Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > La diplomatie française s’entête à propos de la Syrie, elle « doute » (...)

La diplomatie française s’entête à propos de la Syrie, elle « doute » de la conférence de Genève 2

D'après les dernières nouvelles diplomatiques, le prince Saaud Al Faïçal a eu un entretien avec notre ministre des affaires étrangères lundi au sujet de la Syrie. Un accord a été scellé pour éviter que Alep tombe comme ce fut le cas pour Qousseir.

La diplomatie française s'entête à propos de la Syrie, elle « doute » de la conférence de Genève 2

Qousseir est libérée. Soit.

Les va-t-en guerre, à savoir l'Arabie saoudite (exit le Qatar) et la France ont décidé de tout faire pour éviter que Alep tombe aux mains de l'armée arabe syrienne. Ils s'activent pour faire échouer la Conférence de Genève 2 alors que sa date n'est toujours pas fixée.

D'après les dernières nouvelles diplomatiques, le prince Saaud Al Faïçal a eu un entretien avec notre ministre des affaires étrangères lundi au sujet de la Syrie. Un accord a été scellé pour éviter que Alep tombe comme ce fut le cas pour Qousseir. L'information vient du journal arabe Asharq Al Awsat.

Dans nos médias, presse écrite ou audiovisuel, c'est le silence absolu. Au moment où j'écris ces lignes, personne ne fait état de cet entretien, pas une dépêche d'une ligne.

Mais les médias nous font part, aujourd'hui mercredi, de la détermination de Fabiius à aller jusqu'au bout de sa politique belliqueuse. En effet, Fabius persiste et s'entête en dépit de tout bon sens "

"Il faut qu'on puisse arrêter cette progression avant Alep. C'est la prochaine cible à la fois du Hezbollah et des Iraniens, a déclaré le ministre, interrogé sur la chaîne de télévision France 2. Il faut un rééquilibrage [entre les troupes du régime et la résistance] parce qu'au cours des dernières semaines les troupes de Bachar Al-Assad, et surtout le Hezbollah et les Iraniens, avec les armes russes, ont regagné un terrain considérable." et de préciser de le fond de sa pensée et de sa stratégie ""Bachar [...] a utilisé de façon scandaleuse les armes chimiques, a-t-il insisté. Il faut qu'on l'arrête parce que, s'il n'y a pas de rééquilibrage sur le terrain, il n'y aura pas de conférence de la paix à Genève car l'opposition n'acceptera pas d'y venir. Or il faut une solution politique."

D'après le journal arabe Asharq Al Awsat., l'entrevue entre Fabius et le prince Saaud Al Faiçal a été menée par le prince Bandar Bin Sultan, un personnage trouble. Il a été dernièrement porté mort après un attentat. Son retour dans les arcanes de la diplomatie dément la rumeur lancé par ses ennemis, ou il s'en est sorti miraculeusement. En tout état de cause, il est célèbre surtout par son implication dans des affaires de corruption et notamment l'affaire Al Yammah. Nos médias sont très discrets sur les turpitudes des monarques et princes des monarchies et émirats du Golfe. Pratiquement toutes les références sont en anglais dans le web.

 

 

Au-delà des déclarations de langue de bois concernant l'urgence de sauver des vies humaines et de préserver les populations civiles des massacres, il a été ébruité une entente pour éviter à tout prix que Alep tombe. Pour le moment nous ne savons pas en quoi consistent la politique ou les méthodes qui empêcheraient la chute de Alep.

 

De son côté, l'Américain John Kerry « a reporté un voyage prévu cette semaine au Proche-Orient, officiellement pour participer à des réunions importantes à la Maison Blanche sur la Syrie  » nous informe le journal La Montagne dans son édition du 10 juin. Et d'ajouter « Le président Barack Obama a demandé à son "équipe de sécurité nationale" -qui comprend M. Kerry- "d'examiner toutes les options possibles qui nous permettraient de remplir nos objectifs pour aider l'opposition syrienne", a expliqué à l'AFP la porte-parole du Conseil de sécurité nationale de la Maison Blanche.

Le président Obama est sous pression depuis des mois pour armer la rébellion syrienne. Il s'en est jusqu'à présent tenu à une aide conséquente, mais non létale, de 250 millions de dollars  ».

Comme j'ai pu le dire dans mon dernier article, la guerre n'est pas terminée et les tenants de la guerre à tout prix, du dépeçage de la Syrie, ceux qui gouvernent par le chaos ne vont pas s'avouer vaincus à mi chemin. Ils n'ont pas épuisé toutes leurs cartes.

D'aucuns peuvent me soupçonner d'être contre la guerre en Syrie parce que pro Bachar Al Assad, je n'ai rien à leur répondre. Il suffit de lire et d'écouter des gens qui sont loin d'être particulièrement pro Assad ou pro Syrie pour se convaincre de la folie de persister dans cette politique d'escalade, d'autant plus que cette guerre s'appuie sur une arme à double tranchant : l'islamisme et le djihadisme terroriste.

Henry Kissenger a depuis le début alerté sur les conséquences très graves du conflit Syrien.
 

Il vient encore une fois, lors d'un entretien accordé à CNN, d'avertir Obama à propos des dangers d'une intervention en Syrie. Les conséquences ne se limiteront sans doute pas à la Syrie comme c'est le cas en Afghanistan, en Irak et en Libye, au-delà du risque de l'embrasement de la région, d'un conflit avec d'autres puissances, il y a aussi le risque de voir les répercutions toucher la société américaine elle-même.

Les Américains sont contre toute intervention et ne comprennent pas l'utilité et l'intérêt d'une telle ingérence. Ce n'est pas pour rien que Obama traine les pieds pour intervenir militairement ou même armer les "rebelles".

Ce n'est pas dans nos médias que l'on aura un débat sérieux sur les guerres que la gauche hollandaise veut nous imposer.

Faute d'image de nos médias français, vous devez vous contenter des images de Al Arabia
 


 

http://www.aawsat.com/details.asp?section=4&article=731975&issueno=12614#.Ubd4Ttiywqc

http://www.lamontagne.fr/page-8/france-monde/actualites/a-la-une/international/2013/06/10/syrie-les-rebelles-marquent-un-point-a-alep-reunions-prevues-a-washington-1582975.html

http://www.naharnet.com/stories/en/86477-report-saudi-fm-fabius-agree-urgent-action-required-in-syria

http://www.voltairenet.org/article175207.html

 http://international.blogs.ouest-france.fr/archive/2012/06/03/syrie-assad-kissinger-intervention-internationale.html

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.74/5   (31 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • mario mario 12 juin 2013 14:43

    la france ( F  ! ) est une colonie..et exécute ce qu’on lui dit de faire point barre .

    faut arreter d’écouter les obama, merkel, fabus ,hollande, cameron etc...

    et ouvrir grandes les oreilles pour entendre une fois, juste une fois ce que dit poutine.

    c’est clair,net et précis ! meme pour les fous .


    • Ouallonsnous ? 12 juin 2013 22:44

      A la modération et au webmestre, merci de supprimer ces fenêtres publicitaires qui n’ont aucun rapport avec les textes et en masque une partie !


    • CASS. CASS. 13 juin 2013 04:43

      Bon ça y est raz le bol , moi esprit celto gauloise qui suis censée n’être plus qu’un esprit fantôme mythique qui n’aurait jamais existé, je ne puis pas y faire grand -chose depuis que sarko et sa suite ont dit nous sommes tous jew madin english ou wahabite arabo saoud/english. Alors qui va organiser une manif. gandiose version patriotique De Gaulle helleniste,contre cette agression organisée impérialo sioniste contre la souveraine Syrie et les syriens, quand l’énorme manif pour rappeler que nous ne sommes pas un mythe et dire allez us shrael,saoudqatarbarheinet francs mac de tous bords, ça ira comme ça, vos agressions à l’intelligence à l’humanité ;merde alors. vive la souveraine Syrie , vive le Hebollah et vive vive Perse Iran.


    • SuperGigaTony Upoz 13 juin 2013 05:03

      Ils s’approprient le multiculturalisme, car le multiculturalisme appelle l’universalisme, en se l’appropriant, ils espèrent le salir, diviser pour mieux régner est leur but, déconstruire les cultures et leur unité dans notre monde, est leur but, faire croire que le monde ne peut être unis qu’en tuant les cultures est leur but .
      Alors que bien au contraire, le monde peut être pluriculturel et universaliste .


    • SuperGigaTony Upoz 13 juin 2013 05:14

      Ce qui est d’ailleurs, .....notre force, la synthèse de nos différentes pensées, la conclusion de nos différentes cultures, l’universalisme de nos parcours .


    • CASS. CASS. 13 juin 2013 05:55

      @mario, merci pour votre message clair, net et précis.Bravo !


    • CASS. CASS. 13 juin 2013 06:27

      Upoz oui ce qui fait la différence entre le modéle de fusion des civilisations,modéle et philo.issus de
      l’empire perse et le modéle du chaos de toutes civilisations,fin de la civilisation car toutes éliminées.


    • CASS. CASS. 13 juin 2013 07:35

      « la diplomatie » française est une chose qui n’existe plus.du tout depuis sarko hollande


    • mario mario 12 juin 2013 16:48

      j’ignore si la «  »terre«  » nous envie notre philosophe national BHL pour ses écritures ou ses.....comédies .

      de toutes évidences, il a un authentique talent .

       

       


    • CASS. CASS. 13 juin 2013 05:05

      lyacon BHL un philosophe de la voie , c’est le genre d’inversion ou d ’humour que je ne supporte pas et plus du tout ,surtout si l’on y ajoute les mots raison et justice.la raison et la justice seraient sages de le faire pendre. Si la raison la justice et la philosophie souhaitent renaître enfin de leurs cendres.


    • CASS. CASS. 13 juin 2013 06:42

      mario bhl n’a jamais été un philosophe bien au contaire,tout le contraire.c’est un démoniaque


    • FRIDA FRIDA 12 juin 2013 15:49

      http://www.bbc.co.uk/news/world-middle-east-22870776
      un autre massacre en Syrie me diriez-vous.
      La différence c’est que les djihaistes ne s’en cachent plus, ce n’est plus la peine de l’attribuer à l’armée arabe syrienne ou aux forces spéciales.
      Depuis que Al Qaradawi (et bien d’autres) a lancé sa fatwa non seulement autorisant le crime et l’assassinat mais le rendant obligatoire sous peine de se voir les portes du paradis fermées.
      Les terroristes ont mantenant la bénédiction de l’islam, faute d’avoir celle de l’OTAN (et ses bombes) et la communauté internationale .
      Ce qui est dommage, c’est que notre philosophe dandy, au look branché comme n’importe quel escroc de la City n’a pas daigné déranger son emploi de temps ou poluer ses conférences en se démarquant d’un criminel comme Qaradawi, alors qu’il l’a bien défendu quand la France lui a refusé d’entrer sur son territoire. Il a trouvé la mesure pour le moins anti démocratique et contre la liberté de l’expression et des croyances.
      https://www.youtube.com/watch?v=SYBeMK_kasw
      https://www.youtube.com/watch?v=pNpeYNeNUiw
      http://bosniaks.net/prilog.php?pid=44815
      Ramadan qui est prompt à répondre quand il juge quelque chose n’est pas ethique. Il a trouvé le temps de répondre et critiquer l’article du Monde, de critiquer Sarkozy, mais pas un mot sur un type qui appel au meurtre au nom de l’islam. Cela ne le gêne pas alors qu’il n’arrête pas de juger la France comme islamophobe.
      Ramadan a eu le temps de faire un communiqué pour exprimer son indignation "Le Ministre de l’Intérieur et le Ministre des Affaires Etrangères viennent, dans un communiqué commun, d’annoncer l’interdiction d’entrer sur le territoire faite à quatre savants et personnalités musulmanes, « MM. Akrima Sabri, Ayed Bin Abdallah Al Qarni, Safwat Al Hijazi, Abdallah Basfar » et ce, après avoir annoncé que « MM. Youssef Al Qaradawi et Ahmed Al Masri » n’étaient pas les bienvenus en France.

      Ces décisions sont plus symboliques que cohérentes et logiques. Le Gouvernement français tient à montrer de la fermeté et, en cela, commet deux maladresses de taille : en agissant ainsi, il entretient l’amalgame en associant des savants musulmans de renommée mondiale aux dérives violentes et extrémistes de groupuscules que ces derniers ont eux-mêmes condamnés"
      http://www.tariqramadan.com/spip.php?article11920

      Al Qaradawi est le président de l’Union Internationale des Savants Musulmans. C’est dire que c’est un type qui a une légitimité pour s’immiscer dans un conflit hautement géostratégique, au nom de l’islam et surtout au nom de sa conception de l’islam sunnite pour faire gagner un parti contre un autre. Voilà un sujet pour Tariq Ramadan sur lequel il pourra disserter lui qui n’arrête pas d’ergoter sur l’ethique musulmane.
      http://www.youtube.com/watch?v=IDzAsu_dYLc
      http://www.tariqramadan.com/spip.php?page=recherche&recherche=qaradawi



      • agent orange agent orange 13 juin 2013 14:45

        C’est le même « frère Tariq » qui appelait à une intervention militaire en Libye et qui sur le coup était en phase avec BHL.... How should western muslims react to Libya revolution

        Il faut savoir que le père de Ramadan (Said) fut invité à la Maison Blanche par Eisenhower. Selon Robert Dreyfuss (Devil’s Game) Ramadan fut investi de la mission de propager le jihad islamique dans le monde arabe afin de contrer le marxisme et le pan-arabisme rampants pendant la guerre froide.


      • FRIDA FRIDA 13 juin 2013 14:58

        @agent orange

        Al Qaradawi (frère musulman aussi) a encore une fois répété tout récemment que les musulmans vont conquérir l’Europe et Rome allait tomber, il y a à peine quelques jours.
        C’est vrai que c’est un vieillard, et que l’ont peut attribuer ses propos à la sénilité, toujours est-t-il qu’il est président d’une organisation internationale qui représente les musulmans. Il a plusieurs fois appelé aux meurtres des Syriens et des chiites en général (il a aussi émis une fatwa pour tuer Kadhafi, tous ceux qui se sont indignés de la peine de mort prononcée contre Salman Rushdie, n’ont pas branché ou s’indigné de voir un religieux incite au meurtre)


      • njama njama 12 juin 2013 19:30

        Bonjour Frida

        Je pense que dans le langage diplomatique quand Fabius dit « s’il n’y a pas de rééquilibrage sur le terrain », il faut comprendre qu’il souhaiterait en venir à avoir la possibilité de négocier un statu quo sur le terrain en maintenant une geurrre de position sur certaines régions, pour obtenir une zone d’exclusion aérienne, et débarquer les bataillons humanitaires. Car un réquilibrage par des armes cela ne tient pas trop la route, d’un point de vue militaire, pour la Syrie et les syriens, encore moins depuis la perte de Quoseir, cela ne ferait que prolonger la durée du conflit ... , et sûrement pas chuter l’AAS, ni le Gouvernement syrien.

        Pierre Khalaf, chercheur au Centre d’Etudes Stratégiques Arabes et Internationales de Beyrouth, dans son récent article « L’agonie du complot occidental contre la Syrie » a une toute autre lecture de ce « déséquilibre » :

        « Le grand déséquilibre des rapports de forces en Syrie, en faveur de l’État national, apparait de plus en plus clairement. La popularité croissante du président Bachar al-Assad n’est plus un secret. Même les rapports de l’Otan affirment que près des deux tiers des Syriens soutiennent leur président. Il est évident que ce sondage, commandé par des puissances membres de l’Otan, a été réalisé dans les zones qui échappent au contrôle de l’État.
        Ces réalités résultent de l’attachement d’une majorité de syriens à leur État, à l’indépendance de leur pays et à leur armée. Le fait que le projet hégémonique ait utilisé les groupes takfiris comme principal outil a permis aux Syriens de comprendre très vite la nature du complot occidental qui cible leur patrie, et qui vise à déchirer le tissu national des peuples de la région. Le projet occidental s’est brisé sur un bloc transcommunautaire, qui comprend une bonne majorité de sunnites et de chrétiens orientaux, qui affichent des choix arabes et nationaux. Si ce bloc n’existait, l’État se serait effondré depuis longtemps. »

        Et Vladimir Poutine, président de la Fédération de Russie, (cité dans le même article) désavoue clairement la position française !

        « Nous avons fourni notre évaluation concernant la décision adoptée la semaine dernière par les chefs de diplomatie de l’UE de lever l’embargo sur les livraisons d’armes à l’opposition syrienne. Je ne vous cacherai pas que cela nous a déçu. Toute tentative d’influer sur la situation en Syrie par la force, via une ingérence militaire, est vouée à l’échec et ne ferait qu’aggraver la situation, entraînant de lourdes conséquences humanitaires. Nous avons convenu de coordonner nos efforts afin de mieux promouvoir la conférence Genève 2. Nous craignons pour la sécurité de notre délégation des rebelles cannibales qui mangent leurs ennemis. »

        Ah, la France veut ... et prend ses désirs pour des réalités, ou des vessies pour des lanternes.

        De la même façon, elle « veut » aussi faire classer le Hezbollah comme organisation terroriste (pour lui faire payer son implication récente dans le conflit syrien), mais comme l’écrit Marlène Khalifé (6 juin 2013) dans As-Safir (Quotidien libanais proche du 8-Mars) (voir revue de presse annéxée au même article) :

        "Un expert européen estime que le plus important serait de répondre à une première question : Si le Hezbollah est placé sur la liste des organisations terroristes, quelle sera l’accusation portée contre lui ? [...] La décision européenne n’est pas uniquement politique, puisqu’elle présente également une dimension juridique qui la complique davantage.
        Qu’en est-il de la participation du Hezbollah aux combats en Syrie ? N’est-ce pas une preuve pouvant être invoquée pour justifier l’inscription de ce parti sur cette liste ? L’expert répond que « la participation aux combats n’est pas un acte terroriste. Une guerre est en cours en Syrie et plusieurs parties, dont le Hezbollah, y participent. Par conséquent, cette accusation ne saurait constituer une preuve établissant le caractère terroriste de ce parti  ».

        Fabius peut toujours gesticuler dans les médias, agiter les encensoirs, fulminait, ... , la realpolitik indique que ce n’est pas lui qui distribue les rôles.


        • FRIDA FRIDA 12 juin 2013 20:33

          Merci njama pour ce complément d’information.
          Comme vous dites, il y a les réalités du terrain et des paramètres géostratégiques. Mais au vue cette entrevue, et de la décision du Conseil du coopération du Golfe qui déclare le Hezbollah comme une organisation terroriste « Dimanche dernier, le Conseil de coopération du Golfe (CCG) a fait ce que les Européens sont incapables de faire : déclaré le Hezbollah comme étant une organisation terroriste.Le Conseil de coopération du Golfe a déclaré hier à l’unanimité que le Hezbollah basé au Liban est une organisation terroriste et qu’il prendrait des mesures contre ce groupe dans les pays du Golfe ».
          Les pays du Golfe sont plus royaliste que le roi (Isarël), Ils sont déterminés non pour faire la guerre mais surtout s’ils n’arrivent pas rayer la Syrie de la carte au moins d’affaiblir définitivement. Cela va de leur existence même. Donc, qui a intérêt à rayer la Syrie et l’Iran de la carte, outre Israël, ce sont les pays du Golfe. Peu importe que la Syrie soit comme l’Irak (des dizaines de morts presque quotidiennement, parfois des centaines de morts), ou la Libye.
          Certians s’acommodent avec le chaos de moment que cela ne les touchent pas, il est même une source de profit.
          http://alyaexpress-news.com/2013/06/le-conseil-de-cooperation-du-golfe-ccg-declare-le-hezbollah-comme-une-organisation-terroriste/


        • njama njama 12 juin 2013 21:06

          Merci Frida pour l’info, je n’étais pas au courant que le Conseil de coopération du Golfe (les six pétromonarchies arabes et musulmanes du golfe Persique : l’Arabie saoudite, Oman, le Koweït, Bahreïn, les Émirats arabes unis et le Qatar) avait déclaré ce weekend à l’unanimité le Hezbollah groupe terroriste ...
          Cette décision n’a valeur que pour eux-mêmes, aucune au niveau du droit international, et de l’ONU.

          Ce n’est pas pour les mêmes raisons que les US et quelques autres pays ..., certainement que ce que craignent le plus ces pétromonarchies est bel et bien qu’une volonté populaire démocratique renverserait leur régime politique, et leurs privilèges exorbitants. Il en va « de leur existence même » comme tu le signales, donc, maintenant que la cause (pseudo) révolutionnaire syrienne a du plomb dans l’aile, leur intérêt est d’attiser aujourd’hui le conflit sur le plan confessionnel entre chiites et sunnites en s’éloignant de la « Résistance historique » (rapport au cas palestinien encore soutenu dans la région par le Hezbollah, la Syrie, l’Iran) d’où également leur intérêt de déstabiliser la Syrie, et de coopérer avec Israël qui peut y trouver son compte.

          Certains s’accommodent avec le chaos ...
          surtout si c’est eux qui l’ont créé ... le Qatar a déjà « investi » plusieurs milliards de $ dans cette histoire en fournissant logistique, assistance, armes aux rebelles ...


        • FRIDA FRIDA 12 juin 2013 21:18

          P.S.
          La décision du CCG ne concerne pas seulement le Hezbollah en tant qu’organisation, mais toute personne qui a un quelconque lien, de loin ou de près, avec le parti
          http://www.lorientlejour.com/article/818809/aoun-pourrait-il-etre-touche-par-les-sanctions-du-ccg-contre-le-hezbollah-.html


        • CASS. CASS. 13 juin 2013 07:12

          m’enfin hein ,nous savons tous que le HEZBOLLAH représente tout l’’inverse du terrorisme, au contraire son bras armé combat les agressions terroristes en tout genre.Quand à fabius nosfératu il devrait croupir en tôle depuis le sang contaminé et à ses frais,la location de sa geôle


        • CASS. CASS. 13 juin 2013 07:22

          je me souviens que certains ricains et sayanim avaient mis De Gaulle sur leur liste de terroristes, il failli se faire assassiner combien de fois De Gaulle,5,10,fois


        • Serpico Serpico 12 juin 2013 21:21

          L’occident est vraiment dégoutant : il pousse à la guerre, fout la merde partout pour ses intérêts et vient nous chanter en permanence ses grands principes de merde qu’il ne respecte jamais.

          Qu’il foute la paix à la Syrie et à tous les peuples du monde !

          On en a plein les bottes de ces montres de merde.


          • CASS. CASS. 13 juin 2013 05:34

            ça oui plein bottes du plan des bauer rothschilds khazars et associés.Mais de toute évidence les umps et cie extréme doite et gauche comprises, refusent de le savoir que nous en avons plein les bottes .


          • JMBerniolles 13 juin 2013 11:21

            On ne peut absolument pas se fier aux informations des médias dans notre pays, où Le Monde atteint des sommets de malhonnêteté.


            La France, Hollande et Fabius sont malheureusement la risée du monde entier ;
            Les gens soulignent que ce pays est en fort déclin et qu’il est de toute manière sous la coupe américaine.

            Il est exact que les américains n’ont pas abandonné totalement la voie militaire. D’où ces positions belliqueuses des vassaux ... 

            D’une manière réaliste ils cherchent aussi à préserver leur intérêt par la négociation.

            Il n’y a aucun doute que l’armée syrienne (de conscrits sunnites chiites kurdes alevis mélangés..) va reprendre le contrôle d’Alep.

            les mercenaires dits rebelles chez nous se servent de la population civile comme bouclier humain. Donc cela va prendre du temps mais c’est inéluctable.

            En fait Fabius s’agite aussi parce qu’il craint pour Israêl.

            La politique d’une fulgurante intelligence menée par ses dirigeants ultras conduit à la constitution d’un fort rassemblement : Syrie, Iran, Irak, Hezbollah .. Et la Russie a montré son extrême détermination (ce dont je doutais à tort) dans le soutien de la Syrie.

            Israël a déjà été mis en échec militairement par le Hezbollah et s’affole de voir celui-ci pouvoir être doté d’armes peformantes au niveau anti aérien mais pas seulement.

            Ce gouvernement socialiste dont la base de soutien est rétrécie, mais peu lui importe, nous entraine vers les abimes.






            • FRIDA FRIDA 13 juin 2013 11:46

              Dernière nouvelle du front diplomatique anglosaxon :
              Hague a pu convaincre Kerry d’armer les terroristes
              Kerry opte donc pour les deux voies, « aider » (ne précise pas qu’il s’agit en fait d’armer )les « rebelles » en même temps préparer Genève 2

              "Kerry said the United States was still committed to peace talks and would « do everything we can » to bring about a transitional government.

              He said : "Nobody wins in Syria the way things are going.

              "The people lose and Syria as a country loses and what we are pushing for is a political solution that ends the violence, saves Syria, stops the killing and the destruction of an entire nation and that’s what we are pushing for.

              "So it’s not a question to me whether or not the opposition can, quote, win, it’s a question of whether or not we can get to this political solution."

              He added : "There’s a unanimity about the importance of trying to find a way to peace, not a way to war. The Assad regime is making that very difficult."
              http://www.huffingtonpost.co.uk/2013/06/12/hague-kerry-syria-talks_n_3430433.html?utm_hp_ref=uk
              ,,


              • Hijack Hijack 13 juin 2013 12:15

                A MM. Fabius et Hollande : A peine 10% de la population syrienne soutient encore les rebelles selon les données en possession de l’OTAN !

                .

                .

                Sheikh Salahdine Ibn Ibrahim - Sunni et Shiaa, Tous Musulmans + Rappel du Jihad défensif .
                Sages paroles que celles du Sheikh Salahdine ... qui rejoignent à quelques minimes détails près ... celles du Sheikh Imran Hosein.
                .
                Les musulmans n’ont pas d’autres choix ... soit se soumettre aux appels BHListes ... soit s’unir ...
                .

                LE VRAI SCANDALE DERRIERE L’ANECDOTE DE PRESSE :
                .
                A QOSSEIR DES OFFICIERS BELGES, HOLLANDAIS, FRANÇAIS, BRITANNIQUES, QATARIS CAPTURES !
                .

                Il faut que nous nous mobilisions ... écrire des mails à RMC, aux chaînes de tv ... aux journaux ... leur disant : que plus personne ne croit aux mensonges de Fabius et ses suiveurs ... que le jour vient où ils seront désignés complices de tous ces crimes et mensonges.

                .
                Les français certes, enfouis dans leurs soucis quotidiens, ne sont pas à même de prendre la défense de ce pays attaqué de toutes parts ... mais au moins, savent que leurs médias et politiques les mènent en bateau ... que la France ... de toute son histoire n’a jamais été aussi soumise !!!
                .
                Fabius joue son rôle de sayanim ... tout comme BHL ...
                Fabius nous la rejoue Powel et sa fiole ... et prend les français pour des gogolitos !
                .
                Que chacun de nous fasse ce qu’il a à faire ... suivant ses possibilités !

                .

                Dénonciation du racisme à la Licra ... dénonçons Fabius ...
                par géolocalisation !


                • Ricquet Ricquet 13 juin 2013 12:44

                  Ta citation de Cicéron dans ta présentation perso est une réponse qui induit une main étrangère formatant la conduite des autorités françaises notamment sur la politique étrangère.

                  La politique étrangère de la France n’est plus celle de la France depuis le départ du général de Gaulle. (les conférences d’Asselineau le montrent très bien)
                  Cette politique est assujettie aux désidératas de la Finance et une obédience au sionisme.

                  D’ailleurs, regardons (à titre d’indices) de plus prêt les confessions religieuses des ministres en charge (hier et aujourd’hui)


                • Hijack Hijack 13 juin 2013 13:38

                  Riquet,
                  .

                  Merci d’avoir rappelé la citation de Ciceron ... que j’avais oublié depuis le temps ...
                  et comme tu dis ...est très actuelle !
                  .
                  La France aussi est trahie de l’intérieur avec de pareils ministres !


                • Hijack Hijack 13 juin 2013 13:42

                  Pardon, je voulais écrire Ricquet !
                  .
                  Oui Asselineau sur De Gaulle ... a tout dit !
                  .
                  Dans le même fil ... :
                  .

                  Du Général De Gaulle à Imran Hossein !

                  .

                  Le Général avait tout prévu ...

                  Imran Hossein nous démontre où va notre sytème monétaire en rendant hommage à De Gaulle dans une intervention de très haut niveau ...

                  Il semble que N. Sarkozy a été le démolisseur de ce qui reste de la France ..
                  ___________
                  Et Fabius ... le vaut bien ... ainsi que son soi disant président ... qui devient ... le plus nul de tous les dirigeants que la France n’a jamais connu.


                • soi même 13 juin 2013 12:47

                  Si la France s’entête avec l’Angleterre, c’est en Israël, ils savent à près leur gourde dans leurs raids aériens qu’ils ont perdue la main.

                  Israël est en train de perdre la guerre de Syrie

                  10 juin 2013

                  « juste au cas où quelqu’un ne comprenne pas pourquoi le lobby juif pousse pour une intervention immédiate en Syrie, Debka File, un site internet israélien nous donne la réponse. Apparemment, l’armée arabe syrienne gagne sur tous les fronts. Les calculs militaires et géopolitiques israéliens se sont avérés faux.

                  D’après Debka, “la bataille pour Damas est finie”. L’armée syrienne a virtuellement regagnée le contrôle de la ville “dans une victoire épique”. Les rebelles, en très grande partie des mercenaires, ont perdu la bataille et ne “peuvent plus faire grand-chose si non quelques tirs  sporadiques. Ils ne peuvent plus lancer de raids ni représenter une menace pour le centre de la ville, l’aéroport ou la grande base aérienne syrienne près de là. Les cargos russes et iraniens amènent constamment des matériels afin de maintenir l’armée syrienne opérationnelle, ces cargos peuvent maintenant atterrir de nouveau à Damas après des mois de siège par les rebelles.” -

                  Plutôt que les quotidiens Guardian de Londres ou Le Monde, c’est en fait la source israélienne Debka File qui aide à faire comprendre pourquoi les Britanniques et les Français sont si pressés d’intervenir. Une fois de plus, ils s’empressent de vouloir combattre une guerre sioniste.

                  Malheureusement, ce ne sont pas le Guardian ou le New York Times qui sont là pour révéler les derniers développements sur la Syrie et exposer les erreurs mortelles d’Israël. C’est bien une officine patriotique sioniste israélienne qui nous donne la bonne analyse. Je pense en fait que cette forme de sévère autocritique qui est intriquée dans la culture israélienne, est le moyen qui permet de maintenir l’hégémonie régionale israélienne. Cette faculté d’examiner de manière critique et de désapprouver son propre commandement est quelque chose que je ne vois pas dans les médias occidentaux. Apparemment, les médias en Israël sont bien plus tolérant envers la critique que ne le sont les médias dominés par les sionistes en occident.

                  Gilad Atzmon’s latest book is : The Wandering Who ? A Study of Jewish Identity Politics

                  http://www.gilad.co.uk/writings/syria-israel-is-losing-the-battle.html  » 


                  • mortelune mortelune 13 juin 2013 14:00

                    Et dans le film « prélude à l’apocalypse » l’oscar du meilleur second rôle revient à ... La France !

                    Oscar du meilleur Scénario ..... Israël
                    Oscar de la meilleure Mise en scène .... Israël
                    Oscar de la meilleure interprétation masculine .... Israël
                    Oscar de la meilleure interprétation féminine .... L’arabie saoudite
                    Oscar de la pire interprétation.... L’islam Sunnite
                    Oscar de la meilleure musique .... L’orchestre symphonique Sioniste dirigée par Netanyahou
                    Produit et réalisé par Israël&co en association avec Congrès US
                    Promotion ... TF1, France télévision, ARTE, CNN, Aljazeera









                    • JMBerniolles 13 juin 2013 14:25

                      D’après Bassam Tahhan, franco syrien et géopoliticien écarté récemment des plateaux télé, qui a beaucoup de contacts personnels du côté d’Alep, l’opération militaire de l’armée syrienne pour récupérer Alep et baptisée avec ironie sans doute, Tempête du Nord en allusion à Bush, a commencé.


                      Il ne semble pas douter de son succès après une période longue sans doute à cause des populations civiles.

                      Les « rebelles » mercenaires du Qatar et de l’Arabie saoudite, sont de vraies catastrophes pour leurs sponsors atlantistes. Ils massacrent allègrement et font eux-mêmes la publicité sur leurs crimes... Ils ont conduit l’Autriche à retirer ses casques bleus et ils se sont attaqués aux Kurdes qui maintenant les combattent dans la région d’Alep.

                      Et il semble que leur récrutement connaisse des difficultés ... 

                      D’où l’affolement de Fabius .. On peut même douter de l’intérêt de Genève II



                      • Hijack Hijack 13 juin 2013 22:40

                        Désolé lolo la sanguine ... tu vas être contredit par un vrai juif ... qui pourtant ... dégouté par les agissements des gens de ton espèce ... est même prêt à ne plus être juif ...
                        .

                        Pov’lolo :
                        .

                        Syrie : Israël est en train de perdre la bataille

                        .

                        Par Gilad Atzmon

                        .

                        Extraits :

                        .

                        Cette dernière semaine, nous avons suivi les tentatives désespérées des Britanniques et des Français pour pousser à une intervention militaire en Syrie. C’est un secret de polichinelle que les gouvernements britannique et français sont dominés par le lobby juif. En Grande-Bretagne, il s’agit de l’ultrasioniste Conservative Friends of Israel (CFI), et ce sont apparemment 80 % des parlementaires conservateurs britanniques qui sont membres de ce lobby pro-Israël. En France la situation est même encore plus grave tant le système politique dans son intégralité a été détourné par le puissant CRIF.

                        .
                        Au cas où quelqu’un ne comprendrait pas pourquoi le lobby juif pousse à une intervention immédiate en Syrie, Debka File, un site internet israélien, nous donne la réponse. Apparemment, l’armée arabe syrienne gagne sur tous les fronts. Les calculs militaires et géopolitiques israéliens se sont avérés faux.
                        .
                        Israël doit maintenant faire face à une nouvelle réalité. Il est confronté à des renforts du Hezbollah venant du Liban vers le plateau du Golan et sa frontière avec la Syrie.
                        .

                        Plutôt que le Guardian ou Le Monde, c’est en fait la source israélienne Debka File qui nous aide à comprendre pourquoi les Britanniques et les Français sont si pressés d’intervenir. Une fois de plus, c’est une guerre sioniste qu’ils sont désireux de mener..Malheureusement, ce ne sont pas le Guardian ou le New York Times qui nous révèlent les derniers développements en Syrie et nous exposent les erreurs de calcul meurtrières d’Israël. C’est en fait une officine patriotique sioniste israélienne qui nous donne la bonne analyse. Je pense en fait que cette forme de sévère auto-critique qui est ancrée dans la culture israélienne, est le moyen qui permet de maintenir l’hégémonie régionale israélienne, au moins momentanément. Cette faculté d’examiner de manière critique et de désapprouver votre propre commandement est quelque chose que je ne vois pas dans les médias occidentaux.

                        Apparemment, les médias en Israël sont bien plus tolérant envers la critique que ne le sont les médias dominés par les sionistes en Occident.

                        .

                        Gilad Atzmon

                        .

                        Source : http://www.gilad.co.uk/writings/syria-israel-is-losing-the-battle.html


                        • mortelune mortelune 15 juin 2013 08:46

                          Apparemment, les médias en Israël sont bien plus tolérant envers la critique que ne le sont les médias dominés par les sionistes en Occident. "


                          C’est bien possible puisque les leaders sionistes habitent surtout à NYork, Paris ou Londres. La plupart des juifs qui ont survécus à la Shoah se sont retrouvés en Israël sans avoir vraiment le choix et beaucoup subissent le joug des commanditaires de la création de cet état. Evidemment ils sont sionistes (ils ne remettent pas en cause leur état) mais modérés et près à discuter avec leurs voisins. Les autres, les sionistes criminelles mondialistes, attisent le feu et regardent tout ça à la télé bien à l’abris du moindre danger, pour se donner bonne conscience ils envoient leurs gamins faire leur service militaire là bas. 


                        • soi même 16 juin 2013 14:20

                          bien voyons, la conférence de Genève 2, la France à peur de se retrouver en, charretière !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

FRIDA

FRIDA
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès