Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > La stratégie des islamistes : avoir les Etats-Unis à l’usure

La stratégie des islamistes : avoir les Etats-Unis à l’usure

Aucun politicien, aucun technicien du Renseignement, aucun stratège militaire n’est en mesure de nous dire comment se présente aujourd’hui la nébuleuse intégriste islamique, et quel danger réel elle constitue pour l’avenir du monde libre et de l’humanité tout entière.

Les organisations intégristes islamiques actuellement très nombreuses, géographiquement dispersées à travers le monde, apparemment indépendantes les unes des autres sur les plans fonctionnel et tactique, ont-elles cependant quelque relation entre elles, directes ou indirectes ? Visent-elles, à long terme les mêmes buts ? Reçoivent-elles les mêmes ordres et orientations à un certain niveau élevé de leur commandement suprême ?

Comment agissent-elles au quotidien ? Qui définit leur stratégie ? Qui finance leurs actions ? Ce sont là autant de questions pour lesquelles nous n’avons pas, du moins pour certaines d’entre elles, des réponses tout à fait exactes.

Si l’action d’Al-Qaïda semble s’étendre à l’ensemble des continents, ciblant en particulier les intérêts des Américains et de leurs alliés, d’autres organisations ont une activité limitée à une région bien déterminée : Israël pour le Hamas, le Liban pour le Hisbollah et le Jihad islamique, l’Egypte pour la Djamaa islamiya, l’Algérie et ses voisins pour Al-Qaïda du Maghreb et d’autres organisations implantées dans les pays d’Asie.

L’aide logistique, financière et militaire provient en grande partie, de certaines associations de l’Arabie saoudite et de l’Iran avec la complicité de la Syrie, en plus, bien entendu, d’un grand nombre de donateurs musulmans, organisés au sein d’associations humanitaires, lesquelles comptent un grand nombre de milliardaires des pays du Golfe.

Le but de cette action ? Selon la plupart des dirigeants des organisations islamiques et des auteurs de prêches diffusés à longueur de journée, par de nombreuses stations de télé par satellites, le but de l’action islamique est d’instaurer une communauté qui englobera tous les pays musulmans et qui sera fondée et organisée selon les dogmes de la loi et des principes coraniques, une communauté qui aura, selon eux, son poids politique et économique sur le plan international. Pour arriver à cette fin, les promoteurs de ce mouvement n’excluent pas le recours à tous les moyens, y compris le terrorisme, pour combattre les ennemis de l’islam pour lesquels une telle communauté constituerait un danger pour leurs intérêts économiques et stratégiques, plus particulièrement, au Moyen-Orient qui représente une grosse part des réserves pétrolières mondiales.

Le grand califat islamique

Est-ce une chimère ?

Le monde musulman a constitué du VIIe siècle de notre ère, jusqu’à la chute du dernier royaume arabe en Espagne en 1492, une grande communauté humaine qui a connu son apogée à un certain moment de l’Histoire. Le Califat ottoman ne s’est effondré qu’en 1924.

On comprend donc aisément l’amertume d’un grand nombre de penseurs musulmans, chaque fois qu’ils évoquent ces moments glorieux du passé de l’Oumma islamique, et les causes profondes de sa décadence. Selon eux, la communauté musulmane se présente aujourd’hui avec :

- un ensemble, déchiré et divisé, en une multitude de petits Etats féodaux et monarchies traditionnelles ou de dictatures militaires constituant, soi-disant, des régimes modernes ;

- des responsables pas suffisamment sensibilisés aux besoins réels des habitants, voire plus attentifs aux intérêts de leurs protecteurs étrangers, et ignorant totalement le mode de gouvernement islamique qui permet aux croyants de vivre en parfaite harmonie et conformité avec les règles de l’islam.

L’objectif des islamistes n’était pas, au départ, disent-ils de faire la guerre aux Occidentaux, mais de réhabiliter politiquement, un islam décadent, d’instaurer une Renaissance à la musulmane, avec la création d’une société vraiment islamique, permettant aux croyants de vivre sous un régime guidé par les règles de la religion, telles qu’instituées par le Coran, le code sacré de tous les musulmans. Personne ne peut ignorer ou sous-estimer, assure-t-on, avec force et conviction, la grande civilisation qu’a connue cette communauté, dans les domaines culturel, scientifique, juridique et organisationnel. Les penseurs islamiques estiment que les idéologies importées, tels le communisme, le socialisme, le libéralisme, le nationalisme sont tous incompatibles avec les normes islamiques D’après eux, la notion même de laïcité est contraire à l’esprit de l’islam.

Dans le Commentaire n° 30, intitulé la montée de l’intégrisme islamique, W. Millward écrit « Un gouvernement islamique appliquerait vraisemblablement certaines, sinon la plupart des lois et règles de l’islam (Charia) qui ont trait à l’habillement, aux relations entre les sexes, à l’interdiction de l’alcool et des jeux d’argent, aux châtiments propres à des crimes précis et aux restrictions imposées aux opérations bancaires et aux intérêts, etc. »

Reconstituer, comme aux premiers temps de l’islam, une communauté, unie autour des valeurs sacrées du Coran, puissante sur les plans économique et militaire, tel est le rêve de l’écrasante majorité de la jeunesse musulmane d’aujourd’hui. Pour beaucoup d’entre eux, c’est un espoir, un désir et une volonté inébranlable.

Bien entendu, pour une grande partie des intellectuels arabes et musulmans, notamment ceux qui ont une culture occidentale, ce rêve de communauté ou califat islamique est une véritable chimère, un projet irréalisable, surtout tel que conçu par ses promoteurs actuels. Peut-on en effet imaginer une entité politique et administrative s’étendant du golfe Persique à l’Atlantique et englobant d’autres pays musulmans tels que l’Iran, le Pakistan, l’Afghanistan, la Malaisie et des Etats d’Afrique et d’Asie... C’est tout simplement impensable.

D’ailleurs, même imaginé sous la forme d’une confédération d’Etats indépendants, mais obéissant tous aux mêmes principes et règles d’un islam orthodoxe, un tel ensemble serait encore inconcevable et pratiquement incohérent. Rappelons à ce sujet la grande controverse existant entre Chiites et Sunnites, Chafiites et Malékites, etc.

D’autre part, vouloir combattre le monde entier, aller frapper au cœur des Etats-Unis, commettre des attentats en France, en Espagne et dans plusieurs Etats arabes tels l’Arabie saoudite, l’Egypte, la Tunisie, le Maroc, s’impliquer en même temps au Moyen-Orient, en Irak, en Afghanistan et dans d’autres régions du monde, c’est faire preuve d’un manque total de maturité politique et de conception stratégique.

Certes, selon Oussama ben Laden, avec Al-Qaïda qui constitue aujourd’hui l’organisation terroriste la plus active, le but premier de l’action islamiste est, et reste la création de plusieurs foyers de guerre qui obligeront les Etats-Unis et leurs alliés à s’engager et à s’investir sur plusieurs fronts à la fois, ce qui leur demandera des efforts de guerre de plus en plus importants et finira par les affaiblir.

Dans une déclaration à l’hebdomadaire Jeune Afrique en décembre 2004, Oussama Ben Laden a dit qu’il pratiquait la guerre d’usure contre les Etats-Unis et ses alliés. La stratégie du saignement consiste selon Ben Laden à obliger l’adversaire à investir dans la guerre, toujours plus de moyens humains, matériels et financiers et à lui faire subir, par conséquent, des pertes de plus en plus lourdes, ce qui le conduira, dit-il, tôt ou tard, à la ruine et à la déroute.

Al-Qaïda et ses hommes, dit-il encore, sont rompus à la guérilla qui finit toujours par faire saigner à blanc l’ennemi jusqu’à sa faillite totale, citant à ce sujet, l’exemple de la défaite de l’URSS en Afghanistan. L’attaque des tours américaines en 2001 qui a fait perdre aux Etats-Unis des milliers d’êtres humais et plusieurs milliards de dollars, n’a coûté à Al-Qaïda, ajoute-t-il, que le « sacrifice » de 13 kamikazes.

L’engagement américain en Irak, en Afghanistan, la présence de ses troupes et ses 70 sections du FBI, implantés à travers le monde, se traduisent, selon Al-Qaïda, par des pertes américaines de plusieurs milliards de dollars, ce qui rendra très difficile, sinon impossible, toute nouvelle intervention des Etats-Unis demain, en Iran, en Syrie ou ailleurs.

Il n’y a, dit-on, qu’à constater la situation financière des banques américaines dont une bonne part a été cédée aux Etats arabes, et le nombre important de bons de trésor détenus par la Chine, pour avoir une idée exacte de l’état désastreux des finances américaines.

Quel avenir pour l’Occident en pays d’islam ?

La plupart des observateurs pensent qu’il faut s’employer à ne pas laisser le temps travailler en faveur des islamistes, ce qui, dit-on, semble être le cas aujourd’hui.

En effet, la jeunesse arabe et islamique dont l’Occident paraît ignorer l’importance et l’influence dans le monde musulman, cette jeunesse voit d’un très mauvais œil et déplore le nombre, chaque jour de plus en plus grand, des musulmans - des civils innocents - qui tombent sous les balles des Américains et des forces qui leur sont acquises. Cette même jeunesse dénonce l’enlisement du conflit du Moyen-Orient dont la solution juste et logique, estime-t-on, n’échappe plus à personne.

Pour récupérer cette jeunesse musulmane endoctrinée, enrégimentée et convertie en une grande réserve de kamikazes, l’Occident doit s’évertuer à lui redonner confiance, en elle-même et en son avenir.

Pour cela, Etats-Unis et Europe ont besoin, selon tous les observateurs avertis, de repenser la conception de leurs rapports économiques et militaires avec le monde musulman. Pourquoi, dit-on au sein de cette jeunesse, la Russie, la chine et l’Inde, qui sont de grandes puissances et plus peuplées que les pays occidentaux, n’inspirent pas aux pays arabes la même méfiance et la même rancœur, pourquoi n’ont-ils pas avec eux, la même approche pour ce qui est de leurs rapports économiques, et pourquoi enfin n’ont-ils pas recours aux mêmes méthodes de coercition et de bouleversements politiques.

Les causes évoquées pour envahir l’Irak et renverser son régime, les motifs mis en avant pour cibler l’Iran et la Syrie sont-ils réellement des raisons véritables ou tout simplement, dit-on, des prétextes pour éliminer des régimes hostiles qui ont refusé de brader leur pétrole et ont rejeté la tutelle des Etats-Unis. Et, là encore, la comparaison avec l’attitude de la Russie et de la Chine reviennent sur le tapis.

Il est donc devenu absolument urgent et indispensable de repenser la politique actuelle de l’Occident, face aux pays musulmans et arabes en particulier, de débarrasser les rapports arabo-américains, de leur nature exclusivement pécuniaire et protectrice, pour les placer à un niveau moins impérialiste, de relations basées sur des intérêts réciproques et équilibrés.

La jeunesse arabe souhaite que l’Occident encourage réellement l’émergence de véritables entités démocratiques et révolutionnaires, en lieu et place de certains régimes actuels corrompus et autoritaires.

Voilà, assure-t-on, le meilleur moyen de combattre l’islamisme intégriste et le terrorisme.

Les temps ont changé, les esprits ont évolué. Le comportement de l’Occident avec le tiers-monde a besoin également de changer et d’évoluer...

L’Occident peut, à l’avenir, avoir en la jeunesse musulmane, le meilleur et le plus sûr allié, contre l’intégrisme et le terrorisme.

Lecomte. A


Moyenne des avis sur cet article :  3.37/5   (59 votes)




Réagissez à l'article

42 réactions à cet article    


  • Spookimouk 4 avril 2008 13:40

    Article interressant. Effectivement balancer des bombes et flinguer des gens à longueur d’année ne va pas rendre les jeunes des pays musulmans plus coopératifs.


    • amedee 4 avril 2008 14:33

      désolé mais pas d’accord car l’article part du principe que l’occident (avec les USA ??) sont en guerre contre l’intégrisme islamiste. Le fameux couplet du l’axe du bien contre l’axe du mal, quoi.

      je corrige donc la dernière phrase. La jeunesse musulmane est le seul rempart contre l’integrisme musulman.

      Pour le terrorisme, il suffirait de supprimer la CIA. Allez, sans même heurter les croyants bushistes en remettant en cause le 11/9, la CIA est, le dénominateur commun de tous les curriculum vitae des leaders du terrorisme.

      Hors sujet donc

       

       

       


      • ouallonsnous 6 avril 2008 17:35

        Supprimer la CIA, ou la purger, mais les instigateurs de l’islamisme terroriste, sont depuis presque un siécle les différends menbres des services de Sa Majesté britannique, experts en la matiére, et masquant leurs agents jusqu’à en faire des héros populaires. Exemple ; Lawrence d’Arabie, un des plus célébres et utile.

        Supprimer la CIA ne suffira pas si on ne supprime pas en même tous les "’sacs de noeuds" disposés dans les régions sensible depuis des décennies par les "impérialistes occidentaux" .

        Exemple , la création d’un "Etat bidon" pour masquer la présence d’un corps expéditionnaire permanent, du moins tant qu’il y a quelque chose à piller.

        D’autre part, la CIA pour ne citer qu’elle, connait les implantations de ces mouvements islamistes qu’elle a matériellement aidé. Il faudra penser à les passer à la question... A Guantanamo ?


      • saint_sebastien saint_sebastien 4 avril 2008 14:37

        Comment agissent-elles au quotidien ? Qui définit leur stratégie ? Qui finance leurs actions ? Ce sont là autant de questions pour lesquelles nous n’avons pas, du moins pour certaines d’entre elles, des réponses tout à fait exactes.

        qui finance les intégristes islamiques ?

        L’arabie saoudite

         

        qui finance l’arabie saoudite en achetant son pétrole ?

        les occidentaux et les compagnies pétrolières américaines

         

        donc qui finance le terrorisme islamique ?

        les occidents , en particulier les américains


        • LePsycopathe 4 avril 2008 16:21

          L’islam n’est pas une religion, mais une secte sataniste. En France de nos jour n’importe qu’elle secte prônant ce que disent les soit disant écris divin du Coran serai interdite et ses leader poursuivi. Si cette secte est aujourd’hui tolérée et reconnu comme religion c’est seulement pour le pétrole et l’argent du pétrole. Il est d’ailleurs amusant de constater que le Coran à été dicté à Mahomet par l’ange Gabriel et non pas par Dieux. Pour les juifs c’est Dieux qui à dicté les tables de la loi. Pour les Chrétiens il a envoyé son fils. Comment se fait-il que pour l’Islam il n’ait envoyé qu’un ange même si s’est un arc ange, alors que d’après le Coran Mahomet est le dernier et le plus important des prophètes, les autres n’étant la que pour annoncer sa venu. Et si l’ange Gabriel n’était pas l’ange Gabriel mais un démon satanique qui se serait fait passer pour Gabriel pour détourner les croyants de Dieux, d’ou la lecture à double sens que l’on peut avoir du Coran et ses préceptes digne d’un démon. Moi je suis agnostique et je ne veux pas être dirigé par tous ces fanatiques.


          • Sébastien Sébastien 4 avril 2008 17:06

            Votre article tres interessant montre que les islamistes essaient de revenir au 7eme siecle, c’est une regression sans precedent. Vouloir imposer a tout le monde de pratiquer une religion et de vivre selon ses principes est deja dictatorial. On n’a pas a imposer aux gens de pratiquer une religion, chacun doit etre libre de faire ce qu’il veut.

            L’attitude avec la Russie notamment que vous decrivez est bizarre. La Russie est en guerre avec les musulmans en Tchetchenie. La ou les pays arabes et la Russie se retrouvent c’est plus contre les US qu’autre chose. Les ennemis de mes ennemis sont mes amis.

            Sinon il y a quelque chose que je ne comprends pas. Vous ecrivez :

            Reconstituer, comme aux premiers temps de l’Islam, une communauté, unie autour des valeurs sacrées du Coran, puissante sur les plans économique et militaire, tel est le rêve de l’écrasante majorité de la jeunesse musulmane d’aujourd’hui. Pour beaucoup d’entre eux, c’est un espoir, un désir et une volonté inébranlable.

            Et a la fin de votre article vous ecrivez que :

            La jeunesse arabe souhaite que l’Occident encourage réellement l’émergence de véritables entités démocratiques et révolutionnaires, en lieu et place de certains régimes actuels corrompus et autoritaires.

            Comment peut-on vivre selon les principes du coran dans un regime democratique ? Si le pouvoir vient de Dieu, il n’y a rien a discuter donc pas de democratie et puis surtout pas d’evolution possible.


            • Gilles Gilles 4 avril 2008 17:07

              Quand vous avez affaire à une guérilla vous ne gagnez pas la guerre tant qu’il reste une résistance. Par contre la guérilla elle gagne tant que vous ne l’avez pas éradiqué.

              C’est leur stratégie..l’usure tout en comptant sur la connerie US et de leurs alliés pour se faire hair à coup de bombes des peuples qu’ils sont censés libérer. Je crois bien que pour l’Afghanistant et l’Iraq ça risque de marcher vu que l’occident a hâte de se barrer et que l’on en parle dans les campagnes électorales. En 2002 Al Qaeda et consort parlait de leur victoire future et on en riait...maintenant on rit jaune !

              Quant au Califat, pour certains il s’agit d’un Califat Mondial et nous devons nous convertir à leur idéologie répugnante ou mourrir.

              D’autres part la décadence et la partition du monde arabe date du XIem siècle je crois et pas de 1492 car avant ça l’Andalousie était déjà elle même décadente en proie a des conflits entre seigneurs de guerre


              • frédéric lyon 4 avril 2008 17:22

                Il conviendrait de se mettre d’accord sur ce qu’est une guerilla. Très peu de guerillas authentiques ont été couronnées de succès.

                Au risque de m’en prendre à une idée reçue, je rappelerai que la guerilla à laquelle beaucoup de gens feraient référence s’ils voulaient évoquer une guerilla réussie, c’est à dire la guerre du Vietnam, n’a pas été une guerre de guerilla et n’a pas été remportée par les guerilleros du Vietcong.

                Bien au contraire, la première partie de cette guerre du Vietnam, qui s’est jouée entre le Vietcong et l’Armée américaine, a été remportée par les Américains, qui ont d’ailleurs retiré la quasi totalité de leurs troupes après leur victoire.

                En revanche, la seconde partie de cette guerre, qui s’est jouée entre l’Armée du Vietnam du Sud, soutenue par les Américains, et l’armée du Vietnam du Nord soutenue par la Chine et l’URSS, a été remportée par les Vietnamiens du Nord. Il s’agissait d’une guerre d’invasion classique effectuée par une armée de ligne classique

                Il y a très peu d’exemple de guerillas victorieuses, la conquète de la Chine par Mao, n’en est pas un exemple, l’armée communiste de Mao était une armée de ligne très classique elle aussi. Elle a vaincu l’armée de Tchang en rase campagne

                Un des rares exemples de succès de guerilleros est la conquète du pouvoir à Cuba par Fidel Castro.


                • Formule4 4 avril 2008 18:17

                  Bel article.

                  Cette analyse (et les autres) du "monde islamique" est fondée sur la représentation forcée et occidentalo guerrière de l’Islam en lui attribuant les propres défauts, les visions impérialistes et l’échelle de valeurs du monde dit occidental. Cette vision est gamine, puérile et conduit à des guerres sans fin au grand bénéfice de certains vatenguerres.

                  Depuis que l’enne(A)mi russe s’en est allé à villipender son arsenal nucléaire, il fallait trouver un méchant, un Grand Méchant, pour occuper l’ardeur guerrière des usurpateurs qui ont volé le pouvoir aux américains.

                  Heureusement, et même si peut etre il peut sembler que c’est possible que Reopen 9/11 (comprendront ceux qui veulent), il y a l’enne(A)mi Ben Laden qui a repris le visage du démon et a permis de créer cette absurdité de l’Axe de Mal.

                  Ainsi donc bonnes gens, good guys, nous sommes les Bons, les autres sont des méchants terroristes. Or fabriquer des terroristes n’est guerre difficile, il suffit de lire les post ci dessus. Priver les gens de tout espoir, les terroriser et les amener à ce qu’ils n’aient plus rien à perdre.

                  Ouf, la guerre est sauve.

                  La jeunesse arabe souhaite que l’Occident encourage réellement l’émergence de véritables entités démocratiques et révolutionnaires, en lieu et place de certains régimes actuels corrompus et autoritaires.

                  Comme c’est curieux, n’est ce pas, que la sortie du "terrorisme" passe par l’émergence de la démocratie, ou plus simplmement du respect et de la restauration de l’espoir de vivre.

                   


                  • Philou017 Philou017 4 avril 2008 18:20

                    Bouh ! Les méchants islamistes, qu’ils sont vilains.

                    Bon, il faut bien des méchants pour permettre aux cow-boys de Bush de jouer leur role de justicier...

                    C’est un peu comme s’ils les avaient créé. Comme Ben Laden, le fantome (bien pratique) de la constellation terroriste .

                    Ce qu’il y a de drole, c’est que partout où les US passent, le terrorisme prospere (Afghanistan, Irak, Colombie, etc).

                    S’y prendraient-ils mal ? Ou au contraire ils font ce qu’il faut...

                    Question à mille $.


                    • abersabil abersabil 4 avril 2008 19:23

                      Quand on ne fait pas l’effort d’au moins essayer de comprendre un tant soit peu l’islam et son livre sacré, on ne peut que dire des aneries, du genre ’’ il faut qu’on soit tous musulmans, sinon c’est l’épée qui nous attend ’’, une imbecilité pareille est partagée par beacoup d’ignorants

                       


                      • Mohamed BOUHOUCH Lecomte 4 avril 2008 19:24

                         A lire certains commentaires ,on comprend malheureusement, qu’ il y a encore quelques lecteurs qui ne comprennent rien à ce qui se passe actuellement dans le monde musulman et qui confondent Islam,terrorisme,démocratie et je ne sais quoi encore. Avant d’émettre un commentaire, il convient d’essayer de comprendre d’abord le but recherché par l’aureur d’un article.Quand il y a un conflit quelque part,il faut chercher à lui trouver une solution qui évitera des pertes humaines,plutot que de se mettre à vociférer et à jeter le discrédit sur un côté ou un autre.Restons neutres et faisons des commentaires constructifs.


                        • abersabil abersabil 4 avril 2008 19:40

                          Il faudrait à certains d’au moins essayer un tant soit peu de comprendre l’islam et son livre sacré avant de dire des aneries, les assassins ne sont pas ceux à qui on pense, mais bon la raison du plus fort est supposée toujours la meilleure


                          • jaja jaja 5 avril 2008 00:19

                            "L’Occident peut, à l’avenir, avoir en la jeunesse musulmane, le meilleur et le plus sûr allié, contre l’intégrisme et le terrorisme."

                            Palestine, Irak, Afghanistan ce que vous appelez terrorisme la jeunesse de ces pays, dans son immense majorité, à l’exception d’une poignée de collaborateurs, l’appelle résistance...

                            La stratégie de l’usure est effectivement celle qui en général fait craquer l’impérialisme à moins que les guérillas aient la force de se transformer en armées de ligne et de bouter leur ennemi hors de leur sol, ceci pour répondre à F. Lyon.

                            Respectez le vieux droit à l’autodétermination des peuples ( datant de 1648 !) et leur droit à se choisir eux-mêmes leurs représentants... C’est l’ABC de la démocratie ; la vraie pas celle des tripatouilleurs Américains qui n’ont que ce mot à la bouche et tentent d’imposer leurs vues intéressées aux peuples du Sud qui ne leur ont rien demandé.

                             


                            • moebius 5 avril 2008 00:36

                              vous oubliez de citez les fuerzas armadas revolucionarias de Colombia- ejito del pueplo ; il faut creer un front uni du marxisme et de l’islam roulez jeunesse ! c’est de la bonne, de la colombo-afghane


                              • fouadraiden fouadraiden 5 avril 2008 01:09

                                 

                                 

                                 salam cher auteur.

                                 

                                 très bon papier.

                                 au fait , vs ETES un RETRAItés de France ou du Maroc ?

                                 

                                 comme je suis installé moi aussi à Tanger, j’aimerai élargir mon cercle de connaissance.

                                 

                                merci.


                                • frédéric lyon 5 avril 2008 03:52

                                  A vrai dire l’Islamisme est en train de foutre les pays musulmans dans la merde, en poursuivant une chimère (le Califat ? Oui mais lequel ?).

                                  Depuis le coup d’envoi de cette guerre qu’a été l’assasinat de Massoud et l’attentat du 11 Septembre, le monde musulman vole de problèmes en problèmes et ne cesse de reculer sur les trois fronts principaux de cette guerre : En Irak, en Afghanistan et au Levant.

                                  En Irak, Saddam a été viré et pendu. On s’aperçoit aujourd’hui que son pouvoir reposait sur la communauté arabe sunnite dont il était originaire et le problème est que cette communauté est très minoritaire en Irak.

                                  Les choses peuvent être contrôlées quand on est au pouvoir et que l’on peut avoir en mains tout l’appareil d’un Etat, mais tout se complique lorsqu’on a perdu le pouvoir et qu’il s’agit de se remettre en selle. La communauté arabe sunnite ne reviendra jamais au pouvoir à Bagdad, il y a trop de gens en Irak qui ne veulent pas en entendre parler et les Américains trouveront facilement des alliés parmi ceux-là.

                                  En Afghanistan, les Talibans ont été chassés et n’ont guère de chance de revenir au pouvoir à Kaboul un jour. Peut-être auraient-ils eu davantage de chance si les Afghans ne les avaient pas vu à l’oeuvre lorsqu’ils avaient le pouvoir.

                                  Et puis, là encore, leurs soutiens locaux ne se trouvent que chez certains clans Pashtoun, les autres clans Pashtoun sont fidèles à Karzai, donc une partie très minoritaire de la population totale Afghane. Depuis 2002, les Talibans ont d’ailleurs été incapables de reprendre pied dans le pays et se planquent au Pakistan où ils disposent encore d’un sanctuaire qui leur permet de survivre.

                                  Au Levant, le Hezbollah a été muselé au Sud-Liban et il faudrait maintenant qu’il défie les troupes de l’ONU qui gardent la frontière avec Israël. Ce serait un bien grand risque politique.

                                  Quant au Hamas, il a été assez aimable pour aller s’enfermer lui-même dans un territoire qui fait vingt kilomètres de long sur cinq de large. Il s’agit en fait d’une sorte de prison entourée de barbelés. Pas génial comme position stratégique.

                                  Le résultat de cette situation est qu’on parle de plus de la création d’un Etat arabe en Palestine, ce qui signifie ipso facto la reconnaissance de l’Etat d’Israël, après soixante ans de refus obstiné.

                                  Comme on peut le voir, les résultats que l’islamisme a obtenu sur le terrain ne sont pas fameux, et il n’est guère étonnant que des voix de plus en plus nombreuses au Moyen-Orient appelent à la fin de cette aventure. Y compris chez certains théoriciens de l’Islam politique radical, qui ne voient plus une issue heureuse à la lutte armée et voudrait revenir à une lutte politique.

                                  Il est vrai que’on se demande quand même, en se grattant la tête, pour quelle raison Ouassama ben Laden et ses sbires se sont lancés dans une pareille aventure alors qu’ils étaient à poil et sans allié dans le monde.

                                  Mystère et boule de gomme, mais il est fort possible que toute cette histoire ne repose pas seulement sur des éléments rationnels, il est probable que la personnalité psychotique d’Oussama Ben Laden, et surtout de son mentor Ayman al Zawahiri, y soient pour beaucoup.


                                  • fonzibrain fonzibrain 5 avril 2008 18:52

                                    oui je veux encore du "monde selon mister lyon".

                                    bon si ,comme tu le pretend les mechants islamistes sont sur la defensive ,pourquoi les usa demande un peu à tout le monde de venir les aider en afghanistan et que les generaux de l otan disent que la guerre est en train d étre perdu si des milliers d hommes ne sont acheminé rapidement,

                                    et c est vrai que en irak ce n est pas les millions de dollars depensé pour acheter les chefs de tribus sunnites qui a permis de retourner la situation,c est leur amour pour les americains,et c est absolument vrai que les chiites de moqtada sadr s entendent tres bien avec l occupant,il patrouille ensemble à bassorah,non ?

                                    le hamas à gagné les élections libre ,propre mais cela na pas plus aux israeliens,peut etre n est ce pas les meme standart democratique qu’ au usa,ils auraient du appeller bush pour recompter.et donc oui il se sont retrouver enfermé a gaza,alors qu ils ont gagné les elections.

                                    c st vrai que dans ces conditions israel a le monopole de l expression ,normal elle à la force avec elle.

                                    dis moi,n aurai tu pas lu "fitna" de gille kepel,ce que tu dis m y fais penser.

                                    c est marrant la question"pour quelle raison ben laden a declencher cette guerre",venant de toi ca m étonne,mister lyon c est la premiere fois que tu pose une bonne question. c est les usa qui ont declenché cette guerre pour 1 attraper ben laden=mission raté et 2 trouver les adm irakiennes=mission raté ya avait pas et 3 lutter contre le terrorime et installer la democratie=mission raté aussi, plusde gens ont la haine de l occident,point de democratie,

                                    tu sais pourtant que la democratie a mis pres de 1 siecle pour s installer chez nous,par exemple nous en sommes à la 5 republique,c est pas pour rien les chose prennent du temps,je me souviens d’un reportage en zone tribale pakistanaise ou des paysans expliquaient qu ils allé voter pour les gens...de leurs tribus.on impose pas le choix au gens.


                                  • Gazi BORAT 7 avril 2008 07:35

                                    "Depuis le coup d’envoi de cette guerre qu’a été l’assasinat de Massoud et l’attentat du 11 Septembre"

                                    Qu’est-ce encore que ces élucubrations ?

                                    gAZi bORAt


                                  • Henri François 5 avril 2008 08:43

                                    Combien de fois faudra-t-il répéter et répéter encore que l’Islam n’est pas l’Islamisme d’aujourd’hui ? Que l’Occident tel qu’il est, a vu le jour en se nourrissant des valeurs de l’Islam, de ses penseurs et scientifiques, voilà plusieurs siècles du côté de l’Espagne, souvent grâce à l"épée anglo-saxonne (et oui déjà !) ? Et que ce même Occident n’a pu évoluer, et continue de vivre et d’évoluer, qu’en se nourrissant des richesses enfouies dans les terres musulmanes (toujours sous la conduite anglo-saxonne, et oui !), notamment avec la complicité servile de certains chefs... musulmans, émirs des temps modernes, et au détriment des peuples "musulmans" ? Que l’Occident tel qu’il est conduit ne voudra jamais, mais jamais, aider la "jeunesse musulmane", à moins que celle-ci accepte l’allégeance à la civilisation occidentale qui, de nos jours, gangrénée par les anglo-saxons encore eux, montre ses limites ?

                                    Vous êtes-vous seulement posé la question de savoir sous quelle influence (ou sous quel joug) ont vécu toutes les régions qui empoisonnent actuellement - je dis bien actuellement et non demain - la planète entière ? Afghanistan, Pakistan, Irak, Palestine ? Cherchez bien et vous trouverez les...anglo-saxons, sous la banière occidentale celà va de soi. Comme vous les trouverez lorsque, demain, l’Afrique s’enflammera, minée par...la Chine.

                                    Dans tout ce fatras actuel et sous couvert de "religions", seuls les marchands nagent comme des poissons en réussissant la plupart du temps à semer la zizanie meurtrière autour d’eux. Mais nom d’un chien il s’agit bel et bien de "civilisations" et non "d’islam, christianisme ou judaïsme" ! 


                                    • Bern 14 avril 2008 15:44

                                      Vous avez bien appris votre leçon : il semble qu’on vous ait lavé le cerveau à l’École de la République !

                                      Bern


                                    • Henri François 5 avril 2008 08:55

                                      Savez vous que pour recevoir la parole de Dieu, de l’au-delà, de l’ange ou du Saint Esprit et du Buisson, MoÎse, Jésus ou Mahomet se trouvaient seuls sans aucun témoin ? Le premier dans la montagne, le second dans un champ d’oliviers désert et le troisième dans une grotte. Que penser dès lors de leur "crédibilité" ? D’autant que leurs différentes révélations, sous la plume ou les souvenirs d’autres qu’eux, ne sont devenues lois divines que longtemps, très longtemps pour les chatoliques, après leur mort...

                                      Je vous souhaite bon courage dans les craintes et même les peurs que vous inspire l’autre, votre voisin.


                                      • frédéric lyon 5 avril 2008 09:01

                                        Monsieur Henri François, il est inutile que le monde musulman nous dise aujourd’hui qu’il n’a rien à voir avec l’islamisme. Vous m’avez bien compris ? C’est inutile.

                                        L’émergence de l’islamisme a bien entendu quelque chose à voir avec le monde musulman et avec sa situation politique et sociale. Par conséquent nous traiterons le problème de l’islamisme à sa source et sa source est dans le monde musulman.

                                        Ensuite, la civilisation occidentale descend de la civilisation Greco-Latine, d’une part ,et de l’héritage judeo-chrétien d’autre part.

                                        Elle doit très peu de chose à l’Islam et n’a rien à voir avec l’Islam qui lui est parfaitement étranger. L’Islam été rejetté d’Europe

                                        1) une première fois lorsque les colonies Maures en Espagne ont été liquidées à l’issue de la Reconquista,

                                        2) et une deuxième fois dans les Balkans, lorsque les Turcs ont été expulsés de la pénisule balkanique.


                                        • pyralene 5 avril 2008 12:04

                                          t’en a pas marre de raconter des conneries le fred !l’islamisme est surtout le nouveau bouc-émissaire des us,qu’ils ont méthodiquement fait prendre vie depuis 25 ans,en l’exacerbant à souhait,depuis la chute de l’urss les nazis n’avaient plus d’énemis,ils les ont crée de toute pièce grace à BL (agent de la CIA).....


                                        • JL JL 5 avril 2008 15:52

                                          @ Pyralène, il me semble que F. Lyon ne dit pas autre chose en écrivant : ""A vrai dire l’Islamisme est en train de foutre les pays musulmans dans la merde""


                                        • morice morice 6 avril 2008 01:34

                                          Un dénommé « amour et paix » ; en fait un autre avatar d’un monsieur dont la vie consiste à poursuivre les autres, s’amuse à répondre à ma place. Comme par hasard ce monsieur véhicule une RUMEUR infondée et démontée icoi même sur Agoravox comme quoi je serais moi-même islamiste et soutiendrais le terrorisme du même nom ; en quoi ce monsieur se permet-il de parler à ma place en continuant à véhiculer pareille ineptie ? je ne sais pas, le désir de vengeance, sans nul doute. Il ferait mieux de se poser la question, comme l’auteur de cet article, que je salue, du pourquoi de l’extension dans la mentalité des jeunes de l’islamisme intégriste : je pense personnellement que les extrèmismes se nourrissent des conditions de vie difficile, et que si l’Algérie avait réussi à proposer à sa jeunesse une vie agréable et le plein emploi l’intégrisme ne recruterait autant. Tout le problème est là : la corruption du pouvoir algérien et la mainmise terrible de l’armée, coupable de faux attentats manifeste renforce cette idée : les jeunes, déboussolés et sans avenir deviennent poseurs de bombe parfois par simple manque d’avenir ou par dépit de la société et l’absence manifeste d’exemple à suivre : le meilleur moyen de lutter contre ce fléau est d’établir au plus vite une société plus JUSTE en Algérie, qui s’en éloigne chaque jour un peu plus malheureusement avec le pouvoir actuel, qui est toujours sous l"emprise d’une armée forte, constamment tentée de reprendre le pouvoir en son nom. Désolé pour l’auteur de lui faire subir ce jeu de pistes de personnes malfaisantes qui ne cherchent qu’à me discréditer partout où il passent : ça ne les honore pas, loin de là. Il est évident que je ne peux que soutenir ce texte, avec le seul bémol de la possibilité de manipulations de l’armée algérienne dans la réalisation de certains attentas récents.


                                          • morice morice 6 avril 2008 01:36

                                            Un dénommé « amour et paix » ; en fait un autre avatar d’un monsieur dont la vie consiste à poursuivre les autres, s’amuse à répondre à ma place. Comme par hasard ce monsieur véhicule une RUMEUR infondée et démontée icoi même sur Agoravox comme quoi je serais moi-même islamiste et soutiendrais le terrorisme du même nom ; en quoi ce monsieur se permet-il de parler à ma place en continuant à véhiculer pareille ineptie ? je ne sais pas, le désir de vengeance, sans nul doute. Il ferait mieux de se poser la question, comme l’auteur de cet article, que je salue, du pourquoi de l’extension dans la mentalité des jeunes de l’islamisme intégriste : je pense personnellement que les extrèmismes se nourrissent des conditions de vie difficile, et que si l’Algérie avait réussi à proposer à sa jeunesse une vie agréable et le plein emploi l’intégrisme ne recruterait autant. Tout le problème est là : la corruption du pouvoir algérien et la mainmise terrible de l’armée, coupable de faux attentats manifeste renforce cette idée : les jeunes, déboussolés et sans avenir deviennent poseurs de bombe parfois par simple manque d’avenir ou par dépit de la société et l’absence manifeste d’exemple à suivre : le meilleur moyen de lutter contre ce fléau est d’établir au plus vite une société plus JUSTE en Algérie, qui s’en éloigne chaque jour un peu plus malheureusement avec le pouvoir actuel, qui est toujours sous l"emprise d’une armée forte, constamment tentée de reprendre le pouvoir en son nom. Désolé pour l’auteur de lui faire subir ce jeu de pistes de personnes malfaisantes qui ne cherchent qu’à me discréditer partout où il passent : ça ne les honore pas, loin de là. Il est évident que je ne peux que soutenir ce texte, avec le seul bémol de la possibilité de manipulations de l’armée algérienne dans la réalisation de certains attentas récents.


                                            • morice morice 6 avril 2008 01:44

                                              « Reconstituer, comme aux premiers temps de l’islam, une communauté, unie autour des valeurs sacrées du Coran, puissante sur les plans économique et militaire, tel est le rêve de l’écrasante majorité de la jeunesse musulmane d’aujourd’hui. Pour beaucoup d’entre eux, c’est un espoir, un désir et une volonté inébranlable. »euh perso, je pense moi que cette jeunesse veut un iPod et du Coca, à la place de devenir intégriste... mais bon si vous le dites... « les valeurs sacrées du Coran » n’ont pas l’air d’être ce que vous dites, mais bon. Quand à croire que 12 mecs avec des couteaux en plastique peuvent faire effondrer le WTC, j’espère que vous en prenez la responsabilité, car moi ça fait une paire d’années que j’ai arrêté de le croire...


                                            • frédéric lyon 6 avril 2008 06:03

                                              C’est drôlement bien ce que tu ecris Momo. Comme d’habitude.

                                              Mais n’oublie pas que tu es un athée informaticien et prof d’histoire et non un musulman qui viendrait ici nous emmerder avec des haines ancestrales et des conflits qui ne regardent pas les français.


                                            • fonzibrain fonzibrain 6 avril 2008 22:33

                                              cette guerre c est du bidon,guerre asymetrique ca veut dire quoi à ,quasi zero mort de notre coté et destruction genre 2 guerre mondiale chez les autres,qui soit dit au passage n ont strictement rien à voir avec tout ca.

                                              dommage collateral de guerre gratuite,voila leur role ,une bonne guerre de colonisation,pas de peuplement(quoique israel si),mais strategique avec de nombreuses bases et d un vole des ressources ,tranquille quoi comme avant ,en meme temps rien ne change,meme pas les methodes,le mensonge pour attraper ben laden et le mollah omar,toujours present ,les ADM en irak,rien aussi.

                                              7ans de guerre apres,rien !les integristes musulmans sont toujours la,manipulé comme jamais !l

                                              si il y avait vraiment autant de tarés motivés à vouloir notre destruction,et bien que nos services soient tres efficace,ils y parviendraient,detruire une centrale nucléaire,empoisonner des cantines ou detruire des centre hospitalier ou pétrolier,et la rien du tout !!!!

                                              regardons ce que thimotee mac vheigt a fait tout seul comme un grand,donc à moins de penser,comme certain abruti, que les arabes sont nuls,pourquoi n’ y a t’il pas la guerre chez nous.

                                              ce terme de guerre asymétrique cache la vérité,pour attraper une personne, on detruit un imeuble.et puis qui a déclenché cette guerre,meme si c est vraiment ben laden et comparse,fallait il attaquer 2 pays,dont les habitants n ont rien à voir avec tout ca ,et en tuer des centaines de milliers.

                                              c ’est juste une guerre comme cela fait maintenant 4 siecles que l’ occident pratique,tranquillement jusqu’ à maintenant,mais voila ca ce complique ,l’ opinion ne croit plus à l ’idée de civiliser,alors on leur a fait peur ,"ce sont eux qui nous attaque,au secours,que faire"les méchants islamistes sont nés en tant que puissance destructrice de l occident,et tout est justifié.

                                              tout ces morts pour rien,c est dément et quand je vois certain comme l autre naze "c’est la faute aux islamos-fachos",je suis vraiment scié,quel nazi tu fais quand meme !!!!

                                              guerre asymetrique en fait, se veut protectrice,"vous en faite pas les morts seront la bas,vous, vous aurez peur c’est tout" n’ose t on pas nous dire.

                                              le probleme c est qu à force de tuer pour rien plein de gens,la haine monte ,en irak et afghanistan jamais la population ne sera avec les usa,jamaisà long terme,alors contre qui se battre,contre des gens,au debut amicaux,mais qui ,apres lui avoir tué un fils ou sa femme,prend les armes,on crée et nourri ce terrorisme.


                                              • frédéric lyon 7 avril 2008 07:51

                                                Que signifient ces conneries Fonzibrain ?

                                                Tu te figures que nous n’allons pas botter le cul des terroristes, parce qu’alors ils menaceraient de ne plus nous aimer ?

                                                Moi ça me parait plutôt être une bonne raison de leur botter le cul plutôt deux fois, qu’une. Puisque de toutes façons ils ne nous aimeront pas, autant que ce soit pour une bonne raison.

                                                Qui voudrait de l’amour de ces gens-là ? Qui voudra y attacher du prix ?


                                              • fonzibrain fonzibrain 7 avril 2008 12:19

                                                lol mister lyon,alors la tu m’ a bien fait rire :" Puisque de toutes façons ils ne nous aimeront pas, autant que ce soit pour une bonne raison."

                                                une fois de plus la palme de la connerie,on devrai compiler tes assertions sous le titre "petit precis de phrases d’apprenti nazi"

                                                vivre en société c est tenter d’avoir de meilleure relations posssible, et au lieu de jeter de l huile sur le feu,trouvons des solutions,heureusement que t es pas au pouvoir,laisse tomber la guerre mondiale,je t’ imagine a la tv justifiant l impensable :"vu qui nous aime pas ,ils nous manqueront pas "ou" bey a quoi y nous servent,c est pas parce que le petrole est chez eux que c est le leur".

                                                toujours aussi fot mister lyon


                                              • fonzibrain fonzibrain 7 avril 2008 13:04

                                                lyon ,vraiment toute cette histoire te tiens trop à coeur,sincerement,tu devrai t engager dans l infanterie us,tu te regalerai,tuer des arabes,tranquille quoi,ou peut etre qu’ avec tes potes du betar organiser des ratonnades,je te verai bien.fais le ,passe a l acte,ya pas le net en prison mais on t enverrai des lettres t’en fais pas


                                              • miwari miwari 7 avril 2008 11:06

                                                En attendant c’est eux qui nous bottent le cul et ce n’est pas en continuant à envoyer des bombes que le problème sera résolu, croire qu’en utilisant la force on gagnera c’est n’importe quoi, ce ne sont pas des tribus d’indiens d’Amérique à qui on a affaire.

                                                Tout ces milliards que l’on dépense pour tuer auraient mieux était utilisés, tout cela me dégoute.
                                                 


                                                • kissra 7 avril 2008 12:46

                                                  Qu’on le veuille ou non, nous vivons toujours au moyen-âge, avec ses superstition et ses interdits stupides. 140 tombes musulmanes ont été profanées hier. Et voilà que tous les hypocrites jouent les offusqués, les choqués.

                                                  Le "politiquement correct" consiste à désapprouver, mais je suis sûr que les Français moyens doivent jouir intérieurement.

                                                  Seulement voilà, il faut respecter la sépulture des morts. Quelle blague ? Qu’est-ce qu’ils en ont en foutre les morts puisqu’ils sont morts.

                                                  Qu’on construise encore des cimetières, que la notion de lieu "sacré" existe encore au XXIe siècle, prouve qu’on n’est pas sorti de l’obscurantisme.


                                                  • fonzibrain fonzibrain 7 avril 2008 13:55

                                                    lyon,

                                                    Qui voudrait de l’amour de ces gens-là ? Qui voudra y attacher du prix ?

                                                    t as pas honte de dire des trucs comme ca !!!!!!!!!!!!!!!!


                                                    • DEVOIR 7 avril 2008 16:12

                                                      D’aucuns à tort répètent ce qu’on a bien voulu leur inculquer ; à savoir que l’Islam est une religion violente.

                                                      Il n’existe pas de religion violente. Tenez : les plus grands crimes de l’Humanité actuellement connus ( le commerce triangulaire des esclaves, la colonisation, l’inquisition, les deux guerres mondiales), l’ont été par des peuples christianisés et souvent avec la caution et la bénédiction de l’église qui en a profité pour s’étendre en Afrique, et en Asie avec moins de succès . Et pourtant la religion de Jésus (grand prophète reconnu par les musulmans) n’est pas une religion violente.

                                                      Toutes ces invasions américaines au moyen orient n’ont en fait qu’un dénomnateur commun : assoir la domination d’Israel dans cette région pour mieux en exploiter les richesses. Mais si ça répondait à un besoin stratégique il y’a un demi-siècle, dans le contexte de la modialisation actuelle et l’émergeance de puissance comme la chine, les occidentaux ont plus à perdre qu’à gagner en continuant dans cette direction. 

                                                       Il y’a peutêtre aussi des considérations irrationnelles à ce soutien à Israel. Les politiciens en général croient aux puissances magiques. Car comment expliquer que même les candidats à une présidentielle ( Ségolène en France, Mc Cain récemment, etc.) doivent courir en Israel pour faire allègence alors qu’ils n’ont pas encore le suffrage de leur peuple ? Dans ces conditions comment pourrait-on être sûr même de leur objectivité ?


                                                      • stephanemot stephanemot 8 avril 2008 09:45

                                                        Les Etats-Unis de Bush ne font pas la guerre au terrorisme mais font au contraire le jeu des islamistes pour renforcer le fondamentalisme chrétien sur leur propre sol :


                                                        • abersabil abersabil 8 avril 2008 10:04

                                                          ’’ occident tache d’ordure sur le monde, vous avez vissé l’islam....." belle chanson de Brigitte fontaine dans les années 70, votre soutient inconditionnel à israel na pas de sens si ce n’est que êtes noyauté jusqu’au tréfonds par ce virus juif, il y a bien un ver dans la pomme, et vous vous prétendez libres et indépendant, que nenni, vous l’avez jusqu’a l’os, si vous êtes sincères avec vous même vous devriez le reconnaître, a moins que votre nostalgie coloniale en soit prolongée à travers cet isthme crée de toute pièce et qu’on voudrait accepter après tant de massacres , vous êtes bel et bien des criminels donneurs de leçons de surcroît, vous avez pris le monde en otage par vos pratiques oh ! Combien destructrices du genre Humain, de la faune ainsi que de la flore, que de parler des problèmes de l’environnement vous feriez mieux de régler votre mode de pensée qui est sûrement en crise, vous polluez le monde sans en prendre conscience.  

                                                           

                                                           


                                                          • abersabil abersabil 8 avril 2008 10:05

                                                            ’’ occident tache d’ordure sur le monde, vous avez vissé l’islam....." belle chanson de Brigitte fontaine dans les années 70, votre soutient inconditionnel à israel na pas de sens si ce n’est que vous êtes noyauté jusqu’au tréfonds par ce virus juif, il y a bien un ver dans la pomme, et vous vous prétendez libres et indépendant, que nenni, vous l’avez jusqu’a l’os, si vous êtes sincères avec vous même vous devriez le reconnaître, a moins que votre nostalgie coloniale en soit prolongée à travers cet isthme crée de toute pièce et qu’on voudrait accepter après tant de massacres , vous êtes bel et bien des criminels donneurs de leçons de surcroît, vous avez pris le monde en otage par vos pratiques oh ! Combien destructrices du genre Humain, de la faune ainsi que de la flore, que de parler des problèmes de l’environnement vous feriez mieux de régler votre mode de pensée qui est sûrement en crise, vous polluez le monde sans en prendre conscience.  

                                                             

                                                             

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès