Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Le dirigeant kurde Salih Muslim Muhammad en guerre contre Daech

Le dirigeant kurde Salih Muslim Muhammad en guerre contre Daech

Salih Muslim Muhammad de passage à Paris a tenu une conférence de presse au cours de laquelle il a passé en revue les différents aspects de la guerre contre Daech et des combats que mène l'organisation qu'il copréside, le Parti de l'Union Démocratique Kurde syrien, avant de répondre à nos questions

Salih Muslim Muhammad est arrivé en France au moment où des succès spectaculaires ont été obtenus, dans des bastions de l' Etat Islamique, par les combattants des YPG "unités de protection du peuple" et "unités de protection de la femme", la branche armée du PYD le Parti de l'Union Démocratique Kurde en Syrie ( Partiya Yekitiya Demokrat).

Salih Muslim Muhammad fait état des pertes dans les rangs des YPG lors de la libération des villages et des pertes en France dues aux attentats parisiens perpétrés par les terroristes. Il explique sa présence en France par la solidarité dont les Kurdes font preuve avec la France, "berceau des droits de l'Homme", dans ces moments tragiques et par le fait que "les forces démocratiques ont besoin de se faire entendre". Il se trouve" dans la même tranchée avec la France". Il y avait déjà eu solidarité avec la France au moment du massacre de Charlie Hebdo. "Le combat contre les barbares" continue et le massacre de Kobané qui a tué 250 civils, les massacres de Paris lui font dire : "je ne suis pas venu ici pour la tristesse, mais pour la vengeance par nous-mêmes ; la lutte continue sur le terrain"."Les terroristes sont bien organisés et les ordres sont reçus d'un centre de commandement révélé et combattu...L'état de guerre existait déjà pour nous et nous nous rejoignons avec la France , avec nos compétences".

Le coprésident du PYD demande aux journalistes d'observer les manipulations des terroristes par "certains" pour des raisons économiques. Au dernier G20 nous avions "certains participants qui aident Daech". Il exhorte donc les journalistes à dévoiler ce jeu dangereux. "Les puissances qui aident Daech doivent être dévoilées et se retrouver devant un tribunal type Nuremberg, comme complices criminels des terroristes". " Il faut que ces gens rompent avec les terroristes".

Daech dispose d'un armement moderne occidental, des "techniques les plus modernes du monde". "Discrètement des armes sont fournies à ces barbares". "Nous les Kurdes nous n'avons pas de grands moyens mais nous respectons nos engagements en mobilisant nos filles et nos garçons"." Si le ravitaillement de Daech est coupé, sa neutralisation, son extermination sont l'affaire de quelques semaines". Si les missiles fournis à Daech étaient fournis aux Kurdes !! Actuellement les forces démocratiques arabes fournissent des armes aux Kurdes qui se sont longtemps approvisionnés sur le marché noir des trafiquants passeurs. Salih Muslim Muhammad pose aussi la question de la provenance des combattants de Daech, sur leurs lieux d'entrainement, leurs lieux de passage ( 90 kms peuvent encore être utilisés).

Les Kurdes ont perdu des milliers de vies sur les champs de bataille. Et ils ne trouvent l'aide d' "aucune puissance pour le traitement médical des blessés". Il y a embargo sur les médicaments pour les blessés qui "ne peuvent donc pas continuer la lutte". La localité de Kobané, cette ville kurde à la frontière entre Turquie et Syrie, dont les infrastructures sont détruites à 80%, connait un embargo sur sa reconstruction. D'où la mise en garde : "nous ne voulons pas que notre population quitte notre territoire mais avec l'embargo il y a risque de famine. Si l'embargo est levé on peut empêcher le départ de notre population".

Les forces démocratiques syriennes dont les" unités de protection" font partie, reçoivent des ralliements comme les 15 brigades du gouvernement d'Alep,des groupes démocratiques laïques pas assez importants mais efficaces dans la résistance, des arabes, des turkmènes et " toutes confessions confondues ceux qui se battent pour une Syrie démocratique et la laïcité". Alors que les autres groupes non laïques veulent le rétablissement du califat.

L'axe Mossoul-Raqqa capitale de l'Etat Islamique est maitrisé par la Syrie démocratique après la chute de Sinjar, même s'il reste quelques villages à libérer. Les bombardements français sur les bases de Daech sont une aide mais "il faut plus d'efficacité et de coordination". Chaque obus qui touche Daech coûte cher et l'aide directe à l'armée kurde, aux "unités de protection", est souhaitable. Il y a certes des relations avec le gouvernement français mais rien au niveau militaire. La Russie frappe Raqqa mais là aussi il y a un manque de coordination.Des soldats occidentaux ne sont pas nécessaires sur le terrain. Une aide contre l'embargo est indispensable. L'arrivée du porte-avions Charles de Gaulle fait esquisser un léger sourire à Salih Muslim Muhammad . Les forces kurdes ont des prisonniers terroristes, disposent de documents d'information mais une bonne coordination avec les alliés est là aussi nécessaire.

La conférence de presse se termine par les mots "Democracy, freedom", et la réaffirmation de la "solidarité avec le peuple francais". Pour arriver à réduire le" délai d'extermination des terroristes, la solidarité est nécessaire". Et..." La lutte est une question d'honneur".


Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • Crab2 27 novembre 2015 11:15

    N’ayez pas peur - l’athéisme nous sauvera de l’obscurantisme

    Quand, en France ou en Europe, des terroriste islamistes tuent, assassinent, massacres leurs voisins de palier en braillant ’’ Allahu akbar ’’, « cela n’a rien avoir avec l’islam » s’exclament en chœur les chantres du padalmagame, et les socialistes dont le gouvernement grands amis, comme le fut en son temps de présidence Sarkozy, du Qatar et de l’Arabie Saoudite montent en première ligne, çà ne fait pas rire du tout, c’est d’une lâcheté tragique

    Suite  :

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/11/nayez-pas-peur-latheisme-nous-sauvera.html

    ou sur :

    http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/11/27/n-ayez-pas-peur-l-atheisme-nous-sauvera-de-l-obscurantisme-5722800.html


    • njama njama 27 novembre 2015 12:08

      Les Kurdes ne refuseront pas une aide pour combattre daech, - qu’ils n’obtiendraient en aucun cas de la Turquie - pas plus que de coopérer pour lutter contre daech, mais ça n’ira pas plus loin.
      Je ne suis pas convaincu qu’ils partagent les objectifs de la coalition internationale. Les kurdes ne se compromettront pas avec les islamistes de quelques groupes qu’ils soient comme le fait l’ASL, enfin ce qu’il en reste.
      https://www.youtube.com/watch?v=puP7nKTNwrg
      Pas plus qu’ils ne combattront pas contre Bachar al-Assad, qu’ils ne combattent pas depuis le début de cette situation en Syrie. Qu’ils retourneraient leurs vestes est je pense hautement improbable.
      L’expression « Forces démocratiques de Syrie », pseudo-parti politique créé par les puissances coloniales (France, Israël, Royaume-Uni), est une nébuleuse de groupes armés se substituant à l’ASL en déroute depuis longtemps.
      Sur le terrain les syriens ne sont pas dupes de ces alliances opportunistes.


      • njama njama 27 novembre 2015 12:14

        correction :

        Les Kurdes de Syrie ne refuseront pas une aide ...


      • njama njama 27 novembre 2015 12:12

        Le YPG proclame la conscription obligatoire des réfugiés kurdes syriens

        24 novembre 2015

        Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a annoncé que le Gouvernement régional du Kurdistan irakien se joignait aux forces françaises et britanniques pour libérer Rakka (Syrie) de Daesh.

        Après l’annexion de Kirkouk (juin 2014), puis celle des Mounts Sinjar (novembre 2015), l’objectif est d’annexer Rakka, puis de poursuivre vers l’Ouest et de proclamer un Kurdistan indépendant à cheval sur l’Irak et la Syrie.

        Les « Forces démocratiques de Syrie », pseudo-parti politique créé par les puissances coloniales (France, Israël, Royaume-Uni) pour masquer le YPD (Kurdes de Syrie), ont décrété la conscription obligatoire des jeunes de 18 à 30 ans. De nombreux Kurdes, opposés à la création d’un pseudo-Kurdistan dirigé par le clan Barzani, fuient les camps de réfugiés en Irak et en Turquie pour ne pas être contraints de se battre pour ce projet.

        Rappelons que, jusqu’en octobre 2015, les Kurdes étaient divisés en deux groupes irréconciliables, d’un côté le clan Barzani (dont les principaux leaders sont publiquement membres du Mossad), de l’autre le PKK turc et le YPG syrien (liés à la Syrie et à la Russie).

        http://www.voltairenet.org/article189398.html


        • njama njama 27 novembre 2015 12:32

          L’article du Réseau Voltaire ne précise pas comment les « Forces démocratiques de Syrie », aurait quelque légalité à décréter la conscription obligatoire, vu qu’il ne s’agit pas d’un État ???
          Même en Irak, s’il y a un gouvernement régional kurde, il n’y a pas d’État kurde irakien, mais peut-être aurait-il la prérogative de lever la conscription dans sa région ?
          Si oui, elle ne pourrait concerner les kurdes turcs, iraniens, et syriens eux-mêmes soumis à des obligations nationales.
          Le Kurdistan n’est pas un pays, mais une région géographique et culturelle à cheval sur 4 États, Turquie, Irak, Syrie, Iran.


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 novembre 2015 20:38

          @njama
          La question d’un Kurdistan reste posée, mais quel Kurdistan ?
          Pour Meyssan, il s’agit d’un Kurdistan USA-Turc- Israël dans le cadre du projet de redécoupage du Grand Moyen Orient, pas de quoi faire rêver les Kurdes....
          Articles de Meyssan sur la question :

          ** Le Kurdistan israélien.


          ** Les ambitions coloniales de la France en Syrie.

          ** Les USA & Israël débutent la colonisation du nord de la Syrie.
          Selon Meyssan, la France bombarderait Daesh à cet endroit là, pour les faire partir et créer ce fameux Kurdistan, ... contre l’intérêt des Kurdes.

        • njama njama 27 novembre 2015 23:34

          @Fifi Brind_acier
          Les 3/4 du pétrole importé en Israël proviennent du Kurdistan irakien

          Ceci explique cela ... et comme le pétrole syrien est surtout dans l’est de la Syrie ...

          Jihadisme et industrie pétrolière
          par Thierry Meyssan

          Pendant que les médias occidentaux présentent l’Émirat islamique en Irak et au Levant comme un groupe de jihadistes récitant le Coran, celui-ci a débuté la guerre du pétrole en Irak. Avec l’aide d’Israël, l’ÉIIL a coupé l’approvisionnement de la Syrie et a garanti le vol du pétrole de Kirkouk par le gouvernement local du Kurdistan. La vente sera assurée par Aramco qui camouflera ce détournement en augmentation de la production « saoudienne ».
          [.........]

          La possible division de l’Irak en trois ne manquera pas de rebattre les cartes du pétrole.

          ... Les perdants sont donc les Britanniques, les Turcs et surtout les Chinois qui étaient de loin les premiers clients de l’Irak. Les gagnants sont les États-Unis, Israël et l’Arabie saoudite.

          Les enjeux n’ont donc aucun rapport avec un combat pour le « véritable islam ».

          http://www.voltairenet.org/article184370.html


        • eau-du-robinet eau-du-robinet 28 novembre 2015 08:31

          Bonjour Fifi Brind_acier,
          .
          A pro pro Thierry Meyssan
          .
          Il faut y lire son dernier article :
          .
          D’une main, le gouvernement français mobilise tous ses médias pour focaliser sa population sur les attentats du 13 novembre, puis sur la Cop21. De l’autre, il profite de l’inattention générale pour lancer avec Israël une nouvelle guerre en Irak et en Syrie. Son objectif n’est plus de renverser le régime laïque syrien, ni de détruire son armée, mais désormais de créer un État colonial à cheval sur l’Irak et la Syrie, géré par des Kurdes, afin de prendre en tenailles les États arabes. Le rêve d’une puissance israélienne du Nil à l’Euphrate est de retour.
          source et suite :: http://www.voltairenet.org/article189360.html


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 novembre 2015 18:34

          @eau-du-robinet
          Les USA ont suspendu leurs bombardements depuis que les S400 sont en place.
          Il est possible que tous ces beaux projets se terminent rapidement.


        • njama njama 28 novembre 2015 12:24

          Plus le temps passe plus les masques tombent, et aujourd’hui on voit très clairement que l’engagement de cette « coalition internationale » avec François Hollande en poisson pilote smiley n’a jamais été pour « plus de démocratie en Syrie ».
          Après le « Bachar doit partir » qui s’est révélé être un pétard mouillé, « la transition politique » fait office de condition non-négociable pour coopérer avec l’armée syrienne.
          Le ministre des Affaires étrangères a annoncé que la chute de Raqqa, le fief de l’État islamique en Syrie, était un des premiers objectifs militaires de la France.
          [ voir carte ]
          Fabius martèle que la France ne doit pas envoyer des troupes au sol, qui seraient perçues comme « une force d’occupation », il souhaite qu’une coalition engage une offensive terrestre en réunissant des forces de l’Armée syrienne libre (ASL), des militaires d’autre pays arabes sunnites « et pourquoi pas des forces du régime ». 
          source rtl.fr

          L’objectif de cette coalition - associant des forces islamiques (ou islamistes) - étant ni plus ni moins que de prendre le contrôle de la région Est, là où se situe le pétrole, en lieu et place de Daech qui l’occupe et contrôle cette région, et non pour sauver l’intégrité du territoire syrien et protéger sa souveraineté contre les hordes barbares terroristes. Deux poids deux mesures dans la politique de l’OTAN, car l’annexion de la Crimée du point de vue européen et US était un crime de lèse-majest ! Pas sûr que les kurdes seraient dupes et se laisseraient piégés, ni qu’ils souhaiteraient un Kurdistan version Robin Wright, (laïque) « coincé » entre la Turquie islamiste de l’AKP et un « Sunnistan » au sud.


          • eau-du-robinet eau-du-robinet 28 novembre 2015 13:44

            Bonjour njama,
            .
            D’une main, le gouvernement français mobilise tous ses médias pour focaliser sa population sur les attentats du 13 novembre, puis sur la Cop21. De l’autre, il profite de l’inattention générale pour lancer avec Israël une nouvelle guerre en Irak et en Syrie. Son objectif n’est plus de renverser le régime laïque syrien, ni de détruire son armée, mais désormais de créer un État colonial à cheval sur l’Irak et la Syrie, géré par des Kurdes, afin de prendre en tenailles les États arabes. Le rêve d’une puissance israélienne du Nil à l’Euphrate est de retour.
            source et suite :: http://www.voltairenet.org/article189360.html


          • Jonas 30 novembre 2015 10:48

             Sur ce site, comme je l’ai souvent répété , la majorité des internautes sont des « Arabo-musulmans » et comme leurs frères en religion dans les autres pays adaptes de l’islam , ils sont sont frappés de cette maladie un de plus le «  Complot »  . Tout ce qui arrive aux arabo-musulmans relève du complot. l’arabo-musulman est un innocent et ne peut être responsable de quoi ce soit. Même le fait de fuir son pays de misère au péril de sa vie est dicté par un complot. Et bien sûr ce complot est forgé par les Etats-Unis, les pays européens et Israël. 

            Un exemple qui illustre ce que j’avance, c’est le le journal de l’Autorité palestinienne ( Tout le monde sait ou devrait savoir que la crème des arabo-musulmans sont les palestiniens) Al-Hayat Al-Jadida, accuse le Mossad d’avoir orchestré les attentats de Paris , pour ébranler la nouvelle décision de l’Union européenne pour promouvoir la solution de deux Etats et d’étiqueter clairement les produits issus des implantations. 86 % de la crème des arabo-musulmans sont d’accord avec les élucubrations du journal. Evidemment les masses arabo-musulmanes en majorité analphabètes et incultes ne peuvent que suivre l’opinion de la Crème« . Même si les terroristes djihado-islamistes se revendiquent musulmans aux cris d’allahou Akbar » et portent des noms comme : Bilal Hadfi- Ahmad Al Mohammad-Mohammad Al-Mahmod- Hasna Aït Boulahcen -Samy Aminour -Ismaël Omar Mostefaï -Brahim Abdelslam - Abdelhamid Abaaoud etc. 
            Pour montrer l’incapacité des pays arabo-musulmans dans le domaine de la guerre comme dans les autres ,et ceci même lorsqu’ils sont riches c’est ce qui se passe au Yémen. Dix pays arabo-musulmans coalisés , à la tête desquels se trouvent l’Arabie saoudite ( + de 30 millions d’habitants ) appellent des soldats provenant d’ Amérique latine. 1800 hommes composés d’anciens militaires sud américains , parmi lesquels se trouvent des Panaméens-des Salvadoriens-des Chiliens et surtout des Colombiens, ces derniers parait-il plus aguerris. 
            Pauvres arabo-musulmans , nuls partout et incapables dans tout , sauf , dans l’imagination des « Complots ». et l’immigration . 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès