Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > La face cachée de l’ayatollah Sambi

La face cachée de l’ayatollah Sambi

Quand Sambi jouait le missi dominci à Anjouan...

Confronté au problème du séparatisme anjouanais qui a gravement ébranlé son régime, le feu Président Taki était prêt à tout pour mater la rébellion et au besoin obtenir sans coup férir le ralliement de ses principaux leaders. Le mouvement n’ayant aucune structure ni programme précis, le président et ses proches conseillers avaient alors compris qu’il suffisait de distribuer quelques enveloppes aux trublions pour gagner la paix publique. C’est donc ainsi que l’actuel président, Mohmed Abdou Mjamaoué et tant d’autres fonctionnaires, ont servi d’envoyés officieux sur l’île.

Il convient de rappeler que ces deux personnages n’ont pas été du tout recrutés au hasard. En effet, les principaux dirigeants du mouvement sécessionniste étant pour la plus part, originaires de Mutsamudu, le président TAKI comptait sur les liens familiaux, la qualité d’homme de foi, et enfin la capacité de persuasion de l’Ayatollah pour ramener les brebis égarés dans le pré. Le rôle d’agitateur, de « bulldoser » hors paire ainsi que les « qualités » d’homme sans foi ni loi de Mjamaoué devraient grandement servir à la bonne cause. Après tout, la fin justifiait les moyens.
 
Le président Taki n’est pas là pour en témoigner mais ses conseillers proches ainsi que certains membres de son gouvernement vous le confirmerons. Pour mener à bien leur mission, nos agents spéciaux ont reçu des millions de francs. Certains évoquent pour Sambi la somme de 75 millions ce qui reste à vérifier. Par contre, ce qui est incontestable c’est qu’il a bel et bien reçu une mallette bien garnie. Ca, il ne pourra pas le nier. Quant à la mission qui lui a été confiée, il faut reconnaître qu’il n’a pas fait grand chose. Qu’a t-il fait alors de l’argent ? Lui seul pourra vous le dire. Tout ce que l’on sait, c’est qu’après cette heureuse épisode, son petit commerce de matelas est devenu soudain prospère et on comprend maintenant pourquoi. Quant au deuxième larron Mjamaoué, il a réussi par ses qualités de caméléon à s’infiltrer comme une goutte d’eau dans le dispositif séparatiste dont il est devenu l’un des idéologues. Avait-il toujours en tête la mission que lui avait assignée Taki ? Connaissant l’énergumène, nous sommes en droit d’émettre de sérieuses doutes. Pourquoi allait-il s’emmerder avec des histoires d’unité nationale alors qu’il était devenu soudain, l’idéologue du mouvement et qu’il pouvait manipuler à souhait, les foundis incultes qui dirigeaient la rébellion ? Pour ce qui est des millions qui lui ont été confiés en guise de logistique, vous imaginez bien que notre Moulin national a su le mettre à l’abri, en lieu sûr.
 
Le problème est que le pot aux roses a été par la suite découvert. Les séparatistes ont été informés que Sambi et Mjamaoué sont en réalité des agents à la solde de Moroni. Vous connaissez la suite. Après avoir échappé de peu à la mort, Moulin a regagné la capitale où, une place l’attendait à la maison d’arrêt de Moroni. Jusqu’à sa libération, il n’a jamais fourni d’éléments sur l’usage fait du magot. Notre Ayatollah lui, n’a pas été inquiété. Il a pu bénéficier de l’indulgence de ses frères et amis qui étaient à la tête de la rébellion. Bel exemple de solidarité !
 
Quelques années plus tard, comment un homme qui a trempé dans la magouille jusqu’au cou a t-il réussi à nous gruger et à nous faire croire qu’il allait lutter contre la corruption et que la bonne gouvernance allait être son crédo ? Avouons-le, nous avons été d’une naïveté infantile. Qu’Allah le Tout Puissant nous pardonne de lui avoir fait confiance ! Sambi est un commerçant dans l’âme et il le restera. Ses seuls objectifs resteront le profit et son enrichissement personnel. Pourquoi selon vous cherche t-il à s’éterniser au pouvoir alors que tous les paramètres économiques sont au rouge ? Les grands projets qui nous sont annoncés tous les jours sont une grande farce. Pourquoi les aides en numéraires qui nous sont destinées continuent-elles d’atterrir à Beit Salam comme au temps d’Azali ? Les projets pilotés par la fondation de Madame Sambi représentent des sommes astronomiques. Avec quel argent finance t-elle ces opérations ? Pour finir, nous demandons à Sambi, Dossar et Nourdine Bourhane de nous dire officiellement ce qui est advenu des milliards offerts par l’Arabie Saoudite pour mettre en œuvre le projet habitat. Pauvres comoriens..je vous fais le pari qu’il ne reste plus rien. La première dame et les courtisans sont passés par là. C’est cela la bonne gouvernance modèle Sambi. Pour nous consoler, disons que c’était « écrit », « maktoub ». Quand viendra le moment de voter, n’hésitez surtout pas à renouveler votre confiance pour Ali baba et les quarante voleurs. Moutso wona ntrongo ka mwaparo zona.
 
ABDOULMADJID – Toulouse-France.

Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (3 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • vybz 8 août 2009 14:48

    Qu’est ce que c’est que ce bordel.


    Je n’en reviens pas, agoravox est tombé bien bas, c’est devenu une vraie poubelle/.
    Même les me***s du séparatisme anjouanais viennent raconter leur conneries ici.

    Qu’est ce que les séparatistes anjouanais viennent foutre ici, je suis sur que 50% des personnes qui fréquentent agoravox ne savent même pas où se trouvent les comores.
    Et sur ces 50%, 90% (voir plus) ne savent même pas que anjouan est l’une des iles des comores ou qui est sambi ou ce qu’est le séparatisme anjouanais.

    Quoi qu’il en soit, tu peux écrire tous les articles que tu veux dans tous les blogs, forums, média participatifs etc, ca changera rien au fait que Sambi a été élu au suffrage universel directe par le peuple comorien contrairement au dictateur Bacar, le séparatisme a été vaincu et l’union des comores a repris le contrôle l’ile.

    Reste donc en France a faire la plonge dans les réstos comme tous tes semblables et à raconter des conneries sur le net mais tu peux faire une croix sur les comores et sur anjouan.

    Vive les comores unis dans la paix et à bas les pourritures.

    Salam :) :) :) :) :) :) :)


    • amipb amipb 8 août 2009 17:25

      Agoravox est, il me semble, un lieu de débat. Si seule l’une des partie concernée peut venir pondre des articles, il n’y a plus débat, mais censure et propagande.

      Libre à nous, ensuite, de prendre du recul et d’essayer de comprendre le problème soulevé. Pour ma part, j’avoue avoir lâché au deuxième paragraphe...


    • vybz 8 août 2009 17:57

      Je suis allé un peux trop loin sur la deuxième phrase.
      Je m’excuse au près des lecteurs d’agoravox.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès