Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > La présidence de George W. Bush a trouvé son symbole : une paire de (...)

La présidence de George W. Bush a trouvé son symbole : une paire de chaussures volantes !

Vous avez sans doute tous vu ces images incroyables de George W. Bush évitant deux chaussures successivement lancées vers lui par un journaliste irakien.

« Mountazer al-Zaïdi, 29 ans, journaliste de la chaîne irakienne al-Bagdadia, a été arrêté dimanche après avoir jeté ses chaussures en direction du président américain et l’avoir traité de "chien", en pleine conférence de presse à Bagdad. Alors qu’il était expulsé de la salle, il a ajouté à l’attention de George Bush : "Vous êtes responsables de la mort de milliers d’Irakiens". »
(Nouvel Obs en ligne)

Entre les documentaires au vitriol, les films de fausse fiction aussi féroces que celui d’Oliver Stone récemment, la déception avouée de beaucoup de médias, les révélations en cascade sur Guantanamo et la torture, les mensonges de la CIA, les bavures en série en Irak, la fin de règne du président Bush junior ressemblait déjà pour les Etas-unis à une terrible gueule de bois.

Mais nul ne savait quel serait pour l’éternité le symbole de son mandat, le détail insignifiant qui resterait dans la mémoire collective, comme un cigare pour Bill Clinton, ou un faux-pas à la descente de l’avion pour Gérald Ford, le truc utilisé par les humoristes et les caricatures.

Cette agression du président des USA en pleine conférence de presse a bien évidemment fait le tour du monde, mais il y a davantage ; nous faisons le pari que ce geste va marquer l’histoire.
Car il y a tout dans ce geste, cette agression sans armes : il y a une rage dérisoire, la haine que beaucoup portent aux USA et à ce président en particulier, l’impuissance face à leur écrasante force militaire et à ses excès (une chaussure contre des missiles et des drones), et, disons-le, un comique de situation par l’incongruité de l’attaque. Un effet comique d’autant plus réussi que George Bush a évité les projectiles, car on compatit toujours un peu avec une victime, tandis qu’esquiver des godasses en plein vol… qui n’a pas vu ce gag dans un film muet, qui n’a jamais vu lancer une chaussure vers un chat miaulant sous la lune ?

La solidarité d’une bonne partie de l’opinion publique arabe est déjà acquise : au moins 200 avocats sont d’ores et déjà volontaires pour défendre gratuitement le journaliste. Il y a fort à parier que cet homme va devenir un héros du monde arabe.

Ce geste, qu’il ait été spontané ou prémédité, totalement inattendu, semble le miroir du sentiment d’humiliation qu’une partie du monde arabe ressent - une chaussure c’est sale, ça pue, on les enlève chez soi -, et il est à notre avis destiné à demeurer pour longtemps le symbole le plus fort du règne désastreux de George W. Bush, plus encore que les victimes du conflit irakien (dont le nombre est inconnu, et les images soigneusement censurées).
Tous les évènements graves, voire tragiques, de sa présidence auront été battus par deux chaussures volant en escadrille vers POTUS ! (President Of The United States)

La présidence de George W. Bush ? Le 11/9 et une paire de chaussures volantes – irakiennes, les chaussures.



Moyenne des avis sur cet article :  4.29/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

76 réactions à cet article    


  • Krokodilo Krokodilo 16 décembre 2008 10:22

    Je n’avais pas remarqué le papier d’hier sur le même sujet, à chaud. Bah !, c’est comme l’agression de Bush : 2 chaussures, 2 articles !


    • stephanemot stephanemot 16 décembre 2008 10:56

      entretemps, le symbole s’est encore affine : le lanceur a un bras et des cotes casses selon l’AFP (http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5jlhvyJGGJNKc83Kvyr0PaQdS Ek2Q )

      c’est le tarif pour une petite pointure sur l’echelle de torture Bush-Cheney.

      l’impetrent a eu de la chance : on en envoie a Guantanamo pour moins que ca.


    • Cangivas 16 décembre 2008 12:23

      Le problème (je parle des problèmes à venir pour le journaliste) n’est pas la cible mais le lieu de l’acte.

      Je vois mal les dirigeants irakiens, plus largement les dirigeants arabes, encourager ce mode d’expression (avec des chaussures ou des oeufs, des tomates pourris).

      Le type va donc morfler (avant même son procès)... et rappeler que l’Irak n’est pas la Suède, l’Orient n’est pas l’Occident. Je doute que c’était ce que ce journaliste recherchait.

      Cela dit, j’aimerais bien savoir ce que risquerait (amende, peine) un individu accomplissant le même acte (contre le même Bush) suivant qu’il le fait aux Etats-Unis, en France, en Grande-Bretagne, etc.


    • Gazi BORAT 16 décembre 2008 15:32

      @ ARTHUR MAGE

      • il semble donc que l’Irak a des progrès à faire sur les chemins qui mènent à une démocratie digne de ce nom

      Les Etats Unis semblaient pourtant leur avoir montré l’exemple dans leur traitement des prisonniers d’Abou Ghraib...

      gAZi bORAt



    • Paradisial Paradisial 16 décembre 2008 16:44

      Arthur Mage,

      (devant les mêmes niaiseries, je vous produits la même réponse)

      Comment parler de démocratisation, alors qu’il y a eut :


      - plus de 1 million de morts directs et indirects ;

      - plusieurs millions de réfugiés à l’extérieur du pays et autant de déplacés à l’intérieur ;

      Comment parler de démocratisation :


      - alors que l’Irak a été mis en régression d’une centaine d’années en arrière (alors qu’il était le pays phare du monde arabe : culturellement et technologiquement) (nb : le revenu par habitant était le premier à l’échelle mondiale avant la montée au pouvoir des bush) ;


      - alors que les richesses nationnales du pays ont été spoliées, son patrimoine archéologique littéralement volatilisé, ses structures administratives délibérament disloquées, et la cohésion sociale de son peuple empoisonnée par l’encouragement d’une politique de gestion territoriale archaïque par ses desseins claniques ;

      Que dire :


      - de la contamination du sol irakien à l’uranium pour des millénaires ;


      - de la propagation de la famine et des cancers ;


      - et de la paupérisation des universités irakiennes dont plusieurs scientifiques ont été assassinés par d’obscurs commanditaires pour condamner les autres à fuire leurs centres de recherche et leurs laboratoires ;


      - et de la spoliation des ressources pétrolières du pays par les oligarchies militaro-industrielles us.

      Que diras tu à ces millions de morts et d’estropiés, de veufs et de veuves, d’orphelins et de déplacés, d’affamés et de malades, et à toutes les familles désemparées d’une manière ou d’une autre par les effets et les conséquences de la guerre ?!!!!!


      "Un de vos journalistes a pu jetter ses souliers sur Bush, et il fut à peine tabassé.
      Misérables sauvages, soyez en heureux, car elles sont là les prémices de la démocratie affablement offerte à vous par Bush."


      C’est quoi cette mascarade ?!!! smiley

      Libérons Arthur Mage en l’internant :->


    • Paradisial Paradisial 16 décembre 2008 16:54

      Désolé pour le smiley qui n’était pas de circonstance.

      C’était plutôt smiley.


    • appoline appoline 16 décembre 2008 18:04

      Cher docteur,
      Comme dit le chanteur : "et il se peut que les lamelles de mes semelles se déconnectent et que tu les prenne sur la gueule’.
       


    • fouadraiden fouadraiden 16 décembre 2008 10:48


       si envoyer deux chaussures fait du journaliste irakien un héros pour la rue arabe imaginez ce que dû représenter les deux avions lancés par des saoudiens sur les tours jumelles le 11 septembre 01.


       parallèle que je fais à l’instant et que ns devrions approfondir plus sérieusement.


      • Le pirate des caraibes 16 décembre 2008 11:52

        C’est sur qu’ils ne risquent pas de prendre pour heros quelqu’un qui prone la paix ou l’appaisement tant ils en sont denués...  smiley

        Ces peuples ne savent vraiment attaquer que comme des laches.
        Lancer ses pompes pendant une paisible conference de presse, ca n’a rien de glorieux.

        Si le journaliste avait un peu de tripes, il se battrait pour la paix dans son pays.


      • sisyphe sisyphe 16 décembre 2008 13:19

        par Le pirate des caraibes 							 														 (IP:xxx.x34.180.194) le 16 décembre 2008 à 11H52 							 							
        							

        															
        							
         								
        Ces peuples ne savent vraiment attaquer que comme des laches.
        Lancer ses pompes pendant une paisible conference de presse, ca n’a rien de glorieux.

        Beaucoup plus glorieux, et beaucoup moins lâche, de larguer des milliers de bombes sur un peuple, faisant des centaines de milliers de morts d’innocents, n’est-ce pas ? 
        C’est là qu’on voit la supériorité des peuples "civilisés"  !
         smiley


      • Gazi BORAT 16 décembre 2008 14:57

        @U PIRATE des CARAIBES

        Je n’arrive même pas à imaginer le jour où vous prônerez la paix et l’apaisement !

        Que verrons nous voler ce jour-là ?

        gAZi bORAt


      • Gazi BORAT 16 décembre 2008 15:35

        à Sisyphe

        La "Civilisation" en ses oeuvres..


        gAZi bORAt

      • sisyphe sisyphe 16 décembre 2008 15:47

        @ Gazi

        Oui. Très édifiant ; la civilisation défendue par les Mage, et pirate des caraibes ; ça, c’est de la gloire et de la grandeur, et surtout, aucune lâcheté...
         :-l


      • LE CHAT LE CHAT 16 décembre 2008 11:21

        mais à part mes bottes , smiley ce ne sont pas les pompes les plus célébres .
        il y celles avec lesquelles Nikita Kroutchev frappa son pupitre à l’ONU le 12 octobre 1960
        http://www.jeuneafrique.com/jeune_afrique/article_jeune_afrique.asp?art_cle=LIN07102khrouunolel0


        • Jojo 16 décembre 2008 11:29

          A mon sens, même l’américain moyen qui a soutenu cet homme a de fortes chances d’être hors de cause :

          "La plupart de gens préfèrent croire que leurs dirigeants sont justes et équitables même en face de preuves du contraire, puisque lorsqu’un citoyen reconnaît que le gouvernement sous lequel il vit ment et est corrompu, il doit décider de ce qu’il compte faire.

          Poser des actions face à un gouvernement corrompu représente des risques d’atteintes à sa vie ou à celle d’êtres chers. D’un autre coté, choisir de ne rien faire implique de trahir toute idéologie personnelle de "défense de ses principes".

          La majorité des gens n’ont pas le courage de faire face à ce dilemme.

           

          Par conséquent, la plupart de la propagande n’est pas conçue pour tromper l’esprit critique, mais simplement pour donner aux lâches d’esprit une excuse pour ne pas penser du tout."
          Michael Rivero, webmestre du site www.whatreallyhappened.com

           

          Bye bye Deubeulyou, je vous regretterai, si si je vous assure !


          • Krokodilo Krokodilo 16 décembre 2008 11:34

            De même que les enfants vénèrent leurs parents, jsuqu’à l’adolescence où ils perçoivent mieux leurs faiblesses et leurs imperfections. On parle bien du père de la nation !
            Bonne remarque, la citation du site, il n’ y a pas la version francophone ?


          • morice morice 16 décembre 2008 11:39

             le geste correspond bien à l’individu qu’il visait : dérisoire et sans respect. Bush ne mérite aucun respect, et devra un jour être jugé pour ce qu’il a fait de son pays. 


            • Marcel Chapoutier Marcel Chapoutier 16 décembre 2008 11:46
              Je ne sais pas si ce lancer "de godasses sur la tronche du guignol", appelé aussi jeux de massacre, va changer la face de la guerre d’Irak, mais cette scène digne des plus grands burlesques nous a fait mourir de rire...Et le mépris affiché par cet acte est un baume léger pour bien des arabes (mais pas uniquement Debliou et sa clique ont tellement fait de victimes dans le monde y compris des américains), c’est l’entartrage à la mode Irakienne c’est un attentat pompesque...Cet homme est un héro !
              Encore, encore ! 

              Quand quelqu’un se dévouera-t-il pour lancer ses grolles à la tête de Sarko 1er  ?…

              • jrr 16 décembre 2008 22:36

                ... pour ça, il faudrait que les Français aient du courage...


              • LE CHAT LE CHAT 16 décembre 2008 11:51

                une question , debeulyou a t il fait de la boxe dans sa jeunesse ? pasqu’il était impécable pour esquiver les coups ! smiley


                • bluerider bluerider 16 décembre 2008 12:18

                  DUCOUP JE ME DEDOUBLE AUSSI :

                  UN GESTE HAUTEMENT SYMBOLIQUE...

                  Creusons un peu. Cela me rappelle Nikita Kroutchev, qui usa de son talon sur les bans de l’ONU, pour menacer de quitter les lieux si on ne l’écoutait pas. Roland Dumas lui, dut quitter son ministère pour une jolie paire de Berlutti. Aujourd’hui on balance. Autre temps, autres moeurs.

                  Dans la foulée de Freud et de William Rossi, que faut-il y voir ici ?

                  Un geste de désespoir et de mépris. Jeter sa chaussure, cet objet qui ne franchit pas le pas de la porte de la mosquée, est une insulte suprème dans l’Islam. Il dit : Je t’exclus de ma religion. Le crime de la jeter est d’autant plus grand, car il oblige à se découvrir les pieds hors mosquée et en public, et à se baisser pour s’emparer de ses chaussures. C’est aussi un bien trés personnel, intime. le lancer c’est renoncer à sa propre intégrité morale et physique. C’est une sorte de martyr. Le rite est proche de celui des kamikazes. Suicide professionnel et social. D’ailleurs le brouhaha qui s’ensuit tandis que Bush rigole, laisse penser à un châtiment corporel immédiat, tandis que l’Irak entier s’est déchaussé depuis, et que des centaines d’avocats durent inonder son portable de messages de défense et de soutien (à suivre). A rapprocher des piles de chaussures contre les mines anti-personnel.

                  Mais encore ? La chaussure est aussi bien sûr le symbole du sexe féminin, la jeter nous plonge dans les arcanes complexes des relations sexuelles au sein de la communauté musulmane. Mais malgré la richesse de l’érotisme moyen-oriental, de Shéhérazade à Salomé, et l’érotisme intense du caché, du voilé, je vois plus ici une rage décuplée par l’interdit qui frappe au Moyen Orient l’expression publique de la sexualité "à découvert", comme elle s’affiche chez "les infidèles". et il faut que cette rage soit extrème, pour conduire un oriental, à "cette extrémité" bien plus taboue que "chez nous".

                  Du coup (de ce pied), c’est Bush lui même qu’il faut interroger. Une marionnette ? Une femme-lette ? Un guignol au bâton aussi long que son asexualité ? Un adolescent éternel, "joker" asexué devant l’Eternel ? Une quille ? (eh oui, vivement la quille...) Un forain devant son jeu de massacre ? Entrez messieurs dames, c’est par ici le spectacle, en technicolor et son THX... Bush a plaisanté : "C’était au moins du 10". Comme il a plaisanté devant une audience qui lui demandait ses pensées un certain 11 Septembre (par quoi tout a commencé, les tours émasculées etc...)... "I thought : What a terrible pilot !" Bush le déconnecté de la réalité rattrapé par sa propre réalité. Un instant, il a existé par la possibilité d’un choc frontal inattendu, peut-être le premier de sa vraie vie. Mais aussi Bush l’esquiveur, le galopin, le facétieux, comme lorsqu’on lui demande de quoi il a bien pu parler avec Kean, Hamilton et Zelickow, et pourquoi papa Cheney l’accompagnait ce jour là (le scandale des secrets par lesquels tout a commencé, les messes basses du bureau ovale, les bégaiements du DoD, les secrets du Pentagone et les oucases du DoJ).

                  Cette chaussure est aussi un symbole chtonien : "De la terre tu viens, à la terre tu retourneras, et ici j’ajoute : c’est tout ce que tu mérites". Un geste d’impuissance : La loi, et ma religion, m’interdisent de te tuer, alors je sublime l’acte avec un projectile, qui plus est sexuellement orienté.

                  Sinon... sinon la sandale de Mahomet exposée au palais de Topkapi à Istanboul fait bien un bon 47, impressionnante, et c’est par une sandale perdue que Bryan devient prophète adulé dans le chef d’oeuvre des Monty Pythons LA VIE DE BRIAN... entre ces deux visions plantaires de l’homme, je vous laisse choisir sur laquelle méditer selon vos états d’âme.


                  • Gazi BORAT 16 décembre 2008 15:00

                    Et si une chaussure était le seul objet pesant qui puisse déjouer la vigilance des services de sécurité présidentiels ?

                    gAZi bORAt


                  • wesson wesson 16 décembre 2008 15:58

                    @Gazi

                    Bonjour Gazi,

                    "Et si une chaussure était le seul objet pesant qui puisse déjouer la vigilance des services de sécurité présidentiels ? "

                    ça je ne le sait pas, mais ce que je subodore, c’est que pour assister à une conférence de presse de debeuliou, ça va être comme entrer dans une mosquée.

                    Devoir retirer ses pompes quand debeuliou cause comme pour écouter le mollah, voilà une situation qui ne manque pas d’ironie... smiley



                  • Paradisial Paradisial 16 décembre 2008 17:10

                    Fantasmer autant sur une paire de chaussures !!! smiley

                    On vient de retrouver le jumeau de Malek Shebel. smiley


                  • bluerider bluerider 16 décembre 2008 12:21

                    PASSONS LE MOT D’ORDRE DE CETTE FIN D’ANNEE ( voir l’autre article, merci pour la suggestion à PARADISIAL)....

                    envoyons tous à la Maison Blanche nos vieilles chaussures !!!

                    The White House
                    1600 Pennsylvania Avenue NW
                    Washington, DC 20500


                    • Gasty Gasty 16 décembre 2008 12:29

                      Envoyons lui notre Entartreur. Il a rarement raté sa cible. Sarkosy s’est d’ailleur fait entartrer.


                      • Marcel Chapoutier Marcel Chapoutier 16 décembre 2008 14:22

                        ça fait du bien de voir ça, mais c’est dommage maintenant qu’il est Khalife l’entartreur se prendrait 10 ans de cachot pour crime de lèse-majesté...


                      • katalizeur 16 décembre 2008 12:35

                        bonjour a tous

                        geste symblolique envoyé a toules gens de peu de cette terre.

                        l’heure de la revolte arrive ; le doux sephir effleurent le visage de bush au paasage de la savatte, deviendra tempete dans le mois qui viennent ;
                         
                        le temps se gate mais l’imbecile de bush ne le sait pas ,trop primaire pour cela

                        obamata et sa clique devront s’il arrive a prendre les commandes tirer la chasse, pour evacuer la chose etchasser un peu les mauvaises odeurs ; sinon que faire de cet ex president devenu encombrant sinon le donner en pature aux baby boomer a qui le systeme ne pouura pas verser de retraite

                        ce systeme moribon fera tout pour survivre quiitte a s’automutiler et sacrifier une partie de lui meme ;
                         3 SIECLEs DE GESTATION ,60 ANS DE COMBINES SOUTERRAINE, DES MILLONS DE MORTS,UNE MONTAGNE DE SOUFFRANCE DES PEUPLES ;et un imbecile met tout par terre

                        DIEU merci pour cette injustice et que tu sois loué pour des siecles, et des siecles ......................amine






                        • miwari miwari 16 décembre 2008 13:47

                          P.. C’est quoi ce délire nous sortir à tout bout de champ le mot "démocratie.

                          Saddam était une m.. Mais Bush est plus que ça, une sous m..

                          Quant à ta "démocratie", va dire ça aux milliers d’Irakiens morts, je crois qu’ils te répondront comme je le fais : À ce prix ... Non merci smiley


                        • sisyphe sisyphe 16 décembre 2008 13:28

                          Et le Mage qui continue sa propagande Bushienne, sans le moindre coup de pompe !
                           smiley smiley


                        • sisyphe sisyphe 16 décembre 2008 13:34

                          L’histoire disculpera George Bush

                          Le grand Mage écrit l’histoire à venir  : un genre de Monsieur Soleil, ou de Paco Rabanne du net.. smiley
                          La seule chose qu’il mériterait, Bush, c’est de passer au Tribunal Penal International ; pour ses mensonges, et ses actes guerriers qui ont tué des centaines de milliers de victimes innocentes.


                        • ZEN ZEN 16 décembre 2008 14:41

                          Mage est un robot programmé par le Pentagone...
                          Magie de la technique !


                        • Gazi BORAT 16 décembre 2008 15:04

                          @ Arthur Mage

                          L’histoire disculpera George Bush

                          Elle a apparemment déjà disculpé le grand-pêre, exploitant de mines en Silésiedans les années trente et pour lesquelles il louait une main d’oeuvre peu alimentée à la SS...

                          L’état d’Israel n’en a guêre exprimé de reproches au petit-fils... Il est des moments où les alliances politiques rendent sélectives la mémoire des nations..

                          gAZi bORAt


                        • Weinstein 16 décembre 2008 12:47

                          Cher Krodilolo. ;

                          Est-ce que les martiens, vous le spécialiste es-science des ovnis, se chaussent de godillots ?

                          Merci d’avance pour votre réponse.


                          • Krokodilo Krokodilo 16 décembre 2008 15:31

                            Weintein, enfin une question technique : les Martiens, sur Terre, glissent leurs 4 membres inférieurs filiformes dans des tubas premier prix , achetés en solde d’hiver. Si vous voyez passer un type en imper qui chausse quatre tubas plutôt qu’une paire de bottes en caoutchou, aucun doute, c’est un Martien. Je réponds par avance à la question piège : que font-ils quand il ne pleut pas ? Eh bien, ils glissent deux tubas à la fois dans une paire de gros godillots militaires, ce qui leur donne une démarche chaloupée de skin-heads frimeurs.


                          • katalizeur 16 décembre 2008 13:00

                            @ huhuhu et weinstein

                            vous savez que votre systeme est a bout de souffle ;il est mort et vous n’etes que les queues de cometes,vous vous faites encore des illussions, elle n’est deja plus là


                            • Le Concombre Masqué Le Concombre Masqué 16 décembre 2008 22:41

                               Etre en bleu avec un article que l’on a pas écrit ça ne remonte pas le niveau des commentaires. smiley


                            • katalizeur 16 décembre 2008 13:15

                               fait ton boulot MEGAPHONE. mais bien ,sinon cachot


                              • Dr. Larsen Julien Larsen aka Dr. Greenthumb (Paris) 16 décembre 2008 13:28

                                De ce que nous savons, ce n’était pas un dispositif qui était destiné à exploser. Nous allons mener l’enquête pour remonter aux auteurs", a déclaré à l’AFP la ministre de l’Intérieur Michèle Alliot-Marie, en marge d’une visite Draveil (Essonne).

                                La ministre s’est rendue sur place peu après midi.

                                Une revendication, signée d’un mystérieux Front révolutionnaire afghan (FRA), était parvenue mardi plus tôt dans la matinée à l’AFP par courrier, signalant que "plusieurs bombes" avaient été déposées "dans le magasin Printemps homme Haussmann".

                                Dans cette revendication, le groupe, "inconnu des services de renseignements français", selon une source policière, réclame le retrait des troupes françaises en Afghanistan "avant fin février 2009".

                                Une source proche du dossier a précisé à l’AFP qu’il s’agissait de vieux bâtons de dynamite avec un "cordon" posé dessus.

                                Le ministère a précisé que la dynamite avait été découverte au troisième étage du magasin par un chien renifleur, comme précisé dans la revendication.

                                Un périmètre de sécurité a été mis en place par la police autour du magasin qui a été évacué, a constaté un journaliste de l’AFP.

                                La revendication parvenue à l’AFP précisait que l’une des bombes devant exploser d’ici mercredi était située au "3ème étage dans les toilettes".

                                "Si vous ne faites pas intervenir quelqu’un avant mercredi 17 décembre", précise la lettre du FRA, "elles exploseront".

                                Mercredi dernier, un correspondant anonyme avait appelé l’AFP à 11H42, affirmant qu’une bombe allait exploser au Printemps, sans autre détail.

                                Les trois magasins de l’enseigne à Paris avaient alors été évacués par la police par mesure de précaution.

                                La section antiterroriste de la brigade criminelle parisienne a été saisie des enquêtes et s’est notamment rendue au siège de l’AFP afin de prendre possession de la lettre de revendicarion.

                                Cette découverte intervient dans un contexte où la France, en pleine période de fêtes de fin d’année, est directement menacée, en raison de sa présence militaire en Afghanistan.

                                Dans une vidéo, datant apparemment du mois d’août mais diffusée en novembre, un chef militaire des talibans avait menacé d’entreprendre des actions contre Paris si les Français ne se retiraient pas d’Afghanistan.

                                La vidéo contenait une revendication de l’embuscade du 18 août au cours de laquelle 10 soldats français avaient été tués en Afghanistan.

                                "Nous n’avons tué cette fois que dix Français, ce qui envoie un message aux Français : s’ils ne reviennent pas sur leur erreur et ne se retirent pas d’Afghanistan, notre réaction se fera entendre dans Paris", lançait dans la vidéo un chef militaire des Talibans, Farouq Akhoun Zadeh, dont la voix était doublée en arabe.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès