Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > La Corée du Nord, un pays où il fait bon vivre...

La Corée du Nord, un pays où il fait bon vivre...

Froid. Fermé. Gris. Strict. Dictatorial. Enclavé. Dur. Armé. Dangereux. Inquiétant. Endoctriné. Hostile. Provocant. Les adjectifs ne manquent généralement pas lorsque l’on veut qualifier la Corée du Nord et son régime. Le contraste démographique avec son frère situé au Sud du 38e parallèle en dit long sur l’état du pays...

Pour juin, c'est la Corée du Nord qui fait l'objet de l'éditorial. Entre le père Kim à Pékin, la situation sanitaire qui s'aggrave et l'enquête du jour, j'ai décidé de porter un regard sur les nouvelles de l'autre côté de la frontière. Dans la vague des "Quoi de neuf en Corée du Sud ?" tenus quotidiennement, voici donc un "Quoi de neuf en Corée du Nord ?"...

Photo par Charlie Crane issue d'une série exceptionnelle sur l'Empire Ermite
(Crédit Photo : Charlie Crane/Koryo Tours)

Froid. Fermé. Gris. Strict. Dictatorial. Enclavé. Dur. Armé. Dangereux. Inquiétant. Endoctriné. Hostile. Provocant. Les adjectifs ne manquent généralement pas lorsque l’on veut qualifier la Corée du Nord et son régime. Le contraste démographique avec son frère situé au Sud du 38e parallèle en dit long sur l’état du pays : 24 millions d’habitants pour une superficie de 120 540 km2 contre le double d’habitants sur une surface plus petite au Sud (49 millions pour 99 274 km2). Bref, la situation n’est pas rose et s’assombrit d’année en année…  mais jusqu’à quand ? Jusqu’à quand les Nord-coréens souffriront en silence dans les geôles débordantes entourant Pyongyang ? Jusqu’à quand les populations rurales tiendront à ingurgiter du maïs parce que le riz est trop cher ? Jusqu’à quand la Chine et la Russie soutiendront ce pays ? Un peu comme l’Israël et la Palestine ou encore la Chine et Taïwan, la relation entre la Corée du Nord et le reste du monde est une histoire sans fin, une sorte de Statu Quo qui voit des générations d’experts se passer la main à analyser le pays et prévoir une chute qui n’arrive finalement jamais, la troisième génération de la « Kim’s Family » arrivant doucement au pouvoir...


Kim Jong-Il a encore faim
Entre l’accident vasculaire cérébral du « Cher Dirigeant » mi-2009 et les soulèvements populaires en Afrique du Nord et au Moyen-Orient, les spécialistes de la Corée du Nord avaient du grain à moudre et nombreux étaient ceux qui espéraient voir Pyongyang ébranlée par ces événements. Que nenni. Deux ans après, Kim Jong-Il a repris des forces comme jamais, se surprenant lui-même à nommer en urgence son dernier fils Kim Jong-Un comme successeur en septembre 2010. De fait, alors que son fils a quelques nouvelles idées mais est moins à même de contrôler l’entourage influant siégeant aux côtés du père, la succession se fait au ralenti. Le dernier voyage de Kim Jong-Il en Chine en est la plus belle preuve ; à bord de son train blindé qui l’a emmené dans la province de Liaoning avant d’atteindre la capitale Pékin, le chef du royaume ermite avait à ses côtés non pas son jeune fils Kim Jong-Eun, mais bien celle que les spécialistes considèrent comme sa quatrième femme, Kim Ok. Tout un symbole. Pendant que les yeux des médias et des experts étaient rivés sur l’Empire du Milieu et les moindres faits et gestes de papa, le fiston jouait au fin stratège à Pyongyang en préparant une coupure de ligne téléphonique avec l’armée au Sud ou en s’assurant que les satellites internationaux prennent bien en photo les hydroglisseurs tous neufs exposés dans des hangars sur les côtes Est et Ouest de la péninsule nord-coréenne. Et quand papa revient, voici un petit tir de missile courte portée histoire de bien mettre la pression sur la Corée du Sud, comme à chaque printemps…

La Corée du Nord ou le Pays des Merveilles 
La Corée du Nord, c’est 200 000 personnes enfermées dans les Goulags où, selon Amnesty International, les prisonniers politiques sont enfermés par 30 ou 40 dans des petites pièces et la nourriture est distribuée par 200 grammes aux plus méritants, les autres devant chasser les rats ou les excréments afin de tomber par chance sur du maïs mal digéré… La Corée du Nord, c’est une pénurie alimentaire grave qui pourrait coûter la vie à des centaines de milliers de personne dans les prochaines années selon le Programme Alimentaire International, confirmée par les délégations américaines et européennes qui s’y suivent pour évaluer l’état du pays. Mais la Corée du Nord, c’est surtout le deuxième pays le plus heureux du monde ! La chaîne de télévision Chosun Central a en effet décidé de créer un indice du bonheur et d’établir un classement mondial que les médias internationaux ont découvert hier ; les résultats sont plus que logiques avec la Chine, premier partenaire commercial et allié politique, en première position avec la note maximale de 100, suivi de la Corée du Nord avec 98 points, de Cuba, de l’Iran et du Vénézuela. Vous aurez compris le point commun du club des 5, qui se rapproche du classement inversé des grandes démocraties ! Bien entendu, la Corée du Sud et les Etats-Unis sont bien loin avec respectivement une 152e position avec 18 points et une 203e position avec 2 points. Un classement bien loin également du Gallup qui place dans son top 5 le Danemark, la Finlande, la Norvège, les Pays-Bas et le Costa Rica… Il serait intéressant de connaître les éléments composant cet index du bonheur. Après tout, si le bonheur réside dans le fait d’avoir sa vie contrôlée par l’Etat, pourquoi pas…

Par Arosmik


Moyenne des avis sur cet article :  3.29/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • vivacuba vivacuba 9 juin 2011 14:02

    Arosmik, votre article pourrait être crédible, puisque nous avons effectivement du mal à vérifier sur place.

    Cependant quand vous écrivez : « la Chine, premier partenaire commercial et allié politique, en première position avec la note maximale de 100, suivi de la Corée du Nord avec 98 points, de Cuba, de l’Iran et du Vénézuela. Vous aurez compris le point commun du club des 5, qui se rapproche du classement inversé des grandes démocraties » Ce jugement de votre part décrébilise d’un coup le reste de votre article.

    En effet, votre jugement trés personnel de mettre dans le même sac de la « démocratie » les pays que l’opinion manipulée stygmatise sans géne et sans savoir, est tout à fait dérangeante. 
    Votre parti pris évident ne peut quez nous amener à douter de d’excés ,peut-être , de vos déscriptions .
    Je n’ai aucune sympathie particulière pour le régime de Corée du Nord ; quand à savoir ce qu’il s’y passe vraiment..........


    • Scual 9 juin 2011 17:22

      D’accord avec votre commentaire. Le Venezuela est bien plus démocratique que la France alors si le reste de votre article est aussi crédible que cette affirmation...

      Dommage, il est difficile d’avoir des informations crédibles sur ce pays. En tout cas, quelle que soit l’ampleur de la manipulation la situation est vraiment très mauvaise, et la famine et l’émigration désespérée sont des faits.


    • Marc Bruxman 9 juin 2011 19:25

      Ce qui est rigolo c’est que l’on parle d’un indice du bonheur et autant on peut dire que la Chine n’est pas démocratique autant pour y être allé plein de fois je ne pense pas que les chinois soient malheureux. Au contraire... Ils voient d’une certaine façon leur situation matérielle s’améliorer et sont de ce fait optimistes même si certains commencent à aspirer non pas à plus de démocratie (ils ne sont pas très famillier avec ce concept et y voient un manque d’efficacité) mais moins de corruption (le reproche de la corruption viendra très souvent si vous discutez avec eux). La premiére fois que j’ai fait venir mes parents la bas, ils m’ont dit : « c’est marrant ca nous rappelle les années 60 en France ». Bref, probablement pas le pays le plus malheureux du monde. (NB : Je parles de la Chine cotiére et plus particuliérement du Jiangsu, la seule province que je connais bien).

      Les pays d’europe du nord en tête cela se comprend d’une part par un niveau de vie très élevé, un système social très efficace à condition de respecter les régles (n’allez pas demander un HLM à Amsterdam si vous gagnez bien votre vie comme vous le feriez sans scrupules à Paris), une intolérance TOTALE à la corruption (impression de justice), un système dominant accepté (les hollandais sont les inventeurs du capitalisme et ils l’assument) et malgré une demande de respect des régles aux quotidiens de grands défouloirs le week end ou tout le monde fait n’importe quoi (allez voir ce qui s’y passe au Queensdag et comparez à notre 14 Juillet ;)).

      De même pour Cuba, autant je peux chier sur la misére crée par le système Castro, autant les gens y ont l’air très pauvres mais heureux.


    • vivacuba vivacuba 9 juin 2011 19:51

       Vous écrivez « je peux chier sur la misére crée par le système Castro » ; déja ,votre expression manque cruellement d’élégance.
      La misére (aujourd’hui du passé) a été la conséquence de la chute du bloc socialiste et de l’embargo américain !
      Vous parlez de ce que vous ignorez .
      L’organisation de la société a été un exemple de partage et d’ingéniosité pour sortir de la période difficile.
      Vos insultes sur le systéme prouve que vous n’avez aucune idée de ce qu’est le quotidien des Cubains et de leur fiérté d’avoir réussi une révolution... ;sentiment qui perdure encore et même chez les jeunes qui n’ont pas connu la dictature de Battista.
      L’éducation du peuple passe aussi par le devoir de mémoire : Il faut savoir ce que vivaient les cubains avant et aprés la révolution. Et franchement, aucun Cubains ( à part ceux de Miami qui sont partis avec tout leur fric aprés la révolution) ne regrette le régime Battistano -américain.
      Et puis,rassurez vous ! les cubains ne sont ni dans la misére ni dans la famine....


    • Marc Bruxman 10 juin 2011 00:52

      @Vivacuba,

      Bonsoir,

      Je suis personellement allé à Cuba faire un peu de tourisme. Sur le fait qu’il n’y ait plus de famine oui c’est vrai (mais apparamment il y en a eu pendant la ’période spéciale’), mais pas de misére, nous n’avons pas du voir le même pays. Certaines portions de centro-habana font peur, même chose à Santiago. La situation semble meilleure à la campagne, mais elle à ville j’ai vu beaucoup de pays pourtant pauvres être plus enviables que celui la.

      Quelques éléments factuels :

      • Des produits de nécéssité comme le savon ou le dentifrice vendus sous verre dans les magazins.
      • L’état désastreux de l’habitat dans les villes.
      Que Batista ait mérité son sort peut être. Que les cubains aiment Castro parce qu’il les as débarassé de Battista soit.

      Mais il y a eu près de 50 ans qui se sont écoulés depuis. Pendant longtemps l’URSS a envoyé du fric à Cuba pour en faire sa vitrine. Bien sur c’était « facile » ainsi.

      Pour le reste :

      • Le cuba de Battista était une dictature, le cuba de Castro est toujours une dictature avec un parti unique.
      • L’économie est désastreuse. Aimeriez vous vivre à Cuba ? Honnétement ?
      • Pendant la « période spéciale », Fidel a préféré la famine pour son peuple plutot que de renoncer à ses idéaux. Pourquoi ? Sa haine des américains et son idéalisme n’en ont pas fait un leader pragmatique. De même que la Chine a du attendre le départ de Mao pour avoir des leaders pragmatiques, il semble que le départ de Fidel sera nécéssaire pour que Cuba s’ouvre enfin.
      • Aujourd’hui, Raoul est en train d’ouvrir l’économie. Cela aurait du être fait il y a longtemps et cela va produire des résultats tangibles.

    • Michel Maugis Michel Maugis 10 juin 2011 03:04

      @Marc Bruxman


      Toujours la même rengaine.

      Vous ne vous rendez pas compte que vos commentaires sur CUBA c´est NUL et archi NUL

      Le PNUD à classer CUBA comme le pays le plus efficace. le plus performant pour développer une économie ayant pour but de respecter toujours mieux les droits humains et fondamentaux du peuple, qui sont la satisfaction des besoins essentiels de subsistance et épanouissement de tous.

      CUBA première !!  SANS COLONIE ET SANS LE BESOINS DE BOMBARDER des pays, des femmes, des enfants,, COMME VOTRE CRIMINEL SARKOSY !!!





    • vivacuba vivacuba 10 juin 2011 07:30

      Merci, Michel de votre soutien. Bruxmann n’a rien vu pendant son voyage à Cuba...

      Il n’a pas vu  ; la santé gratuite pour tous, les études supérieures gratuites, l’écologie effective et efficace , la paix sociale, la quasi absence de racisme, le plein emploi, l’absence totale de publicité, la fraternité, la sérenité des jeunes, la solidarité ,l’efficacité de la prévention en matiére de cyclone.... 
      La liste est longue de tout ce que l’on entends rarement dire de Cuba...
      J’ai fait 6 séjours à Cuba, le premier en 1999, le dernier en 2010 ; j’ai vu l’évolution, j’ai compris ce qu’est une société égalitaire et de partage, et oui j’aimerais vivre la-bas .

      C’est vrai qu’il faut de temps et de l’attention pour se débarasser des idées préconcues sur Cuba, et le simple tourisme ne suffit pas pour tout appréhender.
      Comprendre aussi la notion de Démocratie participative permet de mieux sentir en quoi, notre pseudo démocratie n’est qu’un leurre . la participation du citoyen français aux décisions de l’état n’est qu’une imposture...
      Il y a tant à dire sur Cuba ... encore ,pour ceux qui voudraient l’entendre, faudrait-il se départir de l’anti-communisme primaire qui hante tellement de consciences.


    • Scual 10 juin 2011 15:06

      De toute façon on ne peux pas juger un pays évoluant dans un contexte différent de l’ensemble du reste du monde.

      L’embargo et l’agressivité américaine ne permettent tout simplement pas de juger en utilisant les critères du reste du monde.

      Cuba est pauvre, et parfois même très pauvre, mais comment penser qu’un seul pays au monde, et qui plus est une ile aurait réussit à atteindre ce niveau de vie en se privant presque totalement de commerce extérieur. En plus je rappelle que plus les frontières de ce pays sont ouvertes, plus les USA envoient des ennemis infiltrés, terroristes, saboteurs, espions et autres propagandistes... du coup ils préférèrent généralement les accords bilatéraux et les USA font payer ceux qui osent le faire.

      On peut quand même comprendre, au vu de ce que les USA viennent de réussir en Libye après quelques années seulement d’ouverture....

      Bref, c’est hallucinant une telle réussite alors qu’ils ont quand même les USA comme ennemi. Ils ont eu la patience et elle a payé, les USA ont fini par voir leur influence et leur impérialisme reculer et Cuba a fini par voir arriver de nouveaux partenaires, d’abord le Venezuela, puis la Bolivie etc... le renouveau économique actuel est du à la résistance politique face au USA et non pas a une quelconque ouverture puisque c’est le monde qui commence à s’ouvrir à Cuba et pas l’inverse.

      Et en ce qui concerne les quartiers chauds de la Havane... ça veut rien dire du tout. Est-ce que c’est mieux à Medellín ou à Manille... ou même à Détroit ?


    • Marc Bruxman 10 juin 2011 19:43


      « Il n’a pas vu ; la santé gratuite pour tous »

      Bizarrement les habitants d’une casa particular quand je leur en ai parlé (j’ai vu le film de michael moore comme tt le monde) m’ont répondu que oui c’est gratuit mais qu’il manque gravement de médicaments. Que si moi étranger j’ai un pépin ils en trouveront mais que pour les cubains si ils ont besoin ne serait-ce que d’antibiotiques cela peut être compliqué.

      Pour les études, ce n’est pas gratuit, vous avez une retenue sur salaire après avoir eu votre diplome pour payer vos études à l’université (je le tiens de la bas). Le système n’est pas si mauvais c’est une sorte de prêt étudiant sans passer par les banques.

      Et les casa particulares, ce sont clairement des privilégiés qui ont accès à des pesos convertibles même si ils sont très taxés. Ces gens correspondent à l’équivalent de nos « riches » et pourtant ils n’ont pas l’air d’avoir un train de vie délirant. Mais quand on voit certaines habitations à la havane ou santiago on comprend à quel point il y a un problème.

      « le plein emploi »

      A quoi cela sert d’avoir un emploi quand on vit plus mal qu’un RMiste d’ici ?

      « l’absence totale de publicité »,

      Je ne suis pas sur que je citerai cela comme un avantage. Cela montre surtout que l’économie est en très grande difficulté.

      Maintenant que ce soit dit, je suis contre l’embargo américain qui est débile et inhumain et favorise au passage le pouvoir en place (cela leur fournit une bonne excuse).

      Quand à l’écologie, forcément les pauvres ne peuvent rien consommer :( C’est une écologie subie, pas une écologie choisie.

      Comprendre aussi la notion de Démocratie participative permet de mieux sentir en quoi, notre pseudo démocratie n’est qu’un leurre . la participation du citoyen français aux décisions de l’état n’est qu’une imposture...

      "Il y a tant à dire sur Cuba ... encore ,pour ceux qui voudraient l’entendre, faudrait-il se départir de l’anti-communisme primaire qui hante tellement de consciences.« 

      Ce n’est pas de l’anticommunisme primaire. J’ai posté suffisamment de bien de la chine sur ce forum (qui est dirigé par un parti »communiste") pour ne pas être complétement obtu.

      Cela dit, même l’état cubain semble l’avoir compris. On parle de libéraliser l’économie ces derniers temps. Il faut espérer que cela leur réussira aussi bien qu’aux chinois


    • vivacuba vivacuba 11 juin 2011 08:30

      « l’absence totale de publicité », Faux ! c’est un choix..... et franchement ça ne gache pas le paysage et c’est le signe d’une société non tournée vers la consomation à tout prix. pas....

      le manque de médicaments..... vrai à cause du blocus... ILs ne disposent pas de tout c’est vrai, mais ils savent soigner efficacement et GRATUITEMENT

      Les préts étudiants... FAUX... les etudiants per9oivent même un petit salaire et sont héberger et nourris GRATUITEMENT...


      Les taxes des casa particular , vrai sauf que ces taxes sont en place pour maintenir un équilibre social...et éviter trop d’écarts de richesses (pas comme chez nous c’est sur...)

      L’écologie n’est pas subie, c’est un choix réel..... avez vous entendu parler de la révolution énergetique déja mise en place il y a plusieurs années.... ? Nous avons beaucoup de retard sur eux !

      L’évolution actuelle n’est pas la reconnaissance d’erreur du gouvernement , mais le résultat d’une prise de conscience collective pour faire avancer la révolution ... c’est le résultat de consultations du peuple à travers la démocratie participative ( de la base vers le sommet)





    • Georges Yang 9 juin 2011 14:10

      Il ne fait pas si bon vivre en Corée du Nord, c’est évident
      Mais en dehors du Costa Rica les 4 pays cités comme heureux sont des pays où s’installe une dictature bien pensante du principe de précaution Certains classement y ajoute la Suède, l’Autriche et la Suisse
      D’un côté dictature communiste, de l’autre pays de béni-oui-oui bien pensant, anti sexe, anti tabac anti papier gras, anti bruit, anti alcool
      Ces classement ne veulent rien dire


      • Marc Bruxman 9 juin 2011 19:12

        Ben les Pays-Bas ce n’est pas vraiment anti-sexe, anti-alcool ou anti-drogue.

        La récente loi veut juste interdire les coffeeshops aux étrangers parce qu’ils en ont marre du tourisme « canabique ». Le message est juste : Que chaque pays ouvre des coffee chez lui et régle SON problème de drogue plutôt que de le délocaliser à Amsterdam. Il me semble que l’on peut les comprendre.

        Pour ce qui est du principe de précaution, il faut bien sur y penser en se torchant le trou du cul c’est la qu’il va. (Et espérons le dans la chasse après).


      • ung do 9 juin 2011 16:13

        La Corée du Nord est probablement une dictature féroce , d’après ce qu’on nous dit ; néanmoins il faut être conscient que ce que nous savons de ce pays , c’est du 10è degré , vu qu’on n’y a jamais mis le pied . C’est peut-être de la propagande anticommuniste : comme on dit , un mensonge martelé 1000 fois devient la vérité .
        Ce sur quoi je voudrais insister , c’est le sentiment que la Corée du Nord ne devrait pas faire l’objet d’attentions de la part du reste du monde . C’est un tout petit pays , pour nous Européens un trou perdu à l’autre bout du monde coincé entre plusieurs puissances régionales ou mondiales et dénué de tout intérêt . Il faut lire le bouquin d’Emmanuel Todd « Après l’empire » : il dit que les USA se sont fabriqué une liste d’épouvantails qu’ils sortent de temps en temps de leur réserve pour faire peur au reste du monde et se donner de l’importance : c’était Irak , Iran , Corée du Nord Cuba . Ces pays ont l’avantage de ne pas constituer une vraie menace militaire vu leur faiblesse en défense antiaérienne .
        Vous répétez les allégations d’Amnesty sur 200000 prisonniers ; cette organisation a perdu toute crédibilité , étant devenue le relais de l’impérialisme américain comme la CPI d’Ocampo Moreno .Amnesty n’a pas entendu parler du million de prisonniers noirs et latinos croupissant dans les prisons fédérales et d’états , pour des délits relativement mineurs . Là bas , les prisons sont des entreprises privées qui reçoivent une redevance pour chaque prisonnier ; elles ont donc intérêt à s’entendre avec la police et les juges locaux pour peupler leurs établissements . Avant la Guerre de Sécession , il y avait 300 000 esclaves qui rapportaient par leur travail à leurs maitres ; maintenant le nouvel esclavage des prisons enchaine plus de victimes encore !!
        Enfin pour finir , Corée ne veut pas dire du tout ni empire ni ermite .Je ne sais pas en coréen ce que ça veut vraiment dire mais les Chinois ont transcrit l’ancien nom de la Corée Cho sen en Chao sien , qui veut dire Chao = matin ( homophone avec règne ou empire ), sien = frais , lumineux ( sens peu connu ,homophone avec ermite ). Les premiers occidentaux venus en Corée ne connaissant pas les caractères chinois se sont renseignés auprès de leurs domestiques  ; ceux ci qui ne connaissent que le sens usuel des caractères les ont fourvoyés .Les journalistes ont répété les mêmes erreurs encore et toujours .


        • joletaxi 9 juin 2011 17:49

          Quelle drôle d’idée de faire un article qui met en doute la réalité des paradis socialistes, ici sur Avox.


          Une fois pour toutes, notez que l’occident abrite l’empire du mal, que les démocraties occidentales,et d’ailleurs comment oser parler de démocratie, sont aux mains de marionnettes qui prennent leurs ordres du grand capital.
          Et que bien entendu, l’ennemi honni de tous ,ce sont les USA,qui empêchent les régimes ultra démocratiques des pays de la dictature du peuple,de prodiguer toutes les félicités à leurs citoyens.

          Une délégation belge s’était rendu en Corée du Nord et en avait rapporté un petit reportage,qui valait le détour.
          A mon avis, il faut d’urgence reconstruire le mur,afin que ces populations soient à l’abri des vautours capitalistes.

          • OMAR 9 juin 2011 21:35

            Omar 33

            Salut Arosmik : Une photo satellitaire nocturne englobant la peninsule coréenne montre clairement une partie sud dans sa majorité éclairée, alors qu’on ne décèle qu’une faible lueur dans la Nord , dans ce qui pourrait étre Pyon-Yong.

            C’est triste et...horrible.

            Mais votre comparaison entre Israél et la Palestine est aussi ambigue, à moins de préciser qu’Israél à un comportement pire que la Corée du Nord.


            • vinvin 13 juin 2011 03:00

              (@OMAR).



              Vous avez écrit : ( A moins de préciser qu’ Israël a un comportement pire que la Corée du Nord) . Fin de citation.


              Donc je répond a votre question par une autre :


              Si vous connaissez sur la terre un pays pire qu’ Israël, pourriez-vous me dire lequel ?....

              Car pour ce qui me concerne, je ne connait aucun pays au monde qui soit pire que l’ état ILLÉGITIME d’ Israël. 




              VINVIN. 

            • LE CHAT LE CHAT 9 juin 2011 23:39

              la Corée du Nord , c’est un peu le Mordor du Seigneur des anneaux en pire !


              • Michel Maugis Michel Maugis 10 juin 2011 02:54

                @Arosmik


                Vaut mieux s’en prendre à la pacifiique Corée du Nord, vous ne risquez pas grand chose, en plus on se fait plaisir. 

                Par contre s’ en prendre après ces criminels de guerre comme SARKOSY qui bombardent gratuitement des peuples, pour leur piquer le pétrole, c’ est dangereux, ça indique bien votre niveau intellectuel et d´éthique.

                Vous vous estimez très libre sans doute.
                quelle misère !!!

                • amipb amipb 10 juin 2011 04:46

                  Et ceux qui critiquent tous les systèmes totalitaires, qu’ils soient « impérialistes » ou communistes, dans quelle case les classez-vous ?

                  Il me semble au contraire particulièrement difficile de dénoncer les exactions américaines et de fermer les yeux sur celles des chinois, soviétiques, libyens, israéliens, etc. Renseignez-vous, la guerre de Corée a bel et bien été initiée par l’URSS et la Chine.

                  Ne voir le mal que d’un côté de la planète ressemble à de la malhonnêteté intellectuelle.


                • Michel Maugis Michel Maugis 10 juin 2011 05:13

                  @amipb

                  Dans la classe des faux culs aux services de l´EGOISME, car il n’y a pas d’impérialisme communiste.

                  vous ne savez pas ce que signifie impérialiste ! Système totalitaire ? Qu’est ce c’est pratique ce mot, crée par les laboratoires de la propagande fasciste US

                  ET SARKoZY ce n’est pas un système totalitaire ? Bombarder un pays qui ne menaçait personne, c’est quoi selon vous ?

                  La Corée du Nord est un pays pacifique, menacé par l’empire fasciste US depuis plus de 60 ans

                  L´URSS et la Chine n’ont jamais été des pays impérialistes.

                  la France si , et l’est toujours, la GB, l’ Espagne, le Portugal, l’italie, la Hollande, la Belgique, les USA, l´Autriche hongrie, la Turquie, le Japon etc... 

                  Mais l’ URSS n’ a jamais exploité des peuples économiquement, 

                  la guerre de Corée a bel et bien été initiée par l’URSS et la Chine

                  C´est archi faux. Ce sont les USA qui sont intervenu alors que les corréens avaient chassé les japonais.


                  Quelle exactions chinoises, lybiennes, soviétiques ?

                  Qu’avez vous pour comparer ? Vous dites n’importe quoi, car vous ne savez rien.

                  Par contre sur les exactions US et Israélienne ON NE VOUS ENTEND PAS.



                  • Pegasus Pegasus 10 juin 2011 08:38

                    « Ce sont les USA qui sont intervenu alors que les corréens avaient chassé les japonais. »

                    60 ans de propagande et lavage de cerveau résumés en une phrase...


                  • Marc Bruxman 10 juin 2011 19:57

                    N’importe quoi.

                    Je connais des personnes qui ont vu la corée du nord de leurs yeux. Ben oui en Chine, on peut avoir un visa et y aller surtout quand on est chinois.

                    A leur retour ils m’ont dit que cela leur avait rappelé la révolution culturelle quand ils avaient été envoyés « travailler » dans le nord du pays, forcés de cultiver une terre non fertile qui n’avait aucun rendement. Ils ont compris tout de suite ce que cela voulait dire quand ils ont vu des paysans remuer une terre stérile le long de la route de l’aéroport. Ils cherchaient des racines dans la terre pour manger. Comme dans cet affreux camp du nord de la chine. Alors qu’ils étaient avec un guide censé leur montrer les bons cotés de ce pays, et ne pas les enmener dans les coins les plus glauques, ils ont compris tout de suite qu’ici les gens ne mangent pas à leur faim.

                    La vie à Pyonyang leur a paru avoir un bon coté : Il n’y a tellement aucune circulation automobile que l’on y dort bien. C’est silencieux et la nuit tombée il n’y a rien à y faire. De toute façon il y a des pannes de courant alors autant se trouver à l’hotel pour étrangers qui a lui, un générateur. La dose de nourriture servie chaque jour pour les touristes est relativement faible et leur guide n’avait apparamment pas le droit de manger de la viande ce qui les a mis mal à l’aise.

                    En dehors de ce récit, on m’a dit qu’à la frontiére avec la chine, les gens se font tuer pour émigrer. La province ou ils arrivent est une des plus pauvres de chine et elle apparait presque paradisiaque aux nords coréens. La bas, ils pourront travailler et des passeurs les enverront en corée du sud. Si la frontiére n’était pas bien gardée ce pays serait vide depuis longtemps. Comme beaucoup de pays communiste.

                    Alors que l’union européenne et les USA doivent garder ses frontiéres pour ne pas que trop de monde y vienne, les pays communistes ont été les seuls à construire des murs pour ne pas que les gens en partent ! Je crois que les habitants de ces pays avaient parfaitement compris eux qu’il valait mieux partir et laisser ses fous avec leur idéologie meutriére.


                  • rosa luxemburg 10 juin 2011 12:19

                    Comparer tel et tel pays sur son système de fonctionnement démocratique par les temps qui courent est totalement stupide.Il n’y a plus de pays démocratique sur la planète puisque toutes les économies sont liées les unes aux autres par l’entremise des banques empiristes internationales.Même la chine avec Hong Kong et ses banques britanniques et ses usines pour l’exportation,fait partie intégralement de l’empire de la City de Londres et de Wall Street.Plus aucun pays n’est indépendant avec son agriculture,même Chavez que j’apprécie,est obligé de composer plus ou moins avec le système fasciste mondiale.Le vrai socialisme ,en reprenant le contrôle de nos monnaies nationales,devrait se faire en europe en premier mais les médias attisent le spectre de la corée du nord pour faire peur aux peuples .Les populations européennes ne comprennent pas l’importance de l’état nation républicain protectionniste et souverain dans son économie productive .Certes Cuba subit l’embargo Américain mais nous sommes en train de subir le même sort du fait de la désorganisation instauré par le FMI, la Banque mondiale L’europe de Bruxelles qui attisent le nationalisme chauvin ,afin de retirer les fruits de cette misère anti science et anti technologique,La propagande mondiale des oligarches et des écolos intégristes a détruit le chemin du juste milieu que nous avions du temps des trente glorieuse. Avec le crash qui se profil à l’horizon allons nous entamer une renaissance ?je le crois Les Grecs ,les Islandais ,les Espagnols et surtout les pays du Magrheb nous démontrent que les esprits veulent du vrai socialisme.« BEAUCOUP DE PATRIOTISME AMMENE A L’INTERNATIONALISME ET BEAUCOUP D’INTERNATIONALISME RAMENE AU PATRIOTISME » JEAN JAURES.un nouveau système monétaire et financier international avec un GLASS STEAGALL et un vrai NOUVEAU BRETTON WOODS ,sans la plupart de toutes ses grandes institutions supranationales prédatrices permettront de retrouver le sens d’une humanitè fraternelle et créatrice pour le bien commun afin d’élever à la dignité tous les individus de l’éspèce humaine .Nous n’avons pas à dire que ce pays est mieux que celui la c’est partout le même bordel à nous par plus de simplicité et de clairvoyance d’arrêter ce gouvernement mondial faiseur d’inégalitès et de guerres !


                    • KARIBU KARIBU 10 juin 2011 19:16

                      @ rosa luxembourg

                       

                      +1 exactement

                      Concernant l’article ,je le trouve nul ,il n’apporte rien de ce qu’on sait deja ,pure propagande ou l’auteur n’avait rien a dire sur quoi que se soit et a pondue cet article par desepoir de se faire connaitre ,mal vue cher auteur vous etes sur Agoravox pas sur voici ou people stroumph,


                      • docdory docdory 14 juin 2011 11:02

                        @ Arosmik

                        Bien que le régime nord coréen soit une odieuse dictature, je pense qu’une femme y est cent fois plus libre qu’en Arabie Saoudite ou en Iran.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Arosmik

Arosmik
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès