Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Le krach... « boursier » de John McCain et Sarah Palin !

Le krach... « boursier » de John McCain et Sarah Palin !

Ce fut un coup de tonnerre aux Etats-Unis. Pas en Europe où nous ne mesurons pas encore les effets néfastes du bateau ivre « économie » qui tangue dangereusement. De la bouche même du président américain, tout va mal. La faillite des banques en particulier et des sociétés financières, en général, risque de se poursuivre, malgré cet apport étatique qui risque, à terme, de s’avérer néfaste pour l’ensemble de l’économie mondiale. Le successeur de George W. Bush hérite d’une économie malade, un vrai cadeau empoisonné.

John McCain a-t-il rendu les armes ?

Au moment où il faut vraiment débattre sur l’économie américaine, prisonnier de ses promesses avec sa sortie sur les bases « solides » de l’économie américaine qui vit pourtant à crédit, John McCain vient de déclarer forfait au premier débat entre les deux candidats à l’élection américaine. Une vraie fuite en avant car l’homme est nu. Il n’a plus un seul argument à faire valoir. Dans la conférence de presse que le candidat démocrate a donné le 24 septembre dernier (vidéo), il signale bien que c’est le moment, refusant de mettre la pédale douce à juste titre d’ailleurs.
 
Les choses semblent de plus en plus se préciser aux Etats-Unis. Sarah Palin a, quant à elle, finalement, crucifié à l’insu de son plein gré, John McBush son colistier, c’est elle qui le dit, inversant les rôles, contrairement à Barack Obama, sa vraie cible. Les temps sont tellement durs pour le vieux prisonnier de guerre que, groggy et dépassé, il est obligé à nouveau de se défiler. Pire, désormais, l’ultraconservatrice de l’Alaska est même plus plébiscitée que lui. Un vrai paradoxe et un cauchemar. Il a misé sans doute sur le bon cheval, populiste à souhait, mais le boomerang ressemble bien à un uppercut infernal au final.
 
De voir le vieux briscard fuir le premier débat sous prétexte qu’il va s’occuper des questions économiques dont il ne maîtrise pourtant aucun dossier, a mis en émoi tous les républicains qui semblent à leur tour, tout comme leur champion, accuser le coup. C’est la gueule de bois du côté du GOP (Grand Old Parti). On ne sait plus à quels saints se vouer.
 
Quand il réglera donc les affaires économiques en accusant évidemment ses amis de Wall Street, comble du malheur, il reviendra sans doute, avec plus de migraine.
 
Protéger Sarah Palin des médias ?
 
Personne ne croit plus en cette chimère. Après avoir été briefée considérablement, la pauvre Sarah Palin ne sait plus vraiment là où elle en est, confondant tout, sans trop savoir comment elle fera devant le sénateur Joe Biden. La précipitation et les événements troubles, liés à la conjoncture actuelle, n’expliquent pas tout comme veulent le faire croire certains think thank, oubliant au passage que le jeune sénateur de l’Illinois, a toujours mené la course en tête et que « l’effet Palin » ne fonctionnait en réalité que du côté républicain.
 
Il ne faut bien sûr pas que les supporters de Barack Obama s’enflamment, car rien n’est encore joué. Lorsque je titrai ici que Sarah Palin était le suicide politique de John McCain, une fois le feu de paille Palin en branle, certains observateurs « avertis » accouraient pour me rire au nez, accusant au passage mon amateurisme, arguant que j’enjolivais comme certains, mon CV, notamment en relations internationales. J’avoue, je suis plutôt spécialiste de l’Asie, pas des Etats-Unis.
 
Les débats approchants, la panique gagne de plus en plus le camp républicain. Malgré l’appel de Karl Rove en dernier ressort, apparemment, les carottes seraient cuites, à point. Aujourd’hui, il faut chercher un imitateur, pouvant à la perfection faire du McCain avec une oreillette invisible et au visage le masque du sénateur, pour essayer de tenir le coup.
 
Pour Palin aussi, le casting a probablement débuté. Pour trouver la perle rare qui pourra imiter la gouverneure de l’Alaska, ça va être un peu plus dur, avec sa voix fluette à la limite puérile. Avec un désormais 52 % au compteur, du jamais vu à quarante jours d’une élection américaine, la Maison-Blanche semble tendre la main à Barack Obama. Quel symbole !
 

Moyenne des avis sur cet article :  2.7/5   (207 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • frédéric lyon 26 septembre 2008 12:27

    Bill Clinton, qui n’est pas un imbécile est en train de quitter le navire Obama.

    Un bateau en perdition.


    • Allain Jules Allain Jules 26 septembre 2008 12:45

      Ah bon ?

      En perdition ? En tête dans les sondages ? Et là, Bill quitte le navire ? Heureusement qu’il n’a vraiment jamais été présent. Un discours, lors de la convention. Point.

      Pour ce genre de non-information qui en plus relève de vos chimères, mieux vaut les garder pour soi.



    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 26 septembre 2008 18:17

       A la vitesse où les choses évoluent on arrive dans le reportage de guerre... Le Gouvernement USA vient de saisir les avoirs de Washington Mutual et pratiquement de les donner à JP Morgan sans discussions. On parle de 30 milliards. Imaginez Le Crédit Agricole réquisitionné sans autres formes de proces et confié à Bolloré... ! Paulson, responsable du trésor est lui-meme un ancien de Golden Sachs et c’est lui qui va décider a qui on va donner les 700 miliards qu’on va escroquer aux contribuables américains. 

      Il y a des mois que beaucoup sur ce site annoncent la fin du monde, Forest Ent l’ayant fait avec plus de détails et une meilleure boule de cristal que les autres. Il a seulement eu la pudeur de ne pas annoncer les trompette de Gabriel. Ecoutez, elles sont là.

      Il n’est pas sur que le débat présidentiel de ce soir aura lieu. Il n’est même pas certains que ces élections auront lieu. Pendant ce temps, l’un des candidats s’en joint aux sénateurs pour négocier ce que chaque vautour ramassera pour lui même. 

      Dans un pays encore sain d’esprit Bush démissionnerait AUJOURD’HUI... ou il y aurait un coup d’État militaire avant lundi. Aux USA , l’Américain moyen est si déconnecté de la réalité politique qu’à midi heure de Wahington, aujourd’iui 26, qu’il voit encore tout ca comme une téléréalité. Mais ça change d’heure en heure et si on ne bouge pas, on peut prevoir que la bourse va dégringoler avant la fin de la journée. 

       CAVEANT CONSULES.....


      Pierre JC Allard

      http://nouvellesociete.org
      http://nouvellesociete.wordpress.com



    • OmegaDG OmegaDG 26 septembre 2008 19:15

      Tout à fait d’accord avec vous M. Allard sur les reportages de guerre. (à venir)


      Pourquoi le plan est-il si long à mettre en place ? Il aurait permis la survie de la Washington Mutual.
      Réponse :

      26 septembre 2008,
      La banque américaine Washington Mutual a été mise en faillite et la majeure partie de ses opérations a été rachetée par J.P. Morgan.
      Grâce à cette opération, elle devient la plus grosse banque américaine par le montant de ses dépôts : 900 milliards de dollars, dont 188 milliards repris à WaMu.
      Cette faillite de Washington Mutual est désormais la plus grande faillite de l’histoire financière des Etats-Unis.

      Encore et toujours J.P.Morgan. L’histoire se répète.


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 26 septembre 2008 20:50

       @ Omega DG : Et le plan Paulson a été retardé pour permettre que WM soit donné à JP Morgan... Mais il faudra quelque chose pour Golden Sachs...

      Comment les gens peuvent-ils s"imaginer que ces milliards ont d’autre réalité que la confiance que les médias reussissent à les convaincre de leur accorder ? La manipulation est TOTALE. http://nouvellesociete.org/P14.html

       Pierre JC Allard


    • OmegaDG OmegaDG 26 septembre 2008 21:33

      @ M. Allard

      ’’La véritable manipulation est politique.’’ Pierre JC Allard (Les troupes du capitalisme)
      Je dirais plutôt que le médiatique et le politique, sont devenu le véritable outil manipulateur de ces quelques princes-financiers.

      Nous sommes tous d’accord, le ’’nous’’ vous inclus, et informer le peuple après-coup serait démagogique et pourtant, Global Research website , plusieurs avaient prévu le coup.

      Il est déjà trop tard et vous le savez très bien à ce que j’ai pu lire de vos articles.
       


    • antitall antitall 26 septembre 2008 22:31

      Pierre JC ,un beau papier ! du grand art !...


    • OmegaDG OmegaDG 26 septembre 2008 22:34

      ’’Mais il faudra quelque chose pour Golden Sachs...’’

      Goldman Sachs ? Paulson et Lloyd Blankfein n’ont-t-ils pas déjà été payé pour la liquider ou j’ai mal compris votre allusion ? (cynisme p-e ?)


    • OmegaDG OmegaDG 26 septembre 2008 23:05

      Ah voilà, le cadeau est pour la ’’Centrale’’.

      Goldman Sachs and Morgan Stanley become banks : Capital implication (26 sept 2008 voilà 4 hrs.) 
      - The Federal Reserve Board is now the holding companies’ supervisory regulator, instead of the SEC. In addition, the OCC and FDIC will likely take a more active role at the bank level as its operations and size increase.


    • Lartiste Lartiste 26 septembre 2008 23:52

      " Il y a des mois que beaucoup sur ce site annoncent la fin du monde, "

      C’est EXACT !


    • Allain Jules Allain Jules 27 septembre 2008 00:20

      @Pierre JC Allard,

      Merci pour cet éclairage. C’est vraiment l’ère du "n’importequoitisme" économique aux Etats-Unis en ce moment.


    • Allain Jules Allain Jules 27 septembre 2008 00:34

      @OmegaDG,

      Merci pour ce lien. En effet, des personnes averties avaient justement prévenu le monde entier, sans succès, sur cet effondrement. Et dire que Bush, veut toujours voter des nouveaux crédits pour la guerre.

      Je pense bien que là, les Etats-Unis, n’ont plus les moyens de leur politique. C’est foutu. Je comprends pourquoi Bush a catégoriquement refusé encore aujourd’hui, l’usage de la force contre l’Iran.


    • Walid Haïdar 27 septembre 2008 05:36

      frédéric lyon, vous pensez peut-être semer le trouble chez les gens sensés avec vos âneries de fanatique, mais vous ne faites que mettre en évidence la nullité absolue de la doctrine puante que vous colportez.


    • Patience Patience 26 septembre 2008 13:06

      McCain et les republicains dans leur ensemble sont en train de saboter l’adoption du plan de sauvetage de l’economie concocte par l’equipe Bush.

      McCain sait deja qu’il ne peut plus l’emporter. Donc, il lui faut empecher la realisation de ce plan afin qu’il ne profite pas au futur president Obama.





      • Allain Jules Allain Jules 26 septembre 2008 13:10

        @Patience,

        Exact. "C’est ça qui est la vérité" comme le disent les Magic System (groupe ivoirien)


      • JL JL 26 septembre 2008 14:26

        C’est un peu le pb du verre à moitié vide : est-ce que McCain sabote parce qu’il ne peut l’emporter, ou bien est-ce qu’il ne veut pas l’emporter parce que l’économie es déjà sabotée ?


      • Patience Patience 26 septembre 2008 14:29

        Et comme le dit JL, un peu plus bas, il se peut que les republicain n’aient plus aucun interet a arracher la presidence.
        Vu le marasme, ils pourraient tres bien avoir decide d’abandonner le poste aux democrates. A eux donc de redresser l’economie, mais ce sera sans les 700 milliards du contribuable.
        Ce qui risque de mettre Obama dans une sacree panade.


      • Patience Patience 26 septembre 2008 14:30

        Salut JL,

        vous m’avez devance.


      • saint_sebastien saint_sebastien 26 septembre 2008 13:32

        attention , les républicains sont les champions des coups tordus donc n’enterrez pas mac cain trop vite... une petite guerre pour détourner l’attention des électeurs et hop, Palin , mc cain seront sur les rails de nouveau. De plus , même avec la gabgie bush la guerre en irak , la situation désastreuse de l’économie américaine , Obama n’a pas une avance folle sur son rival.

        Je crois personnelement que mc cain va quand même gagner les élections , les américains sont bien trop racistes pour élir un noir.


        • herve33 26 septembre 2008 14:16

          Je crois personnelement que mc cain va quand même gagner les élections , les américains sont bien trop racistes pour élir un noir.


          Cela aurait été vrai si la crise n’était pas passée par là et si le bilan de l’administration Bush n’était pas aussi catastrophique .

          On dirait à l’heure actuelle que même les grands financiers de Wall Street ne veulent pas ce qui ressemble à un Bush bis devenir président des US .


          Les chiffres d’un sondage Bloomberg/Los Angeles Times publié hier , révéle que 45 % des électeurs potentiels considèrent que son concurrent démocrate est mieux à même de sortir les États–Unis de la crise que lui, contre 33 % qui pensent au contraire qu’il s’en tirerait mieux.
          Ces mêmes électeurs ne sont pas tendres pour Mrs. Paulson et Bernanke : 55 % d’entre eux contre 31 % considèrent que le gouvernement se fourvoie dans sa tentative actuelle de tirer d’affaire les établissements financiers. - 

          Le fait que le candidat à qui les électeurs américains font davantage confiance pour les sortir de la crise soit également celui qui a les préférences de la banque, est hautement significatif en soi : entre constance et changement, c’est dans la première voie que la nation semble s’engager.

          Source : http://www.pauljorion.com/blog/


          • Allain Jules Allain Jules 27 septembre 2008 00:14

            @Hervé33,

            C’est vrai que tout est encore possible aux Etats-Unis, malgré Obama qui flambe dans les sondages. C’est à dire que Mccain comme lui-même peut gagner. Je ne suis pas pessimiste et pense même que le sénateur de l’Illinois gagnera. Enfin je crois et j’espère pour être franc.


          • JL JL 26 septembre 2008 14:16

            La vérité c’est que les riches qui ne sont jamais rassasiés, quand ils ont le pouvoir en usent et abusent tant et si bien qu’ils finissent par tuer le veau d’or (la bonne volonté des masses travailleuses asservies).

            Quand le pays est au bord du goufre ils en appellent à une politique sociale pour gérer la crise et restaurer la confiance des peuples. C’est ce qui se passe aux USA : Bush a mené son pays à la fallite, et bien évidemment ce n’est pas un républicain qui pourra le sortir de là. Aucun républicain ne voudra du pouvoir en ce moment, et Obama est inespéré : non seulement il veut bien hériter de cette situation au nom des républicains mais en plus il est black !

            Comme disait Machiavel : "En politique le choix n’est pas entre le bien et le mal, mais entre le pire et le moindre mal". Et si pour les privilégiés la droite c’est un moindre mal c’est parce qu’ils n’en ont jamais assez.


            • Allain Jules Allain Jules 26 septembre 2008 23:57

              @JL,

              Je suis à 1000% d’accord avec vous. Que rajouter de plus ? Rien.


            • Gilles Gilles 26 septembre 2008 14:38

              Mouais c’est vrai que l’attitude de McCain et de Palin ressemble à un suicide. Quattendre d’autre de la part d’ignares ?

              McCain a, avant que la crise n’atteigne ce summum, confié qu’il n’entendait que couic à l’économie, et le jour le pire dans la crise, que les fondamentaux économiques étaient bons...... j’imagine les banquiers et économistes affligés.

              Mais il reste plus d’un mois avant l’élection ; enfin....là bas on peut voter par correspondance avant mais le gros du vote se fera dans 5 semaines.

              Et d’ici là, il est possible qu’un événement extérieurs surgisse.

              • Regardez vers le Pakistan qui s’enflamme, pakistanais et américains en étant à se tirer dessus. En cas de grave crise là bas, dans ce pays nucléaire, je crois que les américians qui font plus confiance aux républicains et à mcCain qu’à Obama, risquent de revoir leur vote.... d’autant plus que les sales putes de la communication ignoble en rajouterons sur son prétendu islamisme et son second prénom "Hussein"
              • La Corée du Nord expluse les délégué de l’AIEA et rouve ces centrales nucléaires dans le but de perfectionner leur Bombe atomique

              Tout est encore possible je vous dis, même si McCain a un gros handicap. Une bonne guerre, ya que ça de vrai pour remettre les gens dans le droit chemin. Sans compter que l’économie en bénéficiera largement (les USA se sont relevé de 29 ainsi)

              • Internaute Internaute 26 septembre 2008 16:43

                Franchement, vu la situation, je ne vois pas du tout ce qui peut pousser Obama et Mc Caïn vers la présidence. Quel est l’intérêt de prendre un job aussi pourri ? Dans moins de six mois tout va leur péter dans les doigts et quoiqu’ils fassent ils auront tort.

                Ce serait quand-même plus amusant que les deux déclarent forfait et que Bush se retrouve sans successeur.


                • Allain Jules Allain Jules 26 septembre 2008 23:53

                  @Internaute,

                  Amusant en effet. Que fera Bush alors ? Je suis sûr que si un cas de figure comme celui-là se présente, il laissera le faucon Dick Cheney aux commandes par peur.


                • Cascabel Cascabel 26 septembre 2008 23:58

                  @ Internaute

                  Hillary veille au grain.


                • Bernard Dugué Bernard Dugué 26 septembre 2008 20:39

                  Bonsoir Alain,

                  J’avais écrit un billet sur des Républicains qui inconsciemment ne veulent pas aller à la Maison Blanche en 2009. Parce que c’est le merdier. D’ailleurs Mc Cain n’était pas le meilleur candidat républicain. Cette hypothèse se confirme-t-elle avec la débandade de Mc Cain qui ne donne pas l’impression de vouloir gagner la bataille ?


                  • Allain Jules Allain Jules 26 septembre 2008 23:50

                    @Bernard,

                    Bonsoir. On vient d’apprendre que Mccain ira au débat. En réalité, il se peut qu’il voulait faire surtout passer à la trappe, le débat entre Palin et Biden, en destabilisant le calendrier. Perdu.

                    A bientôt !


                  • Jean-paul 26 septembre 2008 23:45

                    @ l’auteur
                    Attendez ce soir le debat Obama -Mc Cain
                     !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!1


                    • Allain Jules Allain Jules 26 septembre 2008 23:48

                      @Jean-Paul,

                      Je viens de l’apprendre. Le vieux, la peur dans le ventre, pressé par ses supporters, ira finalement au débat, honteux et confis, sur la contrainte. Quel exploit !



                    • goc goc 27 septembre 2008 03:03

                      Salut AJM

                      qaund on pense que le pire est encore a venir, a savoir le risque que les pays asiatiques se mettent a paniquer et a vendre leurs dollars et autres bons du tresor americains

                      ce jour là, s’il arrive, ce sera un enorme "sauve-qui-peut"


                      • Pour un flirt à Kaboul Liberty 27 septembre 2008 09:25

                         Bonjour les Frenchies,

                        je tenais à vous remercier publiquement pour votre sacrifice au nom de la liberté.

                        Vivent les tickets de rationnement et les rutabagas !




                        • antitall antitall 29 septembre 2008 03:50

                          Va falloir fermer Guantanamo,ça coûte trop cher !!.....et faire revenir les boys d’Afghanistan et d’Irak et d’ailleurs,et démanteler les 30 000 têtes nucléaire et les ADM.......et reprendre le cheval ou le vélo ! et surtout revenir à des valeurs simples et ne plus vouloir péter plus haut que son cul.....il faudra aussi juger les criminels de guerre et les escrocs,ET FAIRE PÉNITENCE !!


                        • Céphale Céphale 27 septembre 2008 11:05

                          Les Américains que je connais, de la jeune étudiante au vieux cadre en retraite, ne sont pas plus bêtes que les Français, mais ils ont reçu une autre éducation. Le système éducatif des Etats-Unis est nationaliste, USA-centré. De ce fait, ils connaissent mal l’histoire, la géographie, l’économie, et ils ont peu d’esprit critique.

                          Donc il est toujours possible que McCain soit élu, ce qui accélérerait le déclin des Etats-Unis sur la scène internationale.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès