Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > La symbolique de la cérémonie d’ouverture

La symbolique de la cérémonie d’ouverture

Rassurez-vous, cher lecteur, nous n’allons pas décortiquer la - soporifique - cérémonie, du début à la fin. Dans de telles cérémonies, tout est prévu, tout a un sens : l’analyser prendrait un temps considérable. Nous allons nous concentrer sur trois des symboles les plus forts.

Une Chine nouvelle

Le premier symbole marquant est contenu dans le défilé de l’équipe olympique (l’équipe chinoise est d’ailleurs la plus nombreuse). Vous aurez sans doute remarqué le nombre de téléphones portables, d’appareils photographiques numériques et autres joujoux high-tech portés (et exhibés) par les membres de l’équipe chinoise durant leur défilé. Vous n’avez pas non plus pu manquer le porte-drapeau de l’équipe chinoise : un basketteur de 2 m... Deux images qui tranchent avec la vision traditionnelle d’une Chine pauvre, laborieuse, faite de petits ouvriers travaillant sans relâche. Et surtout le symbole d’une Chine moderne jouant parmi les grands et pouvant, comme les Etats-Unis, avoir de grands basketteurs et de la haute technologie.

Une Chine unie

S’il est une valeur qui a été mise en avant, durant cette cérémonie, c’est bien l’union : on le voit dans le stade plein à craquer de Chinois enthousiastes, chauds comme la braise, brandissant des drapeaux avec exaltation. Cette union est aussi soulignée par le feu d’artifice final, qui ne s’est pas cantonné au stade, mais que l’on a vu (en vue large) partout autour du stade, donnant l’impression d’une ville en fête. Là aussi, l’union, l’image d’un peuple tout entier derrière l’événement, transpire.

La Chine ne changera pas

Enfin, un symbole important à mon avis, c’est celui du drapeau olympique porté par l’Armée populaire de libération chinoise. Martiaux, six gardes de l’ALP ont en effet porté les anneaux olympiques. Ce n’est certainement pas un accident. Ces soldats qui se saisissent du drapeau sont une provocation. Les organisateurs ont délibérément voulu l’image dictatoriale et militaire. Comme pour dire : nous ne changerons pas. Le régime ne changera pas avec les Jeux. En définitive, cette cérémonie a véhiculé des symboles à l’image même des dirigeants chinois, entre deux eaux, voulant s’intégrer dans l’Occident à reculons, sans lâcher, voulant s’assurer le soutien populaire en lâchant du lest... mais pas trop.

Moyenne des avis sur cet article :  3.15/5   (41 votes)




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • docdory docdory 12 août 2008 15:26

     @ Acidifié 
    Bien que je n’aime guère le sport en général , et que les jeux olympiques ( et leur " idéal " ) me paraissent une des " inventions " les plus contestables de la France , j’ai , par curiosité , regardé cette cérémonie d’ouverture .
    Loin d’être " soporifique " , comme vous semblez la qualifier , cette cérémonie belle et grandiose a tout simplement ridiculisé par sa qualité et sa beauté artistique tout ce qui a pu se faire dans le passé dans le domaine des " cérémonies d’ouvertures " d’événements sportifs importants . Il suffit de la comparer à la grotesque cérémonie d’ouverture de la dernière coupe d’Europe de football !
    Cette cérémonie chinoise était tout simplement bourrée de créativité délirante , alliant les plus subtiles et millénaires traditions chinoises avec le modernisme le plus novateur . Si ça sortait en DVD , je pense que je l’achèterais pour revoir ça plus en détail . Une chose est sûre , après avoir vu cet exceptionnel spectacle  , c’est que la Chine est en train de supplanter insidieusement les Etats Unis comme pays leader du monde du XXIème siècle .
    Je plains par avance la ville qui sera chargé des prochains jeux olympiques ( Londres , si je ne m’abuse ? ) , et surtout le metteur en scène de la future cérémonie d’ouverture en 2012 . Qu’il se console à l’avance en se disant que , quoi qu’il arrive , le ridicule ne tue pas !


    • Bof 12 août 2008 15:26

      La Chine n’ a pas la même mentalité que le monde occidental ....et bien, ...OUI . Nous étions prévenu par un livre, " quand la Chine s’éveillera" . Il n’y avait alors pas un bol de riz par habitant et par jour à disposition....et du reste à ce jour dans certaines régions... ????

      Alors, question symbole...nous allons nous droit dans le mur...et la Chine s’éveille .....mais, la Chine est pragmatique, elle. ! elle accepte les deux théories et tente de les unifier. L’Homme est matière et énergie !..........Voilà " SA " force. Nos pseudo scientifiques sont englués dans leurs dogmes et leurs lois MAIS pas ceux de Chine. Les grandes découvertes ne proviennent plus de notre réservoir de scientifiques multi diplomés mais de personnes qui sont au niveau BEPC.....il faut bien conclure !...LA CHINE S’ EVEILLE , ELLE !


      • Acidifié 12 août 2008 15:47

        Apparamment le mot "soporifique" a déplu. Les cérémonies sont généralement soporifique, en dehors de leur valeur artistique. Mais c’est de toute manière un point de vue.

        @bof, si nous restions dans le sujet ? Au passage, je souligne que la productivité d’un chinois est bien inférieure à celle d’un français.
        Mais vous avez raison dans votre analyse : la Chine, ou plutôt le gouvernement dictatorial chinois, est pragmatique.


        • Acidifié 12 août 2008 17:36

          Si la sueur versée déterminait l’utilité d’un travail... Qui plus est, revenant d’un pays comparable, dans sa situation économique et sociale, à la Chine (le Vietnam), j’émets quelques doutes concernant la sueur versée. Au Vietnam, les gens travaillent toute la journée de 8h à 20h (et la nuit aussi), mais sont tellement mal organisés et mal formés qu’ils produisent largement moins que leur homologue français pourtant aux 35h.


        • Acidifié 12 août 2008 18:46

          Je suis étudiant, en CPGE.
          Par ailleurs, c’est un peu HS mais ça mérite d’être souligné, la cérémonie comportait des images truquées :
          http://www.lemonde.fr/jeux-olympiques-tout-le-sport/article/2008/08/12/la-ceremonie-d-ouverture-des-jo-comportait-des-images-truquees_1082918_1074125.html


        • goc goc 13 août 2008 11:01

          Par ailleurs, c’est un peu HS mais ça mérite d’être souligné, la cérémonie comportait des images truquées

          j’ai revu une partie de la ceremonie, c’est clair qu’une fois qu’on le sait, le trucage des feux d’artifice apparait  clairement, ce qui est inquietant quand à notre faculté a percevoir ce genre de trucage sur le coup !!


        • Acidifié 13 août 2008 11:12

          Un professeur, un commercial, un haut-fonctionnaire sont des gens qui ne sont pas productifs :o ?


        • Jean-paul 12 août 2008 18:51

          Le Vietnam compare a la Chine ????Je suis alle au Vietnam et vous n’allez pas tout de meme compare Beijing et HoChi Minh (Saigon) .La Chine s’est eveille ,le Vietnam reste oublie .


          • Acidifié 12 août 2008 19:18

            Pour information, les géographes placent Vietnam et Chine littorale sur le même plan. L’Asie du Sud-Est se développe selon un modèle bien précis, par étapes, et la Chine littorale & le Vietnam en sont à la même étape, avec une industrie très textile, un exode rural important, ... (et on peut continuer le parallèle sur la caste dirigeante vieillissante).


            • Jean-paul 12 août 2008 19:26

              Juste une question : Etes vous alle en Chine ,au Vietnam ,en Asie ???????????????


              • Acidifié 12 août 2008 19:37

                Oui.
                Le HS est donc clos.


              • Acidifié 12 août 2008 19:38

                Enfin ça me sidère ces devins de pacotille qui, à chaque fois qu’on parle de la Chine, viennent sortir les grandes phrases, les prophéties et les prédiction. Bref.


              • Jean-paul 13 août 2008 00:40

                Tout a fait d’accord avec Marx Bruxman et Luojie .
                Excellent commentaires .
                Pour l’auteur ecrire un article a la va vite sans etre aucunement informe .
                Une ceremonie soporifique ,quelle arrogance !! de la part de l’auteur .
                La ceremonie etait unique ,superbe ,grandiose ,magnifique .


              • Acidifié 13 août 2008 07:24

                Soit.
                Concentrons-nous plutôt sur la symbolique ;)


              • manusan 12 août 2008 19:47

                En Chine, le contenant est plus important que le contenu.


                • luojie 12 août 2008 23:08

                  dommage : il y avait un point de vue intéressant, mais saboté par une recherche effrénée de dénigrement. comment se passent les (si c’est ça !) "classes préparatoires aux grandes écoles" . laquelle, au fait ? allez, je vais passer en revue les poncifs de votre article : 1 : "la vision traditionnelle d’une Chine pauvre, laborieuse, faite de petits ouvriers travaillant sans relâche." ils sont les premiers productucteurs en PC, micro-informatique, le plus grand nombre d’internautes, produisent les TGV et trams pour Alsthom France, etc... les plus grands banques, etc... il ne faut pas croire ce que disent les "journalistes" français, et ne pas répéter leurs bidonnages. 2. "donnant l’impression d’une ville en fête", encore une fois, non : la ville est bel et bien en fête. ce sont les "journalistes" qui ont l’impression contraire. 3. "ont délibérément voulu l’image dictatoriale et militaire" ah bon ? les défilés du 14 juillet en France donnent également "une image dictatoriale et militaire" ? il aurait fallu que ce soient des petits employés du MacDo qui hissent le drapeau ? il n’y a pas de "gardes républicains" pour entourer les chefs d’Etat en visite en France ? 4. "Comme pour dire", attention, quand vous travaillerez, il faudra s’en tenir aux faits, rien qu’aux faits. 5. "voulant s’intégrer dans l’Occident à reculons, sans lâcher, voulant s’assurer le soutien populaire en lâchant du lest... mais pas trop." vous êtes devin ? Madame Soleil ? vous connaissez Hu Jin Tao mieux que quiconque ? De grâce, faites tranquillement votre prépa, étudiez, apprenez avant de juger à l’emporte-pièces. "ça me sidère ces devins de pacotille" qui croient tout savoir.


                  • Acidifié 13 août 2008 07:14

                    Je ne sais quels sont les poncifs les plus récurrents entre les miens et les votres. Toujours est-il qu’il est difficile de parler de l’image d’un pays sans parler des poncifs qui la forment. On dira tout ce qu’on voudra mais la Chine est un pays pauvre (PIB TRES faible) et ouvrier.


                  • Acidifié 13 août 2008 07:18

                    Vous semblez vouloir à tout prix défendre les choix chinois. Je n’ai pas porté de jugement de valeur dessus. Mais je dis simplement que ce n’est pas la coutume de faire porter le drapeau olympique par des militaires. Le 14 juillet n’est pas une cérémonie d’ouverture des JO. Les JO sont censés apporter la paix dans le monde, etc. (ha ha ha).
                    Il aurait fallu que ce soient des athlètes, ou de jolies chinoises comme il y en avait partout à cette cérémonie, ou...
                    Je ne suis pas devin, je regarde juste ce qu’il s’est passé récemment et pourquoi le régime de Pékin a réussi à tenir dans sa transition vers le capitalisme alors que tous ses homologues se sont effondrés (notamment l’URSS) : Pékin s’est intégré au capitalisme et à la société contemporaine en renouant avec la tradition pour contenter la grande masse qui n’appartient pas à la classe moyenne.


                  • luojie 13 août 2008 18:32

                    svp, pas de relation klaxon "tu-tu" . je n’ai utilisé aucun poncif, j’ai simplement repris vos poncifs en vous faisant remarquer (en pure perte) qu’aucun fait réel ne vient étayer votre raisonnemment. j’ai numéroté les poncifs que vous avez utilisé, en vous faisant remarquer tous les a-priori que vous exprimez. je pourrais les remettre ?
                    enfin, les nations sont représentées par leur drapeau national, l’hymne national retentit lors de la remise des médailles. les jeux olympiques sont une compétition entre nations. (ce nest pas moi qui l’ai décidé...) . en quoi l’armée (populaire) doit être éconduite, alors que
                    1. à Athènes, c’était bien des soldats grecs qui ont été utilisés pour les lever-baisser du drapeau.
                    2. ça fait 5 mois que l’armée chinoise vient au secours des victimes du tremblement de terre du Sichuan (secours, reconstruction, aide alimentaire pour 5 millions de personnes sans abri). oui, ilb y a encore des tremblements de terre : "séisme du 5 aout 2008 au Sichuan :u n mort lors d’un séisme de 6,1 degrés dans le sud-ouest de la Chine BEIJING — Une personne a été tuée et 23 autres blessées lorsqu’un séisme de magnitude 6,1 degrés a secoué mardi vers 17h49 le district de Qingchuan, dans la province du Sichuan (sud-ouest).
                    oui, l’armée est honorée, ce n’est que justice. tout comme l’armée française aide les sinistrés de Haumont. 
                    est-ce que vous savez que les pompiers (professionnels) en France ont le même statut que les militaires ?
                    sur les plages en France, beaucoup de CRS secouristes, en montagne, dans les Alpes, aussi : ça vous choque sans doute ?
                    dernier détail : ne vous laissez pas abuser par mon pseudo : je ne suis pas chinois. je ne fais pas partie de l’ambassade de Chine en France non plus. j’habite Grenoble, qui a connu les jeux olympiques, "La Marseillaise jouée à l’occasion de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Grenoble par la garde républicaine et les chorales de Grenoble." bonnet blanc/blanc bonnet [je ne suis pas communiste non plus]

                    dernière chose:attention : le PIB n’est pas à comparer les dollars en absolu, mais doit se mesurer en terme de pouvoir d’achat : c’est bien pour cela que les sociétés occidentales achètent en Chine. mais je ne vous convaincrai pas.



                  • Marc Bruxman 12 août 2008 23:39

                    Soporifique cette cérémonie ? On a pas du voir la même. Parce que indépendemment de toutes considérations politiques, c’était rudement bien foutu, original et beau. Les américains qui raignaient jusque la en maitre en matiére d’organisation de spectacles doivent avoir le moral dans les baskets. Et ce n’est pas comme si Zhang Yimou, le cinéaste qui a conçu la cérémonie n’avait pas déja prouvé qu’il pouvait largement rivaliser avec Hollywood sur le terrain du film à grand spectacle.

                    Comme l’a dit un autre commentateur, je plains celui qui va devoir faire le spectacle pour Londres. Je me suis même dit pendant la cérémonie : "putain heureusement que Paris l’a pas eu en 2012 parce que ca va être dur de rivaliser".

                    Pour le reste et sur la symbolique, je me garderai bien de vouloir l’interpréter. Non pas qu’il n’y ait pas un message derriére, mais les chinois ont un mode de pensée très différent du notre et même quand vous avez l’impression de les comprendre à force de les fréquenter vous comprenez souvent à coté. Il y a un tas de codes culturels que vous n’avez pas concernant la chine, un tas de références litéraires, de mythes et de proverbes que vous ne connaissez pas. A partir de la, interpréter un tel spectacle c’est très dur !

                    Pour vous en convaincre, prenez nos spectacles occidentaux et regardez le nombre de fois que des références sont faites à la bible et au christianisme. Vous les comprenez même si vous êtes athés. Pire vous pouvez faire inconsciemment une telle référence ! Parce qu’immédiatement l’image vous fait penser à et raméne l’histoire dans votre cerveau. Un étranger qui n’aurait pas ces références religieuse comprendrait autrement ! Rajoutez à cela toute notre litérature, nos comtes, nos piéces de théatre et vous avez la clé de décodage pour la symbolique "occidentale".

                    En résumé, si la cérémonie porte bien un message, vous avez besoin de références culturelles solides pour le décoder.

                    Et n’oubliez pas non plus que ce spectacle était autant destiné au peuple chinois (qui regardait ca sur sa télé) qu’aux étrangers.


                    • Marc Bruxman 13 août 2008 00:22

                      Un exemple de code culturel sans lequel il est souvent difficile de comprendre une création artistique chinoise :

                      http://fr.wikipedia.org/wiki/Yin_et_yang

                      ou la version anglaise (meilleure) :

                      http://en.wikipedia.org/wiki/Yin_yang

                      Petit exercice, lorsque vous avez bien compris ces articles, essayez d’interpréter certaines de nos créations artistiques occidentales en prenant ces concepts comme base... Surprise, ca part en sucette !


                    • Acidifié 13 août 2008 07:23

                      Je ne comprends pas pourquoi il serait impossible d’interprêter cette cérémonie sans connaître la "philosophie" (puisqu’elle est présentée ainsi) du Yin/Yang. C’est comme si je vous disais d’interprêter la cérémonie d’Athènes avec la philosophie d’Epicure. Bref.

                      Je n’ai sans doute pas les références culturelles nécessaires, mais les trois symboles que j’ai analysés étaient suffisamment clairs pour l’être sans référence. Et puis après tout, c’est un point de vue, j’accepte qu’on ne soit pas d’accord mais pas qu’on critique la méthode puisqu’il n’a pas de visée objective.


                    • stephanemot stephanemot 13 août 2008 04:38

                      le fait le plus marquant demeure la preminence du militaire sur le sportif, et l’affirmation de l’unite sous la banniere nationale, mais etendue a l’ensemble de la region (politiquement) et du monde (culturellement) : http://blogules.blogspot.com/2008/08/les-jeux-sont-faits.html .


                      • Acidifié 13 août 2008 07:12

                        Tout à fait !


                      • bright13 bright13 13 août 2008 10:41

                        bonjour,
                        il ne me semble pas très pertinent de débattre de l’aspect artistique qui relève de la plus totale subjectivité (on a par ailleurs parfaitement le droit d’aimer ou détester guernica, le sacre du printemps...etc..) mais l’auteur semblait souhaiter s’attacher à la symbolique. Le caractère qui se veut universel des JO n’a pas échapper aux organisateurs chinois et faire porter par des militaires les anneaux trouve un sens, quelque soit la culture ou l’appartenance. Il n’est donc pas inintéressant de s’interroger sur ce symbole...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès