Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > La Corée du Nord dans l’oeil de l’aigle américain

La Corée du Nord dans l’oeil de l’aigle américain

Première victime de l’« Axe du bien »

 Pour comprendre et apprécier ce qui se passe à la frontière des deux Corées, il est indispensable de replacer ces événements récents dans le contexte international des douze dernières années. Deux grandes puissances s’affrontent l’une sur son déclin, hargneuse, intransigeante, vitupérant parce que se sachant en odeur de fin de règne ; la seconde tempérante, affable, amène et cherchant le compromis puisque son ascension inexorable est inscrite dans les lois de l’économie politique. La Chine est déjà la première puissance économique mondiale, les États-Unis sont déjà le canard boiteux de l’Occident, l’homme malade de l’Alliance Atlantique.

 Le 7 octobre 2001, les Vandales américains, dirigés par L’État-major de l’OTAN, entrent en Afghanistan petit pays féodal parmi les plus pauvres de la planète (45 ans d’espérance de vie – 585 $ de revenu annuel moyen), n’ayant jamais attaqué ni occupé aucun pays voisin surtout pas les États-Unis d’Amérique hors de portée de leurs kalachnikovs et de leurs caravanes de chameliers.

 Le malheur de ce pays du Moyen-âge, c’est d’avoir été le théâtre d’une guerre néocoloniale mettant aux prises le social-impérialisme soviétique sur sa fin et l’impérialisme américain – et son allié Al-Qaïda – à l’amorce de leurs déclins.

 Cette campagne militaire cruelle a permis d’imposer le gouvernement fantoche d’Hamid Karzai par la Force internationale d'assistance et de sécurité (FIAS) sous commandement de l'OTAN[]. Le parlement de Karzai n'a que peu de légitimité et ne contrôle que le secteur de Kaboul[]. En [][] 2013, ce sont environ 130 000 soldats étrangers dont 90 000 américains qui occupent ce pays strangulé et []saccagé. Ces chiffres n'incluent pas les nombreux mercenaires des sociétés privées (2 000 hommes de la firme britannique Saladin, ceux de Blackwater - Académi). En janvier 2009, le think-tank International Council on Security and Development a estimé dans un rapport que la résistance était active et en contrôle d’environ 72 % du territoire afghan. [] Le site National priorities estime à plus de 600 milliards de dollars le coût de cette occupation par l’armée américaine (1). []

 Deuxième victime de l’« Axe du bien »

 En janvier 2003, le récidiviste petit homme pose fièrement devant le porte avion de la US Navy dans son « Full Metal Jacket » galonné et trop grand pour lui. De la hauteur qui était la sienne et à 15 000 Km du front irakien où les femmes, les enfants et les vieillards mouraient par milliers, la première armée du monde moderne venait de remporter son deuxième coup fourré ; le deuxième pays de l’« Axe du mal » et ses puits de pétrole avaient été mis à sa merci. Dix ans plus tard le successeur de W. Bush – deuxième de dynastie – devrait déchanter et avouer que ni l’un ni l’autre de ces pays n’étaient soumis, mais qu’à cela ne tienne l’héroïne et le pétrole circulaient à plein via le Golfe Persique (2).

 Le petit d’homme s’enflamma et, après avoir sacrifié des milliers de femmes – dont les Femen se désintéressent leur mandat n’étant pas pour çà – il proclama que sa soif de vengeance n’était pas étanchée et que « l’Axe du mal devait continuer d’expier pour l’apaiser. L’Afghanistan, l’Irak, la Libye, la Syrie, la Corée du Nord et l’Iran, chacun leur tour, devrait être détruit pour que lui et ses amis puissent se réjouir ». Deux démons, amis du dragon chinois, venaient d’être sacrifiés et le prochain scellerait bientôt sa destinée.

 Troisième victime de l’« Axe du bien »

 Le prétexte pour agresser la petite Libye (6,6 millions d’habitants, 12 000$ par habitant, 86% urbain, 70 ans d’espérance de vie) fut imaginé au moment où le printemps arabe faisait rage. En février 2011, une bande de royalistes déchus, actifs à Benghazi sous les auspices des services secrets américains, britanniques et français se soulevèrent contre le Guide de la Jamahiriya – le colonel Kadhafi. S’ensuivit un bombardement en règle de l’OTAN avec l’aval du Conseil de sécurité et le silence du reste de l’humanité (3).

 Après des mois d’agression armée illégale contre un pays souverain, le peuple libyen, exsangue, se résigna devant les mercenaires recrutés en Afrique du Nord, chez les berbères et dans les pays arabes où les jeunes désœuvrés sont pressés de s’enrôler pour n’importe quelle équipée afin de gagner de quoi manger.

 Le troisième pigeon de « l’Axe du bien » venait de tomber dans l’escarcelle occidentale peu de temps après que le colonel ait été reçu à l’Élysée dans un ultime effort pour l’arracher à son nouvel allié, qui, inconscient du danger, laissait ses affidés se faire avaler sans broncher.

 « Le mois dernier (mars 2013), une explosion a détruit dans la banlieue de Tripoli, un édifice et mausolée religieux Soufi du 15e siècle... Le second anniversaire de l’intervention de l’OTAN aux côtés des rebelles libyens contre Mouammar Kadhafi n’a quasiment pas été mentionné par les gouvernements et les médias étrangers qui s’inquiétaient tant pour la sécurité et les droits humains du peuple libyen en 2011. Cela ne devrait pas nous surprendre parce que la Libye actuelle est de toute évidence en train de se désagréger et que les Libyens sont devenus les proies des miliciens qui affirmaient autrefois vouloir les protéger » (4).

 Quatrième victime de l’« Axe du bien »

 La proie suivante de l’« Axe du bien américain » allait être difficile à faire tomber, car cette fois la Russie – puissance impérialiste en reconstruction avec la bénédiction de son compagnon – n’allait pas sacrifier son allié où se trouve implantée depuis des années une base militaire en Méditerranée. Quand les impérialismes étatsunien, français et britanniques agressifs et affamés se tournèrent vers la Syrie (quatrième démon de l’« Axe du mal ») pour y fomenter un coup d’État, l’axe russo-chinois s’interposa et mit un holà à la complicité du Conseil de sécurité onusien.

 Le 15 mars 2011, le montage bien rodé, établi après un suivi attentif des révoltes spontanées survenues dans les pays arabes limitrophes, une manifestation de l’opposition largement médiatisée en Occident donna le coup d’envoi à l’ingérence extérieure dans les affaires intérieures de la Syrie pour soutenir un mouvement de déstabilisation du gouvernement de Bachar Al-Assad (5).

 Cette fois, aucun aval du Conseil de sécurité pour accomplir le carnage que la « Communauté internationale » des sept pays impérialistes en déclin (États-Unis, France, Allemagne, Royaume-Uni, Canada, Pays-Bas, Belgique) adoubés par la Turquie intégriste, l’émirat de Doha salafiste et l’Arabie Wahhabite, tous larbins, aussitôt appelés en service avec leurs djihadistes pour porter le message de liberté de la Charia islamiste, un jour amis des impérialistes, le lendemain repris de justice et aujourd’hui complices des sévices assénés au peuple syrien ; c’est selon l’inspiration du moment et les besoins de la politique étrangère américaine (6).

 Ces multiples agressions et occupations des puissances déclinantes visent strictement à renverser les dirigeants en place et à y substituer partout des gouvernements fantoches à la solde de l’Occident, puis, à dévier le flot du pétrole en direction des pays amis sous contrôle étatsunien, ou simplement à récupérer un marché étranger peu importe les sacrifices imposés aux populations « libérées » de l’influence du dragon.

 Au tour du cinquième de cordée de l’« Axe du mal »

 Et voici venu le tour du cinquième de cordée – juste avant l’Iran que l’impérialisme américain croit pouvoir mettre au ban de sa communauté. Les premiers complots ayant réussi, pourquoi pas celui-ci ? En effet, la paix et le progrès ne sont jamais le but visé par ces échauffourées supposées apporter la « liberté et de la démocratie » des riches. 

 « Malgré une mise en garde de son allié chinois, la Corée du Nord a procédé, mardi 12 février, à son troisième essai nucléaire, après ceux de 2006 et 2009, "avec succès" et "pour protéger la sécurité nationale et la souveraineté du pays" (souligné par nous NDLR), a affirmé l'agence officielle KCNA. Peu après la condamnation par le Conseil de sécurité des Nations unies, le 22 janvier, du tir début décembre d''une fusée Unha-3 porteuse d''un satellite (météorologique NDLR), considéré comme une violation des résolutions antérieures de l'ONU, la RPDC avait annoncé "renforcer sa capacité militaire, y compris sa force de dissuasion nucléaire" (souligné par nous NDLR) ».

 « Le Conseil de sécurité devait, de nouveau, se réunir en urgence mardi, Pékin, Moscou et Washington s'étant concertés depuis quelques jours. Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon a condamné un essai nucléaire "profondément déstabilisateur". "C'est une violation claire et grave des résolutions du Conseil de sécurité", a déclaré son porte-parole. Le président américain Barack Obama a appelé à une réaction internationale "rapide et crédible"  » (7). Qui agresse qui dans l’affaire coréenne ?

 La presse internationale, propriété des milliardaires des médias à la solde, s’est aussitôt émue, participant effrontément à la psychose de guerre. Le 13 avril 2013 le quotidien Le Monde titre : « Pékin et Washington s'allient pour dénucléariser la Corée du Nord ». En réalité, le chapeau de l’article annonce plutôt que « Les chefs des diplomaties chinoise et américaine, le conseiller d'Etat Yang Jiechi et le secrétaire d'Etat John Kerry ont déclaré samedi 13 avril vouloir œuvrer ensemble à la dénucléarisation de l’ensemble de la péninsule coréenne (…) » la Chine attestant par là que les tensions sont dues à l’occupation américaine nucléarisée au Sud de la péninsule coréenne (8). 

 Voilà qui est très différent. Dans le compte rendu de la rencontre il est admis par le représentant américain que c’est la dénucléarisation de toute la péninsule coréenne qui doit être envisagée et non pas de simplement désarmer la Corée du Nord afin de la placer à la merci de l’impérialisme américain qui a déjà envahi et détruit le pays en 1950-1953 (presque 2 millions de morts et menace d’attaques nucléaires). Comprenez l’effroi des Nord-Coréens de voir resurgir l’assassin sous le masque du pacificateur aux dents de loup. D’autant que les chinois, pas plus que les coréens, ne stockent aucune de leurs armes nucléaires à proximité du territoire étatsunien, à l’inverse des américains (9).

 Un État menacé a-t-il le droit de se défendre ?

 Le principe en cause dans l’affaire coréenne n’est pas de savoir si le troisième de lignée de la dynastie du Parti de Kim Il Sung est un bon bougre. C’est là une question intérieure qui ne concerne que le peuple de la Corée du Nord. Les français sont administrés par Hollande et ils s’en accommodent ; les canadiens subissent Harper et c’est leur triste problème…idem au Royaume-Uni et en Égypte, etc.

 La véritable question est de savoir si un petit pays a le droit de se protéger et de s’armer, jusqu’à et y compris d’armes de dissuasion nucléaire, s’il est pointé du doigt par une grande puissance nucléaire surarmée – arsenal de 3 500 ogives nucléaires aux mains des États-Unis, seul pays ayant utilisé ces armes de destruction massive pour exterminer des populations civiles non nucléarisées (Hiroshima et Nagasaki) – ? À l’évidence, c’est le droit et le devoir d’un pays souverain de s’armer pour se protéger de ces visées.

 Ne soyez donc pas surpris si demain l’Iran se questionne à propos de ces armes de dissuasion massive, voyant se dérouler ces menaces à l’encontre d’un petit pays nucléarisé qui tient tête aux expansionnistes américains qui d’une main interdisent aux autres de se nucléariser et de l’autre tentent de déstabiliser leur gouvernement, fomentant des invasions, cherchant à diriger leur politique intérieure et extérieure et accroissant le nombre d’ogives nucléaires à leurs frontières.

 D’autant que l’Iran sait déjà qu’elle est le sixième larron de l’« Axe du mal » désigné à la vindicte d’un criminel de guerre au lourd passé de récidiviste comme l’histoire nous le démontre depuis douze ans à l’instant.

____________________

  1. http://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_d'Afghanistan_(depuis_2001)
  2. http://www.france-irak-actualite.com/article-l-avenir-de-la-libye-s-annonce-sombre-et-les-medias-s-interessent-a-autre-chose-117087636.html
  3. https://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_civile_libyenne
  4. http://www.france-irak-actualite.com/article-l-avenir-de-la-libye-s-annonce-sombre-et-les-medias-s-interessent-a-autre-chose-117087636.html
  5. Pourquoi Al-Qaïda dévoile son implication dans la guerre en Syrie. http://observers.france24.com/fr/content/20130411-pourquoi-al-qaeda-choisi-devoiler-son-implication-guerre-syrie
  6. http://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_civile_syrienne
  7. http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2013/02/12/condamnations-unanimes-apres-le-troisieme-essai-nucleaire-nord-coreen_1830735_3216.html
  8. http://www.lemonde.fr/japon/article/2013/04/12/pyongyang-menace-le-japon-de-represailles-nucleaires_3158945_1492975.html
  9. http://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_de_Cor%C3%A9e

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.73/5   (41 votes)




Réagissez à l'article

50 réactions à cet article    


  • Robert GIL ROBERT GIL 17 avril 2013 10:31

    Le fond du problème est encore le développement sans fin du système capitaliste, qui met la planète à feu et à sang pour le bien être de quelques uns. Les Etats Unis, ce merveilleux pays qui met le mot liberté à toutes les sauces , mais qui se satisfait parfaitement de l’asservissement des peuples qu’il soumet. Et dire qu’il y a des BdB qui pensent qu’aux Etats Unis même les pauvres sont riches !

    voir : AGITATION EN COREE DU NORD


    • ezzteban 17 avril 2013 11:07

      J’en ai lu des nigauds, sur Agoravox, mais rarement de cette ampleurs !! C’est simple, avec une critique pareil de l’imperialisme américain, tellement cliché et kitsh qu’on le croirait sortie des manuels de guerre de staline, il n’y a plus besoin de défendre les américains : l’auteur s’en charge à merveille en montrant à la face du monde que ceux qui critiquent les américains sont tellement idiots qu’ils sont incapable d’une critique construites basé sur autre chose que présomptions et théorie du complot en tout genre....


      Non mais merci, j’ai moi aussi raler contre la guerre en Irak, contre l’intervention américaine dans bon nombre d’affaire, mais aujourd’hui je me sens con !

      Soulignons au passage l’extreme justesse de l’auteur « c’est une affaire interieure » ! C’est pour la même raison qu’il fallait laisser les nazis faire ce qu’ils voulaient avec leur juifs, puisque la majorité était d’accord, tout comme on ne peut qu’aimer le sort des handicapées en pays du nord, qui mystérieusement n’en a pas, la race étant pure (tient, ça me fait penser à quelque chose ce genre de discours).

      Laissons le bon peuple coréen profiter de son gouvernement, et surtout, ne rien faire, ces gens là n’ont rien à se reprocher, n’ont jamais planifier d’envahir le sud, et ont même signer un accord de paix montrant qu’ils aspiraient à vivre paisiblement après la guerre de Corée, non, mais attendez, ce n’est pas le cas ? On m’aurait menti ?

       Bref, je suis pour la liberté d’expression, mais il y a des limites ....

      • Robert GIL ROBERT GIL 17 avril 2013 11:17

        la americains se foutent des peuples , ce qu’ils regardent c’est strictement leurs interets economique...d’ailleurs si l’allemagne ne leur avait pas declaré la guerre ils auraient continué a faire des affaires avec Hitler, ça ne les genaient pas le moins du monde ...

        voir cette vidéo : LE MYTHE DE LA BONNE GUERRE


      • Mowgli 18 avril 2013 02:32

        « J’en ai lu des nigauds, sur Agoravox, mais rarement de cette ampleur »

        Faut être plus attentif. Moi j’en lis SOUVENT de pareille ampleur. C’est même ce qui fait tout, et le seul, intérêt, d’Agoravox. Agoravox, c’est le Guinness Book of Records des paniers de crabes mondains.


      • LE CHAT LE CHAT 17 avril 2013 11:43

        si certains croyaient que le jeune nouveau maitre de la Corée du nord allait avoir plus d’ouverture d’esprit que ses ancêtres , ils se sont trompé grave !!!
        aussi mégalo, parano et belliqueux que les autres !
        je plains le peuple coréen de subir de tels tyrans , mais qu’attendent ils pour se révolter !
        ça sera mieux pour tout le monde que de voir réduire en poudre son armée de playmobils en carton pate par le Pentagone ..............


        • LE CHAT LE CHAT 17 avril 2013 12:31

          @Cogno5

          si le régime te plait tant , t’as qu’à y vivre , pauvre nase ! ils sauront te la faire fermer !
          ou autre option , tu pourras devenir un petit lèche boules du régime et dénoncer tes voisins ....


        • amiaplacidus amiaplacidus 17 avril 2013 12:03

          Je suis loin, mais alors très loin, d’être un admirateur des USA, au contraire.

          Mais lorsque l’auteur écrit :
          "...la seconde tempérante, affable, amène et cherchant le compromis puisque son ascension inexorable est inscrite dans les lois de l’économie politique...."
          je crois qu’il ne sait pas lire une courbe démographique. Parce qu’autrement,, il saurait que la Chine se prépare à moyen terme, 15-20 ans maximum, des emmerdements à côté desquels les emmerdes US ne sont que du pipi de minet.


          • Robert Bibeau Robert Bibeau 17 avril 2013 13:54

            @ PIPI DE MINET

             

            Tu confirmes ce que j’écris. En ce moment la Chine joue la tempérance - la modération - la pacificatrice - ce qui ne signifie pas que demain - la situation ayant beaucoup évoluée chez elle - sa prospérité ayant fait son temps (comme aux USA maintenant) crise économique et révolte ouvrière ne viendront pas la frapper de plein fouet.

             

            Je le crois également - mais maintenant elle joue les conciliatrices ( smiley)

             


          • joletaxi 17 avril 2013 14:06

            elle s’arme à toute vitesse pour mieux se concilier, c’est un fait.


          • joletaxi 17 avril 2013 12:36

            si l’allemagne ne leur avait pas declaré la guerre ils auraient continué a faire des affaires avec Hitler, ça ne les genai(en)t pas le moins du monde ...

            mais avant que la guerre ne commence tout le monde faisait des affaires avec Hitler, les anglais, les français,pays qui avaient des sympathisants très actifs il me semble ?

            par contre, sans le sacrifice de milliers de « boys », ce site serait en allemand, et vous seriez dans un camp de vacances, comme le sont d’ailleurs des millions de gens dans des régimes communistes

            Si je me rappelle, ce sont des exocets bien français, vendus à la junte, qui tuaient des marins anglais non ?J’ai pas vu que cela gênait qui que ce soit.

            si certains croyaient que le jeune nouveau maitre de la Corée du nord allait avoir plus d’ouverture d’esprit que ses ancêtres , ils se sont trompé grave !!!

            il y a une très bonne discussion sur le sujet ici

            http://www.contrepoints.org/2013/04/16/121678-coree-du-nord-le-debut-de-la-liberte

            je déconseille aux habituels turiféraires de la gauche éclairant le monde la lecture des commentaires,, ou à défaut de se munir d’un bon collyre


            • boris boris 17 avril 2013 21:04

              Surtout que l’exocet français a été tiré avec un pilote français.... Mouarf

              Pauvre Joe le toxique.


            • boris boris 17 avril 2013 21:10

              Et je rajouterais, encore heureux ! Pauvre gland.


            • kemilein 18 avril 2013 02:42

              j’ai suivi votre lien et n’ai pas eu besoin de collyre... car il n’y a aucun argument, quelques spéculations a minima et puis s’en va.

              quand on lit l’article ci présent (avox) on se sent moins sur une Terre bisounours, sur votre contrepoint on rit de tant de mièvreries.

              vous n’appréciez pas dirait-on qu’on vous enlève vos mythes sur votre Totem personnel, « pas touche les USA ».

              terre de génocide, d’apartheid (encore aujourd’hui), belliciste, esclavagiste (encore aujourd’hui, les « nègres » sont d’une autre couleur et dans d’autre pays serviles), effectivement la seule puissance a avoir utilisée l’arme nucléaire et de surcroit sur des civiles. (on oubliera pour l’occasion que de nombreux essais nucléaires des toutes les nations on été fait a proximité de population...)

              bref votre Totem est votre, ne nous en infligé pas la bêtise.


            • Deneb Deneb 18 avril 2013 04:33

              Joe : pas toujours d’accord avec vous, mais sur ce coup-là merci de faire le travail d’utilité publique.


            • leypanou 17 avril 2013 13:10

              Excellent article qui a pourtant reçu 60% d’appréciations négatives ? Le matraquage sur toutes les chaînes, dans tous les médias, dans toutes les radios a été efficace apparemment.

              Ne serait-ce qu’hier, une émission sur Haïti a dénoncé ces pseudo-interventions humanitaires qui ne sont des manières détournées d’imposer leurs points de vue aux puissances néo-coloniales, avec à leur tête l’empire ; mais, pour certaines personnes, tout jugement évident est impossible.

              L’instrumentalisation des organisations internationales, dont le Conseil de Sécurité de l’ONU, par des puissances pour leurs seuls intérêts a encore de beaux jours devant elle. Heureusement, personne ne peut prédire ce qui va se passer.


              • Lou Lou 17 avril 2013 19:11

                Bon article, comme vous leypanou j’ étais surpris de l’ appréciation négative, mais la désinfo dans les merdias des milliardaires marchands d’ armes fonctionnent à plein régime ...


              • Robert Bibeau Robert Bibeau 17 avril 2013 14:00

                @ Leypanou

                 

                Tu as tout compris - effectivement le matraquage médiatique est tel (qu’a voir les reportages nous montrant le petit bonhomme en Corée ) et Obama grand et droit et fort pour comprendre ves ou iront les smpathies en oubliant que 2 millions de coréens sont morts suite à l’agression américiane de 1950-1953 et que des millions pourraient encore mourir lors de cette 125e invasion d’un pays étranger de la part des États-Unis d’Amérique depuis 1890.

                Je sais les fachos vous diront que ces 125 fois (non pas 125 pays car Haiti par exemple a été envahi 3 fois par les USA) les États-Unis allaient tuer tous ces gens pour leur bien.

                 


                • joletaxi 17 avril 2013 14:04

                  2 millions de coréens sont morts suite à l’agression américiane de 1950-1953

                  avox, où l’histoire revue et corrigée par un journaliste ... citoyen.

                  et il parle de matraquage ,c’est pathétique


                  • Robert Bibeau Robert Bibeau 17 avril 2013 17:00

                     

                    Joletaxi

                    Pourquoi te discréditer de la sorte.

                     

                    Je donne des informations - des données et j’indique toujours ( 1) ou (2) Ca s’appelle une référenc, un renvoi en bas de page avec Lien Hypertexte - vers la source (il y a plus de neuf références dans mon texte - que j’ai consulté pour l’écrire sans compter le reste.

                     

                    Alors pas de paresse plutôt que d’écrire n’importe quoi va consulté tu verars que ca frise les 2 millions les deux camps additionnés (pas juste le camop Nord) ( smiley)

                    Cette guerre n’avait toujours pas lieu aux USA ni aucune des 125 invasions américianes depuis 1890.

                     


                  • Le péripate Le péripate 17 avril 2013 17:11

                    Je suis d’accord : le fait que les USA ne se soit jamais envahi eux-même est bien la preuve de leur duplicité....


                  • joletaxi 17 avril 2013 19:08

                    c’est une évidence, ce sont les coréens du Sud qui ,lobotomisés par la propagande des zuniens,ont accueilli à coup de fusils les gentils coréens du Nord, qui venaient les mains pleines de fleurs et avec plein de bisous,faire une visite de courtoisie,, car bien entendu ils étaient armées jusqu’aux dents ,dans un but d’agression flagrante, par le complexe judéo politico américain.

                    d’ailleurs,dans les premières semaines de cette guerre , les stratèges US ont tout fait pour faire croire à une agression, en faisant mine de battre en retraite, ce qui est une preuve de leur duplicité, les pauvres coréens du Nord,qui se disaient que c’était une occasion de visiter la famille, s’y sont laissés prendre.

                    La suite la semaine prochaine( pifgaget est malheureusement hebdomadaire.

                    et ce genre d’article passe la modé, ... un site de journalisme citoyen, ....


                  • epapel epapel 17 avril 2013 23:54

                    Le passé est ce qu’il est et on ne le changera pas.

                     

                    En revanche, le présent c’est :

                    - une Corée du Nord au bord de l’effondrement économique en dépit du soutien des chinois depuis 50 ans

                    - une Corée du Sud prospère en plein expansion

                     

                    Or les faillis n’ont jamais résolus l’absence de problèmes des bien portants. 


                  • Mowgli 18 avril 2013 02:43

                    Le péripate : « le fait que les USA ne se soit jamais envahi eux-même est bien la preuve de leur duplicité.... »

                    Ben si, ils se sont envahis eux-mêmes. Ça s’est appelé Guerre de Sécession. Ce qui annulle la preuve de duplicité... ça, c’est de la duplicité ou je ne m’y connais pas !


                  • kemilein 18 avril 2013 02:49

                    avez vous regardé de quoi est faites l’expansion en question ?
                    pour peu que vous ayez deux neurones vous verriez qu’in fine ce sera un désastre.
                    on ne sait juste pas quand, mais quand l’entièreté des productions vise l’exportation (avec une très forte absence de production agricole et son importation massive) quand sombrera le commerce international (et il sombrera, en l’état) j’ai du mal a voir comment toute cette population pourra vivre sans nourriture... ils auront beaucoup de téléphone, malheureusement ca se mange pas.


                  • Deneb Deneb 17 avril 2013 14:16

                    Il y a un peu trop d’amateurs de dictatures ici pour ne pas les qualifier de trolls. Je suggère à l’auteur de s’exiler dans ce paradis : pas d’internet, ni téléphone, ni même presse étrangère. Idéal pour un régime amaigrissant, trouver à manger relève de parcours du combattant. Il faudra aussi qu’il change de coiffure, ça m’étonnerait que la sienne soit réglementaire.


                    • Deneb Deneb 17 avril 2013 16:13

                      Tu phantasmes, mon pauvre, je n’ai pas mentionné les USA. On mesure bien ton aptitude au dialogue. A part casser du sucre sur les USA, tu n’as aucun argument, on dirait un nouveau Kim. Et que fais-tu sur l’internet, c’est une invention américaine, je parie que ton ordi l’est, aussi.


                    • Robert Bibeau Robert Bibeau 17 avril 2013 17:06

                       

                      Ignare - ignare Deneb.

                      Internet tel que connu aujourd’hui est une créature ou les centres de recherches Suisse ont autant contribué que les USA, la France, le Royaume-Uni et même les universités canadiennes.

                      IGnare - Il n’y a plus aucun ordinateur fabriquer aux USA - Dell à titre d’exmple - 2em vendeur mondial après HP ne fabrique pas une souris - tout est commandé en Chine - Taiwan - Corée Sud et livré Dell ne fait que la comptabilité et ne rapatrie pas ses profits aux USA depuis que le dollar est plombé elle réinvestit ses profits la ou il y a des rofits à faire ignare - en Corée du Sud en Chine et en Inde ignare

                       

                      Faudrait que tu ailles faire un tour en Corée du Nord il t’enseignerait la rigueur dans l’analyse et la polémique.

                       

                       

                       


                    • Deneb Deneb 17 avril 2013 18:19

                      « Faudrait que tu ailles faire un tour en Corée du Nord il t’enseignerait la rigueur dans l’analyse et la polémique. »

                      merci, mais sans façons. Je te laisse la place.

                      Excuses, mais le premier pays à introduire internet grand public c’est bien les USA. Et si les ordinateurs sont fabriqués en Chine, c’est commandé par des boites américaines. Sans parler des systèmes d’exploitation, tous américains, même Linux (Linus Torvalds travaille aux USA). Je te conseille de tout balancer par la fenêtre, l’ordi, l’imprimante..., sinon tu va finir endoctriné par le grand Satan ...


                    • joletaxi 17 avril 2013 19:11

                      bien sur l’informatique est née dans les républiques socialistes, c’est indubitable.

                      Les zuniens n’ont jamais rien inventé, et ils n’ont jamais été sur la lune.


                    • Le péripate Le péripate 17 avril 2013 19:16

                      Mais si ! Ils ont inventé le zéro.... Bon, pour le un ils ont eu des problèmes de budget, compression de personnel, bref une attaque concertée de la finance neo ultra turbo libérale, comme d’hab....


                    • Deneb Deneb 17 avril 2013 21:38

                      Ils ont inventé le zéro ? Remercie les de t’avoir crée, alors.


                    • Le péripate Le péripate 17 avril 2013 22:02

                      Ha ha ha ha.


                    • kemilein 18 avril 2013 02:55

                      «  »Excuses, mais le premier pays à introduire internet grand public c’est bien les USA.«  »

                      c’est pas eux qui détiennent juridiquement (puisque sur leur sol) la seule attribution des plages IP et donc leur suspension ?
                      exemple typique de megaupload (on aime ou on aime pas)

                      la censure est l’outil simple de la censure, si tu veux censurer efficacement il te suffit de noyer le poisson, de submerger d’information, de la rendre facile d’accès (la fausse) et de rendre les publications alternatives inaudibles, cachées, difficile d’accès.

                      USA terre de liberté ?


                    • Deneb Deneb 18 avril 2013 04:10

                      « si tu veux censurer efficacement il te suffit de noyer le poisson, de submerger d’information, de la rendre facile d’accès (la fausse) et de rendre les publications alternatives inaudibles, cachées, difficile d’accès. »


                      On dirait les techniques des trolls sur Agoravox. Ce n’est pas très efficace, la bonne info submerge quand-même, la preuve par Cahuzac. Il y a Google qui veille. M’enfin, encore en candidat à l’émigration en Corée du Nord. Bon voyage, mon vieux, je te souhaite de profiter de la vraie information, le bulletin du Parti !

                    • Deneb Deneb 18 avril 2013 08:55

                      Si quelqu’un avait encore un doute, là c’est clair. Cogno5 (le chiffre veut dire qu’il s’est fait déjà virer plusieurs fois) est un troll insulteur, un fossoyeur d’Agoravox.


                    • Deneb Deneb 18 avril 2013 14:22

                      Tu te crois certainement original. Mais ta poésie est on ne peut plus conventionnelle, tes noms d’oiseaux sont d’une banalité proprement affligeante. Allez, de la tripe, qu’on rigole !


                    • Tsuba 17 avril 2013 16:51

                      Une merveille !

                      Cette article est le genre de pépite dont seul Agoravox a le secret. Mais il est vrai que je ne lis plus l’Huma qui comportait surement le même type de diatribe anti américaine et anti impérialiste avant 68. Au fait je n’ai pas lu « vipère lubrique »... un oubli ?
                      De même cette capacité à voir la main des EU partout permet de justifier le refus d’intervention contre bien des dictatures mais là je crois retrouver une certaine presse de droite extrême qui aime à fustiger le complot de la ploutocratie judéo-maçonnique.
                      Dans les deux cas je retrouve l’amalgame entre le pas faux (l’Irak), l’incomplet ou le totalement biaisé (l’Afghanistan et la Lybie) et l’erreur historique grave (l’agression américaine lors de la guerre de Corée), plus un oubli de taille, le Vietnam et d’autres plus véniels (Grenade, Panama) où les EU ont surement fait reculer la démocratie.

                      Plus sérieusement la partition de la Corée n’existe que par la volonté des Empires : USA / URSS à l’origine, USA / Chine aujourd’hui.

                      La dynastie des Kim ne survivra qu’aussi longtemps que la Chine y trouvera un intérêt et la partition de la péninsule sera fonction de la nouvelle frontière entre les zones d’influences des deux empires.

                      Qui a dit « Droit des peuples à disposer d’eux-même » ?


                      • joletaxi 17 avril 2013 19:12

                        on est plus dans les années 50,

                        que des "journalistes pondent à notre époque de telles daubes est consternant et pathétique.


                      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 17 avril 2013 17:36

                        Un cornard est un simple cocu ....
                        Un cornord est un cocu de l’histoire ....


                        • Franckledrapeaurouge Franckledrapeaurouge 17 avril 2013 17:56

                          Bonsoir,


                          Excellent article, complet, et qui a le mérite de remettre les choses à leur place, 

                          Chacun fait ce qu’il veut chez soit, les coréens du nord, que font-ils qui nous 

                          Dérange, ou qui ne soit pas identique à ce que nous faisons nous même, rien..

                          Alors foutons leur la paie, à eux et à bien d’autre encore.

                          Nous devons vraiment sortir de l’OTAN., vite vite vite

                          Cordialement

                          Franck

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès