Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Le FBI a 80.000 documents impliquant les Saoudiens dans les attentats du 11 (...)

Le FBI a 80.000 documents impliquant les Saoudiens dans les attentats du 11 septembre 2001, et qu’il a essayé de supprimer

Saura-t-on un jour l'entière vérité... ? A ce sujet ne loupez pas le documentaire sur la NSA en informations complémentaires en bas d'article.

(ANTIMEDIA) Les 28 pages classées du rapport sur les attentats du 11 septembre 2001 ont fait les gros titres mondiaux ces derniers temps, alors qu’une poignée de législateurs bataille pour les rendre publics. Ces pages, d’après des militants et des membres du Congrès - qui les ont vues – pourraient exposer le rôle de l'Arabie Saoudite, y compris des représentants du gouvernement saoudien, dans les attaques terroristes.

Mais selon un nouveau rapport basé sur des années de journalisme d'investigation, il se trouve qu'il y a beaucoup plus que 28 pages classées sur l'Arabie Saoudite et les attentats du 11/9 - il y en a 80.000 gardées secrètes par le FBI. Bien que l’intégralité de ces 80.000 documents ne concerne pas que la famille saoudienne - et le FBI insiste sur le fait que leur enquête sur les documents n’a rien donné - des journalistes, au moins un député, et des documents fortement expurgés suggèrent le contraire.

Comme le Daily Beast l’a rapporté, la découverte des 80.000 pages est arrivée quand les journalistes d’investigation irlandais, Anthony Summers et Robbyn Swan, ont été contactés par un agent anonyme de la lutte contre le terrorisme, en 2001. Les journalistes se préparent à publier un livre sur le 10e anniversaire des attaques terroristes où ils avaient été informés par la source, qu'une famille saoudienne qui avait vécu à Sarasota, en Floride, avant les attaques, avait des liens avec les attaquants. Plus précisément, qu’ils étaient liés à Mohammed Atta, le terroriste égyptien largement reconnu comme le chef de file des attaques.

L'indice du fonctionnaire anonyme entrait carrément en conflit avec les conclusions antérieures du FBI sur cette famille. Abdulazzi al-Hiijjii, sa femme Anoud, et leurs trois petits enfants vivaient dans une communauté Sarasota haut de gamme, ainsi que le père d’Anoud, Esam Ghazzawi, un financier et concepteur d'intérieur, qui possédait la maison, et qui était marié à une femme d'origine américaine de Ghazzawai. Le FBI avait reçu plusieurs appels de voisins de la famille exprimant des préoccupations sur leur comportement erratique. Deux semaines avant le 11 Septembre 2001, ils ont quitté la maison dans une grande hâte, laissant les couches sales et les jouets éparpillés, un réfrigérateur bien approvisionné et trois voitures dans l'allée.

Bien que le FBI ait ouvert une enquête en avril 2002, il insiste encore sur le fait de n’avoir jamais trouvé aucun lien significatif entre la famille et Atta. L'agence a reconnu qu'ils avaient soupçonné une connexion, mais « pas avant que le bureau de terrain de Tampa ait ouvert une enquête, disant trouver de nombreuses connexions entre la famille et les pirates de l'air du 11/9 », a expliqué le Daily Beast. Les 80.000 pages classées en question provenaient de cette enquête.

Le FBI a dit « les propres agents du Bureau ont d'abord soupçonné que la famille était liée à certains des pirates de l’air ». Mais « un examen plus approfondi, de ces connexions les a révélées être sans fondement, affirme maintenant les fonctionnaires ».

Mais Summers et Swan ont contacté Dan Christensen, un journaliste vétéran de Floride, et ensemble, ils ont publié un exposé sur ces connexions à Sarasota en septembre 2011. Comme ils ont signalé, à la suite des attaques du 9/11 :

« [L]es agents d'application de la loi ont non seulement découvert que la maison a été visitée par des véhicules utilisés par les pirates de l'air, mais que des appels téléphoniques entre la maison et ceux qui ont effectué les vols mortels - dont le chef Mohammed Atta - y étaient liés, ce qui n’avait jamais été rendu public… »

Ils n’ont également jamais été révélés aux législateurs. L'histoire de 2011 a attiré l'attention de Bob Graham, un démocrate de Floride, qui a depuis mené campagne pour rendre publique les 28 pages sur la connexion de l’Arabie, qui sont censées contenir des informations indiquant que les responsables saoudiens du gouvernement ont été impliqués dans l'orchestration de l'attaque.

À l'époque, il a déclaré que les journalistes avaient « ouvert la porte d’un nouveau chapitre de l'enquête montrant la profondeur du rôle saoudien dans les attentats du 11/9 ». Graham a tenté de voir quelques-uns des documents, et a dit au Daily Beast (pour un prochain article), qu’ils ont fait apparaître un lien entre la famille et les trois pirates de l’air. Il fut alors bientôt confronté au directeur adjoint du FBI, Sean Joyce. Qui selon Graham a dit : « que fondamentalement tout sur les attentats du ​11/9 était connu, et que je perdais mon temps et que je devrais avoir une vraie vie ».

Christensen a déposé une demande, en vertu de la loi à la liberté de l'information, dans l'espoir de confirmer ou de réfuter leurs rapports d'origine. Thomas Julin, son avocat, a déclaré que le FBI a d'abord nié avoir eu tous les enregistrements. Lorsque Graham a dit qu'il était prêt à témoigner sur l’honneur qu'il en avait vu certains, le ministère de la Justice commodément admit avoir 35 pages pertinentes. Ils les ont rendues publiques, mais elles ont été fortement expurgées. En dépit de la censure manifeste gardant cette information, ils indiquaient encore clairement que le FBI avait des soupçons sur la famille - et qu'ils avaient trouvé plusieurs liens entre eux et les pirates de l'air. Les pages comprennent également les réfutations du FBI de ces soupçons.

Le juge de la cour de justice, William Zloch, qui a présidé le cas de la demande de liberté de l’information, n'a pas été convaincu et a exigé que le FBI effectue une autre recherche dans ses dossiers. Cette fois-ci, « le FBI a trouvé des documents sensibles supplémentaires qu'il a produits », a dit Juline au Daily Beast. « Mais il a aussi trouvé 80.266 pages de documents dans le bureau extérieur du FBI de Tampa qui avaient été marquées avec le numéro du dossier d'enquête de PENTTBOM du FBI. »

PENTTBOM était le terme du FBI pour son enquête sur les attaques du 11/9. Bien que le New York Post avait déjà rapporté sur ces 80.000 pages, la petite publication du DoJ des documents a clarifié les soupçons. Zloch a ordonné au FBI de remettre tous les documents en mai 2014 - et il est toujours en train d’effectuer des recherches dans ces derniers pour déterminer quelles pages peuvent être rendues publiques. Il n'a donné aucune indication de quand cela sera terminé.

Le Daily Beast a expliqué : « La tâche de Zloch est d'autant plus minutieuse à cause des règles de sécurité strictes régissant l’examen des documents classifiés, même pour un juge. Les fichiers sont conservés dans une installation sécurisée, et il ne peut en retirer qu’une partie à la fois. »

On ne sait pas combien des 80.000 pages se rapportent directement à l'enquête du bureau de terrain de Tampa du FBI sur la famille à Sarasota - et leurs liens avec les attaquants. Bien que Christensen ait dit qu'il est prêt à ce qu’ils soient déclarés faux, il croit que « ces fichiers vont révéler les raisons sous-jacentes des premiers soupçons du FBI ».

Comme le Daily Beast l’a indiqué :

« Le FBI, par exemple, dit que les recherches sur les appels téléphoniques n’ont montré aucun lien avec la maison et les pirates de l'air. Or, la source confidentielle de Christensen dit le contraire. Si le FBI a raison, Christensen demande alors pourquoi ne pas simplement publier l'information et mettre le différend à reposer ? »

Le FBI a tenté de discréditer les pages, affirmant que l'agent qui a déposé les premiers rapports sur la famille et leur connexion potentielle pour les pirates de l'air n’était « pas un bon écrivain et ne devrait pas être considéré comme le dernier mot », selon Graham. Cependant, cet agent a été promu peu après le 11/9, jetant le doute sur les affirmations qu'ils étaient incompétents.

Dans une évasion similaire de la responsabilité, le président Obama a promis de bloquer un effort législatif pour libérer les 28 pages à cause de la pression du gouvernement saoudien, qui a menacé de retirer 750 milliards de dollars en actifs américains si le projet de loi devait passer. Le président a cité des préoccupations sur le fait que, permettre aux familles des victimes du 11/9 de poursuivre un gouvernement étranger pourrait, à son tour, ouvrir le gouvernement des États-Unis à la poursuite, lui-même. La Maison Blanche a depuis indiqué son intention de rendre publique une partie des 28 pages.

Bien que Julin ait dit que les 28 pages ne sont susceptiblement pas liés à la famille saoudienne de Sarasota, il espère que leur publication « pourrait aider le juge Zloch à voir la signification plus large des événements à Sarasota et persuader que certains, ou que tous les enregistrements n’ont pas été correctement classés. »

La semaine dernière, un ancien membre de la commission du 11/9 a dit qu'il croit que six responsables saoudiens ont soutenu les pirates de l’air du 11/9. John F. Lehman a déclaré mercredi : « Il y avait énormément de participation de Saoudiens à soutenir les pirates de l'air, et certaines de ces personnes ont travaillé dans le gouvernement saoudien », a-t-il dit. « Notre rapport ne devrait jamais avoir été lu comme une exonération de l'Arabie Saoudite. »

Le trésor de documents du FBI exige également un examen plus approfondi. Julin a rejeté les soupçons que le juge Zloch est intentionnellement en retard dans son enquête sur les 80.000 pages. « Je crois que ce n'est pas une tactique dilatoire du tout », dit-il. « Le juge fait ce à quoi il doit se conformer » aux règles strictes entourant la publication de documents classifiés. « Mais je l'exhorte à accélérer », dit-il.

 

 

Source : Crashdebug.fr via Blacklistednews.com

Traduction :  folamour 
Corrections :  chalouette  

Informations complémentaires :

Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr : Veterans Today publie une vidéo d'un cruise missile impactant le Pentagone...
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr : La nouvelle carte américaine du Proche-Orient
 

Moyenne des avis sur cet article :  4.23/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

118 réactions à cet article    


  • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 19 mai 12:57

    Toutes les enquêtes sur l’implication de l’Arabie Saoudite dans les attentats sont bloquées par les gouvernements du fait que celle-ci détient la plus grande partie des réserves pétrolières de la planète, ce qui lui permet d’exercer tous les chantages qu’elle veut.
    Malgré tout, les faisceaux de preuves s’accumulent et pointent tous dans la même direction, cet état a des relations avec presque tous les groupes terroristes de la région et les utilise en passant vraisemblablement des accords avec eux. Il ne faut pas oublier l’oumma qui relie tous les musulmans.


    • robin 19 mai 13:26

      @Gilles Mérivac

       Il ne faut pas oublier non plus que la Famille Ben Laden entretenait d’excellente affaire et lien d’amitié avec la famille Bush.


    • Donbar 19 mai 14:06

      @Gilles Mérivac
      Les réserves pétrolières et, plus encore, les actifs cessibles (c’est dans l’actualité).


    • Agor&Acri Agor&Acri 19 mai 15:17

      @Gilles Mérivac
      vous avez été prompt à réagir à cet article qui place le focus de l’évènement « 11 septembre » sur l’Arabie Saoudite et vous en profitez pour ré-exprimer votre opinion sur le danger planétaire que représentent les musulmans, que vous considérez reliés entre eux par l’oumma.
      Vous avez le droit d’avoir vos chevaux de bataille (cf. certains de vos précédents billets ou commentaires), on est en démocratie.

      Pour ma part, je tiens à ce que les lecteurs ne perdent pas de vue

      que le volet opaque des 28 pages classifiées mettant en cause l’Arabie saoudite,
      n’est qu’un des volets, devant l’une des fenêtres, du grand édifice « Version Officielle du 11 Septembre ».

      Ouvrir ce volet est insuffisant pour éclairer l’ensemble des « curiosités » qui gravitent autour de cet évènements et donc pour en tirer des conclusions exhaustives sur les différentes responsabilités.

      Je rappellerai donc qu’il existe des circonstances, pour tout esprit posé et rationnel,
      ou une attitude ouvertement sceptique est largement plus justifiée qu’un naïf bénéfice du doute, ou pire, une sincère crédulité
      et que ces circonstances sont réunies lorsqu’on retrouve, cumulé autour d’un même évènement,
      un nombre élevé d’étranges coïncidences (des coïncidences sont toujours possibles) associés à un nombre élevé d’étonnantes invraisemblances (des invraisemblances sont toujours possibles).

      Ex :
      - le passeport d’un terroriste (!) retrouvé au pieds d’une tour alors que l’avion s’est intégralement engouffré dans la Tour = invraisemblable, mais après tout, des choses invraisemblables se produisent parfois.
      - le Boeing volatilisé du Pentagone, sans aucune vidéo pour confirmer que l’engin qui a percé le bâtiment (avant que la façade ne s’effondre) était un avion de ligne = invraisemblable, mais après tout, des choses invraisemblables se produisent parfois.
      - La tour rectangulaire WTC 7 qui s’effondre le même jour, en défiant les lois de la physique, de façon parfaitement symétrique, sur ses fondations, à quasiment la vitesse de la chute libre, c’est-à-dire sans résistance des matériaux = invraisemblable, mais après tout, des choses invraisemblables se produisent parfois.
      - ETC, ETC ...et la liste est longue.
      cf. l’ensemble des questions analysées dans l’excellent documentaire « 11-Septembre : Le nouveau Pearl Harbor »


    • Alren Alren 19 mai 15:39

      @Agor&Acri

      Que des « forces de l’ombre » US, les services secrets israéliens peut-être aient, uni leurs forces pour convaincre le brave citoyen US de base qu’il fallait attaquer Sadam Hussein et dévaster l’Irak sans attendre, ne disculpe pas des puissants en Arabie saoudite de complicité dans cette opération qui a tué plus de 1000 personnes innocentes, eux qui savent que leur régime est au-dessus d’une trappe qui peut s’ouvrir d’un « printemps » à l’autre et pensent durer davantage si les régimes « laïcs » de la région sont abattus.


    • Agor&Acri Agor&Acri 19 mai 16:06

       @Alren
      je ne cherche pas à disculper l’Arabie Saoudite de sa responsabilité probable, je souligne simplement que les multiples zones d’ombre qui perdurent autour des « étranges » évènements qui se sont déroulés ce jour-là, ne sauraient être éclairées par la seule responsabilité saoudienne.

      C’est ainsi qu’il faut raisonner si l’on veut que toute la lumière soit faite et pour ne pas encourager de dangereux psychopathes (et leurs descendants) à agir ou récidiver en sachant pouvoir le faire en toute impunité.


    • Pyrathome Pyrathome 19 mai 16:15

      @Agor&Acri
      invraisemblable, mais après tout, des choses invraisemblables se produisent parfois.
      .
      Oui, sauf que quand pléiades de choses invraisemblables se produisent le même jour, on ne parle plus « d’invraisemblabilité » mais de probabilités impossibles sans l’intervention d’une « main invisible » ou d’une baguette magique...
      Dans le cas du 911, celui qui ne voit toujours pas le gros nez rouge des menteurs est gravement atteint de cécité rédhibitoire ou de crédulité béate voire de mythomanie compulsive patentée ou encore de déni psychopathologique........
      Bref, en 2016, celui qui avale encore la couleuvre de l’événement le plus irrationnel du millénaire est un malade mental qui s’ignore...et je pèse mes mots !


    • Felgrand AGESC 19 mai 20:31

      @Gilles Mérivac
      Salut,
      En déclarant ceci : "(...)l’Arabie Saoudite (...) détient la plus grande partie des réserves pétrolières de la planète, ce qui lui permet d’exercer tous les chantages qu’elle veut.", je pense que vous vous trompez fort.
      En effet, est-ce l’Arabie qui décide du prix du baril ou bien les grandes capitales occidentales ? C’est l’Arabie qui dispose de la technologie à extraire le pétrole ou bien l’Occident ? Qu’est-ce que le pacte du Quincy ? C’est un peu comme si des pays producteurs de café disaient pouvoir mettre à genoux l’Occident... On voit bien l’ineptie de la chose. Je vous invite à observer ce graphique et à en comparer les données avec ce que vous trouverez ici. Vous verrez que malgré l’offre et la demande, le prix du pétrole est nécessairement et principalement du fait d’autres éléments, puisque l’Arabie a persisté à maintenir, sinon à augmenter, sa production. Quand la valeur du dollar dépend du pétrole (notamment), et que les Américains ont l’armée à disposition, je doute que ce soit l’Arabie qui fasse quoique ce soit.

      Puis croire que cet Etat, totalement arriéré, ait les capacités opératoires du 11-septembre, faut le faire...


    • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 19 mai 20:55

      @AGESC
      Nier les évidences ne vous mènera nulle part.


    • thomas abarnou 19 mai 17:36

      Je ne comprends pas l’intérêt d’un tel article qui croit soulever un lièvre alors qu’il aligne un fait connu de longues dates. La majorité des terroristes du WTC étaient saoudiens. Ben Laden était saoudien. Ce n’est un secret pour personne. Maintenant être d’un pays ne signifie pas que tout le pays ait soutenu ces types. La France ne soutient pas les français partis faire le djihad en Syrie. Pour autant ils sont encore pour la plupart français. Idem pour l’Arabie Saoudite. De plus, Ben Laden s’est fait excommunié bien avant les WTC par l’Arabie Saoudite qui le considérait comme un élément dangereux et un terroriste notoire. 


      On ne peut pas confondre tout. Il est fort à parier que certains hommes de pouvoir de l’Arabie Saoudite ont participé à cette horreur en la finançant mais je ne crois pas que ce soit tout le pouvoir saoudien, pour une raison simple, qui est inhérente à la nature même de l’état saoudien. L’action terroriste est considérée comme impie par les wahhâbites parce qu’elle conduit au désordre, à la fitna et pour un saoudien il n’y a rien de pire que la fitna. Il n’y a qu’une force légitime : l’état. Al Quaida puise ses racines dans un ensemble de chose, qu’on ne peut confondre avec le wahhâbisme, notamment elle puise chez les frères musulmans ou chez d’autres théoriciens hétérodoxes sa vision du monde. Elle n’est pas issu du wahhâbisme, elle est un modèle dissidant assez proche idéologiquement mais aussi rival. L’Arabie Saoudite déteste Al Quaida, Al Nostra et Daech. Il suffit de se renseigner un peu pour le constater. Daech a menacé directement l’Arabie Saoudite récemment. Et Al Quaida avant lui. 

      • pemile pemile 19 mai 17:54

        @thomas abarnou « Il est fort à parier que certains hommes de pouvoir de l’Arabie Saoudite ont participé à cette horreur en la finançant »

        Dont on connait les noms et pour lesquels un procès est prévu ?


      • Pyrathome Pyrathome 19 mai 18:22

        @thomas abarnou
        L’Arabie Saoudite déteste Al Quaida, Al Nostra et Daech.
        .
        Comme un parent pourrait détester un rejeton ??
        .
        http://chaoscontrole.canalblog.com/archives/2015/02/26/31607120.html
        .
        http://www.agenceinfolibre.fr/general-v-desportes-les-etats-unis-ont-cree-daech/
        .
        http://mai68.org/spip/spip.php?article7949
        .
        Mon vieux, vous devriez essayer autre chose, vous n’êtes pas crédible pour un dollar....
        Et ne nous faites pas le coup du « conspi » , c’est totalement éculé comme méthode.....
        En vérité, vous êtes complice des schizophrènes/psychopathes/criminels....


      • Pyrathome Pyrathome 19 mai 18:28

        L’action terroriste est considérée comme impie par les wahhâbites parce qu’elle conduit au désordre
        .
        Ah ouais, c’est sûr.....
        http://www.parismatch.com/Actu/International/90-executions-en-trois-mois-en-Arabie-Saoudite-961606
        .
        http://www.lepoint.fr/editos-du-point/michel-colomes/terrorisme-l-arabie-saoudite-coupable-26-08-2014-1856556_55.php
        .
        Je sens que vous serez un jour garde des sots !! ah ah ah !!!


      • emphyrio 19 mai 19:36

        @thomas abarnou
        Peut-être vous manque t-il quelques données pour une meilleure compréhension du sujet ? L’enjeu d’une enquête sur ces 28 pages et les 80000 documents y afférant porte sur l’implication de membres du gouvernement saoudien et notamment sur celle du prince Bandar, Bandar Bush pour les intimes, dont la proximité avec George Bush engagerait gravement la responsabilité de l’ancien président. Dans les premières semaines de son mandat, sous son autorité directe, furent annulés les programmes de surveillance des ressortissants saoudiens Able Danger et Monarch Passage. Si avec cela vous ne comprenez toujours pas l’intérêt de ces révélations, c’est que vous avez de la m... dans les yeux.


      • berry 19 mai 19:37

        @thomas abarnou
         
        C’est l’étudiant en histoire qui parle
        ou le communicant chargé de la propagande officielle ?
         
        https://fr.linkedin.com/in/thomas-abarnou-056b2859


      • thomas abarnou 19 mai 19:52

        @pemile


        Ah ça c’est une autre histoire. On peut s’offusquer du silence sur le sujet, mais ce n’est sujet n’est pas le seul qui passe sous silence. 

      • thomas abarnou 19 mai 19:56

        @Pyrathome

        Le premier est une exécution, pas du terrorisme. L’ordre wahhâbite passe par commettre les crimes les plus odieux. Mais ce n’est pas du terrorisme comme Al Quaida, c’est officiel et à la vue de tous. 

        Le second article souligne l’attitude ambivalente des saoudiens, qui est réelle mais pour autant elle ne valide pas le fait que tout le gouvernement saoudien est coupable. Et l’article passe sous silence l’histoire entre Al Quaida et Arabie Saoudite, bien plus complexe que ce qu’on en dit. Vous voyiez, je peux même critiquer les médias mainstream quand ils sont imprécis. C’est le cas ici.

        Je pense savoir de quoi je parle pour avoir lu un certain nombre d’ouvrages sur le sujet. J’ai même fait un article sur le sujet récemment sur AG. 



      • thomas abarnou 19 mai 20:03

        @Pyrathome

        Voilà votre faiblesse intellectuelle, votre bétise croire que lorsqu’on enfante un monstre, on reste ami avec lui. L’histoire vous montre qu’aucune alliance n’est éternelle et on ne compte plus les trahisons, les changements d’allégeances. Daech et l’Arabie se détestent, c’est officiel, ça a été dit par les deux partis. Ben Laden avec Al quaida avait été déchu de sa nationalité saoudienne. L’acte est fort tout de même. Les raisons du divorce sont complexes, mais elles sont claires. Si vous ne parvenez pas intellectuellement à l’envisager et à le comprendre, je ne peux rien pour vous. 

        Je pense savoir de quoi je parle. Toutes vos sources ne connaissent rien du sujet, désolé de le dire - et d’ailleurs peu de gens comprennent bien l’Arabie Saoudite et son histoire, c’est bien malheureux d’ailleurs. 

      • thomas abarnou 19 mai 20:05

        @berry


        Pourriez vous cesser l’espionnage ? Vos méthodes staliniennes en disent long de vos principes et de votre pensée. Vous ne connaissez de plus rien de la communication, cliché et cliché grotesque, comme toujours. Il faudrait songer monsieur à sortir de vos petites certitudes. 


      • emphyrio 19 mai 20:18

        @thomas abarnou
        « La France ne soutient pas les français partis faire le djihad en Syrie. »
        Par un de ses éminents représentants, la France a déclaré qu’Al-Nusra faisait du bon boulot en Syrie. En vous épargnant l’articulation de la démonstration, vous avez donc été contredit par M. Fabius ancien ministre des Affaires Etrangères.


      • thomas abarnou 19 mai 20:32

        @emphyrio

        Ah bon ? Vos sources ? 

      • emphyrio 19 mai 20:38

        @thomas abarnou
        Lesquelles ?



      • thomas abarnou 19 mai 20:45

        @emphyrio


        La déclaration complète de Fabius, qui au demeurant a été mauvais sur ce dossier. Voilà, si vous affirmez quelque chose, il faut des preuves. 

      • thomas abarnou 19 mai 20:53

        @thomas abarnou

        J’ai retrouvé la déclaration. En effet, Fabius dit de la merde. Rien d’étonnant. Maintenant, il a dit ça dans un contexte qui n’est déjà plus celui d’aujourd’hui. Son erreur de jugement est abbérante cependant. Il ne s’agit pas pour moi de dire que la France a eu raison ou non en fait. Les faits sont flous. Les motivations de tous ne sont pas claires. Il est extrêment difficile de juger à si court terme et de mesurer les conséquences. De plus, il a raison : Bachar est un salop. A suivre néanmoins le BHLisme béat il s’est planté piteusement. 

      • thomas abarnou 19 mai 20:55

        @thomas abarnou

        D’ailleurs Fabius s’est par la suite rétracté et a voulu classer Al Nostra comme organisation terroriste.



      • emphyrio 19 mai 21:54

        @thomas abarnou
        Fabius manie l’hypocrisie diplomatique avec un talent indéniable. Faire mettre Al-Nosra sur la liste des organisations terroristes par l’ONU, après que sa proximité avec l’état islamique d’Irak fut révélée, n’a pas empêché la France de démarrer au même moment ses livraisons d’armes à l’opposition en Syrie, sachant pertinemment que l’opposition modérée n’avait plus aucun poids sur le terrain. D’ailleurs, on n’entend plus parler de l’ASL qui en était à l’origine destinatrice.


      • thomas abarnou 19 mai 22:02

        @emphyrio

        Cette guerre est floue quoi qu’il en soit. Les acteurs changent tout comme leurs allégeances. Je préfère rester prudent sur le rôle des acteurs. Il faudra du temps pour éclaircir tout ça. Ce qui est sur c’est le rôle de girouette de Fabius qui s’est vautré stupidement et ridulisé devant les américains. En effet, même les américains ont tempéré les ardeurs françaises à mener la guerre en Syrie et ils ont eu raison. 

      • emphyrio 19 mai 22:22

        @thomas abarnou
        J’ignore si les Américains ont tempéré les ardeurs de la France, une chose est sûre c’est que la France, le Royaume-Uni et les USA veulent tous trois le renversement de Bachar à n’importe quel prix. Les USA cherchaient à provoquer sa chute au moins depuis 2006 d’après les documents de Wikileaks ; ce n’était pas l’objectif de la France à la veille des révolutions arabes qui dans un rapport parlementaire du 16 juin 2010 recommandait un fort rapprochement avec la Syrie.


      • thomas abarnou 20 mai 09:53

        @emphyrio

        Je ne crois pas. Du moins la ligne a changé car les Américains n’ont clairement pas mis les moyens pour renverser Assad. S’ils y parviennent tant mieux mais sans intervention au sol, sans renforcement des frappes ils ne le peuvent pas. Assad ne peut pas résister à la puissance de frappe de l’OTAN - qu’on ne me dise pas l’inverse, Assad est acculé. C’est donc que l’OTAN ne veut plus vraiment sa chute. Comme je le dit depuis des mois ici, on ne peut pas lire une guerre de manière unilatérale. Les convictions, les stratégies, les objectifs, les allégeances évoluent. Ce qui a pu être vrai hier ne l’est plus nécessairement aujourd’hui. 

      • emphyrio 20 mai 12:41

        @thomas abarnou
        Tout a été fait pour la chute du régime actuel, de la manipulation publique occidentale au prétexte des attaques chimiques. Vous oubliez uniquement de mentionner le rôle de la Russie, qui a sauvé la Syrie du chaos. Il était difficile de continuer sur une telle ligne lorsque est intervenu cet acteur de poids, et qui a toujours observé les règles du droit international sur la question syrienne. Après que les choses évoluent, c’est fort probable, mais Assad s’impose de plus en plus comme un interlocuteur incontournable.


      • thomas abarnou 20 mai 13:29

        @emphyrio

        Oui, donc les USA ne sont pas allés au bout, ils ont préféré ne pas faire chuter le régime au final que de rentrer dans une confrontation avec la Russie, ce qui est sage. Mais c’est également un renouveau de la politique étrangère américaine : désengagement massif en Irak et en Afghanistan. Les américains ne veulent plus se lancer dans des guerres d’occupation trop coûteuses et trop risquées. Les américains ont appris de leur échec en Irak et en Afghanistan. Croire que les américains ont toujours la même politique c’est vraiment méconnaitre les nouvelles orientations de la politique américaine commencée sous Obama. 

        Personne ne nie qu’Assad n’est pas un interlocuteur. Mais pour des états démocratiques, Assad ce n’est pas la panacée. On a le droit quand même de dire que c’est un salop. C’est un fait. Je suis persuadé, convaincu, qu’Assad s’est grillé de lui-même par sa répression. Une partie de la Syrie le déteste : les kurdes, les islamistes, d’autres groupes rebelles divers, des minorités variées. La Syrie est détruite. Assad ne tient que par Poutine qui le lâchera un jour si les intérêts russes changent, ou si Poutine fait des concessions pour régler la question, probable car Poutine n’est pas le seul acteur sur le terrain. Assad s’est rendu coupable d’exactions inacceptables. Son cynisme est allé jusqu’à négocier avec Daech directement pour mater des groupes rebelles concurrents voire des kurdes. Poutine n’a pas respecté les décrets internationaux non plus, tout comme l’Occident d’ailleurs, en choissisant des cibles qui déservaient ses intérêts. Il a laissé Assad commettre des crimes qui allaient à l’encontre du droit international. Bref, personne n’est propre dans cette guerre et je ne veux plus qu’on dise qu’il y a les méchants américains, et le gentil Poutine, et le pauvre Assad. Ces trois acteurs ont largement montré leurs exactions, leur cynisme et leur violence, sans parler bien sûr d’Al Nostra, de Daech, de dizaines de groupuscules fanatiques, de la Turquie, des pays du Golfe. Il n’y a pas de guerre propre et Poutine n’est pas plus légitime qu’un autre pour moi, ça c’est l’illusion de la propagande russe. Il faut en sortir, surtout quand on reproche à l’occident de faire de la propagande. On doit rejeter, dans ce cas, les deux. 

      • emphyrio 20 mai 22:44

        @thomas abarnou
        « Une partie de la Syrie le déteste : les kurdes, les islamistes, d’autres groupes rebelles divers, des minorités variées. La Syrie est détruite »

        Avec les Kurdes c’est le statu quo ; les islamistes contre Assad, ça le rendrait plutôt fréquentable, d’ailleurs les groupes rebelles divers que vous citez sont dans leur grande majorité des salafistes qui prônent un retour à la charia la plus stricte. Quant aux minorités variées, elles soutiennent le régime (si vous voulez parler des alaouites ou des chrétiens). La démonstration n’est pas convaincante. D’autant plus que les zones de forte densité démographiques sont tenues par l’armée syrienne. On rapporte 1.2 millions de personnes vivant dans la partie ouest d’Alep contre 300 000 à l’est. La ville de Deir Ez-zor sous la protection de l’ASL a plus d’habitants actuellement (200000) qu’avant le conflit. Quoique vous en pensiez les réfugiés de l’intérieur de la Syrie recherchent la sécurité là où elle est la plus garantie, et cela pèsera dans les négociations futures. D’ailleurs les tentatives d’amener des représentants de l’opposition à la table des négociations se sont soldées par des échecs, d’une part parce qu’ils n’ont aucune unité politique, d’autre part parce qu’ils ont tout à perdre dans une confrontation diplomatique où la réalité de la situation les mettrait à poil.

      • emphyrio 20 mai 23:21

        Après croisement des sources, l’info sur Deir Ez zor est plus que discutable


      • emphyrio 21 mai 09:30

        @emphyrio
        par la voix de Salem Muslim, les Kurdes de Syrie ne veulent plus la chute d’Assad et semblent ne lui tenir aucune rigueur de son prétendu accord avec Daesh (dont j’aimerais que vous donniez les sources) :
        https://francais.rt.com/international/7371-syrie-leader-kurde-affirme-craindre-plus-daesh-que-damas


      • agent ananas agent ananas 21 mai 10:26

        @emphyrio
        J’ai survolé votre échange avec Thomas Abarnou... Vous perdez votre temps.
        Ne pas connaitre la déclaration de Fabius (“tous les Arabes étaient vent debout” contre la position américaine de placer les djihadistes de Jabhat al Nusra sur la liste des organisations terroristes, “parce que, sur le terrain, ils font un bon boulot”), qu’il a exprimé lors de la conférence des « amis de la Syrie » à Marrakech en décembre 2012, en dit long sur ses connaissances ou plutôt de son ignorance du sujet (comme sur de nombreux autres, d’ailleurs).
        Don’t feed the trolls ... A waste of time ...


      • thomas abarnou 21 mai 14:50

        @agent ananas

        Ne pas connaitre l’histoire de la Syrie, de Daech, d’Al Quaida et de l’Arabie Saoudite, se contenter des déclarations des uns et des autres sans en retracer l’histoire c’est bien pire monsieur. Vous savez bien que je connais le sujet, j’ai déjà fait plusieurs articles sur ce sujet précis. Donc vos remarques n’ont pas lieu d’être. 

      • lsga lsga 19 mai 18:44

        L’entière vérité : c’est que la majorité des gens n’en ont strictement rien à foutre, et que plus le temps passera, plus les gens s’en foutront. 


        Quand suffisamment de temps ce sera écoulé, le 911 ira rejoindre l’assassina de Kenedy, le bombardement de Pearl Harbour, le torpillage du Lusithania dans les livres d’Histoire. 

        Le 911 est un détail de l’Histoire. 

Ajouter une réaction


    Si vous avez un compte AgoraVox, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page (bouton «Connexion»)

    Vous pouvez vous inscrire ici pour en créer un.



FAIRE UN DON

:-) :-)) ;-) :-| :-/ :/-) :-( :-(( :-p :-O :->

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Attention : ce forum est un espace de débat civique et civilisé qui a pour but d'enrichir cet article. N'hésitez pas à signaler tout abus en cliquant sur le lien présent en bas de chaque commentaire pour nous indiquer tout contenu diffamatoire, injurieux, commercial, raciste... et qui sera supprimé dans les plus brefs délais (Consulter la Charte de bonne conduite).

Sachez également que des informations sur votre connexion (telle que votre adresse IP) seront mémorisées et partiellement affichées avec chaque commentaire posté si vous n'êtes pas connecté.

Pour repérer rapidement l'auteur de l'article, son pseudo s'affiche en rouge.

Si vous constatez un bug, contactez-nous.







Les thématiques de l'article


Palmarès