Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Le cauchemar de Sarah Palin

Le cauchemar de Sarah Palin

Au pays de l’oncle Sam, les rêves existent bel et bien. En revanche, on voit mal comment le combat d’une vie, celui de John McCain, se transformera en réalité. Quant à Sarah Palin, elle voit son avenir politique s’inscrire en pointillé, tancé désormais, par les cadres du GOP (Grand Old Party). Ils ne sont pas tendres avec la Hockey Mum.
De booster à boulet de John McCain
 
L’arrivée de Sarah Palin sur le devant de la scène politique américaine fut accueillie avec sarcasme et joie du côté républicain, alors que, du côté démocrate, c’était l’inquiétude. Beaucoup d’eau a coulé sous les ponts et la gouverneure Palin, donc, est victime de son succès éphémère et de ses bévues répétées.
 
« L’effet Palin » n’a pas fait long feu, il s’est même dégonflé comme un ballon de Baudruche. Les efforts du vieux sénateur de l’Arizona qui tenta en vain de la protéger des attaques, justifiées ou non, ont accouché d’une souris. Les critiques fusent. Les tirs à boulets rouges se multiplient à son encontre et Sarah Palin est remontée contre l’entourage de John McCain. Une crise couve, à huit jours à peine de l’élection du 4 novembre prochain…
 
Un temps même, John McCain s’est vu éclipsé par la beauté de la dame, dont les journaux s’accaparaient l’histoire abracadabrantesque entre Wassila et Enchorage en Alaska, en passant sur sa foi chrétienne, sa fille mineure enceinte ou encore son abus de pouvoir qui firent les choux gras de la presse. Malgré un dernier syncrétisme rudimentairement hypocrite et démagogique de la Fox et autresTownhall, rien n’y fait…
 
Du paradis en enfer
 
Le premier à sonner la charge contre Sarah Palin par une déclaration tonitruante est Joe Lieberman, sénateur du Connecticut, ex-démocrate et désormais républicain qui a dit, en parlant de la gouverneure de l’Alaska : « Dieu merci, elle n’aura pas à être présidente dès le premier jour. McCain sera en vie et bien portant. » Il y a aussi plus étonnant de la part de certains républicains influents, qui tournent le dos à John McCain, en prônant même un vote en faveur de Barack Obama. 
 
Ces nouveaux « obamistes » sont nombreux. Le coup porté notamment par la National Organization for Women (NOW), malgré la nomination d’une femme comme colistière du ticket républicain, a été une onde de choc au sein du GOP. De Colin Powell en passant par Scott McClellan, ex-porte-parole de Bush, Arne Carlson, ancien gouverneur du Minnesota ou encore de William Weld, ex-gouverneur du Massachusetts, dont le jugement dithyrambique sur la personne d’Obama a fait le tour des médias, ce n’est pas la fête.
 
Sarah Palin se plaint aujourd’hui, semble-t-il, des conseillers de John McCain, qui ne lui permettent plus de parler aux médias, allant même jusqu’à les accuser de sexisme. Le décor est planté. C’est ainsi qu’un des « accusés » a déclaré récemment que Sarah Palin n’était qu’un âne, qui ne faisait qu’à sa tête.
 
Obama toujours plus haut, malgré le blues de Palin
 
Barack Obama, quant à lui, continue d’écumer le terrain et c’est devenu une habitude à chacun de ses déplacements. Hier, dimanche 26 octobre 2008, il a rassemblé près de 100 000 personnes dans l’Ohio, tandis que son adversaire, dans l’Iowa, n’en comptait que 2 000 dans son meeting à l’université de Cedar Falls.
 
Sarah Palin, qui se dit victime des proches de McCain, va poursuivre son marathon pour essayer de redevenir celle qui a charmé l’aile dure des républicains. Ainsi, elle a déclaré qu’elle avait rendu ses vêtements somptueux offerts par le GOP et que, désormais, elle apparaîtrait sur scène avec ses propres habits, achetés dans… une braderie à Anchorage en Alaska.
 
Loin de l’impudicité, Sarah Palin parle d’un signe de Dieu. La main du Très-Haut serait sur sa vie, son destin et elle est convaincue qu’il fera quelque chose, pas forcément pour elle, mais pour l’Amérique. Discours après discours, malgré les foules qu’elle continue de galvaniser, elle devient, il me semble, le vrai bouc émissaire qui risque de porter la responsabilité de l’échec, bien sûr, s’il y a échec le 4 novembre prochain.
 
>>>Allain Jules
 
 
(crédit photo/Bloomberg)

Moyenne des avis sur cet article :  3.44/5   (36 votes)




Réagissez à l'article

59 réactions à cet article    


  • Dr. Larsen Mr Hyde 27 octobre 2008 10:50

    La grande question est :

    Obama va-t-il radicalement changer la politique américaine sur le plan intérieur comme sur le plan extérieur ?

    La réponse est non, simplement non.

    Après quelques semaines voir quelques mois d’ euphorie "Obamaniac", les choses reprendront leur cour et les gens se renderont peut-être (enfin ?) compte que ce ne sont pas les chefs d’ Etat qui gouvernent le monde mais les lobbies et les industriels...

    La crise ne fera qu’ accentuer l’ impuissance du probable futur président noir des Etats-Unis.


    • wesson wesson 27 octobre 2008 10:54

      @Mr Hyde

      "La grande question est :"

      la grande question est : pourquoi on nous a pété les rouleaux avec les élections en Usaistan depuis au moins 1 an alors que on a largement assez de problèmes en France pour remplir des pages entières de journaux ?


    • Dr. Larsen Mr Hyde 27 octobre 2008 11:04

      Je suis d’ accord sur un point Wesson : Les USA ne sont pas la France et ne le seront jamais.
      C’ est pareil dans le sens inverse.
       
      La situation socilogique et economique des USA est très differente de ce que nous connaissons en Europe.

      Croire que l’ élection d’ Obama aux USA va changer quelque chose dans nos vieilles nations est une stupidité. L’ émergence d’ un mouvement de contestation noir et quelques émeutes tout au plus, bref, rien de bien grave.

      Les USA ne sont pas du tout representatifs du monde occidental en général.

      Ce pays fascinant est à part.

      Mr Hyde


    • Traroth Traroth 27 octobre 2008 16:11

      Franchement, pas la peine d’avoir fait Science Po pour comprendre l’impact que cette élection aura sur la France et le reste du monde. Il n’y a rien d’étonnant qu’on s’y intéresse.


    • Allain Jules Allain Jules 27 octobre 2008 21:01

      M. Hyde,

      On juge un maçon au pied du mur. En revanche, Obama n’est pas encore président. Attendons.

      Bien à vous !


    • Allain Jules Allain Jules 27 octobre 2008 21:07

      @Wesson,

      Simplement parce que les Etats-Unis "gouvernent" le monde. Un petit exemple, la crise financière qui embrase le monde entier vient de chez eux. Pourquoi ? Parce qu’ils ont tout racheté à travers le monde : les fonds de pensions et certaines banques font la pluie et le beau temps.


      Bonsoir !


    • Allain Jules Allain Jules 27 octobre 2008 21:11

      @ Traroth,

      Je n’avais pas vu votre réponse avant de répondre à ceux qui ne voient pas l’impact de cette élection sur le monde entier. Bush a fait tellement le con que son successeur aura du mal à panser les plaies...

      Merci !


    • Michel Maugis Michel Maugis 28 octobre 2008 00:56

      Usaistan au lieu de Usanie ?

      j´adopte !

      c´est bien plus adapté à la situation

      Michel Maugis


    • morice morice 27 octobre 2008 10:54

       la cruche risque de devenir vice-présidente !!! Obama n’a pas encore gagné, loin de là !


      • impertinent3 impertinent 27 octobre 2008 12:38

        On écrit : "Tu sors" et non pas "Tu sort" !


      • Calito 27 octobre 2008 12:50

        Merci, j’ai tjrs bcp de mal avec l’ortho.
        J’aurai du travail pour toi, merci de continuer à me signaler mes fautes.

        Cordialement,

        Calito.


      • Traroth Traroth 27 octobre 2008 16:21

        Pas qu’avec l’orthographe...


      • Allain Jules Allain Jules 27 octobre 2008 21:13

        @Morice,

        Bonsoir.

        Je suis tout à fait d’accord avec toi. La partie n’est pas gagnée.


      • Gilles Gilles 27 octobre 2008 10:54

        Serait-ce trop demandé de vous relire avec attention avant de publier ?


        • JoëlP JoëlP 27 octobre 2008 18:36

          >>Serait-ce trop demander de vous relire avec attention avant de publier ?

          Amusant. Quand je me relis, c’est une faute que je corrige. Mais il est vrai que je ne me relis pas toujours smiley


        • Gilles Gilles 27 octobre 2008 18:50

          ni moi pour mes commentaires court (avec des fautes, je sais..)....... mais là honnêtement l’article est trés mal écrit avec des fautes et des tournures zarbis et pénibles, que n’importe qui décèle en se relisant...surtout un chercheur en histoire
          A moins que le CV ne soit pipeauté


        • Allain Jules Allain Jules 27 octobre 2008 21:18

          @Gilles,

          Mais je vous en prie, pas du tout. Il y a de petites bévues en effet, mieux vaut les signaler pour faire avancer le débat, instruire, que dis-je, permettre aux uns et aux autres de pouvoir s’améliorer, moi en premier.

          Merci ! 


        • Fergus fergus 27 octobre 2008 11:11

          Etre dynamique et plutôt séduisante n’aura effectivement pas suffi à Sarah Palin pour masquer ses graves insuffisances. Et la simple idée qu’un personnage aussi inculte, inexpérimenté et limite illuminé sur le plan religieux puisse succéder en cours de mandat à un McCain prématurément empêché donne froid dans le dos.

          "« L’effet Palin » n’a pas fait long feu", écrivez-vous. Il aura au contraire "fait long feu", cette expression, tirée du jargon des artificiers, étant fréquemment mal utilisée, à l’image des "coupes sombres" pour "coupes claires".


          • Allain Jules Allain Jules 27 octobre 2008 21:20

            @Fergus,

            Merci de remettre les pendules à l’heure. On fera mieux la prochaine fois.


          • maxim maxim 27 octobre 2008 11:41

            et DSK ,il pourrait peut être lui trouver un petit Job d’assistante ?


            • appoline appoline 27 octobre 2008 13:33

              La belle risquerait avant tout de le castrer.


            • Gilles Gilles 27 octobre 2008 17:35

              .... et de le foueter sur les fesses aussi


            • Allain Jules Allain Jules 27 octobre 2008 21:21

              @Maxim,

              C’est une très mauvaise idée. Elle serait très à cheval sur certains principes.


            • stephanemot stephanemot 27 octobre 2008 12:02

              Comme Sego, Palin apprecie l’etat de candidatude, et prepare deja 2012.

              La difference, c’est que Segolene n’a aucun programme, et que celui de Palin fiche carrement froid dans le dos.

              L’ambition de Palin : remplacer Bush comme la tete de liste des theocons. Pas si simple...


              • Allain Jules Allain Jules 27 octobre 2008 21:24

                @Stephanemot,

                Tout à fait ? Mais non, c’est le programme de Ségolène Royal que Sarkozy est entrain d’appliquer actuellement. Il est devenu socialiste.


              • Golden Ratio Golden Ratio 27 octobre 2008 12:49

                 Il semblerait que l’élection d’Obama pourrait être invalidée s’il est élu, car il y a un doute sur son lieu de naissance :
                http://www.voltairenet.org/article158426.html


                • Calito 27 octobre 2008 12:55

                  Ah, ca y est. Merci à toi.

                  Tu sais, j’ai lu ce type d’idée durant toutes les campagnes, présidentielles francaise comprises.
                  Cela fait partit des occupations classiques des réseaux durant des élections.

                  Tu penses bien que l’on ne vas pas demander aux millions d’electeurs américains de recommencer à zéro, sous un pretexte aussi ridicule. Obama est certe nouveau dans ton paysage politique, tu l’as découvert quand TF1 t’en as parlé, mais les américains savent très bien qui c’est depuis des lustres.

                  cordialement,

                  Calito.


                • Golden Ratio Golden Ratio 27 octobre 2008 13:40

                   quel est ton propos ? quel est son intéret ? pourquoi ce ton condescendant ? on se connait ? tu as lu l’article en question ? (pas la peine de répondre, ça ne m’intéresse pas à vrai dire)


                • Calito 27 octobre 2008 14:13

                  Quel intérêtd e venir icin copier-colle des liens vers le réseau voltaire ?
                  sinon pour faire de la propagande ?


                • Allain Jules Allain Jules 27 octobre 2008 21:28

                  @Golden Ratio,

                  C’est une information qui circule depuis des lustres. En effet, je ne crois vraiment pas que ce soit logique dans la mesure où, la mère de Barack Obama n’avait jamais mis les pieds en Afrique. C’est une historiette que tentent de monter certains républicains en mal de sensation.

                  Vous croyez vraiment que Mccain n’allait pas en parler ? C’est une info qui est restée sur le Net. Attendons de voir.


                • Vilain petit canard Vilain petit canard 27 octobre 2008 13:24

                  Voilà mon analyse des élections US :

                  1. Sarah Palin est une conne, mais d’être con n’a jamais été un problème pour être Président des USA (Ford, Carter, Bush) ; de plus, McCain n’est pas encore mort (ni élu).
                  2. Sarah Palin est une illuminée mais parler à Dieu et voir des signes célestes partout n’a jamais été un problème pour être Président des USA (Carter, Bush)
                  3. Obama fera comme les autres s’il est élu : préserver avant tout les intérêts des USA, au détriment de l’Europe si nécessaire (ou de préférence), il n’aura aucun état d’âme, rappelez-vous Kennedy, ce petit ange.
                  4. La politique américaine, c’est vachement dur à comprendre si on est français. D’ailleurs, depuis trente ans, tous les journaux français se plantent dans leurs pronostics. En plus, comme c’est un suffrage indirect à deux niveaux, les sondages ne sont pas d’une grande aide.
                  5. En moyenne, seul un Américain sur deux vote le jour de l’élection, alors comment prévoir sérieusement ? De plus, comme Obama a tenté de rameuter ceux qui ne votent pas, y compris dans les Etats traditionnellement républicains, cette élection est a priori imprévisible.

                  Moralité : rendez-vous dans 15 jours, on y verra plus clair.


                  • Allain Jules Allain Jules 27 octobre 2008 21:31

                    @ Vilain petit canard,

                    Epoustouflant. Vous n’êtes pas allé avec le dos de la cuillère !


                  • Vilain petit canard Vilain petit canard 28 octobre 2008 09:13

                    Oui, j’avoue. Mais c’est vrai que notre mentalité ne nous permet pas de vraiment comprendre les élections américaines. Tous les quatre ans, en France, on nous annonce à grand bruit la prochaine victoire des démocrates, et évidemment, on se plante régulièrement.

                    Par exemple, la religion est une base essentielle pour le jugement des électeurs américains, et on la stigmatise en France comme une caractéristique des indécrottables républicains. Mais Obama a bien été obligé lui aussi de s’expliquer sur son pasteur, de clamer sa foi en le Seigneur et autres bondieuseries qui font marrer les Français.

                    Quant à dire que tel ou tel candidat est un imbécile, c’est relatif : pour les Américains, l’important c’est d’être bien entouré, et même, à la limite, de ne pas avoir fait trop d’études est un plus (le fameux bon sens américain...). Qui sont les conseillers, secrétaires d’Etat prévus autour de McCain et d’Obama ? Ah ça on n’en parle jamais.

                    Enfin, les électeurs américans se décident avant tout en fonction de la politique intérieure (chômage, sécurité sociale, etc.). Un peu comme nous, au passage, mais on ne veut pas se l’avouer. Et comme nous ne connaissons pas cette politique intérieure, on est un peu court pour commenter.

                    Alors bon, Palin est une andouille qui dirige un Etat aussi peuplé que les Pyrénnées atlantiques (oui, oui, vérifiez), mais après tout, Bush était un cancre reconnu et un ancien alcoolique, et les Américains ont voté à 50% pour lui (plus ou moins 1% !!!). C’est ce qui est sympa dans le système américain, c’est qu’on a droit à sa rédemption, comme ils disent. Je crois que McCain a ses chances, mais je n’en sais pas plus. 


                  • docdory docdory 27 octobre 2008 13:25

                     @ Allain Jules

                    Le système politique américain est en train de s’effondrer , comme naguère s’effondra le système soviétique . Avec la crise , l’idéologie ultra libérale est morte . L’élection du ticket McCain / Palin serait aux USA ce que fut l’arrivée au pouvoir de Constantion Chernenko en URSS . L’élection d’Obama serait , pour les USA , l’équivalent de ce que fut l’élection de Gorbatchev .
                    Ni Gorbatchev ni Chernenko n’empêchèrent le communisme de s’effondrer , ni McCain/Palin ni Obama n’empêcheront le capitalisme et l’idéologie anglo saxonne de s’effondrer .
                    On peut toutefois craindre le pire si, après un décès prématuré de Mc Cain , quelqu’un d’aussi irrécupérable intellectuellement que Sarah Palin arrivait au pouvoir !


                    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 27 octobre 2008 17:21

                       @ Docdory : Bien vu pour le parallelisme avec les acteurs de la fin de l’URSS. Avec Palin - ou plus probablement Huckabee en 2012 - après le lynchage ( virtuel, on l’espere) de Obama à qui on fera porté la responsabilité de la crise, on aura l’équivalent de l"époque de l’alcolo Yeltsine, avec les escrocs et jocrisses fondamentalistes dans le rôle des mafieux russes et de leurs victimes.... 

                      Nous allons vers un monde de déjà vu...

                      http;//nouvellesociete.org/408.html

                      Pierre JC Allard

                      Prenons bien soin de nos politiciens...
                      http://les7duquebec.wordpress.com/2008/10/27/un-million-pour-sarkozy/&nbsp ;


                    • Allain Jules Allain Jules 27 octobre 2008 21:37

                      @Docdory,

                      Vous avez raison. M. Allard vous a répondu dans le même sens. Finalement les cons tiennent le monde. Mais où sont donc les gens intelligents ? Il n’y en a plus probablement.


                    • Pure haleine 27 octobre 2008 13:31

                      Tous ces articles sur Palin,ça commence par me les briser menu,changez de sujet,on s’en tamponne !!


                      • Henri Alberti 27 octobre 2008 16:52

                        Ben voilà la raison de l’acharnement :

                        "par George Cake
                        (IP:xxx.x62.85.136) le 27 octobre 2008 à 15H10 							
                        							

                        															
                        							
                        								Obama a peut-être violé plusieurs fois le code électoral, est soutenu financièrement par les pires banksters américains, fait la campagne électorale le plus chère de l’histoire, refuse de présenter son acte de naissance (si il était né aux USA, ce serait pourtant facile de faire taire l’opposition... on peut donc en déduire que cet acte présente un grave problème pour lui), reste qu’il est noir (métis, ok), qu’il incarne l’espoir de tous les frustrés comme de tous les idéalistes, qui bavent devant son sourire niais et son enthousiasme de cokainomane, et que si on le critique on se fait traîter de raciste.
                        Il est une idole, et les idoles ne s’embarassent jamais de la raison (à part celle du plus riche).
                        Entre nous, ce personnage répugnant me dégoute, et j’espère sincèrement que la justice le remettra à sa place : dans la poubelle !
                        Bien que ses liens sanguins avec 6 anciens présidents états-uniens, dont l’actuel, comme le fait qu’il soit cousin de Dick Cheney, me font penser qu’il est de la bonne lignée sanguine, et que, comme les présidents sont là-bas "élus" d’après ce critère, il est fort probable que nous ayons à le subir quelques années (noires, comme il se doit)."

                      • Allain Jules Allain Jules 27 octobre 2008 21:38

                        @George Cake,

                        Toujours aussi sympa !


                      • Allain Jules Allain Jules 28 octobre 2008 08:49

                        @Ritonas,

                        Je n’avais pas vu ton post hier. J’étais tellement fatigué après une rude journée de travail.

                        Effectivement, c’est le vrai sens même de la critique et/ou acharnement abscons.

                        @+

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès