Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > La « prise » de Gaza ... !

La « prise » de Gaza ... !

L’auteur se penche sur la question de la « prise » de Gaza par le Hamas, fait valoir cette inversion de la stratégie, qu’il inscrit dans la lutte générale entre nationalistes sinon modernistes et les pôles du radicalisme intégriste, selon la ligne de démarcation funeste qui divise désormais l’aire arabo-musulmane.

Désormais, c’est le Palestinien qui connaît le prix du sang et des larmes, du fait de ses partenaires du combat. L’évocation de l’histoire de la décolonisation permet de rappeler les enjeux de la lutte de libération nationale, ses exigences et ses mécanismes, en relation avec ses objectifs prioritaires, son éthique fondatrice et, évidemment, l’identification de l’ennemi à combattre. Fait gravissime, inusité, contre-nature, le mouvement Hamas rompt désormais avec la tradition et transgresse la règle...

Alors que la résistance doit être dirigée contre l’occupant et ses collaborateurs, le Hamas privilégie la lutte interne contre ses compatriotes, se souciant davantage de s’imposer sur le terrain, pour exercer un monopole dans la direction des affaires. La récupération de la souveraineté est ainsi différée, comme s’il s’agissait d’un objectif secondaire, par rapport à la définition du régime qu’il se propose d’établir. Ce qui met en échec la stratégie palestinienne globale, conjuguant la lutte sur le terrain, le combat politique et les épreuves de la négociation... Epargnant l’establishment colonial, le mouvement Hamas cherche parmi ses frères des ennemis de substitution, pour utiliser les armes collectées pour la défense de la cause nationale. Cela permet de dévier la résistance, d’occuper du terrain et de s’agiter au lieu d’agir... Reconnaissons cependant que le Fatah, sur la défensive, fut entraîné dans cette stratégie de guerre civile, définie, mise en application et désormais instituée par le Hamas....

L’escalade qu’a connue la question palestinienne, par l’assaut, le 14 juin 2007, des milices de Hamas contre le mouvement Fatah et les structures d’une présidence légitime, établissant un séparatisme de fait, fondé sur une discorde, pis encore une fitna, guerre entre musulmans, alors que leur éthique met au banc de la communauté ceux qui la commettent. Maître de Gaza, un Etat-piège, une enclave de colère, de ressentiment, de misère, un gisement de violence, Hamas inscrit désormais son action dans la lutte générale entre nationalistes sinon modernistes et les pôles du radicalisme intégriste, selon la ligne de démarcation funeste qui divise désormais l’aire arabo-musulmane.

Nous rejoignons le diagnostic de Leila Chahid, la représentante de l’Autorité palestinienne auprès de l’Union européenne, qui voit, dans la situation présente, une "irakisation de la Palestine" (AP, 14 juin 2007). Peut-être faudrait-il, aussi parler d’une irakisation du Liban, anticipant l’extension progressive vraisemblable du phénomène aux régions de proximité. Vu la gravité de la situation, l’occultation des enjeux réels, le réveil des nostalgies, l’adhésion au passéisme rétrograde, il faut prendre la juste mesure de cette dérive, susceptible non seulement d’enterrer le rêve palestinien, d’engager un processus qui condamnerait fatalement l’Irak, engagerait des épreuves inévitables au Moyen-Orient et, fait plus grave, susciterait une marginalisation de la communauté musulmane et « sa sortie » du « temps du monde ». Ainsi perçu, le problème concerne les différents acteurs arabes.


Moyenne des avis sur cet article :  2.91/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

124 réactions à cet article    


  • LE CHAT LE CHAT 18 juin 2007 11:35

    ce qui ce passe à Gaza n’est que la suite logique . était il normal que la communauté internationale fasse un tel forcing contre le hamas pourtant légitimement élu ? Que le fatah en profite pour maintenir ses privilèges alors qu’il avait été battu aux elections ?


    • Rémi 18 juin 2007 14:38

      tout à fait. Et il est toujours triste de constater ce placage mécanique de vues orientalistes sur l’« islam » dans beaucoup de commentaires ; il y a une part de préjugés ancestraux, auxquels s’ajoutent la méconnaissance complète des sociétés, et quelquefois, malheureusement des aspects quasi-pathologiques qui m’inquiètent sur l’équilibre mental de certains de nos contemporains - occidentaux, çà va sans dire-

      RB


    • LE CHAT LE CHAT 18 juin 2007 14:38

      @adama

      heureusement , tout cela est très loin de la camargue . Deux extrémismes face à face dans l’indifférence de la communauté internationale qui ne soutient un pdt habbas sans soutiens qu’avec des phrases creuses , ça fait 60 ans que ça dure , on comprend que certains s’impatientent ...


    • snoopy86 18 juin 2007 15:03

      au matou

      Je ne suis pas souvent en désaccord avec toi, mais aujourd’hui je le suis

      Même si le Hamas a gagné les élections c’est clairement un mouvement terroriste avec lequel il n’y a pas de discussion possible

      Quand à parler de deux extrêmismes face à face, il me semble quand même qu’Israel reste une démocratie parlementaire qui lutte depuis 60 ans pour sa survie. On peut dire que leurs méthodes sont peut-être radicales et disproportionnées, mais celà reste un pays démocratique.


    • Alpo47 Alpo47 18 juin 2007 15:03

      D’ailleurs, il faudra féliciter vos pilotes... environ 3000 morts libanais, dont une majorité de civils et d’enfants. Le « score » est à peu près le même pour les territoires Palestiniens, que je sache.

      Au fait, dans cette région du monde, qui est l’occupant et qui est l’occupé ? Le « massacreur » et le "massacré ? Quels sont CEUX qui n’ont, objectivement, aucun intérêt à être en paix ?


    • IP115 18 juin 2007 15:15

      « environ 3000 morts libanais, dont une majorité de civils et d’enfants. Le »score« est à peu près le même pour les territoires Palestiniens, que je sache. »

      3000 morts (tu ne serais pas un peu marseillais ? mais soit) c’est une petite dizaine de jours d’attentats de tes amis islamistes en Irak ... voltaire.net a encore frappé ... smiley

      Endoctrinement enfants palestiniens
      Propagande infantile du Hamas
      Education des enfants PATV
      Pallywood
      L’Effroyable Imposture !

      « Quels sont CEUX qui n’ont, objectivement, aucun intérêt à être en paix ?  »

      euh, ceux là peut être ? smiley


    • LE CHAT LE CHAT 18 juin 2007 15:21

      @snoopy

      salut mon toutou , quelle est la légitimé du président palestinien et de sa clique de corrompus , qui doit vivre une cohabitation parce que sa population en a marre que rien ne change et qui vit dans la misère sous le joug d’un état certes plus démocratique , mais qui s’asseoit sur les résolutions de l’ONU , fort de l’appui inconditionnel de uncle Sam et du clan Bush .Ces gens sont désespérés et prêts à tout, on peut aussi le comprendre . Que fairions nous dans leur situation ?


    • snoopy86 18 juin 2007 15:22

      @ alpo

      Vous faîtes comme d’habitude peu de cas des victimes civiles israeliennes...

      Quant aux libanais, je peux vous dire qu’actuellement nombre d’entre eux, chrétiens sunnites et druzes ne seraient pas mécontents qu’Israel recommence à taper sur le Hezb..


    • snoopy86 18 juin 2007 15:25

      au matou

      c’est bien pourquoi je crois qu’il n’y aura pas de solution tant que les extrêmistes islamistes ne seront pas éliminés, là-bas comme ailleurs...


    • LE CHAT LE CHAT 18 juin 2007 15:39

      @snoopy

      il serait également bon d’en finir avec les extrémistes et les va t’en guerre coté israelien .

      Les victimes et dégats provoqués par eux sont disproportionnés ( on l’a vu au Liban ) par rapport aux extrémistes d’en face nettement moins équipés .


    • snoopy86 18 juin 2007 15:55

      @ Matou

      je te précise avant toute chose que je ne replie pas tes commentaires, et que je ne suis ni israélien ni israélite ( ce dont je n’aurais aucune honte)

      les va-t’en guerre israéliens sont des démocrates, voire même pour certains des socialistes qui se battent depuis soixante ans pour leur survie. Si les arabes perdent, ils survivent et de toutes façons le machin les défend.

      Le jour ou Israél perdra, les israéliens auront le choix entre la valise et le cercueil. Ceci peut expliquer leur version améliorée de la loi du Talion (donnée à mon père en 1956 par des officiers israéliens) :

      « Pour un oeil les deux yeux, pour une dent toute la gueule »


    • Bill Bill 18 juin 2007 16:25

      Adama n’a pas tort, considérons que les Etats ont contribué à créer le premier Etat musulman d’Europe, du coté de la Yougoslavie !

      Il parait ceci dit que les chreétiens soont vraiment entre les deux dans ces pays, y compris du coté d’Israël, ils ne sont pas les bienvenus dit-on, mais je ne suis sûr de rien !

      N’oublions pas qu’en Isrël les terrorristes n’hésitaient pas à faire sauter des bus contenant des enfants, des femmes, des vieillards ! Je conçois fort bien qu’ils ne tolèrent pas ces victimes innocentes !

      Bien à toi mon minou, mais j’ai depuis longtemps décidé de ne prendre parti ni d’un coté ni de l’autre ,dans cette guerre ! As-tu jamais vu l’emmission de Mickey palestinien, qui appelle les enfants à aller se faire sauter le caisson chez les « juifs » et chez les occidentaux ?

      Je te trouve ça, j’espère que tu causes anglais...

      Bill


    • Bill Bill 18 juin 2007 16:29

      Tiens, va voir ça mon minou, regarde les tes gentils victimes de l’oppression...

      http://www.youtube.com/results?search_query=mickey+islam&search=Search

      Ils veulent conquérir le monde, et que ces chiens d’infidèles se la bouclent un peu, avec Mickey qui mousse...

      Il faut absolument que tu vois ça...

      Bill


    • LE CHAT LE CHAT 18 juin 2007 16:33

      @bill

      tu as bien raison , je ne cautionne pas plus les attentats kamikaze que les bombardements aveugles des uns et des autres .Et dire qu’avec tout ce fric dépensé en armes et en destructions-reconstructions , il y aurait de quoi faire vivre tout le monde !malheureusement d’un coté comme de l’autre , ils veulent tout le gâteau !


    • Bouli Bouli 18 juin 2007 17:13

      @ LE CHAT

      Je vous rejoins sur votre point de vue. Il est malheureusement normal que les Palestiniens se soient radicalisés quand on voit dans la misère dans laquelle ils vivent et qu’ils se font colonisés par leur voisin qui a les moyens nécessaires. La communauté internationale aurait du réagir dès l’élection du Hamas qui était déjà le signe d’un ras-le-bol et d’un appel au secours autrement qu’en la condamant et en refusant tout dialogue. Oui ce sont des terroristes, oui ce sont des extrêmistes religieux mais du moment où ils sont soutenus par tout un peuple et n’agissent plus comme un groupuscule, il faut se poser des questions !! Je suis attristée de les voir prendre le pouvoir mais il aurait fallu mieux prendre en compte le problème des Palestiniens. Le résultat maintenant c’est le blocus et tout le monde craint une catastrophe humanitaire !


    • faxtronic faxtronic 18 juin 2007 17:24

      le hamas est un mouvement terroriste qui a gagné des elections. la seule facon de s’en tirer s’eut été d’installer une dictature du Fatah, soutenu par Israel. Impossible. Donc le Hamas est le maitre de la palestine par les urnes et par les armes. Voila de l’animation en perspective, ca va boomer.

      Quand a Beyrouth, mon cher adama, il vaudrait mieux qu’israel s’abtiennent d’attaquer beyrouth avec ses F16 si elle ne veut pas definitivement etre faché avec les US.

      Israelien, faites mieux que les americains : gagnez ce conflit avec votre tete et votre coeur plutot qu’avec votre bite.


    • faxtronic faxtronic 18 juin 2007 17:31

      JERUSALEM VILLE INTERNATIONALE :

      Je suis d’accord avec toi. Jerusalem n’appartient pas seulement aux juifs et aux musulmans, mais aussi aux chretiens. Allons bouter hors des ses murs sacrés les infideles, et pataugeons dans le sang et la bonne humeur ! En tout cas cela reglerait definitivement la quetsion palestienne : Plus de palestine, ni d’israel, une terre chretienne a la place. Il faudrait en toucher deux mots aux conservateurs americains pro-israelien, qu’au lieu d’attendre que le conflit declenche une apocalypse, et enfin obtenir la jeruslem celeste, qu’il pourrait directement christianniser Jerusalem, c’est plus directe comme technique.


    • faxtronic faxtronic 18 juin 2007 17:32

      IP 115 est un con tres con


    • IP115 18 juin 2007 17:46

      « IP 115 est un con tres con  »

      Bof, quand je lis les conneries monumentales que tu as débité un peu plus haut, et de manière plus générale les débilités que tu écris un peu partout, c’est plutôt bon signe d’être traité de con par un détritus cérébral dans ton genre ... smiley

      allez maintenant que tu nous as fait ta petite crotte tu peux retourner dans ta caisse misérable cloporte ...


    • faxtronic faxtronic 19 juin 2007 00:36

      Ah bien moi aussi, j’adore me faire traiter de con par connard de neoconservateur comme toi, cela me donne de l’energie.


    • stephanemot stephanemot 26 juin 2007 16:08

      La Camargue est aussi un marécage, mais au sens propre ; les habitants de Gaza aimeraient bien avoir autant d’eau potable... Par ailleurs, il n’est pas ici question d’arracher une région du reste du pays mais bien de redonner un territoire à un peuple qui en a été dépossédé et de respecter des engagements pris devant l’Histoire.

      Enfin, la montée de l’extrémisme à Gaza n’est pas une conséquence regrettable de la politique de Sharon et Olmert, mais bien le but de la manoeuvre : tant que la haîne et l’injustice règnent dans la région, les faucons sont assurés de rester au pouvoir.

      La stratégie des assassins de Rabin fonctionne parfaitement : au prix d’une concession anecdotique sur le plan territorial, ils se débarrassent de la menace démographique Palestinienne et renforcent la menace terroriste islamiste, garante de la pérennité de leur propre régime.

      Je suis triste pour les partisans de la paix Israeliens et Palestiniens. Comme si la gestion désastreuse de la création d’Israël n’avait pas suffi, on y ajoute un sinistre remake de la partition de l’Inde (l’autre réussite de la fin des années 40), avec Gaza dans le rôle du Pakistan et le fantôme de la Cisjordanie dans celui du Bangladesh. Ne parlons même pas de Jérusalem Est...


    • Bulgroz 18 juin 2007 11:50

      Prendre le pouvoir avec des hommes masqués, la Kalachnikov à la main, en pillant les bâtiments publics et en invoquant le nom d’Allah donne une fois de plus l’image d’Islamistes incultes et barbares qui ne méritent aucun respect. On a l’habitude. Les Musulmans devraient avoir honte d’un tel spectacle et devraient sérieusement s’inquiéter de leur image de marque.

      Par contre, le fait de mettre Gaza en tête de pont pour les Iraniens désormais au bord de la Méditerranée devrait nous faire prendre conscience du danger absolu de l’Islam.

      L’errance moyenâgeuse de l’islam intégriste et terroriste doit être combattue.


      • luklamainfroide 18 juin 2007 13:04

        je voudrai fair ici un petit rappel c’est que la branche dur des décideurs israéliens na jamais envisagée une seul seconde un véritable état palestinien avec son armée sa police et ces services secrets cela eu été un frein a leur politique géostratégique local ,ils entendent rester les maitres du jeu saglant qui ce déroule au moyen orient coute que coute et tout les coups sont permis ,mensonges assinas manipulation entout genre meme et surtout de leur propre opignon publique .Quand Arafat avais les moyens de controlé les teritoirs Palestinins ,les israélien on détruis ces dit moyens tout en infiltrant des groupuscules extrémistes dont ils vont faire un contre pouvoir à Arafat ,l’acusant de laxiste alor que c’esst eux meme qui qui fabriquaient le hamas .Divisé pour règner la recette est bonne, elle fonctione la preuve !


        • mcm 18 juin 2007 15:39

          wallah, c’est pas moi msieur, c’est le mossad ! smiley


        • mcm 18 juin 2007 13:55

          Le fait au départ de l’article : les palestiniens qui s’entretuent, les élus qui ouvrent le feu sur leur électeurs manifestant pour la paix.

          L’auteur, ne parle pas des faits mais dévie sur la marginalisation de la communauté musulmane, selon l’avis éclairé de Leila Martyr (Shahid), petite nièce de Haddj Amin al Husseini, criminel de guerre nazi.

          Sa conclusion attendue, c’est l’irakisation coupable, occidentaux et juifs étant par définition les conspirateurs derrière toute tuerie interne à l’islam !

          L’auteur dans son article semble prendre les lecteurs pour des cons, et les lecteurs le lui rendent bien !


          • Romain Baudry 18 juin 2007 15:20

            Les gens devraient-ils porter une étiquette indiquant les crimes commis par un membre quelconque de leur famille ? Je ne comprends pas très bien pourquoi vous jugez nécessaire de mentionner que le grand-oncle de Leila Shahid est un criminel de guerre nazi. Pensez-vous que cela a un rapport avec la question qui nous occupe ? Ou pensez-vous que les crimes commis par un membre de sa famille suffisent à mettre en doute l’éthique et la crédibilité de cette dame ?


          • mcm 19 juin 2007 09:43

            @Romain Baudry,

            Sauf que là Yasser Arafat, petit neveu de Haddj Amin al Husseini, a été enseigné par ce dernier, et tout comme Leïla Shahid la petite nièce ne renie en rien les enseignement du grand oncle nazi !

            Pour comparer c’est un peu comme si l’allemagne d’après guerre était gouverné par des neveu de Hitler qui ne reniaient pas la doctrine Nazi !

            Saviez vous que les messieurs Ramadan, chantres de l’islam modéré, font aussi parti de cette joyeuse clique ?


          • snoopy86 18 juin 2007 14:24

            Un constat simple mais terrifiant :

            Les terroristes du Hamas ont désormais le pouvoir sans partage à Gaza...

            Les terroristes du Hezbollah sont en train doucement de soumettre le Liban (encore 3 assassinats et il n’y a plus de majorité gouvernementale)

            L’embrasement généralisé est pour bientôt...


            • jay 18 juin 2007 14:47

              "Les terroristes du Hamas ont désormais le pouvoir sans partage à Gaza...

              Les terroristes du Hezbollah sont en train doucement de soumettre le Liban (encore 3 assassinats et il n’y a plus de majorité gouvernementale)"

              terroristes ? on est toujours la terreur de quelqu’un...

              mais pour en revenir à Gaza, évidemment les palestiniens sont les premiers responsables de la situation politique désastreuse actuelle, les nations arabes et les nations occidentales ont leur part de responsabilité (je ne reviendrait pas sur les débats tendant à prouver qui est plus responsable qu’un autre) ; mais quand même, prenez une population extrêmement jeune, car une partie importante de la population de gaza est adolescente (avec tout l’énergie mal contrôlée que cela implique), prenez cette même population et enfermez là dans un territoire des plus réduit, ajoutez une bonne dose de violence réelle et symbolique sur quelques decennies, et enfin, faites boire à cette population une eau trop salinisée (l’état de la nappe phréatique de gaza est dans un état déplorable du à une infiltration importante d’eau de mer) qui provoque des problèmes de nanisme et de croissance en générale qui ont des répercussions importantes dans le développement cérébral (ça ne me fait pas plaisir de l’écrire mais il s’agit d’une donnée médicale rapportée par de nombreux médecins travaillant là bas ).... c’est à se demander pourquoi la situation à mis autant de temps à se dégrader....


              • mcm 18 juin 2007 15:37

                wallah, c’est pas moi msieur, c’est la nappe phréatique ! smiley


              • IP115 18 juin 2007 15:06

                " Monde arabe, comment vivre sans avoir Israël pour ennemi ?

                La plupart des régimes arabes s’abritent derrière la cause sacrée de la libération de la Palestine pour masquer leurs incapacités et leurs crimes. Autant dire qu’une éventuelle résolution du conflit serait pour eux catastrophique.

                (...]

                A dire vrai, je commence à douter que cette région puisse un jour vivre sans avoir un ennemi. Celui-ci s’avère indispensable, ne serait-ce que pour focaliser l’attention et détourner l’opinion publique des affaires locales et régionales. L’ennemi israélien a constamment servi d’exutoire factice pour les régimes arabes et les organisations, tout comme la libération de la Palestine a été l’objectif déclaré, élevé au-dessus de tous les autres. Que de crimes commis dans ces pays au nom d’Israël et de la Palestine ! Une vie civile naufragée, des régimes aux prérogatives élargies, renouvelés dans l’exercice du pouvoir, des droits civiques violés et des guerres déclarées !

                L’acharnement des Arabes à cultiver l’hostilité

                C’est au nom de la Palestine que Saddam Hussein a envahi le Koweït, que la situation intérieure en Jordanie et au Liban s’est détériorée, que la manifestation pour le pain à Sanaa [1998] a été réprimée, que l’état d’urgence a été maintenu [depuis 1963] en Syrie et que les discours des Etats arabes, du Bahrein au Maghreb, fleurissent d’exhortations enflammées à battre l’ennemi. Toutes les causes arabes se revendiquent de la cause palestinienne, jusqu’aux syndicats professionnels qui, en son nom, ont failli à leur mission ! Comment dès lors imaginer que ces institutions, qui tirent de la lutte contre l’ennemi leur raison d’être, leurs positions, leur pouvoir et leur éthique, soient capables de gérer un avenir dont l’ennemi serait absent ?

                (...]

                Ce qui paraît moins compréhensible, en revanche, c’est l’acharnement des Arabes à cultiver l’hostilité alors qu’en réalité, ils n’ont pas combattu pour libérer leur terre ni cherché une paix qui leur permette de la récupérer. Ils ont continué à vivre leur vie en prétendant faire la guerre à l’ennemi. Résultat de cette attitude : des territoires encore occupés, 1 million de personnes dans les camps et 2 millions de désespérés disséminés aux quatre coins du monde. Quarante ans après la défaite arabe de 1967 [guerre des Six-Jours], nous ne comprenons pas la logique de ceux qui refusent la paix et trouvons inadmissible de faire endosser à la “cause” ou à l’“ennemi” la responsabilité de tous nos maux. "

                Abdel Rahman Al-Rached Asharq al-Awsat"


                • mcm 18 juin 2007 16:03

                  Jerusalem capitale internationale ! Pourquoi pas la Mecque ?


                • jay 18 juin 2007 16:25

                  la judée samarie, terminologie utilisée notamment par le gouvernement israélien, est un terme biblique. les judéo-samaritains sont mort depuis longtemps et ne peuvent en aucun cas négocier quoique ce soit. les habitants de ce territoire que dans l’histoire récente on appelle Cisjordanie sont dans leur écrasante majorité des palestiniens. les mêmes que ceux de la bande de gaza, même si leur environnement est plus favorable.

                  d’accord avec mom pour Jérusalem/La Mecque. j’ai aussi voté positivement pour votre commentaire sur mon post : je ne cherchais pas à dédouanner qui que ce soit mais mettre en lumière un fait souvent méconnu porteur de problèmes fondamentaux pour le présent mais aussi le futur des palestiniens de gaza.


                • jay 18 juin 2007 18:37

                  La judée samarie existe comme constantinople ou byzance. de plus, l’utilisation du terme judée samarie est clairement une option israélienne qui tend rappeler les liens historiques entre les hébreux et ce territoire. du coup, l’emploi de ce terme implique un fondement idéologique. Alors à moins que vous ne souteniez les revendications territoriales d’Israël les plus jusque-boutistes, (les plus extremistes... ?) l’emploi du terme Cisjordanie est nettement préférable ; il n’est utilisé ni par les palestiniens, ni par les arabes en général, ni par les israéliens, en tout cas pas par les plus extremistes de chacun de ces camps.


                • moebius 18 juin 2007 17:01

                  Jerusalem capitale internationale, siege de l’ONU ! pourquoi pas Lourde ? Oui le temps est venu de clarifier la situation dans cette partie du monde... Mon dieu !


                  • Paradisial Paradisial 18 juin 2007 18:14

                    Cela vole très haut ; pas la peine de discuter avec cette bande de tarrés autosatisfaits.

                    Etalez-vous. Vous êtes très marrants.


                    • Paradisial Paradisial 18 juin 2007 18:29

                      Le compteur du commentaire in-sus indique le nombre de tarrés autosatisfaits, et la taille de la bande qu’ils constituent.

                      Merci pour leur participation à faire grandir le décompte. smiley smiley smiley


                    • mcm 19 juin 2007 11:41

                      C’est Sympa msieur Paradisial, deux petites insultes et il est parti !

                      Mais à part ça, Wollah lahdim, il insulte jamais msieur Paradisial !


                    • mcm 19 juin 2007 13:24

                      Ce qu’il faudrait c’est qu’il se démasque lui même ! smiley


                    • Paradisial Paradisial 19 juin 2007 13:40

                      Bandes de Tarrés n’est pas une insulte, car, vous concernant, un tel qualificatif n’est pas du tout démérité. D’ailleurs, vous vous y êtes reconnus. smiley

                      En toute politesse, vous le valez bien. smiley

                      Je ne porte pas de masque.

                      Thierry JACOB, rêves toujours. smiley

                      mcm, tu risquerais d’attendre l’éternité entière. smiley

                      Désolé de vous décevoir. smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès