Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > La haute autorité mondiale de la démocratie

La haute autorité mondiale de la démocratie

A l’évidence, nous vivons dans un monde passionnant. Ainsi, les récents évènements internationaux ont permis de mettre en évidence l’existence d’une organisation que nous ignorions et qui pourrait s’appeler la « haute autorité mondiale de la démocratie », ou HAMD. Il s’agit en fait des voix dites autorisées capables de porter des jugements définitifs et non discutables sur tel individu ou sur tel pays, celui qui serait démocratique et celui qui ne le serait pas.

Trois cas récents l’illustrent.

Premier cas : le dilemme ivoirien, c’est-à-dire le président constitutionnellement élu Gbagbo versus le président légitimement élu, selon la « communauté internationale », une autre instance incontestable. La HAMD, par la voix de son haut représentant informel a donc dû trancher et c’est le second auquel on décerne le brevet de démocratie au motif que le représentant sur place de l’ONU l’a déclaré vainqueur avec 54% des voix.

Deuxième cas : l’imposture tunisienne. Au vu des relations plus qu’amicales entretenue avec lui et des déclarations louangeuses à son endroit depuis des années, le président Ben Ali, régulièrement élu depuis plus de 20 ans et décidé à se représenter en 2014, était tacitement reconnu comme incontestablement démocrate avant que son peuple, ou les Américains, ne l’incite à partir, lui, sa famille et son or.

Troisième cas : l’escroquerie gabonaise où l’on a pu voir cet extraordinaire tour de force que celui qui est arrivé troisième au scrutin présidentiel, de l’aveu même d’un ancien Ambassadeur de France, est déclaré arrivé en tête, donc nommé président et immédiatement adoubé par la HAMD comme démocrate irréprochable. Le fils Ali succède donc au père pour le plus grand bonheur de la HAMD dans un concept qui commence à faire tâche d’huile en Afrique : la démocratie héréditaire et consanguine. Il y a un précédent à Lomé et on s’y prépare à Dakar comme au Caire.

Aux dernières nouvelles, celui qui est réellement arrivé en tête, arguant d’ailleurs du précédent ivoirien, vient d’annoncer la formation de son propre gouvernement. Souhaitons donc une intervention rapide de la HAMD pour traiter le cas de ce mauvais joueur. Souhaitons enfin que bientôt la HAMD puisse étendre son bras salutaire sur nos vieilles démocraties européennes où les peuples fatigués seraient bien avisés de s’en remettre à elle. Rendez-vous par exemple en 2012 à Paris au Fouquet’s d’où on annoncera les résultats de la présidentielle française. D’aucuns, bien informés, prétendent connaître déjà le nom de l’heureux impétrant.

Ainsi va le monde… de la démocratie


Moyenne des avis sur cet article :  4.6/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • Alpo47 Alpo47 27 janvier 2011 08:26

    Ces évènements du Gabon sont assez peu connus et mériteraient d’être davantage diffusés.
    Bon, on sait tous ce qu’il en est de l’intérêt des « grandes puissances », anciennement coloniales. N’est condamné que ce qui dessert nos intérêts.
    L’ordre du monde n’est qu’une gigantesque tartufferie, hélas souvent sanglante, dont la finalité est toujours la même : conserver le pouvoir pour augmenter les profits ...de quelques uns.

    La différence actuelle, c’est que cet « ordre du monde » commence à être dénoncé et à apparaitre de plus en plus clairement au grand jour. De là, d’ailleurs, l’intérêt pour les gouvernants et leurs maitres à multiplier les lois liberticides, afin de limiter ou empêcher l’éveil des peuples.


    • frugeky 27 janvier 2011 09:43

      Amusant. Enfin par son cynisme, pas pour ce que dénonce votre article.
      Cette année il y aura également des élections au Cameroun où Biya, président depuis 28 ans, va certainement se représenter avec l’aval de la France, dans un soucis de préserver la.....démocratie ?


      • Cocasse cocasse 27 janvier 2011 10:26

        Cela ressemblerait plus à la « haute autorité mondiale du marché ».


        • JL JL 27 janvier 2011 10:46

          La HAMD n’est au plan politique, rien d’autre que ce que sont les agences de notation au plan financier : un organisme autoproclamé qui prétend imposer sa suprématie et son contrôle sur tous ceux qu’il accuse de d’être auto-proclamés sur la planète !


          • JL JL 27 janvier 2011 12:07

            Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez celui-là :

            Le Triomphe Annoncé De La Gouvernance Mondiale.

            Extrait : « Les gens ? C’est ingrat, ça pense qu’à soi ; au front, ça monte pas, jamais ! ça préfère rester chez soi, à regarder passer les révolutions, celles que nous tuons dans l’œuf ; ils bougeront pas leur cul, les gens, croyez-nous, jamais ils ne vous suivront, dans vos appels, vos pétitions, vos cris, votre tintamarre, on s’est arrangé pour, le périmètre est bouclé. Et ce qui est formidable, c’est qu’on peut leur faire avaler n’importe quoi ; facile ! Et pourquoi ? Parce que les médias, c’est à nous ! Les banques, itou ! La Loi, idem ! Tout, on contrôle tout, de A jusqu’à Z. Même le langage, c’est nous. »

          • Robert GIL ROBERT GIL 27 janvier 2011 14:54

            les recents evenements sont analysés par tout les gouvernement, et chacun se positionne d’aprés ces interets, mais plus generalement d’apres les interets du systeme global qui est mis en place. Voici un petit article sur le sujet

            http://2ccr.unblog.fr/2010/12/08/manipulation-internationale/

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès