Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > La mémoire courte

La mémoire courte

Face à la migration déclenchée en partie par un certain Nicolas Sarközi, prenant la tête d’une coalition en Libye, contre son ex-ami dictateur, pour, d’après quelques mauvaises langues, effacer une dette, les historiens nous rappellent de temps en temps que nous avons souvent la mémoire courte.

Aujourd’hui, on voit des murs, des barbelés, s’élever un peu partout, pour contrer l’immigration, pour empêcher l’entrée des réfugiés politiques, de ces femmes, ces enfants et ces hommes fuyant la guerre, mais il n’y a pas si longtemps, le 8 août 1991, 20 000 albanais prenaient à l’abordage un navire, le Vlora, un vieux navire marchand albanais, espérant trouver la liberté en Italie, le capitaine du bateau étant sous la menace d’un simple tournevis.

Dès l’arrivée en Italie, à Bari, cette marée humaine qui croyait être arrivé dans un paradis, avait été promptement enfermée dans le stade de la ville, et, à l’exception de 1500 d’entre eux qui ont pu s’échapper, tous les autres ont été rapatriés en Albanie.

Ce triste événement a été l’objet d’un documentaire, tourné en 2012 « la nave dolce  » sous la houlette du réalisateur italien Daniele Vicarilien

Présenté à la Mostra de Venise, le 2 septembre 2012, le film a remporté un prix largement mérité : le « premio pasinetti ».

Un extrait du film est sur ce lien

L’histoire de notre planète est une longue suite d’exils, de migrations, et ce qui est moins connu c’est que le 28 juillet 1951, une convention relative au statut de réfugiés, a été adoptée à Genève lors d’une conférence de plénipotentiaires, convoquée par l’ONU (organisation des nations unies), convention qui semble être tombée dans un oubli profond, vu qu’elle n’est pas souvent prise en compte. lien

Qui se souvient des centaines de milliers de catalans, (entre 350 000 et 550 000) qui quittèrent l’Espagne de Franco en janvier/février 1939, pour se mettre à l’abri en France ?

Les 2/3 d’entre eux furent reconduits à la frontière par le soin des autorités françaises. lien

Pourtant, si on veut bien prendre un peu de recul, on s’aperçoit que le phénomène d’immigration, qu’elles qu’en soient les raisons, a toujours été présent sur notre planète.

En 1960 notre terre comptait 2,3% de migrants, et elle en compte aujourd’hui 2,9%, ce qui prouve que la situation n’est pas si tragique, alors que les mouvements ultranationalistes, racistes, tentent d’affoler la population, évoquant des « envahisseurs » évidemment musulmans, voire terroristes.

En réalité, sur 7,3 milliards d’êtres humains, seulement 230 millions sont des immigrés.

En Europe, laquelle compte depuis janvier 2015 508 millions d’habitants, le nombre d’immigrés entrés clandestinement n’est que de 274 000, ce qui représente somme toute un assez faible pourcentage.

L’augmentation de son taux d’habitants n’est que de 2,6%, et ce n’est que grâce à l’immigration qu’il a pu atteindre ce seuil, sans lequel en 1 an, la population n’aurait augmenté que de 200 000 personnes, ce qui est largement insuffisant pour maintenir la croissance à un seuil compétitif. lien

En fait, il y a une grande part de fantasme dans cette notion de « hordes d’immigrés venant envahir notre pays ». Il suffit pour s’en convaincre de regarder la réalité des chiffres.

Tout d’abord, la France est de loin l’un des pays les plus prisés par les immigrés.

On évoque souvent les 6000 immigrés qui hantent la région du Pas de Calais, dans des conditions dramatiques, oubliant que si ceux-ci sont bloqués là, c’est qu’ils veulent rejoindre l’Angleterre, et que celle-ci ne le souhaite pas.

Le chiffre officiel annuel de ceux qui entrent en France voisine les 300 000, alors que l’Espagne est autour des 900 000…l’Italie frôle les 600 000 et l’Allemagne les dépasse tout juste. lien

En réalité, le pourcentage d’étrangers en France est bien inférieur à celui des autres pays : alors qu’il est de 5,9% chez nous, il est de 11% en Autriche, en Belgique et en Espagne, de 10,6 en Irlande, et de 9,1 en Allemagne.

Depuis la photo du petit Aylan Kurdi, découvert mort sur une plage de Turquie, une prise de conscience s’est faite auprès des populations, rappelant qu’entre Janvier et mars 2015, près de 500 migrants sont morts noyés, ou sont portés disparus. lien

Le conflit syrien a fait plus de 200 000 morts en 4 ans, et ce n’est hélas pas fini. lien

Face à la situation on a découvert des postures pour le moins discutables de la part d’élus, déclarant ne vouloir accepter que des migrants chrétiens, se mettant en infraction avec les principes de la convention de Genève.

En effet le texte est explicite : elle prévoit que « les états accordent aux réfugiés un traitement au moins aussi favorable que celui accordé aux nationaux, en ce qui concerne la liberté de pratiquer leur religion et en ce qui concerne la liberté d’instruction religieuse de leurs enfants ».

Berlusconi a d’ailleurs été condamné par la Cour Européenne de Justice pour avoir négligé les règles essentielles du droit de la mer, et refusé l’obligation de secours. lien

Comme l’explique Jean-Louis Borloo, sur l’antenne de France Culture, le 2 novembre 2015, le monde est un village, et il nous faut prendre du recul en constatant les différences de fertilité d’un continent à l’autre.

Lorsqu’une population met au monde moins de 2,1 enfants, par femme, le renouvellement des générations n’est pas assuré.

Or, à ce jour, l’Europe est en perte de vitesse avec son taux de 1,6… l’Amérique se trouvant légèrement au dessus avec 1,9 alors que l’Afrique culmine avec ses 4,7, dépassant l’Océanie, l’Asie, et l’Amérique du sud…qui sont quand même au dessus des 2

Comme l’écrit Emilie Lanez dans un article du « Point » récent, (n° 2245) les vieux sont au Japon, les jeunes en Afrique ! lien

Mais remontons un peu plus en avant dans le temps…

Grâce au généticien Spencer Wells, et à quelques autres avant lui, il est possible de connaître un peu mieux l’histoire des migrations.

En s’aidant du chromosome Y et des mitochondries, il a réussi à dresser une carte des migrations mondiales depuis 60 000 ans.

Sa méthode est assez simple : il propose un bâtonnet à embout de coton à la personne qui l’intéresse, lui demande de se frotter l’intérieur de la joue, de façon à prélever quelques cellules, ce qui lui permet de retrouver quelques unes des origines de la personne en question.

Cette pratique s’inscrit dans un vaste projet, baptisé Génographic, financé par la NGS (National Geographic Society) avec comme but final de retracer les grandes migrations humaines en analysant quelques éléments du génome de personnes vivantes.

On sait aujourd’hui, qu’à part les chasseurs cueilleurs d’Afrique australe, toute l’humanité, à 99,9% descend d’un même groupe ayant quitté l'est de l’Afrique, atteignant l’Asie du sud au bout de 10 000 ans, puis s’aventurant jusqu’en Sibérie 15 000 ans après, faisant leur apparition sur le continent américain il y a 15 000/25 000 ans. lien

La guerre de Syrie, déclenchée par la chute du dictateur Libyen, a provoqué un exil massif de femmes et d’hommes.

Aujourd’hui, les ultranationalistes et les mouvements racistes utilisent cet épisode douloureux pour affoler les populations, et les dresser contre les réfugiés.

comment ne pas s’étonner de l’évidente contradiction de Robert Ménard, né pourtant à Oran, le 6 juillet 1953, rapatrié et réfugié en métropole, puis, devenu maire à Béziers s’adressant aux migrants syriens, en leur déclarant : « vous n’êtes pas les bienvenus à Béziers ». lien

Mais tous les exilés ne sont pas des humains fuyant les conflits, ils sont aussi parfois poussés par la volonté de sortir du carcan d’un pays dont l’administration est trop lourde, et vont chercher l’aventure ailleurs… aux USA, au Canada, en Belgique, en Angleterre, provoquant une véritable fuite des cerveaux… lien

Dans ce pays pourtant très conservateur, si un postulant à du talent, qu’importe son apparence physique…il peut avoir une épingle dans la joue et arborer une coiffure extravagante, et se trouver aux postes de responsabilité dans une banque ou ailleurs. lien

Situation peu probable en France

Cette France a-t-elle beaucoup changé depuis 1831, à l’époque où un gouvernement avait décidé d’exhiber dans un zoo toute une tribu de Canaques, sous l’étiquette « cannibales », juste à coté de l’emplacement des crocodiles. lien

Bien sur, depuis l’empire colonial français a fondu comme neige au soleil, mais pour autant, il a gardé une emprise solide et discutable en Afrique et ailleurs.

La France continue de piller, avec d’autres, les richesses du continent Africain, pour ne parler que de lui, provoquant la pauvreté des populations, et l’exil économique.

Personne n’a oublié l’épisode militaire décidé par François Hollande au Mali, dans lequel il s’agissait aussi de défendre les intérêts d’Areva au Niger, qui voyait ses mines d’uranium menacées, d’autant que des employés de l’entreprise avaient été pris en otage, et se trouvaient au Mali. lien

Mais pour revenir à l’essentiel, le parti le plus raciste du pays, le FN, se réjouit d’avoir attiré dans ses listes régionales une dizaine d’adhérents « républicains »…lien

Comme dit mon vieil ami africain : « Ils ne sont pas plus grands que toi, tu es seulement à genoux ».

L’image illustrant l’article vient de migrantsatseau.org

Merci aux internautes pour leur aide précieuse.

Olivier Cabanel

Articles anciens

Le moyen des mi-grands

L’Europe est-elle schizophrène ?

La jolie vie des parlementeurs

Européennes, le syndrome de Lisbonne

Les cocus de la démocratie

Cette Europe de tous nos malheurs

Le FN, parti de l’aine

Noirs, nous sommes tous Noirs


Moyenne des avis sur cet article :  3.5/5   (44 votes)




Réagissez à l'article

48 réactions à cet article    


  • Jeussey de Sourcesûre M de Sourcessure 10 novembre 2015 10:08

    Merci pour cet article utile aux amnésiques.


    Une légère précision, cependant.
    Vous écrivez : «  Tout d’abord, la France est de loin l’un des pays les plus prisés par les immigrés. » Ce ui pourrait laisser entendre que ce sont les intéressés qui choisissent leur destination, comme des touristes, alors que la réalité est toute autre.

    Par exemple, en France, les compagnies houillères, ont été, très tôt, contraintes de faire venir, de Belgique, d’Italie, d’Espagne, les travailleurs manuels dont elles avaient besoin. Entre 1900 et 1914, le patronat minier a mis en place une véritable politique de recrutement de travailleurs étrangers. Les Polonais ont été les premiers à arriver en grand nombre. Ils ont constitué des communautés identitaires au sein desquelles naîtront quelques personnalités qui appartiennent désormais à l’histoire de la France. Mais quand les conditions se modifient dans les années 30, les compagnies houillères affrètent dix-sept trains spéciaux pour raccompagner leurs ouvriers polonais à la frontière.

    Dans le sens « aller » comme dans le sens « retour », il ne s’agissait pas d’un choix, mais d’une politique calculée et organisée de la direction des houillères qui permettait de recruter une main-d’oeuvre bon marché qui avait l’avantage par ailleurs de briser les exigences de la main d’oeuvre locale disponible..

    Cet éclairage a aussi son intérêt quand on connait le dumping salarial en cours à la faveur des réglementations européennes.


    • olivier cabanel olivier cabanel 10 novembre 2015 17:22

      @M de Sourcessure
      c’est ce que j’avais relaté dans un article consacré à la politique de la chancelière allemande...l’immigration est parfois une arme utilisée par le patronat pour se procurer de la main d’oeuvre bon marché, corvéable à souhait... triste époque.

      merci de votre commentaire.

    • Henry Canant Henry Canant 10 novembre 2015 18:16

      @olivier cabanel
      ...et c’est pourquoi, connaissant une des conséquences, vous êtes pour accueillir les flux migratoires.

      Est ce la haine du salarier français qui vous y pousse ?

    • Cadoudal Cadoudal 11 novembre 2015 01:27

      @Henry Canant
      Vous auriez découvert une contradiction dans le discours cabanelien ?


      Si cette découverte s’avérait validable par les pontifes de la faculté, quelle avancée majeure pour la philosophie Française.

      Autant Cabanel et sa patate atomique méritait amplement son prix Nobel de physique aléatoire, autant il faudrait inventer pour vous Maitre Henry un prix Nobel d’exploration philosophique...

      Descendre jusqu’au tréfonds du système d’intermittence cartésienne mis au point par Maitre Cabanel afin d’en retirer la substantifique moelle et revenir parmi nous sans séquelles majeures, je vous tire mon chapeau intrépide Henry... 


    • sarcastelle 10 novembre 2015 10:15

      Je suis d’accord avec mon oncle Cabanel pour l’Afrique. Il y en a marre de lui voler son uranium. On a suffisamment déjà en France de milliers de tonnes d’uranium 238 pour alimenter dix mille ans un parc de réacteurs à neutrons rapides. 


      • César Castique César Castique 10 novembre 2015 10:30

        @sarcastelle

        « Je suis d’accord avec mon oncle Cabanel pour l’Afrique. Il y en a marre de lui voler son uranium. »


        Qu’est-ce que vous voudriez qu’ils en fassent ? C’est avec le pétrole qu’on peut faire des steaks, mais là non plus, ils n’ont pas la technologie. 

        Il faut bien comprendre que la richesse réside fondamentalement dans le savoir-faire et la pauvreté, dans l’absence de savoir-faire.

      • sarcastelle 10 novembre 2015 10:41

        Il faut bien comprendre que la richesse réside fondamentalement dans le savoir-faire et la pauvreté dans l’absence de savoir-faire

        Vos remarques déplaisantes mises à part, c’est sur le fond bien évident. Si la richesse dépendait de la possession de matières premières la Russie serait richissime et le Japon encore à vivre de la pêche et du riz. 

      • njama njama 10 novembre 2015 11:44

        @sarcastelle

        On a suffisamment déjà en France de milliers de tonnes d’uranium 238 ...
        en Afrique la main d’œuvre est moins chère, idem pour le charbon d’Afrique du Sud, même avec le transport ...
        Reste plus aux africains qu’à nationaliser leurs mines.


      • Parrhesia Parrhesia 10 novembre 2015 13:53

        @njama

        >>> Reste plus aux africains qu’à nationaliser leurs mines.<<<

        L’idée serait en fait fort séduisante... s’ils étaient en situation de les exploiter (et de les défendre) eux mêmes !!!


      • César Castique César Castique 10 novembre 2015 10:26

        « comment ne pas s’étonner de l’évidente contradiction de Robert Ménard, né pourtant àOran, le 6 juillet 1953... »


        Comment ? Mais simplement en se souvenant que Robert Meynard, né Français en territoire français, s’adresse à des Syriens nés en territoire syrien. 

        • gaijin gaijin 10 novembre 2015 10:28

          salut olivier
          ben quoi t’entend pas ces féroces soldats qui font rien qu’a mugir dans nos campagnes ........ ?!
          il faut bien en ces temps présélectauraux faire marcher les bataillons de zélecteurs zélés qui vont selon l’hallucination du moment légitimer la poursuite du merdier ambiant ......
          aux urnes citoyens !
          mentons mentons ...
          qu’un vote impur justifie nos actions .....


          • olivier cabanel olivier cabanel 10 novembre 2015 13:12

            @gaijin
            mille fois raison.

            je partage.
            et je ne répond plus aux gamins qui noircissent ce fil de leur mauvaise foi, sans la moindre sagesse.
            merci pour ton commentaire.

          • non667 10 novembre 2015 14:32

            @olivier cabanel
            je noircis (façon de parler ) :
            le pen vite ! smiley smiley smiley smiley


          • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 10 novembre 2015 16:15

            @olivier cabanel

            Bonjour Olivier

            Il est rare que nous ne soyons pas du même avis.... Cette fois,c’est un doublé. 

            1. D’abord, sur l’Immigration. Je ne crois pas qu’on résoudra les problèmes du tiers-monde en acceptant chez-nous 1 sur 1000 de ceux qui veulent s’en sortir. Il faut les aider CHEZ EUX. Et d’autant que l’immense majorité ne le font qu’a leur corps défendant, et ne souhaiteraient rien tant que de ne pas émigrer. J’ai écrit souvent sur cette question bien avant que ça devienne la hantise actuelle. Juste un exemple....


            Il est clair qu’avec le temps toutes le nations et toutes les cultures se joindroint dans un tout à la taille de l’espèce humaine. Mais il faudra du temps. Quand on est trop pressé, on risque de donner des airs de viol à ce qui devrait être une affaire d’amour un apprivoisement mutuel, une lente et agréable séduction...

            2. Le FN. Je souhaite que le FN prenne le pouvoir, car je ne crois pas qu’il soit un parti d’extreme-droite,ni même qu’il ait une pensée politique arrêtée. Le FN est le parti du REFUS GLOBAl, la convergence de tous ceux qui veulent en finir avec la politique actuelle et ceux qui y collaborent. C’est ce dont la France a besoin plus que tout.

            Si le FN s’impose aux Régionales, je fais le pari qu’il arrivera au Présidentielles de 2017 avec un programme opportuniste qui surprendra tout le monde et qui sera la somme de tous les changements radicaux que veulent les Français. Ce serait trop bête qu’il le le fasse pas. Il y aura dans ce programme des mesures qu’on dira de Droite... mais aussi d’autre de Gauche. Pensez à plus d’autorité et plus d’égalité... Surtout un espoir que l’on sorte du marasme qui désespère, rend cynique et fait prendre pour acquis une insupportable injustice.


            Cordialement

            Pierre JC



             


          • olivier cabanel olivier cabanel 10 novembre 2015 17:29

            @Pierre JC Allard
            tout au contraire, je suis d’accord avec vous.

            bien évidemment, les dictateurs africains corrompus par les multinationales s’en mettent plein les poches, méprisant leurs populations, et du coup, pour les citoyens, ça devient compliqué d’avoir une formation qui leur permettrait d’exploiter les richesses de leurs pays.
            je suis conscient de caricaturer, mais sur le fond, je pense qu’il s’agit bien d’une réalité
            bien sur, dans quelques pays, ça commence à changer doucement...
            le jour ou les démocraties seront restaurées, ou les pays seront réellement indépendants, l’Afrique pourrait devenir l’un des continents les plus puissants de la planète, 
            ...d’ici là... de l’eau coulera sous les ponts.
            et si un jour, une Afrique riche et indépendante commençait à attirer la main d’oeuvre bon marché qui viendrait d’une Europe au chômage ?
             smiley

          • Ben Schott 10 novembre 2015 10:37

             
            « Comme l’explique Jean-Louis Borloo, sur l’antenne de France Culture, le 2 novembre 2015, le monde est un village, et il nous faut prendre du recul en constatant les différences de fertilité d’un continent à l’autre. »
             
             
            Voilà ; le monde est un village et la France est un hôtel.
             

            Réveillez-vous, Cabanel !
             


            • eric 10 novembre 2015 10:58

              Pour assurer un minimum de « diversité durable citoyenne et écologique », il serait indispensable de censurer quantitativement ces bêlements répétitifs.

              Cäbänel, l’auteur, dénonce, François Hollande, 15% des intentions de vote en France, Nicolas, Sarkozy, de l’ordre de 30 à 35%, Marine le pen, de 25 à 30% . Considérant avec un dédain qui frise l’arrogance, les choix démocratiques de, de l’ordre de 90 à 95 % de ses concitoyens, si on ajoute deux ou trois autres forces politiques un peu insignifiantes, mais qui ne trouve sans doute pas grâce non plus à ses yeux.

              Or, il représente quoi ? Des hommes, blanc, de plus de 50 ans, alterpostnéomarxistoécolos  ? C’est combien de poignées de gens ? Le pouvoir socialiste, par l’intermédiaire de sa copine nommée à la tête du service public de l’audiovisuel a insisté sur le fait que ces gens là avaient trop droit à la parole et que « il va falloir que cela change ».

              Pour 10 articles de Câbänel, expliquant que les migrants ivoiriens qui passent par la Libye c’est la faute des excès de Sarkozy en Syrie, et qu’en plus, il a des talonnettes, combien d’articles de réfugiés syriens ou burkinabé ?

              Ce n’est pas cette logorrhée en tant que telle qui pose problème, c’est bien son caractère néocolonialiste. La surabondance des répétition de Cäbanel est une insulte à la biodiversitées civile civique citoyenne et à la nécessaire représentation des nouvelles minorités visible et invisible, condition d’un vivre ensemble.

              En effet, des gens qui ne sont pas capable de se pousser un peu pour faire de la place sur un site internet, on devine ce qu’il en sera pour partager les logements, les salaires ou les retraites...
              Ces gens qui « en parlent si bien mais ne les laissent pas parler eu même » comme c’était le cas des prolos français avant que la hausse du niveau ne les fasse sortir de l’abstention et voter à droite afin de défendre enfin leurs vrais intérêts....

              C’est aussi de par ce souci de vraie égalité réelle qu’il faut virer tous ces gens de tous les lieux d’où ils bouffent notre argent public, quelle que soit les formes, les aspects ou les faux semblant. Aujourd’hui, la défense des réfugiés syriens passe d’abord par l’élimination de toutes les formes de gauche possible des manettes d’ou on contrôle de l’argent public. A court terme, cela veut dire voter pour n’importe qui à droite aux régionales. D’autres échéances suivront...

              La prochaine fois, j’interrogerai la représentativité de genre de Cäbaänel. Non content d’être un homme, blanc de plus de 50 ans appartenant aux couches privilégiées de la France rance, rien ne nous permet d’affirmer qu’il n’est pas en plus représentatif d’un modèle hétéro-normé masculin macho capitaliste et présumé homophobe....


              • Peut-etre 10 novembre 2015 11:11

                Si je reprends les chiffres de l’article :

                • L’augmentation de son taux d’habitants n’est que de 2,6%, et ce n’est que grâce à l’immigration qu’il a pu atteindre ce seuil, sans lequel en 1 an, la population n’aurait augmenté que de 200 000 personnes

                Donc, comme la France à 67 millions habitants, l’augmentation est de 1.7 millions par an, dont 1.5 par l’immigration.
                • 900 000 personnes entrent chaque année en Espagne, le pourcentage d’étrangers en Espagne est de 11%

                Donc, comme l’Espagne a 44 millions d’habitants, cela fait 4.8 millions d’étrangers, et 5.7 millions l’an prochain. L’an prochain, l’Espagne aura 12.7% d’étrangers, dans deux ans 14.5%, etc.

                Est-ce que je me trompe ?


                • armand 13 novembre 2015 18:22

                  @Peut-etre
                  non pas peut être mais surement.


                • njama njama 10 novembre 2015 12:05

                  Depuis le début des frappes russes, 800.000 réfugiés ont regagné la Syrie

                  Encore une retombée positive de l’action russe en Syrie. Honte aux responsables occidentaux dont la politique de soutien aux « rebelles » anti-Assad a contribué à faire fuir près de 9 millions de Syriens vers les zones contrôlées par le gouvernement et plus de 4 millions hors de Syrie. L’information de ce retour en Syrie, qui nous est livrée par la presse russe, met en question les affirmations de la presse internationale selon laquelle les Syriens fuyaient Bachar el-Assad.
                  Silvia Cattori
                  ----------
                  Il suffit d’ arrêter la guerre, et les réfugiés retourneront chez eux ... comme tous les réfugiés ce sont des gens qui s’éloignent des zones de combats.


                  • oncle archibald 10 novembre 2015 16:12

                    @njama : vous lisez trop la Pravda. D’après les mêmes journalistes ça n’est pas une bombe en soute qui a fait tomber l’Airbus qui ramenait des touristes de Charm El Cheikh à Saint Petersbourg, et en Syrie on est revenu au paradis sur terre depuis que les militaires Russes s’occupent des opposants ... Et c’est la marmotte qui plie le chocolat dans le papier alu ....


                  • olivier cabanel olivier cabanel 10 novembre 2015 17:31

                    @njama
                    il suffit d’arreter la guerre ?...

                    bien évidemment.
                    il aurait surtout fallu éviter de mettre le feu en Libye sans avoir permis à ce peuple de faire vivre une réelle démocratie. 

                  • agent ananas agent ananas 11 novembre 2015 00:15

                    @njama

                    C’est l’évidence même. S’il n’y avait pas cette guerre (fomentée par l’occident et les pétro-monarchies du Golfe) le problème des réfugiés syriens n’existerait pas.

                    @ oncle archibald
                    Parce ce que vous croyez que la presse du complexe militaro-industriel-bancaire (Dassault, Lagardère, Rothschild, Weill, etc ...) c’est mieux ?
                     


                  • agent ananas agent ananas 11 novembre 2015 00:58

                    @olivier cabanel

                    il aurait surtout fallu éviter de mettre le feu en Libye sans avoir permis à ce peuple de faire vivre une réelle démocratie

                    Venant de la part d’un auteur qui n’a jamais caché ses sentiment contre Kaddhafi (tout comme contre Assad), voila un retournement de veste qui ne manque pas de sel.
                    Au fait, vous y croyez toujours à la « réelle » démocratie des élites financières ? Vous étiez sans doute en vacances cet été lors de l’épisode grec ...


                  • agent ananas agent ananas 11 novembre 2015 01:01

                    PS : Vous avez dit mémoire courte ?...


                  • oncle archibald 11 novembre 2015 10:49

                    @agent ananas : « pas tant que toi », l’argument ultime, faute de mieux sans doute ....


                  • cathy cathy 10 novembre 2015 12:25

                    Les retraites ne seront plus payées d’ici peu. Ils n’ont pas l’intention de continuer à nous les payer.


                    • agent ananas agent ananas 11 novembre 2015 02:19

                      @cathy

                      Ben oui ma brave dame.
                      Entre financer et former des islamistes, euh ... des rebelles modérés, pour renverser des gouvernements légitimes et payer les retraites, que pensez vous que l’élite, euh ... le gouvernement, va choisir ?


                    • fred.foyn Le p’tit Charles 10 novembre 2015 13:42

                      (L’histoire de notre planète est une longue suite d’exils, de migrations)....Exact, sauf qu’aujourd’hui nous sommes en surpopulation...10 milliards d’humains...Vous avez dit absurde ?..suis je bête..il y a bientôt le cop21...pour réguler la planète...


                      • olivier cabanel olivier cabanel 10 novembre 2015 17:32

                        @Le p’tit Charles
                        merci de cet humour 

                         smiley

                      • soi même 10 novembre 2015 14:31

                        Cher olivier je vous aimes pas non pas vous êtes un homme, mais par que vous ne voulez pas être un homme.

                        A quoi bon remuez la boue, de tous temps , il y a une boue, doit on vous prendre pour un nouveau Brassens ,

                        Je serais un peu plus soulager si vous pouvez laisser pisser le mérinos , au lieux de vous étalez avec tous votre merditude de votre réputation vénérable du net à se prendre pour le sanglier de la vérité.

                        Va voir ta moitie si tu peu adoucir tes meurs, car ton éjaculation des mots et de tes idées non seulement cela pue, mais cela fait tache.


                        • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 10 novembre 2015 16:48

                          @soi même

                           ?

                          PJCA

                        • olivier cabanel olivier cabanel 10 novembre 2015 17:34

                          @Pierre JC Allard
                          ne tenez pas compte de ce bouffon.

                          il vient régulièrement sur mes articles pour proposer des commentaires bourrés de fautes d’orthographe, ce qui peut se corriger, bien sur...
                          mais le plus grave c’est l’évidente incohérence de son esprit perturbé.


                        • soi même 12 novembre 2015 20:18

                          @olivier cabanel,merci en faites nous sonnes deux dans ce cas un conscient d’être et l’autre un ignorant de son statue, d’après toi qui d’est deux s’en sort le mieux ? l’illusionné où l acceptation  ?


                        • Robert Lavigue Robert Lavigue 10 novembre 2015 14:41

                          Ca m’a l’air assez confus, mais je ne l’ai pas lu...

                          Si un numérologue pouvait faire un résumé de l’article, ça ne serait pas de refus !


                          • Cadoudal Cadoudal 11 novembre 2015 02:52

                            @Robert Lavigue

                            En résumé :
                            L’immigration c’est beau et bon et les racistes comme toi c’est pas beau et pas bon.

                            La république républicaine des intermittents du spectacle retraités est en danger

                            Signé :
                            BHL, EELV, MEDEF, UE, OTAN, UPR et les autres...



                          • Julien30 Julien30 10 novembre 2015 14:55

                            « Au total trois millions de personnes supplémentaires devraient arriver dans l’Union européenne » de 2015 à 2017, révèle aujourd’hui (6 novembre) la Commission européenne, dans son rapport de prévisions économiques. 


                            • Henry Canant Henry Canant 10 novembre 2015 16:37

                              L’UICN estime qu’en Europe, rien que pour les mammifères ;

                              • 27 % au moins des populations de mammifères sont en baisse (et on manque de données pour 30 % environ des espèces de mammifères).

                              Les causes principales sont la perte, la dégradation et la fragmentation des habitats, les changements climatiques, la mortalité accidentelle (roadkill), la pollution et l’homme (chasse, poison, pièges, introduction volontaire ou non d’espèces invasives et concurrentielles des espèces autochtones). L’UICN note que certains plans de conservation ont efficacement sauvé quelques espèces (mais ils ne concernent que 8 % des mammifères européens, et pas dans tous les pays). Une évaluation de l’état des populations de mammifères est en cours.

                              Source wikipédia


                              • COVADONGA722 COVADONGA722 10 novembre 2015 18:08
                                qu’elle belle tradition française que la gauche capitularde cette partie de l’intelligentsia française qui a toujours eu cette propension à la collaboration et à la soumission qui est sa marque de fabrique

                                Nos éduqués a l’échine si courbe ont admiré les totalitarismes les plus féroces ;Rappelez vous les odes aux khmers rouges ou à Khomeiny !alors l(envahissement du sol vous parlez si ça leur vas ;D’autant que si l’on s’intéresse d’ou ils causent « socialement » ils sont peu en compétition avec la misère du monde qu’ils invite généreusement sur le palier des plus pauvres d’entre nous ! Vous voulez parier que mr Cabanel et sa progéniture « s’il en a une » ne sera pas en concurrence pour le travail les cités les lycée et les services avec ces milliers de migrants qu’il invite si généreusement !Cette gauche a rendez vous avec les fosses d’aisance de l’histoire 
                                de mon avis il faudra l’y enfoncer avec ses nouveaux amis ! 


                                asinus :ne varietur 


                                • izarn 10 novembre 2015 18:09

                                  Je trouve trés bien votre démonstration, qui prouve en fait que les nations sont trés jalouses de leur identité...
                                  Donc dans les faits le métissage mondial, c’est pas demain la veille.
                                  Le FN, n’est nullement original...Au contraire.
                                  Les huluberlus minoritaires, se trouvent plutot au pouvoir en ce moment.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès