mêmes lors des replis, ces garçons ont participé à plusieurs batailles, ont connu la faim et la peur et se souviennent d’avoir tué des soldats ennemis pour se défendre. Et combien sont morts ?
 
Parmi les 41 pays qui les exploitent, la palme revient à la Birmanie : les enfants-soldats y seraient 70 000 au moins, enrôlés de force par la junte militaire et par son armée, la Tatmadaw…
 
(sources : Amnesty International, UNICEF, REPORTERS SANS FRONTIERE)

Moyenne des avis sur cet article :  4.11/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • Sophronius 21 août 2009 12:38

    Franchement vous ne vous êtes pas foulée, vous auriez pu au moins faire l’effort de citer dans l’ordre les 41 pays impliqués dans l’exploitation des enfants-soldats !


    • FLORILEGE1975 FLORILEGE1975 21 août 2009 15:37

      je n’apprécie guère le ton de votre remarque, mais je viens d’avoir la dernière liste communiquée par AMNESTY INTARNATIONAL, ce qui me permet de préciser qu’aujourd’hui, ce sont 46 pays qui sont en cause :

      1. Afghanistan
      2. Algérie
      3. Angola,
      4. Azerbaïdjan
      5. Bangladesh
      6. Birmanie
      7. Burundi,
      8. Cambodge,
      9. Colombie
      10. Congo
      11. Erythrée,
      12. Ethiopie
      13. Iles Salomon
      14. Inde (Andhra Pradesh, Cachemire)
      15. Iran
      16. Irak
      17. Israël
      18. Kosovo
      19. Liban
      20. Liberia
      21. Mexique
      22. Myanmar 
      23. Népal
      24. Ouganda,
      25. Ouzbékistan
      26. Pakistan
      27. Papouasie
      28. Paraguay
      29. Nouvelle Guinée
      30. Pérou
      31. Philippines
      32. République démocratique du Congo
      33. Russie (Tchétchénie)
      34. Rwanda
      35. Sierra Leone
      36. Somalie
      37. Soudan
      38. Sri Lanka
      39. Tadjikistan
      40. Tchad
      41. Timor oriental
      42. Turquie
      43. Yougoslavie
      44. Haïti
      45. Côte d’Ivoire
       

      46 Yémen

      Maintenant que vous savez, vous proposez quoi ?

      On peut choisir d’oublier, de se fermer les yeux devant toutes ces atrocités. Mais en optant pour cette “solution” ne devenons pas nous même un peu responsables de l’horreur dans laquelle vivent ces enfants ? En détournant le regard de cette situation, nous donnons, d’une certaine façon, notre accord aux vrais responsables de ces atrocités. Car si nous ne faisons rien pour arrêter ceux qui enrôlent ces jeunes qui le fera ?

    • Cascabel Cascabel 22 août 2009 03:30

      Hé ho la moraleuse au poing levé, ça va les leçons.

      Si vous faites un article souffrez la critique. Et c’est vrai qu’il est décevant votre billet.


    • King Al Batar Albatar 21 août 2009 13:13

      On devrait interdire la confection de trellis en taille 10 ans !!!!!!

      Je sais que c’est pas bien de rire de ce genre de sujet mais c’est plus fort que moi.


      • franck2010 21 août 2009 18:34

        Moi si on m’avait proposé un flingue à 10 ans je te dis pas comment j’aurais été heureux !


      • docdory docdory 21 août 2009 13:29
        Article 19
        1. Les États parties prennent toutes les mesures législatives, administratives, sociales et éducatives appropriées pour protéger l’enfant contre toutes formes de violence, d’atteinte ou de brutalités physiques ou mentales, d’abandon ou de négligence, de mauvais traitements ou d’exploitation, y compris la violence sexuelle, pendant qu’il est sous la garde de ses parents ou de l’un d’eux, de son ou ses représentants légaux ou de toute autre personne à qui il est confié.

        Malgré cet article 19 , qui est pourtant parfaitement clair, la France continue à accepter sans sourciller que chaque année , sur son territoire , des milliers d’enfants soient illégalement circoncis pour des raisons religieuses , alors que la circoncision est clairement une « forme de violence, d’atteinte ou de brutalité physique » , un « mauvais traitement » et , bien entendu , une « violence sexuelle » absolument honteuse dans un pays civilisé .

        Quand la France se décidera t-elle d’appliquer les textes qu’elle a pourtant signé ??? A quand l’interdiction formelle de toutes circoncisions de mineurs sur le territoire français ? NB : les indications médicales de la circoncision n’existent pratiquement plus chez l’enfant , les phimosis ( rétrécissement du prépuce ) se traitent maintenant par application de crêmes corticoïdes , et dans les rares échecs , par la plastie préputiale et non par la circoncision !!!

        • King Al Batar Albatar 21 août 2009 13:52

          Autant je raconte de la merde et je m’en rend compte, autant vous, vous racontez n’importe quoi, ca n’a rien à voir avec le sujet, et vous semblez y croire dur comme fer.....

          Je suis, comme beaucoup de mes co religionaire, et meme les autres d’une autre religion, très content d’avoir été circoncis dans mon enfance, et fort heureusement que je n’ai pas eu à attendre l’age adulte pour le faire.....

          On devrait aussi interdire de faire percer les oreilles (et je parle pas du reste bien sur) au mineur aussi tant qu’on y est, c’est une mutilation sans nom !!!!!!!!

          La tolèrance n’a pas l’air d’etre votre fort docteur.......


        • docdory docdory 21 août 2009 15:33

          @ albatar


          Pourquoi « fort heureusement je n’ai pas eu à attendre l’âge adulte pour le faire » ?
           Il est probable que , dans cette hypothèse , vous auriez, par sagesse, renoncé à cette inutile mutilation , parce que vous auriez eu le temps d’acquérir la philosophie nécessaire pour vous rendre compte que cette pratique barbare et moyen-âgeuse n’a pas lieu d’être dans un pays civilisé , et que , dans l’hypothèse selon laquelle l’univers aurait été créé par un ou des dieux , celui-ci ou ceux-ci n’auraient pas été stupides au point de créer un organe pour le plaisir de demander à leurs créatures de le faire enlever ensuite !
          Par ailleurs , il existe un nombre non négligeable d’enfants de juifs ou de musulmans qui abandonnent leur religion à l’âge adulte ou qui en changent : de quel recours disposent-ils contre les personnes qui les ont privé inutilement et illégalement d’une partie de leur anatomie pour leur imposer leur religion ? Même s’ils gagnent leur procès contre l’auteur de l’intervention et ses complices ( les parents ) , il ne peuvent pas récupérer leur bien !
          Pour ce qui est des oreilles percées pour les enfants , je n’y suis pas favorable non plus : les parents n’ont pas à prendre des décisions contre l’intégrité physique de leurs enfants mineurs , sauf pour raisons médicales ( opérer de l’appendicite , par exemple ) .
          La différence entre les oreilles percées et la circoncision , c’est que le petit trou de percement d’oreille peut se fermer en l’absence de boucles d’oreille , par contre , le prépuce éliminé ne repousse jamais .
          Je ne sais pas si vous avez des enfants, et si vous êtes de religion juive ou musulmane , mais n’oubliez jamais que, statistiquement, en France, votre religion a presque une chance sur deux de ne pas être la leur à l’âge adulte , quoi que vous fassiez ! Alors laissez les choisir à l’âge adulte les mutilations qu’ils souhaiteront éventuellement avoir, ne prenez pas des décisions à leur place, merci pour eux !

        • docdory docdory 21 août 2009 16:16

          @ Albatar


          « La tolérance n’a pas l’air d’être votre fort , » dites vous ? 
          Mais vous , qu’est-ce qui vous rend , ainsi que vos coreligionnaires , aussi intolérant vis à vis de l’anatomie normale d’un sexe masculin , et qu’est-ce qui vous pousse à en priver en partie des enfants qui ne vous ont rien demandé ???

        • docdory docdory 21 août 2009 16:25

          @ Albatar


          Et n’êtes vous pas frappé par le fait que , dans les 45 pays cités en annexe par l’auteur de l’article , vingt trois au moins ( soit plus de la moitié ) sont des pays musulmans , ou en voie d’islamisation , ou à forte minorité musulmane , donc pratiquant la circoncision sur leurs enfants ? 
          Les droits de l’enfant , on les respecte ou on ne les respecte pas : lorsque , dans un pays , une religion impose une violation aussi flagrante des droits de l’enfant telle que la circoncision, pourquoi les habitants de ce pays iraient-ils respecter d’autres droits de l’enfant alors qu’ils ne respectent pas leur droit le plus élémentaire, qui est leur droit à garder leur intégrité corporelle !

        • King Al Batar Albatar 21 août 2009 16:34

          Si je remercie mes parents de me l’avoir fait enfant c’est simplement parc qe si e l’avais fait adulte ca m’aurait très mal le matin au reveil.... Alors que comme on me l’a fait a 7 jours (alors ça à mon avis ça doit encore plus vous choquer) et bien je ne m’en souviens pas et je ne pense pas avoir souffert.

          Oui je vous trouve intolérent, au dela de l’aspect religieux, il y a d’autre avantage a être circoncis :
          -c’est plus propre,
          -les femmes préfèrent

          et surtout ca n’engage que moi meme.

          En fait il faudrait baptiser ses enfants à l’age adulte, selon vous.....

          Je n’ai pas une très grande foie, pour ainsi dire, je ne suis ni croyant, ni pratiquant, mais pour rien au monde je voudrait récuperer mon bout de bite, et je suis prèt à parier que sur la statistique, que vous me sortez d’on ne sait ou, des 50% de personnes qui ne croient plus en leur religion à l’age adulte, et bien s’il ya bien un truc qu’ils sont content d’avoir conserver de leur religion c’est cette circoncision....

          C’est peut etre un concept dur a admettre pour vous, mais il ne s’agit ni de suplice, ni de torture selon moi, et pourtant je n’ai quasiment aucune foi.....

          Par contre je reste tolérant, cela dit quand je regarde certains des articles que vous avez ecrit, j’ai l’impression que vous avez des petits problèmes avec l’Islam, alors je vous laisse la ou vous souhaiter rester, chez vous, bien tranquil avec votre peur de l’arabe.......


        • docdory docdory 21 août 2009 17:10

          @ Albatar 


          Je pense qu’effectivement l’islam constitue un problème sérieux pour la liberté dans le monde. Rassurez-vous , je n’ai aucun problème avec les arabes , il y a d’ailleurs des arabes athées , ou non musulmans ( dans des pays tels que le Liban ) . Une religion n’est pas une « race » , donc s’opposer à une religion ( l’islam ) n’a rien à voir avec du racisme anti-arabe . 
          Par ailleurs , il existe malheureusement quelques français « de souche » , assez rares , qui se convertissent à l’islam , et qui n’ont pas l’excuse d’avoir eu cette religion inculquée dans l’enfance . Les français convertis sont parmi les musulmans les plus extrémistes ( le quart des porteuses de burqa en France seraient des françaises dites « de souche » converties .)
          Inutile de dire que , pour moi, une française d’origine maghrébine ayant apostasié l’islam est infiniment plus française qu’une française « de souche » qui s’est convertie à l’islam !!!
          A propos , d’où tenez-vous que les femmes préfèrent les hommes circoncis ? Vous prenez vos désirs pour des réalités ! Et d’où tenez vous qu’un pénis circoncis serait plus propre ou plus hygiénique qu’un pénis non circoncis ? Aucune étude sérieuse n’atteste cette allégation !

        • johnford johnford 21 août 2009 17:35

          « Je pense qu’effectivement l’islam constitue un problème sérieux pour la liberté dans le monde »

          Je vois que les médias et la propagande américaine ont fait leur travail sur vous.

          Je comprend votre point de vue sur la mutilation, mais en refusant toutes les traditions religieuses( ou non) vous tirez un trait sur des valeurs essentielles. Je ne vois pas d’un mauvais oeil une religion qui empêche votre fille de se promener percée, tatouée et les attributs sexuels à moitié apparents..
          Si vous supprimez les traditions et religion il ne reste que la loi du marché, et votre dieu : l’argent.
          (c’est une image/ou pas si vous êtes croyant) .


        • King Al Batar Albatar 21 août 2009 17:42

          A titre d’information je ne suis pas musulman......

          Néanmoins je ne pense pas qu’il y ait une quelconque différence entre un francais musulman et un non musulman dans la mesure ou l’un comme l’autre respecte les loi de la République....

          Je pense que si vous n’arriver pas à accepter que quelqu’un puisse avoir une religion, qu lui inculque des interdits, interdits qui sont en revanche autorisé par la loi de la république, c’est que vous n’accepter pas les règles de la république.....

          Un état laic, ne veut pas dire un état sans religion, cela veut dire un état ou tout le monde peut pratiquer le culte qu’il lui convient, sans toutefois qu’il fasse chier son voisin.

          Je ne vois pas le coté liberticide de l’Islam tel qu’il est pratiqué en France par rapport aux autres religions (une nonne qui pratique l’abstinance, ou une juive qui cache ses cheveux aux autre personnes que son mari) J’essaye d’être tolérant parce qu’on ne né pas tous pareils, et que sans l’influence des trois religions, je pense que l’on ne pourrait pas vivre dans un pays comme la France......

          Cela dit c’est votre point de vue, et dans la mesure ou vous penser la même chose des boucles d’oreilles, il a le merite de suivre la même logique.

          En ce qui concerne l’esthetisme et la propreté, c’est un constat d’après mes conquête féminine, doublé d’un petite prétention et redoublé d’une grosse arrogance....

          Amicalement,
          Albatar


        • docdory docdory 21 août 2009 18:23

          Vous ne voyez pas le côté liberticide de l’islam tel qu’il est pratiqué en France , me dites-vous . Ah bon ? Et le voile islamique , ce n’est pas liberticide ? Et les procès contre Houellebecq,et contre Charlie hebdo , ce n’est pas liberticide ? Et Redeker obligé de vivre caché , ce n’est pas liberticide ? Et les enfants d’origine maghrébine qui se font tabasser à l’école s’ils mangent du jambon ou des saucisses et ne font pas le ramadan, ce n’est pas liberticide ??? Et les filles brûlées vives , ce n’est pas liberticide ??


        • docdory docdory 21 août 2009 18:27

          @ Johnford 


          Je n’ai pas de religion , je n’accorde aucune croyance aux prétendues « lois » du marché , et si j’avais voulu gagner de l’argent , j’aurais fait peintre en bâtiment plutôt que médecin , leurs tarifs sont beaucoup plus élevés ( 3300 euros de devis pour repeindre une pièce de 3m sur 4 , c’est ce que je gagne en un mois ! )

        • franck2010 21 août 2009 18:41

          Ah Albatar , sacré vantard !!!

          Ben voyons l’hygiène, l’esthétisme....et le goût !!! tu oublies le goût, trés important le goût !

          Esthète va !


        • abdelkader17 21 août 2009 19:17

          @Albatar
          c’est notre ami doc le chef de fil des islamophobes.


        • Cascabel Cascabel 22 août 2009 04:17


          Oui je vous trouve intolérent, au dela de l’aspect religieux, il y a d’autre avantage a être circoncis :
          -c’est plus propre,
          -les femmes préfèrent

          1/ C’est plus sale car vous supprimez une protection. Votre matos est privé de housse.
          2 / Les femmes préfèrent nature. Un gland durci et épaissi leur est beaucoup moins agréable.
          3 / Vous avez oublié le troisième point. La circoncision désensibilise une zone érogène importante diminuant ainsi le plaisir.

          Bilan
          La circoncision est une pratique purement superstitieuse et il s’agit bien d’une mutilation. Sa seule utilité consiste a marquer l’enfant à une communauté de façon indélébile. Sans la pression communautaire cette pratique devrait en principe être interdite.
          http://www.droit.univ-paris5.fr/cddm/modules.php?name=News&file=article&sid=59


        • King Al Batar Albatar 22 août 2009 10:22

          @ Cascabel :
          - Vous parlee e perdre une protection en étant circoncis, et bien je vais vous en apprendre une bonne, la circoncision limite les risque d’infection et de contraction de MST, notament du SIDA :

          voici un petit lien pour confirmer
          http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/recherche/d/la-circoncision-une-arme-efficace-contre-le-sida_10601/

          De plus vous vous battez contre des moulins, sachez qu’au gouvernement, il sont en train de reflechir pour le faire rembourser par la sécu, alors d’ici a ce que ce soit interdit, vous aurez le temps de trouver un autre combat, à mon avis.......


        • Cascabel Cascabel 22 août 2009 13:16

           Un circoncis qui change tout le temps de partenaire et qui pratique la sodomie a toutes les chances du monde d’attraper sida. D’ailleurs vous risqueriez-vous avec n’importe qui ? J’espère pour vous que non. Ce qui protège du sida c’est avant tout l’attitude responsable.

          Sinon je ne suis pas surpris que le gouvernement actuel veuille faire rembourser la circonsion par la sécu.


        • fonzibrain fonzibrain 21 août 2009 13:38

          PAUVRES ENFANTS


          et qui est l’instigateur de ces conflits,hein,qui ?

          • johnford johnford 21 août 2009 17:22

            Un sujet intéressant.
            Je n’ai pas confiance en Reporters sans frontières, leur principale activité étant la lutte contre les régimes progressistes latino-américains. Seuls 7% des dons vont à l’assistance aux journalistes opprimés.

            Quant à la circoncision des gamins en france , abordée dans les commentaires, ça m’est égal mais je comprend ceux qui sont choqués par le fait de leur imposer une dégradation physique. Que « les femmes préfèrent » peu importe, c’est surtout à la clef une perte de sensibilité et donc de plaisir pour l’homme, non ?


            • johnford johnford 22 août 2009 23:22

              je citais Albatar, d’où les guillemets. Libre à vous de plaisanter sur la pédophilie dans un sujet sur les enfants soldats mais essayez de remarquer et comprendre les guillemets, au moins.


            • FLORILEGE1975 FLORILEGE1975 21 août 2009 20:57

              au sujet de la circoncision que certains veulent amener sur ce débat qui parle d’enfants-soldats !!!
              Article 24 /alinéa 3
              1. Les États parties reconnaissent le droit de l’enfant de jouir du meilleur état de santé possible et de bénéficier de services médicaux et de rééducation. Ils s’efforcent de garantir qu’aucun enfant ne soit privé du droit d’avoir accès à ces services.
              2. Les États parties s’efforcent d’assurer la réalisation intégrale du droit susmentionné et, en particulier, prennent des mesures appropriées pour :
              a) Réduire la mortalité parmi les nourrissons et les enfants ;
              b) Assurer à tous les enfants l’assistance médicale et les soins de santé nécessaires, l’accent étant mis sur le développement des soins de santé primaires ;
              c) Lutter contre la maladie et la malnutrition, y compris dans le cadre des soins de santé primaires, grâce notamment à l’utilisation de techniques aisément disponibles et à la fourniture d’aliments nutritifs et d’eau potable, compte tenu des dangers et des risques de pollution du milieu naturel ;
              d) Assurer aux mères des soins prénatals et postnatals appropriés ;
              e) Faire en sorte que tous les groupes de la société, en particulier les parents et les enfants, reçoivent une information sur la santé et la nutrition de l’enfant, les avantages de l’allaitement au sein, l’hygiène et la salubrité de l’environnement et la prévention des accidents, et bénéficient d’une aide leur permettant de mettre à profit cette information ;
              f) Développer les soins de santé préventifs, les conseils aux parents et l’éducation et les services en matière de planification familiale.
              3. Les États parties prennent toutes les mesures efficaces appropriées en vue d’abolir les pratiques traditionnelles préjudiciables à la santé des enfants.
              4. Les États parties s’engagent à favoriser et à encourager la coopération internationale en vue d’assurer progressivement la pleine réalisation du droit reconnu dans le présent article. À cet égard, il est tenu particulièrement compte des besoins des pays en développement
              http://www.droitsenfant.com/cide.htm
              CONVENTION INTERNATIONALE
              DES DROITS DE L’ENFANT

              ONU : 20 novembre 1989
              (Texte intégral)pour ceux que ça intéresse vraiment !

              Mais vous transformer ce débat en véritable champs de bataille sur un sujet dont vous pouvez débattre ailleurs ! Faites en donc un article, ce sera sans doute très intéressant.
              En l’occurence, ici il s’agit non pas d’enfant circoncis ou non, mais de gosses utilisés comme chaire à canons,qui sautent sur les mines, ou victimes de torture, vendus, esclaves sexuels ,drogués...
              Si ils s’en sortent, rien ne leur rendra jamais leur enfance violée et volée par les « fous de guerre » !


              • Marcel Chapoutier Marcel Chapoutier 22 août 2009 11:57

                Au sujet des enfants prisonniers il faut quand même dénoncer l’hypocrisie des dirigeants israéliens qui officiellement (pour amuser la galerie) ne détiennent aucun mineur palestiniens, mais qui dans la réalité en détiennent des centaines dans une prison appelée « Telmond » ou ils sont soumis à des mauvais traitements et en plus au travail obligatoire rémunéré une misère.

                Israël torture et maltraite des enfants palestiniens...

                http://www.narosnews.fr/spip.php?article782
                http://www.infos-du-net.com/forum/261494-4-enfant-prison
                http://palestine.activblog.com/categorie-54143.html
                http://www.pajumontreal.org/paju_fr/?/40/QUE-CESSE-L-OCCUPATION-PAJU-No-437-23-juin-2009-En-Israel-les-enfants-vont-en-prison
                http://www.enfantsdepalestine.org/ar,300


                • FLORILEGE1975 FLORILEGE1975 22 août 2009 20:16

                  En effet il y a environ 360 enfants dans les prisons israéliennes, 200 d’entre eux ont moins de 16 ans, ils sont exploités et opprimés de la façon la plus inhumaine possible.
                  la prison de Telmond exploite les enfants prisonniers en les obligeant à travailler 8 heures par jours pour obtenir 5 shekels.(, un shekel valait 0,1924 € au 01/01/2009)
                  Les séances d’interrogatoire durent plusieurs heures les soldats les empêche de dormir, ils les frappent , les insultes et le menacent de les tuer.
                  l’administration ne leur offre que deux repas, l’un à 11 heures et l’autre à 18 heures. Les enfants sont également obligés de dormir sur des matelas de 5 cm d’épaisseur
                   posés sur le sol, avec quatre prisonniers par cellule.
                  Source : http://www.enfantsdepalestine.org/ar,300

                  Mais il n’y pas qu’en Israël que des enfants sont prisonniers.

                  Le directeur général du comité international de la Croix-Rouge, Angelo Gnaedinger, fait état de la présence d’enfants parmi les prisonniers détenus sur la base américaine de Guantanamo

                  En Irak, ils seraient 170 dans des prisons comme Abu Ghraib et Um Qasr. Il y aurait parmi les enfants mineurs détenus, certains qui ont 10 ans et qui sont soumis à des viols et à des tortures. »
                  Brésil (Amérique du sud), Cambodge (Asie), l’Estonie (Europe) et de la République démocratique du Congo,Cambodge, détiennent et maltraitent également des enfants en prison...
                  Je n’ai pas assez de source sure pour en dire davantage...Mais c’est effectivement une réalité effroyable,ces enfants prisonniers de part le monde ( Ils seraient plus de 100 000 enfants emprisonnés.)

                  Mais également plus de 200 mineurs chaque année en centre de rétention administrative,avec leur parents sans papiers,selon la Cimade.En France !!!

                  celà non peut ne doit pas être placé sous silence : les donneurs de leçons du pays des Droits de l’Homme incarcèrent eux aussi des enfants, en attante d’expulsion !


                • Cascabel Cascabel 23 août 2009 01:17

                  Au passage, la liste d’ Amnesty International que vous avez donné est bien fantaisiste. Visiblement vous n’avez pas pris la peine de la lire.


                • Marcel Chapoutier Marcel Chapoutier 22 août 2009 23:45

                  Dites donc Flo, c’est pas que je veux vous critiquer car je suis assez d’accord avec vous, mais le début de votre post est contenu dans le lien du bas du mien, que vous redonnez dans le votre. Je suis un peu gêné par ça car c’est comme une conversation de sourd ou personne n’écoute l’autre.

                  Sinon ne pas parler des enfants en prison c’était quand même une énorme faille dans votre papier...Vous auriez dû un peu plus développer votre sujet (trop peu souvent évoqué dans la presse contrairement à ce que l’on pourrait croire)...


                  • FLORILEGE1975 FLORILEGE1975 23 août 2009 14:38

                    Bonjour Marcel Chapoutier, effectivement j’ai repris votre lien en réaction à votre message.
                    Signe au contraire que je vous ai lu et que vos propos me semblaient pertinents, et j’ai donc voulu y répondre partiellement.
                    Je suis désolée que vous ne l’ayez pas perçu comme une valorisation de votre message !
                    En effet mon expérience sur la toile m’a appris que les lecteurs vont hélas rarement voir les liens donnés, donc je pense qu’il vaut mieux en écrire une partie, afin de donner envie de savoir plus.
                    Je peux voir à supprimer ma réaction si elle vous dérange vraiment !
                    D’autre part, vous m’écrivez : « Sinon ne pas parler des enfants en prison c’était quand même une énorme faille dans votre papier... »
                    Peut être est ce en effet votre avis, mais c’est volontairement que je parle des sujets très précis concernant les droits des Enfants. L’enfant prisonnier et torturé mérite des recherches et un article, à lui seul.
                    De même que chaque violation des Droits des Enfants...C’est mon humble opinion, et non pas une évidence que je tente d’imposer, vous le comprendrez.
                    C’est pourquoi je proposerais d’autres articles sur les Droits des Enfants, dont on fête l’anniversaire cette année.Sous réserve bien entendu que mes articles soient acceptés par AGORA VOX.
                    Car les enfants sont les grands oubliés de l’actualité et pourtant ils paient le prix fort de l’inconscience et de l’égoïsme aveugle des adultes, partout dans le monde, sous différentes formes !
                    J’espère avoir répondu à votre message .


                  • FLORILEGE1975 FLORILEGE1975 23 août 2009 14:55

                    @Cascabel /

                    Amnesty International est membre du comité directeur international de la Coalition internationale pour mettre fin à l’utilisation des enfants soldats.

                    http://www.child-soldiers.org/fr/accueil
                    Allez visiter ce lien qui en dit encore plus !


                    • Cascabel Cascabel 24 août 2009 00:15

                      @ Florilège

                      Amnestie International est sans doute une grande institution respectable mais la liste que vous nous avez donné est fantaisiste, ou inconsistante si vous préférez.

                      Si vous aviez lu attentivement, vous auriez remarqué la présence incongrue de la Yougoslavie...pays qui n’existe plus ! ! !

                      Puis celle étrange du Mexique, alors qu’il ne s’agit pas d’un pays en guerre ni recrute non plus des enfants dans son armée. Il ne peut donc y avoir d’enfants soldats. Ou alors on parle d’enfants armés et impliqués dans les gangs, mais on sort légèrement du sujet et à ce moment là les USA devraient figurer sur la liste.

                      La Tchétchénie aussi me surprend car la Russie a clairement gagnée la guerre et aujourd’hui la région est stabilisée. On pourra sans doute trouver encore des cas de sédition mais dans quelles proportions et quelles conditions ?

                      Enfin votre liste est immense et j’imagine sans peine que d’autres pays ne devraient pas y figurer. En jouant la surenchère Amnestie International noie le poisson, car il existe des endroits, notamment en Afrique, où le phénomène des enfants soldats est très intense et dramatique.
                      L’une des raisons pour lesquelles les factions armées adorent recruter des enfants tient du fait qu’ils sont très bons à la guerre, c’est triste à dire mais c’est la réalité. Un enfant est plus maniable psychologiquement, mesure moins le danger qu’un adulte et apprend vite à devenir cruel. En les obligeant a commettre des atrocités, tuer leurs camarades ou pratiquer le cannibalisme par exemple, les guérilleros arrivent à leur enlever tout scrupule et a en faire de terribles monstres de guerre. Il s’agit là de la partie la plus triste de cette réalité.

                      Aussi on ne doit pas confondre les enfants soldats de moins de quinze ans, impliqués dans des conflits de haute intensité et dressés à devenir des criminels de guerre, avec les enfants soldats de 16 ans, recrutés légalement par des armées régulières. Le Mexique, comme l’ Angleterre recrute en effet à partir de l’age de 16 ans (et encore je m’interroge là dessus puisque l’age minimum du service militaire est de 18 ans au Mexique), mais cela se fait sur les bases régulières et légales d’un Etat constitué, en paix qui plus est. Nous sommes loin de la guérilla cannibale.

                      Voici un extrait du rapport mondial de 2004 sur les les enfants soldats :

                      D’autres gouvernements ont ratifié
                      le Protocole facultatif mais ont adopté
                      des dispositions spéciales permettant
                      l’enrôlement volontaire d’enfants de
                      16 à 17 ans. En Europe, les autorités
                      militaires craignaient qu’en l’absence
                      de telles clauses, le nombre des jeunes
                      gens rejoignant les forces armées ne soit
                      pas assez élevé. Certains pays, bien que
                      défenseurs ardents des droits de l’enfant,
                      comme l’Allemagne, l’Irlande, les Pays-Bas
                      et le Royaume-Uni, ont continué de recruter
                      des enfants âgés de moins de 18 ans dans
                      les rangs de leurs forces armées. Dans
                      le monde entier, seuls dix États Parties
                      au Protocole facultatif – le Bangladesh,
                      le Brésil, le Canada, le Chili, l’Irlande,
                      le Mexique, le Paraguay, le Salvador, la
                      Serbie-et-Monténégro et le Royaume-Uni
                      – ont maintenu à 16 ans l’âge légal pour
                      le recrutement de volontaires. C’est l’âge
                      minimum autorisé aux termes du Protocole
                      facultatif.

                      Ouvrir le premier lien PDF
                      http://www.google.com/search?q=%22enfants%20soldats%22%20%22rapport%20mondial%202004%22


                    • Rémi FRITSCH Rémi FRITSCH 27 août 2009 20:29

                      La convention des Droits de l’Enfant signée l’année du centenaire de la révolution Française, pour peu qu’on se sente concerné par le sujet, oui, on s’en rappelle...

                      La pédagogie étant -parfois- l’art de la répétition, MERCI de remettre le sujet, même éphémèrement, en lumière !

                      Il y a évidemment fort à faire, puisque les textes de l’ONU, s’ils ont le mérite d’exister, ne permettent aucune sanction concrète en cas de violation des Droits énoncés...

                      Enfants-soldats, enfants-jouets sexuels et esclaves, enfants-cibles, les exemples ne manquent pas dans l’actualité, et rendre la justice pour sanctionner les coupables n’est pas de notre ressort, de notre juridiction : pas d’ingérences dans les affaires d’un pays « souverain » !

                      2 exemples :

                      1°) Deux jeunes filles Hmong sauvées de l’esclavage - (info officielle du 19aout09, Courrier du Vietnam)

                      Le poste de gardes-frontières Pho Bang et celui de Tùng Can (en Chine) viennent de sauver 2 jeunes filles de l’ethnie H’mông, Giàng Thi Tho (9 ans) et Giàng Thi Co (6 ans), 20 jours après leur ventes en Chine par un homme de 32 ans qui, d’après les premiers éléments de l’enquête, a trompé les 2 petites pour les vendre. [...]

                      2°) LAOS : Une fillette bébé Hmong de 2 mois a été assassiné par les soldats laotiens qui se sont ensuite servi de sa petite tête comme cible, allant jusqu’à la décapiter au cours de la séance de tir qui a suivi... le 13aout2009 dans la région du mont Phu Bia au nord du Laos, appelée aussi Xaysomboun speciall zone ... (sources du 20aout09 : MediaNeuswire / LaoHumanRights Council / international Chrisitian Council / Centre for Public Policy Analysis ) [...]

                      Il faut donc maintenant que les pays qui financent l’ONU se donnent les moyens d’intervenir, interpeler, et mener les enquêtes pour faire règner la justice et empêcher les criminels de récidiver... plutôt que de faire du business et allouer généreusement des subventions aux pays concernés, histoire d’avoir bonne conscience, ou plutôt des apparences propres !

                      Il est de notre devoir de citoyen d’interpeler nos élus, notre Président, pour qu’ils agissent au de-là de beaux discours dont le lyrisme n’a d’égal que l’hyprocrisie, et que leur action ne s’arrête pas à une lettre officielle aussitôt classée dans un dossier parmi d’autres !

                      Sinon, vous...ou vos enfants, réécrirez le même article dans 20 ans, une autre génération !

                      ...« Pour triompher, le mal n’a besoin que de l’inaction des gens de bien »...


                      • PORKINE 10 janvier 2012 00:52

                        bonsoir monsieur Remi Fritsch ,

                        vos paroles m ont beaucoup touché svp pouvez vous prendre contacte avec moi , je suis hmong et je fais partie du peuple que vous défendez dans votre message . merci a vous du fond du coeur bien que ce soit un combat perdu à l avance , mais c est votre intention qui m a touche. Je suis contente que des personnes commes vous et le colonel robert jambon existent encore de nos jours .

                                         bien cordialement a vous.

                         

                         


                      • Christina 9 août 2010 12:26

                        Malheureusement, malgré la convention des droits de l’enfant, nombreux sont ceux dont les droits sont bafoués quotidiennement... Il est grand temps que chacun se mobilise pour faire respecter les droits de l’enfant !

                        Chris

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès