Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > La Guerre totale de l’Empire-Monde

La Guerre totale de l’Empire-Monde

Accélération de la Guerre de l’Empire Monde

Les toutes dernières évolutions des différentes crises en cours, début octobre 2014, montrent que les occidentaux ne prennent pas le chemin de l'apaisement. La réunion au sommet du Conseil de Sécurité de l’ONU a institutionnalisé la Guerre Mondiale contre le terrorisme sous l’égide du Grand Chef Obama et de son Lieutenant Hollande et a validé les frappes occidentales en Irak et en Syrie.

La Turquie d’Erdogan rentre finalement dans le conflit en Syrie et propose une zone tampon à la frontière syro-turque avec exclusion aérienne ce qui nous renvoie de plus en plus au scénario Libyen.

La nouvelle décapitation d’un otage, le guide français Hervé Gourdel, en Kabylie entraine la France de Hollande vers une intensification de la Guerre contre le terrorisme et le Ministre de la Guerre Le Drian, après avoir déjà envisagé de revenir en Libye veut maintenant frapper aussi en Syrie.

Tous semblent atteints du complexe de Munich selon lequel rien ne vaut une bonne guerre pour éviter la guerre ! La diplomatie de la canonnière est de retour au nom de la démocratie et des droits de l’homme, avec son cortège de faux semblants, de provocation-répression et de manipulations de groupes occultes qui nous échappent parfois puis que l’on combat ensuite.

 

Dans un entretien avec Afrik.com, Alain Chouet, ancien directeur de la DGSE française analyse le cas de la secte Boko-Haram au Nigéria ; il explique comment ce mouvement s’est inscrit au départ dans le terreau islamiste, la corruption, la misère et le déséquilibre entre le Nord islamiste et le Sud du Nigéria, chrétien et animiste, doté de la rente du pétrole. Il montre comment l’évolution vers le fondamentalisme a permis de recevoir des financements des émirs du Golfe et comment la terreur brutale leur a permis de déstabiliser une partie du Pays. Alain Chouet précise que les Américains ont laissé faire jusqu’au moment où la gravité de la situation leur a permis de justifier une intervention au nom du « bring back our girls ! » soutenue par Miss Obama himself.

La chasse aux Terroristes barbares décapiteurs bat donc son plein même si la Coalition Internationale réelle se résume pour l’instant aux USA et à la France, bientôt aux Anglais car les Arabes ne figurent que symboliquement sur les feuilles de vol. Sans doute qu’Obama ne se fie-t-il qu’à lui-même pour bombarder en Syrie en évitant des attaques trop directes sur Bachar Al Assad qui pourraient lui être reprochées. C’est toujours la stratégie du Smart Power : on avance toujours masqué ou couvert par le combat pour les Valeurs contre l’Innommable.

Les frappes contre Daech lui permettent de continuer à détruire les structures économiques du pays, une raffinerie par ici, un puits de pétrole ou une cimenterie par là ; sans que personne n’y trouve à redire avec même l’accord des Syriens et des Russes. C’est toujours ça de pris !

Les Américains lèvent même un peu la pression sur l’Iran dans la négociation sur le nucléaire en espérant quelques soutiens de sa part en Syrie ; cela permettra aussi de trouver des soutiens chiites au Liban où la situation devient très explosive. Il sera toujours temps de reprendre l’offensive contre les Iraniens quand Daech aura été suffisamment affaibli et qu’Israël aura récupéré de sa guerre contre Gaza.

La Guerre Mondiale des USA contre les Autres. Hégémonisme ou homogénisme

L’activisme militaire et géopolitique des Usa sur l’ensemble du globe en cette année 2014 atteint des proportions considérables. Le rapport « Ensuring a Strong Defense for the Future » ne cache d’ailleurs pas cette volonté interventionniste et les cibles désignées ; Le rapport public quadriennal de la CIA « Global Trends 2030 - Alternatives worlds » envisage également des évolutions semblables et décrit un monde dérégulé qui s’apparente de plus en plus en une jungle d’Etats à la recherche de l’intérêt économique maximal et d’alliances de circonstances.

On a déjà longuement étudié dans ce blog l’implication des USA dans la crise d’Ukraine et leur volonté de stopper la montée en puissance de la Chine et de la Russie et plus généralement des BRICS.

La tactique américaine s’apparente un peu à des scénarios de crises aigues successives, multiformes, mettant à profit toutes les occasions possibles, élections, minorités ethniques, troubles sociaux, rivalités religieuses. Le pouvoir médiatique d’influence de la Société américaine par la musique, le cinéma, les écrans en général, le contrôle technique de l’internet, est si grand que dans le monde entier les bourgeoisies urbaines et leurs affidés penchent majoritairement pour le système ultralibéral à l’américaine.

Le paradoxe tient alors au fait que plus un régime autoritaire ou central se libéralise et s’enrichit, plus il devient vulnérable aux tentatives de déstabilisations issues de ces bourgeoisies sur le modèle des révolutions de couleur.

En ce début octobre 2014 quels sont les points chauds du monde et l’état de la Guerre mondiale des USA ?

Grand Moyen Orient :
  • Phase militaire directe aigue en Irak-Syrie et indirecte en Israël (soutien militaire indéfectible)-Liban-Jordanie-Turquie-Pays du Golfe-Arabie Saoudite (pressions sur les soutiens à EI et pour entrer dans la coalition)
  • Phase militaire directe en Afghanistan-Pakistan
  • Pressions et soutiens de l’Armée en Egypte (coup d’état de Sissi) et en Tunisie
  • Phase militaire directe en Libye
  • Phase militaire directe en duo avec la France au Sahel (Mali-Centrafrique-Niger) et au Nigéria
  • Pressions sur l’Iran et embargo
  • Pressions sur le Soudan et embargo
  • Phase militaire directe sur le Yémen et la Somalie (drones)
  • Base militaire secrète au Burkina Faso coordonnant tous les Services extérieurs US pour l’AfriCom
  • Rôle des Eglises évangéliques pour l’influence américaine en Afrique, Amérique Latine et Asie.
Russie-Ukraine

Les USA ont incontestablement marqué des points en Ukraine car ils ont réussi à installer un gouvernement à leur service sans avoir à manœuvrer de façon trop visible et tout en se prévalant des valeurs de démocratie et liberté. C’est toujours la méthode d’influence des révolutions colorées auprès des étudiants et des bourgeoisies urbaines, révolutions qui se nourrissent du terreau des crises sociales et du rêve américain habilement distillé par la Presse « indépendante » et des officines telles la Open Society Institute de George Soros et la NED.

Les USA ont une maitrise impressionnante de la manipulation et du contrôle des mouvements sociaux et ont plusieurs années d’avance sur les Russes et les Chinois ; les Européens n’ont pas brillé par leur clairvoyance dans cette Crise mais peut être qu’une majorité de nos dirigeants est déjà acquise au projet américain !

Ils ont mis la Russie dans une position défensive délicate appelée à durer en allumant un incendie à sa frontière même : si la Russie intervient pour éteindre le foyer elle se trouvera ostracisée par tout l’Occident et soumise à des sanctions plus radicales telle l’exclusion du système bancaire mondial Swift (comme le demandait la majorité du Parlement Européen le 17 juillet !) ; si elle se contente de contenir l’incendie avec un simple soutien discret, elle fait le jeu des USA et risque à la longue une déstabilisation interne.

D’autant plus que les attaques US se poursuivent tous azimuts, y compris à l’intérieur, dans la frange urbaine libérale des grandes villes comme lors des présidentielles 2012 à Moscou. Le nouvel ambassadeur US à Moscou est d’ailleurs John Tefft qui n’était rien d’autre que l’ambassadeur US en poste à Kiev, celui qui discutait avec Victoria Nuland (« Fuck the UE ! ») du choix du futur premier Ministre ukrainien ; comme le hasard fait bien les choses on se souviendra qu’il était en poste en Géorgie en 2008 lors de l’invasion de l’Ossétie par l’armée de Saakachvili conseillée par les Américains.

C’est ainsi que des premières manifestations contre la guerre et pour l’Ukraine ont été organisées à Moscou le 21/09 alors que le fameux oligarque déchu, réfugié en Suisse, Mikhail Khodorkovski, invité au festival du journal Le Monde, se déclare prêt à prendre la fonction présidentielle en cas de circonstances exceptionnelles. Il ne manquera pas d’être soutenu par notre grande presse malgré son passé sulfureux.

Sur un autre front, la cour de la Haye relance l’affaire Youkos et demande 50 milliards à la Russie pour la spoliation des actionnaires - dont Khodorkovski - lors de la nationalisation de la compagnie pétrolière. La réponse du Kremlim est d’engager des procédures contre un autre oligarque pétrolier Vladimir Evtouchenkov patron de la Holding Sistema qui-sentant le vent d’ouest forcer-essayait de mettre ses intérêts sous « protection occidentale ».

Washington va s’efforcer maintenant d’allumer d’autres foyers de guerre civile et d’attentats dans les républiques à forte composante musulmane composant la ceinture occidentale de la Russie et dans la République Tchétchène en particulier.

En Ukraine, le nationalisme exacerbé du pouvoir de Kiev conduit à des dérapages de plus en plus graves sur les opposants à la politique de force militaire impulsée par l’OTAN contre les séparatistes du Donbass ; les milices d’extrême droite et les ravages de la guerre civile vont interdire de fait une réunification de l’Ukraine et on peut penser que le cessez le feu n’est qu’une pause concédée par le pouvoir de Kiev pour réorganiser son armée suivant les conseils de l’OTAN.

Les récentes déclarations du ministre de la défense ukrainien, le Colonel-Général Valery Geletey, lors d’un voyage en Pologne, illustrent bien à la fois l’incompétence et le manque de fiabilité de ce gouvernement ; en effet le ministre a déclaré qu’ils avaient été chassés de l’aéroport de Lougansk car les Russes avaient utilisé des obus à charge nucléaire ! Le propos a été rapidement démenti par le Ministre de l’intérieur qui en a dénoncé vivement tout le ridicule.

Asie-Pacifique

Les USA ont redéployé massivement l’essentiel de leur flotte en Asie-Pacifique et resserré leurs alliances avec le Japon, l’Australie et la Corée du Sud. La cible est évidemment la Chine qu’il faut à tout prix affaiblir.

Ainsi, cette année, de fortes tensions sont apparues avec le Japon et les Philippines à propos des îles et des îlots en Mer de Chine méridionale et, en Mer de Chine orientale, les îles Diaoyu [2] (Senkaku en japonais) que la Chine revendique. Le Vietnam, début mai 2014, a fortement contesté l’installation par la Chine d’une énorme plate-forme pétrolière de la compagnie publique CNOOP, dans des eaux revendiquées par les deux pays.

L’Amérique dispose aussi de relais potentiels d’action dans les minorités indépendantistes au Tibet, et chez les Ouïgours musulmans du Xinjiang déjà à l’origine de plusieurs attentats.

La toute dernière attaque a commencé ces derniers jours à Hong Kong à la manière des révolutions colorées  ; le marketing occidental lui a déjà donné le nom de révolution des parapluies et on retrouve la même organisation des étudiants et des franges bourgeoises occidentalisées. C’est un Maïdan allumée en périphérie de l’Empire du Milieu ; les vidéos de ce site montrent bien le marketing de ces révolutions colorées. L'un des porte-parole est un "étudiant" de 17 ans, Joshua Wong, activiste depuis plusieurs années, qui fait déjà circuler une pétition mondiale sur le net et par mail (quel listing ?) :

http://r.mail.wesign.it/mhb5dxftncz0jd.html.

La Chine saura-t-elle réagir avec calme et détermination ?

Amérique latine

Le Venezuela est déjà dans le collimateur US depuis le coup d’Etat contre Chavez en 2002. Mais cette année 2014, il a fait l’objet d’une grave tentative de déstabilisation suivant le modèle des révolutions colorées et également de l’euromaïdan avec des manifestations étudiantes, l’usage de snipers et l’organisation spéculative de pénuries de certains produits de première nécessité.

L’intervention américaine lors du coup d’état de 2002 a été largement documentée en particulier par l’avocate et écrivain américain Eva Golinger, auteur du best seller : “The Chávez Code : Cracking US Intervention in Venezuela”. On peut trouver quelques unes de ses analyses dans ce décryptage de documents de wikileaks mettant en évidence le rôle de la Colombie et la volonté américaine d’empêcher l’adhésion du Venezuela au Mercosur en 2012.

Le député socialiste Vénézuélien Robert Serra et sa compagne ont été assassinés hier, 3 octobre 2014 ; Ernesto Samper, secrétaire de l’UNASUR, ancien président de Colombie y voit le signe de l’infiltration du paramilitarisme colombien au Venezuela. Le smart power d’Obama se sert de la Colombie comme fer de lance des USA dans l’Amérique latine.

Le Brésil de Dilma Rousseff, très active dans les BRICS, est une autre cible des USA. Tout comme la zone euro ou l’Inde, le Brésil a du faire face à des difficultés financières et monétaires liées à la fuite des capitaux étrangers après la crise des subprimes.

Les mouvements sociaux qui ont précédé la coupe du monde de football étaient assez atypiques dans le Brésil car issus de la classe moyenne émergente urbaine mais ils n’ont pas pu établir une communication suffisamment claire type « révolution colorée » et qu’il y avait le risque de déboucher sur des émeutes urbaines. Je pense que ce n’est que partie remise pour les futurs Jeux de Rio en 2016.

L’élection présidentielle d’octobre 2014 et l’accident d’avion de l’adversaire de Dilma Rousseff , Eduardo Campos, ont remis en selle la candidature de sa suppléante Marina Silva, proche des manifestants de 2013-2014 et présentée parfois comme l’Obama brésilienne. Le polémiste américain Wayne Madsen évoque la piste d’un accident version CIA pour promouvoir la candidature de Marina Silva, soutenue par G.Soros.

Cette évangéliste, proche des américains, est un pion de choix pour contrer les velléités d’autonomisation du Brésil au sein des BRICS. Finalement , Marina Silva a déjoué les pronostics et n'a pu se qualifier pour le deuxième tour.Le peuple brésilien ne lit pas encore assez les sondages !

L' Argentine de Mme Kirchner n'échappe pas à la vindicte américaine et elle est poursuivie par la justice américaine saisie par le fonds vautour NML du milliardaire républicain américain Paul Singer. Ce dernier qui a racheté à très bas prix de la dette argentine faillie des années 2000 réclame des milliards de dollars de dédommagement. L'Argentine a obtenu le soutien de l'ONU pour s'y opposer mais les USA le contestent bien évidemment !

Dans une récente intervention télévisée, la Présidente a fait état de menaces sur sa personne qui seraient orchestrées par les USA. Conspirationiste ? Peut être, mais elle ne serait pas la première chef d'état de cette région du monde à avoir subi des attaques de divers services US.

Ce petit tour du monde ne serait pas complet si on ne rappelait pas le budget militaire colossal des USA-environ 700 milliards de dollars, 40% du total des budgets militaires mondiaux,plus de 1000 bases dont près de 800 à l’étranger.

Dans le même temps les USA procèdent à une remise à niveau considérable de leurs armements nucléaires comme l’analyse le journaliste Manlio Dinucci d’IL Manifesto.

L’Opinion Publique mondiale doit réagir avant qu’il ne soit trop tard ; les mouvements pacifistes mondiaux doivent se réveiller et sortir de leurs divisions habilement distillées par les médias mainstream.


Moyenne des avis sur cet article :  4.45/5   (44 votes)




Réagissez à l'article

44 réactions à cet article    


  • diogène diogène 10 octobre 2014 16:53


    - Comment un homme s’assure-t-il de son pouvoir sur un autre, Winston ?
    Winston réfléchit :
    - En le faisant souffrir répondit-il.
    -Exactement. En le faisant souffrir. L’obéissance ne suffit pas. Comment, s’il ne souffre pas, peut-on être certain qu’il obéit, non à sa volonté, mais à la vôtre ? Le pouvoir est d’infliger des souffrances et des humiliations. Le pouvoir est de déchirer l’esprit humain en morceaux que l’on rassemble ensuite sous de nouvelles formes que l’on a choisies. Commencez vous à voir quelle sorte de monde nous créons ? C’est exactement l’opposé des stupides utopies hédonistes qu’avaient imaginées les anciens réformateurs. Un monde de crainte, de trahison, de tourment. Un monde d’écraseurs et d’écrasés, un monde qui, au fur et à mesure qu’il s’affinera, deviendra plus impitoyable. Le progrès dans notre monde sera le progrès vers plus de souffrance. L’ancienne civilisation prétendait être fondée sur l’amour et la justice, la nôtre est fondée sur la haine.. Dans notre monde, il n’y aura pas d’autres émotions que la crainte, la rage, le triomphe et l’humiliation. Nous détruirons tout le reste, tout.

    ( ed. Folio, trad. Amelie Audiberti, p 376)

    • Triboulet 10 octobre 2014 20:11

      Attention Diogène dit un aristocrate d’Athènes en l’accueillant chez lui, ne craches ni ne fais tes besoins chez moi car ici tout est bien entretenu et propre. Diogène lui cracha au visage. Mais pourquoi fais tu cela Diogène, lui demanda l’aristocrate interloqué ? Diogène de répondre : « C’est l’endroit le plus sale que j’ai vu chez toi ! » ;)

      Trêve de plaisanterie, nous sommes bel et bien dans une inversion de toutes les valeurs et ceci est dû à cet effet de reflet de l’autre car l’Homme ne s’applique qu’à mimer son prochain pour ensuite dans la plupart des cas le subjuguer, exception faite d’Übermensch. 
      On cherche un übermensch avec une torche électrique en plein midi dans l’Agora !
      Prenons garde, les trous noirs se nourrissent aussi de lumière !


    • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 10 octobre 2014 18:15

      OUI C’EST LA GUERRE TOTAL, MAIS L’OCCIDENT L’AVAIT DEJA PERDUE LE JOUR OU IL AVAIT IMPRUDEMMENT MIS SON IDÉOLOGIE TERRORISTE SUR LE COMPTE DE LA RELIGION !

      http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/qu-est-ce-que-le-terrorisme-quelle-157336

      La guerre est finie, OBAMA et l’apprenti Sorcier Hollande doivent se justifier devant leur peuple !


      • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 10 octobre 2014 18:16

        Correction : GUERRE TOTALE...


      • cyrus cyrus 11 octobre 2014 04:24

        @mohammed madjhour , guerre total , guerre esso , finalement ca convenait tres bien egalement au sujet , il est tres rare qu’ une guerre soit fait a un pays dont les ressource n’ interesse pas l’ envahisseur ... Bonne soiree a vous


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 10 octobre 2014 20:01

        Très bon résumé de la situation sur les multiples fronts de l’ Empire.


        Seul bémol, croire que les dirigeants européens auraient pu faire autrement...

        C’est l’article 42 du Traité de Maastritch qui a introduit l’ OTAN dans les Traités européens.
        Désormais, les politiques étrangères et militaires des pays de l’ UE sont subordonnées à l’ OTAN.

        Quel que soit le coût des sanctions contre la Russie, payé par l’agriculture européenne et particulièrement française.


        Il n’y a que la sortie de l’ UE et de l’ OTAN qui peut permettre à la France de cesser de se trouver impliquée dans la politique étrangère des USA, dans ses guerres illégales et son conflit avec la Russie et la Chine.
        Le plus tôt sera le mieux.

        • gaston gaston 10 octobre 2014 20:04

          Oui, d’accord sur un certain nombre de points avec l’auteur.

          Cependant, je crois qu’il sous estime les capacités des joueurs d’échecs que sont les Russes.
          Dans l’affaire Ukrainienne je ne suis pas certain que l’OTAN ( les Américains ),soient vainqueurs
          d’une partie qui est loin d’être terminée . 
          Les Américains sont bien seuls dans la guerre contre « l’ État Islamique »,et en sont à quémander
          l’intervention terrestre de la Turquie,qui n’a pas du tout envie de se lancer dans une aventure où
          elle n’a pas grand chose à gagner...Elle est complice de fait de l’EI ( qui lui file du pétrole ,et la
          débarrasse des Kurdes les plus « remuants » ) et tout le subtil écheveau mis en place depuis des
          décennies face aux autres puissances locales s’écroulerait probablement.Comme l’Arabie Saoudite et
          le Quatar,la Turquie fera le minimum,si elle le fait . L’Irak et la Syrie affaiblis ne sont pas pour lui
          déplaire.
          Les Russes et les Chinois ont aussi quelques problèmes avec leurs « terroristes » ( mais même s’ils
          réclament une autonomie ou une indépendance,il s’agit pratiquement de questions intérieures ,ce qui change la donne ...).
          Et possèdent un réel « savoir faire » contre ces fortes minorités ( très violent,certes, mais les frappes
          « chirurgicales » n’est-ce pas ?) Au niveau du renseignement, les Américains risquent d’avoir besoin 
          d’eux.Les méthodes sont différentes ( moins de technique , plus « d’humain » ),mais aussi efficaces
          sinon plus que celles des Américains toujours un peu « Éléphants dans un magasin de porcelaine ».
          C’est pourquoi,malgré leur relative faiblesse technologique, je ne suis pas convaincu que les Russes,
          soient en mauvaise posture.D’autant que le groupe « BRICS » vaut bien la piteuse Europe...

          • zic_quili 10 octobre 2014 20:48

            Un point de l’article, par ailleurs tres complet, me rend tres sceptique.


            Ou avez-vu lu que la Russie et la Chine etaient en accord avec les bombardements en Syrie ?

            En Irak. oui, ce n’est pas une piece maitresse de l’echiquier.
            EN Syrie, bien sur que non !
            Tout le peril est la.
            Chaque frappe nouvelle, si elle touche un centre nevralgique du pays, peut declencher un phenomene d’escalade effarant, selon un schema tres simple lie aux conventions armees existantes :

            - Tout pays declarant la guerre a la Syrie entrainera la mobilisation de l’Iran aux cotes de cette derniere, et vice-versa

            - ET le nouvel accord magnifique de printemps 2014 qui veut TOUT dire : La Russie, la Chine et l’Iran ont signe un accord de solidarite et de mobilisation commune en cas d’agression de leur territoire par une quelconque puissance etrangere.

            Maintenant, il suffit de reflechir un chouia pour comprendre que WW3 est a nos portes.

            Ca ne veut pas dire qu’elle va se declencher necessairement.
            Mais sa probabilite a explose avec ces frappes en Syrie qui, sous couvert de combattre cette pretendue armee redoutable et diabolique surgie de nulle part, pourraient entrainer, si les psychopathes qui tirent les ficelles jouent demesurement avec le feu, une catastrophe absolue.
             

            Autre point qui me vient a l’esprit : en quoi Sissi est-il un pion des USA ? J’ai un tout autre regard.

            • redrock redrock 11 octobre 2014 00:37

              La Russie et la Chine poussent à une collaboration officielle avec Bagdad dans la lutte contre l’EI ;
              De façon informelle ils admettent des frappes aériennes contre EI si elles sont menées en prévenant le gouvernement syrien. Si les interventions doivent se faire avec des hélicoptères je pense qu’ils demanderont alors un accord officiel avec Bagdad.
              Pour ce qui est de Sissi je vous renvoie à la réponse que j’avais donnée à une question identique dans Agoravox :
              Je maintiens que l’Armée égyptienne ne pouvait renverser Morsi sans l’accord des USA qui lui verse 1,5 MDs de dollars/an pour cela. Obama a protesté (pour la galerie médiatique) contre la répression trop sanglante qui a suivi.
              Si vous lisez dans wikipédia le déclenchement des émeutes contre Morsi, c’est exactement le système des révolutions colorées US, comme d’ailleurs contre Erdogan :
              "Le 1er mai 2013, un groupe de jeunes activistes, créé le mouvement Tamarod (Rébellion) et lance une pétition demandant la démission du président Morsi et de nouvelles élections présidentielles. Au 30 juin, le mouvement affirme avoir obtenu 22 millions de signatures avec adresses et les numéros de cartes d’identité. Le mouvement semble avoir été spontané au départ du moins. L’homme d’affaires multimilliardaire Naguib Sawiris (chrétien copte), qui avait quitté l’Égypte peu après l’élection de Morsi, a déclaré à Reuters qu’il a complètement soutenu le mouvement logistiquement grâce à sa station de télévision, son journal, Al-Masri Al-Youm et les trois partis libres égyptiens qu’il avait fondés"
              On trouve plein d’autres sources justifiant les liens USA-SISSI

              Les raisons géopolitiques du choix de Sissi : Les frères musulmans de Morsi s’autonomisaient trop par rapport aux choix US : rapprochement avec les Palestiniens, avec l’Iran, risque d’un axe Turquie-Egypte via les frères musulmans d’Erdogan, la société civile oligarchique égyptienne s’inquiétait du radicalisme montant de Morsi.


            • sls0 sls0 10 octobre 2014 20:49

              Je réside en République Dominicaine, lors d’un échange avec un correspondant canadien il m’a demandé pourquoi ce n’était pas la révolution chez moi, je lui ai répondu qu’entre ce que disent les médias nord-américains et les faits c’était souvent le grand écart (si c’est pire ailleurs ça veut dire que c’est mieux chez nous). Je lui ai aussi répondu que si l’on regardait les chiffres et la façon dont la constitution était bafouée, pour une révolution non sponsorisée par Soros, les USA étaient un bon candidat.
              Quand je vois le surarmement aberrant de la police américaine, je dois pas être le seul à me poser des questions.

              Si je me mets au niveau du citoyen lambda américain, je fais parti des 99,9% des gens qui se font spolier par les 0,1% les plus riches. Dans les chiffres ça devient de plus en plus visible, je vais de temps en temps à Boston c’est aussi visible mais Boston n’est pas tout les USA. L’américain moyen ne profite plus des actions hégémoniques des USA ni de la croissance, il s’appauvrit.

              C’est une guerre totale qui concerne une bonne partie de l’humanité et les américains mais elle profite qu’a 0,1% de la population américaine.

              Quand j’y pense il a un sacré pouvoir de nuisance ce 0,1%, une guerre totale il pourrait éventuellement la gagner mais le ver est dans le fruit.

              Quand on voit que la première cause de mortalité dans l’armée US est le suicide, le feu sacré a peut être disparu, pourtant ils se battent pour amener la démocratie.

              S’appauvrir tout en payant 2143$ par an et par habitant pour le budget militaire, ils vont bien fini par se poser des questions. 2143$ c’est 360 menus burger aux USA et 31,6 millions d’Américains recevaient des bons alimentaires en septembre 2008.


              • cyrus cyrus 11 octobre 2014 04:33

                Je partage ton analyse , ces 0,1 % de la poppulation sont de toute origine etnqiue , religieuse ou politique , et il ont les même but ... se debarasser de la populace


              • christophe nicolas christophe nicolas 10 octobre 2014 20:52

                Oui et cela va bouger car il y a du nouveau sur la scène de l’énergie.

                les phénomènes de fusion froide ou quantum énergie ont été confirmés officiellement. La Suède lance un programme.http://www.e-catworld.com/2014/10/08/e-cat-report-released/ L’essai a duré 32 jours à un COP de 3,5, volontairement limité. La Suède lance officieusement un programme de recherche.


                Bon voila le rapport qui ne sert qu’à confirmer la fusion/fission basse énergie, il manque cependant des choses qui prouveraient les transmutations chimiques et les bilans ne sont pas complets.

                Ils n’ont pas voulu mettre en évidence les transmutations pourtant déjà clairement annoncées http://fusion-froide.com/497 et évidentes puisque tout le nickel est à sont isotope le plus stable et que la réaction ne s’est pas arrêtée d’elle même.

                En gros, ils nous disent « oui » pour les réactions nucléaires (modification du nombre de neutrons) et « non » pour les transmutations (modifications du nombre de protons). Ca sent la tentative de sauvetage du modèle standard.

                Sans doute le syndrome de la peur du homard de Louis Corentin Kevran qui tétanise les programmes de plusieurs dizaines de milliards d’euros.

                C’est toujours la même technique franc maçonne, on cloisonne l’information parce que certains veulent décider en catimini. Que vont-ils nous pondre pour sauver les meubles ?



                • tf1Groupie 10 octobre 2014 21:34

                  Et les mouvements pacifistes mondiaux ils ne pourraient pas commencer par empêcher les décapitations et les attentats ?

                  Non ça c’est pas possible ?


                  • cyrus cyrus 11 octobre 2014 04:39

                    Si si , c’ est tout a fait possible par exemple en luttant contre l’ islamophobie galopante en France , et en évitant que des croisé retourne faire les croisade en terre sainte ;)
                    ... trouve tu qu’ on ne te « moins » pas assez sur des sortie aussi subtile ?


                  • sls0 sls0 11 octobre 2014 04:58

                    Ce sont des petits joueurs avec leurs décapitations, au moment de la décapitation de Foley l’Arabie Saoudite (qui n’est pas en guerre) en était à 32 décapitations. Source.
                    Leurs attentats, peuvent mieux faire, 114731 morts avec les attentats, un demi million d’enfants morts en Irak depuis qu’on les démocratise, c’est autre chose quand même, la technologie il n’y a que ça de vrai.
                    Par fainéantise je n’ai pris en compte que les enfants, quoi que même hors de ces pays pas trop raisonnables si on voit une partie des enfants de sa famille mourir d’une façon pas trop naturelle ça tendance à énerver. Une simple règle de 3, ce serait un million d’enfants en France, pas sûr que les français apprécieraient. Que certains aient une tendance terroriste malgré qu’on leur dise que c’est pour leur bien et la démocratie ça ne m’étonnerait pas trop. J’ai eu un père terroriste, pardon résistant pour moins que cela et vu qu’il a commencer en 42 c’est certainement pour des broutilles ou pour faire l’intéressant. Non, pas pour faire l’intéressant c’était mal vu par le français moyen en 42.

                    Vous demandez si c’est possible, oui c’est possible mais il faudrait que de notre coté que l’on lève le pied aussi.
                    On admettant que 10 enfants morts peuvent faire 1 terroriste potentiel la source n’est pas encore tarie.

                    En 1917 Laurence d’Arabie disait à l’état major anglais du Caire : ’’ Ne faites pas ce que les arabes peuvent faire, ils le feront certainement mieux que vous’’. C’est vrai que tant qu’on les laissait faire il n’y avait pas trop de terrorisme.


                  • Bergegoviers Bergegoviers 11 octobre 2014 09:29

                    @ Cyrus : si vous comptez arrêter le massacre en luttant contre l’islamophobie, vous êtes aussi utile à l’humanité qu’un homme qui, voyant son voisin se noyer, déploie avec fierté une pancarte exigeant la légalisation de l’avortement en Arabie Saoudite.
                    Certains médias vous photographieront certes avec plaisir, mais personne ne vous le pardonnera jamais.


                  • cyrus cyrus 11 octobre 2014 16:13

                    @ berg photo suivante , l’ homme (ou un autre qu’ on avais pas vu) s’ apercoit que la pancarte en bois peut flotter et la lance a l’ eau . ça peut etre soit pour lui venir en aide , soit en compromis(lâcheté /venir en aide) , ou au contraire pour le couler plus vite ...
                    c’ est statique , et trop « deformable » faute de toute les donnée , les média en sont spécialiste.

                    décréter que quelqu’un est UTILE ou non me semble quelque peut étrange , parce qu’ on en arrive vite a ce qu’ une autre communauté nous cible .Chacun fait ce qu’ il peut , chaque jours et les acte révèle plus que les mots .


                  • Bergegoviers Bergegoviers 11 octobre 2014 09:24

                    @ l’auteur : comment pouvez-vous encore penser que tout ceci est « sous l’égide du Grand Chef Obama et de son Lieutenant Hollande » ?
                    N’avez-vous jamais pris vos informations ailleurs quand dans les médias officiels ?
                    Vous dites dans votre présentation vous intéresser à l’histoire... votre intérêt se limite-t-il exclusivement à l’histoire narrée par les académiciens les plus encensés ?
                    C’est en tout cas l’impression que donne votre texte affligeant.


                    • howahkan howahkan Hotah 11 octobre 2014 09:58

                      Bon, pour sans doute la 100eme fois ici, il me semble que si un gagnant se dégage d’une compétition acceptée par presque tous ,c’est logique non ?
                      là je vois des perdants,soit des particuliers, soit des états, qui sont en train de blâmer le gagnant ,alors que en acceptant de jouer à un jeu competitif qui élimine ,car le mot compétition cache le vrai sens de tout cela qui est : ÉLIMINATION...ceux qui ont joué et perdu soit une écrasante majorité sont intégralement responsable du monstre

                      plus con c’est impossible, plus con tu meurs....et bien on en est là et toujours aussi incapable de comprendre le problème de fond....sus à l’ennemi donc.....

                      c’est maintenant un choix simple, on arrête la compétition qui élimine,qui est guerre ,qui est vol ,tricherie etc...ou pas..

                      si c’est non...alors attention au grand soir...et ce sera non .....car en fait ce dont il est question ici c’est de continuer à jouer au meme jeu ....

                      alors je dis Messires les futurs perdant bonsoir, faut assumer la défaite et ne pas être mauvais joueur car si l’empire est devenu un empire du mal, on y a tous participer,pas la peine de jouer les faux culs maintenant .. !


                      • lloreen 11 octobre 2014 11:44

                        Lorsque deux capitalistes ( ou des adeptes d’ autres totalitarismes) se rencontrent, l’ un étant autant empêtré que l’ autre dans ce système mortifère, le seul discours qu’ ils connaissent est la guerre.
                        Leur esprit est tellement fermé que c ’est la seule « solution » qu’ ils connaissent.
                        Il va sans dire qu’ ils la font par procuration...eux qui considèrent d’ ailleurs -comme Henry Kissinger l’ a dit un jour- que « les soldats sont du bétail ».

                        Le (leur) problème actuellement, est qu’ il apparaît très clairement au travers des manifestations monstres à travers le monde entier, que ces gens sont totalement enfermés dans leur spirale infernale.
                        Ils font croire par le biais de leurs médias- qui ne sont rien d’ autre que le reflet de leur état d’ esprit immonde - qu’ il va y avoir la guerre mondiale.C ’est évidemment leur « espoir » mais il apparaît qu’ ils sont en décalage total avec les aspirations de 99% de la population.
                        Il suffit pour s’ en rendre compte, de voir qu’ en Allemagne (pour ne citer que ce pays voisin) les citoyens se rassemblent depuis mai 2014 tous les lundis dans plus de 110 grandes villes allemandes pour dénoncer la politique vicieuse de la chancelière et de son gouvernement inféodé à Washington DC (District of Columbia), alias « les Etats-Unis ».

                        http://montagsdemo.eu/

                        Ce que peu de gens savent, c ’est que ces Etats-Unis englobent également l’ état d’ Israël et
                        l’ UE en tant qu’ organe exécutif de ces mêmes totalitaristes, eux-mêmes aux ordres de la Couronne (=la City de Londres).

                        C ’est d’ ailleurs la raison des conflits envers la quasi totalité de tous ceux qui ne veulent pas être avalés par cette hydre qui se tapit derrière ce qui reste encore des nations.
                        C ’est par la création de la RFA que les totalitaristes ont infiltré le territoire européen et il n’ est donc pas étonnant que les tenants du totalitarisme ne trouvent qu’ à changer les louanges du « modèle allemand », parfait exemple de ce à quoi ils aspirent.

                        La Russie, qui s’ est débarrassé d’ un totalitarisme (communisme soviétique) il n’ y a guère longtemps, ne tient évidemment plus à retrouver son frère jumeau, le capitalisme totalitariste à la sauce orwellienne.D où la haine viscérale à l’ égard de tous ceux qui résistent, Poutine étant en l’ occurence, l’ ennemi à abattre.

                        Le sursaut salvateur viendra de la base, car il y a tellement d’ alternatives que l’ on peut dire que ces totalitaristes ont déjà perdu.Si ce n’ était pas le cas, ils ne s’ évertueraient pas comme de beaux diables à vouloir vendre à tout prix leur « troisième guerre mondiale » qui n’ existe que dans leur esprit maléfique.
                        Si la situation n’ était pas aussi tragique, les scènes où on les voit descendre d’ un avion pour remonter dans le suivant, rire (grimaçant plutôt) bêtement dans les caméras et se congratulant ridiculement dans leurs « sommets » (de perversion).

                        Voilà une alternative parmi d’ autres, qui prouve que nos « sauveurs » ne sont certainement pas les politiciens, qui ne sont rien d ’ autre que le bras armé et richissime de ces empereurs maléfiques mais que nous sommes nos propres sauveurs.

                        http://www.alterinfo.net/UBUNTU-Party-Discours-d-ouverture-de-Michael-Tellinger_a102396.html

                        Ubuntu:un monde sans argent.

                        http://www.alterinfo.net/UN-MONDE-SANS-ARGENT-le-Systeme-UBUNTU-de-Contribution-ou-l-Ordre-Naturel-des-Choses_a98383.html

                         


                        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 octobre 2014 18:21

                          La manifestation monstre des parapluies, à Hong Kong a été organisée par les USA.

                          Ils ont aussi financé « Occupy central »


                        • lloreen 11 octobre 2014 18:58

                          Vous aimez les amalgames.

                          Ce n’ est pas parce que les mondialistes financent des loups déguisés en brebis et qu’ ils infiltrent tout ce qui est potentiellement dangereux pour eux qu’ il faut rester les bras croisés et la bouche cousue.


                        • lloreen 11 octobre 2014 11:45

                          Une initiative parmi d ’autre se tient ce week-end à Bordeaux.

                          Depuis la révolution industrielle, l’état de santé de la planète se dégrade à un rythme effréné et contribue à renforcer les inégalités. Sous la pression des activités humaines, les ressources naturelles se raréfient, la biodiversité s’érode, les sols s’artificialisent, les pollutions chimiques et toxiques s’accentuent, la qualité de l’eau se dégrade et les déchets s’accumulent. Certains sujets majeurs ont émergé (changement climatique, risque nucléaire, OGM) et l’urgence écologique est une réalité que les indicateurs scientifiques nous rappellent chaque jour.

                          Le 5e rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat sorti en septembre 2013 est sans appel : si nous n’agissons pas significativement pour réduire les émissions mondiales de gaz à effet de serre, la température moyenne pourrait augmenter de 5,5°C d’ici la fin du siècle. Nous sommes ici très loin du seuil de + 2°C à ne pas dépasser pour éviter un emballement du climat. Les conséquences seront dramatiques pour tous les territoires et toutes les populations, notamment les plus vulnérables.

                          Changement radical

                          Un changement radical de cap est nécessaire pour concilier la justice sociale et l’impératif écologique. Si les gouvernements successifs lâchent « gracieusement » quelques mesurettes, à l’évidence, c’est très insuffisant. Car, pour faire face à l’urgence écologique et sociale, la politique des petits pas est aujourd’hui dépassée et un changement radical de système s’impose.

                          En octobre 2013, Alternatiba Bayonne a lancé avec succès le signal de la mobilisation et a appelé à l’essaimage d’autres initiatives jusqu’à la conférence internationale sur le changement climatique à Paris en 2015 (COP 21) [1]. C’est pourquoi, nous décidons à notre tour d’organiser à Bordeaux un week-end de mobilisation revendicative et festive à l’automne 2014 : un « Alternatiba Gironde » qui prendra la forme d’un village des utopies devenues concrètes, véritable foisonnement d’initiatives et actions individuelles, collectives et territoriales pour faire face à la crise écologique et sociale.

                          Son objectif est triple :

                           Informer sur l’urgence climatique et la nécessité de baisser rapidement et drastiquement nos émissions de gaz à effet de serre. Sensibiliser aux conséquences dramatiques de l’absence éventuelle d’un accord international sur le climat ambitieux et équitable pour tous. Il s’agit sur ce point précis de mobiliser massivement pour la COP 21 de 2015 en France.
                           Appeler à s’engager très vite dans la transition pour répondre à l’urgence écologique et sociale.
                           S’attaquer à l’indifférence et à la résignation en montrant qu’il existe de nombreuses solutions, créatrices d’emplois et porteuses d’un monde convivial et solidaire, aussi bien à l’échelon international qu’au niveau local dans les territoires.

                          Un mouvement de fond pour « bien vivre ensemble »

                          Il est également nécessaire de dénoncer les mauvais choix industriels (nucléaire, agrocarburants, hydrocarbures non conventionnels, marchés carbone, OGM, géo-ingénierie, etc.) défendues par des promoteurs qui en sont bien souvent les principaux bénéficiaires. Au final, ces fausses solutions s’avèrent inefficaces, coûteuses et dangereuses et empêchent les vraies solutions telles que la sobriété, le réemploi ou le renouvelable d’émerger ou de prendre de l’ampleur.

                          Il est temps aujourd’hui de mettre en avant les nombreuses alternatives et divers projets mis en œuvre localement par des individus, des organisations, des coopératives, des collectivités, etc. et qui permettent de réduire l’empreinte climatique tout en réduisant les inégalités sociales. S’il prend de l’ampleur, ce mouvement de fond contribuera fortement à générer in fine le « bien vivre ensemble ».

                          Les domaines concernés et les solutions à imaginer sont multiples et variées : sobriété et énergies renouvelables, territoires en transition, relocalisation de l’économie, lutte contre la précarité énergétique, économie sociale et solidaire, agriculture paysanne, finance éthique, solidarité internationale, réduction des déchets, récupération et réemploi, savoir-faire soi même, vélo, marche et mobilité soutenable, éco-habitat, lutte contre l’artificialisation des sols, lutte contre les grands projets inutiles, défense de la biodiversité, culture du libre, résistance à l’agression publicitaire, art et écologie, etc.

                          Si vous vous sentez concernés, n’hésitez pas à rejoindre la dynamique Alternatiba Gironde. Les alternatives existent, elles ne demandent qu’à être renforcées, développées et multipliées ! En tant qu’association, collectif ou organisation, vous pouvez être signataire de cet appel, merci d’envoyer un courriel à : . Si vous ne faites pas partie d’un collectif mais que vous souhaitez nous rejoindre, remplissez le formulaire de contact, vous êtes les bienvenus !

                           Voir la liste des signataires et des partenaires ;
                           Voir le programme d’Alternatiba Gironde les 10, 11 et 12 octobre 2014 ;
                           Basta ! animera le samedi 11 octobre de 11h à 12h30 la conférence « L’agriculture paysanne, une réponse aux limites du modèle productiviste et au défi climatique ». L’équipe interviendra également le dimanche 12 octobre, entre 14h et 15h30, à la table ronde « Comment informer librement et à la destination du plus grand nombre sur les questions sociales, écologiques et économiques ».

                          http://www.bastamag.net/spip.php?pa...


                           


                          • lloreen 11 octobre 2014 11:50

                            Les liens suivants (en anglais) sont un extraordinaire résumé de l’ empire maléfique et de ceux qui sont à sa tête.

                            L’ empire sous-terrain:le règne du démon.
                            www.whale.to/b/underground_h.htmlhttp://www.whale.to/a.html

                            Le règne du démon (Kali Yuga)
                            http://www.whale.to/a.html


                            • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 11 octobre 2014 13:08

                              Rien ne semble pouvoir interpeler un monde occidental plus que jamais froid et sourd !

                              La propagande est le moyen le plus efficace pour mener la Guerre totale  : Alors que les « instructions, les décisions, les études tactiques et stratégiques » n’intéressent, ne s’adressent et ne mobilisent que les parties des parties en conflit (armées et autres institutions), la propagande et la désinformation enrôlent des populations entières !!! Avant de détruire, l’occident « travaille » les opinions et les amènent à accepter leur propre destruction ! 

                              http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/qu-est-ce-que-le-terrorisme-quelle-157336

                              https://www.facebook.com/notes/mohammed-madjour/encore-de-la-puanteur-/989208334437913

                              http://www.algerie-focus.com/blog/2014/10/jean-pierre-chevenement-en-visite-en-algerie/


                              • edouard 11 octobre 2014 19:08

                                Pour l’instant il ne s’agit pas d’une guerre, totale ou pas, mais d’une accélération de l’effondrement de l’Empire...

                                La guerre va venir plus tard, elle sera nucléaire. C’est inéluctable, ils sont cinglés !
                                L’Empire accélère sa chute à cause d’une lutte entre néo-cons et libéraux (Mccain vs Brzezinski) partout , les néo-cons veulent en finir au plus vite avec Al Assad, l’Iran , Poutine, la Chine... pour le Grand Israël et la domination du monde... Les seconds avec Obama veulent régner en maître absolu sans détruire 90% de la population mondiale.
                                Ils se font des croches pieds à longueur de temps : Obama n’a pas bombardé la Syrie après le false flag de la Ghouta .... les néo-cons ont démobilisé les bobos hongkongais.
                                Et même, pour emmerder Erdogan ,il est pas sûr qu’Obama empêche la chute de Kobani.

                                En face plus de 80% de la population mondiale en a marre et se prépare. Prête à raser l’Occident.

                                La France en fait partie, si nous ne faisons rien pour sortir de l’UE et de l’OTAN... nous disparaîtrons


                                • lloreen 11 octobre 2014 22:30

                                  « La guerre va venir plus tard, elle sera nucléaire. C’est inéluctable, ils sont cinglés ! »

                                  Si vous preniez le temps de lire les liens des commentaires vous auriez vu que cela fait longtemps
                                  que c ’est prévu.Cette caste dirige déjà tout des villes souterraines construites depuis des décennies et d’ autres planètes aussi.
                                  Tout est là pour qui veut voir.

                                  http://www.whale.to/b/underground_h.html (anglais)

                                  http://www.wikistrike.com/article-bases-militaires-souterraines-profondes-video-85354151.html


                                • lloreen 12 octobre 2014 10:39

                                  Pour vous ouvrir l’ esprit..Attention ce lien est potentiellement dangereux.
                                  Les endormis, et ceux qui veulent le rester sont priés de ne pas ouvrir le lien.

                                  http://alliesdelhumanite.org/bienvenue/


                                  • lloreen 12 octobre 2014 10:45
                                    UN MESSAGE URGENT CONCERNANT LA PRÉSENCE EXTRATERRESTRE DANS LE MONDE AUJOURD’HUI…

                                    …Il y a plus de vingt ans, un groupe d’individus venus de plusieurs mondes différents s’assemblèrent en un endroit discret de notre système solaire, près de la Terre, dans le but d’observer les visites que nous font certains extraterrestres.

                                    De leur poste d’observation caché, ils furent en mesure de déterminer l’identité, l’organisation et les intentions de ceux qui visitent notre monde et de surveiller leurs activités.

                                    Ces observateurs s’identifient comme faisant partie des « Alliés de l’humanité ».

                                    Les Alliés nous ont livré leurs rapports successifs en 1998, en 2000 et en 2008. Ces rapports ont été publiés sous forme de trois livres, pour faire connaître le message des Alliés à notre monde…

                                    Chacun de ces rapports contient une série d’exposés traitant de thèmes particuliers relatifs à la présence extraterrestre qui s’intensifie dans l’entourage de notre planète.

                                    Prenez le temps de lire attentivement ce Message.

                                    Il remettra certainement en cause vos conceptions et vos croyances sur ce qu’est la vie dans l’univers qui nous entoure. Mais si vous pouvez accepter cela et demeurer avec les questions que ce communiqué extraterrestre pose, plutôt que de chercher à y répondre trop vite, vous comprendrez progressivement que le Message des Alliés à l’humanité n’est ni un message de rêve, ni un message de désespoir : il appelle chacun à se réveiller, à prendre ses responsabilités, fussent-elles modestes, et à trouver sa véritable force, à cette époque charnière qui marque un seuil monumental pour la civilisation humaine : celui de son émergence dans la Grande Communauté, cet univers de vie intelligente dont nous avons toujours fait partie mais dont nous ne savons encore rien, et auquel nous devons à présent tous nous préparer.

                                    Le message des Alliés de l’humanité a été transmis à Marshall Vian Summers, qui l’a depuis porté à la connaissance du monde. Ces Exposés sont à présent traduits dans de nombreuses langues et diffusés gratuitement, afin que chacun puisse se confronter à leur contenu, car c’est un message capital qui concerne chaque habitant de cette planète.


                                    • JL JL 12 octobre 2014 12:13

                                      lloren,

                                      votre crainte des OVNI est archaïque.

                                      Vous devez savoir que ces tentatives de nous faire accroire que des extraterrestres très méchants projetaient d’envahir notre monde n’ont pas fonctionné et ont été abandonnées quand le nouvel ennemi a été désigné : le terrorisme.

                                      Bon article.


                                      • lloreen 12 octobre 2014 19:44

                                        Vous feriez mieux de lire le lien au lieu de supposer je que je crains ou non.


                                      • JL JL 12 octobre 2014 20:03

                                        Désolé,

                                        je n’ai pas pour habitude de faire ce qu’on me dit sans une bonne raison.

                                        Si vous voulez qu’on consulte les liens que vous fournissez, faites en sorte qu’on en ait envie.


                                      • lloreen 13 octobre 2014 09:33

                                        J’ espère que la teneur des articles suivants retiendra votre attention et celle des autres.
                                        Diffusez autour de vous car de nombreuses personnes sont ignorantes de la réalité.


                                      • robert 13 octobre 2014 18:10

                                        c’est pas du rael au moins lloreen ? j’ai comme un doute


                                      • JL JL 13 octobre 2014 18:28

                                        @ Robert :

                                         smiley


                                      • lloreen 13 octobre 2014 09:23

                                        LIVRE III – Deuxième Exposé – Les exigences relatives à la liberté dans l’univers

                                        L’adversité vous aidera à vous mettre d’accord avec cela et à voir sa nécessité. Mais l’adversité peut aussi vous détruire, mettant en marche des forces de destruction qui seraient très difficiles à arrêter.

                                        Il y a trois exigences que toutes les nations doivent respecter si elles veulent établir et maintenir leur liberté et leur autodétermination dans la Grande Communauté. Cela reste vrai à la fois pour les nations vivant dans des régions très peuplées de l’espace, comme c’est le cas de votre monde, et pour les nations qui vivent dans des régions reculées, même dans des territoires inexplorés où le contact avec d’autres races risque d’être très rare et très dangereux.

                                        Le monde a été donné à l’humanité comme son monde d’origine, comme son endroit de résidence et comme un splendide environnement dans lequel l’humanité pourrait évoluer et construire ses civilisations et apprendre les leçons de paix et de coopération, à la fois par le principe et par l’erreur.

                                        Ne pensez jamais que ce monde soit la propriété de quelqu’un d’autre, qu’une autre race dans l’univers ait des droits sur ce monde ou ait un quelconque privilège pour visiter ce monde ou puisse faire une quelconque revendication de propriété sur ce monde ou une quelconque revendication de paternité concernant l’évolution humaine.

                                        C’est votre planète d’origine. Elle vous a été donnée par le Créateur de l’univers avec l’espoir et le désir que vous prospériez ici et mainteniez ce monde comme la précieuse ressource qu’il est. Il a été donné pour qu’il vous soutienne à travers vos difficiles phases de développement et pour qu’il vous soutienne au moment où vous émergez dans la Grande Communauté de vie intelligente, où les mondes avec une telle diversité biologique sont rares.

                                        Les trois exigences sont l’unité, l’autosuffisance et une extrême discrétion. Nous vous donnerons plus d’informations sur chacun de ces points afin que vous puissiez comprendre plus complètement pourquoi ils sont si importants et ce qu’ils signifient vraiment et ce qu’ils nécessiteront.

                                        L’unité dans votre monde ne veut pas dire que tout le monde soit pareil, pense la même chose ou se comporte de la même manière. Elle permet d’accueillir la diversité des cultures que le monde possède maintenant .Mais il doit y avoir une unité de but, un but commun pour protéger les ressources de votre monde et établir une frontière à l’espace où toutes les nations coopèrent les unes avec les autres, pas seulement pour leurs intérêts de leur sécurité nationale mais pour la sécurité du monde entier. Ceci bien sûr demandera une coopération sans précédent entre vos nations et vos gouvernements. Avec une éducation et une conscience de la Grande Communauté, ce grand accomplissement est possible.

                                        Vous devez lever les yeux vers les cieux. Vous n’avez aucune défense contre l’ingérence de la vie venant d’ailleurs. Vous n’avez pas les compétences pour distinguer l’ami de l’ennemi ou pour reconnaître un rival. Vous êtes obsédés par les besoins de votre nation et vos difficultés avec d’autres nations.

                                        Vous aurez aussi besoin de cette unité pour faire face à la diminution des ressources de votre monde et aux grandes et périlleuses conséquences pour la famille humaine. Cela inclut les dommages environnementaux que vous avez créés dans votre monde –la détérioration du système climatique, de votre eau et d’autres ressources génératrices de vie qui ont subvenu aux besoins de l’humanité et l’ont soutenue au long de sa longue et lente évolution.

                                        L’unité humaine maintenant ne sera pas la conséquence d’une idéologie mais de la nécessité, parce que vous échouerez si vous êtes divisés face au grand changement dans votre monde, et vous échouerez face à la Grande Communauté si vous ne pouvez pas établir cette unité de volonté et de but. Toutes les nations libres dans l’univers doivent établir cette unité de volonté et de but, particulièrement en ce qui concerne l’usage de leurs mondes d’origine et concernant leur façon d’aborder la Grande Communauté. Ce besoin, donc, est universel.


                                        • lloreen 13 octobre 2014 09:24

                                          Votre évolution a toujours été dans le sens d’une plus grande unité et coopération, mais maintenant cela doit entrer dans une phase plus mature. Car aucune nation ne prospérera et ne restera libre si d’autres nations dans votre monde tombent sous la coupe de la persuasion étrangère- une persuasion qui encouragera les conflits humains afin d’affaiblir vos pouvoirs terrestres et d’affaiblir la force de la famille humaine, occasionnant des ruptures et la rendant plus sensible à la persuasion, à la manipulation étrangère et au besoin de la technologie étrangère.

                                          Votre unité doit être une unité de but basée sur une plus grande conscience de votre vulnérabilité dans l’espace et sur le besoin fondamental d’établir un usage durable de votre monde et de ses ressources vitales mais limitées. Ne pensez jamais que vous pouvez aller dans la Grande Communauté et y prendre tout ce que vous voulez. Car la Grande Communauté dans laquelle vous vivez, et à laquelle vous aurez à faire, appartient à d’autres qui sont beaucoup plus puissants que vous. Votre nature et vos tendances belliqueuses, donc, doivent cesser si vous voulez gagner cette unité de but ainsi que la volonté et la force de résister à l’intervention et à la persuasion étrangères

                                          L’unité humaine ici ne peut être forgée que par un grand défi, car il y a trop de divisions de but et d’intention dans votre monde pour que les nations puissent mettre en place un tel terrain d’entente essentiel. Ce sera la nécessité qui vous conduira à le créer, si jamais vous le faites. Ce sera une nécessité sans relâche et persistante qui conduira l’humanité à s’unir pour sa propre défense – défense contre un effondrement interne et défense contre l’ingérence extérieure.

                                          A l’intérieur de vos nations et de vos cultures, il doit y avoir cette unité de but, ou les grandes ressources et le talent de l’humanité ne seront pas mis en application pour affronter ses grands défis environnementaux et pour affronter les difficultés d’émerger dans une Grande Communauté de vie.

                                          Essentiellement, le futur de l’humanité dans l’univers ne sera pas juste déterminé par la persuasion ou l’intrusion étrangères, mais par votre capacité à créer un usage durable du monde. Là l’humanité aura à entrer dans une phase plus mûre de son développement. Vous ne pourrez pas vous concentrer sur la croissance et l’expansion, car vos ressources restreindront votre expansion et votre croissance, et l’univers ne vous permettra pas d’atteindre et de prendre ce dont vous avez besoin dans d’autres mondes au-delà de ce système solaire.

                                          Les nations qui sont au courant de votre présence, qui n’interviennent pas dans votre monde, respecteront votre sphère d’influence seulement si elle est établie à l’intérieur de votre système solaire. Mais au-delà de ça, toute intrusion dans l’espace ou dans des territoires ou dans des mondes gouvernés ou appartenant à d’autres sera intensément combattue.

                                          Vous avez des frontières et des contraintes maintenant, et c’est une nouvelle expérience, car vous grandissez et vous vous développez* depuis si longtemps. Mais il y a des limites à ça. Votre monde va vous limiter, et la Grande Communauté va vous limiter.

                                          La réalité, inconnue par l’humanité est que dans l’univers, de grands empires sont rares et tendent à être très instables, incapables de se soutenir et de se maintenir sur de longues périodes. Soit ils s’effondrent à leur périphérie, soit, par suite d’instabilité, à leur cœur. Ce sont les plus petites nations et les réseaux de nations qui ont été capables d’établir une stabilité entre eux sur le long terme par des règles d’échanges et de commerce très strictement appliquées et par l’établissement d’un plus grand consensus pour une stabilité et un bien-être communs.


                                          • lloreen 13 octobre 2014 09:25

                                            Vos notions de croissance et d’expansion, donc, devront changer. Car vous ne pouvez pas piller la Terre sans vous amener vous-mêmes à un état de dévastation, un état dont d’autres dans l’univers peuvent facilement s’emparer. Alors que la conquête pure et simple de votre monde n’est pas permise dans cette région de l’espace, d’autres nations sont libres d’intervenir sous deux conditions : si les peuples indigènes de votre monde semblent accueillir l’intervention et ne pas y résister ; et, deuxièmement, si l’humanité tombait dans un état de dénuement et de déclin. Dans le cadre de la deuxième série de conditions, les autres nations seraient libres de venir prendre le monde pour elles-mêmes, en utilisant l’humanité comme ressource pour leurs propres fins.

                                            Ce sont ces deux conditions qui autorisent l’intervention dans cette région de l’espace. C’est parce que vous vivez dans une partie fortement peuplée de l’univers que la conquête n’est pas permise. Parce que les tentatives de conquête créent l’instabilité et le conflit, et l’instabilité et le conflit sont combattus par les réseaux de nations puissantes qui cherchent à maintenir la stabilité et la sécurité à tous prix, même au prix de leur propre liberté. Tous les mondes de l’univers doivent chercher à atteindre un état plus stable et plus durable, à un certain point de leur développement.

                                            Donc la guerre dans l’univers telle que vous l’imaginez est très, très rare. Cela peut arriver dans des régions inexplorées où deux nations opposées peuvent se disputer le butin d’un monde ou d’un ensemble de ressources qui ont de la valeur pour elles deux. Mais dans les régions fortement développées de l’espace, de tels conflits ne sont pas permis. Ici l’exploration et l’exploitation de ressources doivent se faire sous certaines conditions qui ne génèrent pas la guerre, le conflit ou l’instabilité entre les nations résidant dans ces régions.

                                            Dans ce sens, la Grande Communauté est un environnement différent de celui auquel vous êtes habitués. Elle a atteint un état de durabilité, au moins dans votre région de l’espace concernant ces nations que vous allez rencontrer. Dans les régions inexplorées, cela peut être beaucoup plus instable, et des conflits peuvent éclater de façon spectaculaire. Mais, finalement les nations se rendent compte que la guerre et le conflit détruisent les ressources, et les ressources sont ce qu’ils doivent acquérir et préserver. Ainsi d’autres moyens sont recherchés pour convaincre l’autre, en dehors de l’usage de la force. C’est pourquoi les pouvoirs de la persuasion et de la perception ont été développés jusqu’à un très haut degré dans plusieurs régions de l’univers. Nous connaissons peu d’exceptions à cela dans les régions très fortement habitées.

                                            Une fois que les nations se rendent compte qu’elles ne peuvent pas se combattre sans perte mutuelle, elles entrent dans des accords de coopération, et elles maintiendront ces accords très rigoureusement pendant de longues périodes. Voici les conditions que vous affronterez en vous engageant dans votre univers local. C’est pourquoi votre imprudence, votre agressivité et votre usage de la force sont regardées avec dédain et préoccupation par les nations établies dans votre région. A ce point ci, on ne vous permettra pas d’exercer une telle agression au-delà de ce système solaire. Cette contrainte entre les nations établies sert à contrôler les agressions et à limiter la propagation de la guerre et des conflits. Cela s’est avéré être efficace dans l’univers et donc elle est pratiquée.

                                            Votre unité ici vous donne la force et vous donne le respect aux yeux des autres. Les autres nations seront beaucoup moins susceptibles d’essayer de vous persuader par des moyens inappropriés ou même par des moyens qui sont autorisés par les lois de cette région s’ils ont à affronter une race d’êtres unis et perspicaces. Si la famille humaine peut établir une telle unité de but et acquérir une plus grande éducation au sujet de la vie dans l’univers, ce que nous vous fournissons à travers ces ensembles d’exposés, alors toute tentative d’intervention ou de persuasion ici sera beaucoup plus difficile. Mais en ce moment, vous tournez le dos à l’espace. Vous ne faites pas attention. Vous ne regardez pas. Et ceux d’entre vous qui regardent, regardent souvent à travers la persuasion de vos propres désirs et préférences, sans la clarté de vue nécessaire.


                                            • lloreen 13 octobre 2014 09:27

                                              C’est cette vulnérabilité que l’humanité doit chercher à éviter. Ne soyez pas insensés en acceptant des cadeaux de ceux qui visitent votre monde. Ne soyez pas persuadés que vous devez avoir cette technologie étrangère pour votre propre bénéfice. Si vous acceptez de telles choses, vous deviendrez vulnérable. Incapable alors de vous fournir par vous- mêmes, vous devrez respecter les conditions de ceux qui sont devenus vos fournisseurs.

                                              Ici la liberté et l’autosuffisance sont entremêlées. Si vous n’êtes pas auto-suffisants, vous ne serez pas libres. Même si vous étiez capables d’avoir accès par d’autres aux ressources auxquelles vous étiez habituées et sur lesquelles vous auriez basé l’infrastructure de votre nouvelle société, vous perdriez votre liberté. Vous perdriez tout l’appui que vous avez sur la façon de vous engager avec les autres et sur ce que seront les conditions de l’engagement.

                                              Cela constitue la compréhension essentielle que vous devez avoir en approchant la Grande Communauté. N’acceptez pas de babioles de l’espace, car vous saperiez votre liberté dans l’affaire. Rien de réellement important ne sera donné à l’humanité à cet égard par ceux qui interviennent dans votre monde. Ils cherchent à créer la dépendance et l’addiction. Cela leur donne du pouvoir et des moyens de pression, même avec leur petit nombre, sur une famille humaine beaucoup plus grande qui ne se méfie de rien et qui peut facilement être persuadée.

                                              L’introduction de nouvelles sources d’énergie dans votre monde vous rendrait dépendant de ceux qui sont ici pour tirer avantage de ce monde pour leurs propres buts. L’humanité n’a pas encore accédé à l’unité pour utiliser sa technologie pour des buts entièrement bénéfiques. Vous n’avez pas besoin d’armes plus puissantes maintenant. Vous n’avez pas besoin d’armes plus destructives. L’usage des armes dans l’espace est tellement limité. Ce n’est pas de cette façon que vous obtiendrez avantage ou protection dans la Grande Communauté. Apprendre ceci représente une phase plus mûre de l’évolution de l’humanité. Ici ce sera la persuasion et la perception, la liberté et une Connaissance plus profonde qui assureront votre bien-être, pas l’usage de la force.

                                              Les nations dans votre région de l’espace ont des forces de sécurité et peuvent réunir une grand force militaire, mais c’est seulement pour la défense mutuelle de leurs réseaux commerciaux. Ils se sont rendus compte qu’ils ne pouvaient pas s’écraser les uns les autres par la force, aussi cherchent-ils à s’influencer par la persuasion et la pensée. Cela représente un usage plus mûr du pouvoir dans l’univers et un nouveau seuil d’apprentissage pour l’humanité.

                                              Votre usage imprudent des ressources de votre monde et votre confiance en la technologie pour vous sauver de ses conséquences représentent deux activités très stupides et très nuisibles. Vous aurez à vous soutenir avec ce que vous avez à l’intérieur de ce monde si vous devez rester libre. Même vos alliés dans l’univers ne pourront pas vous soutenir à distance parce qu’ils n’en n’ont pas les capacités. Ils ne vous séduiront pas afin que vous deveniez dépendants de leur technologie ou de leur gouvernance étrangère parce qu’ils représentent des nations libres et pas ceux qui cherchent à tirer avantage et à exploiter les nations les plus faibles, comme la vôtre.

                                              Vous devez regarder votre monde comme votre entrepôt pour la nourriture, l’eau et l’énergie et pour toutes les choses dont vous aurez besoin à la fois maintenant et dans le futur. Si vous les épuisez, vous déclinerez, défaisant tous les progrès que vous avez fait. Même votre potentiel technologique ne pourra pas être réalisé face à une telle désintégration sociale. En tant que race faible et en échec, vous serez susceptible de devenir une grande occasion qui se présente aux autres, une opportunité qui est permise dans la Grande Communauté. Cette occasion est vue comme un sauvetage des ressources d’une planète de la surexploitation de ses races natives, ce qui est admissible selon l’éthique et les règles d’engagement qui existent dans cette partie de la galaxie.


                                              • lloreen 13 octobre 2014 09:28

                                                Ce n’est pas la soumission ou la ruine de l’humanité que nous voulons promouvoir, mais au contraire sa force, son unité et l’accomplissement de ses grands potentiels dans l’univers. Pourtant certaines choses doivent être comprises. La technologie seule ne vous sauvera pas de l’épuisement des ressources, et l’épuisement des ressources défera votre technologie. Vous devez établir au fil du temps, grâce au consensus et à la coopération, un usage durable de votre monde – maintenant sa diversité biologique, la qualité de son atmosphère, la qualité de ses eaux et la qualité de ses sols et de ses terres.

                                                Vos alliés dans l’univers se font beaucoup de soucis à ce sujet. Compte tenu de vos transmissions dans l’espace, ils ont vu le potentiel ici. Ils connaissent la voie que suivent la plupart des races relativement à l’épuisement des ressources du monde, les résultats inévitables de cet épuisement, avec comme résultante la perte de leur souveraineté et le contrôle par d’autres nations. C’est la voie qu’on prise la plupart des nations. Les conséquences sont prévisibles et sont dans une large mesure les mêmes.

                                                En ce moment, de grands pouvoirs dans l’univers qui savent que vous existez, vous voient comme imprudents et destructeurs. Quoique qu’ils n’interviennent pas eux-mêmes dans votre monde, ils permettront que d’autres forces commerciales indépendantes essaient de gagner l’accès au monde. S’il advenait que cet accès soit ouvert et achevé et s’il advenait que le pouvoir de l’autorité soit transféré de la famille humaine à d’autres, alors les grands pouvoirs s’en mêlerait pour prendre avantage de la situation.

                                                Beaucoup de choses dépendent de votre compréhension et de votre perception ainsi que de l’autosuffisance que vous pouvez établir et maintenir dans votre monde. Si vos peuples se mettent d’accord pour vivre simplement, pour partager les ressources et pour limiter la population par des moyens éthiques, alors vous serez en mesure d’établir une plus grande stabilité et l’autosuffisance. Alors les grands pouvoirs de votre région ne vous regarderont pas avec la même envie d’intervention, mais ils devront vous respecter comme un peuple uni qui ne peut pas être conquis au moyen de forces subtiles.

                                                L’unité vous donne la force mais aussi le respect dans la Grande Communauté. Bien que les tentatives de vous amener dans les réseaux de commerce soient continuelles et persuasives, une intervention comme celle qui a lieu dans le monde aujourd’hui ne sera probablement pas tentée. Cependant dans l’état de conflit et de division qui est le vôtre, une telle intervention est en cours et progresse. Elle cherchera à transférer l’autorité du monde à des pouvoirs étrangers avec la participation et le support humain. Elle cherchera à utiliser la famille humaine. Elle cherchera à acquérir les grands avantages que ce monde offre dans ses vastes ressources biologiques en employant la coopération et le travail humains.

                                                Nous avons pu savoir à travers vos transmissions et à travers notre propre observation de votre monde que certaines personnes pensent que d’autres races pourraient facilement venir installer une colonie dans le monde et s’établir ici en utilisant leur technologie avancée. Mais étant donné le risque biologique que votre monde crée pour ceux qui le visitent, ce n’est pas facile à faire et n’a jamais été accompli avec succès. En fait, votre monde a le pouvoir d’infecter et de détruire des races entières dans votre univers local, étant donné la présence et la diversité de ses agents biologiques. D’autres races ont rendu leur monde stérile, et dans de nombreux cas, dépourvu de presque toutes les formes de vie autochtones. Ils n’ont que peu ou pas du tout d’immunité contre la contamination.

                                                Ainsi la terre peut être considérée à la fois comme un grand atout et comme une immense source de contamination. Elle est considérée de ces deux façons par toutes les races qui sont au courant de votre présence et qui reconnaissent l’importance de votre monde et la situation de l’humanité.

                                                La troisième exigence est la nécessité d’une extrême discrétion. Pour être une race libre dans un voisinage de l’espace empli de races sans liberté et qui ne veulent pas encourager la liberté, vous devez devenir extrêmement discrets. Vous devez vous instaurer comme une présence non menaçante vis-à-vis de ces mondes. Vous ne devez vous engager dans le commerce avec elles à aucun degré significatif. Et vous ne devez pas leur permettre de venir visiter votre monde et d’examiner minutieusement votre comportement.

                                                Source : http://alliesdelhumanite.org/livre-iii-deuxieme-expose-les-exigences-relatives-la-liberte-dans-lunivers/

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès