Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Le combat de la presse algérienne

Le combat de la presse algérienne

Le 3 mai 2006, la famille de la presse des quatre coins du monde célébrera les 16e journées de la liberté de la presse. L’Algérie, pays des contradictions et des retours de situation du pouvoir en place, n’a jamais "digéré" cette presse libre qui était montrée en exemple pour sa liberté de ton aussi bien dans les pays du Maghreb que dans le monde arabe. Après les émeutes d’octobre 1988, l’Etat-parti du FLN était contraint de "déverrouiller" l’espace de communication, et a laissé une kyrielle de journaux à paraître sur les étals des kiosques et buralistes. C’était sans compter les groupes islamistes et la censure des gouvernants, qui voyaient d’un mauvais oeil toutes ces observations et critiques de journalistes et de ces nouvelles plumes qui s’en donnaient à cœur joie dans leurs articles et reportages. De peur que cette contagion n’arrive dans leurs pays, nombre de chefs d Etats arabes et rois n’hésitaient pas à exercer des pressions sur ce pays pour neutraliser cette presse qui mettait aussi à nu ces pouvoirs obsolètes et corrompus.

A l’aube du terrorisme barbare islamiste, la presse écrite a perdu un des symboles de cette presse pionnière en la personne de Tahar Djaout, journaliste, poète et écrivain. En ce 26 mai 1993, date de l’attentat, les journalistes algériens allaient vivre une des situations les plus dramatiques que la presse internationale ait connues depuis la Seconde Guerre mondiale : assassinats en série, kidnappings, menaces, exils, etc. Dès l’arrivée de Abdelaziz Bouteflika à la magistrature suprême de l’Etat, cette presse connaît une autre forme de répression : emprisonnements, amendes, liquidation de journaux, etc. On assiste actuellement à un véritable bâillonnement de journaux qui restent aujourd’hui le seul contre-pouvoir face à l’immobilisme des partis politique et de la société civile, qui se morfondent dans un profond coma politique. Alors que Mohamed Benchicou, primé par ses pairs en Espagne et aux USA, va boucler sa deuxième année de prison à El Harrach (Alger), et que le journal Le Matin, connu pour son engagement démocratique et patriotique, a été suspendu, une dizaine de journalistes et correspondants de presse comparaissent chaque mardi devant les juges pour diffamation, troubles de l’ordre public, incitation au désordre, etc.

Actuellement la communauté internationale, notamment l’Union européenne, n’a jamais contraint le pouvoir algérien à respecter les traités et les accords internationaux signés en matière de liberté de la presse, malgré l’appel des organisations et des syndicats des journalistes basés aussi bien en Europe qu’aux Etats-Unis. Faut-il comprendre que ces gouvernements ne veulent pas froisser les bonnes relations avec l’Algérie, qui engrange actuellement plus de 6o milliards de pétrodollars, et qui est devenue un vaste chantier d’investissements ? Bien que ce pays ait toujours interdit la création de chaînes de radio et de télévision privées, ces "tabakhet el hamam" (les laveuses des bains maures) -comme les a qualifiées Bouteflika lors de son arrivée au pouvoir- n’ont jamais baissé les bras, et continuent à combattre, la plume à la main. Ces journalistes ont toujours pour devise la célèbre citation du regretté Djaout : "Le silence, c’est la mort... Et toi, si tu parles, tu meurs... Si tu te tais, tu meurs... Alors, parle et meurs !".


Moyenne des avis sur cet article :  4.49/5   (39 votes)




Réagissez à l'article

30 réactions à cet article    


  • salsal (---.---.174.11) 20 avril 2006 12:59

    oui,il ne reste que cette presse en Algerie qui est vivante et combative.Comme vous avez dit ou sont les partis ?Ou est said Saadi ?ou est Ait Ahmed qui continue a faire le tourisme politique a Geneve ? Ou est la societe civile.Je pense que le peuple algerien est indigne de ce grand et beau pays,surtout lorqu on voit qu il est comme une girouette.Tantot avec les criminels islamistes du FIS,tantot avec la maffia de Boteflika !ce peuple comme tous les arabes ne cherche que ces interets. il faudrait faire commme en France,au Nepal et ailleurs,se soulever et manifester pour chasser cette racaille des islamistes et de cette mafia du pouvoir.


    • le patriote (---.---.174.16) 20 avril 2006 14:46

      To salsal,

      ce peuple est 1 peuple de « ghachi » (foule disparate) qui a perdu ses repaires,son identite et il est devenu 1 troupeau de moutons qui ne cherche que le profit et le piston (mee....meee......meee....meee..)ce pays devait rester sous la domination coloniale.


      • Laïd DOUANE Laïd DOUANE 7 juin 2006 10:12

        S’il y a une chose qu’il faudrait effacer de la tête, et jusqu’à l’infini, c’est l’Algérie aux mains des colons ! Les reste n’est que polémique et blabla.. Le peuple algérien n’a rien d’un ghachi, y vendu !


      • Gil (---.---.93.79) 7 juin 2006 10:28

        Je trouve votre commentaire insultant pour le peuple algérien qui vit et a vêcu tant de souffrances. Et ces souffrances là ne sont plus celles de la colonisation, trop souvent prise à dessein comme prétexte à l’absence de démocratie. L’Algérie est libre depuis.. 1962.

        Je ne peux que saluer le courage des journalistes qui, épris de justice et de liberté, mettent en jeu leur propre vie pour que vérité soit dite ! En serions-nous, nous-mêmes, capables ?


      • Marsupilami (---.---.170.55) 7 juin 2006 10:28

        Ouaf !

        @ Laïc Dédouané

        Eh ben retournes-y dans ton merveilleux pays, plutôt que de vivre en France, pays des ex-colonisateurs que tu veux coloniser. Va écrire tes conneries islamistes dans des journaux algériens. Tu ne nous manquera pas...

        Houba houba grrr...


      • amazigh (---.---.182.152) 5 avril 2007 16:21

        nestaraf bik c’est un peuple dictatoriale archaique qui detruit ses enfants et qui a participe a la destruction du pays c’est des moutons


      • Aghwar (---.---.247.131) 23 avril 2006 12:02

        Quand on voit Boutef insulte La France a COnstantine et le lendemain partir a Paris se soigner ,on se pose la question ?Soit on est gouverne par des poltrons laches et hypocrites,soit on est gouverne par des irresponsables qui depuis plus de 4o ans ont disloque le pays et nous ont emmene des terroristes afghans pires que le colonialisme francais et les nazis. Cette girouette de Boutertiga (Boutef..) a t il emmene avec lui a l Hopital militaire de Paris sa couverture,ses medicaments et sa nourriture.Parceque chez nous ici en Algerie,les hopitaux sont des depotoirs et des souks.

        Je suis solidaire avec la presse independante algerienne.C est des « derguez » alors que la « foule algerienne » comme tous les arabes ne fait que descendre aux enfers avec sa complicite au pouvoir maffieux algerien et aux egorgeurs de lex FIS.


        • Laïd DOUANE Laïd DOUANE 7 juin 2006 10:42

          @ Aghwar (IP:xxx.x90.247.131) le 23 avril 2006 à 12H02 « Quand on voit Boutef insulte La France a COnstantine et le lendemain partir a Paris se soigner.. »

          Boutef, n’a jamais insulté la France, il y aurait bien des Français qui sauraient défendre leur pays. Il n’a fait que rappeler à la France des faits historiques dont les massacres d’Algériens par des colons. En insultant le colonialisme, Boutef n’a fait que son devoir de citoyen. Et puis, la république française, elle-même s’oppose aux pratiques coloniales. En partant se soigner en France, le Président Boutef a fait grand geste de reconnaissance pour la France contemporaine. Son message est clair : Nous les Algériens, nous condamnons avec force le passé colonial de la France et de ce fait nous exigeons d’elle une repentance officielle pour faire le deuil de nos martyres. En même temps, nous reconnaissons que la France moderne est un grand pays avec qui nous aspirons construire une amitié durable basé sur le respect. Enfin, ce que Boutef n’a pas explicité, c’est le refus du Peuple algérien que la France s’ingère dans nos affaires. Il est temps que celle-ci comprenne que plus jamais, ils auront à nous manipuler. Pour Boutef, bien qu’il ne soit pas mon préféré, je dois avouer que l’Algérie a trouvé son homme. Le vrai de vrai !


        • Daniel Milan, anticolonialiste, antiraciste et antisioniste. (---.---.162.30) 23 avril 2006 12:36

          Il n’a pas insulté la France, il a seulement eu un moment de lucidité, lors de son passage dans cette ex-capitale de « l’Algérie française » !!


          • âachq elil (---.---.18.96) 27 avril 2006 12:30

            Daniel milan wrote !

            « Il n’a pas insulté la France, il a seulement eu un moment de lucidité, lors de son passage dans cette ex-capitale de »l’Algérie française"

            Pauvre con ! Ne parle pas des choses que tu ne connais pas ! Viens voir l’état de délabrement de ce pays riche en pétrole, en gaz et ..... après 44 ans d’indépendance !

            Bilan non exhaustif du nabot :

            - Libération de milliers d’égorgeurs
            - Interdiction de la langue de Molière (ecoles privées)
            - Code la famille injuste (code de l’infâmie je dirais)
            - Interdiction de manisfester une autre foi que celle inscrite dans la constitution.
            - Plus de mosquées et de moins en moins d’écoles et d’hopitaux !
            - ... et ce n’est pas fini !

            Et toi, est-tu assez lucide pour comprendre que c’est ce qui attend bientôt les français dhimmis comme toi ?

            T’es un vrai hmar ! Je dirais même plus, un brel !

            Apprends l’arabe avant de me répondre, brelouze !


          • âachq elil (---.---.18.96) 27 avril 2006 12:43

            Daniel milan wrote ! « Il n’a pas insulté la France, il a seulement eu un moment de lucidité, lors de son passage dans cette ex-capitale de »l’Algérie française"

            Pauvre con ! Ne parle pas des choses que tu ne connais pas ! Viens voir l’état de délabrement de ce pays riche en pétrole, en gaz et ..... après 44 ans d’indépendance !

            Bilan non exhaustif du nabot :

            - Libération de milliers d’égorgeurs
            - Interdiction de la langue de Molière (ecoles privées)
            - Code la famille injuste (code de l’infâmie je dirais)
            - Interdiction de manisfester une autre foi que celle inscrite dans la constitution.
            - Plus de mosquées et de moins en moins d’écoles et d’hopitaux !
            - ... et ce n’est pas fini !

            Et toi, est-tu assez lucide pour comprendre que c’est ce qui attend bientôt les français dhimmis comme toi ?

            T’es un vrai hmar ! Je dirais même plus, un brel !

            Apprends l’arabe avant de me répondre, brelouze !


          • Aghwar (---.---.174.7) 24 avril 2006 16:16

            Ce polichinel qui fait honte a l Algerie part se soigner en France alors que ces compatriotes meurent dans des « mouroirs » appeles hopitaux en Algerie. Je pense qu on doit nous debarasser de ces « neo colons » qui ont squates le pays et depuis 1962 ont pille les richesses de l Algerie,nous ont ramene l integrisme religieux et une mafia plus celebre que la cosa nostra. Ce nabot de Boutef nous fait beucoup plus pleurer par ses voltes face (comme son ami Kadafi) que rire. Pauvre Algerie,Pauvre martyrs,Pauvre peuple qui dort sur ses lauriers. Il faudrait prendre exemple de ce pays qui s apelle « NEPAL » pour nous chasser ces appartchiks et ces barbus qui ont pris en otage ce pays qui sombre dans la violence,la corruption,le mepris ,l igorance et le...chaos !!


            • amazigh (---.---.182.152) 5 avril 2007 16:26

              moi ce peuple merite touts les maleurs du monde quand tu entends tous ces petards ou ces voitures d’ou leur vient l’argent il est complice c’est un peuple dictatorial


            • Taos (---.---.174.19) 25 avril 2006 13:41

              Un article bien elabore et qui nous fait rafraichir la memoire : l assasinat de Tahar Djaout et les atrocites subies par les journalistes et intelectuels algeriens........jusqu a aujourd hui !!!!!!!!!!!!!!!!!


              • Soussem (---.---.174.8) 28 avril 2006 13:53

                Comme les integristes de l ex FIS ont ete les bourreaux de la presse independante,aujourd hui le polichinelle de Boutef et sa clique maffieuse sont devenus les principaux predateurs de cette presse qui a ete sacrifiee sur l autel de la democratie et reprimee maintenant par ce pouvoir autoritaire et dictatorial au vu et au su de la communaute internationale. Bravo pour ces journalistes entreprenants et courageux.

                Un collegue de l Ile de la Reunion.


                • Daniel Milan (---.---.168.219) 28 avril 2006 14:06

                  Les islamistes sont « coupables de tout », c’est tellement évident !!!L’armée et la sécurité militaire, sont si innocents !! Du reste, il ont des têtes d’innocents et de démocrates ! L’hisoire écrite par les bourreaux et les vainqueurs (du moment) est du reste toujours la même !


                  • amazigh (---.---.182.152) 5 avril 2007 16:29

                    les islamistes c’est le pouvoir c’est les arabes c’est la drs


                  • Soussem (---.---.174.8) 28 avril 2006 14:40

                    Qui a dit le contraire ?Mais il faudrait reconnaitre que ces « barbus » ont ete des genocidaires ! Imaginez vous un seul instant qu ils ont pris le pouvoir en 1994 ?.Il ya aurait un genocide pareil au Rwanda ...et l Algerie serait le quartier general de la Qaida,les criminels des talibans afghans....et les autres groupuscules islamistes des mollah de l Iran. Toute la region de l Afrique du Nord aurait ete destabilisee et les egorgeurs islamistes auraient envahi l Europe du Sud !


                    • Daniel Milan (---.---.168.219) 28 avril 2006 14:50

                      La France a été génocidaire, Boutef, lui a rappelé dernièrement à juste raison, bien qu’il ne fusse pas le mieux placé !... Israël est aussi génocidaire des Palestiniens !...Les Etats-Unis, des Irakiens... Pour ce qui est des « islamistes », tu veux parler, de ceux sortis des chapeaux de la SM Algérienne ? D’où la loi de « réconciliation nationale » pour se protéger !...


                      • Soussem (---.---.174.8) 28 avril 2006 15:23

                        Ces genocidaires islamistes sont sortis de partout :
                        - des ecoles algeriennes aux mains de fanatiques,
                        - des mosquees algeriennes aux mains de « gourou » comme les Madani et Belhadj,
                        - des cercles et lobbies du moyen orient (les islamistes slafistes et wahabites de l Egypte et du Royaume feodal de l Arabie Seoudite)......et des moyens financiers des mollah de l Iran en voulant exporte leur revolution barbare et discriminatoire. Quant au nabot de Boutef,demasque par le peuple algerien,il souffle le chaud et le froid comme tous les despotes arabes:tout en qualifiant la France de genocidaire,il se precipite dans un hopital militaire a Paris pour se faire soigner......alors que depuis qu il gouverne l Algerie (n oublions pas que depuis l independance de l Algerie,il a ete ministre de la jeunesse et des sports et des affaires etrangeres,ainsi que membre influent du parti FLN ).....avec son clan,ils ont mis a genoux le pays...). Actuellement,ici en Algerie,aussi bien dans les cercles intelectuels ,qu au milieu de la classe ouvriere,de la paysannerie ou des hittistes (chomeurs) ce psycho-parano-maffieux (Boutef)est devenu le « politico-clown » du pays.A Chaque coin de rue dans les villes ,les villages et les douars,on ne fait que rire .........de ses voltes faces .Il va bientot rejoindre le « clan » de Kadafi,de Idi Amin Dada,de Mobuto, de Taylor......pour ses bevues.ses mensenges et son ridicule. On espere que la prochaine fois,il rentrera dans un hopital psychiatrique (toujours en France) pour se faire operer de ses meninges et insulter cette « France genocidaire ».


                      • Daniel Milan, anticolonialiste, antiraciste et antisioniste. (---.---.168.219) 28 avril 2006 15:36

                        Quand je te lis, tu me fais encore plus peur que les islamistes (Je veux parler des vrais, pas des opportunistes, ni des collaborationnistes !). Cela dit, oui la France a été génocidaire (Plus d’un million de morts de 1957 à 1962) aussi, pour la culture Algérienne, comme elle l’est des cultures « minoritaires », Bretonne, Basque, Catalanne, Corse, Occitane, Alsacienne, Créole etc...


                      • Gil (---.---.93.79) 7 juin 2006 10:38

                        Mr Milan,

                        Arrêtez voir de vous cachez toujours derrière la période coloniale pour justifier à tout propos ce qui se fait aujourd’hui. Vous êtes du genre : « ahh ! J’ai raté mon examen du permis de conduire, mais c’est la faute de la France qui fut coloniale il y a plus de 50 ans »...

                        Il y a bien longtemps que ce n’est plus la France qui administre l’Algérie, alors, que chacun ASSUME ses responsabilités !


                      • amazigh (---.---.182.152) 5 avril 2007 16:35

                        arrete de parler de palestiniens et de francais pourquoi on parle pas des imejhal(moudjahidine)et le foutu amirouche qui a tue des kabyles et qu’on on a tue les berberistes tues par les moudjahines awar sen yafou rebbi


                      • amazigh (---.---.182.152) 5 avril 2007 16:38

                        vive l’oas


                      • Samia (---.---.12.106) 29 avril 2006 14:25

                        Pouqoui vous insultez Bouteflica. Il est malade...laissez le tranquille et melez vous de vos affaires. N oubliez pas qu il a une famille et les ennemis de l Algerie ,surtout les juifs regardent ce site.

                        Que Allah vous pardonne !


                        • Soussem (---.---.35.190) 30 avril 2006 15:03

                          C est un dictateur et un crimel qui alibere les terroristes islamiste. N oublie pas qu il reprime et emprisonne des journalistes patriotes et courageux.

                          En reponse a Daniel Milan,je lui dis simplement que je vis en Algerie et j ai connu et je connais toujours la repression,les crimes et le genocide des islamistes. Le nobot de Boutef et sa maffia reprimen et font aussi un genocide sur les minorites en Algerie (Kabyles,Mozabites,Touaregs...) et meme les autres religions (christianisme et judaisme).


                        • Gil (---.---.93.79) 7 juin 2006 10:41

                          Courage Soussem. Un jour viendra où l’Algérie sera le plus beau pays du monde, c’est tout le mal qu’on lui souhaite. Vive la fraternité et à mort la haine !


                        • Danisnoop (---.---.121.183) 7 juin 2006 10:43

                          « les ennemis de l Algerie ,surtout les juifs »

                          Je vais vraiment finir par croire que c’est une pathologie aigüe chez certains cet amour des juifs...


                        • amazigh (---.---.182.152) 5 avril 2007 16:42

                          tu n’es pas une hidjabiste parfume au cumin par hasard integriste


                        • amazigh (---.---.182.152) 5 avril 2007 16:45

                          l’algerie c’est la merde

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès