Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > La France aurait contribué à l’enlisement des rebelles à (...)

La France aurait contribué à l’enlisement des rebelles à N’djamena

Bernard Kouchner, ministre des Affaires étrangères l’a dit : la France n’est pas intervenue militairement au Tchad. Est-ce bien sûr ? Témoignages en provenance de N’djamena.

Le Tchad vient de subir une attaque d’opposants au président Idriss Deby qui a conduit une colonne de plusieurs dizaines de véhicules 4x4 lourdement armés de l’est du pays jusqu’à la capitale, N’djamena, à l’Ouest, soit une course de plus de 800 km [1]. Des affrontements ont eu lieu dans la capitale, jusqu’aux portes du palais présidentiel [2] entraînant lors d’accalmies, l’évacuation de plus d’un millier de ressortissants étrangers [3] et la fuite de Tchadiens vers le Cameroun [4] voisin, facilement accessible sur l’autre rive du Chari.

Les combats dans N’djamena auront duré trois jours environ [5], au cours desquels seules les forces d’élite tchadiennes - et probablement la garde présidentielle - ont été en mesure de repousser les assaillants. Depuis, ceux-ci ont disparu des rues de la capitale, et se seraient installés à l’est de N’djamena, sans que cela soit confirmé. Un de leurs chefs disait attendre des renforts en provenance de l’Est ; ceux-ci seraient en cours de constitution [6].

Pourquoi cette attaque, l’une des plus fortes qu’ait subi le Tchad s’est-elle arrêtée aussi brusquement ? Une des raisons, et probablement pas la moindre, est le manque de soutien logistique des rebelles et, en particulier, le manque de vivres et de carburants. Une colonne de 200 à 300 véhicules tout-terrain chargés, progressant au travers de pistes, consomme en effet énormément de carburant, au moins 25 litres/100 km, voire plus en cas d’ensablement. Or, une réserve importante de carburant se trouve sur le site de l’aéroport international de N’djamena. Celui-ci est sous contrôle total de l’armé française qui utilise certains de ses secteurs comme plate-forme militaire pour accueillir, faire atterrir et décoller les Mirage de l’armée de l’air.

Il se trouve que, selon des témoignages que j’ai recueillis, en provenance de militaires stationnés à N’djamena, des rebelles auraient tenté de s’emparer de ces réserves de carburants, entraînant une riposte armée de l’armée française. Ces témoignages indiquent que plusieurs dizaines de rebelles auraient attaqué cette position, et qu’ils auraient été « repoussés très efficacement ». Bien qu’il ait été impossible de vérifier ce point, certains de ces rebelles auraient été tués.

On comprend dès lors l’enlisement de l’attaque des rebelles sur N’djamena, qui faute de carburants se trouvent réduits à attendre une hypothétique colonne logistique en provenance de l’Est.

On appréciera les propos de B. Kouchner qui pouvait certifier que les mirages n’étaient pas intervenus au Tchad, information vite comprise comme la France n’est pas intervenue au Tchad. On comprend aussi mieux les menaces de Bernard Kouchner [7] et les récriminations des rebelles qui ont accusé la France : « La France aide Deby, laisse les hélicoptères de l’armée tchadienne décoller de l’aéroport pour aller faire des dégâts au niveau de la population civile. La France évacue ses ressortissants et arme un dictateur pour tuer les citoyens tchadiens, c’est inacceptable », disait un des porte-parole des rebelles [8]...

Enfin, on comprend aussi mieux les remerciements du président Deby à la France qui « a tenu ses engagements » et les raisons qui l’ont conduit à envisager une grâce éventuelle des membres de l’Arche de Zoé [9].

Références :

[1] lemonde

[2] nouvelobs

[3] lepoint.fr

[4] lemonde

[5] lemonde

[6] lemonde

Rubrique « des rebelles en mouvement dans l’est du Tchad »

[7] lalibrebelgique

[8] liberation

[9] nouvelobs


Moyenne des avis sur cet article :  3.91/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

26 réactions à cet article    


  • morice morice 8 février 2008 10:08

    participé au combat, dit le Figaro du jour.. 


    • tvargentine.com lerma 8 février 2008 10:20

      Une fois de plus,nous voyons bien que le communautarisme éthnique (le pire de tous) est encore à l’oeuvre en Afrique,toujours pres à ressortir pour tuer ,assassiner et piller.

      Cette attaque n’avait rien d’une armée de libération mais visait à prendre le pouvoir pour empêcher le déploiement d’une force européenne afin de voir se pousuivre les massacres au Darfour

      Remerçions l’Armée Français et la Libye d’avoir mis hors service ces islamistes venant du Soudan instaurer le chaos au Tchad

       


      • Nobody knows me Nobody knows me 8 février 2008 13:43

        Une fois de plus,nous voyons bien que le communautarisme éthnique (le pire de tous) est encore à l’oeuvre en Afrique,toujours pres à ressortir pour tuer ,assassiner et piller.

        Une fois de plus, nous voyons bien que le racisme est encore à l’oeuvre dans le cerveau torturé de lerma qui ne comprend décidément rien à rien. On se demande quel aspect de sa personnalité va gagner : racisme ou imbécilité. Désolé pour le trollage.

        Merci pour l’article. On ne fait pas plus politique et intéressé que les conflits actuels au Tchad et dans cette région, lerma. Toutes nos chères démocraties (particulièrement nous) ont les traits tirés en ce moment vu les intérêts qu’elles ont dans le coin (RCA, CI, Tchad). Plusieurs articles là dessus dans Le Monde diplomatique de Février 2008.


      • aigle80 aigle80 8 février 2008 11:08

        Il est fort probable que notre armée ait donné un coup de pousse au président Deby jusqu’a quel point ?on ne le saura pas tout de suite ,je suis assez d’accord avec lerma ce n’est en rien une armée de liberation la population ils s’en fiche royalement si j’ose dire, seul le pouvoir les interesse et l’idée d’en découdre entre ethnies rivales n’est pas pour leur déplaire.Le revirement du président tchadien en ce qui concerne l’association l’Arche de Zoe laisse à penser qu’il y a bien eu aide de la France, ne parle -t-il pas de" grace présidentielle" pour chacun des membres concernés par le verdict . Allez ils ne vont pas rester longtemps en prison et cela va arranger tout le monde, notemment la justice française bien embarrassée à ce jour pour rendre un verdict équitable sans offenser la" justice" tchadienne.Sarkozy le "chantre "des liberations d’otages à quand celle de mme Betancourt ,ça m’a l’air de trainer cette affaire ,n’aurait-on aucun moyen de pression sur le président colombien Uribe ?


        • judel.66 8 février 2008 11:34

          quels sont nos interets au tchad.....que défendons nous.....et si nous n’avons rien a défendre qu’y fichons nous et combien cela nous coute t’il ........... qui peut le dire ...... ?.......

          il est bien evident que sans notre presence a l’aeroport les choses se seraient passées autrement.......quel jeu jouons nous  ?.....boomerang  ? ? ?


          • Traroth Traroth 8 février 2008 12:20

            Juste un mot concernant le Tchad : pétrole.


          • HELIOS HELIOS 8 février 2008 13:13

            Petrole ? non, ça c’est des bricoles... URANIUM !


          • Nobody knows me Nobody knows me 8 février 2008 13:44

            Le Tchad est juste au dessus de la République de Centrafrique, où nous avons également des troupes et où l’on trouve de l’uranium.


          • el bourrico 8 février 2008 12:01

            Les Gaulois défendent la bas leur influence en afrique, de plus le Tchad dispose de réssources naturelles, notament du pétrole. Il s’agit aussi de damer le pion aux Américains et aux Chinois qui marchent de plus en plus sur les plates-bandes Gauloises.

            C’est ainsi que la France défends toutes les dictatures militaires qui se sont succédées au Tchad. Et je pense qu’il n’est pas osé de dire que si le dirigeant actuel avait été renversé, nous aurions tout fait pour passer des accords avec ses successeurs, quels qu’ils soient. Même après l’avoir concrètement ou indirectement aidé.

            Alors Lerma, pas un mot pour la démocratie ? Pas une critique pour le soutien à une dictature ? Tu n’es plus à une contradiction près n’est ce pas. Et que sais tu de ce mouvement de rebellion ? Rien car tu n’y es pas que je sache, et pourtant tu parles comme si tu savais tout. Et que dire de tes remerciment adressés à la Lybie, un dictateur, terroriste, et tout et tout... tu n’as donc honte de rien, mais moi j’ai honte pour toi.


            • moebius 8 février 2008 13:19

              Et pourquoi "les gaulois" comme vous dites ne défendraient pas les intérets occidentaux et malaisiens au Tchad. Quant à l’établissement d’une authentique démocratie dans ce pays ne nous leurrons pas c’est pas demain la veille et une démocratie qui n’est pas un cache sexe ne peut etre imposé de l’extérieur . Mais peut on pour autant se priver de relations commerciales qui permette l’enrichissement d’ un pays pauvre. A moins de preferrer évoluer intellectuellement dans un shéma colonialiste voir néo-colonialistes qui semble receuillir toutes vos faveurs. Ce pays doit ’il se contenter de veiller jalousement sur son trésor. Du pétrole ? encore faut ’il avoir les moyens de l’exploiter. L’oléoduc Tchad Cameroun a été financé par un pret sur 25 ans par la banque mondiale et génére plus de 10 milliards de revenu pour ce pays, tenu en échange de ce pret de consacrer 70% de cette somme a un programme de lutte contre la pauvreté, ce qui peut constituer un pas vers un plus de démocratie. A moins que la démocratie et les intérets de ce pays ne soient mieux défendu par le régime démocratique chinois qui s’investie de plus en plus en Afrique en tentant de faire sauter le verrou"néo-colonialiste gaulois"


              • Nobody knows me Nobody knows me 8 février 2008 15:15

                Mais peut on pour autant se priver de relations commerciales qui permette l’enrichissement d’ un pays pauvre.

                Malheureusement, ce n’est pas le pays ni le peuple qui s’enrichit... Ca fait des lustres que ça dure et visiblement c’est pas près de changer. C’est le chef d’état et qqs entreprises qui s’enrichissent.


              • MagicBuster 8 février 2008 13:36

                Il parait que l’attaque Française contre les rebelles au Tchad à couté 4.9 milliards d’Euros  smiley


                • manusan 8 février 2008 14:17

                  La question tchadienne d’aujourd’hui n’est pas de savoir ce que la France a fait au Tchat dans le passé, ou si elle exporte la démocratie comme elle le devrait.

                  Non la question est : vaut il mieux une dictature islamique façon guerre civile type Soudan à la solde des chinois (une dictature plus présentable, une dictature quand même), ou un dictature plutôt stable pour les tchadiens à la solde des français.

                  Pas le moment de faire le procès de la France (même s’il y a beaucoup a dire) alors qu’un pays est sur le point de tomber dans la guerre civile.

                  Premièrement un vote au conseil de sécurité pour intervenir, deuxièment intervention militaire chirurgical concernant les rebelles, qui ne transportent aucune idée démocratique avec eux.


                  • Nobody knows me Nobody knows me 8 février 2008 15:25

                    Ma foi vous avez raison, casser du sucre sur le dos d’untel ou untel n’est pas très constructif mais il serait temps de donner qqchose aux peuples qui souffrent en Afrique. Ainsi, nous n’aurions pas besoin d’en recourir aux Nations Unies tous les 6 mois, ce qui donne à chaque fois l’opportunité à certains détracteurs de se foutre de la gueule de l’ONU. Vu le fonctionnement du conseil de sécurité, je dois dire que je ne vois guère d’espoir en terme de redistribution aux pays africains... Maintenant que les chinois commencent à bien s’implanter et exploiter là-bas, on est pas sorti de l’auberge.


                  • edouard 8 février 2008 15:48

                    Si vous trouvez du pétrole dans votre jardin, surtout ne le dites pas, une heure après vous aurez l’armée américaine qui viendra occuper votre village en prétextant que le maire de Bécon les Bruyères possède des armes de destruction massive....

                    C’est hélas ce qui se passe au Tchad et tout part de là comme ailleurs, sauf que dans ce pays les Etats-Unis ont délégué le sale boulot à l’armée française .

                    Cette affaire ressemble à un mauvais roman d’espionnage, un Coplan : " Faites crédit à Deby"

                    Les amerlocks veulent la peau du despote, pas par amour de la démocratie, mais parce qu’il lorgne vers les chinetocks. Le tyran est averti par les anciens amis de trente ans du président Français, il fait avorter une opération pseudo-humanitaire intitulée ’children rescue" ...

                    cette opération qui devait servir de vitrine au président français pour établir sa dimension humanitaire est en fait suivant les dires des tchadiens (Deby, Yorongar un député de l’opposition ....) un enlèvement d’enfants à des buts d’expérimentation médicale, pharmacologique, voire plus ....

                    Cette affaire met le président français en position très délicate, car son frère cadet est impliqué dans ce scandale d’Etat qui met le "Rainbow Warrior" au rang des contes pour enfants . Il est obligé de soutenir celui que ses amis américains ne voulaient plus.

                    en attendant la suite ....

                     

                     

                     

                     


                    • aigle80 aigle80 8 février 2008 16:20

                      edouard

                      Est-ce sérieux ?ou avez vous pris ce scenario digne d’un film d’épouvante ?


                        • aigle80 aigle80 8 février 2008 17:42

                           edouard

                          Article édifiant et terrifiant ! mais quel crédit lui apporter sans preuves tangibles autres que les dires d’un opposant au régime ? non pas que je lui reproche d’être opposant cela me parait infiniment salutaire,mais les accusations me paraissent bien graves et tellement enormes, mettant en cause des gens haut placés ainsi que notre président cela n’est pas rien ! comment se fait-il que l’info ne filtre pas ailleurs c’est une véritable bombe !Je suis curieux de voir la suite. 

                           


                          • edouard 8 février 2008 18:27

                            aigle80

                            ce dernier week-end, Yorongar et tous les opposants à Déby ont disparus, c’est ce régime que nous soutenons...

                            Ne soyez pas naïf ! nous sommes en France et si les journalistes ont commencé à lâcher Sarko ils ne sont pas encore à le lyncher... Quand cela arrivera il ne sera plus très loin de la Haute Cour de Justice...

                            sur google tapez "arche de zoe" et vous aurez toutes les preuves possibles


                            • aigle80 aigle80 8 février 2008 18:54

                              edouard

                              Effectivement à la lecture de certains articles on est en droit de se poser des questions et de demander des comptes à nos dirigeants ,que tout se beau monde est sympathique ! et nos journalistes au lieu de baver sur le couple Sarko-Bruni feraient bien d’enqueter serieusement sur cette affaire de l’Arche de Zoe et de poser les bonnes questions fussent-elles celles qui fachent !


                              • ACTARIUS 8 février 2008 19:11

                                et les tchadiens ils ont pas des questions a se poser ? ceux qui nouscrachaient dessus à propos de l’’arche ils nous lèchent le cul maintenant ! ils me font rire tous ces babas qui hurlent au racisme alors qu’ils n’ont aucune leçon a donner surtout concernant la barbarie !

                                actarius

                                 

                                 


                                • Makan 9 février 2008 12:09

                                  @ACTARIUS

                                  "et les tchadiens ils ont pas des questions a se poser ? ceux qui nouscrachaient dessus à propos de l’’arche ils nous lèchent le cul maintenant ! ils me font rire tous ces babas qui hurlent au racisme alors qu’ils n’ont aucune leçon a donner surtout concernant la barbarie !"

                                  Non, c’est Deby qui vous lèche le c... et non les Tchadiens qui sont en grande majorité mécontents de l’échec de la rébellion. Combien d’années devront-ils attendre encore pour ce débarrasser de ce régime sanguinaire soutenu par la France ?

                                   


                                • Ronny Ronny 8 février 2008 20:11

                                  Bonjour à tous,

                                  Merci de vos mesages surtout lorsqu’ils sont constructifs .

                                  Le but de ce papier n’est pas de discuter de la France Afrique, de la situation du Tchad, de l’importance du pétrole dans l’économie ou de celle de la gomme arabique (sujets par ailleurs intéressants), mais de vous donner une information que personne d’autre à ma connaissance n’a eue jusqu’à ce jour, puisque je viens de voir ce soir seulement une info presque équivalente sur le blog secret défense de "libe".

                                  Bref - et j’en suis fier - j’avais + de 24h d’avance sur les médias classiques, mon papier ayant été envoyé hier matin vers 09H00 ! Du coup je suis un peu triste du médiocre score de satisfaction de ce papier, qui m’a demandé quand même pas mal de travail d’investigation pour accéder à l’information en provenance des militaires eux mêmes.

                                  Mais je reviendrai !

                                   


                                  • moebius 8 février 2008 20:56

                                    ouaf ! ouaf ! vous etes un vrai journaliste d’investigation ou alors vous lisez dans le marc de café ? Ca semblait un peu évident pour tout le monde que la France ai donné un petit coup de pouce au pouvoir en place


                                    • Ronny Ronny 8 février 2008 21:55

                                       

                                      Sauf - cher lecteur - que les éléments donnés sur le ou et le pourquoi de l’intervention française (au moins sur’une des interventions) m’auront pris "un peu de temps" à obtenir, et qu’ils éclairent la raison pour laquelle l’offensive rebelle s’est enlisée.

                                      Si cela vous tente, n’hesitez surtout pas à aller recuellir des informations et revenez nous parler de la difficulté que cela peut représenter après...


                                      • ACTARIUS 9 février 2008 10:25

                                        @ronny,

                                        En d’autres temps on vous aurait accusé de haute trahison !

                                        Effectivement comme dit dans le commentaire plus haut pas besoin de s’appeller ronny pour révéler ce qui était une évidence pour tout le monde sauf pour les niais.

                                        Merci de balancer vos informateurs militaires, comme journaliste d’investigation on fait mieux.

                                         

                                         

                                         

                                         

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès