Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Le Dalaï Lama, citoyen d’honneur de la ville de Paris

Le Dalaï Lama, citoyen d’honneur de la ville de Paris

Peu après son arrivée en France, le Dalaï lama a affirmé être venu en visite en France à l’invitation de maire de Paris, pour recevoir la citoyenneté d’honneur qui lui a été attribuée l’an passé. La nouvelle de cette visite a été annoncée il y a seulement un mois. Pour remercier la France, il a décidé de donner une conférence. Seul Bercy étant disponible, il a fallu une certaine énergie pour faire le plein, et le public est venu massivement pour recevoir les conseils de sagesses du Dalaï lama, ses remerciements et son enthousiasme communicatif.

En marge de la conférence, interrogé par des journalistes sur les troubles au Tibet en 2008, le Dalaï Lama a suggéré que les troubles aurait pu être orchestrés par la Chine : "On a eu des témoignages selon lesquels trois camions de Tibétains qui étaient inconnus ont été amenés le 14 (mars) au matin. On soupçonne une orchestration. Les Chinois ont dit que tout avait commencé le 14 mars au matin et en fait on sait très bien que ça a commencé le 10 après-midi mais que la police et l’armée ne sont pas intervenues." Le Dalaï lama a aussi rencontré des Chinois dissidents expliquant "qu’il n’a pas confiance dans le gouvernement totalitaire chinois mais qu’il fait confiance au peuple chinois". Marie Holzman, présidente de l’association Solidarité Chine, qui a participé a cette rencontre explique : "Il veut contrer la propagande de Pékin qui tend à monter les Chinois contre les Tibétains et ramener de bonnes relations entre les deux ethnies".

Plus de 10 000 personnes ont assisté à la conférence du Dalaï lama à Bercy, qui débuta par un hommage remarquable de Robert Badinter dont l’éloquence est la droiture furent soulignée par le Dalaï lama. Durant son discours, le Dalaï lama a donné notamment des suggestions prônant l’importance du développement d’une éthique laïque. Un résumé de la conférence a été publié sur Agoravox : (cf. article sur la conférence du Dalaï lama ). La conférence peut être visualisée intégralement sur Internet. (cf. Vidéo de la conférence du Dalaï lama ).

Ce remarquable événement fut suivi de la remise du titre de citoyen d’honneur de la Ville de Paris par Bertrand Delanoe. Le maire de Paris a déclaré son "attachement à l’identité culturelle du peuple tibétain", et répondu au ministère des affaires étrangères chinois : qu’"il ne s’agit ni d’ingérence dans les affaires chinoises ni de soutenir la revendication d’indépendance du Tibet", ajoutant "la défense des droits de l’homme ne s’oppose pas à l’amitié avec le peuple chinois".

Aucun membre du gouvernement français n’a rencontré le Dalaï Lama qui a déclaré « ils sont sans doute très occupés ».

La Chine a protesté le 9 juin contre l’hommage rendu par la mairie de Paris au dalaï-lama, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Qin Gang a déclaré : "Nous avons exprimé notre fort mécontentement et notre ferme opposition. Cela nuira inévitablement aux coopérations entre Paris et les villes chinoises et perturbera sérieusement les relations entre la Chine et les Français". Le maire de Paris a répondu en déclarant « ne pas négliger la réaction des dirigeants chinois », précisant : « Paris doit se situer du point de vue des valeurs, mais Paris ne fait pas la politique étrangère de la France (...) Je n’ai subi absolument aucune pression de l’Elysée ou du Quai d’Orsay. Je n’ai jamais été pour l’indépendance du Tibet, je ne suis pas bouddhiste. Je prends des positions liées aux valeurs de Paris et à mes convictions profondes. Je ne prétends pas régenter le monde. »

Durant les autres étapes de la visite en Europe du leader tibétain, le premier ministre danois et son ministre des affaires étrangères, le ministre des affaires étrangères néerlandais l’ont reçu.

 


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • Tibet Libre France-Tibet Ile-de-France 12 juin 2009 12:38

    Erratum : pour visionner la conférence du Dalai lama :
    http://www.dalailama-paris2009.fr/


    • LeGus LeGus 12 juin 2009 14:48

      Rhalala Hubert, toujours aussi fin dans vos analyses à la tronçonneuse...
      Vous reprochez quoi à la chine : d’être communiste ou capitaliste ? La démocratie en chine...je pensais que ça arrangeait tout le monde que les chinois n’aient rien a dire et continue à fabriquer docilement et à pas cher nos biens de consommations.
      Ensuite : « l’autonomie du TIBET est une revendication juste, la colonisation et l’asservissement n’ont que trop duré ! » dites vous....Quel bel élan que voila, et bien je suis d’accord avec vous, les peuples doivent pouvoir disposer d’eux-même...mais je ne vois pas d’exceptions, pas même sur les bords de la méditerranée.


    • amipb amipb 12 juin 2009 15:24

      @LeGUS : Que voulez-vous nous servir ? Le sempiternel refrain sur la Corse ? Vous avez raison, arrêtons de torturer, d’emprisonner et d’éliminer la culture des Corses, cela devient urgent...

      Comment pouvez-vous dignement comparer l’incomparable ?


    • LeGus LeGus 12 juin 2009 15:30

      Raté, je ne pensais pas à la corse. En plus on leur a demandé leur avis sur la question dernièrement et la réponse fut LA CORSE EST EN FRANCE.


    • amipb amipb 12 juin 2009 15:47

      Eh bien, en ce cas, mea culpa.


    • LeGus LeGus 12 juin 2009 16:04

      Mais je vous en prie, c’est moi qui salue votre aptitude à reconnaitre vos erreurs, ça se fait rare à notre époque. Sachez que par mon poste je voulais seulement brocarder ce débile de Hubert Bonisseur de mon cul, lui est ces indignations très sélectives. Soit on a des principes et on s’y tient, soit on a des intérêts et on assume.


    • morgan_bleu 12 juin 2009 14:37

      Donc, resumons l’actualité du Dalai-lama sur 1 an :

      1/ Il y a des émeutes au Tibet, on dit en Fance que les émeutiers sont pacifiques et que les pauvres moines se font tabasser par les méchants Chinois.

      2/ La Chine dit, video à l’appuie, que cela est faut, elle montre que les manifestants ont été violents et ont tué et brulé vif des Chinois habitant au Tibet.

      3/ La France dit que cela est faut, d’ailleur le Dalai-lama lui meme refute le fait, il dit que les manifestants ont été entierement non violent de bout en bout, tout le monde le croit.

      4/ Sur les blog des touristes ayant veritablement etaient au Tibet en mars 2008 nous pouvons voir que les manifestants ont bel et bien etaient violent, que finalement les informations provenant de Chine etaient vrai.

      5/ Sur le net circule aprés une photo montrant des policiés Chinois recevant des uniformes de moines, cela est, selon pas mal de journaux du web, la preuve comme quoi si violence il y a eu, alors elle serait faite par des policiés deguisés en civile.

      6/ Il s’avere que le photo en question provenait d’un film de 2003...

      7/Le dalai lama dit que finalement il y a bien eu des violences mais emet l’idée que elles serait subtilement orchestré par les mechants Chinois. (là ca devient de plus en plus moyen comme defence, son avocat ne doit pas etre tres tres bon, mais bon, on le croit et on le fait citoyen d’honneur :) )

      —Faits historique—
      Je rappel quand meme que le Tibet d’avant 1959 etait sous regime theocratique, soit un regime qui profite au chef religieux (dalai-lama).
      En 1959 la Chine interdit le regime theocratique car il y etait question d’esclavage (preuve : musé de l’esclavage au Tibet, vielle chanson tibetaine parlant de l’esclavage... il y en a d’autre mais vu qu’elles sont CHinoise on peu dire qu’elles sont fausses).
      Le dalai-lama quitte le pays, et re-creer sont gouvernement en exil.

      —Analyse personnelle—
      Aujourd’hui quand il demande une libertée religieuse, il sous entend une religion au Tibet comme avant, c’est a dire où lui y est le Chef avec un C majuscule.
      En gros il veut que la Chine aide toujours le Tibet financierment mais qu’elle le laisse tranquil dans son regime theocratique. En france nous somme pour cela, enfin pas moi, mais plein de gens sont pour ca.
      A savoir aussi que aujourd’hui les religions et coutumes au Tibet sont protegée par la Chine, cela marche car en 2009 elles existenet encore toutes aujourd’hui (ce qui n’est plus le cas en France apr exemple mais cela est du a la mondialisation),
      Aussi il faut savoir que les moines Tibetains sont conciderés comme des fonctionnaires de la Chine et voient donc leur salair versé tous les mois par le gouvernement Chinois.


      • amipb amipb 12 juin 2009 15:30

        On en a ras-le-bol de ces « analyses » qui ne sont qu’une longue liste de mélanges de propagande et d’avis personnels anti-cléricaux.
        Oui, il y avait des dérives féodales (et non pas théocratiques, theos veut dire Dieu, doit-on le rappeler) de certains grands monastères. Doit-on envahir un pays et supprimer sa civilisation pour cela ?
        Non, le Dalaï-Lama ne demande pas qu’une « liberté religieuse », il demande également un état laïc.
        Non, il ne demande pas que la Chine l’aide financièrement, il demande « juste » l’autonomie, car il lui est impossible de demander l’indépendance, qui impliquerait une autonomie financière mais que la Chine rejetterait.
        Non, les religions et coutumes ne sont pas « protégées par la Chine » (qu’est-ce que ça veut dire ?), elles sont transformées en vaste disneyland touristique.
        Quant au salaire des moines, qu’est-ce que ça vient faire là ? Pourquoi certaines nonnes et moines se révoltent-ils donc s’ils sont si contents de leur « salaire ».

        Et, finalement, ne pas oublier que le Dalaï Lama a démocratisé son gouvernement dans les années 60. Ce qu’on attend toujours du régime chinois...


      • amipb amipb 12 juin 2009 15:45

        On en a ras-le-bol de ces « analyses » qui ne sont que de sempiternels mélanges de propagande et d’avis personnels totalement en décalage avec la réalité.
        Oui, certains monastères ont eu des pratiques féodales (et non théocratique, theo veut dire dieu, doit-on le rappeler ?), mais aucun de leurs « serfs » libéré ne s’est révolté contre ses maîtres, ce qui n’a pas été le cas en Chine pendant la révolution. Par ailleurs, cela justifierai-t-il l’invasion d’un pays, la destruction de 6000 de ses monastères et le massacre de milliers de personnes ?
        Non, le Dalaï-Lama ne demande pas seulement une « liberté religieuse » (d’ailleurs, en quoi la religion pratiquée aurait-elle un rapport avec les abus de pouvoir ?), mais surtout un état laïc.
        Non, les religions et coutumes du Tibet ne sont pas « protégée » mais transformées en une espèce de Disneyland touristique, vidées de leur substance et résumées à des monastères et des costumes.
        Votre remarque sur le salaire des moines est déplacée. Si cela avait le moindre impact sur ces moines, pourquoi y a-t-il toujours des nonnes et des moines pour se révolter dans les monastères, et ce malgré les campagnes de « rééducation » musclées ?

        Pour info, le gouvernement tibétain en exil est élu démocratiquement depuis les années 60...


      • amipb amipb 12 juin 2009 15:46

        Bon, désolé, il y a eu un bug et j’ai tout réécrit. Mais l’essentiel est bien là dans les 2 messages smiley


      • Ocséna 13 juin 2009 00:34
        Pékin suspend les importations de Renault au nom de la sécurité (nouvelobs.com) 
         
        Ah, l’humour chinois c’est quelque chose à digérer !
         
        Même, d’après une source bien informée, le service culturel de leur ambassade à Paris prévoit l’année prochaine la commémoration à Pékin des massacres de la Commune de Paris (25 000 morts). Ils auraient en vue pour les touristes la construction d’une réplique de notre mur des fédérés.
         
        ................................................
         
        Ocséna, Organisation contre le système-ENA et pour la démocratie avancée

        • Ocséna 13 juin 2009 00:35
          Le délié Lama rencontre le délayé Noé, c’est pas une raison suffisante pour accepter que les Chinois nous fassent chier !
           
          ................................................
           
          Ocséna, Organisation contre le système-ENA et pour la démocratie avancée

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès