Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > La guerre, vue par ceux qui la font

La guerre, vue par ceux qui la font

Il y a des témoignages, comme ça, qui vous retournent l’esprit, et qui vous rendent automatiquement en colère, tant ces témoignages contiennent de force et de rage. Aujourd’hui, sur le site du journal the Washington Independent, on en tient un, de témoignage sur ce qui se passe réellement en Irak. Il est signé d’un ancien Marine aux bras couverts de tatouages, Jon Michael Turner, qui a servi au 3e Bataillon, des 8e Marines stationné dans la province d’Anbar, en 2006.

Dans un groupe surnommé la Kilo Compagny, devenue à Haditha la honte de l’armée américaine. La compagnie Kilo, responsable d’un second My Laï, dont on vous avait parlé ici-même. Cette même compagnie Kilo, il est vrai, était déjà présente au Vietnam. Notre homme est parti avec de sévères convictions : sur son bras droit, il a fait écrire en arabe avant de partir en opérations l’équivalent de "FuckYou". Depuis mars 2007, l’armée a interdit aux Marines d’en porter de tels, sous prétexte de ternir son image auprès de la population, nous dirions aussi pour empêcher les provocations faciles. C’est dire sa motivation de départ pour son affectation en Irak, à notre Marine. Il est en revenu abasourdi et écœuré par ce qu’il a vu et ce qu’on lui a demandé de faire. Et en témoigne aujourd’hui dans une interview absolument bouleversante.

Je vous demande instamment d’aller le visionner, et de l’écouter, ce témoignage. C’est l’un des rares qui a traversé la censure de l’armée américaine, qui contrôle encore tout ce que l’on peut savoir au sujet de cette guerre sans nom et sans visages. Avant-hier soir, sur France 2, on voyait encore une journaliste française bien courageuse se vêtir en femme irakienne et partir en reportage avec ses deux gardes du corps et son chauffeur, et qui expliquait qu’elle n’avait pas le droit de filmer les carnages après les explosions, "contrôlés par l’armée américaine," qui pendant ce temps explique au monde entier que le calme revient à Bagdad, cerné par des kilomètres de murs de béton. Difficile à partir de cette chape de plomb de censure de savoir ce qu’il en est exactement. Les djihadistes eux aussi font la chasse aux journalistes ou cherchent avant tout à les kidnapper contre rançon, l’armée américaine n’en veut pas sur place car cela peut nuire à son image de bienfaitrice du pays. Une image sacrément écornée par ce témoignage ravageur d’ancien Marine.

Cela commence par son premier mort. Un gars de forte corpulence sur lequel il a tiré alors qu’il sortait juste de sa maison devant ses amis et son père. Touché seulement, l’homme se met à crier à terre, empoignant presque les basques du soldat américain qui l’achève d’une autre balle en pleine tête. Deux ans plus tard, la photo de l’homme à la tête explosée est montrée par Turner lors de sa conférence de presse, qui précise que son capitaine le soir même l’a félicité, comme on félicite tout premier ennemi abattu dans l’armée américaine. Abattre un innocent est même récompensé de quatre jours de permission, précise Turner, mortifié.

Suivent d’autres exemples, comme cette scène qui dure de tirs intensifs à la mitrailleuse sur un minaret de mosquée, sans but précis et comme à la parade, ce que le règlement militaire américain interdit pourtant. Ou des dizaines de diapos sur des corps mutilés, dont la moitié d’un visage remonté sur le dessus d’un casque américain en kevlar, ou cette tête de gamin de 12 ans à moitié emportée par un éclat de shrapnel. Le musée des horreurs de la guerre, qui contient davantage de photos de victimes civiles innocentes que de clichés de combattants véritables. A la fin de la conférence de presse, un Turner retourné et scandalisé prend ses médailles, attachés à sa chemise, et les jette dans la salle en prononçant un "I Don’t Work For You No More" qui en dit long sur le traumatisme qu’il a reçu. L’homme est désormais un homme brisé. Et Turner de conclure par des regrets sincères et d’étonnantes excuses : "With that being said, that is my testimony,"dit il, "I wanted to say I am sorry for the hate and destruction I have inflicted on innocent people and others have inflicted on innocent people. At one point it was ok, but the reality is, it is not. ... I am sorry for the things I did. I am no longer the monster that I once was."

Si tout cela ne suffisait pas encore, on peut aussi visionner un terrifiant résumé fait par les correspondants de l’agence Reuters en Irak à l’occasion des cinq années de guerre. C’est ici et c’est tout aussi insoutenable, il vous faudra vous accrocher pour tout visionner. Ecoutez également l’interview de Samia Nakhoul, la courageuse responsable du bureau de Reuters à Bagdad. Effroyables images, celles qu’on n’a pas vues car censurées la plupart du temps. La guerre et les souffrances, et surtout ces enfants martyrisés. L’un d’entre eux en particulier, qui a perdu ses bras et ne laisse échapper qu’une seule larme. Horrible témoignage d’un carnage dont on peut se demander s’il avait été imaginé au départ ou soupesé dans la décision d’envahir l’Irak. Une responsable du bureau de Bagdad elle-même touchée par un attentat. Et qui le décrit, en journaliste modèle, à risquer sa vie pour nous faire comprendre quelque chose : cette guerre est une horreur sans nom. Ces images sont insoutenables, tout simplement. On peut aussi réécouter les témoignages d’un autre Marine indiquant sa participation au massacre d’Haditha de la compagnie Kilo. Fous furieux d’un attentat à la "roadside bomb", les Marines avaient massacré une famille complète en représailles. Seule une petite fille avait pu survivre : pour témoigner, car sinon on n’en aurait jamais rien su. La chape de plomb serait retombée. Celle de la propagande, toujours aussi prompte à minimiser ses bavures.

Parti en vaillant soldat patriote, l’homme était revenu en monstre de guerre. Cette guerre les fabrique à la pelle, car elle ne repose sur aucun argument valable, puisque l’origine en était un vaste mensonge. Tuer pour tuer, à faire des scores pour alimenter les chiffres des pertes "ennemies" histoire de faire passer la pilule des 4 000 soldats tués depuis 2003. Celui qui part combattre pense aller défendre des valeurs et contrer la montée d’un islamisme menaçant, il en revient brisé en s’étant aperçu qu’il n’avait fait que bosser pour Halliburton ou d’autres intérêts qui le dépassent. Il pensait tuer des combattants islamistes, il se retrouve à tuer de sang froid des civils, et à en être même récompensé. Cette guerre sans valeurs est un gigantesque gâchis humain, et des témoignages comme ceux de ce Marine permettent d’en prendre conscience un peu plus. Il en faudra encore combien pour qu’ici on comprenne qu’elle n’en valait pas la peine, et que Saddam Hussein n’aura été que le prétexte idéal à une telle mascarade ?

Cette guerre aujourd’hui présentée par W. Bush comme "une grande victoire" n’en est pas une. Un éditorial au vitriol, du New York Times, qui a lui aussi pourtant ardemment soutenu la guerre en Irak, titrait le 20 mars dernier "La mission n’est pas accomplie", pour bien signifier au président des Etats-Unis qu’il se trompe et qu’il s’est trompé, et qu’il a surtout beaucoup trompé son monde depuis 2001. Sur les armes de destruction massives, ignorées totalement dans ce discours, mais aussi sur la conduite des événements qui ont suivi la fin officielle du conflit. La thèse de sa"grande victoire stratégique" est sérieusement mise à mal par le journal. La rhétorique bushienne est mise en cause : alors que W. Bush parle comme source des maux des "anciennes troupes irakiennes qui ont enlevé leurs uniformes et se sont fondus dans le paysage pour combattre l’émergence d’un Irak libre", le journal répond que ce ne serait pas arrivé si l’envoyé présidentiel Paul Bremer III n’avait pas démantelé cette fameuse armée, charpente indispensable de toute l’administration du pays. Ou quand il annonce que le pays est sur le point de verser dans la guerre civile... alors que ses propres militaires, pour empêcher que cela ne se produise, lui réclamaient depuis des mois une autre approche du conflit que son gouvernement n’a jamais déniée prendre en compte ! Son second Dick Cheney pratiquant le lendemain la même méthode Coué, avec un "ça valait le coup de le faire" qui fait assez peu de cas des 4 000 tués et de plus des 30 000 blessés, dont beaucoup estropiés à vie dans des explosions de "roadside bomb".

Tout cela pour un bien piètre résultat : le pays ne fonctionne pas, il y a près de 5 millions de réfugiés irakiens qui ont quitté depuis le pays ou ont été déplacés et ne reviendront pas à leur point de départ. Des problèmes cruciaux subsistent qui ne sont toujours pas réglés : l’eau, l’électricité font cruellement défaut. Selon le NYT, le constat final est désastreux et l’avenir plus qu’incertain : "it was clear long ago that Mr. Bush had no plan for victory, only a plan for handing this mess to his successor. Americans need to choose a president with the vision to end this war as cleanly as possible". Ce n’est donc pas une victoire, loin s’en faut, et le successeur de W. Bush devra s’arranger pour dire au pays qu’il s’agit en réalité... d’une défaite, militaire (les insurgés ne baissent pas les armes cinq ans après la fin officielle du conflit, et la trêve décrétée est incertaine), mais aussi économique, le pétrole ayant augmenté dans des proportions assez ahurissantes depuis 2001. Une défaite morale aussi, les Américains, partis avec en tête la théorie du choc des civilisations censée contenir l’influence islamiste grandissante l’ayant renforcée avec cette conduite hasardeuse de guerre d’occupation.


Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (112 votes)




Réagissez à l'article

326 réactions à cet article    


  • TALL 27 mars 2008 13:12

    [..MONTRER LE TEXTE..]


    • L’ISLAM EST ANTI-DEMOCRATE 27 mars 2008 15:09

      [...MONTRER LE TEXTE PRO-DEMOCRATE..]


    • lavabo 27 mars 2008 15:22

      Où est le texte ?


    • ISLAM ANTI-DEMOCRATE 27 mars 2008 15:25

      Le Conseil religieux l’évalue avant publication, mon fils.

      Qu’Allah soit avec toi.


    • lavabo 27 mars 2008 15:29

      Nan là je suis tout seul, Halala pas être avec moi de toute facon moi pas vouloir lui chez moi


    • lavabo 27 mars 2008 15:37

      15h33 le Lerma quotidien vient d’être replié, il n’aura tenu que 2 heures aujourd’hui.... Triste

       


    • ISLAM ANTI-DEMOCRATE 27 mars 2008 15:46

      C’est la Volonté d’Allah mon fils.

      Cette impie "lerma" parle très mal. Elle ne dit jamais ce que l’on doit dire sur ce très Saint - Site.

      Que son esprit malfaisant disparaisse donc dans les Ténèbres.


    • ISLAM ANTI-DEMOCRATE 27 mars 2008 15:51

      Merci Imam Morice pour ton excellent travail.

      Il faut effectivement dire et répéter à ces chiens d’infidèles que la guerre est chose inutile et désastreuse.

      Et que l’Islam est religion de Paix et d’Amour

      Continue ton excellent travail, mon Fils

      Et qu’Allah t’accompagne dans tes Nobles Oeuvres.

       


    • lavabo 27 mars 2008 15:51

      Ne m’appelez pas "mon fils", je n’ai qu’un seul père et c’est pas toi


    • Avatar 27 mars 2008 16:15

      Ou LaLA Tall,

      Ca s’arrange pas on dirait...


    • lavabo 27 mars 2008 16:21

      Juste de la provoc’ rien de bien méchant, il (on) attend une critique et un rejet total de l’islamisme intégriste de la part de Morice


    • lavabo 27 mars 2008 16:28

      16h27 la vision prophétique de Tall s’est vérifié, son message a été replié, il existe bien un dieu


    • ISLAM ANTI-DEMOCRATE 27 mars 2008 16:45

      Bien sûr, cher lavabo, en doutais-tu en ce Saint - Site où l’on dénonce de manière fort juste l’inexistence d’Al Qaïda, sinistre invention de ces Fils de Satan qui tuent leur propres fidèles pour nous en accuser, nous, les disciples d’une Religion d’amour et de paix ?

      Il est temps que l’Occident sache que l’Islam n’est que Paix et Amour. Et c’est en ce sens qu’il faut soutenir le travail courageux de l’Imam Morice.

      Qu’Allah soit avec Lui.


    • Avatar 27 mars 2008 16:56

       

      Tall, vous n’avez toujours pas expliqué à vos lecteurs ce qu’est une "réaction typée de musulman" et comment arrivez-vous à deviner que certains internautes sont "de jeunes muslmans" ; comme vous nous l’expliquiez ici :

      http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=37889

       


    • Avatar 27 mars 2008 17:03

      Et comme vous semblez manier l’humour habilement et dans le respect d’autrui, permettez-moi de vous citer afin de faire partager l’humanisme démocrate de votre blague si rigolote :

       

       

       

      Tall

      Un faux blond à qui il ne manque qu’une moustache par TALL (IP:xxx.x19.160.46) le 26 mars 2008 à 20H04

      "Bon je dois vous laisser

       

      J’ai une mosquée à dynamiter."


    • SANDRO FERRETTI SANDRO 27 mars 2008 17:13

      @ Tall

      "Au nom d’Allah le Clément et le Miséricordieux", je vous demande d’arréter....

      PS : cette phrase aimable ( "au nom d’Allah le Clément et le miséricordieux, nous avons fait couler le sang des infidèles et des chiens mécréants" est la phraséologie qui débute les communiqués de revendication d’attentats du GSPC quand il revendique 40 morts dans le RER à Paris. Et personne ne semble relever la contradiction du message...)


    • ALLAH MIT UNS ! 27 mars 2008 17:28

      Justement cher Avatar

      C’est en allant vers la Mosquée pour exécuter mon horrible tâche que j’ai croisé sur mon chemin l’Imam Morice. Et au lieu de me dénoncer, il m’a pris la main, et j’ai soudain senti une force sainte envahir tout mon corps, et je suis tombé à genoux.

      Ensuite, il m’a parlé de longues heures et m’a montré la Voie du Seigneur.

      C’est ainsi que tu a devant toi un nouvel homme. Et maintenant je sais que seul Allah détient la Vérité. Ecoute bien l’Imam Morice, c’est un très Grand Sage.

      Allah soit avec toi


    • ALLAH MIT UNS ! 27 mars 2008 17:40

      Non SANDRO, les médias sataniques de l’Occident se jouent de ta crédulité d’homme pur.

      Jamais un musulman ne commettrait d’attentat.

      C’est dans Saint Coran, sourate 36 : "Quand tu rencontres un chien d’infidèle, ne le bats pas. Donne-lui un nonos, et il te lèchera affectueusement la main en signe de gratitude"


    • Avatar 27 mars 2008 17:43

       

      Aucune réponse aux questions Tall...


    • lavabo 27 mars 2008 18:05

      Vous vous attendez à quoi à part à des sarcasmes ?


    • yvesduc 27 mars 2008 20:43

      TALL, loin de moi l’idée de vouloir faire taire un contradicteur, bien au contraire. Il devrait toujours y avoir un contradicteur dans un débat et c’est par la confrontation des arguments que l’on avance. Si un fait rapporté par l’auteur d’un l’article (morice en l’occurrence) est erroné ou si un raisonnement n’est pas logique, il est une bonne chose qu’un contradicteur soit là et le souligne. Toutefois, je reste dubitatif devant votre intervention de 13H12 : je connais - et tout le monde connaît - votre opposition à certaines positions de morice. Néanmoins, l’existence d’avis opposés aux vôtres vous est-elle à ce point insupportable que vous ayez besoin ainsi de “marquer votre territoire” chez vos opposants ? Avez-vous des reproches précis à formuler au présent article - fait erroné, fait déformé, mauvaise déduction ou autre ? La lecture des commentaires serait plus agréable si ceux-ci étaient respectueux de l’interlocuteur et argumentés - le vôtre, pardon, rappelle plutôt une cour d’école. À bientôt, j’espère, sous un article de morice, pour prendre connaissance de faits donnant un éclairage différent - quand vous en disposez.


    • ALLAH MIT UNS ! 27 mars 2008 23:08

      Je sais, Yvesduc

      Mais vous ne comprendriez de toute manière pas.

      Car votre coeur est trop tendre, votre ventre trop mou, et vos yeux n’ont pas assez vu de choses pour pouvoir percer les mystères profonds du monde.

      Qu’’Allah vous protège donc, si un jour votre démocratie ne le pouvait plus


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 30 mars 2008 07:35

       Imaginez un habitant de Jerusalem, qui voit les Croisés entrer dans la ville et tuer tout ce qui bouge, en disant : "Dieu le veut ! " Le temps des religions passera, comme le cannibalisme et l’esclavage.. mais en attendant, ce qu’elles nous font baver ! Pour les Américains en Irak... que reste-t-il a dire ? Mais n’oublions pas...

       Pierre JC Allard

       

       


    • ZEN ZEN 27 mars 2008 13:21

      Tall a dégainé le premier...par pur esprit d’opposition

      Et pourtant , rien à redire à cet article, qui fait la synthèse de ce que l’on peut trouver dans la presse US

      Dire que l’opération irakienne est un fiasco , que la propagande continue, relayée par Mc Cain, est-ce faire oeuvre de désinformation ?...............

      Je voyais déjà les choses aini il y a dix mois :

      http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=25146


      • morice morice 27 mars 2008 13:40

         Dom22 : faudrait comprendre que le gars pour l’armée est désormais un renégat, et qu’on va lui tailler un costard à sa taille : si tu cherches, tu trouveras facilement sur lui d’autres accusations, du type c’est un "voleur" etc... pratique courante de déstabilisation. Si les images ne te révulsent pas, c’est TON problème. Zen, effectivement je n’ai pas inventé le gaz !!! 


      • morice morice 27 mars 2008 13:43

         "articles anti-américains primaires," on recommence : le New York Times, Reuters et le Washington Independant sont des magazines "anti-américains".... ce sont mes sources dans ce texte. Depuis quand les américains sont "anti-américains " ????


      • lavabo 27 mars 2008 14:10

        Vous fatiguez pas Morice, Lerma n’a pas lu l’article. Il a vu votre nom et il est parti directement à la conclusion : auteur islamiste anti américain etc etc....


      • Djanel 27 mars 2008 19:34

         

        .

         

        Vous êtes con dom22. Pour vous le prouver à vous-même, je vais reprendre et relancer une discution dans un article sur le temps .

        Rappelez-vous où je disais que le temps ne pouvez que se décomposer qu’en deux élements distincts à savoir la succession et la simultanéité. Dans vos sarcasmes qui ont suivi, j’ai perçu un sophisme qui révélait que vous ne pouviez pas avoir de réflexion sur vous même. 

        Vous n’aviez rien compris. Ses idées appartiennent à la connaissance que nous pouvons avoir de nous-même. C’est à dire : elles ne sont que la connaissance de ce pouvoir que nous avons de connaitre, autrement dit la connaissance de nous même. En langage vugaire, savoir ce que nous faisons, le contraire d’être un inconscient. Dans la philosophie de Kant, c’est la connaissance de la connaissance. L’alpha et l’omerta. Le début et la fin. C’est tout ce j’avais à vous dire. Corrigez donc mes fautes d’orthographe.


      • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 30 mars 2008 07:45

        @ Djanel : J’aime " l’alpha et l’omerta". Je vois un mafioso qui reçoit une contravention en silence... 

         

        PJCA


      • tvargentine.com lerma 27 mars 2008 13:33

        Il est évident qu’avec de tel personnage qui écrit sans qu’on sache qui vote rééllement pour la diffusion de ces articles anti-américains primaires,le débat d’idées ne peut pas aller très loin quand on sait en plus que derriere le personnage "MORICE" se cache un bon propagandiste de la mouvance islamiste

        Une fois de plus,l’article est à l’image du personnage et de ceux qu’ils représentent

         


        • Gazi BORAT 27 mars 2008 13:39

          @ lerma

          Et vous, qui représentez-vous ?

          Qui donc finance votre infatigable activisme ?

          L’UMP ?

           

          gAZi bORAt


        • ZEN ZEN 27 mars 2008 13:45

          "articles anti-américains primaires"...

          Lerma ne lit pas assez la presse US...Il en reste au Figaro, et encore !


        • Serpico Serpico 28 mars 2008 00:04

          Putain, Lerma ! protestez un peu que diable !

           

          Dites-leur d’envoyer quelqu’un pour tenir la permanence. Un remplaçant, quoi.


        • morice morice 27 mars 2008 13:55

           Peut être que pour lui "primaires" veut dire... élections !!! 


          • morice morice 27 mars 2008 14:01

             Je voudrais pas décevoir Lerma, mais même le Figaro..


            • ZEN ZEN 27 mars 2008 14:56

              "Même le Figaro" ?!...

              Pauvre Lerma !...


            • lavabo 27 mars 2008 14:07

              ben voila c’est la guerre. Le mythe d’une guerre "propre" est enterrée depuis longtemps, la propagande existe dans tous les états en guerre (bourrage de crane) et n’est pas propre aux USA.......

              L’Irak un fiasco ? sans doute pas pour tout le monde


              • Spookimouk 27 mars 2008 14:23

                Tout à fait.

                C’est la guerre, avec ses actes barbares, pas meilleure, pas pire qu’une autre, loin des "frappes chirurgicales".


              • nephilim 27 mars 2008 15:07

                seb59 faut il que vous soyez denué de morale, "d’humanisme" pour ne pas être indigné par la mort d’enfants de femmes et d’hommes innocents.

                quelle difference faites vous entre un enfant d’irak et un enfant tibetain si votre seul et unique critère provient du pays qui les tue alors vous ne valez guere mieux qu’un stalinien maoiste nazi neocon.


              • jako jako 27 mars 2008 16:04

                "Humanisme" et "droitsdelomisme" sont des insultes pour eux d’ailleurs NS l’a dit lui même.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès