Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Le juste milieu...

Le juste milieu...

Cela fait longtemps que les Casques bleus devraient être déployés aux frontières israélo-palestiniennes, juste (au) milieu !


Pour en finir avec ces ignobles attentats-suicides visant intentionnellement des civils, enfants comme adultes ! Pour que cessent les tirs de roquettes artisanales "qassam", qui ont fait moins de victimes depuis leur apparition en 2001(1) que l’armée d’occupation en un jour, certes...
Mais surtout pour empêcher une des premières armées du monde* (2) de s’acharner ainsi sur une population enfermée dans un "territoire" de moins de 40 km sur 15km !
Un territoire totalement encerclé et dépendant qui ne possède ni marine ni aviation ni blindés, mais qui a beaucoup d’enfants, de la détermination, des kalachnikovs et des tonnes de cailloux !

Le 27 février, les combattants palestiniens de Gaza reprirent les tirs de roquettes suite à l’attaque d’Israël qui venait de coûter la vie à cinq dirigeants du Hamas et à quatre civils, plus par défi symbolique que par efficacité militaire comme le démontrent les faits.(2)&[b]
Il est clair que les citoyens israéliens ont le droit de ne pas vivre dans l’angoisse d’une roquette, aussi artisanale fût-elle. Mais il est tout aussi évident que la solution ne passe pas les exécutions sommaires et représailles disproportionnées rappelant les pires heures de l’Europe nazie.
Vengeances qui relancent un nouveau cycle de violence dont les premières victimes sont les civils, les enfants !

Ces quatre enfants qui furent assassinés, déchiquetés alors qu’ils jouaient sur des ruines de Gaza ne furent pas tués par hasard, il ne s’agissait pas d’une roquette artisanale israélienne, mais d’un missile des plus perfectionnés, de ceux qui ne manquent pas la "cible" visée.
Il en va de même pour ces quatre autres enfants assassinés à bout portant par un Palestinien. Rien n’excuse ou ne justifie de tels massacres, ni de la part d’une armée dite "de défense"sur-équipée et encore moins de mouvements dits "de résistance".
Depuis le début de ce nouveau cycle de violence douze Israéliens et près de deux cents Palestiniens ont perdu la vie dont une grande majorité de civils mineurs !

Combien de temps le monde tolérera qu’un pays qui se clame démocratique, mais qui pratique le terrorisme d’Etat, la répression et l’apartheid menace continuellement la paix internationale ? Occupe illégalement ses voisins, les agresse avec des moyens inouïs et scandaleux, bafouant toutes les résolutions, traités, lois internationales et droits de l’homme  ? Alimentant ainsi l’humiliation, la haine et les bataillons du terrorisme à travers le monde...
Combien de temps aurons-nous à subir de la part des médias et de nos dirigeants cette hypocrite politique dite du "juste milieu", qui veut que les violences commises par Israël ne puissent être évoquées sans les mettre en parallèle avec celles commises par les Palestiniens ? Comme si ces dernières équivalaient ou justifiaient les premières, comme s’il n’y avait pas un agresseur et une victime... Cette politique empêche toute sanction ou mesure réellement contraignante.
Mais coupons court aux états d’âmes et passons aux faits.

(1) les qassam ont provoqué 13 morts depuis 2001 wiki et amba.Israël.
(2) puissance-technologie-efficacité/nbr. d’habitants.

A propos de juste milieu et d’équivalence, il est connu que l’"on peut faire dire ce que l’on veut aux chiffres", pas dans ce cas :


Source : B’Tselem (Israël)

Israël

Palestine

Victimes civiles 2006

17

322

Morts au combat 2006

6

338

Victimes civiles 2007

7

131

Morts au combat 2007

9

242

Janvier et février 2008

3

148

Cumulés

42

1 181

Ratio

1

28

Ce tableau ne prend pas en compte les victimes indirectes.

PNB / habitant

31,767 $ (2007)

930 $ (2004)*

*En chute depuis...

Exprimé en unité
Sources : A & B

Israël

Palestine

Aviation

1 230

0

Artillerie lourde

2 783

0

Missiles "de défense"

3 153

0

Marine

18 (+48 patrouilleurs)

0

Blindés

14 200

25 [a] (Fatah)

Support d’infanterie
(mortiers, lance-roquettes, etc.)

7 520

Centaine(s) ?[b]

Combattants

186 500

(+445 000 réservistes)

18 000 (Fatah)
+/- 10 000 (Hamas)

[a] (Futurs) blindés de la police pris en compte bien que le tableau ne comptabilise pas ceux de la police israélienne.
[b] Le nombre de mortiers et/ou lance-roquettes qassam n’est pas connu, mais la quantité de tirs enregistrés laisse supposer qu’il est limité.
D’autre part les qassam ne nécessitent généralement pas de "lanceur", il s’agit de petites fusées artisanales (un "missile" implique un système de guidage) contenant 10 kg d’explosif maximum  ! S’il fallait en comparer le nombre à ceux des projectiles et munitions similaires et/ou supérieurs tirés ou stockées Israël le ratio serait infiniment plus défavorable aux Palestiniens. Car un simple obus de Tsahal est plus efficace, un seul de ses hélicoptères, chasseurs ou tanks peut embarquer un arsenal bien supérieur en puissance et en précision qu’une myriade de Qassam !



Moyenne des avis sur cet article :  4.25/5   (80 votes)




Réagissez à l'article

199 réactions à cet article    


  • Yannick J. Yannick J. 10 mars 2008 10:01

    Oulalalaaaaaaa dangereux comme billet...

    presque aussi explosif que ceux dont vous parlez dans votre article...

    vous risquez de vous faire prendre pour un antisémite, un manipulateur ou autre...

    Personnellement je ne jugerai de rien m’en tenant comme vous le faites aux chiffres...

    no comment...

    Peut-être un jour y aura-t-il enfin une résolution réellement contraignante pour les deux parties un peu comme quand la finul a mis en ligne de mire et failli descendre les deux kfir qui avaient passés la frontière libanaise...

    Une résolution qui empèchera aussi les attentats odieux...

    mais là c’est du domaine de l’utopie...


    • caramico 10 mars 2008 10:53

      Interview de Shimon peres sur France Info :

      Question :

      Pourquoi malgré les accords d’Annapolis, Israel continue l’implantation de colonies. ?

      Réponse :

      Parce que le trafic d’armes continue chez l’ennemi

      apparemment, la disproportion des forces en présence dont vous faites état, ne suffit pas à Israel pour se sentir rassuré.

      Israel n’a aucune envie de discuter de quoi que ce soit, jamais. C’est du pipeau.


      • Bateleur du Tarot Bateleur du Tarot 10 mars 2008 14:33

        Cher Caramico,

        La réponse que vous donnez aux implantations israélienne est juste, tant que le Hamas et autres organisations terroristes continueront de bombarder le territoire israélien par des roquettes et obus de mortiers, Israël continuera de construire, non pas des colonies mais des maisons sur ce qui est son territoire. Je vous rappelle que ce que vous appelez territoires palestiniens ne le sont devenus qu’après la guerre de 1967 ou les puissances arabes se sont liguées pour détruire Israël. Avant ces territoires dits palestiniens étaient égyptiens et jordaniens et avant 1967 PERSONNE ne leur a demandé de les donner aux palestiniens.

        Je vous rappelle aussi qu’Israël à donné la bande de Gaza aux palestiniens pour qu’ils y construise l’embryon d’un état palestiniens, non pas une base de lancement de roquettes ou d’entraînement militaire pour terroristes.

        Vous dites : "apparemment, la disproportion des forces en présence dont vous faites état, ne suffit pas à Israel pour se sentir rassuré." et vous oubliez l’Iran qui en plus de soutenir le Hamas promet la destruction d’Israël et cela les gentils donneurs de leçon qui critiquent Israël semble l’oublier, à moins qu’il ne le cautionnent.

        Vous dites également : "Israel n’a aucune envie de discuter de quoi que ce soit, jamais. C’est du pipeau". la vrai question c’est : "Avec qui discuter" Mahmoud Abbas ne représente qu’un tier des palestiniens, que vaudrait un accord signé avec quelqu’un qui sera majoritairement désavoué par sa propre population ?

        Les palestiniens ont tout à gagner à signer une vrai paix avec Israël, le Hamas et l’Iran ne le savent que trop. Depuis 1948 les palestiniens ont été pris en otage par les pays arabes pour en faire des martyrs et canaliser leurs opinions publiques vers ce problème plutôt qu’elle ne prennent conscience de leurs condition de vie dans leurs propres pays. Ces pays arabes ont créés le lit du terrorisme et de la haine qui est en train de miner tout le Moyen-Orient, pays arabes compris.

        Au lieu de tirer des roquettes les palestiniens devraient se mettre à travailler pour construire un pays avec de vrais écoles, à monter une économie, et là les israéliens sont prêts à les aider, pourquoi acheter des armes lorsque d’après ce qu’ils disent ils n’ont rien à manger et la communauté internationale laisse faire.

        Mais il n’est pire sourd que celui qui ne veut entendre et pire aveugle que celui qui ne veut voir.

        Cordialement.

         


      • Valou 10 mars 2008 14:55

        Mais il n’est pire sourd que celui qui ne veut entendre et pire aveugle que celui qui ne veut voir.

        Et le cul-de-jatte peut toujours courir !

         

        Valou

         


      • sam.stra 10 mars 2008 15:42

        @caramico

        Voici un article qui va éclairer votre lanterne (http://www.monde-diplomatique.fr/2007/06/A/14801) ; ce serait dommage de rester dans l’ignorance.

        Autre précision : la construction de colonnies n’a absolumment rien à voir avec les attentats palestiniens ! Israel sait que dans un avenir plus ou mon proche, il lui faudra reconnaitre un Etat palestinien ; d’ici, c’est dasn son intérêt de faire en sorte que ce prochain état soit le plus petit possible. J’en veux pour preuve les murs construits qui grignottent ce qui aurait pu faire parti d’un Etat Palestien (évidemment, ces constructions s’accompagnent d’expropriation.

        Cordialement

        sam


      • sam.stra 10 mars 2008 15:43

        Excusez moi caramico, mon message s’adressait à Bateleur du Tarot


      • Dragoncat Dragoncat 11 mars 2008 00:11

        @ Bateleur du tarot

        Merci de votre réponse détaillé qui m’épargne de l’énergie et du temps.

        On pourrait rajouter pour les tenants du "juste milieu" qu’ils peuvent s’enorgueillir de participer financièrement à l’effort de guerre palestinien.

        Je rappelle pour mémoire le cargo "commercial" intercepté avant qu’il ne livre sa cargaison "commerciale" sur les territoires palestiniens : un chargement d’armes lourdes et d’explosifs payés à l’époque avec les deniers européens (nos impôts) par Arafat - alors encore au pouvoir.

        Il faut rappeler également - article paru dans le Monde, pas en première page - lors de la première intifada, quel sort réserve le Hamas à ses contradicteurs. Parmi les victimes palestiniennes de la première intifada, il faut compter les quelques commerçants, en territoires occupés, qui avaient fait l’erreur d’ouvrir boutique le jour de commémoration d’un "martyr" du Hamas. Les commerçants en question ont été retrouvé assassinés avec toute leur famille. Une attitude de la part des "défenseurs de liberté et de la démocratie" qui se passe de commentaire...

        Dragoncat


      • Serpico Serpico 10 mars 2008 11:00

        Le monde occidental n’a plus de morale ou alors une morale à usage spécifique : payer sa culpabilité du massacre des juifs (par les palestiniens).

         

        Il faut se rendre à l’évidence : l’occident n’a pas de pitié. Israel n’a pas de pitié.

         

        La honte n’étouffe pas tous ces salopards qui justifient quotidiennement le crime tout en posant comme de vieilles putes.


        • docdory docdory 10 mars 2008 11:34

           @ Activista

          Jusqu’à la mort d’Arafat , la cause palestinienne avait toute ma sympathie . Pourquoi a t-il fallu que les palestiniens votent pour ce ramassis de bigots fanatiques du Hamas , qui a transformé la bande de Gaza en dictature islamiste ?!!!

          Tout conflit peut être un jour résolu , tant que des questions religieuses ne rendent pas impossible sa résolution . La religion introduit du passionnel dans une question dont la solution ne saurait être que rationnelle . Un préalable absolument indispensable à la résolution du conflit israélo-palestinien est donc l’adoption de la laïcité de l’Etat pour les deux parties en présence , sur le modèle de la laïcité à la française . Tant que cette condition préalable indispensable ne sera pas obtenue , ce conflit ne sera pas résolu , c’est aussi simple que ça !


          • Zalka Zalka 10 mars 2008 11:57

            @Docdory : syndrôme de Robin des bois. Dans ce compte, le shériff de Notthingham a beau écraser de plus belle les pauvres lorsque Robin des bois l’agresse, la popularité de celui ci ne faiblit pas.

            Le hamas est à l’origine une association purement caritative (mais déjà religieuse intégriste) qui s’est transformée au cours de la première intifada en mouvement guerrier (je ne veux dire ni "résistant" ni "terrorriste" pour cette période). Les services israëliens ont d’ailleurs donné de nombreux coups de pouces : pas par bonté d’âme, mais parce qu’avec le point de vue purement militaire qui devait prévaloir à ce moment, créer une force concurrente face à l’OLP pouvait les aider à gagner la guerre.

            Seulement si le hamas s’est désormais émancipé en mouvement terrorriste, il continue de jouir de la popularité des débuts auprès des palestiniens. Une popularité encore grandie par le fait d’être resté des "résistants" et qui éclipse largement l’olp jugée corrompue.

            Peut être que les palestiniens devraient plus méditer les derniers versets du coran qui disent en substance : "La fin ne justifie pas les moyens".


          • Michel Maugis Michel Maugis 10 mars 2008 15:08

            @ Doctory

            "Jusqu’à la mort d’Arafat , la cause palestinienne avait toute ma sympathie."

            Et en quoi cette cause aurait elle changée après la mort d´Arafat, pour qu´elle ne mérite plus votre sympathie ?

            Force est de constater que vos lecteurs sont contraints de le deviner par la suite de vos propos.

            " Pourquoi a t-il fallu que les palestiniens votent pour ce ramassis de bigots fanatiques du Hamas , qui a transformé la bande de Gaza en dictature islamiste ?!!! "

            Quel rapport avec la cause palestinienne ? AUCUNE. Le peuple de Gaza a le droit de choisir la forme de gouvernement qui lui plait. C´est bien la dictature terroriste Israélienne de bigots fanatiques du FRIC, soutenus par l´occident du FRIC qui a poussé la bande de Gaza à mettre le Hamas démocratiquement au pouvoir. Vous pouvez qualifier le Hamas comme vous voulez, la réalité du conflit et donc de la cause palestinienne ne change pas.

            Changeriez vous de bandes de bigots ? Ou est ce un prétexte pour continuer de soutenir ces même bigots du FRIC ?

            D´ailleurs vous le reconnaissez hautement en posant une question qui vous ressemble et à laquelle, vous ne voulez pas répondre en raison de votre profonde religion, celle du FRIC.

            Vous vous expliquez par des dogmes idiots.

            "Tout conflit peut être un jour résolu , tant que des questions religieuses ne rendent pas impossible sa résolution."

             Cela est idiot. Il n´y a aucune question religieuse a régler entre Israel et le peuple palestinien.

            Israel est un état fasciste et raciste qui occupe les territoires palestiniens. Ou voyez vous des questions religieuses ici ? Lesquelles ?

            Vous faites une affirmation qui inverse les causes et les effets. La religion n´est pas la cause. Son utilisation n´est qu´un moyen.

            " La religion introduit du passionnel dans une question dont la solution ne saurait être que rationnelle "

            Bien sûr, c´est bien pour cela que la religion est utilisée. C´est même sa raison d´être dans l´histoire. Il faut donc apprendre a raisonner au-delà de la religion. Ce n´est certainement pas une raison pour abandonner une sympathie envers la cause palestinienne qui n´a rien à voir avec la religion, et est liée à celle du droit des peuples à résister à l´envahisseur raciste et fasciste.

            Et le rationnel n´a jamais existé autrement que par un certain rapport des forces. C´est toujours le rapport des forces qui fait les lois que le vainqueur impose, et auxquelles il fait appel par la suite pour essayer de contenir l´ évolution de ce rapport jusqu´à son inversion. Car la réalité des contradictions échappe aux lois du moment, aux valeurs du moment.

            "Un préalable absolument indispensable à la résolution du conflit israélo-palestinien est donc l’adoption de la laïcité de l’Etat pour les deux parties en présence, sur le modèle de la laïcité à la française ."

            La laïcité de s´impose pas par décret. De plus aucun pays ne s´est formé sous les principes de la laïcité. Et la laïcité n´a jamais empêché des états de se foutent sur la gueule. La religion dans l´histoire a forcé le rapport des forces dans un sens, et a donc imposé une certaine rationalité.

            Croyez vous vraiment que la création de l´État d´Israel a été un acte rationnel ? Ou un acte totalement irrationnel arraché par le chantage des USA sur l´ensemble des petits états inféodés qui permit une création totalement illégale et contraire à la charte de l´ONU ?

            Réclamer la laïcité pour un état RACISTE c´est réclamer la disparition d´Israel.

            " Tant que cette condition préalable indispensable ne sera pas obtenue , ce conflit ne sera pas résolu , c’est aussi simple que ça ! "

            La seule et unique solution est la création d´un état unique et laïque englobant toute la Palestine, avant la chute irrémédiable de l´Empire fasciste du FRIC (USA). Après, cela sera impossible et conduira à la disparition d´Israel.

            Car le rapport des forces s´inverse actuellement au bénéfice de la cause palestinienne, et ne fera que s´accentuer au fur et à mesure du déclin de l´Empire fasciste des USA.

            Michel Maugis.
             


          • Zalka Zalka 10 mars 2008 16:04

            Ce taré de Maugis est de retour... Je me disais qu’il manquait quelque chose de désagréable à ce fil, et qu’on ne pouvait pas espérer avoir à supporter uniquement paradisial, le fan de Tariq Ramadan.


          • docdory docdory 10 mars 2008 17:26

             @ Léon 

            Un état israëlien laïque serait effectivement obligé de réviser une partie de ses fondements , mais pas plus que la République Française lorsqu’elle est devenue laîque en 1905 . Il existe je crois un parti laîque en Israël qui semblerait se développer petit à petit , c’est une très bonne chose .


          • docdory docdory 10 mars 2008 17:31

             @ Maugis 

             

            Le peuple de Gaza a certes le droit de se donner le hamas comme gouvernement , de même que le peuple allemand a eu naguère le droit de se donner Hitler comme chef . Simplement chaque peuple doit assumer les conséquences fâcheuses de ses choix électoraux irréfléchis !!!


          • Bateleur du Tarot Bateleur du Tarot 10 mars 2008 18:11

            Cher Docdory,

            Dois-je rappeler que le Sionisme de T. Herzl est un mouvement laïque issu de la gauche socialiste et que leur souhait était de créer un pays multiconfessionnel juif et musulman, voir pour cela l’excellent livre de Frédéric Encel "Géopolitique du sionisme" mais la folie des hommes en a voulu autrement.

            ...

             


          • nostromo 10 mars 2008 20:55

            @ Michel Maugis :

            +1 ...


          • Bateleur du Tarot Bateleur du Tarot 10 mars 2008 21:48

            Mon cher Léon,

            Vous avancez des choses qui ne se vérifient pas, des non-juifs viennent émigrer en Israël, d’ailleurs des populations noires non-juives d’Afrique se passent le mot et viennent demander asile en Israël, regardez plutôt ce reportage.

            Argh... je sais ON nous a dite que, D’AUTRES disent que, l’homme qui a vu l’homme qui a vu l’homme qui a vu l’ours... Allez donc faire un voyage là-bas.

            ...

             


          • Emmanuel Goldstein Pedro 11 mars 2008 08:28

            Docdory,

            L’une des différences entre Israël et la Palestine, c’est qu’Israël pose dans son fondement constitutionnel le judaïsme alors qu’il n’y a pas de condition religieuse pour être palestinien.

            Je suis d’accord avec vous, la question religieuse pourrit la situation, mais la religion n’est pas nécessairement du côté que vous affirmez.

            Israël est un Etat constitutionnellement ethno-religieux, et c’est justement ce fondement qui crée pour Israël l’impossibilité (et le refus) d’intégrer les palestiniens à sa population.

            Israël est l’un des Etat racistes du monde, et quand on lit les commenatires pro-israëlien, on voit tout de suite qu’ils établissent une hiérarchie raciste entre eux et "les religieux du coran". Israël est le dernier Etat nazi et d’apartheid du monde.


          • marc 11 mars 2008 13:47

            Docdory,

            Au départ, le sionisme n’était pas religieux. Le mouvement sioniste recherchait des enclaves n’importe où dans le monde pour être un refuge en cas de persécutions. C’est l’attitude anti-sémite et finalement de collaboration avec les nazis des gouvernements occidentaux qui a poussé vers la Palestine.où il y avait déja des juifs non persécutés.

            Les premiers émigrants juifs en Palestine n’étaient pas religieux. La religion a été ensuite utilisée pour attirer d’autres juifs et faire d’Israel l’état colonial, raciste ,d’apartheid ,d’épuration ethnique et de " shoah" qu’il est devenu..

            Il est clair que le sort réservé aux palestiniens est celui de citoyens de bantoustans non viables producteurs de violences justifiées et de répressions sanglantes de la part des Israeliens. C’es la multiplication de gazas dans les territoires. La solution des deux états a été rendue impossible par Israel, qui a choisi la guerre et le terrorisme perpétuels.

            Seule solution : un état palestinien unique, laïque, démocratique pour tous ses habitants, ce qui implique évidemment l’abandon du caractère ’juif’ " d’Israel ,abandon qui correspond à l’idéal des pays occidentaux qui se déshonorent en soutenant l’israel des sionistes au mépris de leurs principes affichés tels que Liberté Egalité, Fraternité, Laïcité, etc...

            Le pire est que dès que l’on propose cela ( et cela devient en effet l’attitude de beaucoup d’états du tiers monde plus ou moins impliqués ...commme l’Iran ...), on se fait accuser de vouloir l’extermination des juifs alors qu’en fait ce sont les sionistes qui menacent les palestiniens de la "Shoah" et qui perpétuent l’obligation de résistance.et peut-être à terme leur propre destruction le jour où le peuple Américain ouvrira les yeux sur ce qu’on lui fait commettre.

             

             


          • marc 11 mars 2008 14:00

            Leon

            un peuple, une terre un livre ."

            Ca ne correspond pas au sionisme originel. C’est là une invention moderne pour justifier moralement l’injustifiable.

            "


          • marc 11 mars 2008 14:10

            Bateleur

             

            Moi, j’y suis allé et j’en suis revenu écoeuré. Déja dans l’avion, j’ai été témoin de la persécution d’une belle femme palestinienne chassée de sa place par des minables qui lui déniaient le droit d’être prêt du hublot. Elle a céfdé avec dignité et je n’ai rien osé dire, seul non israelien de l’appareil ou presque. Ce n’est rien à côté de ce que j’ai vu à Jérusalem, Je dois même dire que j’ai été étonné de la grossièreté de beaucoup d’Israeliens qui vous marchent carrément dessus sans jamais s’excuser. Un ami là-bas m’a expliqué que beaucoup de sionistes estiment que leurs ancêtres ont assez souffert pour rendre caduques toute excuse à venir. je ne parle pas de la façon dont les jeunes cons ou connes de 18 ans armés de fusils d’assaut vous traitent d au volant de leur land Rover  !! Imaginez ce que cela donnr quand , en face, on a un malheureux vrai palestinien !


          • Bateleur du Tarot Bateleur du Tarot 12 mars 2008 03:36

            Cher Marc,

            AgoraVOX est fier de recevoir dans ces colonnes les dignes fils des Bigard, Salan, qui ce sont illustrés par la torture en Algérie, que voulez-vous vous avez instruits bien des peuples dont ceux du Rowanda ou, là encore vous vous êtes illustrés par votre participation active au génocide de population noires.

            Vous êtes donc, cher Marc, experts et fort bien placé pour donner des leçons, ça doit vous manquer un peu quand même les colonies, non ?

            ...

             


          • marc 12 mars 2008 10:46

            Bateleur

             

            Je ne comprends rien à votre post. Si je suis anti-sioniste , c’est justement parce que je suis anti-colonialiste, anti-fasciste, anti-raciste, anti-génocidaire, pour la justice sociale, le droit des peuples à vivre libres, etc...

            C’est le même combat et vos insinuations malveillantes me laissent froid

            quant à mon expérience de séjour à Jérusalem, j’ai oublié de préciser que si j’avais été plutôt déçu de l’attitude générale des Israeliens dominants dans la rue, j’ai été frappé de l’attitude amicale à l’ Est où j’ai trouvé une ambiance chaleureuse. D’autre part, la ville et ses contradictions est fascinante, passionante et vaut largement la visite.

            La vue des colons paradant, le revolver au côté, dans les oasis de la Mer Morte m’a semblé honteux, en revanche.


          • Oudeis 22 mars 2008 05:56

            @Zalka

             

            "Le hamas est à l’origine une association purement caritative"

             

            C’est une blague ?

            Petit rappel de la Charte du Hamas (http://www.gremmo.mom.fr/legrain/voix15.htm ) :

             

            "le Mouvement de la Résistance Islamique aspire à l’accomplissement de la promesse de Dieu, quel que soit le temps nécessaire (...) : "L’Heure ne viendra pas avant que les mu­sulmans n’aient combattu les Juifs (c’est à dire que les musul­mans ne les aient tués) "

             

            "Les initiatives, les prétendues solutions de paix et les conférences internationales préconisées pour régler la question palestinienne vont à l’encontre de la profession de foi du Mouvement de la Résistance Islamique. (...) Il n’y aura de solution à la cause palestinienne que par le jihad. Quant aux initiatives, propositions et autres confé­rences internationales, ce ne sont que pertes de temps et activités futiles."

            Charte qui donne également la devise de ce mouvement "caritatif" :

            "Dieu est son but, l’Apôtre son modèle, le Coran sa constitution, le jihad son chemin et la mort sur le chemin de Dieu la plus éminente de ses espérances."

             

             


          • Forest Ent Forest Ent 10 mars 2008 11:35

            les Casques bleus devraient être déployés aux frontières israélo-palestiniennes, juste (au) milieu !

            Encore faudrait-il qu’il y eût des frontières, c’est à dire deux états reconnus...

            J’ai l’impression que j’aurais pu lire cet article à peu près n’importe quand depuis 50 ans. La situation sur place n’a pas beaucoup changé depuis, et je ne vois pas raison qu’elle le fasse. On aura peut-être le même dans 50 ans, à moins que cela ne s’envenime encore.

            Je ne vois pas que l’on puisse l’analyser sans prendre en compte un fait géopolitique : cette région est un "carrefour", c’est à dire un point de contrôle de passage entre bassins de peuplements, ici entre l’Afrique et le Moyen-Orient. Les carrefours sont toujours des zones politiquement instables. Comme les Balkans, la Crimée, ... Celle-ci a été un théâtre de combats sans fins depuis la plus haute antiquité (égyptiens et hittites, égyptiens et mésopotamiens), et n’a jamais durablement appartenu à quelqu’un de précis. Elle joue toujours un rôle à l’heure actuelle dans le contrôle de l’accès aux champs pétroliers d’Arabie et de Mésopotamie. Il est difficile d’expliquer la situation sans revenir sur quelques événements fondateurs.

            - la campagne du colonel Lawrence, qui a promis Jérusalem à à peu près tout le monde, et créé un potentiel de monarchies fictives impressionnant,

            - les batailles de 1917 où cette région s’est à nouveau affirmée le point-clé géostratégique entre anglais et turcs,

            - les accords Sykes-Picot, qui ont créé de force sur les décombres de l’empire ottoman un grand nombre de pays sans existence historique, et pour certains sans viabilité : Jordanie, Syrie, Irak, ... et de même la création de l’Arabie Saoudite et de la monarchie saoudienne par les US,

            - la reprise en main par les US dans les années 1950 des champs pétroliers auparavant contrôlés par les anglais : Irak et Iran

            Aujourd’hui, Israel est un deuxième couteau dans le contrôle pétrolier US. A l’opposé, les palestiniens, et surtout quand ils vont mal, sont des objets publicitaires pour les régimes arabes qui non seulement ne les ont jamais soutenus, mais leur ont toujours en pratique enfoncé la tête au moment opportun (ex septembre noir, où la Jordanie a tué beaucoup beaucoup plus de palestiniens que cité dans cet article). Les régimes syrien et jordanien n’ont jamais voulu d’un état palestinien, et ce depuis leur création arbitraire suite aux propos un peu décousus de Lawrence. Ce genre de gag détourne l’opinion arabe des exactions de ses propres régimes, dont la légitimité est souvent discutable : on en est souvent encore aux monarchies d’opérette de Lawrence.

            Le vrai débat là derrière, c’est le pétrole et le contrôle des régimes créés artificiellement sur les ruines de l’empire ottoman.

            D’habitude, j’évite de poster sur ce sujet, car il est insoluble et déchaîne des passions à la fois souvent sincères et parfaitement inutiles. Mais il peut intéresser l’historien.
             


            • morice morice 10 mars 2008 11:38

               Pour cela il faudrait un deuxième ETAT : pour l’instant y’en a qu’un. Le hic, c’est ça.  Lerma n’est pas réveillé ? Etrange : aurait-il trop posté ce week-end ?


              • LE CHAT LE CHAT 10 mars 2008 13:51

                d’accord avec toi momo , pour l’instant y’a qu’un état souverain qui empêche par tous les moyens l’emmergence du second !


              • LePsycopathe 10 mars 2008 14:59

                 Mais qui voudrait d’un état terroriste à ses portes ?


              • LePsycopathe 10 mars 2008 15:30

                 

                 

                Parfois un peu de lecture apporte beaucoup, du moins à ceux qui n’ont pas d’ornière sur les yeux. Les Palestiniens, comme d’autres (Algérien, Tunisiens...) ne sont que des Arabes qui ont colonisé la Palestine et pris le nom du territoire pour asseoir leur titre de possession sur cette terre qu’ils ont colonisé, tout comme la Kabylie et d’autres régions du monde l’on été lors de l’expansion islamistes.

                 

                 

                http://fr.wikipedia.org/wiki/Jud&eacute ;e

                 http://fr.wikipedia.org/wiki/Palestine

                http://fr.wikipedia.org/wiki/Samarie

                 

                 


              • Nobody knows me Nobody knows me 10 mars 2008 16:21

                Etre terroriste, c’est tuer des femmes et des enfants à la roquette et au mortier ?

                Et tuer des femmes et des enfants à la roquette d’un hélicoptère, c’est quoi ?


              • Nobody knows me Nobody knows me 10 mars 2008 16:25

                D’après des théories très sérieuses, l’homme serait apparu en Afrique. Diriez-vous que notre place en Europe est totalement illégitime du fait de notre migration il y a plusieurs milliers d’années ???


              • Nobody knows me Nobody knows me 10 mars 2008 16:57

                Voilà un article sur la situation de vie à Gaza (rapports de différentes d’ONG). Franchement, pensez-vous qu’il soit possible de vivre dans des conditions pareilles ?

                J’ai vu ce w-e un reportage sur canal+ "Les nouveaux explorateurs" ("Ne dîtes pas à ma mère") sur la Bande de Gaza. Je sais que les images peuvent être choisies et manipulées mais je vous décris ce qui était montré lors de la livraison de produits de première nécessité :

                • Ouverture de la frontière israëlienne pour faire passer les provisions une seule fois par jour
                • Détérioration apparemment intentionnelle d’une partie des provisions
                • En fin de livraison, deux gamins qui récupèrent du riz - par terre - tombé d’un sac crevé pour nourrir leur famille. Quelle perspective d’avenir croyez-vous que ces gamins auront ?

              • Serpico Serpico 10 mars 2008 22:10

                LePsycopathe : " Mais qui voudrait d’un état terroriste à ses portes ?"

                 

                *****************

                 

                Vous comprenez maintenant l’attitude des palestiniens...


              • Philou017 Philou017 11 mars 2008 01:33

                Oui, évitons d’avoir un etat comme Israel un jour à nos portes....


              • marc 11 mars 2008 14:32

                Psychopathe

                Quel pseudo, bien dans la note !!

                "Les Palestiniens, comme d’autres (Algérien, Tunisiens...) ne sont que des Arabes qui ont colonisé la Palestine" quel mépris raciste envers les "Arabes" !! De plus, c’est grotesque !! les Arabes étaient un peuple trés peu nombreux. Ils ne faisaient pas de colonie de peuplement ; ils conquerraient , imposaient leur administration et surtout le tribut que devaient payer les populations locales. Pour le reste, les populations locales sont restées ce qu’elles étaient , avec un peu plus de métissage,c’est tout.
                Elles ont adopté la langue et la religion des vainqueurs, parce que cela correspondait peu ou prou à leur culture
                . Quand on dit "arabe" en parlant du Maghreb ou de la Palestine on entend " de langue arabe’

                Dire que les palestiniens sont "arabes" au sens raciste où vous l’entendez , on pourrait choisir de dire qu’ils sont normands parce que les Rois anglais e français les ont conquis ou turcs !!!

                 

                l’imbécillité et le racisme se mélangent au point qu’on ne sait plus lequel prédétermine l’autre mais le résultat ne sent pas bon

                 


              • Bateleur du Tarot Bateleur du Tarot 12 mars 2008 03:56

                Cher Marc,

                Vous dites : "les Arabes étaient un peuple trés peu nombreux. Ils ne faisaient pas de colonie de peuplement ; ils conquerraient , imposaient leur administration et surtout le tribut que devaient payer les populations locales"

                Allez dire ça aux Berbères, Kabyles et aux juifs espagnols que la dynastie Almohade a essayé d’exterminer en 1140 soit trois siècles avant l’inquisition, c’est quoi vos livres d’histoire ?

                Vous n’êtes ni sectaire, ni partisan, mais simplement inculte.

                ...

                 


              • marc 12 mars 2008 11:00

                Bateleur

                 

                Il est clair que je ne connais pas tout sur tout, contrairement à vous !! ( bien que je soupçonne fort que votre érudition s’arrête là où le commande l’intérêt du sionisme)

                Je n’ai jamais dit que les conquètes arabes n’avaient pas donné lieu à des massacres. J’ai seulement fait une remarque de bon sens : les arabes n’ont pas fait de peuplement. Ils ont "imposé" , si vous voulez, une culture, une religon, mais les peuples ne sont pas devenus aabes. Ils sont resté ce qu’ils étaient.

                Les juifs d’Afrique du Nord , y compris ceux qui avaient fui les romains, dont , étrangement, vous ne parlez pas, les kabyles et berbères ont continué à vivre et prospérer par la suite, ce qui n’est pas le cas des palestiniens. De toute façon , cette façon de justifier le massacre des palestiniens par celui d’autres populations, il y a 1000 ans ne peut passer que pour la justification du voleur ou de l’assassin qui cherche une misérable excuse à ses crimes.

                Où en serions-nous, si nous devions massacrer des peuples pour la raison que des peuples plus ou moins apparentés ont fait la même chose des siècles auparavant. C’est ça la civilisation et la morale du judaïsme ?


              • Internaute Internaute 10 mars 2008 12:35

                Le problème palestinien est étroitement dépendant de l’égémonie américaine dans le monde. Les pauvres devront attendre la chute de l’empire avant d’être libérés. A moins d’une grave crise économique ils sont partis pour attendre encore 50 ans au moins.

                Le drame palestinien est encore l’illustration terrible de la loi du plus fort. L’Israël a tous les droits car il peut aligner plus d’avions et de chars modernes que la France et l’Angleterre réunies et qu’il est en plus soutenu par les USA. Rappelons que Bush vient d’opposer son véto dimanche dernier à une loi du congrès interdisant la torture. Les palestiniens n’ont aucun droit car ils n’ont rien à opposer.

                Le Kosovo nous montre ce qu’il arrive aux faibles. Il y a toujours une coalition comme l’UE pour les écraser un peu plus.

                La seule leçon à en tirer est de ne jamais baisser la garde, de ne pas se laisser empoisoner par les mondialistes qui veulent nous enlever notre souveraineté. Dans ce sens, l’UE est un grave danger pour les pays européens car elle leur enlève le droit de se défendre en légiréfant l’immigration et la politique étrangère. De même, l’Iran a intérêt a avoir au plus vite un arsenal nucléaire puissant s’il veut conserver son indépendance.

                 Malheureusement, chacun croit que le malheur n’arrive qu’aux autres. Au lieu de tirer les leçons du nouveau ghetto de Varsovie au soleil on se cache les yeux derrière des considérations idéologiques et droit de l’hommistes.


                • Bateleur du Tarot Bateleur du Tarot 10 mars 2008 14:43

                  Mon pauvre Internaute,

                  Vos propos ont trente ans de retard, vous avez loupé le train révolutionnaire du grand soir qui n’est jamais passé.

                  Votre strabisme politique et vos certitudes sectaires vous égarent (saint Lazar).

                  ...

                   


                • pissefroid pissefroid 10 mars 2008 13:18

                  Je suis d’accord avec le fond de cet article. Israel ne peut pas vouloir et la terre et la paix. J’ajouterai que la religion joue un role nefaste. Les israéliens la considèrent comme une justification de la colonisation, les palestiniens comme un ciment pour survivre. Et cela finit en tuerie. Il n’y-a pas de diférence fondamental entre la mort donnée par une personne en uniforme qu’on appelle militaire et la mort donée par une personne civile qu’on appelle terroriste. Les deux donneurs de mort sont des tueurs. Il n’existe pas de tueur honorable.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès