Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > La Russie bombarde un convoi humanitaire turc : info ou intox (...)

La Russie bombarde un convoi humanitaire turc : info ou intox ?

Après que l'aviation turque a abattu un SU-24 russe, on s'attendait à de possibles représailles de la part de Vladimir Poutine. Est-ce à de telles représailles que nous avons pu assister hier, le 25 novembre, dans la ville d'Aazaz, à 5 km à l’intérieur de la Syrie ?

Plusieurs médias affirment aujourd'hui, à l'instar de 20 Minutes et de l'AFP, que "des frappes aériennes russes ont ciblé un convoi d'aide humanitaire dans la ville du nord-ouest de la Syrie Azaz. Ce raid aurait fait au moins 7 morts."

Les premières photos et vidéos montrent un convoi d'environ 20 camions détruits en pleine ville.

Mais est-on si sûr, à ce stade, qu'il s'agit bien d'une attaque russe ? 20 Minutes, qui se montre très affirmatif dans son titre, se montre plus prudent dans l'article même, parlant d'une attaque russe seulement vraisemblable : "Dans la province d'Alep, l'Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH) fait état de frappes vraisemblablement russes contre la ville d'Azaz et les environs du point de passage de Bab al-Salama à la frontière turque."

Et, deuxièmement, est-on si sûr qu'il s'agisse d'un convoi humanitaire ? 20 Minutes se base sur l'avis de l'activiste syrien Maamun al-Khatieb, selon lequel les camions détruits "transportaient de l'aide humanitaire et des marchandises".

Russia Today, de son côté, qui sert il est vrai la propagande russe, parle d'un véritable "mystère" quant à l'auteur de cette frappe (même réserve pour la Pravda).

En outre, RT ne parle pas de convoi humanitaire, mais d'un convoi acheminant des armes à des organisations terroristes : "A Turkish convoy, which according to some reports was transporting weapons to terrorist organizations, has been hit by apparent airstrikes in northwestern Syria." RT nous renvoie au Turkish Cumhuriyet qui cite des sources proche du gouvernement syrien.

Selon le site cassad.net, la Turquie avait fait de cette localité d'Aazaz, sous contrôle rebelle, une tête de pont à l’abri de l’armée syrienne. De là, elle distribuait la logistique destinée aux combattants anti-Assad (voir ici).

On le voit, il est difficile de savoir ce qu'il se passe vraiment, la propagande de guerre battant son plein de chaque côté.

En tout cas, cette possible escalade n'aura tenu qu'à 17 secondes, les 17 misérables secondes lors desquelles le SU-24 russe aura (ce que Moscou conteste) traversé l'espace aérien turc.

Comme l'écrit Slobodan Despot : "Dans ces 17 secondes, l’information aurait donc remonté la chaîne de commandement, suivie de l’ordre de tir en sens inverse. Dans ces 17 secondes — enfin, beaucoup moins — le chef d’un gouvernement membre de l’OTAN aurait donc eu le temps de soupeser une décision susceptible de conduire à une guerre mondiale." On n'a pas fini de méditer sur ces 17 petites secondes potentiellement tragiques de conséquences.


Moyenne des avis sur cet article :  4.28/5   (36 votes)




Réagissez à l'article

72 réactions à cet article    


  • chapoutier 26 novembre 2015 15:17

    et ce n’est qu’un début !

    le système mobile de défense antimissile S-400 russe vient d’être déployé en Syrie.

    Erdogan a intérêt à ne plus survoler la Syrie.


    • amiaplacidus amiaplacidus 26 novembre 2015 15:49

      @chapoutier
      En fait, je pense que la réponse russe ne va pas être immédiate.
      Les Russes ont l’habitude de réfléchir avant d’agir, mais lorsqu’ils agissent, c’est avec détermination.

      Je formule l’hypothèse que la riposte va venir sous forme d’un soutien, par livraison d’armes modernes, aux Kurdes irakiens et syriens et, par contrecoup, les Kurdes formant un peuple, les Kurdes de Turquie. Et comme les Kurdes sont en pointe et efficaces dans la lutte contre daech, ce sera une bonne chose pour détruire les islamistes. D’autant plus que les Russes n’ont strictement aucune envie que les quelques 3000 islamistes tchétchènes combattant pour daech reviennent en Russie, ils feront tout pour les anéantir sur place.

      Erdogan, en abattant un avion russe a peut-être signé l’acte de naissance d’un état Kurde.


    • aimable 26 novembre 2015 17:27

      @amiaplacidus
      cela promet des lendemains qui chantent aux Turcs,car depuis le temps que les Kurdes sont opprimés , leur détermination sera certainement proportionnelle


    • aimable 26 novembre 2015 17:37

      @amiaplacidus
      quant au convoi , plus d’intendance , plus de combattants


    • asterix asterix 26 novembre 2015 18:39

      Herr Dogan n’est pas content du tout que la vérité se fasse jour.
      Bien joué, Poutine !


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 26 novembre 2015 21:02

      @amiaplacidus


      Tout a fait plausible. 

      PJCA

    • Renaud Delaporte Renaud Delaporte 27 novembre 2015 12:38

      @amiaplacidus
      Je partage tout à fait votre avis.


    • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 28 novembre 2015 09:37

      @chapoutier

      les 17secondes  ??? PLUTOT 17 MINUTES  ???? NON ???

      ERDOGAN JOUE UN DOUBLE JEU QUI NOUS MENACE D’ UNE GUERRE ATOMIQUE !!!!!!!!!!!!!!!!!


    • QAmonBra AmonBraQ 26 novembre 2015 15:17

      Merci @ l’auteur pour le partage.

      Article joliment « troussé » avec la distanciation d’un véritable journaliste.

      Sur la photo j’ai repéré un ASL wahhabite (la barbe sans les moustaches, caractéristique chez eux) et puis je trouve que ces camions « humanitaires » brulent bien et dégagent une fumée bien noire . . .

      A ce train, (russe) les camionneurs vont bientôt envier les kamikazes, qui ont au moins l’avantage de mourir quand ils le décident.


      • Alren Alren 26 novembre 2015 19:18

        @AmonBraQ


        Les convois humanitaires circulant en zones de guerre n’ont-ils pas l’habitude de porter des marques distinctives comme un croissant rouge, un sigle, et de signaler leurs déplacments justement pour éviter d’être frappés par erreur ?

      • QAmonBra AmonBraQ 27 novembre 2015 00:27

        @Alren

        Exact, mais il faut croire que le mamamouchi, considérant ce territoire comme turc, n’en voit pas l’utilité vu qu’avec ses pseudo turkmènes, (mais vrais tchétchènes) il est en train de nous refaire le coup d’Hitler avec ses sudètes.

        Mais pas de bol pour ce wahhabite inculte, ayant la mémoire longue les russes connaissent par cœur la rengaine . . .


      • Jeussey de Sourcesûre M de Sourcessure 26 novembre 2015 15:27
        « info ou intox ? »

        quand on se pose cette question :

        - soit on vérifie l’info avant de la relayer
        - soit on s’abstient de polluer le paysage événementiel qui l’est déjà suffisamment !

        • confiture 26 novembre 2015 15:30

          Convoi humanitaire Turc.... cher lecteur un intrus se trouve dans es 3 mots, sauras-tu le trouver ?


          • howahkan howahkan Hotah 26 novembre 2015 15:34

            @confiture

             smiley......

            j’aime bien..cette façon de tout dire sans rien dire ..

            salutations smiley


          • Dom66 Dom66 26 novembre 2015 16:49

            @confiture
            Bravo smiley

            Comme « howahkan » j’aime
            Convoi humanitaire des turcs aux gentils égorgeurs


          • arionov arionov 26 novembre 2015 17:14

            @confiture
            Turc ??


          • Passante Passante 26 novembre 2015 15:44

            c’est plus que ça.

            y’a pas d’armes dans ces camions
            certes les commentaires en arabe qui insistent sur le fait que rien de militaire dans cette gare jouent pas en leur faveur, mais c’est vrai, c’est pas maintenant que les russes sont là et de cette manière qu’ils vont faire entrer des armes, réveillons-nous.

            par contre c’est par cette gare de a’azaz au nord extrême de la syrie 
            que passe littéralement toute la survie de la poche de résistants dans la zone alep & hama.
            ce bombardement ne se situe donc pas dans le débat matos civil ou militaire, 
            il proclame un état de blocus contre la zone tout entière, 
            c’est bien plus qu’abattre des avions.
            le blocus alimentaire etc. c’est gaffe bouffe mais surtout à l’approche de l’hiver :
            plus de mazout etc.
            c’est méchant, et sérieux.

            • Dom66 Dom66 26 novembre 2015 16:54

              @Passante

              « y’a pas d’armes dans ces camions » ??? Ah bon ??Vous tenez le renseignement d’où ?

              « c’est méchant, et sérieux. » NON c’est bien that it



            • Passante Passante 26 novembre 2015 17:02

              @Dom66
              à a’azaz, ils savent qu’ils restent sous l’oeil du baas...

              ils vont pas jouer là...

            • Henry Canant Henry Canant 26 novembre 2015 17:02

              @Passante

              Les priver de leur 4h, c’est vraiment très méchant
              Et il y avait peut-être aussi leurs tapis de prières

            • Passante Passante 26 novembre 2015 18:06
              si l’info est vraie alors le plan russe est clair,
              ils en ont rien à cirer des kalash ou des antichars déjà sur le terrain en quantité
              puis avec tous ces drones et hélicos on rentre pas les trucs en pleine gare
              faut être un demeuré 
              toujours des mini-passages, multiples, 
              tu peux fourguer un boeing entier sur des trottinettes, 
              comment sinon le hezbollah plein aux as ?...
              donc pas d’armes à a’azaz 
              c’est le début d’un blocus alimentaire
              si l’info est vraie, les russes ont tout simplement décidé de tirer 
              sur tout ce qui sort de la frontière turque vers alep et la zone

            • Dom66 Dom66 26 novembre 2015 18:40

              @Passante
              « 

              si l’info est vraie, les russes ont tout simplement décidé de tirer 
              sur tout ce qui sort de la frontière turque vers alep et la zone »

              Si c’est ça j’approuve


            • Lucide bdpif@laposte.net 26 novembre 2015 19:09

              @Henry Canant


              Pleins de petits enfants et de femmes qui vont mourir de faim. 
              La grandeur de l’URSS est de retour. 

            • njama njama 26 novembre 2015 19:42

              @bdpif@laposte.net
              L’occident n’a pas le monopole de l’aide humanitaire

              aide humanitaire russe ... que Washington cherchait à entraver
              « Le ministère grec des Affaires étrangères a confirmé que Washington avait envoyé une demande de fermeture de son espace aérien aux avions humanitaires russes. »

              De l’aide humanitaire russe livrée en Syrie... malgré la Bulgarie
              « Le ministère russe des Situations d’urgence a réussi à trouver rapidement un itinéraire alternatif pour sa mission humanitaire en Syrie, suite au refus de la Bulgarie de lui ouvrir son espace aérien, a fait savoir Alexandre Tomachev, responsable du ministère. »
              -
              Pour aider le peuple syrien, l’Europe devrait lever l’embargo mis sur la Syrie ...


            • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 26 novembre 2015 21:29

              @bdpif@laposte.net


               ’Pleins de petits enfants et de femmes qui vont mourir de faims"

              Vous remettez opportunément en mémoire les 100 000 personnes mortes de faim et de manque de soins en Irak apres la premier guerre du Golfe, quand les USA ont décidÉ de ne pas achever le régime Saddam ,mais de la garder en place pour justifier un intervention suivante.

              Ainsi certains chasseurs n’achèvent pas les bêtes blessées. Vivantes, elles ne se décomposent pas pendant le retour au village. Pragmatisme. 

              N’arrêtez jamais de commenter ! Vous faite plus de tort que je ne puis en faire a l’image des Américains, et c’ est bien salutaire.

              PJCA


            • joaopessoa 27 novembre 2015 07:34

              @bdpif@laposte.net Tandis que quand les américains débarquent en Irak femmes et enfants font banquet tout les jours et vivent chaque jours plus en sécurité. Deviennent de plus en plus durs tes trollages nan ?


            • Lucide bdpif@laposte.net 27 novembre 2015 10:20

              @joaopessoa


              Attention, les trolls, c’est vous.
              La blocus contre l’Irak. Je manifestai contre à l’époque.C0 n’ a strictement aucun rapport avec le sujet. Mais le trollage, c’est répondre à coté, ce que vous faites très bien. 
              Je trouve que vous êtes tous d’une grande lacheté à cautionner tout ce qui se passe en Syrie sur les villages turkmens ou les bombardements aux barils. 
              Ce qui me frappe, c’est le mépris total que vous avec pour les syriens, et les civils surtout. Pour vous, cà ne vaut moins que rien. C est très nazi, je trouve, comme optique. Vous etes là à encenser des objets militaires, sachant qu’en bas, sous les bombes, il n’y aura aucunes défense. Vous ne bombardez pas l’EI, mais des villages d’opposants à l’aveugle. Et vous etes tous très fier de cà.
              L humain lorsqu’il est en groupe, comme vous, est capables des pires saloperies lorsqu’il est en position de force. Ce mépris pour la vie humaine des syriens, et l’abscence d’indignation internationale pour les massacres du régime c’est un terreau favorable à l’embrigadement de l’EI.



            • Lucide bdpif@laposte.net 27 novembre 2015 11:21

              @bdpif@laposte.net


              Et pire encore quand un de ces bombardiers russes qui bombardent les villages turkmens à l’aveugle tuant pèle mele tout ce qui bouge se fait descendre, vous criez au scandale ! 

              Vous etes des faschistes, tout simplement 

            • izarn 27 novembre 2015 12:06

              @bdpif@laposte.net
              Bien entendu les petits enfants des terroristes sont plus importants que les notres ! Hein ?
              Bravo ! Continuez à agiter le drapeau français en faux cul...Et continuez a défendre les fouteurs de merde.


            • izarn 27 novembre 2015 12:22

              @Passante
              Remarquez qu’il existe un blocus alimentaire de la part de Porochenko/UE/USA en direction de la Crimée. Tous les camions sont arrétés, et de plus, Kiev a fait exploser les pilones d’alimentations élèctriques en prévision de l’hivers. La meme chose bien sur en direction du Donbass depuis un an.
              Ou se trouve le problème dans nos médias ? Pourquoi Poutine ferait attention à la vie de populations criminelles et de toutes façon irrécupérables ? Alors qu’on veut réduire à l’épuration ethnique des russophones, chrétiens en Europe ?
              Il faudrait qu’il fasse gaffe aux familles des salopards ? En prime ?
              Eux, sont-ils humains ?
              Et pourquoi le président-poire hurle « la guerre, la guerre ! » Croit-il que la guerre c’est propre ?
              Se souvient-il pas des bombardements britanniques et américains sur le France en 1945 pour nous « libérer », et qui ont fait des centaines de milliers de morts dans la population civile ? Pourquoi ont-il détruit Royan au napalm ?
              Que les enfoirés regardent la poutre dans leurs yeux, au lieu d’aller chercher la paille aux russes !
              C’est tout de meme hallucinant de connerie !


            • Rensk Rensk 27 novembre 2015 15:00

              @bdpif@laposte.net

              On a pleins de vidéos avec des hélicoptères balançant des « bombes » à barils... sauf que les hélico sont des USA.

              Renseignez-vous au moins de ça les bombes critiqués ont été utilisé par : Israel, United States, Sri Lanka, Croatia, Sudan, Syria, Iraq = Wiki en engl.
              En Wiki français il ne reste plus que le Soudan et la Syrie, histoire de ne pas déplaire aux dirigeants


            • joaopessoa 27 novembre 2015 17:43

              @bdpif@laposte.net

              Tu devient de plus en plus incompréhensible.ton patron te met la pression vu la nullité de tes commentaires ici ? Surtout n oublie pas de parler de fascisme et/où nazisme lors de tes argumentations ça fait toujours son petit effet.


            • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 28 novembre 2015 09:43

              @bdpif@laposte.net

              QUE C ’EST BIEN dit plutot bien écrit !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


            • mario mario 26 novembre 2015 17:04

              pas un instant je ne crois que erdogan a eu les «  »couilles«  » de descendre un S24 Russe .
              cependant, c’est lui qui assumera les conséquenses . tien, ca me fait penser aux larbins qui appliquent des sanctions a la Russie alors que le doneur d’ordre , lui commerce de plus belle . moteurs de fusées, élicoptères etc....
              si je résume la situation actuelle, je dirais qu’une bonne parti du monde est dirigé par des énuques .


              • elpepe elpepe 26 novembre 2015 17:08

                ah c est les fameux convois humanitaires bourres de Kalachnikofs, merde alors les Kalach ont survecu au drame ou non ?


                • arionov arionov 26 novembre 2015 17:12

                  La presse turc confirment que le convois transporter des armes et munitions pour les djihadistes.Les centre d’actions humanitaire affirment que ce convois ne viennent pas de chez eux. par contre deux directeur de presse qui sont publier l’information sont poursuivies contre espionnage contre l’état Turc.
                  Cette zone est contrôler par la maffia de la famille Erdogan. Voir les lien pour une meilleur compréhension comment les russes vont faire pleurer Erdogan.

                  http://fr.sputniknews.com/presse/20151126/1019838757/erdogan-daech-petrole.html

                   http://lesakerfrancophone.net/russie-met-en-garde-turquie-qatar/

                  pour ceux qu’ lls lissent l’anglais.

                  http://www.zerohedge.com/news/2015-11-25/meet-man-who-funds-isis-bilal-erdogan-son-turkeys-president


                  • Guy Fawkes 28 novembre 2015 09:52

                    @arionov

                    Tout à fait. On sait ce que valent les convois humanitaires turques.

                    Selon un rapport de la Deutsche Welle, le soutien de l’Etat islamique provient de pays membres de l’OTAN tel que la Turquie


                  • Thucydide Thucydide 26 novembre 2015 17:20

                    Et dans ces 17 secondes, une fois soupesées les conséquences d’une décision anodine, il a fallu donner ordre à l’armée, envoyer deux chasseurs à la rencontre du SU24, identifier l’intrus, et lui faire combien... 17 sommations ?

                    Je n’imaginais pas les turcs aussi efficaces


                    • Alren Alren 26 novembre 2015 18:50

                      @Thucydide

                      La Turquie, que je sache n’est pas en guerre contre un pays possédant une aviation militaire !

                      En principe, comme membre de l’OTAN, elle est en guerre contre DAESH !

                      Quand un avion inconnu survole le territoire d’un pays possédant une chasse aérienne, en temps de paix, celui-ci à le droit d’envoyer un intercepteur en reconnaissance, pas d’ouvrir le feu d’emblée à distance de tir et sans doute dans l’arrière du SU 24, la partie la plus vulnérable d’un avion à réaction : l’expression de « coup de poignard dans le dos » est bien appropriée ici !!!

                      L’usage universel en temps de paix est donc qu’après s’être approché à vue de l’avion inconnu, le pilote de l’intercepteur rend compte à sa base de la nationalité de celui-ci s’il possède des signes d’identification et essaie d’entrer en contact radio HF avec lui, sur une fréquence connue tout en tentant d’apercevoir le pilote de l’avion en volant à ses côtés à la même vitesse.

                      Selon les ordres de la base, il peut alors soit l’inciter à faire demi-tour, soit en battant des ailes devant lui, ordonner dans ce langage par signes de le suivre jusqu’à un piste d’atterrissage à fin de contrôle.

                      L’usage du temps de paix est aussi que si l’avion inconnu quitte l’espace aérien avant d’être intercepté, le contrôle est abandonné (quitte à des protestations diplomatiques ultérieures). Or les Turcs ont poursuivi l’avion hors de leur ciel, pour l’abattre en Syrie, là où ont atterri les deux pilotes russes au bout de leur parachute.

                      Les Turcs se sont bien comportés comme s’ils étaient en guerre contre la Russie, sauf que, bien entendu, ils ne l’ont pas déclarée, à la manière des nazis envahissant l’URSS en juin 1941 ou des impérialistes nippons attaquant par surprise la flotte US à Pearl Harbor en décembre 1941.

                      Tout est mensonge de leur part.

                      La probabilité est presque nulle que les deux F16 fussent en vol au sud de la Turquie précisément au moment où passait l’avion russe sur leur saillant de frontière. Le prix de l’heure de vol de tels avions est tel qu’il est impossible financièrement à ce pays de maintenir une patrouille à longueur de journée dans le ciel. Les Étasuniens maintenaient en permanence en vol quelques bombardiers B52 porteurs de bombes atomiques pendant la guerre froide. Mais cela leur coûtait horriblement cher et portant ils avaient des moyens financiers (avec le dollar de Bretton Woods) sans commune mesure avec ceux d’Erdogan. D’ailleurs, quand ils purent fabriquer des missiles nucléaires intercontinentaux, les vols cessèrent immédiatement.

                      Ce que les Turcs ont fait en revanche, c’est d’avoir maintenu en alerte avancée, sur une base près de la frontière, les deux F16, pilotes sanglés dans le cockpit, prêts à décoller dans la seconde, avec un plan de vol préparé de longue main pour détruire un avion russe (mais pas un SU35, c’eût été trop risqué !) afin de dissuader les Russes de survoler une région dont on apprend dans l’article qu’elle est chasse gardée pour le clan criminel Erdogan.

                      Ce faisant Erdogan, pour d’inavouables intérêts personnels, fait courir un risque immense à ses compatriotes qui lui ont accordé leur confiance.


                    • Croa Croa 26 novembre 2015 23:16

                      À Alren
                      « quand ils purent fabriquer des missiles nucléaires intercontinentaux, les vols cessèrent immédiatement.  »
                      Non pas immédiatement mais progressivement et pas pour des raisons financières mais pour des raisons d’efficacité, les missiles balistiques assurant une attaque bien plus rapide et longtemps resté sans aucune possibilité d’interception. Les premières générations de missiles intercontinentaux étaient à ergols liquides et maintenir ce type d’engin toujours prêts à partir est une prouesse technique qui coûte la peau des c******s, bien plus encore que de faire voler 24h/24h de gros bombardiers.
                      (Sinon les autre remarques d’Alren sont très justes.)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès