Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > La Libanaise Rola Saade, nouvelle Première Dame d’Afghanistan

La Libanaise Rola Saade, nouvelle Première Dame d’Afghanistan

Alors que le Liban est sans président de la République depuis plusieurs mois, sans chambre législative, et demeure sans Etat, en Afghanistan une Libanaise est devenue hier la « Première Dame » du pays suite à l’investiture de son mari Ashraf Ghani Ahmadzai, à la présidence afghane. 

Le 28 septembre 2014, Ashraf Ghani Ahmadzai succédait officiellement à Hamid Karzaï à la tête de l’Etat, devenant ainsi le 12e président de la République depuis la chute de la monarchie en Afghanistan en 1973. L’élection de Ghani, suite à des élections contestées par plusieurs candidats, dont son prédécesseur, a propulsé sur le devant de la scène médiatique libanaise son épouse Rola Saade, qui est donc devenue la « Première Dame » d’Afghanistan.

Coup de foudre à Beyrouth

Mariés en 1970, Rola Saade et Ashraf Ghani se sont rencontrés en 1969 à la prestigieuse Université Américaine de Beyrouth, alors qu’ils étaient étudiants en licence dans la même promotion. Cinq ans plus tard, ils seront diplômés ensemble d’une maîtrise d’anthropologie. Le couple s’envole courant 1974 pour Kaboul, où Ghani enseigne la « science de l’Homme » à l’Université de Kaboul durant quelques années, avant de s’installer durablement aux Etats-Unis.

En effet, le fils d’un riche chef de tribu pashtoune obtient une bourse doctorale de l’Université de Columbia, à New-York. Sa brillante thèse en culture anthropologique lui ouvre les portes de l’Université de Californie et de la Johns Hopkins University à Baltimore, où il y enseignera simultanément de 1983 à 1991. Dans les années 90, il occupe plusieurs postes clés au sein des instances des Nations Unies et de la Banque Mondiale.

Derrière chaque grand homme se cache une femme

En 2001, Ashraf Ghani et Rola Saade retournent s’installer en Afghanistan après la chute des Talibans qui avaient instauré en1996 un émirat islamique féodal basé sur une lecture rigoriste de la Charia. En février 2002, il rejoint le gouvernement intérimaire afghan dirigé par Hamid Karzai et exerce les fonctions de ministre des Finances de juillet 2002 à décembre 2004. En 2007, Ghani est même pressenti pour succéder à Kofi Annan au poste de secrétaire générale de l’ONU. 

Mais la réussite professionnelle et politique, l’Afghan la doit en grande partie à son épouse qui a joué un rôle prépondérant dans ses choix de carrière, et dans l’éducation de leurs deux enfants, Mariam et Tareq, faisant d’eux des citoyens du monde, libres de leurs orientations politiques et libres de leurs croyances. « Le vendredi nous allions à la mosquée et le dimanche nous allions à l’église », avoue ce dernier au quotidien anglais The Independent.

Rola Saade et Ashraf Ghani Ahmadzai, un couple présidentiel pas comme les autres, au-delà des clivages culturels et confessionnels. 


Moyenne des avis sur cet article :  2.6/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • OMAR 30 septembre 2014 19:26

    Omar33

    Sinon, c’est pour quand, la construction du métro de Kaboul  ?


    • Le Corbeau Magnifique Le Corbeau Magnifique 30 septembre 2014 23:35

      J’adore ta rubrique « Mondanités chez les ayatollahs »

      A mourir de rire !

       smiley smiley smiley smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Mohamad Ezzedine

Mohamad Ezzedine
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès