Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > La FINUL, le grand mirage

La FINUL, le grand mirage

Depuis plusieurs jours, voire des semaines, l’ONU essaie de renforcer la FINUL (Force intérimaire des Nations unies au Liban). Elle prévoyait dans la résolution 1701 un contingent de 15 000 hommes pour arriver à un cessez-le-feu.

Mais cela semble très difficile. La France, impliquée fortement dans le conflit, était attendue au tournant, et n’a proposé que l’envoi de 200 hommes supplémentaires, ce qui portera son contingent à 400 hommes. Les autres pays européens attendaient cette décision pour se décider eux-mêmes. Mais cette décision française n’est pas définitive. Donc, tout le monde attend.

Pourquoi la France attend ? Parce qu’elle attend de voir ce que font les autres. Parce que personne ne veut donner l’impression que des pays occidentaux agissent contre les pays musulmans. Et surtout parce qu’elle veut garantir la sécurité de ses hommes. En effet, la FINUL renforcée n’aura que le droit de se défendre, en aucun cas d’attaquer. Elle risque donc de se retrouver coincée entre le Hezbollah et Israël.

De plus, le Hezbollah n’a pas vraiment décidé de se désarmer, et ne veut pas quitter le Sud Liban. Israël n’a pas vraiment décidé non plus de retirer ses troupes du Liban, en tous cas ne le fera pas tant que les forces internationales ne seront pas là (et ne veut pas que cette force soit composée de pays non amis avec eux). En outre, Israël compte maintenir le blocus autour du Liban, ce qui empêche la reconstruction, et reviendra si l’armée libanaise n’arrive pas à « maîtriser » le Sud Liban.

Dans de telles conditions, on a du mal à voir comment la situation au Liban peut s’arranger. Car admettons que les pays voulant participer à la FINUL se mettent d’accord, et qu’ils arrivent à obtenir la paix au Liban - ou au moins un retour au calme. Ce n’est pas pour cela que les Etats-Unis et l’Iran, maîtrisant les fils des marionnettes Israël et Hezbollah, vont devenir les meilleurs amis du monde. Il y a trop d’enjeux, dont le pétrole, toujours et encore. Pendant l’accalmie, le Hezbollah se fera réarmer par l’Iran, l’armée libanaise échouera dans son déploiement dans le Sud du pays, et Israël refera son arrivée.

Tant que notre monde tournera autour du pétrole, tant qu’il y aura une envie de suprématie planétaire des USA et une envie tout aussi forte d’autres pays de renverser la vapeur (l’Iran en premier), tant qu’Israël se croira invulnérable car protégé par les USA, cette région sera instable. Le seul moyen de s’en sortir, c’est de créer de nouvelles bases. Mais aucun des belligérants n’en éprouve l’envie. Trop simple...

Mais tout ceci n’est que spéculation...


Moyenne des avis sur cet article :  3.14/5   (88 votes)




Réagissez à l'article

104 réactions à cet article    


  • Philgri (---.---.236.200) 24 août 2006 10:39

    Si cela pouvait se résumer ainsi !

    Situation extrême, solution extrême.

    La diplomatie gagne du temps. Les Militaires en ont besoin. Conflit imminent. sans surprise. Froid.Glacial.Nucléaire.Mondiale. Rien à rajouter. Subissons.

    Philgri.


    • Cergy - Osny 2008 (---.---.234.70) 24 août 2006 10:47

      Par ailleurs, on a toujours pas d’informations sur la mort des 4 casques bleus tu ?par Tsahal au d ?t du conflit


      • olivier (---.---.20.126) 24 août 2006 11:49

        Article interessant mais je n’ai jamais entendu parler de pétrole au liban ni en Israel, j’ai l’impression que l’excuse du pétrole dans cet article tombe parce que l’auteur n’a pas d’autre explication à ce conflit


        • Internaute (---.---.240.81) 24 août 2006 12:04

          La situation est ambiguë pour tout le monde, sauf pour l’Israël.

          L’esprit de cette résolution est une condamnation sans équivoque du Hezbollah et la mission de la FINUL consiste, sous des tournures de phrases alambiquées, à démilitariser le Liban sud jusqu’au fleuve Litani.

          Le problème de ces résolutions assymétriques est qu’elles pratiquent le deux poids, deux mesures. Ainsi, elle réclame la « libération inconditionelle des israéliens enlevés » mais elle « encourage des efforts visant à régler d’urgence la question des prisonniers libanais détenus en Israël ».

          On oublie que rien que la semaine dernière, l’Israël a encore enlevé en Palestine un membre légitimement élu de l’Autorité Palestinienne. Où est la résolution de l’ONU sur ce sujet ? Il n’y en a aucune, les USA étant pour l’enlèvement des personnes par l’Israël et contre quand les autres s’y mettent.

          En lisant le texte de 5 pages, on s’apperçoit que la seule chose demandée à l’ISraël est un retrait de ses troupes étalé dans le temps, à la vitesse d’intervention de la FINUL et du désarmement du Hezbollah.

          L’ambiguité vient de ce qu’en parlant du désarmement du Hezbollah la résolution dit « de sorte qu’aucune arme ne s’y trouve sans le consentement du Gouvernement libanais ». Comme le Hezbollah fait partie du gouvernement libanais, il semble qu’il suffit que celui-ci donne son accord pour que cet aspect de la résolution devienne caduque. C’est le flou artistique, chacun y mettra ce qu’il voudra.

          La solution la plus simple (je sais c’est toujours simple quand on n’engage que soi) consisterait à échanger les armes offensives du Hezbollah contre des armes défensives sophistiquées, systèmes anti-aériens derniers cris et missiles anti-chars de qualité. Ainsi, l’Israël se sentirait à l’abri et le Liban aussi.

          Il faudrait aussi un embargo sur les ventes d’arme au belligérants. La résolution ne réclame que l’embargo pour le Hezbollah sauf si le gouvernement libanais est d’accord et ne réclame rien pour l’Israël.

          Je note aussi, comme d’habitude que les israéliens ont le droit de tout casser et que nous payons les pots cassés. L’article 6 dit « Demande à la communauté internationale de prendre des mesures immédiates pour prêter son concours financier et humanitaire au peuple libanais.... ». Franchement, pourquoi ne demande-t-on pas à l’Israël de payer ce qu’il a cassé ? Sont-ils donc intouchables ?


          • (---.---.123.107) 24 août 2006 18:16

            Franchement pourquoi on demande pas aux libanais de payer à israel les milliards de dollards de dégâts que le hezbollah a fait en israel ? Ils sont intouchables ces libanais ?


          • Internaute (---.---.148.116) 24 août 2006 20:02

            Il n’y a aucune comparaison entre les trois maisons détruites en Israël et le pilonnage du Liban smiley


          • Daniel Milan (---.---.168.163) 24 août 2006 20:14

            Absolument, mais chez eux leur amour de cet Etat raciste, terroriste, criminel et génocidaire est plus fort que tout. smiley


          • Oudeis (---.---.154.73) 25 août 2006 00:57

            « Il n’y a aucune comparaison entre les trois maisons détruites en Israël »

            Qu’est ce qu’il ne faut pas lire ! « Trois maisons détruites en Israël » !!??

            Les dégats matériels (sans compter les tués et les blessés) en Israël se chiffrent à plus de 200 M€.

            Voir également le rapport du Human Right Watch.


          • Ariel Sharon (---.---.129.245) 25 août 2006 01:53

            Comme d’habitude des reactions lamentablement hypocrites...

            Oui on s’excuse, pardon mon bon monsieur, de proteger trop bien nos civils et de detruire les missiles longue portee de l’ennemi afin qu’ils ne puissent perpetrer de massacres dans nos villes. Oui on est coupable par trop peu de morts et de destructions chez nous a votre gout...

            Hesbollah a la conscience tranquille c’est pas faute d’avoir essaye avec ses 3500 missiles tires...


          • ip (---.---.194.61) 24 août 2006 12:10

            Très superficiel, effectivement « Mais tout ceci n’est que spéculation... »

            Tant qu’à avoir de la spéculation, autant qu’elle rentre dans le vif du sujet.

            Le problème des soldats da la FINUL est simple : peuvent-ils se défendre et défendre les populations civiles ? De la même manière quelque soit l’assaillant ?

            Il serait par exemple délicat que la FINUL ait le droit de répondre militairement à des attaques du Hezbollah, mais n’ait pas le droit de répondre aux attaques d’Israel (qui a pourtant déjà tué des soldats de la Finul). Un pays responsable refuserait de mettre ses soldats dans un tel schéma asymétrique. Et la France refuse de mettre ses soldats pour le moment...

            Par ailleurs, Israel demande à la FINUL non seulement de filtrer la frontière avec Israel, mais aussi avec la Syrie .

            En effet, Israel maintient un blocus du Liban, en interdisant par exemple aux avions de se poser à Beyrouth. Ils doivent se poser à Amman, où des israéliens controleraient plus aisément tous les passagers.

            Un pays officiellement souverain comme le Liban peut difficilement accepter ces actions et exigences, et l’ONU peut aussi difficilement les entériner : d’où certaines lenteurs.


            • José w (---.---.25.142) 24 août 2006 12:50

              Il y a bien d’autres enjeux que le pétrole (notamment des enjeux économiques, des enjeux spirituels ou pseudo-spirituels et des enjeux de pouvoirs).

              Mais signalons que ce soir Chirac va parler à la TV et à la radio sur ce sujet...


              • armand (---.---.210.21) 24 août 2006 12:51

                il semble normal qu’ Israel paie les degats ! ! ! a condition de se faire rembourser par la Syrie l’Iran qui les ont imposes par l’executeur de service (suivez mon regard) et que les siens-propres soient pris en compte.. reponse au ^^courageux^^internaute ...anonyme


                • Ariel Sharon (---.---.129.245) 25 août 2006 01:54

                  Trop fort lui... Et c’est le Hesbollah qui reconstruit le nord d’Israel ???

                  Normal vous trouvez pas... ?


                • Bulgroz (---.---.249.81) 24 août 2006 13:41

                  La France hésite car elle pense à ses banlieues.

                  Imaginons que la France intervienne à grande échelle et tue par mégarde un petite libanaise utilisée comme bouclier par un valeureux combattant du Hezbollah.

                  Imaginons alors la réaction de nos concitoyens constituant cette forte minorité activiste qui ne croit qu’en Allah.

                  et Demian West, alors, imaginons ses articles, ce serait trop horrible.

                  La France musulmane ne peut accepter cela, le hezbollah a gagné la guerre, pourquoi s’en faire ?


                  • Yves (---.---.66.6) 24 août 2006 14:03

                    Bonjour ,

                    - On peut s’exprimer sans « spéculer » ... , en étudiant les éléments d’information ... , notamment sur Yahoo actualités et divers magazines papier ou d’internet ...

                    - Cette histoire de composition de la F.I.N.U.L. élargie au Sud LIBAN ... , visant à discréditer la FRANCE ... ( comme cela a été fait en 2003 , lorsqu’elle a réfusé de participer à la guerre d’IRAK du gang de Washington , engagée sur de grossiers mensonges , en violation du droit international et sans l’accord de l’O.N.U. ... ) , est risible ... !!!
                    - Non seulement la FRANCE ( sans pousser un cocorico ... ) est jusqu’à présent le seul pays à avoir renvoyé des soldats sur place ... mais qui plus est ... , le Gouvernement italien ( appelé par Ehud OLMERT à prendre le commandement de la nouvelle force d’interposition ... ) , outre la même demande de précisions que celle formulée par la FRANCE au sujet de la mission de la F.I.N.U.L. , a déclaré textuellement , par la voix de son ministre des affaires étrangères Massimo d’ALEMA :

                    - « ... Il est juste d’attendre du Hezbollah qu’il dépose les armes , mais nous ne pourrons envoyer nos troupes au LIBAN si l’armée isarélienne continue à tirer ... »

                    - Donc , pour le Gouvernement italien , le danger actuel vient de Tsahal ... et non du Hezbollah ... !!!
                    - Le Hezbollah , pour rappel , a soutenu totalement le plan de paix de Fouad SINIORA , accepté à l’unanimité des membres du Gouvernement libanais ...
                    - Avant de lui faire un procès d’intention ... , il conviendrait de le laisser mettre en oeuvre ce plan de paix avec le Gouvernement libanais , dès lors qu’il respecte le cessez le feu établi ...

                    - Sinon , les pays arabes viennent de prendre l’initiative de demander la tenue d’une réunion ministérielle au Conseil de sécurité de l’O.N.U. , en septembre , pour étudier le conflit israélo-arabe et définir un plan de paix global durable au Proche Orient ...

                    - C’est donc au Gouvernement israélien d’exposer clairement et précisément ce qu’il veut dorénavant ... !!!
                    - Enfin , s’agissant de l’appel du Gouvernement israélien et de Washington de ne pas laisser le Hezbollah reconstruire le LIBAN ... , il est évident que ceux qui ont tout cassé dans ce pays en perpétrant des crimes de guerre ( notamment les bombes à fragmentation dont les experts en déminage de l’O.N.U. ont recensé les sous munitions éparpillées sur quelques 170 villages ou sites civils ... ) , ... n’ont que le droit de fermer leurs gueules de terroristes ... !!!


                    • fredleborgne (---.---.32.42) 24 août 2006 14:16

                      Alors qu’actuellement la pluie de bombes s’est un peu calmée, je pense qu’il serait sain que chacun pour une fois, évite les insultes, ne serait ce que par respect pour chacun des camps qui aujourd’hui respectent un « cessez-le-feu »

                      Et puisque ni Israel, ni le Hezbollah ne sont en ce moment sur ce forum pour « discuter », aux partisans de chacun à donner « sa solution » au réglement du conflit, avec les « exigences » comme les « points négociables ».

                      Avec des « esprits » non impliqués pour servir de FINUL (Fins Intermédaires pour Négociations Uniquement Louables )

                      Pour une fois, ce serait tellement plus constructif...ou un mirage.


                      • CAMBRONNE (---.---.163.181) 24 août 2006 14:59

                        NOUVEAUX STRATEGES BONJOUR

                        Merci pour votre article qui est semble t’il une premiere , j’espère que vous continuerez car vous dites avec des mots simples des choses qui seraient peut être plus compliquées venant de spècialistes et par là moins lues .

                        Aujourd’hui les Européens devraient prendre une décision . Il faut qu’ils la prennent afin de se répartir les taches , que les Allemands par exemple qu’on a peu vu et peu entendu , les Espagnols aussi , ainsi que les nouveaux européens de l’est , participent . Il semble , je dis bien il semble qu’on ait avancé pour donner plus de corps à la résolution 1701 afin que les misssions soient enfin précisées .

                        Je voudrais apporter une petite précision sur la manière de compter les effectifs militaires , jeux auquel se livrent un tas de gens en ce moment . J’en veux 15 000 ici , vous m’en mettrez 18 000 aussi au Darfour ...etc .

                        Précision indispensable , ces soldats de la paix vous les mettez dans quoi et vous mettez quoi pour les soutenir ?

                        C’est trés important de dire si vous les mettez dans des chars , des véhicules blindés ou de simples cammionettes tactiques . Sachant qu’un équipage de char fait trois ou quatre hommes , il ne faut que 400 personnels pour servir 100 chars et 100 chars sur le terrain ça se voit et ça s’entend . Ca impressionne au minimum les foules et les soldats même entrainés font un peu plus attention .

                        Si vous mettez des canons à tir rapide montés sur chars plus de l’artillerie anti aérienne , et des véhicules blindés légers ,des véhicules de combat blindés avec de l’infanterie , avec des hélicoptères lourds de transport de troupe et des hélicoptères de combat par dessus , vous avez une force de 4 à 5000 hommes capable d’assurer sa sécurité et celle des populations placées sous sa protection .Une escadrille ou deux sur un Porte avion pour donner un peu de poids , avec une couverture satellite , cela ne fait pas non plus beaucoup de monde .

                        Donc pour savoir si on envoie du solide il ne faut pas compter comme font les journalistes et dire que 30 000 hommes c’est mieux que 15 000 il faut voir avec quoi ils s’embarquent : Il suffit de regarder la télé quand on voit les troupes embarquer sur le bateau .

                        Si vous voyez des types en béret bleu le fusil à l’épaule avec une musette sans les moyens dont je vous parle ce sera les schtroumpfs classiques dont la mission est de noter et de rendre compte . Donc FI NULLE .

                        CEla notre gouvernement , et c’est tout à son honneur , n’en veut pas pour nos soldats .

                        Une fois les forces sur place il faudrait qu’on en profite pour creuser la question palestinienne et de la région . Ce n’est pas une affaire de pétrôle mais c’est la guerre de l’eau qui continue . L’eau a bien plus de prix dans cette région que le pétrôle .

                        Merci donc pour ce bon article , faites nous en encore , suivez le , faites des recentrages car à l’heure qu’il est il doit déja y avoir quelques trolls qui affutent leurs armes dont la préférée est l’insulte raciste afin de détourner le débat et en faire une guerre islame VS sionisme .

                        Bon courage et vive la République quand même .


                        • Frédéric (stratégiste) (---.---.162.213) 24 août 2006 16:18

                          Merci cambronne pour les encouragements. Les recentrages sont prévus incessament sous peu.

                          Au sujet de notre gouvernement, nous sommes d’accord avec toi. Ce qui nous surprend, c’est pourquoi n’avoir pas défini plus profondément la mission lors des négociations à l’onu ?? Le probleme actuel se trouve là.

                          Peut-être n’avaient-ils pas anticipé une reprise du conflit rapide. Mais nous aurons peut-être un début de réponse ce soir lors de l’intervention de Jacques Chirac.

                          En tout cas le fait que l’Inde envisage de retirer ses troupes du sud Liban, ne présage rien de bon.

                          Au sujet de l’eau, c’est vrai que, déjà en 1967 la guerre des 6 jours avait permis à Israel d’occuper le plateau syrien du Golan, riche en eau. Et aujourd’hui la ressource parait être le fleuve Litani comme en 1978 pour l’operation « Litani ».

                          Et puis à noter aussi que l’administration bush tient toujours à son plan « Grand Moyen Orient »


                        • CAMBRONNE (---.---.163.181) 24 août 2006 16:31

                          CHER STRATEGE

                          Que l’Inde retire ses hommes est une excellente nouvelle . A mes yeux ils caractèrisent les casques bleus inopérants depuis la création de l’ONU , comme toutes les armées du tiers monde .Pour être honnête j’y ajouterais le suédois et le finlandais de service , voire le hollandais .

                          Le gouvernement français a négocié l’arrét des hostillités en mettant dans la balance sa participation . Les modalité n’ont été précisées qu’aprés et là plus qu’une impéritie de nos gouvernants je vois un coup tordu des américains qui nous ont gardé une dent pour notre non intervention en Irak .

                          Restons calme et buvons frais /


                        • Oudeis (---.---.154.73) 25 août 2006 00:42

                          « Au sujet de l’eau, c’est vrai que, déjà en 1967 la guerre des 6 jours avait permis à Israel d’occuper le plateau syrien du Golan, riche en eau. Et aujourd’hui la ressource parait être le fleuve Litani comme en 1978 pour l’operation »Litani« . »

                          Le plateau du Golan, comme le nom l’indique, est surtout un plateau. C’est à dire qu’il domine la plaine de Galilée. Cela signifie que c’est une excellente position de tir pour atteindre cette Galilée - et tout le nord d’Israël. Position qu’utilisait d’ailleurs la Syrie jusqu’en 1967 pour bombarder Israël. De la même façon, effectivement, récemment le Hezbollah utilisait le Sud Liban pour attaquer l’intérieur des « frontières » d’Israël (reconnues au Nord par l’ONU - mais toujours refusées par ceux-là même qui demandent à Israël de les respecter ...).

                          Bref, plutôt que de conjecturer une hypothétique convoitise de ressource par Israël (sachant qu’entre 1982 et 2000, Israël n’a pas cherché à implater des exploitations ou à utiliser massivement les ressources en eau du sud Liban), la simple volonté de faire cesser les agressions (tirs, bombardements, enlèvements ...) à son encontre de la part de pays/groupes ayant juré de le détruire est une motivation qui me semble bien plus logique.

                          Question : si la Belgique bombardait régulièrement le nord de la France, et que l’armée française intervenait en Belgique pour faire cesser ces tirs - ce serait une volonté cachée de la France de s’approprier les précieuses ressources belges de moules frites ?


                        • Prêtresse (---.---.138.218) 24 août 2006 15:17

                          « vive la République quand même ». Cambronne

                          Pourquoi « quand même » ?

                          — -


                          • CAMBRONNE (---.---.163.181) 24 août 2006 16:23

                            PRETRESSE

                            Voila enfin une bonne question . j’ai une réponse : Je suis moyennement républicain parceque je vois toutes nos misères et nos lacunes . Notre démocratie est bien palote . Le citoyen est déresponsabilisé . La Démocratie représentative est devenue une fiction . On gouverne à coups de sondage , les opinions qui arrivent à se faire entendre le font à partir de la rue ...Enfin ce n’est pas le pied dans notre république .

                            Mais disait Churchill : « La Démocratie est le pire de tous les régimes à l’exception de tous les autres » et comme je n’ai pas encore trouvé mieux comme régime je dis et redis : Vive la République quand même .

                            Voila chère Pretresse pourquoi votre fille est muette .


                          • Pierre - André (---.---.106.121) 24 août 2006 16:08

                            Bonjour CAMBRONNE.

                            Es-tu ou étais-tu de ce psedonyme. je comprendrais aisement vos propos et votre connaissance approfondie des sujets concernant ces force d’interposition.

                            C’est trés facile de dire. Il me faut 15.000 hommes pour le Liban. Soit c’est louable. Déjà il faut les trouver. secondo, il faut les intégrer dans des groupes avec des officiers spécialisés à ces types d’interventions. Tierco : Les hommes doivent subir une formation propre à ces missions.

                            Il y a toute une logistique dont on ne veut pas parler. Ce n’est pas d’envoyer un homme sur une frontière et de compter les points, c’est de savoir ce qu’il doivent faire, répondre et se défendre. Où, comment, dans quelles conditions.

                            Secondo, il faut des casernes. Il faut l’intendance. Il faut le matériel et l’armement. Tout cela il faut l’entretenir et chaque jour le rendre opétartionnel.il faut des liaisons à construire. Il faut des zones neutres. les créer et les équiper. Il y a un sembalnt de frontière, mais rien de précis et efficace. Cela ne s’improvise pas. Ce n’est pas un ou deux bataillons du génie.

                            Toute cette logistique coute trés trés chère. Qui va payer et comment payer.

                            Les etats qui s’engagerons pourront payer.

                            Il faut voir, que la France a déjà 13.000 hommes dans les diverses parties du monde dans le cadre des missions de « Guerre et de Paix ».

                            On ne peut défendre la paix que dans des pays en guerre.

                            Donc on voit, que le problème est complexe et difficilement conciliable entre les belligérants.

                            La FINUL est « machin » difficilement gérable dans un pays en proie à une conflit interne ( Gouvernement libanais - hezbollah ), ont évite d’en parler et un autre pays qui souhaite vivre en paix avec ses voisins et dont il défend avec des moyens importants sa position.

                            Il est certain, qu’Israel ne croit pas en la FINUL et ne croierat jamais à sa mission.

                            La FINUL n’a jamais eu les moyens de sa mission. Elle comptait les points. Mais la communauté internationale se donnait bonne conscience. Elle était là. Sans plus. Elle n’a jamais empêché quoique ce soit. Elle a vu et n’a rien fait.Elle ne pouvait rien faire. Elle a dit, mais aucune suite.

                            Si la FINUL doit avoir 15.000 hommes répartis sur plus de 300 km sur toute la fronière israelo/libanaise et Libano/syrienne, en zone montagneuse, sinueuse, inaccessible sur des km et des km, avec des postes rapprochés et communicables entre-eux, ont voit, que ce n’est pas quelques guerites et miradors, qui feront respecter ces résolutions.

                            Voyez, comment vivent actuellement les 1.700 hommes à cette frontière. Pendant cette guerre, ils se sont cachés dans les abris personnels. Les conditions ne sont pas un 4 étoiles, ni même 1 étoile.

                            15.000 hommes de confesions différentes. De mentalités différentes. De nourriture différente. De formation militaire différente. De courage différent et tout le reste.

                            Si vous avez 15.000 hommes occidentaux. Le problème est différent.

                            On ne voit que la partie superficielle de l’iceberg, mais on ne sait pas ce qui se passe en dessous.


                            • Pierre - André (---.---.106.121) 24 août 2006 16:39

                              Que va nous dire ce soir à 20 heures 00,le Chef de l’Etat. C’est une question primordiale pour nous tous. Doit-on envoyer encore deux cent hommes et rester sur ses positions, ou bien pour le pas perdre la gestion dela FINUL et vouloir retrouver sa place, il serait capable de dire « je vais envoyer plus de 2.000 hommes jusqu’à 4.000, pour s’assurer cette position que l’Italie pourrait nous ravir. » Il est certain, que si cet engagement est confirmé, les conditions de sécurité de nos soldats sera renvoyée aux calanques grecques, et qu’ultérieurement il sera décidé de nos responsabilités.

                              Il faut voir, que Jacques CHIRAC n’accepte nullement être rétrograder à un simple participant sans responsabilité.

                              Il est capable d’envoyer ses hommes sans garanties pour sa dignité personnelle.

                              Ses exigeances, seront provisoirement mises à l’écart.

                              A moins, qu’il reste sur ses positions et qu’il accepte bon gré, mal gré la décision de l’ONU « Assurer à l’Italie être la colonne vertébrale de cette FINUL ».

                              Je le vois mal accepter cette solution.

                              Même sans garanties, il invoquera l’urgence de la situation, afin de ne pas se couper d’Israel, dont il tient personnellement à garder ses relations, vu que son Ministre d’Etat, Ministre de l’Intérieur lui ravirait la place. M. N. SARKOZY est plus proche de TZIPI LIVNI que le Chef de l’Etat.

                              La politique intérieure et les élections en vue y sont aussi pour beaucoup dans les décisions de ce soir.

                              La FINUL n’est qu’un mirage, pour mieux rebondir.


                              • (---.---.123.107) 24 août 2006 18:44

                                La sécurité de nos soldats c’est justement à nos soldats de l’assurer s’ils vont là bas ! J’espère qu’ils accompliront leur mission sans pertes. Je regrette un peu que la FINUL continue de peindre ses véhicules en blanc. Au cas où il y aurait des combats contre le hezbollah dans le futur c’est pas le top !


                              • Dejan (---.---.24.6) 24 août 2006 18:56

                                @ Pierre André,

                                Bonsoir,

                                Vous me semblez sous estimer le caractère du Président CHIRAC. Il a depuis 1995 une certaine expérience dans le domaine de l’envoi de troupes sous l’égide de l’ONU. Il garde en mémoire ce qu’il est advenu lorsque les forces serbes de Bosnie commandées par Ratko Mladic ont fait la pluie et le beau temps car elles connaissaient leurs faiblesses. Srebrenica en fut la résultante. Beaucoup d’articles et de livres ont été écrits après coup pour vilipender les absences de réactions des hommes en casque bleus. Souvenez vous que c’est grace à l’intervention efficace du même CHIRAC que fut crée la FFR en soutien de la FORPRONU et que ce sont des soldats français qui ont repris le pont de Vrbanja aux forces serbes médusées de voir qu’enfin quelqu’un leur résistait. Donc il me semble évident que le chef des armées françaises a le droit de s’entourer de toutes les garanties avant de décider de l’envoi de fils de France pour faire respecter la 1559 et la 1701. Vous noterez qu’il a fallu cette guerre pour que le gouvernement libanais commence à mette en application la demande de déploiement de ses troupes à la frontière. S’il l’avait fait plus tôt, nous n’en serions peut etre pas là aujourd’hui.

                                Dejan


                              • CAMBRONNE (---.---.163.181) 24 août 2006 19:45

                                DEJAN

                                Parfaitement d’accord avec vous pour l’action décisive de Chirac en 1995 . C’est ce que je m’échine à dire depuis le début de cette affaire .

                                Le problême de Chirac c’est qu’il a beaucoup déçu dans beaucoup de domaines ce qui lui enlève sa crédibilité même là où il est bon .

                                Wait and see

                                Cdt


                              • José w (---.---.25.142) 24 août 2006 22:15

                                C’est vrai que les véhicules peints en blancs de la Finul sont un peu trop repérables vu du ciel et pourraient subir des bombardements de Tsahal comme lors des semaines passées.

                                Mais bon, la France ayant accepté de mettre un pied dans cet engrenage mortel, elle ne peut guère faire autrement désormais que de servir de cible mouvante aux 2 belligérants.

                                Souhaitons que tout cela ne finisse pas en eau de boudin et encore moins dans les larmes et le sang, et remarquons que les Etats-Unis et la Grande Bretagne ouvrent grand leur gueule dans les médias mais refusent de participer à la force d’interposition.

                                Il faut dire à leur décharge que contrairement à l’afghanistan, à l’Irak ou à l’Iran, il n’y a pas de gaz ni de pétrole au Liban, à part celui déversé dans la méditerranée par les bombardements Israëliens. smiley


                              • Ariel Sharon (---.---.129.245) 25 août 2006 01:59

                                C’est arrive... Erreur collaterale, le « on a pas fait gaffe, oups desole vous avez eu mal »... je pense vu tout le mal que la FINUL a fait a Israel il a pas beaucoup pleurer a les toucher...

                                La FINUL informait systematiquement le Hesbollah des infos que Israel lui transmettait pour assurer sa securite. Israel a meme utilise de l’aveu de l’etat major la FINUL pour desinformer Hesbollah. Il a ete en outre constate a plusieurs reprises l’utilisations des moyens de la FINUL opar le Hesbollah au cours des 6 annees entre 2000 et 2006.

                                A la decharge de la FINUL il faut dire que le Hesbollah le tenait par les co...es, ils avaient pas d’autre choix que cooperer...

                                C’est pas pour rien que personne n’est presser d’aller y fourrer son nez dans ce guepier...


                              • Oudeis (---.---.154.73) 25 août 2006 02:43

                                « C’est vrai que les véhicules peints en blancs de la Finul sont un peu trop repérables vu du ciel et pourraient subir des bombardements de Tsahal comme lors des semaines passées. »

                                Et puis, lorsque le drapeau de la FINUL sert à protéger le Hezbollah (ou plutôt que le Hezbollah prend la FINUL comme boulcier humain ...).

                                Photo (et article) intéressante - et qui permet de mieux comprendre pourquoi la FINUL est parfois touchée par des tirs de Tsahal.

                                En revanche, il n’y avait pas de soldats israéliens cachés avec la FINUL lorsque le Hezbollah leur a tiré dessus à plusieurs reprises (par exemple le 25 juillet ou le 6 août ).

                                Mais c’est étrange, on n’entend pas beaucoup parler au 20h des victimes de la FINUL lorsque c’est le Hezbollah qui leur tire volontairement dessus ...


                              • Emmanuelle (stratégiste) (---.---.162.213) 24 août 2006 17:48

                                Cambronne, pour le coup tordu des américains, nous sommes tout à fait d’accord. A noter, qu’ils n’ont pas proposer de prendre la tête de la FINUL. Fait étrange quand on sait qu’ils aiment apporter la paix et la démocratie comme en Irak.

                                Pour le cas de l’intervention de Jacques Chirac de ce soir, les deux propositions de Pierre André sont les plus probables. Je trouve seulement dramatique que la vie de nos soldats soient suspendu à l’égo de notre chef d’Etat et non à une décision réfléchie faite en fonction des missions assignées à la FINUL.


                                • Ariel Sharon (---.---.129.245) 24 août 2006 18:35

                                  ILs ne pouvaient pas prendre sa tete car ils sont partis pris du conflit... Pas plus que la Syrie ou l’Iran ne pouvait pas prendre sa tete...

                                  Facile arf


                                • Dejan (---.---.24.6) 24 août 2006 19:00

                                  Ma remarque à Pierre André s’adresse également à vous. En ce qui concerne l’égo du Chef de L’Etat, il me semble que vous vous plantez totalement. Vous noterez que les italiens après avoir fait savoir qu’ils accepteraient de prendre le commandement de cette force ont quelque peu reculé. Ils attendent eux aussi de savoir de quoi sera fait précisément le mandat. C’est un peu normal, non ?

                                  Dejan


                                • Prêtresse (---.---.138.218) 24 août 2006 18:06

                                  Cambrone, « ma fille plus que divertissante »... Dans « Université d’été - made in UMP »

                                  — -


                                  • CAMBRONNE (---.---.198.4) 25 août 2006 16:36

                                    PRETRESSE

                                    Désolé , je n’ai pas compris . Moi c’était Molieres le Médecin malgré lui .

                                    Heureux d’avoir une pretresse parmi mes amis cela peut servir à enlever les mauvais sorts .

                                    Cordialement .


                                  • Aïcha Qandicha (---.---.34.68) 24 août 2006 18:20

                                    Voici l’analyse sous nos cieux des hésitations de la France, selon le grand éditorialiste A. Dilami : « ... Les résolutions telles qu’adoptées visent essentiellement à protéger Israël des actions du Hezbollah ; elles ne protègent pas le Liban contre d’éventuelles actions militaires menées par l’armée israélienne (...) Dans de telles conditions, la participation aux forces des Nations Unies au Liban risque de transformer la finul en partie prenante favorable à Israël. C’est un véritable piège tendu aux participants, un piège soigneusement montés par les USA et Israël .... »


                                    • Ariel Sharon (---.---.129.245) 24 août 2006 18:34

                                      Il a au fond raison en regardant pepere le Hesbollah se rearmer avec des missiles longue portee la FINUL protegera ainsi Israel du tigre Hesbollite....

                                      Et puis cela fait du bien l’ONU a arrete l’invasion massive des 30.000 membres du Hesbollah qui etaient sur le point d’envahir le nord d’Israel...

                                       smiley

                                      Oh ses analystes qui se vendent toujours au plus offrant...


                                    • Ariel Sharon (---.---.129.245) 24 août 2006 18:31

                                      C’est marrant dans une analyse sur deux c’est les USA qui sont la marionette du lobby sioniste dans l’autre c’est Isarel qui est la marionette des faucons de Bush...

                                      Faut se decider les gars ^^


                                      • José w (---.---.25.142) 24 août 2006 22:24

                                        La réponse est pourtant simple Ariel, tu aurais du le savoir :

                                        Israël et les Etats-Unis sont tous 2 les marionnettes des sionistes, qui sont avant tout des puissantes multinationales militaro-industrielles et financières qui contrôlent notamment les services « secrets » et les chambres de ces 2 gouvernements, mais aussi celles de la Grande Bretagne et quelques autres pays « alliés ».


                                      • Abdoullah (---.---.129.245) 25 août 2006 02:04

                                        Ben le but de tout cela est la domination du monde... !

                                        Vous connaissez pas les Protocoles des Sages de Zion, lisez les ca vous eclaircira l’esprit...

                                        Craignez le nazi-sioniste, vicieux et assoiffe du pouvoir et de l’argent ! Regardez ca tout y est bien explique :

                                        http://video.google.fr/videoplay?docid=-6657600254881054584&q=Israel

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès