Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Le gouvernement espagnol mis en cause dans de nombreux drames (...)

Le gouvernement espagnol mis en cause dans de nombreux drames humanitaires

Communiqué de l'association européenne des droits de l'Homme :

Jeudi 6 février, 15 personnes au moins ont trouvé la mort en tentant de traverser la frontière qui sépare Ceuta du Maroc. Cette nouvelle tragédie révèle, une fois de plus, comment les politiques européennes, et plus précisément, dans ce cas, la politique du gouvernement espagnol, portent gravement atteinte aux droits de l’Homme et sont à l’origine des souffrances et de la mort de centaines de personnes chaque année.

Les nombreuses tentatives de franchir les barrières de Ceuta et Melilla, au cours de ces derniers jours, témoignent du désespoir de personnes qui traversent une grande partie de l’Afrique pour essayer d’atteindre le territoire européen, à la recherche d’une vie meilleure et plus digne. Cela témoigne également de la cruauté et de l’inhumanité de gouvernants qui installent des lames tranchantes sur ces barrières, dans le but de blesser intentionnellement ceux qui tenteront de les franchir, et qui n’hésitent pas à utiliser des balles de caoutchouc et des bombes lacrymogènes contre les migrants qui tentent malgré tout de passer la frontière. En effet, différentes sources ont dénoncé l’utilisation de ces balles de caoutchouc en direction des migrants, trouant les bouées qu’ils utilisaient pour franchir la frontière à la nage et, provoquant ainsi la noyade de plusieurs d’entre eux.

Par ailleurs, il a été démontré, de manière irréfutable, la pratique de refoulements illégaux de migrants à la frontière, aussi bien à Ceuta qu’à Melilla. Contrevenant à la législation espagnole portant sur les étrangers comme à la directive européenne 2008/115/CE, les autorités espagnoles reconduiraient des migrants à la frontière avec le Maroc, sans même avoir procédé à une analyse de leur situation, alors que nombre des subsahariens qui tentent de passer la frontière sont des réfugiés, des demandeurs d’asile, et / ou des victimes de trafic d’êtres humains.

Le Ministre de l’Intérieur espagnol en personne, Jorge Fernández Díaz, a reconnu l’existence de tels procédés, « dans des cas ponctuels ». Mais il n’en a pas tiré les conséquences, n’a pas pris les mesures nécessaires pour faire cesser ces pratiques dont des enregistrements vidéos témoignent du caractère quotidien, n’a pas sanctionné leurs auteurs ou envisagé de présenter sa démission.

Face à ces évènements dramatiques, les explications fournies par le gouvernement espagnol sont, non seulement, insuffisantes mais, qui plus est, contradictoires entre elles et infirmées par les témoignages.

En conséquence, diverses ONGs espagnoles (dont l’APDHA, membre de l’AEDH), ont exigé l’ouverture d’une commission d’enquête par le Parlement Européen, afin de déterminer les responsabilités dans la mort de ces 15 migrants et les violations de la législation, mais également pour prendre acte des conséquences d’une politique migratoire contraire aux droits de l’Homme, notamment lors du contrôle des frontières de Ceuta et Melilla.

L’AEDH( association europénne des droits de l' homme) réitère, avec la plus ferme vigueur, son refus d’une politique migratoire européenne, fondée sur la lutte contre la délinquance organisée et le terrorisme. Il est urgent de rompre avec cette volonté obsessionnelle de fermeture des frontières et de rejet de tout étranger, sans prendre en considération des questions d’ordre humanitaire, ou le respect du droit d’asile. Ce dernier, au lieu de viser à préserver les droits des personnes en recherche d’une protection internationale, est dévoyé par la mise en place de moyens de contrôle et de répression criminelle, si chers à l’UE et dont les lames tranchantes de Ceuta et Melilla ne sont que l’un des derniers avatars.

L’AEDH apporte tout son soutien aux associations espagnoles et exige que la lumière soit faite sur les circonstances réelles des évènements de Ceuta et Melilla. Avec l’APDHA, elle entend donc se joindre à leur demande d’ouverture d’une commission d’enquête par le Parlement Européen et dénoncer ces faits devant les organisations internationales de défense des droits de l’Homme.

 

Inutile de vous dire, chers lecteurs, que je salue l'initiative des associations de droits de l'homme.

Il semblerait donc qu'une commission d'enquête sera ouverte, et tout ça m'incline à penser, à quelques semaines des élections européennes que parfois l'Europe ça sert à quelque chose ( même si je suis très critique et très sceptique quant à ses choix en matière de politique économique).

J'aimerais mettre en parallèle avec ce drame humanitaire de Ceuta le fait que le gouvernement espagnol a retiré sous couvert d'austérité et de contrôle des déficits la carte de couverture sanitaire à 900 000 immigré s : ceux-ci ne peuvent plus se diriger qu'aux services d'urgences mais ne bénéficient plus du suivi nécessaire que requiert n'importe quelle maladie chronique comme le diabète, les cardiopathies, cancers, sidas, maladies infectieuses, etc...Cette situation est d'une rare inhumanité et d'une énorme hypocrisie de la part d'un gouvernement qui prétend, en même temps, interdire l'avortement pour protéger la vie des embryons.

Le retrait de ces cartes sanitaires risque de provoquer à terme la mort de très nombreux immigrés qui ne pourront plus se soigner correctement.

Le conseil européen a rejeté ces mesures prises par l'Espagne et affirme dans son rapport qu'elles sont contraires à la convention européenne sur la santé publique. Le rapport sévère avec le gouvernement espagnol de Rajoy qualifie cette législation de "rétrograde"...OUF, il était temps !!! Cela faisait un an que je dénonçais un peu partout la politique sanitaire de Rajoy mais je m'inquiétais de voir les autorités européennes faire semblant d'ignorer le problème. Mieux vaut tard que jamais et Bruxelles condamne ces mesures ignobles.

Bien évidemment vous pouvez imaginer que j'aurais préféré de loin que ce problème se règle entre espagnols et que l'opposition ait réussi à faire reculer ce gouvernement d'un autre temps, mais malheureusement, cette droite corrompue jusqu'à la moelle bénéficie d' une majorité absolue qui bride des millions d'espagnols qui, comme moi, sont scandalisés par les mesures de Rajoy et se manifestent de manière impuissante...

Alors, dans ces cas-là, chers amis, j'applaudis l'Europe, cette Europe qui arrive à exiger ce qu'ici nous aurions pu tarder des années à obtenir...

Ce soir je dis MERCI A L'EUROPE... sa condamnation des mesures des restrictions budgétaires de santé du gouvernement Rajoy va probablement sauver des millers de vie.. ce soir je me sens européen...

images des "concertinas"... ces fils coupant comme du rasoir installés sur la frontière qui provoquent d'horribles blessures

Pour la petie histoire, sachez qu'un journaliste espagnol a demandé à Mariano Rajoy si ce n'était pas cruel d'installer ces concertinas et que celui-ci a répondu, tenez-vous bien :

" je ne sais pas si ces concertinas ont un effet sur les personnes... il faudra étudier cette question..." Réponse d'un cynisme époustouflant que même l'ignoble Augusto Pinochet n'aurait jamais osé prononcer...

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.96/5   (47 votes)




Réagissez à l'article

45 réactions à cet article    


  • César Castique César Castique 20 février 2014 10:43

    « ...tout ça m’incline à penser, à quelques semaines des élections européennes que parfois l’Europe ça sert à quelque chose . »


    Ca va pas la tête ? L’Europe servira à quelque chose quand elle permettra à l’Espagne de donner du travail à ses 26 % de chômeurs, et plus de 50 % dans la catégorie des moins de 25 ans. 

    Ce n’est donc vraiment pas le moment de faire les généreux avec des gens qui ne sont pas chez eux, et dont le taux de chômage tutoie certainement les 40 % - selon l’OCDE, il était de 34,8 % à fin 2011 et de 36,6 à fin 2012,et de 65 % chez les moins de 25 ans africains, 48 % chez les moins de 25 ans européens non communautaires, 46 % chez les moins de 25 ans latino-américains et 41 % chez les moins de 25 ans communautaires.

    Où on va, là ?

    Il serait grand temps d’inclure dans la Constitution européenne, un article aussi clair que court : Les nôtres avant les autres !

    Peut-être que ça ferait un petit peu remonter ce bidule dans l’estime des peuples !

    • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 20 février 2014 11:18

      @Cesar
      C’ est vous qui confondez tout...politique économique européenne( que je critique également) et mesures humanitaires.
      Nous comprenons tous que les espagnols veulent contrôler les flux migratoires, mais pas de manière BARBARE, et sans retirer des droits fondamentaux aux immigrés qui vivent déjà sur le territoire national...c’ est cela qui est proprement scandaleux( j’ écris scandaleux mais en fait criminel serait plus approprié....)


    • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 20 février 2014 16:10

      @Actias
      Non il n’ y a pas de messages de qui que ce soit pour les faire venir en Europe ni pour les attirer.
      Tant qu’ on mourra de faim d’ un côté de la méditerrannée et pas de l’ autre il y aura des problèmes d’ émigrations et des filières de trafics humains...c’ est aussi simple que ça...La différence ENORME de niveau de vie est plus puissant que les chants de toutes les sirènes de l’ odyssée.Le même genre de pb qu’ ont les américains avec la frontière du Mexique....


    • César Castique César Castique 20 février 2014 17:24

      « C’ est vous qui confondez tout... »

      Je ne confonds rien du tout. Il y a de l’argent disponible en quantités non extensibles. Il va prioritairement aux gens du cru. Quant à l’Europe, elle veille à assurer le redémarrage économique des différentes et elle ne distribue pas des fonds qui ne lui appartiennent pas à des gens qui n’appartiennent pas à notre continent.

      Et s’il y a quelque chose de barbare, de scandaleux et de criminel dans cette situation, c’est que des retraités espagnols, qui ont trimé toute leur vie, doivent aller faire leurs courses dans les poubelles des magasins d’alimentation et dans les bennes à déchets des marchés à ciel ouvert.

      « Tant qu’ on mourra de faim d’ un côté de la méditerrannée et pas de l’ autre il y aura des problèmes d’ émigrations et des filières de trafics humains... »

      Et comme 50 ans d’impéritie et de corruption de toutes les variantes de régimes politiques imaginables, démontrent que ça ne s’arrangera jamais, si on n’adopte pas des mesures drastiques pour repousser l’invasion, les braves gens d’ici vont finir par prendre le fusil et chasser le faciès.

      Et comme ils sont certainement déjà en train de s’équiper pour affronter les prémices de l’explosion de la délinquance dans les zones rurales – parce que ce sont des prémices -, les lendemains qui se profilent ne seront pas pacifiques.


    • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 20 février 2014 17:51

      @Cesar et à Actias
      Nous ne sommes pas d’ accord sur la manière de sortir de cette crise mais il est un point sur lequel on peut être d’ accord, c’ est sur le fait qu’ il faut limiter ou empêcher les flux migratoires et essayer de contrôler une situation qui pourrait dégénerer...Je veux simplement répéter qu’ on peut protéger une frontière en restant civilisé et en se comportant de manière humaine, rien de plus...comme le font les américains avec la frontière du Mexique...
      Mon billet se résume à un message très simple : ne renonçons pas à nos prinicpes fondateurs et respectons les droits de l’ homme que nous avons nous-mêmes inventé pour mieux les trahir.
      Quant à la corruption, là je préfère me taire car si je dis tout le mal que je pense de nos gouvernants je risque d’ être attaquable en diffamation car je ne pourrai pas en apporter les preuves car les tribunaux en Espagne sont très très très lents quand il s’ agit de ces affaires....


    • robert 20 février 2014 21:14

      marrant qur toujours les mêmes saloperies ont toujours les excuses toutes prêtes.... vermines............


    • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 20 février 2014 21:27

      @Actias..vous dites :
      « Il suffirait de changer les lois d’accueil : renvois immédiats, aucun visa, etc ... et les migrants sauraient qu’il est inutile de passer la barrière. »
      Mais en fait c’ est déjà le cas car les clandestins sont renvoyés le plus rapidement possible en Afrique...C’ est déjà le cas Actias !!!simplement ceux qui vivent du trafic de chair humaine trompent leur victimes en leur faisant miroiter qu’ il y a de bonnes chances de passer de l’ autre côté( ce qui est parfaitement illusoire)


    • lsga lsga 21 février 2014 18:08

      c’est marrant hein...

       
      Personne pour rappeler que l’industrie française PILLE les ressources naturelles africaines, et que les africains viennent en France chercher le travaille qu’on leur a volé....

    • lsga lsga 20 février 2014 12:30

      Ne pas oublier les camps de concentration que l’impérialisme français construit en Afrique du Nord :

       

      • asterix asterix 20 février 2014 12:42

        Révoltant en effet. Aussi révoltant que les agissements du régime cubain envers les balseros. La différence étant que ne sont pas « punis de disparition » ceux qui tentent de rentrer mais ceux qui cherchent à tout prix à s’enfuir.


        • asterix asterix 20 février 2014 20:13

          Vous êtes plutôt en nombre pour dire que mon commentaire ne vous convient pas.
          Vous vous souvenez de l’affaire du petit Ellian qui a été la plus médiatique du genre ?
          Bref, de l’indignation à géométrie variable...


        • sophie 24 février 2014 19:24

          asterix, c’est hors sujet, faites un article là dessus ?


        • bnosec bnosec 20 février 2014 12:44

          Une frontière ça sépare bien deux états, non ?
          Quid du Maroc dans votre pamphlet ?


          • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 20 février 2014 13:13

            Tout d ’ abord je parle de faits qui vont justifier l’ ouverture d’ une commission d’ enquête européenne : rien de moins !!! il n’ y a rien de pamphlétaire là dedans !!!
            Et quels que soient les manquements de l’ Etat marocain à ses obligations ça ne dédouane pas l’ etat Espagnol des siennes...et enfin, moi je suis européen et je vis en Espagne et pas au Maroc, et je parle de ce que connais le mieux.


          • bnosec bnosec 24 février 2014 07:24

            C’est un pamphlet dans le sens où vous rejetez tous les torts sur l’Espagne.


          • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 24 février 2014 07:51

            @bnosec
            Aujourd’ hui on est 4 jours après ce billet qui dénonce des non-respects des droits de l’ homme.La garde civile a depuis fourni les vidéos et toutes les suspicions se confirment : tout n’ a pas été fait pour empêcher les clandestins de se noyer et cette responsabilité là ne peut-être attribuée au Maroc ( vous pouvez accuser le Maroc de mille maux et complicités avec les traficants mais pas de ça)..Allez sur ce lien et vous verrez les vidéos.

            http://www.publico.es/politica/503515/nadie-ayudo-a-los-inmigrantes-que-se-ahogaban-segun-los-videos-de-interior


          • Daniel D. Daniel Q. 20 février 2014 12:53

            Il serait peut être plus efficace et moins barbare d’organiser des vols charter a partir des pays ou des populations veulent migrer en occident pour que les migrants ne prennent plus tout ces risques insensés pour rejoindre le pays de cocagne qui offre le bonheur pour tous et la paix aux hommes. On pourrais meme demander a ces pays d’en faire la pub a la télévision et d’aider a la gestion des flux !

            Leur trouver un travail et un logement pour qu’ils puissent vivre devrait être aussi une priorité, il est connu qu’il y en as en as beaucoup de disponibles, ce seras simple.

            Les crimes passés et actuels des multinationales occidentales obligent, quand même, les peuples occidentaux a payer leur dette en s’effaçant discrètement...


            • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 20 février 2014 13:19

              En fait nous demandons à ce que soient retirées ces fils-rasoirs cruels et qui ne dissuadent personne..c’ est éminemment stupide.
              Pour le reste on demande à la garde civile d’ intervenir dans les limites de la légalité et des droits de l’ homme( ce qui en l’ ocurrence est loin d’ être prouvé).
              Nous demandons à ce que soient respectées les conventions européennes en matière de santé : rien de plus.
              Dit d’ une autre manière le message est simple : restons humains SVP


            • Daniel D. Daniel Q. 20 février 2014 13:49

              Il faut s’attaquer a la cause des causes. Ce qui pousse ces gens a fuir, et qui est généralement l’exploitation des pays par les dirigeants alliés a des multinationales qui exploitent les richesses des pays en spoliant les populations.

              Comment l’Afrique, continent le plus riche, est elle le pays de la pauvreté extrême ?

              Lutter contre l’exploitation de ces pays par la mondialisation amorale est la seule vrai solution pour que tout ces drames humains cessent.


            • claude-michel claude-michel 20 février 2014 14:37

              Faut dire qu’avec ces indigènes..l’Espagne est pas gâtée...comme a Lampédusa...j’espère que les Italiens gardent les bateaux pour le voyage retour.. ?


              • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 20 février 2014 14:57

                Nouvelle de dernière minute,ce jeudi 20Février à 15 heures : je viens de regarder la télévision espagnole et le gouvernement se refuse à fournir les plus de 5 heures d’ enregistrements vidéo de la garde civile que lui réclament les parlementaires de l’ opposition à corps et à cris...Hier il y a eu une session très houleuse sur ce sujet.On peut donc dire au jour d’ aujourd’ hui que le ministre de l’ intérieur n’ a absolument rien fait pour dissiper les doutes sérieux émamants des témoignages de survivants au sujet de la responsabilité de la garde civile dans le drame du 6 Février...
                Si ce sont les commissaires européens qui réclament les enregistrements, là Rajoy ne pourra plus dire non...


                • legrind legrind 20 février 2014 18:31

                  Tiens le responsable/coupable est le pays européen/chrétien c’est étonnant !!! Pourquoi les arabes / musulmans ne sont ils pas solidaires entre « frères » , ça éviterait ces drames..


                  •  Mohamed Takadoum. M Takadoum alias Bouliq. 20 février 2014 20:07

                    La solution à ce douloureux problème est que l’Espagne rende les deux villes de Sabta et Mélilia (de leur vrais noms arabes) au demeurant une charge pour l’Espagne au Maroc qui les a toujours réclamées. Ce à quoi doivent s’atteler les démocrates espagnols. 

                    Contrairement à ce qu’avance l’Espagne, ces villes ( en territoire africain et enclavées au Maroc) faisaient bien partie de la dynastie des Idrissides qui a fondé la ville de Fés et de la dynastie des Almouravides , Almouhades et des Mérinides qui avaient pour capitale Marrakech et Rabat. Par ailleurs, la population musulmane est majoritaire dans ces deux villes. 

                    Englué dans l’affaire du Sahara, le Maroc qui a été saucissonné par l’Espagne et la France ne peut courir deux lièvres à la fois mais les autorités marocaines maintiennent leurs revendications légitimes sur les deux villes qui constituent une aberration juridique et géographique ; l’Espagne est bien en Europe et le Maroc en Afrique. 

                    Aucune autre mesure ne permettrait de juguler le flux migratoire à partir de l’Afrique. C’est un retour de bâton extraordinaire pour le colonialisme européen notamment franco-espagnol.

                    Le Maroc ( pays de transit) n’ a pas les moyens d’y faire face, ses villes notamment limitrophes sont envahis par les migrants africains qui cherchent pénétrer dans ces deux villes au périls de leur vie,

                    • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 20 février 2014 20:32

                      Vous avez raison M Takadoum de rappeller que la souveraineté de l’ Espagne sur ces territoires est discutable, tout autant que ne l’ est celle de l’ Angleterre sur Gibraltar.Ce sont des aberrations et il suffit de regarder une carte pour se dire : cherchez l’ errreur.
                      Enfin vous faites bien de rappeller que le Maroc est un pays de transit qui ne peut pas tout contrôler.Il y a des similitudes entre les trafics humains et les trafics de drogue : il faut travailler en amont si on veut être efficace.
                      Merci de vos précisions et aussi d’ apporter un peu d’ air frais sur cette page.


                    • soi même 20 février 2014 21:34

                      Un éventement en cache un autres, renseigner vous sur les prisons secrètes, c’est impressionnant comment l’humanisme recule à grand pas actuellement !


                      • fatizo fatizo 20 février 2014 22:02

                        Une crise mondiale, des discours et des actes de plus en plus rudes contre les étrangers et les juifs . 

                        C’est fou comme l’Europe actuel se plait à ressembler à ce qu’elle fut à une époque peu glorieuse .
                        La faute à qui ?
                        Aux responsables de la crise, à ceux qui cherchent des boucs émissaires(droite et extrême droite), mais aussi à ceux qui aiment créer des polémiques sur des sujets secondaires (gauche, journalistes ) . 
                        Ce constat démontre une chose, que nos élites n’ont guère changé depuis 70 ans, elles sont toujours aussi médiocres. 
                        Bonne soirée AJE

                        • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 20 février 2014 22:48

                          Bonsoir Fatizo
                          effectivement la dernière phrase que je rapporte, à elle seule, nous démontre que nous sommes en face de nouveaux dirigeants qui nient l’ évidence avec un aplomb qui fait froid dans le dos car, apparemment, Rajoy n’ a pas l’ air inhumain...mais ce qu’ il dit est tout simplement édifiant : on peut disserter 50 ans sur l’ effet dissuasif des concertinas mais pas de leurs effets sur les chairs !
                          Il faut savoir que Rajoy traite tous les sujets de la même façon : en fait il est complètement insensible à la souffrance des autres et il doit se dire comme le polonais du documentaire « la shoah » insensible au sort des juifs et qui répond au journaliste :« Ecoutez, si vous vous coupez le doigt et bien moi, ça ne me fait pas mal.... »
                          Par ailleurs Fatizo n’ oublions pas que le rejet par le conseil européen des mesures de restrictions sanitaires contre les immigrés est quand même une victoire pour les démocrates.Rajoy était en train de recréer une espèce d’ apartheid et Bruxelles a mis un coup d’ arrêt.Tu sais que ce thème me préoccupait depuis longtemps, et là, je ne cache pas ma satisfaction de ce camouflet que lui inflige l’ UE...
                          satisfaction n’ est peut-être pas le mot approprié car nous sommes tombés bien bas...disons que je suis soulagé !!!
                          disons qu’ il est quand même lamentable que les millions de personnes qui comme moi étaient contre n’ ayons pas pu empêcher cette ignominie et qu’’ il a fallu que l’ interdiction vienne de Bruxelles.Il y a plein de dysfonctionnements et notre société et notre démocratie sont vraiment malades...voilà, on est soulagé donc jusqu’ à la prochaine saloperie qui se mijote... 
                          Bonne soirée l’ ami


                        • legrind legrind 21 février 2014 07:29

                          des discours et des actes de plus en plus rudes contre les étrangers et les juifs . 

                          Fofana et ses barbares, Mohamed Merah, les antisémites des quartiers doivent ils être considéré comme un enrichissement, une chance pour la France ?

                        • eau-du-robinet eau-du-robinet 21 février 2014 03:48

                          Bonjour,

                          Cet article évoque les conséquences des mauvaises choix politiques et économiques des pays occidentaux...base sur l’exploitation des travailleurs des pays dit pauvres ... En fait ses pays ne sont pas réellement ’’pauvre’’ mais appauvrie (exploité) par les pays dit plus riches ... par l’oligarchie !

                          Nous devons nous attaquer à la source de ses problèmes au quel les gens sont confronté qui fuient leurs pays, très souvent pour des raisons économiques ! 

                          Le plus grand problème du flux migratoire est la corruption et l’exploitation des travailleurs, des aides qui n’arrivent pas chez les destinataires ... c’est une machinerie bien huile qui sert l’oligarchie à s’enrichir et à spolier les ressources des pays donc les gens fuient ...

                          Les pays occidentaux doivent changer leur politique avec ses pays qu’ils ont exploité depuis des centenaires.

                          Puis il n’y à pas seulement l’Espagne mais aussi les autres pays sud européen qui sont concerné par des drames humanitaires, par exemple l’Italy ....

                          Nous devons partout dans le monde instaurer le commerce équitable ... mais comment le faire quand on n’arrive même pas à gérer le bordel chez nous ?

                          Commençons par reprendre le contrôle sur nos vies, contrôle qu’on à perdu.

                          Nous sommes noyé dans le modèle ’’absurde’’ de la mondialisation donc l’Europe et ses instances sont les promoteurs.

                          Programme de Libération Nationale - UPR


                          • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 21 février 2014 07:48

                            Effectivement eau-du-robinet
                            Ces drames sont le fruit de l’ échec patent de toutes les politiques de coopération qui en rélité sont souvent des `politiques d’ exploitation-corruption.
                            Essayer de résoudre le problème de l’ immigration nous renvoie forcément à nous-mêmes et à ce que nous avons fait et produit depuis plus de 3 siècles.Essayer d’ y remédier c’ est essayer d’ apporter un peu de justice, de commerce équitable et de vraie solidarité humaine...vaste programme, comme aurait dit le général....


                          • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 21 février 2014 07:40

                            Vendredi 21 Février
                            Devant le tollé provoqué par son intervention la garde civile a remis les enregistrements vidéo au tribunal de Ceuta...affaire à suivre donc...
                            Par ailleurs, j’ ai entendu hier une inteview donnée par le directeur général de la garde civile Arsenio Fernandez de Mesa, et ses explications sont d’ une mauvaise foi confondante.Il affirmait que les autopsies démontrent que les noyés ne sont pas morts à cause de l’ impact des balles, mais ça nous le savions, car ce qu’ on reproche c’ est que l’ usage de ces balles en caoutchouc a provoqué une confusion et une panique qui n’ a pas aidé pas les réfugiés à se sauver de la noyade.Enfin, et c’ est le comble, ce directeur de la garde civile s’ est lancé dans une tirade pour défendre l’ honneur de son institution alors que ce n’ est pas la garde civile en tant que telle qui est incriminée mais lui-même et celles ou ceux qui ont donné l’ ordre de faire usage de tirs de balles en caoutchouc.Enfin j’ ai entendu le témoignage d’ un autre garde civil qui disait que les réfugiés qui sont dans l’ eau ne peuvent pas différencier si les balles sont en caoutchouc ou bien si ce sont des balles bien réelles , ce qui ne peut que provoquer une réelle panique


                            • Montdragon Montdragon 21 février 2014 10:47

                              Tout à fait,
                              je m’apprête donc, dans un geste chrétien de la plus haute noblesse, de me supprimer moi et ma famille, infâmes profiteurs de logement social, au teint blanc et d’appétence chevènementiste.
                              Nous ne valons rien face à ce fantastique potentiel peul et bambara, si riche culture.

                              Pas d’obsèques s.v.p. c’est trop cher.


                              • paulau 21 février 2014 11:38

                                S’installer en Europe ne fait pas parti des droits de l’Homme. 


                                • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 21 février 2014 13:05

                                  @Paulo
                                  Un clandestin qui tente d’ entrer de manière illégale doit être secouru s’ il est en train de se noyer...il a le droit de ne pas être la cible de balles en caoutchoucs qui risquent de mettre sa vie en danger.
                                  Moi, même à un chien galeux je n’ appliquerai pas ce traitement


                                • Loatse Loatse 21 février 2014 13:08

                                  Je propose une chose : Que tous ceux, même ici sur Agoravox qui ont soutenu l’attaque de la libye et applaudi la mort de Kadhafi, l’homme qui avait de grands projets pour l’Afrique et qui déjà y construisait des écoles et des hopitaux, accueillent ces pauvres gens chez eux, les nourrissent et leur payent les soins nécessaires...

                                  Parce que là, on se retrouve avec des victimes de la politique de spoliation des richesses de ce continent, des deux côtés... Des espagnols et divers européens qui devront partager ce que, pour beaucoup ils n’ont plus (travail, logement) et des africains qui en sont réduits à risquer leur vie pour se contenter des miettes de notre société de consommation que d’autres déjà se disputent (les roms).

                                  J’ai connu une jeune femme africaine, de famille aisée selon les critères de son village (sa famille possède un champ de terre cultivable) qui travaillait dans la restauration... Dans son immeuble, l’électricité était fluctuante (un locataire ne payait pas sa facture, tout l’immeuble était coupé).. Là bas, on ne jette pas les bouteilles plastiques, c’est l’équivalent d’un trésor...(si, si), la lessive est faite à la main et... question nourriture on ne jette rien...(Arrivée en France, elle fut horrifiée de voir ma fille repousser son assiette pas finie), Un steack 1er prix cuit dans beaucoup d’huile (je n’ai jamais compris pourquoi) pour elle, c’était l’équivalent d’un toast de foie gras pour nous... quand à l’accès à la santé là bas, n’en parlons même pas..

                                  Pour des milliers d’Africains, privés d’espérance (la faute à qui ?) l’Europe même en l’état actuel, c’est ce dont ils rêvent chaque jour, chaque nuit..

                                  Va falloir assumer... Morice, tout content de la mort du « méchant dictateur libyen » peut bien accueillir chez lui, quelques uns de ces malheureux...

                                  Curieusement, ces « humanistes » horrifiés devant ces mutilations (moi aussi, rassurez vous, ca me bouleverse et me scandalise qu’on puisse en arriver là), ces humanistes disais je, vont ils donner de leur personne, de leur temps, de leur argent pour être en accord avec leur vision du monde en mode exit les « dictateurs ») ?

                                  Que proposent ils, sinon que l’état (soit tous les contribuables dont beaucoup pressés comme des citrons ont du mal a finir leur mois et se nourrissent de steack hachés bas de gamme agglomérés) mettent la main au porte monnaie... ?

                                  Faut assumer, merdalors !



                                  • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 21 février 2014 15:15

                                    En tout cas Loatse, il y a un point que je vous concède de bon gré :
                                    Bush, Blair, sarko, etc... ont démontré que virer un dictateur est parfois techniquement assez simple...laisser après son éviction une situation stable et gérable est une autre paire de manches...


                                  • Werner Laferier Werner Laferier 21 février 2014 20:43

                                    Taisez vous Loatse, surtout si c’est pour dire des imbécilités, ces peuples ont voulu se libérer et ce sont libéré eux même tout seul, ne remettez pas en cause le choix de ces peuples.


                                  • CASS. CASS. 8 mars 2014 04:46

                                    si tous les dictateurs étaient comme feu khadafi, les africains seraient moins dans la merde


                                  • zygzornifle zygzornifle 21 février 2014 14:41

                                    Drame humanitaire ? En France 8,4 millions de citoyens sous le seuil de pauvreté, 3,3 millions de chômeurs + 3 millions plus comptabilisés car sans droits , 18 000 morts par an dus à une erreur ou une incompatibilité entre médicaments, on préfère regarder chez le voisin que de chez soi .....


                                    • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 21 février 2014 15:28

                                      @zygzornifle
                                      Par pitié n’ opposons les souffrances des uns à celle des autres...évitons le dieudonnisme aigüe, cette maladie hexagonale qui rend idiot...
                                      Moi je parle de l’ Espagne parce que j’ y vis et c’est chez moi..et en même temps on a nous aussi 6 millions de chômeurs sur les bras...L’ Europe c’ est nous...Lampedusa c’ est nous aussi car ça nous concerne...et les frères africains c’ est nous aussi car ce sont des frères qu’ on exploité et expolié pendant des siècles et une partie de notre richesse s’ est bâtie sur leur expoliation( que ça nous plaise ou pas...).
                                      Tout ça pour dire que notre voisin et nous c’ est pareil....et il faut tout regarder sans concessions...regarder toutes les souffrances sans les opposer les unes aux autres mais , au contraire. essayer de découvrir tous les liens logiques qui les unissent.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès