Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > La Russie dit à l’Occident qui elle est et ce qu’elle (...)

La Russie dit à l’Occident qui elle est et ce qu’elle veut

L’image projetée de la Russie par l’Occident et ses médias en est une d’ennemie à mettre au pas et contre laquelle il faut se protéger par tous les moyens. Que n’a-t-on pas dit de Vladimir Poutine, l’actuel président ! N’est-il pas l’homme dont il faut se méfier et qui est capable de tous les coups bas ? Je vous invite à lire cet article et cet autre qui reflète la perception que se fait l’Occident des interventions de Poutine. 

Cette perception de l’Occident institutionnel largement diffusée par les médias officiels n’est pas la même que répercutent les réseaux d’information alternative de ce même Occident. Il y a de nombreux articles qui relèvent les véritables motifs de cette « haine » de l’Occident à l’endroit de Poutine et de la Russie. Un de ces articles met en évidence l’intervention non prévue de la Russie en Syrie. Cette intervention a mis fin au projet de l’Occident de prendre le contrôle de Syrie tout comme la reconnaissance de la Crimée a mis fin aux ambitions de l’Occident de contrôler tout ce territoire et les ports qui donnent sur la mer Noire.

Tout ceci pour dire que la Russie d’aujourd’hui se déclare suffisamment adulte pour décider elle-même de son destin et de la nature de ses relations avec les autres peuples et États du monde. Dans une déclaration toute récente, le ministre des Relations extérieures de Russie, Sergueï Lavrov, a mis au clair ce qu’est devenue la Russie et l’esprit avec lequel elle prétend gérer ses relations avec l’Occident et les autres peuples de la terre. Voici quelques extraits de cette intervention qui n’aura que très peu d’échos dans nos médias officiels.

« La plupart des propositions avancées par Moscou se sont heurtées à l'égoïsme des hauts responsables cherchant à dominer sur la scène géopolitique au détriment des intérêts des autres. »

« Les partenaires occidentaux ont régulièrement violé leurs engagements en matière de sécurité obtenus dans les années 90 au niveau de l'OSCE. De ce fait, il n'est plus possible de faire des affaires avec l'UE, les États-Unis et l'OTAN comme avant. »

« Malgré le froid qui s'est installé dans les relations entre la Russie et l'Occident, Moscou n'envisage pas de tourner le dos à qui que ce soit et se dit prêt à travailler à leur normalisation. À condition qu'elles se basent sur le principe d'égalité, bien sûr. »

Pour bien comprendre, il faut savoir que la Russie a les moyens d’obliger ses adversaires à respecter son indépendance et sa souveraineté, ambition que tous les peuples ont, mais qui n’ont pas les moyens nécessaires pour faire reculer les forces impériales, dirigées par les États-Unis.

La Russie, libre et indépendante, n’est pas le genre de partenaire que souhaite l’Empire, d’autant moins si ce dernier se porte au secours de ceux qui en sont victimes, comme c’est actuellement le cas en Syrie.

La Russie est devenue entièrement libre et indépendante et exige que les partenaires étrangers respectent cette liberté et cette indépendance.

C’est pourtant simple à comprendre et tout à fait légitime à l’exiger. Ce principe est celui-là même que reconnaissent les Nations Unies dans sa Charte du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes.

On peut conclure en disant que la Russie de Poutine et de Lavrov est ouverte au monde, intéressée à participer à la résolution des conflits et à travailler pour la paix avec l’Occident, pour autant que ces échanges soient fondés sur le principe d’égalité et de respect des peuples. La Russie d’aujourd’hui est un antidote à tout pouvoir impérial à caractère international. 

Oscar Fortin

Le 1er septembre 2016 

http://humanisme.blogspot.com


Moyenne des avis sur cet article :  4.59/5   (37 votes)




Réagissez à l'article

185 réactions à cet article    


  • non667 2 septembre 10:25

    .....qui n’ont pas les moyens nécessaires pour faire reculer les forces impériales, dirigées par les États-Unis.....
    États-Unis dirigées par les juifs mondialistes pour les autres ethnoracistes nationalistes pour eux


    • fred.foyn fred.foyn 2 septembre 10:29

      Les USA sont aux manettes de tous les coups fourrés de la planète (ou presque).


      • Deepnofin Deepnofin 2 septembre 15:42

        @fred.foyn Hillary Clinton ne partage pas votre avis.


      • fred.foyn fred.foyn 2 septembre 16:43

        @Deepnofin...Je lui dis bien des choses...(très bon..)


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 3 septembre 08:00

        @Deepnofin
        Hillary Clinton dit qu’elle va attaquer l’ Iran si elle est élue, et elle reconnaît publiquement que les USA ont créé Al Qaïda et les Talibans !


      • oncle archibald 2 septembre 10:31

        « La Russie est devenue entièrement libre et indépendante »

        Elle ne l’était pas avant Poutine ?


        • roman_garev 2 septembre 11:15

          @oncle archibald
          Bien sûr que non, et vous devez le savoir très bien, donc il est difficile de comprendre pourquoi tenez-vous tant à vous passer pour un ignorant complet.

          À l’époque antérieure, c-à-d dans les années 90 (car l’URSS, c’était une autre époque, devenue déjà historique), la Russie était entièrement dominée par les ÉU dans le plan politiique (voir l’agression de l’OTAN contre l’Yougoslavie, pays traditionnellement frère de la Russie, à laquelle cette dernière n’a pas pu s’opposer) et par le capital multinational dans le plan économique (voir l’indrustrie du pays qui était presque complétement détruite, le peuple russe réduit à la misère et la tout-puissance des oligarques du type Berezovsky et Khodorkovsky).
          De nos jours la Russie est en effet devenue entièrement libre et indépendante dans le plan politique dont parle l’auteur (voir l’échec définitif des ÉU en Syrie), tandis que dans le plan économique elle a encore beaucoup de choses à faire (après tout ce qu’elle a déjà fait). 

        • sarcastelle 2 septembre 13:12

          @roman_garev

          .
          La Russie n’était pas en état de s’opposer à l’attaque occidentale contre la Yougoslavie ?
          .
          Puisqu’elle n’est pas intervenue (hors un petit voyage d’Eltsine), faisons-lui crédit de n’avoir pas songé à le faire, en eût-elle eu les moyens. 
          Quel genre de moyens d’ailleurs ? Similaires à ceux qu’on a vus à l’oeuvre de 1945 jusqu’à Prague puis plus discrètement jusqu’à Varsovie ? L’Europe a perçu à juste titre l’intervention en Yougoslavie comme un opération de police pour signifier aux retardataires que c’en était fini de croire qu’on peut sur ce continent malade de guerres imbéciles continuer comme avant la sec. gu. mondiale, et que les beaux guerriers intra-européens ne sont plus considérés comme des soldats mais comme des voyoux ; et quand bien même ils ne seraient pas encore dans l’UE et auraient seulement la malchance que le théâtre de leur voyoutage soit simplement englobé géographiquement dans l’UE ! 


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 2 septembre 20:57

          Salut Oscar,
          Sur RT, Poutine dit que la Russie n’a pas besoin de l’effondrement de l’ UE.
          Il dit quelque chose qui devrait faire réfléchir les Français, que la Russie ne vend pas ses territoires !
          Quand on voit la France vendue à la découpe, à la Chine ou au Qatar...


        • filo... 4 septembre 19:05

          @roman_garev
          Arrêtez s’il vous plaît, de faire votre chien savant sur ce site.
          Surtout abstenez vous de faire des commentaires au sujet de l’ex-Yougoslavie et de ses ex-républiques devenus états indépendants.

          Vos connaissances à leurs sujet sont plus que lacunaires, voir carrément pitoyables.

          J’espère tout de même que vous ne le faites pas exprès ?


          • amenis 2 septembre 11:23

            @Jean-Pierre Llabrés
            Mdr depuis la chute du bloc soviétique les USA font l’histoire ... et c’est pas près de changer.

            Peut être la chine , mais j’y crois pas c’est pas dans leur mentalité.

          • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 2 septembre 11:58

            @amenis

            Les usa font l’histoire en étant anachroniques, hors de l’HISTOIRE ! ! !


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 septembre 08:35

            @amenis
            Tous les Empires sont mortels ... L’Occident ne mènera plus le jeu mondial dans le commerce. Le TIPP est dans les choux à cause de des pays émergents, et pas parce que l’ UE l’a décidé !

            (...)L’Occident cessera de jouer le premier rôle dans le commerce au profit des Etats-Unis. Ce sera le tour des pays émergents avec les projets comme la Nouvelle route de la soie ou One route, one world", a indiqué M.Hellmeyer.


            AFP 2016 - Tobias Schwarz TAFTA : une mort programmée ?

            Selon lui, ces pays deviendront prochainement des puissances mondiales. Ils représentent déjà plus de 60% de l’économie mondiale, 85% de la population planétaire et contrôlent 70% des réserves de change.
            Leur croissance économique atteint 4% par an.

            "L’Europe doit créer des relations commerciales raisonnables avec cette région. Nous devons considérer les marchés occidentaux comme des marchés stables. Des liens trop étroits avec les Etats-Unis peuvent nous priver de la possibilité d’agir sur ces marchés", explique l’expert.(..)

            Toutes mes condoléances ...


          • Laurent 47 14 octobre 12:46

            l@amenis
            Les Etats-Unis font l’Histoire ? La réalité brutale qu’ils vont devoir découvrir, s’ils insistent dans leur vision hégémonique et guerrière du monde, c’est que ce monde est en train de leur échapper !
            La prochaine guerre, ( si guerre il y a ), se déroulera sur le sol américain, et je ne crois pas que la population des Etats-Unis soit prête à se faire tuer pour les oligarques de Wall Street ou du Pentagone !
            La Russie à elle toute seule, qui dispose de milliers d’ogives nucléaires, et de tout ce qu’il faut pour les livrer à domicile, peut transformer le pays des cowboys en petit tas de cendres !
            Bien sûr, il risque d’y avoir des dommages en Russie ( des milliers d’abris anti-atomiques collectifs existent déjà, au cas où ), mais ce qui est sûr, c’est que les Etats-Unis n’existeront plus !
            La vraie question qui se pose est la suivante : quels intérêts veulent défendre les Etats-Unis, qui les poussent à vouloir se suicider à tout prix ?
            Donald Trump y a déjà répondu : lui il préfère le business avec la Russie, plutôt que la guerre !
            Hillary Clinton, quant à elle, préfère le suicide ! ( chacun ses goûts ).


          • Daniel Roux Daniel Roux 2 septembre 11:38

            Un bel article sur l’indépendance des nations, leurs exigences de respect, etc.. etc..

            Dommage que ce bon Vladimir est envahi la Tchétchénie, la Géorgie, l’Ukraine, la Moldavie..

            Une seule loi prévaut sur toutes les autres, la loi du plus fort. Le reste n’est que bavardages.


            • howahkan howahkan Hotah 2 septembre 12:24

              @Daniel Roux

              un des meilleurs gags de la journée sûrement...


            • Franko16 (---.---.127.28) 2 septembre 12:25

              @Daniel Roux
              Vous perdez votre temps (et celui des autres) en répétant ce que disent sans arrêt les medias officiels.
              Un petit conseil : renseignez-vous RÉELLEMENT avant d’écrire des ânneries telles que :
              - Invasion de la Tchétchénie
              - Invasion de la Georgie
              - Invasion de l’Ukraine
              - Invasion de la Moldavie
              Pourquoi ne pas dire également que les Russes ont annexé la Crimée ?
              etc..
              Ça me fait beaucoup de peine de voir des gens comme vous qui croient aux journalistes occidentaux vendus évidemment aux différents régimes totalitaires européens.


            • Daniel Roux Daniel Roux 2 septembre 15:35

              @Franko16

              Vlamimir a annexé la Crimée.

              Cette erreur politique servira de prétexte permanent à l’empire US pour justifier les sanctions et la politique de contention, contre la Russie et ses habitants.


            • sarcastelle 2 septembre 15:40

              @Daniel Roux

              .
              L’Occident est un ramassis de pirates internationaux Les Etats-Unis nous ont « libérés » pour récupérer notre potentiel économique que le nazisme leur piquait sous le nez. 
              .
              La Russie est une libératrice. Est-ce que le régime communiste du glacis militaire dit « pays de l’Est » n’était pas préférable au régime nazi ? Est-ce que la majorité de leur population a été massacrée par le communisme ? Non, n’est-ce pas ? Alors arrêtez de dire n’importe quoi. 
              .
              Ah, quel pénible gamin vous faites. 

            • Daniel Roux Daniel Roux 2 septembre 15:49

              @Daniel Roux

              La Transnistrie est une enclave russe entre la Moldavie, comme l’Ossétie du Sud et l’Abkhazie en Géorgie.

              C’est cette politique systématique de mitage que poursuit ce cher Vladimir en Ukraine.

              Il ne faut pas être très malin pour comprendre cette politique et la propagande pro Poutine menée sur Agoravox, qui consiste à nier cette réalité géopolitique, n’a guère de chances de convaincre qui que ce soit.

              Pas plus, d’ailleurs que la propagande de ceux qui défendent la politique d’agression armée, tout azimut, de l’empire US et de ses supplétifs, dont la France sous prétexte de lutter contre le terrorisme, dont cette politique est la cause.



            • fred.foyn fred.foyn 2 septembre 17:48

              @sarcastelle...Staline à assassiné 23 millions de ses sujets...source le KGB.


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 2 septembre 20:47

              @Daniel Roux
              Vous vous ridiculisez. Les habitants de Crimée ont voté massivement par referendum pour leur rattachement à la Russie. La Crimée a toujours été russe, ce n’est qu’un juste retour de l’ histoire.


              Quant aux autre interventions de la Russie, c’était des réponses à des attaques « sous fausses bannières », comme les USA savent en organiser un peu partout...

              Xavier Moreau n’est pas journaliste, c’est un chef d’entreprise français, ancien para, polytechnicien, qui a une entreprise de conseil. Il n’a pas intérêt à raconter des salades à ses clients, on peut donc faire confiance à ses analyses.
              Il a écrit un petit livre indispensable, qui s’appelle « La Nouvelle Grande Russie, autopsie d’une résurrection »

              Son site Internet : STRATPOL

            • sarcastelle 2 septembre 21:12

              @sarcastelle

              .
              J’ai 7 votes et trois étoiles ? Il doit y avoir une erreur. Il doit y avoir 7 lecteurs tellement convaincus que la Russie et les Etats-Unis sont respectivement Jésus Christ et Adolf Hitler, qu’ils prennent le second degré flagrant pour de la bonne soupe ? 

            • sarcastelle 2 septembre 22:21

              @fred.foyn

              .
              C’est possible, mais j’ai eu 7 « trois étoiles ». Na !

            • Tozzzzz (---.---.143.32) 3 septembre 09:06

              @Daniel Roux

              T es un comique toi.


            • Daniel Roux Daniel Roux 3 septembre 09:22

              @Fifi Brind_acier

              Votre réponse à l’emporte pièce montre une fois de plus que vous ne savez pas de quoi vous parlez.

              Poutine n’a pas de droit particulier sur les anciennes républiques de l’URSS.

              Que la Crimée soit une ancienne province Russe, n’autorise pas la Russie à y organiser un référendum.

              Que diriez-vous si l’Allemagne organisait un référendum en Alsace après y avoir fait entrer son armée, sous prétexte qu’elle faisait partie du St Empire germanique ?

              Les crimes de l’Empire US ne justifient pas les crimes de Poutine.


            • jmdest62 jmdest62 3 septembre 11:31

              @Daniel Roux

              Sauf que la population de Crimée est Russe pour 65% et que les Russes avaient à préserver Sébastopol....
              Je ne crois pas qu’il y ait 65% d’Allemands ni base militaire stratégique Allemande en Alsace .
              Mais vous avez peut-être des infos plus détaillées à nous fournir sur l’Alsace ?
              « Les crimes de l’Empire US ne justifient pas les crimes de Poutine. »
              Je n’ai pas souvenir qu’il y ait eu des victimes
              Mais vous avez peut-être des infos plus détaillées à nous fournir sur les massacres perpétrés par les Russes ...je parle de massacre genre Odessa par ex...SVP ne nous ressortez pas le coup de l’assassinat de Boris Nemtsov.
              @+


            • jmdest62 jmdest62 3 septembre 11:37

              @Fifi Brind_acier

              « on peut donc faire confiance à ses analyses. »
              d’accord avec vous...
              Celles du « SAKER » sur la Russie sont aussi très pertinentes.

              @+


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 3 septembre 12:03

              @Daniel Roux
              « OTAN/RUSSIE : qui menace qui exactement ? »

              Et que dites-vous d’Israël et de l’ OTAN qui ont partagé le Soudan en deux ? Silence radio.
              Que dites vous des armées de l’ OTAN qui ont fait exploser la Yougoslavie ? Silence radio.
              Et que dites vous des armées et des missiles de l’ OTAN qui entourent la Chine et la Russie, et des manoeuvres permanentes aux frontières de la Russie ? 
              Silence radio


              Prenez le temps de lire Bzrezinski, Conseiller de la Présidence à la Maison Blanche.

              "(...) Sans surprise, nous apprenons que la géographie prédestine les priorités immédiates des pays ; nous le savions depuis au moins Napoléon. Halford J. Mackinder au début du siècle avait tracé déjà ce que nous avions vu plus haut développé par Brzezinski, à savoir que « qui gouverne l’Europe de l’Est domine le heartland, qui gouverne le heartland domine l’île-monde, et qui gouverne l’île-monde domine le monde » (le heartland étant le coeur continental).
              L’Amérique suit donc cette voie pour parvenir au maintien de son rang." ...)

              Les USA veulent mettre la main sur les richesses naturelles de la Russie, pour sauver leur économie et leur dollar en perdition. Et surtout, éviter que se constitue l’Eurasie : Europe + Russie + Chine.
              Ce qui constituerait l’économie la plus puissante du monde et signerait la fin des USA.

            • Daniel Roux Daniel Roux 3 septembre 12:36

              @jmdest62

              Quelques dizaines de milliers de Tchétchènes, quelques dizaines de journalistes, quelques dizaines d’opposants politiques pour ce qu’on en sait.

              La guerre en Ukraine a fait également de nombreuses victimes.

              Cessez de vouloir faire de Poutine, un saint. C’est ridicule. Vous allez finir par le vexer.

              C’est un chef de guerre et un chef d’état qui applique la règle d’or du stratège : Ruser avec le fort. Écraser le faible.


            • Laurent 47 5 septembre 19:34

              @Daniel Roux
              Vous feriez mieux d’aller vous renseigner sérieusement, avant de raconter de pareilles conneries !
              L’Ukraine a été victime d’un putsch militaire néo-nazi fomenté par les Etats-Unis pour virer Ianokovitch, le président démocratiquement élu, et le remplacer par Porochenko.
              Le pouvoir qui s’est installé à la rada de Kiev, est composé des membres de Pravy Sektor, de Svoboda, du parti de Stépan Bandera, tous plus nazis les uns que les autres !
              Leur programme ? Mort aux russes, mort aux juifs, mort aux homosexuels !
              Dès qu’ils ont commencé à le mettre en application, les ukrainiens russophones qui commençaient à subir des sévices, se sont enfuis vers l’Est, et ont fini en Crimée, en demandant l’aide des marins de la base russe de Sébastopol.
              Les russes ont désarmé sans violence les soldats ukrainiens basés en Crimée ( à ne pas confondre avec les miliciens nazis ukrainiens ).
              Ensuite, aux termes de la Charte des Nations Unies sur le droit des peuples à disposer de leur destin ( comme pour le Kosovo ), un référendum a été organisé pour l’indépendance ( référendum surveillé par 52 observateurs internationaux ), et le oui à l’indépendance a obtenu une majorité écrasante !
              Un magnifique feu d’artifice a été tiré sur la rade de Sébastopol ( j’ai pu le voir sur Internet ).
              Ce n’est qu’ensuite que la population de Crimée ( tatars musulmans compris ) a demandé son rattachement à la Fédération de Russie.
              Pour finir, je vais vous faire rire !
              Les réfugiés russophones venaient du Donbass, à l’Est de l’Ukraine.
              Or, le 17 Juillet 1959, le Congrès américain a voté à l’unanimité l’indépendance du Donbass, en séparant cette région de l’Ukraine ( Loi Publique n°86-90, dite de la semaine des nations captives ).
              Cette loi a été prorogée chaque année à la date anniversaire, et le 17 Juillet 2015, Barack Obama l’a de nouveau entérinée !
              Donc, depuis 1959, c’est l’Ukraine qui n’est pas à sa place dans le Donbass , et qui fait la guerre à un pays indépendant soutenu par les Etats-Unis !
              C’est vous dire le niveau des dirigeants américains, vos idoles !


            • Laurent 47 6 septembre 19:12

              @Daniel Roux
              Et en plus, des centaines de chars russes sont entrés dans la République indépendante du Donbass, à l’Est de l’Ukraine, puis ont envahi l’Ukraine et les soldats russes, la bave aux lèvres et les yeux injectés de sang, ont massacré des milliers de civils innocents ( un peu nazis sur les bords ), et violé plein de femmes, et même des mémés de 90 ans !
              Si l’armée russe n’a massacré personne dans le Donbass, c’est que Moscou n’en voulait qu’à l’Ukraine, et non à sa voisine.
              En effet, le 17 Juillet 1959, le Congrès américain ( le Sénat et la Chambre des représentants réunis ), ont voté à l’unanimité l’indépendance de la République du Donbass ( villes de Lougansk et Donetz ), en la séparant de l’Ukraine.
              Il s’agit de la Loi Publique n° 86-90, dite de la semaine des nations captives.
              Cette loi a été prorogée d’année en année à la date anniversaire, et le 17 Juillet 2015, Barack Obama l’a de nouveau entérinée !
              Il faut arrêter de lire Mickey et se renseigner sérieusement, ça évite de dire des conneries !
              En fait, c’est l’Ukraine qui fait la guerre à un pays, la République du Donbass, ( 9.000 morts à ce jour) qui est théoriquement protégé par les Etats-Unis !
              Quoique la protection de Washington...tout le monde sait ce que ça vaut !


            • Laurent 47 7 septembre 00:05

              @Daniel Roux
              Ah bon ? C’est la Russie qui a organisé un référendum en Crimée ?
              En voilà une blague qu’elle est bonne !
              Ce sont les habitants de Crimée et les réfugiés russophones du Donbass, fuyant les exactions des nazis ukrainiens, qui ont organisé ce référendum, et non la Russie.
              La base navale de Sébastopol s’est borné à prêter assistance aux réfugiés, et à désarmer les militaires ukrainiens présents en Crimée, sans qu’un seul coup de feu ne soit tiré, pour éviter tout débordement.
              Il faut dire que ces militaires n’ont opposé aucune résistance, car ils n’avaient aucun rapport avec les milices néo-nazies qui sèment la terreur en Ukraine ( elles ont déjà massacré 9.000 civils dans le Donbass ).
              Le référendum a été conforme à la Charte des Nations Unies sur le droit des peuples à disposer de leur destin ( à moins que vous n’ayez l’intention de vous substituer à l’ONU, sur le plan du Droit International ).
              Ce même droit dont a usé le Kosovo.
              Le référendum a été surveillé par 52 observateurs internationaux, et s’est soldé par un oui massif pour l’indépendance, même de la part de la minorité tatar musulmane.
              Je sais que ça a mis les Etats-Unis dans une rage folle, car ça a fait foirer leur plan, mais les Etats-Unis ne sont pas l’ONU !
              D’ailleurs, Thierry Mariani qui s’est rendu en Crimée récemment, peut beaucoup mieux que vous témoigner de la situation actuelle, et de la paix qui règne dans la presqu’île, et qui tranche nettement avec le bordel généralisé que l’on peut constater en Ukraine.
              Le tourisme redémarre très nettement, ce qui n’est pas le cas chez Porochenko !
              Vous devriez arrêter de lire Mickey, ça vous éviterait de dire des énormités, et de vous faire ridiculiser sur ce forum !


            • Laurent 47 10 septembre 09:47

              @Daniel Roux
              De grands envahisseurs, ces russes !
              Ils feraient mieux de prendre exemple sur les Etats-Unis qui depuis leur création, n’ont jamais envahi le moindre pays ( ou si peu ).
              Alors que la Russie est si guerrière qu’elle se rapproche de plus en plus des Etats-Unis ( Pologne, Ukraine, Roumanie, Grande-Bretagne, France, e.t.c. ).
              Décidément, ce glissement de plaques tectoniques n’en finit pas de nous étonner !


            • Laurent 47 14 octobre 13:13

              @Daniel Roux
              S’il vous reste encore une centaine de feuilles de papier, faites-nous donc la liste des pays qui ont été envahis par les Etats-Unis, ou qui ont subi les guerres imposées par ce pays de voyous sans foi ni loi. Après, vous pourrez faire des reproches à Poutine !
              C’est dans Tintin que vous avez lu que la Russie avait envahi l’Ukraine ?
              Moi je crois que c’est plutôt l’Ukraine qui a envahi le Donbass, déclaré indépendant de l’Ukraine le 17Juillet 1959 par le Congrès américain ( Loi Publique n°86-90, dite de la semaine des nations captives, reconduite d’année en année, et entérinée à nouveau le 17 Juillet 2015 par Barack Obama lui-même ).
              La république du Donbass, située à l’Est de l’Ukraine, est donc indépendante depuis 57 ans, et normalement sous protection américaine, ce qui n’empêche pas les bombardements des villes de Donetsk et de Lougansk par les milices néo-nazies de Kiev ( plus de 9.000 morts à ce jour ).
              A Washington, je pense que c’est un Alzheimer qui dirige le pays, mais ça n’est pas grave ! Il sera bientôt remplacé par une psychopathe !
              Maintenant, le problème est légèrement différent : les Etats-Unis savent qu’ils ne peuvent pas se frotter à la Russie, alors ils aboient, ils aboient, ils aboient !
              Aux dires des responsables militaires américains eux-mêmes ( cf. National Interest ), la défense du pays est totalement dépassée sur le plan technologique !
              La « loi du plus fort » a changé de camp !


            • Laurent 47 14 octobre 14:40

              @Daniel Roux
              Encore une connerie de plus ( mais vous n’êtes pas à une près, d’après ce que j’ai pu lire ).
              Ce n’est pas la Russie qui a organisé le référendum en Crimée, ce sont les habitants eux-mêmes !
              Tous les habitants de Crimée, et même les tatars musulmans, ont voté massivement pour cette indépendance, et le dépouillement du scrutin a été surveillé par une cinquantaine d’observateurs internationaux !
              Ensuite, ils ont enfoncé le clou en demandant le rattachement de la Crimée à la Russie.
              Bien sûr, nous savons très bien que la base de Sébastopol est d’importance stratégique pour la flotte russe de la Mer Noire, mais la Russie a un énorme défaut ( que n’ont heureusement pas les Etats-Unis ) : elle respecte les lois internationales !
              Ce sont d’ailleurs les marins de cette base navale qui ont accueilli les réfugiés russophones fuyant les exactions des milices néo-nazies ukrainiennes dans le Donbass, et qui ont désarmé sans violence ni coups de feu les soldats ukrainiens présents à Sébastopol, ( qui n’avaient rien à voir avec lesdites milices ).
              La Crimée serait toujours ukrainienne, si les Etats-Unis ne s’étaient pas mêlés de changer la donne à Kiev, en fomentant le putsch du Maïdan ( leur grande spécialité, comme en Amérique Latine ).
              Aux dernières nouvelles, tout baigne en Crimée, et les affaires reprennent !
              Du côté de Kiev, j’en suis moins sûr !
              Maintenant que la Crimée est russe, aux propres termes de la Charte des Nations Unies sur le droit des peuples à disposer de leur destin ( comme le Kosovo détaché de la Serbie ), Porochenko aura beau aboyer, il ne va pas venir se frotter à Poutine, car il est à poil !
              Personne ne va venir à son secours, car sa politique néo-nazie sent le soufre !


            • asterix asterix 2 septembre 15:54

              Il ne s’est pas foulé le Fortin. Du copié-collé Y COMPRIS POUR LE TITRE d’un article paru sur réseau international.
              La preuve : je vous invite, cher lecteur, à comparer avec l’original :
              http://reseauinternational.net/la-russie-dit-a-loccident-ce-quelle-est-et-ce-quelle-veut/
              Vous savez quoi, cher « humaniste » ? Vous feriez mieux de vous abstenir, vous dégouteriez de la Russie, de Poutine et de son légitime combat pour un monde multipolaire tous ceux qui n’acceptent pas EN SUS vos élucubrations sur le paradis cubain.
              Bref, vous plagiez sans même dire d’où proviennent vos sources !
              C’est vraiment pas beau cela !


              • Michel Maugis Michel Maugis 2 septembre 16:03

                @ asterix


                Vous devriez apprendre à lire. C’ est plus facile que de devenir intelligent.

                Je vous conseille les cours cubains. C’ est vrai que ça va être difficile de vous faire admettre à Cuba.

                Cet article que vous citez est de M. Fortin lui-même.


                Question « copié collé » vous vous y connaissez. il suffit de lire votre dernier « article » RACISTE


              • oscar fortin oscar fortin 2 septembre 17:09

                @asterix : pauvre toi, mieux eut valu que tu nous dises qui en était l’auteur. Tu aurais réalisé qu’il avait le même nom que celui qui figure au bas de cet article.... Comme on dit, on a déjà vu mieux. J’espère que tu trouveras les mots pour t’excuser....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès