Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > La présidentialisation croissante de Barack Obama

La présidentialisation croissante de Barack Obama

La campagne électorale qui va s’achever dans une semaine aura eu au moins le mérite d’apporter à Barack Obama une stature de plus en plus présidentielle.

Si l’on en croit le journaliste américain Joe Klein de Time, le candidat démocrate Barack Obama a beaucoup évolué depuis le début de sa campagne en janvier 2007. Il a beaucoup appris.

Une évolution qui tend vers une augmentation sensible de son crédit auprès de plus en plus d’électeurs, à tel point que même l’Ohio et l’Indiana seraient en passe de le préférer à John McCain.


Conciliateur et théoricien

Le candidat Obama a deux défauts dans sa personnalité : d’une part, il est consensuel, c’est-à-dire qu’il refuse le conflit, et, d’autre part, il est assez abstrait et théoricien, ce qui colle assez mal à une campagne électorale où les coups bas de l’adversaire sont assez nombreux.

Écarter le conflit l’a retenu dans les débats télévisés d’attaquer son adversaire républicain, ce qui le mettait systématiquement dans une position défensive peu commode.

Ses discours également, trop abstraits, s’adressant d’abord à l’intelligence et à la raison, manquaient de vécu, de tripes, d’émotion.

Car l’une des grandes qualités de Barack Obama, le fait d’être posé, d’être calme, de garder son sang-froid et d’essayer de comprendre avant de décider, est aussi un défaut dans une situation de lutte électorale sans merci.


Une tournée cruciale au Moyen-Orient

L’un des points les plus importants de sa campagne fut son voyage en Irak où il a rencontré le 21 juillet 2008 le général David Petraeus. Ce dernier jouit d’une très bonne réputation et on s’oppose rarement à ce grand général.

John McCain cultive même une véritable vénération pour ce militaire alors que George W. Bush, Président des États-Unis, lui a laissé les pleins pouvoirs en Irak.

Le dialogue entre Obama et Petraeus ne pouvait être que conflictuel : Obama avait présenté un plan de retrait des troupes américaines d’Irak de seize mois alors que le général Petraeus souhaiterait ne donner aucun échéancier et garder une plus grande souplesse.

Et Joe Klein raconte qu’Obama avait alors deux possibilités : soit remercier le général de sa présentation des choses et dire qu’il y réfléchirait, soit au contraire, dire ce qu’il pensait réellement, ce qui entraînerait une relation conflictuelle.

Contrairement à ce qu’on aurait pu penser avec sa tendance à la conciliation, Obama a finalement choisi la seconde option, celle de dire ce qu’il pensait au général Petraeus.

En gros, en lui faisant savoir qu’il comprenait son point de vue, mais que si son job c’est de réussir le mieux possible en Irak, le sien, en tant que futur commandeur en chef, c’est d’écouter ses conseils sous l’angle de la sécurité nationale générale, en prenant aussi en compte les coûts financiers et les revers en Afghanistan.

La discussion qui a suivi fut plutôt animée, mais chacun respectait les arguments de l’autre et la rencontre, qui a duré deux fois plus longtemps que prévu, s’est bien terminée.

Obama expliqua (bien après) qu’il avait voulu affirmer clairement sa position au général Petraeus parce qu’il le respectait et qu’il avait fait du bon boulot. Et il voulait le convaincre qu’il écoutait avec sérieux ses arguments.

Toujours du général Petraeus dont il a approuvé la nomination comme responsable en chef de la guerre en Irak et en Afghanistan, Obama dit : « C’est quelqu’un qui s’attache aux faits et à la réalité du terrain. Je ne crois pas qu’il arrive avec une vision préconçue et idéologique. C’est l’une des raisons pour lesquelles il a réussi à faire avancer les choses en Irak, je crois. J’espère qu’il aura la même perspective sur les événements en Afghanistan. »

Petraus et Obama semblent avoir la même vision des choses sur l’Afghanistan : éloigner les tribus patchounes de l’influence des talibans, mais en le faisant au travers du gouvernement afghan.

En quelques heures, Barack Obama venait d’acquérir ses galons d’homme d’État et montrait à la planète qu’il entendait prendre ses responsabilités et affirmer sa future autorité présidentielle, au contraire de George W. Bush qui avait véritablement abdiqué en laissant totale carte blanche à Petraeus.

Et ces derniers jours, Obama est devenu plus crédible que McCain même sur la question irakienne.


De bonnes décisions dans la campagne

Durant toute sa campagne, Obama a bénéficié de ses décisions judicieuses. La principale fut la désignation de son colistier Joe Biden, à la fois raisonnable et complémentaire.

Il a réussi un tour de force alors que le Parti démocrate était profondément divisé en deux camps de même importance, ses partisans et ceux de Hillary Clinton.

En nommant Biden, il a préservé l’unité du Parti démocrate et canalisé toutes les motivations qui ont germé de part et d’autre pendant les primaires.

Phénomène que n’a pas réussi à faire John McCain, toujours très isolé au sein du Parti républicain contre lequel il s’était beaucoup opposé durant sa longue vie politique.

Autre décision judicieuse, ce fut sa réaction face aux attaques des républicains sur sa proximité avec le révérend Jeremiah Wright qui prononcent des sermons très raciaux. Obama avait hésité entre dédramatiser les attaques ou, au contraire, prendre au bond la critique et en profiter pour aborder une fois pour toutes la question raciale.

Il a encore choisi le risque en mettant les pieds dans le plat, ce qui lui a fait prononcer l’un de ses plus importants discours à Philadelphie le 18 mars 2008.

Le 18 octobre 2008, Obama revenait sur ce sujet en ces termes : « Mon instinct me disait que c’était un moment dont on pouvait tirer une leçon et que si j’essayais la politique habituelle de contrôle et de minimisation du dommage au lieu de parler au peuple américain comme à des adultes qui pouvaient comprendre la complexité de la race, non seulement je nuirais à ma campagne, mais en plus je manquerais une occasion importante de leadership. »

Et c’est cela qui est important chez Obama, tout au long de la campagne électorale, mine de rien, les occasions de montrer son autorité et son leadership.


La crise financière

La crise financière a été pour lui une grande opportunité pour prendre de l’avance dans les sondages (c’est à ce moment qu’il a véritablement décollé alors que la désignation inattendue de Sarah Palin avait fait grimper le ticket républicain bien plus haut que le ticket démocrate en début septembre 2008).

Notamment au moment où John McCain avait décidé de suspendre sa campagne pour s’occuper du plan Paulson. Obama se trouvait encerclé de conseils qui lui demander de faire de même, de suspendre sa campagne pour éviter de montrer McCain au-dessus de la mêlée.

Mais Obama n’a pas cru bons ces conseils. Pour lui, c’était une manœuvre supplémentaire de McCain pour ne pas participer au premier débat. Sa première réaction fut la bonne : « Vous plaisantez. Je vais participer au débat. Un président doit être capable de faire plus d’une chose à la fois. »

Finalement, McCain se ravisa et participa aussi au débat, il ne pouvait pas laisser un fauteuil vide devant cinquante millions de téléspectateurs. Obama avait gagné cet épisode.


À la recherche d’un nouveau moteur à la croissance

Il a une vue d’ensemble beaucoup plus large que son adversaire républicain sur les défis des prochaines années. Plus d’inspiration et de conceptualisation (un républicain racontait que lors de la fameuse réunion avec Bush Jr., le 25 septembre 2008 à propos du plan Paulson, McCain a été le moins créatif et n’a posé aucune question).

La consommation était le moteur de la croissance de ces vingt dernières années, avec le crédit comme turbo. Depuis l’été 2007, cette conception est dépassée car le niveau d’endettement est beaucoup trop élevé.

Selon Obama, il faudra trouver un autre moteur pour les prochaines décennies, et il l’a trouvé : « Il n’y a pas de meilleur stimulant, qui irrigue toute l’économie, qu’une nouvelle politique énergétique… Ce sera ma priorité numéro une quand je serai élu. »

Mais il peine encore beaucoup à concrétiser cette idée et à parler clairement à ses concitoyens sur ce thème.


Aujourd’hui

Tout au long de ses déplacements, Barack Obama a réussi à attirer des foules sans précédent, jusqu’à 175 000 personnes dans deux meetings dans le Missouri le 18 octobre 2008.

Quelle que soit l’issue des élections le 4 novembre 2008, Barack Obama aura été le candidat qui aura mené l’une des meilleures campagnes électorales depuis une dizaine d’élections présidentielles.

Il a montré son sang-froid quand tout autour de lui se délitait : autant les attaques incendiaires sur ses fréquentations que Wall Street qui s’effondre.

Il a affirmé son autorité et son leadership en indiquant que c’est lui qui donnerait les directives aux militaires et pas l’inverse.

Il est capable de transformer les crises en « moments dont on peut tirer une leçon ».

Enfin, malgré trois handicaps forts : son nom, son origine métissée et son manque d’expérience, Barack Obama a réussi à parler un langage nouveau sur les questions raciales. À rendre ordinaire et banal le fait qu’une personne "non blanche" sera probablement à la Maison-Blanche dans quelques semaines.


Maturité

Il a mené cette campagne sans excès d’égocentrisme, posément, en adulte.

Bref, Obama, adulte, a voulu considérer les Américains comme des adultes.

Et c’est peut-être cette nouvelle maturité qui redorera l’image des États-Unis dans le monde, bien assombrie par les deux mandats de George W. Bush.

Même si McCain gagnait cette élection, cette maturité resterait sans doute un acquis inestimable.


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (24 octobre 2008)


Pour aller plus loin :

The Candidates’ Temperaments : Who’s a Better Fit for the Job ?

Why Barack Obama is winning (Joe Klein).

La force d’Obama ? Etablir un pont entre vote blanc et vote noir.

Les débats présidentiels de 2008.

Pourquoi Obama ?


Documents joints à cet article

La présidentialisation croissante de Barack Obama La présidentialisation croissante de Barack Obama La présidentialisation croissante de Barack Obama La présidentialisation croissante de Barack Obama La présidentialisation croissante de Barack Obama La présidentialisation croissante de Barack Obama La présidentialisation croissante de Barack Obama La présidentialisation croissante de Barack Obama La présidentialisation croissante de Barack Obama La présidentialisation croissante de Barack Obama

Moyenne des avis sur cet article :  2.48/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

44 réactions à cet article    


  • stephanemot stephanemot 27 octobre 2008 10:21

    Le teflon Obama a prouve sa resistance. Faute de prise, ses adversaires s’epuisent, s’enervent, et finissent par se tirer des balles dans le pied (cf Hillary hier, McCain aujourd’hui).

    Mais l’affaire n’est pas encore pliee. W a degaine sa Surprise d’Octobre, du moins un premier brouillon.


    • wesson wesson 27 octobre 2008 10:37

      Bonjour,
      je ne reviendrai pas sur le Nième article ininteressant sur ObaCain, je me demande ce qui n’a pas encore été dit sur cette élection dont j’ai du mal à percevoir l’intérêt sur un point journalistique : le candidat A ayant sensiblement le même programme que le candidat B, ou c’est l’inverse, je m’y perds un peu. 

      j’ai cependant une autre question qui concerne directement l’auteur, et le comité de direction D’AVOX.

      Les articles de M. Rakotoarison paraissent quotidiennement. Il n’est pas rare ces derniers temps d’en voir 2 durant la même journée. Et pourtant, depuis environ 1 mois que j’ai le droit de donner mon avis sur les parutions sur AVOX, sauf erreur de ma part pas une seule fois je n’ai eu à donner mon avis sur la publication d’un des articles de M. Rakotoarison - par exemple j’aurai voté contre la publication de cet article de pur bavardage.

      Ma question s’adresse respectueusement à la direction AVOX : Existe t’il un circuit spécial pour certains rédacteurs qui leur permette de passer outre le comité de rédaction ? Quelle condition doit-on remplir pour entrer dans ce circuit là ? En donnant mon avis sur la publication d’articles, as-t’il plus d’importance que celui du chef de gare de Cintegabelle sur la politique de la SNCF ?

      Merci à l’auteur et/ou à l’administration d’avox de bien vouloir répondre à ces interrogations.






      • Dr. Larsen Mr Hyde 27 octobre 2008 10:40

        Très bon article, comme toujours.


      • wesson wesson 28 octobre 2008 02:28

        Que dire cher Archibald Haddok

        Que dire sinon que pour une fois, j’ai bien l’impression que votre intervention est tout à fait pertinente.

        Merci pour votre aimable soutient smiley


      • ZEN ZEN 27 octobre 2008 10:57

        "Il a affirmé son autorité et son leadership en indiquant que c’est lui qui donnerait les directives aux militaires et pas l’inverse.
        Il est capable de transformer les crises en « moments dont on peut tirer une leçon 
         »

        Comment va-t-il s’y prendre quand on sait que des marchands d’armes comme Looked Martin ont financé sa campagne ? S’il gagne , on lui demandera de renvoyer l’ascenseur ...
        Je ne vois toujours pas de sa part un projet concret pour prendre la crise à bras le corps et sortir du bourbier irakien et afghan
        Evidemment , Mc Cain c’es pire


        • ZEN ZEN 27 octobre 2008 11:03

          Article bien trop hagiographique...
          Comme le suggère Stéphane plus haut : il ne faut pas vendre la peau de l’ours....


          • maxim maxim 27 octobre 2008 11:29

            je crois que tout le monde s’enflamme bien trop vite ,quand à la présidentialisation de Obama .....

            il faut tenir compte des votes des différents lobbies ( celui des d’armes à feu ,les patrons de PME ,les états traditionnellement conservateurs ,les congrégations religieuses ,les anciens combattants ,les ultras nationalistes ,le KKK etc......) j’ai l’impression que nous voyons trop avec nos yeux de Français ou d’Européens ,les States ,c’est 50 fois la France en superficie ,avec les mentalités différentes d’un état à l’autre .....

            entre un Texan pur jus et un habitant du Vermont ,il y a la même distance qu’entre un Grec et un Suédois ,idem entre un Californien et habitant du Maryland ,6000 kms d’écart dans les deux cas de figure ....

            comparez chez nous ,et 6000 kms plus à l’Est ou au Sud où vous allez vous retrouver ,pensez vous qu’un Kasakhe à l’Est pense comme nous ? ou qu’au Cameroun on pense comme nous ? ......

            c’est pour celà que je pense qu’il faut être prudent avant de nous faire croire que la partie est jouée pour Obama ,

            les sondages ? parlons en ! vous avez vu ce que ça donne les sondages ? chez nous par exemple ......

            tant que tous les bulletins ne seront pas dépouillés ,que l’on ne nous dira pas " Untel est président des Etats Unis ! " personne n’a gagné !


            • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 27 octobre 2008 18:05

               @ Maxim : La majorité des lecteurs de ce site semble croire que les électeurs américaine vont voter et choisir un président qui appliquera la politique qu’ils veulent. La réalité, c’est qu’a travers cette longue campagne, les Américains auront fait connaitre COMMENT ils veulent que leur soit présenté la politique que l’Establishment américain a depuis lontemps choisie.

              Le plan est déjà fait, on choisit la photo pour mettre en page couverture. Image Obama semble bien plus phohotogénique et Hillary devrait réapparaitre en responsable de Affaires sociales

              http://nouvellesociete.org/5192.html

              Quand on accepte cette lecture, tout devient plus cohérent. Ainsi, les résultas dans les sondages des attaques contre Obama "qui veut redistribuer la richesse" vont avoir un impact sur la façon dont on aidera les victimes de l’affaire des subprimes. Le renflouement des banques et le changements a la relation prive-public, dans le systeme financier, toutefois, ne seront jamais discutés sur la place publique.

              On a corrompu les congressistes et appliqué le Plan Paulson qui est une pure escroquerie. La menace decorruption en France n’est qu’une pâle copie de la corruption aux USA

              http://les7duquebec.wordpress.com/2008/10/27/un-million-pour-sarkozy/

              Pierre JC Allard


               


            • morice morice 27 octobre 2008 11:38

               Génial, Sylvain a déjà écrit les 15 premiers jours de la présidence d’Obama...


              • morice morice 27 octobre 2008 11:41

                 Rien ne dit qu’Obama va être élu. Vous avez tous oublié 2002 et 2004 là.


                • morice morice 27 octobre 2008 11:52

                   Wesson : la réponse est là. Par un gars qui a encensé Amouroux et Pasqua rien d’étonnant.

                  un gars cire les pompes à Obama, c’est le même qui a écrit ça le... 6 mai 2008 (le 6 mai !!!)

                  Obama n’est pas un ange

                  Évacuons tout de suite l’idéalisme et l’angélisme.
                  Barack Obama est loin d’être un ange et son élection ne modifierait sans doute pas la majeure partie de la politique américaine dans le monde. Son élection, comme celle de Hillary Clinton ou de John MacCain, ne changerait pas la face du monde, c’est évident. Ces trois personnages alimentent à leur niveau un certain cynisme politique.

                  C’est cela la nouveauté majeure. Obama n’est pas ‘tout blanc’, mais fait une campagne comme n’importe qui : pour gagner, comme n’importe quel candidat, avec cynisme, avec démagogie, avec parfois des discours creux ou grandiloquents, avec ses ratés parfois (notamment sur le Pakistan), mais comme les autres. Sans devoir sans arrêt revenir sur le thème communautariste, dans lequel certains voudraient l’enfermer.


                  Bah, de toute façon il ne sera même pas élu..

                • morice morice 27 octobre 2008 11:53

                   par Papy (IP:xxx.x06.128.14) le 27 octobre 2008 à 11H51 

                   
                  "Vous avez tous oublié 2002 et 2004" 

                  surtout vous y semble. 

                • Calito 27 octobre 2008 12:11

                  Morice souhaite la défaité d’Obama pour deux raisons.
                  La première c’est que ca fait deux fois qu’on lui fait le coup. Il crie l’election du démocrate, et c’est bush qui passe.

                  La deuxième raison, c’est que momo, divorcé, seul, se fait chier à mourir. Il n’a que Agoravox pour meubler ses journées. Si Obama passe, morice perd son occupation principale : justifier tous les malheurs du monde par la présence des républicains au pouvoir.

                  C’est aussi simple que cela.

                  Par ailleurs, je viens d’achever ton dernier article. Non, non je ne l’ais pas mis à la poubelle. Je viens d’achever de le lire, pas de le jeter.... alalalala du calme.... du calme.

                  Petite anecdote. Vendredi dernier, à la cantine du mossad, pascal me fait la leçon : "Ca avance oui ou merde avec le morice de tourcoing". Et bien vous me croirez ou vous ne me croirez pas mais...

                  Ah... 2 sec, le tel sonne, c’est lui justement. La suite dans un moment....


                • brieli67 27 octobre 2008 15:41

                  MOINS VERTS pas vrai ?
                   
                  depuis qu il est clair et évident que votre ex/collègue-agent Kidon Tsipi sur Paris
                  http://leblogdrzz.over-blog.co...

                  ne pourra former un gouvernement.


                  > McCain, autre fanfaron
                  par Lino Pralino (IP:xxx.x22.176.240) le 25 octobre 2008 à 13H32
                  brieli67 mon petit terroriste adoré, comme Morice vous avez peur de la "tueuse du Mossad" ?
                  Vous n’avez pas la conscience tranquille ?


                  C EST ni plus ni moins une MENACE DE MORT


                  cALITO VOUS emettez sempre/immer/toujours/always des bureaux du BETAR adresse connue n’est ce pas ? 


                  chacune de vos apparition sous Calito anciennes ou nouvelles apparition sera taggé par cet appendice.
                   


                • morice morice 27 octobre 2008 12:28

                   par Calito (IP:xxx.x8.53.109) le 27 octobre 2008 à 12H11 

                   
                  Morice souhaite la défaité d’Obama pour deux raisons. 

                  aucunement, bouché à l"émeri : n’essayez même pas de le faire croire : vous bloquez avec vos sbires un texte qui explique comment le coup de 2002 et 2004 va se refaire : or en 2002 et 2004 ce ne sont ni Gore ni Kerry qui avaient gagné. Vous empêchez les lecteurs de savoir comment McCain peut encore gagner, et venez braire ici que ça signifie que je souhaiterai la défaite d’Obama : or vous êtes un fieffé imbécile, car pendant plus d’un an vous m’avez harcelé sur le fait que je dénonçais la présence US en IRAK : n’importe quel lecteur normalement constitué aurait conclu que je ne PEUX être partisan de McCain , qui, je l’ai DEJA cité, voulait rester "1000 ans en Irak"... vous tentez encore une fois un MENSONGE EHONTE. Rien ne vous aveugle : vous tentez tout à mon égard, car j’ai dénoncé ici votre collusion avec les néo-nazis. Vous avez monté cabale sir cabale car JE vous ai montré à plusieurs reprises. Vous vous faites passé pour un défenseur des juifs, or vous empêchez toute sortie de textes contre les négationnistes. Arrêtez votre grand cirque et vos grandes manières : vous ne SOUHAITEZ PAS QUELQUE CHOSE ici, et ce QUELQUE CHOSE c’est qu’on parle de vos grands amis : regardez bien vos supporters, comptez-les : ils s’appellent Seb59, Snoopy 86 et autres et ont tous fait allégeance à une pensée BRUNE. Vous cherchez à l’imposer ici. C’est simple comme technique, vous profitez des 3 failles fondamentales de ce site.

                  • morice morice 27 octobre 2008 12:31

                     La deuxième raison, c’est que momo, divorcé, seul, se fait chier à mourir. Il n’a que Agoravox pour meubler ses journées. Si Obama passe, morice perd son occupation principale : justifier tous les malheurs du monde par la présence des républicains au pouvoir. 

                    C’est aussi simple que cela. 

                    mon fils et ma femme ne vous saluent pas. Vous les avez assez traînés dans la boue. Un jour ma femme est mulsulmane, c’est VOUS qui l’avez dit, un autre communiste, et aujourd’hui elle n’existe plus. Vous êtes surtout INFECT avec les gens, INFECT. Et en ce moment, en vous répodant je travaille, mais ça ça vous échappe totalement : petit esprit, en prime. 


                  • morice morice 27 octobre 2008 12:33

                     Merci pour vos informations Morice, 

                    Je ne savais pas que le mandat présidentiel américain était de deux ans...  

                    2002 est une élection fédérale clé, car vous oubliez qu’on vote plus souvent qu’on ne pense. C’est bien 200et 2004 en effet. 


                  • morice morice 27 octobre 2008 12:33

                     2000 et 2004 mince !


                  • morice morice 27 octobre 2008 12:37

                     
                    c’est pour celà que je pense qu’il faut être prudent avant de nous faire croire que la partie est jouée pour Obama , 

                    elle ne l’est pas : jusqu’à 10% en plus peut être rattrapé par le système utilisé. Or il n’a déjà plus 10% : en 2004 il y avait 7% d’ECART entre Kerry et Bush : au final, Bush a gagné de 2,5%. J’explique dans un article comment on fait. Mais Calito s’amuse à le bloquer. Parce qeu ça l’ennuie beaucoup dans sa théorie "il dit ça car il n’aime pas Obama". Une attitude de gamin de 4ans, l’âge mental de Calito.


                  • Calito 27 octobre 2008 13:11

                    On peut être communiste et musulman, je ne voit pas ou est le problème.
                    chacun ses opinions. Si tu déteste Obama, tu as le droit. Mais tu me permettera de te dire que tu as tort !
                    Merci de me respecter, et je te respecterais.

                    Tu es un méchant homme.


                  • snoopy86 27 octobre 2008 14:09

                    Snoopy86 a fait allégeance à la pensée brune smiley smiley

                    De plus en plus con l’incontinent tourquennois !!!

                    C’est vrai que pour lui tous ceux qui pensent différemment de Marie-Georges et frère Tariq sont des nazillons smiley

                    Il préfère de loin la compagnie d’E-fred qui nous parlait hier d’"Israelhyéne" et d’"antishmits"

                    Je comprends que sa femme l’ait quitté

                    Quant au chat, s’il est encore là, c’est qu’il est encore plus con que Pyraléne !!!


                  • brieli67 27 octobre 2008 15:55

                    la compta de madame la consoeur de faite ?

                    les vendanges de la petite vidure bien bonnes en ce millésime ? 

                    Pas encore sur son parcours de golf si vert et si écologique.

                    des nouvelles de Rapetout svp ! 
                    sinon un petit link vers la bibliothèque de votre internationale hébergée par le KKK  


                    Vous nous nous avez mis le Furtif dans un de ces états ........ la journéede hier il a trollé trente fois son message ! pas sympa l’épicier_trouffion avec les nouveaux zozos


                    Là le gemme Calito jettent ses derniers éclats .........Quid de la prochaine recrue ? 


                  • Golden Ratio Golden Ratio 27 octobre 2008 12:46

                     il semblerait que son élection pourrait être invalidée s’il est élu, car il y a un doute sur son lieu de naissance :
                    http://www.voltairenet.org/article158426.html


                    • Zalka Zalka 27 octobre 2008 13:46

                      Si c’est dans Voltaire.net, c’est faux.

                      D’ailleurs, une attaque comme celle ci ridiculiserait les conservateurs et leurs oteraient probablement leurx chance de gagner.

                      Si on se réfère aux contestations d’Al Gore en 2000, celles ci avaient eu un impact négatif pour lui, bien que probablement plus justifiées que cette histoire de lieu de naissance.


                    • Calito 27 octobre 2008 14:40

                      Te fatigues pas, ce gus est en train de copier coller son lien dans tous les articles.
                      C’est de la propagande... smiley


                    • brieli67 27 octobre 2008 15:43

                      MOINS VERTS pas vrai ?
                      par brieli67 (IP:xxx.x9.197.208) le 25 octobre 2008 à 13H15
                      depuis qu il est clair et évident que votre ex/collègue-agent Kidon Tsipi sur Paris
                      http://leblogdrzz.over-blog.co...

                      ne pourra former un gouvernement.

                      Réagir à l’article | Réagir au commentaire | SIGNALER UN ABUS | Lien permanent

                      commentaire constructif ? -2

                      > McCain, autre fanfaron
                      par Lino Pralino (IP:xxx.x22.176.240) le 25 octobre 2008 à 13H32
                      brieli67 mon petit terroriste adoré, comme Morice vous avez peur de la "tueuse du Mossad" ?
                      Vous n’avez pas la conscience tranquille ?
                       


                    • brieli67 27 octobre 2008 16:17

                      pour vos démélés de statisticien 

                      je vous ai donné des liens de cours des Professeur Schwartz

                      non ! avez d’autres choses plus urgentes les chouans blancs de l ’aéropage PDV avec Germaine et Snoopy 


                      Papy l’artiste poët poët 
                      le prince de la botte en touche
                      le tenancier malgré-lui de javas de snobs

                      etc...

                      etc.....


                      Gentil petit soudard et trés humble . De la lignée ou de la parentèle de l’ Arnaud de Cervole, dit l’Archiprêtre,

                      instruisez vous http://beaujarret.fiftiz.fr/blog/r293,militaire,4.html


                       




                    • adermex adermex 27 octobre 2008 16:39

                      Bonjour Zalka,

                      qu’est-ce qui te permet de dire que c’est faux ? peux tu apporter les preuves ?


                    • adermex adermex 27 octobre 2008 16:41

                      pardon, je n’avais pas vu le commentaire deGolden Ratio...


                    • adermex adermex 27 octobre 2008 16:48

                      Bonjour Zalka,

                      qu’est-ce qui te permet de dire que c’est faux ? peux tu apporter les preuves ?

                      le fait d’affirmer de telle chose, n’est-il pas le signe d’un manque d’objectivité ? j’y vois là la marque d’un esprit bien formaté....


                    • brieli67 27 octobre 2008 17:17

                      cf office de tourisme

                      Mulhouse Musées automobiles, chemin de Fer, toiles imprimées trés peu connu 

                      Colmar ; le retable d’Issenheim cf wiki
                      http://www.zum.de/Faecher/G/BW/Landeskunde/rhein/elsass/staedte/colmar/isen h01.htm

                      a l’extérieur la coopérative établissement Wolfberger des dégustations pour se former aux divers cépages

                      dans le coin Riquewihr avec http://www.hugel.com/fr/ sur version française vous avez des recettes alsaciennes de l’Aunerge de l’ILL des Haeberlin trés proche.


                      STRASBOURG 

                      Le Muenster ;; ; la cathédrale à ses pieds rue de la Mercerie " Les 12 Apôtres" de Rothman - le premier en Europe avec ses bières à la pression Chaque semaine de nouveaux arrivages.... une 1664 sur lie non pasteurisée de chez kRO 


                      SINON avant Noel encore visite d’une brasserie fonctionnelle la FISCHER celle de la Despé 3615

                      à Schillick ; Sinon Kro et ses vieux locaux


                      DEs quelques semaines le marché de Noël demandez le Haddock il y propose ses macarons.

                      Le Sapin le Pére le Marché de Noël toutes ces traditions originaires de Strasbourg.


                      une winstub le Clou Le Tire-Bouchon les Pfifferbriader

                      une pizzéria Pirandello rue Hannong en face un wine-bar 


                      un gentillet restau de quartier l’Homme Sauvage 

                      sinon en périphérie de Strasbourg ; Pflugriesheim le meilleur Q/P 
                      Handschuheim Espérance ou mieux Ackerland la TF la plus authentique

                      sinon piocher avec DOM22
                      in http://www.racingstub.com/page.php?page=forumThread&id=5615&p=1&nbsp ;






                    • brieli67 27 octobre 2008 17:32

                      faire travailler un peu le neurone


                      nous autres sommes au boulot 


                      alors les liens ca vous va......... du plus ciblé ? Casino de Baden_Baden avec Caracala ? 
                      des micro-brasseries ? la Choucrouterie ?
                      du sucré du salé de la poterie ? Opéra du Rhin ou la Laiterie ? 
                      STRASBOURG est la grande ville la plus "jeune de France".............. statistiquement.


                      Tout est plein et surbooké quand la caravane de Bruxelles se déplace ; iL FAUT EN TENIR COMPTE ;

                      pour les â côtés....... DSK........ faut se déplacer sur Karlsruhe à moins d’une heure de Strasbourg.


                    • brieli67 27 octobre 2008 17:39

                      CES LIENS ET RENSEIGNEMENTS PEUVENT ËTRE BIEN UTILES A D AUTRES non ?


                      ET SNOOPY se reconnait dans la parentêle de l’ Archiprêtre
                      5oo ans après s’en prendre aux Anglais et aux Armagnacs ? Pfffffffffffffffffrr !

                       


                    • Golden Ratio Golden Ratio 27 octobre 2008 19:19

                      " Si c’est dans Voltaire.net, c’est faux. "
                      lol, pas mal le réflexe pavlovien… moi je ne sais pas si c’est faux, je me poses des questions.
                      et ça c’est de la propagande ?

                       »Obama a fait passer pour des “envolées rhétoriques” des déclarations faites à une collecte de fonds à Seattle par son colistier, le sénateur Joseph Biden, selon qui six mois après l’inauguration d’Obama, le nouveau président répondrait à toute crise majeure de politique étrangère en prenant des décisions “incroyablement dures” et impopulaires. Biden a cité cinq centres possibles de conflit : le Moyen-Orient, l’Afghanistan, le Pakistan, la Corée du Nord, et la Russie.

                       »Les remarques à glacer le sang de Biden n’étaient pas des “envolées rhétoriques”, ce qui est corroboré par un long article publié jeudi dans le New York Times par le correspondant du journal à la Maison-Blanche, David E. Sanger. Analysant les positions prises en politique étrangère par Obama et son opposant républicain, le sénateur John McCain, Sanger souligne des questions clés sur lesquelles Obama a une position encore plus agressive que celle de McCain.

                      http://www.dedefensa.org/article-un_president_de_guerre_27_10_2008.html

                      Pour ce qui est de la propagande apres tout, chacun la sienne, hein ;)


                    • adermex adermex 27 octobre 2008 16:35

                      qui, parmi vous, est au courant ? http://www.voltairenet.org/article158426.html


                      • Golden Ratio Golden Ratio 27 octobre 2008 19:23

                         te fatigues pas, "c’est dans voltairenet, donc c’est faux, donc c’est de la propagande".


                      • adermex adermex 28 octobre 2008 00:18

                        quelques problemes ce matin (a mexico) pour poster au bon endroit.... de fait, les articles du reseau me paraissent bien plus informatifs que beaucoup trop de commentaires ici... où je continue, neanmoins moins mon exploration pour extraire ce merite de l’etre....


                      • adermex adermex 28 octobre 2008 00:19

                        ... ce qui merite de l’etre...


                      • deejay 27 octobre 2008 16:36
                        1. Je n’arrive pas à saisir à quoi sert cet article. quelqu’un peut m’expliquer ?
                        2. Pour ceux qui sont tombé dans cette histoire de nationalité d’obama, voici un article :
                        www.breitbart.com/article.php
                        Le juge fédéral de pennsilvannie a envoyé bouler la plainte. Celle-ci a atterri sur le bureau de la court suprême.

                        Mon commentaire sur cette affaire :

                        Que Obama soit éligible à la présidence ou pas RIEN A FOUTRE. C’est l’élite qui décide dans tous les cas. GWB avait perdu en 2000...SO WHAT ?? des irrégularité en 2004 dans l’OHIO...SO WHAT ??

                        Si l’élite veut qu’OBAMA gagne, il gagnera, même s’il est né au Turkmenistan ou sur Mars...Pareil pour McCain.

                        Il faut faire avec. c’est la vie

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès