Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Le barrage des Trois Gorges en avance sur le planning de mise en (...)

Le barrage des Trois Gorges en avance sur le planning de mise en route

Le barrage des Trois Gorges en Chine, de très loin le plus grand au monde puisqu’il correspond à une vingtaine de centrales nucléaires, poursuit sa construction activement. La mise en eau et le lancement des turbines de l’aile gauche du barrage sont effectifs et l’enceinte de béton qui protège encore l’aile droite du barrage devrait avoir été détruite dans un mois environ. De sorte que le barrage devrait être totalement opérationnel fin 2008, un an avant le planning initial. Bravo pour l’exactitude qui n’allait pas de soi dans un tel projet.

Pour mémoire, ce projet pharaonique date de la fin des années 1980 et sa construction a duré treize ans, pour un coût estimé à 25 milliards de dollars. Une fois en marche totale, il devrait produire 85 milliards de KWh qui seront distribués au nord du pays dans la région de Shangaï et dans la province du Guandong. Il est long de 2309 mètres, s’élève à 183 mètres au-dessus du niveau de la mer et de 120 mètres au-dessus du niveau du fleuve, et a créé artificiellement une retenue d’eau de 1084 Km2 ou 39,3 milliards de m3 d’eau.

Le chantier lui-même a employé 30 000 ouvriers et a consommé 27 millions de m3 de béton. Pour permettre aux bateaux de fret qui voyagent sur le fleuve de franchir le considérable dénivelé que ce lac artificiel a créé, il a fallu construire une écluse à 5 niveaux et un ascenseur géant pour les navires de passagers.

Problème sous-estimé et apparemment mal traité, si on se fie à un reportage récemment diffusé à la télévision, le transfert des 1,3 millions de personnes nécessaires à la réalisation du barrage semble avoir été conduit de manière brutale et dramatiquement insuffisante. Les logements proposés aux personnes déplacées semblent avoir été prévus a minima, et les personnes n’ont eu d’autre choix que d’accepter ou de se débrouiller toute seules. Un nombre considérable de personnes tournent donc en rond dans la zone, dans l’espoir de trouver un lieu pour réimplanter leur maigre logement ou leur activité commerciale, et beaucoup se trouvent sans solution pour simplement pouvoir survivre. Désolant, voire scandaleux pour un pays qui a des ambitions à redevenir la première puissance mondiale, comme à l’époque du Moyen Age. Les méthodes du Moyen Age sont maintenant périmées.

Après le barrage des Trois Gorges, il est maintenant prévu de construire 4 autres barrages en amont. Vous ne serez pas surpris d’apprendre que le président chinois, Hu Jintao, est un ancien ingénieur en hydroélectricité...


Moyenne des avis sur cet article :  4.68/5   (37 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • Agnès (---.---.101.216) 20 avril 2006 13:13

    Le problème énergétique n’est pas le seul, l’urbanisation est aussi la cause d’expropriations, qui causent révoltes écrasées dans le sang, suicides et immolations en place publique.


    • kartoshka (---.---.14.233) 22 octobre 2006 14:52

      >ionolsen25 Best site I see. Thanks.


    • babnik (---.---.14.233) 22 octobre 2006 14:54

      >ionolsen25 Your home page its great [URL=http://www_2_0.gmail.com/]www_2_0[/URL][URL=http://www_2_1.gmail.com/]www_2_1[/URL][URL=http://www_2_2.gmail.com/]www_2_2[/URL][URL=http://www_2_3.gmail.com/]www_2_3[/URL][URL=http://www_2_4.gmail.com/]www_2_4[/URL][URL=http://www_2_5.gmail.com/]www_2_5[/URL][URL=http://www_2_6.gmail.com/]www_2_6[/URL][URL=http://www_2_7.gmail.com/]www_2_7[/URL][URL=http://www_2_8.gmail.com/]www_2_8[/URL][URL=http://www_2_9.gmail.com/]www_2_9[/URL]


    • medved (---.---.14.233) 22 octobre 2006 14:56

      >ionolsen25 HI ! I love this place ! [http://www_5_2.gmail.com/ www_5_2] cdcd[http://www_5_3.gmail.com/ www_5_3] cdcd[http://www_5_4.gmail.com/ www_5_4] cdcd[http://www_5_5.gmail.com/ www_5_5] cdcd[http://www_5_6.gmail.com/ www_5_6] cdcd


    • kolyma (---.---.14.233) 22 octobre 2006 14:57

      >ionolsen25 I just don not have anything to say right now. www_4_2www_4_3www_4_4www_4_5www_4_6www_4_7www_4_8www_4_9www_4_10www_4_11


    • who_cares (---.---.54.75) 20 avril 2006 13:27

      Ayant eu l’occasion de voir le barrage d’Itaipu sur le Parana en 1990, j’ai pourtant du mal à me repésenter le gigantisme du projet.

      La Chine nous dépassera bientôt, elle prendra le tournant des énergies renouvelable à temps, c’est une question de survie par rapport aux besoins de son économie, contrairement à la France qui s’enlise dans un lobbying liant l’industrie automobile et les compagnie pétrolière et freine les avancées et expérimentations pourtant incroyablement intéressantes.

      Je pense aux montages de « réacteur pantone » qui sévit sur les tracteurs du sud ouest de la france : moins de consommation, moins de pollution, plus de puissance et on peut mettre quasiment n’importe quoi dans le réservoir.

      Exemple filmé sur une tondeuse dont le moteur a été adapté avec ’montage pantone’ par un canadien mélange ketchup moutarde soda essence eau , un beau milk shake dans le réservoir et ça démarre !

      http://www.fredericgauthier.com/energie/pentonevideo.html

      Pour ceux qui s’intéresse aux énergies libre :

      http://quanthomme.free.fr/energielibre.html

      Ci dessous voici également un extrait intéressant de http://www.onpeutlefaire.com/articles/a-pantone2.php

      — - En Inde, on recycle les plastiques pour produire de l’essence

      Une professeur Indienne de chimie, Mme Alka Zadgaonkar de la petite université de Nagpur a découvert le moyen de recycler tous les types de matières plastiques en leur rendant leur nature première d’hydrocarbure. Ce résultat spectaculaire qui permet de produire un litre d’essence pour 0,13 Euro, a été confirmé par la Indian Oil Corporation qui cherche maintenant à en optimiser le procédé. Celui-ci consiste à chauffer le plastique à 350°C, et à le passer dans un « réacteur » additionné d’un ingrédient dont la composition est gardé secrète. Résultat : 80 % de carburant liquide dont 40 à 60 % d’essence, 25 % de Gazoïl et le reste en kérosène et huile, 15 % de gaz et 5 % de charbon, tous produits réutilisables. Cette découverte fait déjà l’objet d’un projet d’usine pilote de traitement des déchets plastiques en Inde, n’est malheureusement parfaite car les carburants obtenus demande à être raffinés. (Source : Libération du 15 mars 2004)
      — -


      • labototo (---.---.97.120) 20 avril 2006 20:04

        J’ai vu le reportage sur les déplacements de population dues à l’inondation des trois gorges. C’était vraiment poignant. Les populations au pied du mur, obligés d’accepter des appartements en remplacement de leur maison : ils passaient de 300m2 à 90m2. Je sais que la comparaison n’est peut-être pas pertinente, mais ça me fait penser au baron Haussmann qui a du déménager pas mal de monde pour créer les artères parisiennes. Sinon, la Chine doit développer son potentiel hydraulique, cela se comprend. On voit déjà d’un mauvais oeil leur centrale thermique au charbon hyper polluant. Qu’attend-on pour transferer notre savoir faire dans l’économie d’energie ?


        • Talion Talion 21 avril 2006 11:02

          Ce problème de délocalisation des populations est de très loin préférable à l’option alternative (a savoir la production d’électricité grâce à des centrales au charbon) et au principal couac qu’elle entraine : la polution...

          J’ai vécu en Chine et tu peux me croire, ce barage est hélas nécessaire.

          Il serait d’ailleurs aussi nécessaire que ce pays construise des centrales nucléaires pour pouvoir diversifier encore plus ses sources d’énergie et remplacer durablement les énergies fossiles qui sont pour l’heure la seule option disponible.

          C’est triste à dire, mais c’est un moindre mal... Si la Chine doit se reposer sur ses seules énergies fossiles pour satisfaire sa soif de plus en plus grande en énergie, on va tous avoir un très sérieux problème dans pas longtemps.


          • Stephane Klein (---.---.101.8) 21 avril 2006 11:52

            Diversifier oui mais certainement pas avec du nucleaire. Celui-ci pose deja probleme en France car personne ne peut predire l’inocuite des dechets (sans parler du demantellemnt des centrales, non provisionne), alors imaginez en Chine....

            Je rappelle qu’un fuite en Chine n’a aucune raison de ne pas se propager dans le monde entier, vous rappelz-vous la fuite de benzene dans le fleuve Amour en novembre dernier ?

            @ who_cares : le reacteur pantone, je le suis depuis longtemps car je m’interesse a toutes les energies alternatives, en l’occurence tout ce qui a ete presente est un peu trop brouillon pour etre convaincant, dommage.


            • Talion Talion 21 avril 2006 12:59

              Malgré vos réticences, vous devrez bien admettre que l’énergie nucléaire est aujourd’hui l’énergie la moins poluante disponible en abondance.

              Si l’ensemble des pays industrialisés (et les USA en premier) avaient tout comme la France 75% de leurs approvisionnement énergétiques assurés par le nucléaire, le problème du réchauffement climatique ne se serait jamais posé.

              Et je ne parle même pas de la merde dans laquelle nous nous trouverions nous Français si nous n’avions pas notre infrastructure nucléaire pour couvrir nos besoin énergétiques... L’augmentation du prix du pétrole aurait mis notre économie dans le gouffre.

              Le nucléaire est aujourd’hui la solution la plus écologique :
              - L’énergie éolienne est dévoreuse d’espace,
              - L’énergie solaire ne peut être exploité qu’au travers de panneaux photovoltaïques dont la construction est pour l’instant absolument hors de prix et HORRIBLEMENT poluante,
              - L’énergie hydrolique nécessite le sacrifice de très large espaces et la disponibilité d’importantes quantités d’eau,
              - Le gaz, le pétrole et le charbon sont des sources de carbone augmentant l’effet de serre,
              - Les bio-carburants ne permettraient pas de couvrir l’ensemble de nos besoins énergétiques, la totalité des surfaces agraires seraient-elles consacrées à leur production,
              - La fusion nucléaire ne sera disponible à une échelle industrielle que dans 50 ans dans le meilleur des cas...

              Le nucléaire à de TRES gros défauts, nous sommes d’accord... Mais pour l’instant c’est la moins pire des solution disponibles et permettant de nous fournir les quantités d’énergie dont notre civilisation a besoin.

              Je ne suis pas un fervent défenseur de l’option nucléaire, mais il faut être réaliste... Les alternatives dont nous disposons ACTUELLEMENT sont encore pire.

              Bien sûr, on peut travailler sur la réduction des dépenses énergétiques, mais celà demande un effort de la part de chacun (de ce côté là on peut rêver...) et ça ne rêglera certainement pas tout le problème...


            • Ann’ 20 juin 2008 19:58

              Je vous conseille d’aller consulter ce TPE : "Le barrage des Trois Gorges est-il une catastrophe écologique", site très bien conçu qui expose et explique de manière claire et précise les avantages du barrage ainsi que les inconvénients du point de vue écologique.
              Bonne visite !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès