Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > La démocratie ne doit pas souffrir de l’oubli

La démocratie ne doit pas souffrir de l’oubli

Pour pouvoir réellement exister, la démocratie ne doit jamais oublier ceux qui combattent dans l’ombre. Elle doit garantir à chacun ses droits fondamentaux, et surtout la liberté d’expression reconnue dans la Déclaration universelle des droits de l’Homme et dans la Déclaration des droits de l’Homme américaine. La liberté d’expression devient concrète et vécue par l’exercice du droit à une procédure pénale équitable (enquête, confrontations, témoignages, validation des preuves...) si un crime ou un délit est reproché.

Tel n’est pas le cas de Leonard Peletier, qui va célébrer le 30e anniversaire d’un emprisonnement abusif, le 6 février 2006.

Cet Indien sioux Lakota est prisonnier politique aux USA pour un crime qu’il n’a pas commis. Au cœur des États-Unis, vit une population totalement ignorée du reste du monde. On pleure après le Tsunami et autres catastrophes, mais on n’évite pas les drames en pleine terre du progrès !

Les Lakota sont les premiers hommes arrivés sur ce territoire, et aujourd’hui, ils gèlent de froid en hiver, subissent un taux de chômage avoisinant les 70%, les personnes âgées meurent de froid dans les réserves, et les enfants souffrent de malnutrition. Au coeur de la plus grande puissance du monde, avez-vous dit ?

Comme l’expliquait Le Monde diplomatique en décembre 2002 :
"Souvent, parler des Indiens d’Amérique du Nord renvoie à des stéréotypes : plumes, bisons, tipis, etc. En 2002, environ trois millions d’Indiens, survivants du génocide commis par les colons et les militaires américains au XIXe siècle, vivent aux États-Unis. La réalité de leur vie quotidienne est très éloignée de tous ces clichés folkloriques. La majorité de ces peuples connaissent
des difficultés économiques et des problèmes sociaux liés à la perte de repères identitaires ; ce qui a entraîné une forte présence de l’alcoolisme dans nombre de tribus. Malgré ces aspects négatifs, les Indiens demeurent des rescapés de l’histoire. Depuis trente ans, un renouveau culturel, social et économique a vu le jour dans les différentes tribus et réserves. Par leurs luttes continuelles, ces oubliés de l’Amérique ont réussi à obtenir une certaine amélioration de leur sort. Leurs combats s’expriment au quotidien dans les centres communautaires des grandes villes ou au sein des réserves, loin des feux de l’actualité, ce qui contribue à l’oubli de leur cause. Ils luttent pour la reconnaissance de leurs cultures, de leurs langues, de leur identité."

Pour une réelle information du public, pour ne pas taire ce qui doit être dit, nous vous remercions pour le soutien qui est de rigueur et pour tout article qui pourrait permettre de faire avancer l’histoire.

Welcome To Leonard Peltier Defense Committee

Pine ridge Enfance Solidarité


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (4 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • Philpe (---.---.138.46) 7 février 2006 16:56

    Bonjour

    Je suis Philippe le président de Pine Ridge Enfance Solidarité et vous remercie de nous avoir mis en lien. je suis malheureusemet bien placé pour approuver votre article qui est le reflet de la réalié scandaleuse dans laquelle nos amis de la rez essaient d’émerger. Nous combattons contre l’oubli et à notre humble niveau réalisons des programmes humanitaires pour apporter un léfer mieux à une petite partie de la population... car l y a tant à faire...

    Quant à Léonard Peltier, 30 ans d’emprisonnement... pour rien... se passe de commentaires... il y aurait tant à dire.. ; c’est monstrueux.

    Mais Léonard est un symbole... et les symboles ne meurrent jamais...


    • JACKY (---.---.163.105) 12 mars 2006 19:06

      Bonjour

      Il y a beaucoup à dire sur les comportements passés et présents des occidentaux à l’encontre des Amérindiens. Les Américains ont osé dire qu’il n’y avait jamais eu de génocide, car ce mot n’existait pas à l’époque. Alors, parce qu’un mot n’éxistait pas, çà suffit pour avoir bonne conscience et masquer la réalité en se voilant la face ? C’est un crime contre l’humanité qui a eu lieu, et conttre la nature. Les Américains ont massacré les bisons dans le but d’exterminer les tribus qui ne voulaient pas se laisser assimiler. L’Imbécile de Custer était un vulgaire assassin, et dire qu’il prétendait être Président des Etats-Unis. Heureusement qu’il est mort avant, sinon, il aurait massacré tous les Indiens. Et Buffalo-Bill, quel pauvre abruti. IL a participé lui aussi au massacre des Indiens en massacrant les bisons. Les Anglais ne valent pas mieux. Je suis Français, et j’ai honte de ce que les Européens ont fait. Les Français ne sont pas des saints non plus. Je ne mets pas tous les Américains, ni tous les Anglais dans le même sac. Je sais que beaucoup d’entre eux, dans le passé ont éssayé de lutter pour que l’on préserve les droits des Amérindiens, et qu’actuellement beaucoup d’autres continuent à se battre pour les droits de ces peuples. Il reste néanmoins que les gouvernements successifs Américains n’ont rien fait et continuent de ne rien faire pour ces Peuples qu’ils ont dépossédés de leur identité Religieuse et culturelle après les avoir dépossédés de leurs terres. C’est tout simplement scandaleux. Que l’on rende une partie des territoires à toutes ces tribus, et qu’on les laisse vivre comme elles l’entendent. On ne peut pas leur rendre toutes leurs terres, mais beaucoup de territoires sont vastes et inoccupés au Canada et en Amérique du Nord. Pour ce qui est de Leonard Peltier ; le Juge s’est parjuré ; et c’est prouvé ; mais Leonard Peltier est toujours en Prison. Que vivent Leonard Peltier et les Indiens de toutes les Amériques ; mais qu’ils vivent libres. Je soutiens la cause de toutes les tribus des Amériques, ainsi que la cause des Aborigènes d’Australie, des Aïnous, des Bushmens, de tous les peuples nomades que notre civilisation détruit.

      Voilà çà soulage de le dire.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès