Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > La représentation nationale et l’état-major doivent exiger de Sarkozy (...)

La représentation nationale et l’état-major doivent exiger de Sarkozy que soit mis un terme à notre participation à une guerre coloniale en Afghanistan

Plus de deux Français sur trois « désapprouvent » la décision du “gouverneur” (celui qui dirige la France au nom de puissances et d’intérêts étrangers n’est pas un “président”, mais un gouverneur, un collaborateur, un “gauleiter”, un fondé de pouvoirs) Nicolas Sarkozy d’envoyer de nouvelles troupes en Afghanistan. Selon les résultats d’un sondage publié lundi 31 mars, 68 % des Français sont contre l’envoi des renforts en Afghanistan. Seuls 15 % sont pour cette décision de Nicolas Sarkozy et 17 % se sont abstenus de se prononcer. Toujours selon ce sondage, 65 % des Français sont d’avis que les Etats-Unis et leurs alliés se sont trompés en déclenchant la guerre en Afghanistan.

Or, Sarkozy a annoncé la semaine dernière, depuis Londres (rien à voir avec l’appel à la résistance du 18 juin, là il s’agit d’un appel à la soumission) que si la stratégie proposée par la France, intitulée «  Le soutien à la paix » était approuvée au Sommet de l’Otan à Bucarest (2-4 avril), Paris enverrait des renforts en Afghanistan : environ 1 300 hommes (1 000 “troupiers” chair à canon et 300 “spécialistes” des forces dites spéciales).

Il est clair que sa décision, prise en contradiction avec ses engagements de campagne, d’envoyer en Afghanistan de nouvelles troupes françaises, bafoue une fois de plus notre Constitution. Et, dans les autres pays dits démocratiques, aucune opération de ce type ne pourrait être envisagée sans un vote préalable du Parlement. Il est vrai que Chirac et le “socialiste” Jospin n’avaient rien demandé à personne en 2001. Il s’agit pourtant bien d’une guerre d’agression contre l’Afghanistan, d’une guerre coloniale, pas d’une “opération de police”... Alors que les talibans avaient pratiquement éradiqué la culture du pavot, l’arrivée des Américains et de leur homme de paille Hamin Karzaï a permis de relancer comme jamais la culture de l’opium. La famille Karzaï se maintient à la tête d’un narco-Etat grâce à la protection de l’Otan qui couvre par ailleurs la dilapidation de l’aide internationale. Sur les 15 milliards versés à ce jour pour la reconstruction d’un pays préalablement ruiné par l’agression américaine, 5 milliards se sont volatilisés dans les circuits de la corruption et 40 % du solde retourne aux donateurs par le biais des rémunérations allouées aux “consultants”, sous-traitants et expatriés. Le but des Américains, et des compagnies pétrolières, est de verrouiller le plus longtemps possible l’Afghanistan au nez des Russes et des Chinois. C’est ce “système”, indéfendable et contraire aux intérêts d’une “Europe européenne”, que défendent les malheureux soldats français envoyés comme chair à canon par Sarkozy !

Pour seule raison à l’intervention des troupes françaises, Sarkozy n’évoque, en écho à son mentor George Bush, que la nécessité pour la France de ne pas rester à l’écart de la croisade contre “le terrorisme et Al-Quaïda”. Il ment, bien sûr, encore et toujours. Comme tous les Français de bon sens aujourd’hui, il sait que Ben Laden et Al-Qaïda sont des “marques déposées” de la CIA. Et que le terrorisme, lorsqu’il n’est pas le fait, précisément, d’agents américains ou israéliens, n’est que le résultat normal et juste des politiques coloniales des Etats-Unis et d’Israël. En se faisant le complice et le supplétif de l’empire Usraélien, Sarkozy fait de la France et des Français des cibles d’un terrorisme sciemment provoqué.

Même au prix du sang, comme Bush le 11-Septembre, Sarkozy entend manipuler l’opinion publique pour lui faire accepter un changement radical de la stratégie et de la politique étrangère de notre pays.

Nicolas Sarkozy veut créer une sorte de nouvel Atlantisme, un “triumvirat de l’Occident”, bras armé de la mondialisation, sans l’Allemagne et naturellement sans la Russie qui devraient pourtant être nos alliés naturels dans le cadre d’une “Europe européenne” (tout le contraire de “l’Europe bruxelloise”)...

C’est pourquoi il entend que la France réintègre rapidement le commandement militaire de l’Otan - l’année prochaine sans doute au moment du 60e anniversaire de l’organisation atlantique.

Pour atteindre ce sinistre objectif à marche forcée, Sarkozy doit accroître la participation des forces françaises en Afghanistan, en nombre et dans les zones de combats effectifs, et soutenir fermement l’élargissement de l’Otan à l’Ukraine et à la Géorgie. Ce sont là les buts de guerre des Américains pour museler fermement l’Europe.

Tout sera vu et décidé sous cet angle. Si les Français le laissent faire...

En effet, le général Jean-Louis Georgelin, chef d’état-major des armées françaises, n’a pas mâché ses mots sur le danger que représenterait l’envoi de troupes françaises supplémentaires en Afghanistan.

« Comme je le répète depuis un moment », a-t-il déclaré, «  l’Afghanistan devient un merdier ingérable. Et nous n’avons aucun intérêt à nous y impliquer davantage ».

Consciemment, pour les plus intelligents, ou inconsciemment, les chefs d’état-major des armées ont compris quelles étaient les véritables motivations du gouverneur Sarkozy.

En voulant envoyer 1 300 “morts-vivants” de plus aux Américains en Afghanistan, Sarkozy confirme qu’il entend privatiser et miniaturiser une armée au service exclusif de l’empire Usraélien.

Les militaires savent désormais qu’avec un budget qui n’atteint plus 2 % du PIB et les incroyables pertes d’équipements, d’effectifs et de bases métropolitaines que cela implique, notre défense entre avec Sarkozy dans une récession mortelle.

En matière de défense, rare domaine où il pense pouvoir agir impunément, le gouverneur Sarkozy signe là pratiquement l’arrêt de mort de nos armées, après celui de notre politique étrangère. A partir du moment où celle-ci est devenue, dès son arrivée, un simple appendice, plus ou moins bruyant, du département d’Etat américain, la nécessité antérieure de conserver une politique de défense en rapport avec une puissance encore maîtresse de son destin ne s’impose plus et le handicap budgétaire qu’elle constituait peut être levé.

Les militaires français accepteront-ils sans broncher la mise à la casse, et au pas, de notre outil de défense ? Le proche avenir le dira. Car dans ce secteur aussi la résistance s’organise.

Michel Schneider


Moyenne des avis sur cet article :  4.11/5   (117 votes)




Réagissez à l'article

125 réactions à cet article    


  • 1984 4 avril 2008 12:28

    Tall y a ta mère qui t’appele !


  • wesson wesson 4 avril 2008 14:03

    On en reparles dans 2-3 ans, quand on aura eu nos wagons de morts et notre diên biên phu version afghane, et qu’il faudra piteusement annoncer le retrait de nos troupes ...


  • JL JL 4 avril 2008 11:59

    Bonjour, j’approuve cet article. Vous écrivez : ""Nicolas Sarkozy veut créer une sorte de nouvel Atlantisme, un “triumvirat de l’Occident”, bras armé de la mondialisation, sans l’Allemagne, et naturellement sans la Russie qui devraient pourtant être nos alliés naturels dans le cadre d’une “Europe européenne” (tout le contraire de “l’Europe bruxelloise”)...""

    Et c’est le même Sarkozy qui a entériné le TCE, un traité qui était sensé permettre à l’Europe d’exister comme force politique indépendante. Cherchez l’erreur.


    • Icopas 4 avril 2008 20:12

      ".../....Et c’est le même Sarkozy qui a entériné le TCE, un traité qui était sensé permettre à l’Europe d’exister comme force politique indépendante. Cherchez l’erreur..../...."

      Pourquoi, le TCE devait permettre une rupture avec l’OTAN ?

      Ah bon ?


    • JL JL 5 avril 2008 10:00

      Icopas, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit. Et je n’ai pas dénoncé le TCE mais les arguments, que dis-je, les prétentions des thuriféraires du TCE.


    • JL JL 5 avril 2008 10:36

      Icopas, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit. Et je n’ai pas dénoncé le TCE mais les arguments, que dis-je, les prétentions des thuriféraires du TCE.


    • JL JL 5 avril 2008 18:57

      @Icopas, sur l’Otan, il y a un excellent article dans Le Monde diplomatique d’avril. Si vous voulez savoir quelle est ma pensée sur ce sujet, lisez le et sachez que j’approuve cet article. Je persiste et signe ce que j’ai écrit plus haut.


    • JL JL 6 avril 2008 18:05

       

      Cet article est une chose. Au lieu de discuter au fond, certains intervenants ont préféré s’en prendre à l’auteur et à une "nébuleuse "rouge-verte-brune"".

      Dans l’article : "La vraie histoire du site Tout sauf Sarkozy" on lit entre autres :

      """il existe, à droite du FN, une mouvance groupusculaire glauque qui peut se reconnaître à la fois dans les écrits de son propre camp, dans ceux d’un disciple de Noam Chomsky comme Jean Bricmont et de nationalistes arabes comme René Naba. Cela peut s’appeler la nébuleuse "rouge-verte-brune" et cela existe depuis plus de trente ans.""

      Signé : Jean-Yves Camus, politologue, enseignant à l’Institut universitaire d’études juives Elie-Wiesel.

      Si Noam Chomsky est à droite du FN, alors je suis à droite du FN

      "La mauvaise réputation de Noam Chomsky" Par Jean Bricmont

      Tout ceci pour dire aux zozos : bonjour les amalgames.


    • L.S.B 4 avril 2008 12:08

      Langage de vérité surprenant et bienvenu au moment où les français doivent se réveiller s’ils ne veulent pas être impliqués dans une galère insurmontable en Afghanistan et peut être en Irak ou Iran. Etonnant que le gouverneur propose des mesures de rigueur budgétaire sur le logement, l’emploi et le non remplacement des fonctionnaires alors que le renfort en afghanistan va "entraîner une dépense supplémentaire de 400 millions d’euros en 2008" selon le canard enchaîné du 2 avril !!! Nous marchons de plus en plus sur la tête ! Vivement Mai 2008 !!!


      • JPC45 4 avril 2008 12:21

        Il est indiqué dans cet article que "sa décision...bafoue, une fois de plus notre Constitution" : peut on être plus précis ? quels sont les passages de la Constitution confirmant ce point ?


        • morice morice 4 avril 2008 12:26

           Tout sera vu et décidé sous cet angle. Si les Français le laissent faire... vous voyez ça comment pour l’en empêcher ? La rue ?


          • A. Nonyme Trash Titi 4 avril 2008 16:40

            Mon Pôv Momo. On va taper sur la gueule de tes potes Talibans ! Hé oui, les lapidations, c’était l’bon temps !


          • A. Nonyme Trash Titi 4 avril 2008 16:53

            Curieux quand même cette "levée de boucliers".

            Comme si l’armée française n’était pas en Afghanistan depuis quelques temps déjà. Comme si nos forces qui encadrent et forment les Afghans ne s’étaient pas déjà fait tirer dessus. Comme s’il n’y avait pas déjà eu de morts (15 je crois). Il faut le savoir : soldat, c’est plus risqué que couturière !

            Enfin, demandez aux pilotes des Rafales du Charles de Gaulle ce qu’ils balançaient de leurs aéronefs. Des confettis ?

            Non, tout ce brouhaha, c’est à but de politique interne. Les tirades offusquées des socialistes, Montebourg en tête, sont révélatrices. Au fait, n’est-ce pas le gouvernement Jospin qui décida du premier envoi de troupes en Afghanistan, sous l’égide de la communauté internationale ?


          • Philou017 Philou017 4 avril 2008 19:12

            La passivité des Français sur ce sujet est assez étonnante. Dire qu’on passe pour des raleurs. Mais il est vrai que les sujets de politique étrangere ont rarement soulevé l’opinion.

            C’est le genre de sujet (comme la politique Africaine) que presque tout le monde critique, mais personne ne fait rien. Comme en politique intérieure d’ailleurs, les Français ralent, mais ne se bougent pas. L’individualisme et la peur de l’avenir y sont peut-être pour quelque chose. Assez inquiétant pour notre démocratie.

            J’y vois l’abrutissement du 20H, soutien des pouvoirs en place, qui minimise les vrais problemes et met en exergue les faux ou les détournés. Propagande journaliere efficace, il me semble.

            Il n’y a même pas eu de micro-trottoir sur ce sujet, pourtant riche à débattre.

            Pourtant la solution est assez simple. Plusieurs millions de Français dans la rue, avec menace de greve générale, et les choses auraient vite fait de rentrer dans l’ordre. Bon, on peut rêver...


          • morice morice 4 avril 2008 12:30

             Monsieur, j’aurais dû vous citer ici. Sarkozy ne devrait plus avoir le droit d’aller à Colombey.


            • faxtronic faxtronic 4 avril 2008 14:45

              Non c’est l’inverse, ce sont les guerres coloniales qui sont des guerres contre les fanatiques, les fous, les suavages, etc..... pour pporter la lumiere et liberer les peuples des oppressions obscurantistes. Enfin, ce que je dit, c’est selon la propagande du XIX siecle.

              Il est vrai que que ce genres de guerres au XXI siecles, s’appellent plus guerre contre le terrorisme ou contre l ;’islamisme.

              Mais perso je ne suis pas contre ce genre de guerre, si c’est pour le bien public. Si seulement cela etait pour le bien public, mais c’est pour le bien privé de quelques grands.

               


            • Spyder974 Spyder974 4 avril 2008 13:08

              Comme le dit l’auteur de l’article, quel interret à la france d’aller et faire la guerre dans ce pays ?

              Il s’agit la d’une volonté d’une personne qui ne represente pas la base du pays. comment faire pour eviter ce genre de probleme ??

              L’avenir risque d’etre rude ...


              • snoopy86 4 avril 2008 13:13

                Compte-tenu de la virulence de cette prise de position, de la part de quelqu’un qui se déclare issu du mouvement gaulliste, il m’a semblé important de mieux en connaître l’auteur. Ce que j’ai trouvé en première position d’une recherche google " michel schneider rpr" ne manquera pas d’intérésser les lecteurs :

                http://www.prochoix.org/cgi/blog/index.php/2007/05/21/1594-la-vraie-histoire-du-site-tout-sauf-sarkozy-par-jean-yves-camus 

                 Plus proche de Soral et Le Pen que du gaullisme...


                • snoopy86 4 avril 2008 13:19

                  et voici le lien vers l’article de Libé :

                  http://www.liberation.fr/rebonds/255012.FR.php

                   


                • jpv 4 avril 2008 13:34

                  voir comment est traité noam chomsky dans vos articles les décrédibilise instantanément.


                • CAMBRONNE CAMBRONNE 4 avril 2008 14:37

                  SALUT SNOOPY

                  Si j’étais plus vieux je dirais que tous ces commentaires me rappellent mot pour mot les vieux slogans : "Pourquoi mourir pour dantzig" qui fleurissaient dans la presse de 1939 .

                  Il y a deux ans c’était de l’envoi de casques bleus au Sud Liban qu’il s’agissait . Que de promesses de cadavres rentrant dans un body bag de la part de nos "amis" d’agoravox . L’inénarable Démian West n’était d’ailleurs pas le dernier . Chirac était président mais on lui contestait son gaulisme . Apparemment le calme est revenu dans cette zone et notre intervention a été bénéfique . Qui peut dire le contraire .

                  Schneider se dit RPR , OK et alors ? Le spécialiste des questions de défense du RPR puis de l’UMP fut et il est encore Pierre LELOUCHE . Lelouche était pour l’intervention en Irak aux cotés des américains .

                  Dernier point : la référence à De Gaulle et à sa sortie de l’OTAN me gonfle .Elle est ridiculement concensuelle . C’est le seul point où tous les Français seraient d’accord et c’est pour approuver une connerie .

                  De gaulle a fait un certain nombre de conneries et de saloperies . Dans les saloperies le bradage (Je ne dis pas l’indépendance mais la manière dont cela s’est fait ) de l’Algérie et le renvoi des Harkis chez eux me vient en mémoire mais je ne suis pas exhaustif.

                  Dans les conneries, son attitude anti américaine qui n’avait d’autre intétérêt que de faire plaisir à notre orgueil national . En gros il fallait que les Français oublient qu’en 39/45 seul un petit nombre s’était battu et que c’étaient les boys et les tommies qui nous avaient libéré . On croit se retrouver dans "le voyage de monsieur Perrichon " de Labiche . Plus vous rendez service plus on vous hait .

                   

                  Nous avons eu de la chance qu’aucun conflit n’éclate car sortis de l’Otan nous étions difficilement compatibles avec nos alliés . Calibres différents pour les munitions , non intégration dans la chaine de commandement et j’en passe et des meilleures .

                  J’ai servi en Allemagne à cette époque où nous étions dans l’alliance sans être dans l’organisation militaire et il n’est un secrêt pour personne que les FFA n’inspiraient guère confiance à nos alliés car nos présidents successifs entretenaient une ambiguité dommageable à l’alliance .

                  Depuis plusieurs années , sans le dire , nos structures se sont rapprochées de celles de l’OTAN . Pas un exercice naval hors de l’OTAN . Armée de l’Air idem .De nombreux officiers français sont à l’etat major de l’Otan en belgique

                   

                  Il faut donc sortir d’une politique de défense virtuelle . Nous avons une armée qui seule et en dehors de ses alliances ne peut pas grand chose en cas de conflit majeur . La force de dissuasion qui est à mettre à l’actif du grand charles n’a d’efficacité qu’en cas de menace du territoire (sanctuaire) national .

                   

                  Le renfort en Aghanistan est à ressituer dans le cadre de l’ONU et n’a rien à voir avec la guerre en Irak qui est une affaire américaine mal ficelée .

                   Bien à vous Snoopy

                  Salut et fraternité .


                • brieli67 4 avril 2008 16:19

                  c’est que les temps ont changé mon Général

                   

                  http://secretdefense.blogs.liberation.fr/defense/2008/03/comment-a-t-tu.html

                   

                  un assassinat ? 

                  Quel Etat peut encore vouloir de l’aide du combattant français et de ses armes ?

                   

                  ALORS --------- une saine réaction sortant des tripes d’un officier de réserve qui fait Camerone tous les ans

                  c’est possible ?


                • CAMBRONNE CAMBRONNE 4 avril 2008 17:21

                  Briely 67 Bonjour

                   

                  J’ai bien lu l’article dont vous m’avez donné le lien . J’ai lu aussi un article paru ce jour sur un autre fil sur le même sujet .

                  Comme je l’ai dit tout ça me parait très confus et avant d’en tirer des conclusions j’aimerais savoir ce qui s’est réellement passé .

                  N’en concluez pas que vous avez à faire à des nuls . Il est déja arrivé qu’on invoque le fait de s’être pommé pour éviter des incidents diplomatiques .

                   

                  Bien à vous .


                • Philou017 Philou017 4 avril 2008 19:18

                  Le général avais décidé de se mettre en marge de l’Otan en 1964. Sarkosy y revient les pieds (et mains) jointes. Tout un symbole.


                • Philou017 Philou017 4 avril 2008 19:24

                  Snoopy et les autres branleurs : Tentative immédiate de décridibiliser l’auteur, qui a pourtant écrit un article coohérent et argumenté.

                  Digne tentative des tenants du café du commerce que vous êtes, discours nul et basses méthodes.

                  Minable.


                • snoopy86 4 avril 2008 19:28

                  @ Philou

                  Il y a longtemps que cet auteur s’est décrédibilisé lui-même ....

                  Mais ton discours est parfaitement dans la ligne de l’axe vert-brun-rouge


                • Icopas 4 avril 2008 20:34

                  Il ne s’agit ni d’être rpo-américain ni anti-américain dans la question afghane.

                  Mais de constater que l’intervention militaire s’irakise de + en +, qu’Al Quaïda n’existe plus dans ce pays et qu’il s’agit effectivement d’une aventure militaire dont on a tû la réalité et les enjeux à la population française, d’une aventure néo-coloniale qui est en échec et dans laquelle on verse de + en + de moyens.

                  Sarko est un aventurier dangereux, dont la sympathie ne va pas aux américains mais à la clique la plus rétrograde de ce pays. Le coût de cette aventure inutile et crétine, au moment où on cherche des économies sur tout ce qui est social pour payer les petits cadeaux aux plus riches en France est un raccourcis saisissant :

                  Du fric pour la guerre et les bourgeois !

                  Des larmes et 3 crans dans la ceinture pour la population !

                   en attendant d’être frappés dans sa chair par ceux qui voudront se venger de l’occupation qu’ils subissent.

                  Alors ? L’intervention américaine en Afghanistan n’a plus de justification et est devenu maintenant une aventure, un bourbier de plus en plus couteux pour un pays qui a un certain nombre de problèmes. Al Quaïda n’existe plus dans ce pays et la guerre coloniale renforce chaque jour les Talibans, qui eux prospèrent de plus en plus.

                  La décision sarkosienne doit suciter protestations les plus vives et tous les soldats français doivent être rapatriés au plus tôt dans leur pays afin d’assurer ce pour quoi ils sont payés : défendre leur pays.

                   


                • Jocrisse Jacques 4 avril 2008 22:00

                  Snoopy,

                  Bien vu.

                  Débusqué le "Monsieur tête haute et mains propres" qui se revendique ex RPR. C’est ce qui s’appelle un mensonge par omission.

                   


                • armand armand 4 avril 2008 23:02

                  Snoopy et Cambronne, bonjour,

                  Nous nous trouvons, une fois de plus, sur la même ligne. Et il faudrait rappeler à l’auteur de l’article, qui allie mauvaise foi et ignorance à des degrés qui restent à déterminer, que le vrai colonialisme, dans cette affaire, est pratiqué par les troupes arabes de la mouvance Al Quaida, qui régnaient en maître jusqu’au renversement des talibans. Que les Afghans supportent encore moins que les Occidentaux - malgré les bavures - l’interventionnisme des services secrets pakistanais.

                  M’est d’avis que le même gugusse qui hurle au colonialisme défend bec et ongles la mainmise chinoise sur le Tibet. Evidemment, il n’est de ’colonialisme’ qu’occidental, c’est bien connu.

                  Mais il est vrai - comme nous le rappelle Cambronne - que l’auteur rappelle une frange gaulliste systématiquement, et hystériquement, anti-américaine. De Gaulle a été magnifique en 1940, mais par la suite il avait le fichu talent de trahir ceux qui croyaient en lui. Ainsi que ses alliés naturels.


                • armand armand 4 avril 2008 23:10

                  P.S. Snoopy,

                  Bien vu, le démasquage. Et l’auteur- à qui je m’adresse ici directement - semble bien emblématique de ceux qui, à une certaine époque, ont trahi le mouvement national par antisémitisme et antiaméricanisme obsessionnels et systématiques.

                  En d’autres temps, ç’aurait été Hitler, ou les bolcheviks, ou les deux, pour ne pas s’allier avec Washington. Les vrais nationaux préféreront la conduite exemplaire du colonel de la Rocque...


                • snoopy86 4 avril 2008 23:26

                  @ Armand

                  nous sommes tout à fait d’accord

                  ce genre de discours est infâme et dissimule sous le pretexte de solidarité avec les irakiens les palestiniens ou les afghans l’antisémitisme le plus infâme

                  je partage avec vous l’admiration pour François de La Rocque, homme remarquablement intègre, qui appelait à la résistance dés le 16 juin 1940 et dont l’image est encore honteusement souillée.


                • frédéric lyon 4 avril 2008 13:22

                  Celle-ci elle est bien bonne.

                  Comment ? Notre ami Momo s’est fendu d’une lettre au Président Sarkozy, dont-il a été assez aimable pour nous confier la teneur ici même dans son dernier article "Monsieur le Président je vous fais cette lettre", et celà ne suffit pas ?

                  Il faut en plus qu’un obscur Schneider, sorti d’on ne sait où, viennent enfoncer le clou ?

                  Serait-ce que nos représentants élus, qu’il faudrait peut-être pendre, auraient voté, à l’insu de notre plein gré, l’envoi de troupes en Afghanistan afin d’y faire la guerre à nos copains Taliban ?

                  Toute la Seine-Saint-Denis s’est levée pour protester contre cette décision stupéfiante :

                  La France, conformement au mandat voté par l’ONU, et conformement aux décisions de l’alliance dont elle est membre fondateur, a décidé l’envoi de troupes dans le but d’éradiquer des bandes terroristes membres d’une organisation mise au banc de l’ONU qui menace le gouvernement régulièrement élu d’un Etat membre de l’ONU.

                  Est-ce possible ?

                  Et oui, c’est possible. Pourquoi diable celà ne serait-il pas possible ? Parce que les Talibans sont musulmans sunnites ? 


                  • frédéric lyon 4 avril 2008 13:28

                    N’est-ce pas Mégret, dissident qui mange aujourd’hui le morceau, qui disait il y a quelques jours que le Front National a été financé par Saddam Hussein.

                    La collusion de l’extrème droite fasciste et de l’islamisme remonte, pour ainsi dire à Adolf Hitler.

                    De plus il faut noter que le FN a eu de sérieux problèmes d’argent récemment. Alors, qui sait, peut-être que des âmes charitables moyenorientales ont bien voulu signer des chèques, en échange de quelques menus services. Un article par ci, un article par là.

                    Tous ces gens ont des ennemis communs et c’est ce qui les rapproche.


                  • Gazi BORAT 4 avril 2008 15:14

                    @ Frédéric Lyon

                    Vous avez des sources SVP concernant les propos de Mr Megret à l’égard du financement proche oriental du Front National ?

                    gAZi bORat


                  • brieli67 4 avril 2008 16:24

                    le mitrailleur de la Ville-Affranchie ?

                     

                    combien louches de cervelle de Canuts ce midi ?

                    toujours pas assez 


                  • frédéric lyon 4 avril 2008 16:55

                    Ecoute Gazi, je ne vais pas te faire la recherche, mais c’était dans TOUS les journaux, je dis bien TOUS les journaux que j’ai consulté sur internet (Le Monde et le Figaro, le NOBS et Libération aussi je crois) et c’était il y a environ 3 ou 4 semaines.

                    Si je me souviens bien, Mégret répondait à Le Pen qui avait fait un commentaire après la dernière élection, ou bien juste avant, sur les problèmes de fric du FN.

                    De toutes façons, je te signale en passant, toi qui est un bon connaisseur de la vie politique française, que ce n’est pas la première fois que l’on chuchote que Le Pen et Saddam était très bon pote et que Saddam, ma foi, aimait bien récompenser ses bons amis. On l’a dit aussi à propos du Corse de l’Intérieur.

                    Et je te rappelle aussi que Le Pen s’est élevé à plusieurs reprises, à la télévision et dans les journaux, contre l’intervention américaine en Irak.

                    Il s’était d’ailleurs DEJA élevé contre la participation française dans la première guerre du Golfe.

                    Et on a dit déjà à cette époque que c’était parce Saddam financait le FN.

                    Content ?

                    Si tu es étonné de ce genre de collusion, Gazi, c’est que tu es un bleu en politique.


                  • amedee 4 avril 2008 13:59

                    According to the most recent reports of their personal finances, 151 current members of Congress had between $78.7 million and $195.5 million invested in companies that received defense contracts of at least $5 million in 2006. In all, these companies received more than $275.6 billion from the government in 2006, or $755 million per day, according to FedSpending.org, a website of the budget watchdog group OMB Watch

                    http://www.dedefensa.org/article.php?art_id=5031

                    A la place du conseil d’administration des US, j’offrirai des stock options à sarko.

                     


                    • morice morice 4 avril 2008 14:39

                      Lyon, tout le monde sauf vous sait qui est en réalité Mr Schneider...  c’est pour ça qu’on lui pose des questions sur son gaullisme... si, si, vous allez voir..


                      • Céphale Céphale 4 avril 2008 14:42

                        Je ne connaissais pas l’avis du général Georgelin : « Comme je le répète depuis un moment, l’Afghanistan devient un merdier ingérable. Et nous n’avons aucun intérêt à nous y impliquer davantage. » Merci à Michel Schneider de nous l’avoir donné. Sarkozy n’en fait qu’à sa tête, sans tenir compte des intérêts de la France.

                         

                        Amusante la photo, avec les souliers avachis, les talonnettes et le pantalon en tire-bouchon.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès