Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > La leçon de Vladimir Poutine

La leçon de Vladimir Poutine

Avec résolution, avec obstination et sans états d'âme inutiles, la Russie trace son sillon au Moyen Orient. Tel un lourd navire à qui il faut du temps pour prendre de la vitesse mais qui s'arrêtera encore plus lentement, la Russie est en train d'imprimer sa marque. Elle impose progressivement sa méthode qui est fondée sur la réflexion, réflexion qui mène aux certitudes qui à leur tour guident l'action. On réfléchit d'abord et on tire ensuite si, et seulement si, c'est nécessaire. Quand on prend le temps de réfléchir, on a le temps de décider où on va et par quel chemin. A partir de ce moment, si on a les moyens de ses objectifs, tout est possible, rien ou presque ne peut vous arrêter.

La Russie de Vladimir Poutine est en train de donner une leçon au monde occidental. A ceux qui en doutent encore, on conseillera de regarder les images de ce qui s'est passé hier au ministère de la défense à Moscou. Tous ces attachés militaires étrangers, invités par le ministère et assis devant plusieurs centaines de journalistes du monde entier, chacun suivant les explications de quelques officiers supérieurs russes sur les opérations en Syrie.

J'y ai vu une leçon à plusieurs niveaux.

Le premier niveau, le plus évident, c'est la démonstration de la collusion de la Turquie, membre de l’Otan, avec le terrorisme en général et l'Etat Islamique en particulier. La réaction russe est symptomatique : on ne cherche pas de confrontation avec l'Otan, mais il est impossible de ne pas réagir à cette agression, donc on met en évidence la duplicité d'un pays qui prétend faire partie d'une alliance tout en maintenant des liens forts avec un ennemi déclaré de cette alliance. Ne soyons pas naïfs, les membres de l'Otan, en tout cas les plus importants étaient au courant de ce qui se passait, mais ils pouvaient faire semblant de l'ignorer. Après la leçon d’hier, ils ne le peuvent plus et ce d'autant moins que les attentats récents contre la Russie et surtout la France, ont sérieusement fait baisser le niveau de tolérance à ce type de comportements.

Le deuxième niveau, c'est une question posée à l'Otan : voyez-vous quel genre de partenaire vous avez ? Suivie d'une autre question : êtes vous donc en position de nous donner des leçons ? Cela pose le problème de la confiance que la Russie peut avoir en ce genre de coalition. L'attaque de la Turquie a effectivement fait capoter les tentatives de François Hollande en ce qu'elle a mis en évidence le manque de fiabilité de certains pays qui, comme la France, font partie de l'Otan. Espérons (on peut toujours rêver) que la France en profitera pour revoir sa stratégie d'alliances et comprendra que seule la Russie est capable de mener la guerre contre les groupements terroristes du Moyen Orient. Elle le peut non pas grâce à la puissance militaire dont elle a fait la preuve en Syrie, mais parce qu'elle a effectivement les mêmes objectifs que la France, si on excepte la position essentiellement émotionnelle du Quai d'Orsay à propos de Bachar Al-Assad. Elle le peut également parce qu'elle connaît le Moyen Orient mieux que n'importe quel pays occidental et enfin parce qu'elle a des alliés sur place, même si, pour certains, il s’agit d’alliés de circonstance.

Le troisième niveau, c'est : voyez comment nous réagissons quand on nous agresse. Ce niveau s'adresse plus particulièrement aux dirigeants politiques et aux médias qui ont parlé de risques de guerre généralisée à la suite de la destruction du Sukhoï 24 de l'armée de l'air russe. Nous sommes un peuple responsable, nous réfléchissons d'abord à nos objectifs et à la stratégie à mettre en œuvre. Cette attitude est tellement passée de mode chez nous que les réactions russes en sont devenues difficilement compréhensibles. Prenez l'exemple de la catastrophe aérienne du Sinaï. Non seulement les pays occidentaux sont allés tout de suite à la conclusion de l'attentat, mais quand, après une enquête sérieuse ne laissant aucune hypothèse de côté a priori, la Russie a déclaré qu'il s'agissait bien d'un attentat, on a vu, dans la presse française des titres comme "la Russie admet l'attentat", comme s’il y avait quelque chose à « admettre ». J'ai expliqué récemment à un ami français qu'il s'agissait simplement de ne pas se précipiter vers une hypothèse unique qui exclue toutes les autres, pour avoir une enquête objective qui ne passe pas à côté de la vérité. Il n'a pas fait de commentaire car c'est un ami, mais j'ai lu l'incompréhension dans ses yeux. Enfin, heureusement que la Russie n'est pas dirigée par un "clone" de John McCain !

Le quatrième niveau est une démonstration : voyez comment réagissent les pays civilisés, sûr d'eux : nous ne portons pas d'accusations sans preuves. Ce niveau concerne tous les pays qui accusent la Russie de tous les maux sans apporter la preuve de ce qu'ils avancent. La Russie a abattu le vol MH17 ? Où sont les preuves ? Pourtant vous avez des satellites comme les nôtres qui observent la terre et en particulier, en ce moment, l'Ukraine. L'armée russe a envahi les Donbass ? Où sont les preuves ? Pourtant, voyez, on peut photographier des camions depuis l'espace.

Pendant ce temps, l'Otan propose au Monténégro (moins d'un million d'habitants, pas d'armée) de rejoindre le "Club des ennemis de la Russie". On croit rêver. Et, comme on nous prend pour des idiots, on nous explique que c'est la Russie qui a tort de s'inquiéter.

En Syrie, la Russie s'est complètement affranchie de l'influence de l'Otan. La leçon d'hier est là pour le confirmer, si besoin était. Voyez qui sont les membres de votre club. Nous ne parlerons pas des Pays Baltes auxquels vous êtes bien les seuls à accorder de l'importance en croyant qu'ils nous importent. Sur le terrain, après avoir reçu le refus auquel elle s'attendait, la Russie poursuit son plan qui est de détruire les sources de terrorismes quelques soient les noms derrière lesquels elles se cachent, pour ensuite rétablir un état syrien dont les citoyens pourront décider seuls qui doit les gouverner.

Pour cela la Russie n'a besoin de personne, surtout pas d'alliés qui ont des allégeances avec l'ennemi, que ce soit pour des raisons stratégiques, politiques, économiques ou d'intérêts financiers privés.

La Turquie vient de lui fournir une excellente justification au renforcent de ses défenses anti-aériennes. C'est comme cela qu'il faut analyser l'agacement et les critiques plus ou moins voilées des membres du "Club des ennemis de la Russie". Abattre un avion russe ne leur pose pas de problème a priori, mais eux ont compris tout de suite ce que cela allait provoquer. L'installation de missiles S400 et l'arrivée d'un navire spécialisé dans les contre mesures électroniques ont donné à la Russie la possibilité de fermer l'espace aérien syrien à qui elle veut. Elle est maître du jeu.

Nous verrons si elle accepte l'intervention d'avions américains, français ou anglais qui bombardent en dehors de tout cadre juridique international. Je pense qu'elle le fera car elle contrôle maintenant le ciel syrien.


Moyenne des avis sur cet article :  4.81/5   (57 votes)




Réagissez à l'article

72 réactions à cet article    


  • howahkan howahkan Hotah 4 décembre 2015 08:28

    Ça me semble bien pesé donc factuel, sensé ..merci !


    • izarn 4 décembre 2015 16:03

      @howahkan Hotah
      Sensé ! Oui bien sur...Mais soyons relativiste.
      Vu le crétinisme ambiant, OTAN, UE,USA....
      Un homme normal rassure ! Merci Poutine ! Petit homme timide, à l’élocution difficile.
      Hahahahahahha ! Hollande normal !!!!
      L’incroyable arnaque !
      Pauvres cons que nous sommes...N’oubliez pas de voter contre le normal-hyène ce dimanche.


    • le moine du côté obscur 4 décembre 2015 08:55

      La Russie amène un peu de raison et de bon sens, les gens sensés et sérieux y seront sensibles. C’est aussi une manière de communiquer envers les peuples. Malheureusement certains ont été tellement conditionnés par les merdias qu’ils voient encore les russes en méchants. Enfin il y a 2 chemins celui de la raison et de celui de la folie, aux gens de choisir.


      • izarn 4 décembre 2015 16:07

        @le moine du côté obscur
        Quand un média propage la haine, c’est lui le méchant.


      • fred.foyn Le p’tit Charles 4 décembre 2015 08:58

        Obama à perdu toute crédibilité depuis longtemps face à Poutine...empêtré dans la couleur que l’amérique n’aime pas..en manque de vision du futur..et surtout bloqué par les Républicains...Poutine par contre à la voie royale devant lui...mettant à genoux la coalition et prenant l’initiative sur le terrain..il avance ses pions inexorablement ne trouvant personne capable de l’arrêter...


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 décembre 2015 09:20

          Merci pour cette synthèse de la politique russe !


          En fait, Poutine avait annoncée sa politique dès 2007 dans son discours historique de Munich :
          « Le Nouvel Ordre Mondial conçu par Washington n’a pas d’avenir. Ce qui compte, c’est le principe consacré de la souveraineté des Etats, le non alignement (sur les USA), la non confrontation et la non ingérence dans les affaires des autres Nations ».

          Poutine a souvent loué De Gaulle et son souci de protéger la souveraineté de la France, ce que nos pseudo gaullistes en peau de lapin ont rapidement oublié.


          Les Russes ont dû lire attentivement le livre du stratège américain Bzrezinski : « Le Grand Échiquier », qui prévoyait le contrôle de l’ Ukraine pour empêcher la liaison Europe - Russie - Asie... Laquelle serait devenue la zone économique la plus puissante du monde, enterrant les USA.

          Pour l’instant du moins, c’est un échec pour les USA.
          « L’Eurasie de Bzrezinski est morte, vive l’ Eurasie ! » par Pepe Escobar.

          • @Fifi Brind_acier
            .
            Fifi, j’ai posté un commentaire sous le votre concernant le contrôle opérationnel des systèmes S-400.
            .
            Cette affaire est extrêmement importante. Vous devriez, a mon sens, vous y intéresser. La Russie, au cours des prochaines années, va procéder a la location de systèmes S-400. La location se fera souvent avec techniciens russes...et ’’officiellement’’ avec un contrôle du système par des officiers militaires locaux. 
            .
            L’objectif ultime des russes est de ralentir les ardeurs des néocons et sionistes...de l’OTAN ! Les russes ont retenu la leçon de la Libye . En offrant un auto-contrôle d’espaces aériens nationaux , l’État Profond russe
            est convaincu de neutraliser les fausses révolutions ’’de couleur’’, les opérations False flag et le réapprovisionnement des terroristes...de l’OTAN...entres autres ! 
            .
            Erdogan et Netanyahu sont inconsolables depuis 48 heures ! Plusieurs hauts gradés israéliens auraient vu Netanyahu pleurer sur l’épaule de Erdogan !  smiley 


          • izarn 4 décembre 2015 16:22

            @https://www.youtube.com/watch?v=Uy2K5SIuK2E
            Oui mais bon...Ca fait belle lurette qu’on utilise ce genre de location-vente-leasing etc....Avec rétro commissions etc....
            Sur le dos des contribuables.
            Il faut se douter que la technologie des S-400 est sous controle russe.
            On se rappelle que les USA avait demandé à la France les codes des radars Thomson de Saddam Hussein....
            Ce que nous n’aurions jamais du donner...Meme topo de la soumission servile à l’OTAN par Hollande avec les Mistral.
            Mitterrand-Hollande, meme combat. Atlantiste et anti Gaulliste et anti-France.
            Les conneries climatiques c’est lui. Ces stupidités viennent de la la Trilatérale, ou le Bilderberg.
            Ou siègent des gens qui ont bombardé le Viet-Nam à coup de napalm et d’agent orange sur les populations civiles. Kissinger est un criminel de guerre au meme titre que Ribbentrop ou Goebbels.
            Il ne faut pas voter PS, ce sont des traitres à la nation.


          • izarn 4 décembre 2015 16:25

            @izarn
            Reductio ad hitlerum ?
            Parfois, cela se justifie....
            Parceque Hitler, c’était bien un etre humain non ? Comme Obama et Hollande ?
            Vous seriez raciste ?
            Regardez vous dans le miroir....


          • escoe 4 décembre 2015 18:13

            @https://www.yout/ube.com/watch?v=Uy2K5SIuK2E

            La Russie, au cours des prochaines années, va procéder a la location de systèmes S-400. La location se fera souvent avec techniciens russes...et ’’officiellement’’ avec un contrôle du système par des officiers militaires locaux

            Ce serait déjà le cas en Algérie avec des S300 à Mers El Kebir. Le bruit court que des S400 seraient déjà livrés ou en cours de livraison. Les conséquences sur le contrôle de Gibraltar et de la Méditerrénée occidentale par l’OTAN seraient incalculables.


          • @escoe
            .
            Oui, vos informations sont exactes. L’Algérie possède des S-300 depuis 2004 environ. Quant aux S-400 , les voici : Algérie : des blogueurs publient les images des S-400 livrés au pays


          • xantrius 4 décembre 2015 22:55

            @https://www.youtube.com/watch?v=Uy2K5SIuK2E

            Ça doit être une espèce de marquage comme chez les chiens : hop un petit pissou contre Israël. Complètement hors contexte, mais il le faut apparemment pour marquer le terrain des imbéciles complotistes ou « le sionisme » est au centre du complot, donc toujours présent dans n’importe contexte dit « anti-impérialiste ».


          • @xantrius
            .
            Mon traducteur automatique n’a pas réussie a décoder votre texte. Pourriez-vous le réécrire ?


          • riorim riorim 5 décembre 2015 16:06

            @https://www.youtube.com/watch?v=Uy2K5SIuK2E
            De l’usage du conditionnel...
            Merci en tout cas pour vos interventions pertinentes !


          • .
            Ironie de l’Histoire, c’est bel et bien la Syrie qui contrôlera son espace aérien...et les systèmes anti-aériens défensifs S-400. Tel que je soulignais il y a une dizaine de jours, cette affaire est reliée
            a la Convention de Montreux :
            .
            Notez, svp, que les techniciens syriens ne sont pas réellement formés pour opérer ces systèmes. 
            Il s’agit ici d’une communication pour les médias. Seul la direction opérationnelle sera assurée par un officier supérieur syrien 
            .
            De cet article : S-400 contrôle de Damas
            .
            ’’.....À Damas, dans la salle des opérations conjointes (regroupant la Russie, l’Iran, la Syrie et le Hezbollah), un officier de haut rang a dit : « Damas a reçu des batteries de missiles russes avancés S-300, prêts à entrer dans le service actif. La Syrie annoncera bientôt que tout pays utilisant son espace aérien sans coordination avec Damas, sera considéré hostile et ses avions seront abattus sans sommation. Des couloirs de sécurité seront alloués à ceux qui sont prêts à lutter contre le terrorisme et à se coordonner avec le commandement militaire. »...’’
            .
            .’’.....À propos des S-300, l’informateur a conclu : « Les équipes de la défense aérienne syrienne ayant terminé leur formation en Russie sur le système de missiles S-300, elles ont reçu les batteries complètes convenues avec le ministère des forces syriennes. De fabrication russe, les S-300 sont capables de prendre simultanément pour cible 12 objectifs distants de 200 kilomètres et à 27 kilomètres de hauteur. Ils seront déployés dans les régions libérées pour couvrir entièrement la géographie syrienne. Damas compte annoncer – toujours d’après l’informateur – que, dès qu’un avion non identifié empruntera le ciel syrien sans aucune coordination préalable avec les autorités syriennes, considéré hostile, il sera abattu. La Syrie est prête à fournir des couloirs de sécurité à ceux qui sont prêts à frapper le terrorisme. »...........’’


            • Osis Oxi gene. 4 décembre 2015 13:22

              @https://www.youtube.com/watch?v=Uy2K5SIuK2E

              Si tout est vrai c’est super.
              Et je souhaite que la Syrie ne fasse absolument aucune exception.

              Chacun chez soi à moins d’être invité.


            • @Oxi gene.
              ,
              Ils ne vont pas réellement abattre des Rafales ou des F-16 ! Peut être éliminer un drone américain ou israélien pour produire de l’effet, des tests...et pour promouvoir la location des S-400 a l’export !


            • Massada Massada 4 décembre 2015 13:37


              Des avions israéliens ont mené plusieurs raids au nord de Damas pendant la nuit de jeudi à vendredi.
               

              Les frappes aériennes ont ciblé un convoi de quatre camions de l’armée syrienne, chargés de missiles balistiques Scud

               

              Les avions israéliens ont frappé les véhicules après qu’ils ont quitté une base de l’armée (brigade 155 spécialisée dans les armes stratégiques et les missiles balistiques -dont les Scud- à el Katifa), L’Armée de l’air israélienne aurait également frappé une source d’alimentation en gaz, provoquant des explosions massives et un incendie.

               

              Le ministre de la Défense a également souligné que les Russes étaient conscients du fait que les actions menées en Syrie obligeraient Israël à intervenir et se sont engagés à lui permettre de prendre des mesures si nécessaire.
               

              « En vertu des accords que nous avons avec les Russes, ils agissent conformément à leurs intérêts ; nous agissons conformément aux nôtres et l’on ne se dérange pas », a dit Yaalon.


            • Super  ! Faites voler d’autres F-16 cette semaine....les russes ne tireront peut être pas  !  smiley


            • roman_garev 4 décembre 2015 14:06

              @https://www.youtube.com/watch?v=Uy2K5SIuK2E

              Si c’est vrai, c’est génial.
              La Syrie, comme n’importe quel autre état, est en plein droit de contrôler son espace aérien. Seulement jusqu’à présent elle n’en avait pas de moyens. Une fois ces moyens acquis, n’importe quel avion, sous peine d’être abattu, sera obligé d’obtenir l’autorisation da la Syrie pour la survoler. Ce qui est sûr, les Turcs ne l’obtiendront jamais. Belle riposte de la Russie, et surtout imbattable !

              Autre chose, c’est la nécessité de produire, et rapidement, tout ce nombre non prévu d’armements (S-300, Soukhoï, Tor, etc.). Reste à espérer que tout est calculé à Moscou.

            • roman_garev 4 décembre 2015 14:09

              @Massada


              Tout change vite dans ce monde versatile.
              Une fois les S-300 livrés à la Syrie, ce serait avec elle à négocier.

            • microf 4 décembre 2015 14:35

              @roman_garev

              C´est vrai cher Roman garev, voici deux proverbes Russes á méditer par tous ceux qui cherchent des histoires á la Russie.

              1 ) Les Russes tardent á mettre en selle, mais ensuite, ils chevauchent très vite.
              2 ) La Russie ne s´enerve jamais lorsqu´elle est attaquée, elle se concentre et elle médite.


            • Parrhesia Parrhesia 4 décembre 2015 15:07

              @Massada

              Subtil !

              En agissant ainsi, non seulement Israël dévoile au grand jour sa politique hégémonique et belliqueuse sur le Proche et sur le Moyen-Orient, mais il cesse également de faire porter le chapeau d’agresseur aux U.S.A comme il avait brillamment réussi à le faire jusqu’à présent ! 

              Oui ! Décidément... subtil !!!


            • izarn 4 décembre 2015 16:33

              @https://www.youtube.com/watch?v=Uy2K5SIuK2E
              ...Si vous croyez que le saoudien moyen est capable de conduire un char Abrams ou un Rafale...
              J’attends les preuves...
              Par contre, bien formés, les syriens sont capables d’utiliser la plupart des armes russes.
              Ce qui serait impossible au Qatar.
              Et meme à Daesh : Trop cons !
              Vu leur degré de civilisation, il faut etre taré pour croire qu’ils peuvent exister hors de la forme mafieuse en collusion avec de grandes puissances financières et militaires...Suivez mon regard.


            • escoe 4 décembre 2015 18:17

              @roman_garev Reste à espérer que tout est calculé à Moscou.

              Rassurez vous il y a une excellente école mathématique en Russie


            • roman_garev 4 décembre 2015 19:00

              @escoe


              Je le sais bien, mais il ne suffit pas que des mathématiciens, il faut aussi des ressources financières, économiques, de production, etc., qui ne sont point illimitées, surtout après les années de sanctions de l’Occident, qui ne sont pas si insignifiantes que ça, et après ces histoires du Donbass et de la Crimée. 

            • .
              Notez que ce sont des S-400 et il sont déjà en place ...en Syrie. . Les S-300 ne sont plus produits par Almaz Scientific Industrial Corporation. L’équivalent du S-300 est cependant en fonction a bord de certains navires militaires russes.


              • izarn 4 décembre 2015 17:25

                @https://www.youtube.com/watch?v=Uy2K5SIuK2E
                L’imbécilité médiatique a toujours minimisé la puissance russe.
                Le missile Kalibr a était conçu du temps de l’URSS.
                Un petit coup d’éléctronique moderne et hop !
                J’adore les cons, pour le comique, qui s’étonnent qu’un missile de croisière russe fassent 1500 kms !
                Pauvres imbéciles, il fait au minimum 2600 kms...
                Les caractéristiques maximales, on ne les connait pas. Surement améliorées : Ca couvre l’intégralité de l’UE....
                Un missile de Poutine est capable de te flinguer par la lucarne des chiottes....


              • xantrius 4 décembre 2015 23:05

                @izarn

                Putain, la géopolitique par « le mien est plus grand ». Le degré de imbécilité des commentaires bat le plein.


              • QAmonBra QAmonBra 4 décembre 2015 15:20

                Merci @ l’auteur pour le partage.

                Article de qualité mettant en lumière le sens des responsabilités des russes et de leur approche intelligente du nid de frelon implanté au M.O. par U$raël et ses laquais.

                Une seule remarque sur la phrase suivante :

                « si on excepte la position essentiellement émotionnelle du Quai d’Orsay à propos de Bachar Al-Assad. »

                Je ne crois pas du tout à l’aspect émotionnel de nos prétendus dirigeants à l’égard de B.
                 Assad, je pense, comme Squarcini l’ex patron de la DST, que cette position est essentiellement idéologique et vous laisse deviner de quelle idéologie il s’agit.


                • izarn 4 décembre 2015 17:32

                  @QAmonBra
                  Quand on pense à l’émotion de Valls on a tout compris...


                • wesson wesson 4 décembre 2015 15:36

                  Bonjour l’auteur, 

                  je pense comme vous que descendre un avion Russe en Syrie était une énorme erreur de l’OTAN, car je ne doute pas non plus que les Turcs l’ont fait à l’aide des renseignements et sous direction Américaine. Ils ont pressé la gâchette, mais ils ne tenaient pas le viseur. 

                  Et effectivement, pour le prix d’un SU-24 et de 2 morts, ils les Russes ont pu imposer une no-fly zone sur toute la Syrie, y compris pour Israël et le Golan qui est couvert par les S400 déployés. Et pour le même prix, ils exposent la duplicité de la Turquie, l’ambiguïté des USA, et prennent des sanctions économiques contre le pays avec lequel ils ont le plus gros déficit commercial - tout cela sans que le monde ne puisse rien y trouver à redire.

                  Toutefois, je reste assez pessimiste : Les USA n’ont pas dit leur dernier mot, et se préparent à une stratégie de type « Kosovo »

                  Il s’agirait en fait d’installer une aéroport dans une région du Nord-Est Syrien qui est actuellement tenue par des Kurdes du YPG. Depuis environ 1 mois et demi, les Américains semblent s’afférer à construire là bas une base aérienne « pour l’agriculture », mais avec une piste d’atterrissage dimensionnée pour y recevoir des avions militaires. 
                  Une fois cet aéroport déployé, on ne devait pas tarder à voir les fondations de la future base de l’OTAN, comme cela avait été le cas au Kosovo, avec le fameux camp Bondsteel.

                  On est donc là dans une stratégie classique des anglo-saxons. Comprenant qu’ils vont se faire foutre dehors de Syrie et avec une Turquie politiquement très instable, ils cherchent à se créer un nouveaux pays qui emmerdera de manière durable la Syrie.

                  Et là ou effectivement j’ai quelques inquiétudes, c’est que je voit très mal les Russes tolérer cela.

                  • wesson wesson 4 décembre 2015 16:28

                    @wesson
                    Sans même évoquer Israel, qui pour l’instant a été plutôt prudent sur le conflit Syrien (ils ont juste soigné les djihadiste de l’OEI, mais ne leur ont (presque) pas fourni de matériel militaire.


                    Toutefois, si les Israéliens se persuadent que le Hezbollah (qui constitue une partie de la force d’appui terrestre des Syriens et des Russes) a reçu et reçoit des armes modernes et puissantes, cela pourrait décider les Israéliens à venir tester en grandeur nature les essais qu’ils ont mené il y a quelques mois à Chypre pour s’entraîner à passer la défense aérienne Russe (il y a un S300 à Chypre qui avait été acheté aux Russes en 1997)

                  • @wesson
                    .
                    Il y a eu quelques évolutions avec le S-400 depuis 1997. Mais si Israël veut vérifier par lui même, 
                    qu’ils le fassent . Make my day !


                  • izarn 4 décembre 2015 17:41

                    @wesson
                    Les USA peuvent en effet continuer à s’enfoncer depuis 2011, sur la Syrie ou ils n’ont eu que des échecs...Ca ressemble au Viet-Nam...
                    Oui le Viet-Nam est du coté des russes...Comme jadis.
                    Il est facile de comprendre désormais, que les USA tombent toujours dans le meme piège.
                    Ils n’ont aucune issue.
                    Ha l’Amérique !
                    Ca vous fait encore rever, hein ?
                    Un jour allez vous cracher votre chouingomme ?


                  • izarn 4 décembre 2015 17:49

                    @wesson
                    Les israeliens ne vont rien tester. Ils savent déja.
                    De fait on se demande si Tsahal ne va pas virer Netanyahou.
                    Un JF35 comme remplacement à des vieux F15, qui font demi-tour devant les Su-30 russes....
                    Hum....
                    Je pense qu’Israel pense à d’autres solutions.
                    Si ce con de Hollande était non aligné, ils acheteraient des Rafales....
                    Si ça continue, il vont acheter des Su-T50....
                    Le top du top...


                  • izarn 4 décembre 2015 17:56

                    @izarn
                    Il est meme possible qu’ils se tournent vers la Chine...
                    http://jforum.fr/2015/04/russie-usa-la-guerre-secrete-des-avions-de-combat/


                  • Bright Bright 30 décembre 2015 11:25

                    @wesson
                    ’’ Les USA n’ont pas dit leur dernier mot...’’
                    Leur imprudente arrogance peut les y conduire, mais pas de panique les S-400 ; ou même 500 ne sont pas finis en Russie. Il rentrerons aussitôt, vous en avez déjà les preuves, non ?


                  • Dom66 Dom66 4 décembre 2015 16:31

                    Merci pour votre analyse, tout est dit Bravo.

                    Rien à dire de plus


                    • JL JL 4 décembre 2015 18:17
                      y a-t-il un russophone ici pour nous dire comment Poutine nomme dieu ?

                      La question est : comment expliquer que nos médias s’évertuent depuis hier à mettre dans la bouche de Poutine, cette phrase en réponse à une question au sujet des motivations turques, je cite : "Seul Allah le sait’’ ?

                      Peut-être que Poutine a ironisé au sujet d’Erdogan lequel est effectivement musulman ? Dans ce cas, citer cette phrase hors contexte et sans précuisions est malhonnête.

                      Peut-être que c’est une traduction trahison de la façon dont Poutine fait référence à dieu ? Quoi qu’il en soit, volonté de brouiller les cartes délibérée ou pas, je soutiens que si l’on voulait faire passer Poutine pour un musulman dans les chaumières où sévit l’étrange lucarne, on ne s’y prendrait pas autrement.

                      A propos d’étrange lucarne, ce matin il se disait sur une chaîne de la radio publique que Internet contribue à la radicalisation des esprits cependant que sur l’autre, un témoignage d’auditeur dénonçait les chaînes arabes diffusant des traductions radicales du Coran regardées à longueur de journées par des musulmans en France. Merci qui ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Virgile Thomas


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès