Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Le legs de W. Bush (et de T.Blair) : une démocratie détournée (...)

Le legs de W. Bush (et de T.Blair) : une démocratie détournée (4)

Et après W.Bush, de toute façon, c’est Tony Blair qui passera à la casserole. En Angleterre aussi, on s’occupe de son cas et de ses mensonges éhontés : « Saddam Hussein peut attaquer avec des armes de destructions massives en moins de 45 minutes » avait-il clamé. C’était faux, archi-faux.Or Blair est en danger lui aussi  : en Angeterre un autre juge avait obtenu en décembre 2008 que soient versées au débat public les minutes des délibérations secrètes des conseils de ministres ayant pris la décision finale d’entrer en guerre. On devait y découvrir des documents falsifiés, et Tony Blair passer un fort mauvais quart d’heure. Des documents avant l’invasion et d’autres pendant, tout aussi compromettants pour notre dirigeant catholique converti. Notamment ces incroyables preuves prises par la police irakienne nouvellement formée en septembre 2005 de préparatifs d’attentats à la bombe de la part de deux officiers anglais du MI5, surpris déguisés en arabes, explosifs à la main... à Bassorah. Mis en détention dans une prison, ils avaient été libérés par une véritable opération commando menée avec l’appui de chars, qui avaient fait tomber les murs de leur cellule !! Que faisaient ces soldats anglais déguisés en arabes au beau milieu de la vague d’attentats qui secouait alors le pays ? Pour mémoire, rappelons ici que le grand Harold Pinter, avant sa mort, avait réclamé de juger Tony Blair pour crimes. Bush, en partant, laissera bien un dernier cadeau à son ami pour tenter de le disculper...


D’autant plus que le schéma est le même, en ce qui le concerne, et un seul individu le prouve : le cas de Binyam Mohamed est tout aussi révélateur des pratiques gouvernementales anglaises (et américaines !). L’homme est un éthiopien d’origine ayant obtenu l’asile politique en Grande Bretagne en 1994. Arrêté en 2002 à Karachi au Pakistan pour un passeport périmé, puis envoyé au Maroc, pour y être torturé 18 mois, via un Gulfstream Gulfstream V(N379P), puis encore à Kaboul, avant d’atterrir en 2004 a Guantanamo, via un passage par le Portugal, il avait été récemment relâché, sans aucune charge pesant contre lui ! L’homme littéralement kidnappé ayant une bonne mémoire, avait retenu le numéro des avions qui l’avaient emmené : le Boeing 737 numéroté N313P par exemple. Grâce à ça, on avait retrouvé les noms des pilotes l’ayant convoyé. Auteurs d’autres vols du même type, dont celui de Khaled El Masri, citoyen allemand innocent, lui aussi torturé par la CIA. Selon les journalistes Chris Kromm and Jill Doub, les trackeurs de pilotes fantômes, ou Bob Drogin et John Goetz, qui avaient retrouvé l’ineffable "Curve Ball" , le falsificateur irakien à l’origine des rumeurs sur les WMD, le pilote du 737 " which carried Khaled el-Masri to Afghanistan after a stopover in Palma de Mallorca had the fictional name of “Fairing” était donc repéré, il s’agissait de "James Fairing", en réalité John Kovalesky plus exactement, un citoyen de Johnston County, en Caroline du Nord, et son copilote était James Kirk Bird (Harry Kirk Elarbee) . Les périgrinations de notre kidnappé lui ont valu le surnom de "cargo humain". Il avait raconté qu’au Maroc comme à Kaboul, ses interrogateurs étaient bien selon lui anglais, du MI5 et non de la CIA :"Binyam reports that he was told numerous details of his life in the UK - his education, the name of his kick-boxing trainer and his friendships in London. He had never mentioned these facts during interrogations - therefore, they could only have originated through collusion by the UK security or secret intelligence services. Binyam was shown photographs he was told had been given to his interrogators by MI5, and was told by an interrogator that the Moroccans had been working with the British".

Les "logs" des vols décortiqués par des internautes aidés par des photographes fanas d’aviation ont dénoncé en fait toutes ces pratiques. Et les pratiques de tortionnaires appliquées n’étaient pas américaines, mais anglaises, comme l’a révélé TheGuardian. Un autre cas le démontre. Celui de l’infortuné réceptionniste d’Hôtel Baha Mousa, 26 ans, en est l’exemple même. Retrouvé mort, le corps dans un état lamentable comme le montrent les photos. Tout y a passé dans son interrogatoire, la méthode utilisée à Abou Ghraib : "using sexual jibes and degradation, along with stripping naked, is one of the methods taught on both sides of the Atlantic under the slogan "prolong the shock of capture", he said. Female guards were used to taunt male prisoners sexually and at British training sessions when female candidates were undergoing resistance training they would be subject to lesbian jibes". Il est retrouvé mort, le visage et le corps tuméfiés. On s’est visiblement trompé d’individu, il n’a rien d’un terroriste. Le 11 juillet 2008, la famille de Mousa recevait discrètement 3 millions de livres de dédommagement, du gouvernement anglais. Pas un journal télévisé n’en a parlé. Battu à mort, relevé avec 93 blessures, mais pas le droit à la une des journaux : un mort irakien de plus, sans plus. Les seuls à avoir eu droit à la presse furent les soldats anglais responsables de sa mort, tous anglais, et tous.. acquittés en cour martiale  ! "At the court martial six soldiers of the Queen’s Lancashire Regiment, including Col Jorge Mendonca, the commanding officer, were acquitted of negligence and abuse over Mousa’s death and the ill-treatment of the other Iraqis. A corporal admitted inhumane treatment. No one was convicted of killing Mousa". Mendonca a même gardé sa "distinguished service order" ! La meilleure du genre étant la remarque d’un secrétaire d’état à la défense, Liam Fox, un grand supporter d’israël, à propos du jugement, affirmant qu’un procès civil aurait été de toute façon trop coûteux pour le contribuable : "an enormous expense to the taxpayer" !!! L’homme capable d’une telle sortie avait évidemment voté l’invasion de l’Irak en 2003. Il est des morts, qui même à 3 millions de livres, ne valent toujours rien.

Le 27 février 2009, le ministre de la défense anglais lâche enfin le morceau, acculé par le retour de Binyam, le torturé : "John Hutton, the Defence Secretary, told MPs that two men held by British forces in Iraq were handed over to the Americans in 2004 and transported out of the country. They are still being held in Afghanistan" today nous dit le Telegraph. Il est temps de le reconnaître ! "The two men, who have not been identified, were among several hundred people detained by British forces in Iraq in 2003 and 2004. Mr Hutton said they were members of Lashkar-e-Taiba, a Pakistan-based militant blamed for the November attacks on Mumbai. The US authorities have told Britain their transfer to Afghanistan was necessary "because of a lack of relevant linguists necessary to interrogate them effectively in Iraq," répète Hutton. Voilà que les anglais vont enfin finir par évoquer le cas de leur ressortissants d’origine, dont certains ont connu des parcours ahurissants dans la région du Pakistan. Et dont certains avaient évoqué des tortures faites par des membres des services secrets anglais : le cas de Rachid Rauf, qui serait mort depuis sous un tir de Predator, est assez éloquent dans le genre. C’est le deuxième ministre anglais à le faire : les langues, aujourd’hui, se dénouent. L’année dernière, Milbrand avait été obligé de reconnaître que Diego Garcia avait perdu sa réputation d’île sans influence militaire anglaise  : "David Miliband, the Foreign Secretary, last year admitted that CIA planes carrying rendition subjects had been permitted to land and refuel on the British territory of Diego Garcia." Or, dans les statuts de l’ïle, toujours anglaise mais dont l’usage a été cédé aux américains, la présence de soldats ou de prisonniers est... anticonstitutionnelle. Comme Bush, Blair a bien foulé aux pieds les droits et les lois existantes. Celles de son propre pays.

Des tortures qui visiblement sont allées très loin. Le 12 février dernier l’excellent site TheRawStory dévoile un dossier à charge de plusieurs groupes des droits de l’homme américains (American Civil Liberties Union). Selon ces rapports, des morts ont été enregistrés au bout de séance de tortures musclées :"[An] investigation of two deaths at Bagram. Both detainees were determined to have been killed by pulmonary embolism caused as a result of standing chained in place, sleep depravation and dozens of beatings by guards and possibly interrogators. (Also reveals the use of torture at Gitmo and American-Afghani prisons in Kabul)". Et un autre encore : "[An] investigation into the homicide or involuntary manslaughter of detainee Dilar Dababa by U.S. forces in 2003 in Iraq". Et encore un autre cas : "[And an] investigation that established probable cause to believe that U.S. forces committed homicide in 2003 when they participated in the binding of detainee Abed Mowhoush in a sleeping bag during an interrogation, causing him to die of asphyxiation." La liste complète esr visible ici. Avec pour point commun le "travail" de Stephen Cambone, de la société anglaise d’origine QinetiQ. Cambone, le "the controversial undersecretary of defense for intelligence in the Donald Rumsfeld-led Pentagon", autrement dit un profiteur direct de guerre ; adjoint de celui qui décide de la guerre, il gagne à la faire. Chez Quinetiq, ne société contractante du Pentagone qui rapporte.. à quelques uns : son patronat : "107 millions de livres après avoir investi 500.000 livres seulement," pour certains ! La torture enrichit, c’est nouveau ! Comme le précise le profil de l’individu visé, la "relation entre les agences gouvernementales et les contractants est incestueuse ; mais elle est devenu au fil du temps "normale". Un Cambone profiteur et donneur de leçons de tortures poussées à la fois : "Mr. Cambone is also overseeing the politically sensitive task of rewriting the Army’s field manual. Just last week, he and other top Pentagon officials briefed senior senators on a Pentagon proposal to have one set of interrogation techniques for enemy prisoners of war and another, presumably more coercive, set for the suspected terrorists imprisoned at Guantánamo Bay, Cuba, said Senate aides, who were granted anonymity because the discussions were confidential” (New York Times, May 10, 2006)". Un Cambone que nous retrouverons demain embarqué dans une autre histoire à tiroirs, celle du projet Able Danger. L’une des plus grandes purges de données informatiques jamais faites dans un état.

L’autre grande affaire qui colle aux basques de Tony Blair est plus connue, celle du "suicide" d’un spécialiste scientifique en microbiologie, David Kelly, dont les circonstances du décès demeurent plus que troubles. En août 2003, Blair avait été appelé à témoigner sur ce décès survenu le 17 juillet. L’homme pesait lourd dans le débat du moment : ancien inspecteur de l’ONU en Irak avec 37 visites, il était tout simplement devenu l’informateur d’ Andrew Gilligan, journaliste de la BBC, qui avait éreinté le gouvernement de son pays. Hélas, c’est Blair qui s’en tirera en nommant un juge controversé de 73 ans, Brian Hutton (au sujet de Pinochet !), pour remettre un rapport exonérant le premier ministre anglais et provoquant la démission forcée de deux dirigeants de la BBC ! Tout le monde retient malgré tout que c’est Gilligan qui était dans le vrai : Tony Blair a bien ordonné que le dossier des WMD soit « gonflé » (sexed-up) pour mieux "le vendre" à l’opinion publique britannique. Tony Blair a désinformé, et les minutes de délibération de son cabinet doivent dire la même chose : encore faudrait-il pouvoir les lire. Blair, comme Bush a menti à son peuple. Et s’en est sorti de justesse, non sans perdre un fusible important Alastair Campbell, son responsable de communication, le "gonfleur" de rapports de service. C’est lui qui avait ajouté sans en avoir aucune preuve que les armes de Saddam pouvaient être mises en place en 45 minutes seulement. Elles ne le pouvaient pas : elles n’existaient pas. C’est un député conservateur qui aura le dernier mot sur l’affaire  : "c’est la première fois de son histoire que la Grande-Bretagne est entrée en guerre sur la simple foi d’un jugement des services de renseignement" assénera John Stanley. En laissant lourdement entendre que c’était du pipeau intégral.

Passe encore pour les attentats de Londres, où la aussi de belles parts d’ombre subsistent, notamment le fait que le MI5, là encore, avec la trace des personnes impliquées dès 2004 : "The Security Service is under intense scrutiny over the attacks because of the revelation earlier this week that its officers logged Mohammad Sidique Khan and Shezad Tanweer, two of the 7/7 bombers, meeting in early 2004 with Omar Khyam, who was on Monday jailed for life for plotting to explode fertiliser bombs in the UK". La simple analyse, pourtant, d’éléments de décor des vidéos des djihadistes (la même étoffe suspendue au mur !) jette le trouble sur l’organisation de ces divers attentats. "Shortly before the first anniversary of 7/7, a second video was shown on Al Jazeera featuring Tanweer (pictured). He was seen in front of the same backcloth as the one in Khan’s video. No adequate reason (Al Qaeda terrorism funding ?) has been been made to explain why jobless Tanweer left $190,000 in his will". Les deux revendications auraient été filmées au Pakistan au même endroit ? Et pourquoi donc un chômeur aurait laissé à sa mort sur son compte bancaire 190 000 dollars ? Al Quaida rétribuait ses kamikazes ? 

Si on y ajoute l’affaire des agressions sexuelles au sein même de l’ambassade anglaise à Bagdad, en pleine zone verte, par un responsable de KBR, le tableau est complet également pour les anglais. Trois employés agressés, depuis mis au chômage, et qui avaient pourtant raconté leur sort à l’envoyé du gouvernement, le "Britain’s Deputy Head of Mission in Iraq", Matthew Lodge, le 5 juin 2007. KBR avait répondu aux allégations en renvoyant les trois personnes concernées, toutes violées, dont une employée au nettoyage ayant déclaré " I suffered this aggression under the British flag, I felt like I had been destroyed.” Se croire tout permis, une constante du mercenariat. Même jusque dans les ambassades anglaises ! Sans oublier des comportements étranges, comme cet accord passé avec l’armée du Mahdi à Bassorah, à la barbe des américains, et révélé en août dernier seulement..."Under its terms, no British soldier could enter Basra without the permission of Des Browne, the Defence Secretary. By the time he gave his approval, most of the fighting was over and the damage to Britain’s reputation had already been done." A quel jeu jouent les anglais à ce moment là ? Le même que celui découvert en 2004, à savoir qu’un des chefs religieux d’Al Quaida, Abu Qatada, était bien un agent double du MI5. Même les services secrets français l’avaient pisté, pourtant : "Indignant French officials accused MI5 of helping the cleric to abscond. While he remained on the run, one intelligence chief in Paris was quoted as saying : British intelligence is saying they have no idea where he is, but we know where he is and, if we know, I’m quite sure they do.” Voilà qui n’est pas sans rappeler le rôle obscur d’un Rachid Rauf. Enfin, à noter aussi que le seul officier de l’armée, le capitaine Ken Masters, âgé de 40 ans (dont 24 passés dans l’armée), parti enquêter à Bassorah sur ce dont je vous parlais au tout début, à savoir la capture de deux officiers du MI5 déguisés en arabes avec des explosifs sur eux a été retrouvé pendu. Il avait pourtant supervisé presque tous les cas cités ici : “had examined almost every single serious allegation of abuse of Iraqi civilians by British troops,” including “the cases of the fusiliers convicted of abusing prisoners at Camp Breadbasket near Basra and a paratrooper who has been charged in connection with the death of Baha Mousa, a hotel receptionist.” On meurt souvent sous les ordres de Tony Blair semble-t-il. Comme chez Bush. Surtout quand on découvre des choses que l’on n’aurait pas dû voir. Selon Al Jazzera, en effet, les allégations se tenaient "If allegations that the soldiers’ car was loaded with explosives are proved, this will strengthen the theory suggesting that British and American intelligence are involved in the persistent and violent acts of ‘terror’ spreading across Iraq, which means that the current ‘counterinsurgency’ efforts involve the premeditated killing of innocent civilians to achieve US policy objectives.” Evidemment, l’enquêteur mort, les anglais n’en ont pas su davantage. Et nous non plus.

Deux juges anglais avaient refusé en un premier temps de communiquer les actes prouvant les tortures du MI 5 au prétexte invoqué par le gouvernement que cela mettrait en cause la sécurité du pays : cette demande de maintien de secret suivait exactement le même schéma que celui invoqué par l’équipe Bush dans l’affaire précédente évoquée ici. L’homme, libéré sans aucune accusation contre lui a tôt fait aujourd’hui de démontrer que les deux juges avaient donc été leurrés par le gouvernement qui lui avait caché les tortures exercées sur lui ... !! A ce jour, un Binyam Mohamed, de retour au pays, dont le récit est tout bonnement effrayant et terrifiant, car aucune charge n’a été requise contre lui en définitive, est le meilleur exemple de ce qu’a pu faire l’équipe Bush d’un innocent torturé, maintenu 6 ans en détention pour le faire sortir libre de toute accusation : on comprend pourquoi l’on tient tant à ce que la simple justice ordinaire des hommes ne s’occupe pas de son cas, en prétextant le secret défense ! Rentré le 23 février dernier en Angleterre, Binyam a encore à en dire sur sa détention arbitraire, attendons-nous à entendre bientôt le pire. C’est ça, ou, directement, inculper les responsables de ces actes de barbarie : sont expresséments nommés Georges W. Bush et Tony Blair, qui, lui, rêve toujours éveillé de devenir président de l’Europe en 2010...

Aux dernières nouvelles, ce n’est pas encore totalement fait.. pour jeter Blair en prison : le 24 février, une cour de justice s’est fait renvoyer par le gouvernement Brown au sujet des débats ayant précédé la décision d’entrée en guerre. La réponse gouvernementale frise l’idiotie la plus totale : "le ministre de la justice, Jack Straw, y a mis son veto au motif que leur diffusion ’ferait courir le risque de lourds dégâts au gouvernement" nous dit la dépêche.. confirmant donc que la décision a été prise en dépit du bon sens et malgré les remarques de ministres dont certains avaient eu le courage de démissionner. En résumé la réponse du gouvernement anglais est "ne comptez pas sur nous pour être honnête et sombrer dans le ridicule". Selon le MailOnline, un député libéral a très bien résumé l’affaire en une seule question : ’If the process of reaching the decision to embark upon an illegal war against Iraq is still supported by the Government, why haven’t they the courage to let us see the minutes of the Cabinet ? ". Blair savait qu’i n’y avait aucune arme de destruction massive : le 31 janvier 2003, il l’avait appris de la bouche même de Georges W.Bush. 5 feuillets retrouvés récemment l’affirment sans ambiguïté aucune :  "Selon ce mémo de cinq pages, le président américain aurait informé à cette date son homologue britannique que la guerre était inévitable, avec ou sans seconde résolution de l’Onu, et surtout, sans que les inspecteurs internationaux ne trouvent la moindre arme de destruction massive (ADM). Début des bombardements prévu le 15 mars 2003 Toutes les informations échangées au cours de cet entretien de deux heures ont été consignées dans ce mémo confidentiel, rédigé par le principal conseiller britannique pour la politique étrangère, David Manning". Ces deux-là, savaient, et ont menti à leur peuple respectif. Et le mieux, c’est le scénario qu’ils avaient élaboré pour arriver à leurs fins : "Selon ce rapport, les deux hommes étaient parfaitement au courant qu’aucune ADM n’avait été trouvée en Irak. Face à cet embarras, le président américain avait alors envisagé trois solutions de repli pour justifier l’attaque sur l’Irak. Les Américains pensaient faire voler un avion U2 de reconnaissance peint aux couleurs des Nations unies au-dessus de l’Irak, rapporte le mémo sur une idée de Bush. "Si Saddam le fait abattre, il enfreint la loi", offrant une excuse parfaite à Washington pour attaquer. Deuxième hypothèse de repli, "les Etats-Unis pourraient produire un transfuge qui ferait une présentation publique des ADM de Saddam ". "La dernière solution prévoyait tout simplement de faire assassiner le leader baasiste" nous dit le Figaro, reprenant le NYT. Finalement, rapidement pendu, Hussein a terminé à la troisième page du rapport.

Qu’ont-ils donc à cacher, ces ministres sur la décision d’entrer en guerre ? Qu’il n’y avait aucune preuve tangible pour le faire ? Qu’il n’y avait pas plus d’armes de destruction massive que de suicide chez Kelly ? Cela n’est plus un secret, pourtant... "he was assassinated", dit un des participants, Richard Spertzel, lui aussi ancien inspecteur en Irak, à un magazine télévisuel. Mais pour lui, c’est par les irakiens ! "It was a murder" dit plus sobrement un autre, partisan d’un assassinat par les services secrets anglais. Kelly n’avait rien trouvé en Irak : il pouvait faire tomber Blair en une seule phrase : il n’y avait pas d’armes de destructions massives là-bas. Aucune. Il en est mort. David Kelly est le Mike Connell anglais. Et le départ prévu en mars des anglais n’est pas là pour apaiser tous les doutes sur les mensonges blairiens qui ont précédé l’intervention anglaise en Irak.

PS : Le visionnage du très bon reportage de la BBC est indispensable. 58 minutes, à ne pas rater. A coté, les enquêtes de NCIS font très léger. Rowena Thursby y révèle que Kelly avait écrit bien avant sa mort que" si l’Irak été envahi, on le retrouverait mort dans un bois". Près de quatre années avant sa disparition ! Le 31 août 2008, Thursby retrouvait Mai Pederson, une linguiste américaine et ancienne officier de l’US Air Force, que Kelly avait rencontré et avec laquelle il était très ami. Elle y révèle que Kelly, qui s’était soi-disant suicidé en se sectionnant les veines avec la main droite, ne pouvait le faire pour une raison simple : son coude droit trop faible interdisait à sa main droite de couper un steak autrement qu’avec sa main gauche ! "David would have had to have been a contortionist to kill himself the way they claim" affirmait-elle. La semaine qui précédait, le Mail avait fait une autre révélation fracassante. Un hélicoptère muni d’une caméra thermique qui avait survolé la scène le jour du décès n’avait strictement rien constaté : or pour beaucoup, le corps avait été déplacé, des traces le démontrant... ça, et l’absence totale d’empreintes sur le couteau ayant servi à le tuer... le matin de sa mort, Kelly envoyait encore des e-mails annonçant qu’il repartirait en Irak, un jour ou l’autre.

Moyenne des avis sur cet article :  3.5/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

42 réactions à cet article    


    • morice morice 7 mai 2009 10:53

      Déjà en éveil, la boîte de barbouzes du Rocher d’Atavus, votre patron est au courant de vos activités de troll au bureau ? Ça m’étonnerait beaucoup... qu’il laisse autant montrer à l’extérieur des idées politiques aussi nauséabondes : c’est pas très bon pour l’image de marque, ça...


      • Pyrathome pyralene 7 mai 2009 13:53

        . Dans l’ordre de passage au traitement de purification.., W (PÉRE ET FILS),BLAIR,CHENEY,RUMSFIELD,ROVE,WOLFOVITZ,PEARL,RICE,et bien d’autres.....


        • Muadib 7 mai 2009 16:54

          « traitement de purification »

          Vous allez les plonger dans l’eau bénite ?


        • morice morice 7 mai 2009 14:03

          écoutez Jacob, allez troller ailleurs, vous n’avez aucun argument. AUCUN. 


          pyralène, si vous pouviez éviter vos Gifs animés ; avec vos bêtises, vous allez bientôt provoquer la suppression des insertions d’images, c’est tout ce que vous aurez gagné.. en prime, c’est moche ces bitmaps là...

          • Pyrathome pyralene 7 mai 2009 14:10

            . et cessez de râler en permanence et restez poli ,vous faites fuir vos lecteurs.......


          • TALL 7 mai 2009 14:40

            Excellent article richement documenté qui démontre une fois de plus, si besoin était, l’extraordinaire perfidie des ricains.

            ( avec ça, il devrait être heureux, non ? )


            • CastoR 7 mai 2009 15:23

              Et là, y’a 31 commentaires ?!!!

              Quel bel article que cet article.
              Quel bon auteur que cet auteur.
              Quelle belle coupe que celle d’Edward.


            • morice morice 7 mai 2009 17:45

              dans les 30% il y a tous ceux où vous vous êtes une nouvelle fois attaqué à ma famille de manière absolument honteuse ; je réclame votre éviction définitive pour cela. N’importe quel site vous évincerait pour de tels propos odieux, sauf ici. A croire qu’on ne sait pas le faire.


            • Touche pas à ma chèvre 7 mai 2009 16:19

              Morice,

              vous m’interdisez de parler de Kaboul ?

              mmmm, interêssant.


              • Touche pas à ma chèvre 7 mai 2009 16:23

                Il y avait une rumeur disant qu’Obama ne serait pas vraiment américain donc que son élection ne serait pas valable, un bins de ce genre...


              • morice morice 7 mai 2009 17:47

                un vieux plan conspirationniste que vous n’êtes pas obligé de CROIRE...


                • morice morice 7 mai 2009 17:49

                  il y a Boeing et Boeing mon cher mais comme vous n’y connaissez rien en information.. et que vous passez votre vie à éplucher la mienne en venant salir l’’honneur de mes enfants ...


                  • morice morice 7 mai 2009 18:43

                    La modération : je demande que cette ultime campagne qui se vautre dans l’abject cesse. Il ne veut pas arrêter, visiblement, alors qu’on lui supprime son accès ; ça a été fait au Canada pour des injures, je ne vois pas pourquoi je devrais me payer sa connerie ici.


                    • morice morice 7 mai 2009 18:49

                      mon fils ne participe pas à ce que vous dites : Papy est allé dénicher ça dans un groupe de jeux. C’est en cela qu’il est salopard.


                    • morice morice 7 mai 2009 20:56

                      vous retirez cette insulte.


                    • morice morice 7 mai 2009 18:48

                      je n’ai pas eu mon compte de supprimé ; je suis parti, avec une lettre l’expliquant : vous mentez encore une fois. Je demande votre éviction définitive.


                      • morice morice 7 mai 2009 20:41

                        mensonge, vous oubliez la lettre de départ, je ne suis pas parti pour revenir comme vous le dites..


                      • Germaine Brieli 7 mai 2009 19:04

                        Bonsoir monsieur Momo

                        C’est bien agréable de pouvoir s’asseoir à la terrasse de votre estaminet. Je prendrai une carafe d’edelzwicker à savourer en attendant madame Italia, madame Gül et madame Cosmic qui ne sauraient tarder.

                        En attendant, laissez moi vous féliciter pour ce magnifique article, remarquablement documenté, agrémenté de bolducs chatoyants et qui démontre une fois de plus à quel point Bush et les américains sont méchants. C’est depuis une de vos superbes démonstrations que je me méfie des gens de couleur hilares....

                        J’aimerais toutefois vous suggérer de prendre extrêmement au sérieux les conseils de monsieur Papy concernant l’éducation de votre chenapan. J’ai moi-même été un peu laxiste en la matière et vous savez quel calvaire je vis aujourd’hui...


                        • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 7 mai 2009 20:01

                          Bonsoir Madame Germaine

                          Vous maintenez le bouillonnant taulard d’une poigne de fer dans un gant de velours, et c’est la raison pour laquelle je suis entrée ce soir dans cet étrange estaminet assez mal entretenu je dois dire. Souffrez que je n’y reste que peu de temps. Morice m’a tant appelée par les voies de l’Agora que je me devais de lui rendre cette politesse (j’ai acheté quelques ampoules pour éclairer ses lanternes). Sachez que depuis deux jours, ce petit cachottier, tout énervé qu’il est par une poésie érotique qu’il alla nuitamment dérober en ma demeure pour la présenter au public à grands cris de « ouh sale » et même, pardonnez-moi Germaine, « bite », tient absolument à ouvrir un radio-crochet des vers les plus suggestifs. Mais vous connaissez sa timidité légendaire. Il le signifie avec d’autres mots que l’on pourrait croire offensants.
                          Tout cela me donne la pépie. Je me sers un petit Chinon, si vous permettez.


                        • morice morice 7 mai 2009 19:05

                          ah oui, apprenez à lire. Le gars qui propose est un ami : vous oubliez la lettre, car vous continuez à troller et à puiser tout ce que vous pouvez pour me discréditer. Il faudrait quand même que vous sachiez qui est Mark Zuckerberg et ce qu’il a proposé comme noms de groupes, sans que vous ne veniez faire chier votre monde comme vous le faite de manière dégueulasse : vous vous vautrez dedans, là Papy : cessez votre trollisme !! vous êtes abject et vous vous baignez dans l’abjection. 


                          Claudine, à 23:02 le 21 avril
                          Please, ban this group and related links spreading the same hatred and using « humor » to spead nazi and antisemitic ideologies :

                          Tu sais que t’habites à Auschwitz quand... (you know you’re living in Auschwitz when...)
                          http://www.facebook.com/group.php ?gid=38867608621

                          On peut critiquer Hitler politiquement, mais il peignait vachement bien
                          (We can criticize Hitler from a political point of view, but he was a very good painter)
                          http://www.facebook.com/group.php ?gid=37751155546

                          Thank your for your understanding,

                          My best regards, "


                          qui a créé le groupe à votre avis ??? vous oubliez de le préciser ... 

                          • morice morice 7 mai 2009 20:43

                            l’honnêteté que vous n’avez pas, aurait consisté à mettre DEUX lettres ; avec l’ACCORD de Cunéo, j’ai expliqué mon départ en ces termes :

                            Cela dit, je vais tout de même lui laisser la parole (avec son accord), pour qu’il puisse vous dire ce qu’il pense justement de la ligne de Cuk.ch, suite à mon annonce de ne pas faire paraître l’article. Il s’agit de deux mails fusionnés en un seul que je vous sers tout de go.

                            Eh bien voilà c’est clair. Mais je continue à croire que vous ne faites pas une bonne presse au mac avec des articles aussi légers et indéfendables que celui dont on parle (NDLR : celui de ToTheEnd).

                            On ne peut continuer à dire qu’on fait un site dédié mac et passer son temps à dénigrer la firme. Elle se bat plutôt bien en face de ceux qui veulent entraîner tout le monde dans sa propre chute. Elle utilise grâce à Jobs autre chose que du marketing de supermarché, tu ne peux en faire un produit à bas prix. Tout le « raisonnement » du week-end la-dessus ne tient pas debout. Fabriquer soi-même son Mac comme un PC c’est une idée de Noé. Et elle est très grave. Ce n’est RIEN avoir compris au Mac128 pour affirmer ça. Ce n’est rien avoir compris à la philosophie « for the rest of us », martelée dès 84 et ressorti lourdement lors du dernier Keynote.

                            Votre compte rendu du keynote était faussé par cette vision Pécéiste. Jobs a DIT quel était l’avenir du Mac. Clairement, adroitement, intelligemment. Vous ne concluez, bah, y’a qu’à construire des Macs sous licence, uniquement parce que vous n’y avez pas trouvé ce que VOUS souhaitiez. Vous ne comprenez pas en ce moment ce que vise à faire Apple, je trouve ça désolant et étonnant de la part d’utilisateurs de longue date. Les gens qui bossent avec le Mac font confiance au Mac, et à Jobs. Et acceptent depuis le début de payer leur quote-part sans rechigner.

                            Ce n’est pas votre cas depuis quelque temps. Trop de critiques infondées, trop de remarques vexantes, trop de place laissée à ceux qui voudraient faire du Mac… un PC. Trop d’absence d’enthousiasme : or cet objet l’est toujours, François, il l’est toujours. Vingt ans après. Il a pas révolutionné l’informatique pour rien, pour que tu t’en lasses et finit par dire toi-même c’est ça ou un PC… comme tu as pu le dire… dans tes colonnes. Le Mac t’a appris des choses qui te permettent aujourd’hui de le remettre en cause. François, tu nous fais en ce moment ta crise d’adolescence Mac : à vingt ans, c’est un poil un peu tard, vois-tu...

                            Je n’écrirai plus un seul mot chez toi, après ou avant ton texte de demain.(NDLR : cet article donc). Je laisserai juger tes lecteurs. Ils constateront que tu t’enfermes dans un truc que tu vois pas venir : finalement, tu ne parles pas du mac mais… de TOI. Il faudrait que tu te rendes compte de ta situation hautement privilégiée qui te permet de le faire. Ça concerne personne en réalité, il faut avoir tout le temps que tu as pour le faire. Prends-en davantage conscience, les articles seront meilleurs. Pense aux nouveaux arrivés, qui n’ont pas tous ton CONFORT… car pour l’instant c’est assez drôle de clamer que le Mac devrait être un ordi pas cher… quand on voit ton degré d’équipement perso. Les switchers continueront à se dire avec ton étalage de matos « ouah les mecs qui ont des mc y z’ont des sous… » je te dis ça car j’ai eu ça comme mail à la suite de la vision de ton site. En plusieurs exemplaires. Tu devrais davantage te recentrer là-dessus, et faire moins l’étalage de ton confort perso. Sinon ça restera toujours « le mac pour riches ».

                            Et bûcher aussi les bases de l’informatique : je ne reviens pas sur le partitionnement. N’importe quel amateur en a pris conscience aujourd’hui. Sauf toi. Tu dis que j’ai les idées arrêtées, là je suis battu en long et en large. Tu parles de mon intégrisme, mais tu balances des phrases comme

                            « Demande à notre ami Vibert s’il va plus vite qu’un PC avec Photoshop Momo ».

                            On peut faire l’expérience, et je l’ai faite. Sous G5 avec un Photoshop 7, mais sans oublier de le mettre à jour, et un Pentium 3 à 2,4 gigas. Battu sur des tâches élémentaires comme un flux gausssien à…270 %. Pour voir. Là, c’est toi qui affirmes des choses que tu n’as pas fait. Évidemment, si ton Vibert bosse avec un portable à 4200 tours, ce qui est le cas, pas la peine d’en parler… tu as aussi des réactions d’intégriste, François. Ou le « il revient moins cher, c’est vrai, mais à l’achat… il est plus cher à configuration égale ». Ça reste faux et archi-faux : le e-Mac est là pour te le dire tous les jours, les portables i-Book tel le disent aussi. Mais c’est pas ceux que tu possèdes ! Entretiens donc cette idée, et on pensera toujours la même chose dans 10 ans.« Le mac, c’est pour les riches et Photoshop PC c’est mieux… » En ouvrant ce site, tu as pris une responsabilité, François. Force est de constater que tu l’assumes plus, et que tu ne t’intéresses finalement qu’à ton propre usage et ta propre vision du Mac. Or, un site Internet quel qu’il soit à nécessairement une notion d’universalité. C’est tout ce que j’ai à te dire, en te souhaitant bonne chance pour les années à venir. Que mes remarques te soient profitables.

                            Momo


                          • Pyrathome pyralene 7 mai 2009 19:30

                            . chantons les louanges du grand morice !! remercions ce grand érudit pour ces écrits divins et ses versets sacrés (( non...pas sataniques !)
                             merci,ô grand momo pour ces paroles conciliantes et réconfortantes....votre modestie et votre grande clairvoyance nous sauvera de la déchéance prochaine...... alleluia !!!


                            • furio furio 7 mai 2009 19:41

                              excellent article s’il en est.

                              à souhaiter que ces ordures de bush et blair soient un jour traduits devant un « Nüremberg » pour toutes leurs saloperies. Ce sont des CENTAINES DE MILLIERS d’IRAKIENS qui ont payé de leur vie cette guerre immonde contre un peuple SANS DEFENSE !


                              • morice morice 7 mai 2009 20:55

                                avec le dossier qu’on a sur eux, n’importe quelle NATION digne de ce nom devrait les juger : le hic, c’est que leurs manigances sont un HERITAGE. Celui qui a créé Ben Laden c’est Bush Père, celui qui l’a aidé et soutenu c’est Clinton. Il n’y en qu’un qui l’a dit ici, et récemment encore : c’est un collègue talentueux du nom de John Lloyds.


                              • Pyrathome pyralene 7 mai 2009 23:05

                                Dans un monde civilisé,il y aurait procés implacable....seulement voilà ,nous n’y sommes pas ! la suite ,personne ne la connait....mais,si les sérieuses prospectives de géo-economico-politique se réalisent ( le leap entre autres....),l’effondrement final économique devant intervenir dans le deuxième semestre mélés aux différentes affaires de « disclosure »....dont John Farmer...ça risque d’être une vraie poudrière........, cessession II ???...déjà le texas y pense avec le cowboy de série B ....ils vont semer le chaos avant d’être démasqué.....l’auto-destruction (y compris eux-mêmes....) avant l’arrivée du pire et du meilleur ....


                              • TALL 8 mai 2009 08:24

                                Salut p’tit-fils
                                Les jehovas prédisent la fin du monde pour demain depuis 1918
                                Tu devrais les consulter, ils sont expérimentés dans le genre : je raconte n’importe quoi, mais je suis tenace ! smiley


                              • furio furio 7 mai 2009 19:44

                                Le jour où Morice, vous ne répondrez plus aux connards d’extrême droite et autres sionistes, vous allez voir la gueule qu’ils vont faire. Nous ça fait longtemps que l’on ne lit que l’article de l’auteur. Répondez aux gens qui apprécient votre travail en premier lieu.
                                A+


                                • morice morice 7 mai 2009 20:44

                                  j’essaie mais là ils en sont à salir mon gamin. majeur depuis un an, le « gamin »..


                                • morice morice 7 mai 2009 20:46

                                  Il a compris la leçon et ne vous répondra pas


                                  vous êtes vraiment INFECT : figurez vous que je mange et que je vais aussi coucher mon gamin, après avoir lu 3 épisodes de Tom Tom et Nana, que je vous recommande d’ailleurs.

                                • morice morice 7 mai 2009 20:57

                                  vous parlez du contenu du jour quand au fait ??


                                  • morice bretzel Maurice Bretzel 7 mai 2009 23:33

                                    Salut Morice,

                                    Comment ça va depuis le temps ? content de te retrouver smiley
                                    tu peux nous faire un résumé de l’artique ?

                                    Non ?

                                    Bon, c’est pas grave, de toute façon les ricains c’est que des sales cons qui .........juifs....................musulmans..............dont acte !

                                    Au fait, toi qui montes des serveur à longueur de journées, tu n’aurais pas un petit secret à nous donner pour la conf de Apache ?

                                    Par avance merci. smiley

                                    CDT


                                    • viking 8 mai 2009 07:21

                                      Par Papy (xxx.xxx.xxx.14) 7 mai 16:16 

                                      @la modération,

                                      Ce commentaire a été signalé en abus car contenu une incitation à la haine et est toujours présent sur le fil... Normal ?


                                      Bravo Papy pour cet aveu d’impuissance. Tu devrais te rendre compte maintenant que la modération se méfie de tes signalements abusifs d’abus. Ils ont fini par comprendre qu’il ne fallait plus te faire confiance. Tes jugements sont foireux parce que tes intentions sont mauvaises. Tu es comme ces petits roquets dont les jappements n’ont plus aucune signification parce qu’ils aboient tout le temps sans que l’on puisse savoir pourquoi. Ton comportement te rend impropre à la garde du logis. Tes aboiements sont donc devenus tellement irritant que tu finiras par te prendre un coup de balai bien mérité sur les reins pour te réduire au silence. Comme tu es écervelé, il en faudra plus d’un pour corriger tes manies.

                                      Où est l’incitation à la haine là-dedans : 

                                      Par morice (xxx.xxx.xxx.7) 7 mai 10:53 

                                      Déjà en éveil, la boîte de barbouzes du Rocher d’Atavus, votre patron est au courant de vos activités de troll au bureau ? Ça m’étonnerait beaucoup... qu’il laisse autant montrer à l’extérieur des idées politiques aussi nauséabondes : c’est pas très bon pour l’image de marque, ça...

                                      Explique-toi, Papy. Je te rappelle donc qu’Atavus s’était vanté de venir sur AVox pendant ses heures de bureau ce qui fait de lui un menteur car vu tout le temps qu’il passe à commenter, il est impossible qu’un patron puisse tolérer d’aussi longue absence au travail. C’est ainsi que tu aurais dû comprendre la question que lui pose Morice et toi pauvre benêt de papy, tu as signalé ce commentaire comme abusif. Bravo pour l’effet que tu as produit. Tu viens de te discrédité, pauvre nouille trop mole parce que trop cuite.



                                      • Morice 8 mai 2009 09:31

                                         Djanel si tu savais le nombre d’intervenants qui viennent sur Agorax durant leurs heures de travail, même morice le fait lorsqu’il est soi-disant chez un client en train d’installer des PC.

                                        Et franchement mon patron sans balance si durant mes heures de travail je me permets d’aller sur internet, pour lui tous ce qui compte c’est que mon travail soit fait correctement et dans les délais impartis. Car franchement ce n’est pas les quelques minutes que je prends chaque heures pour venir voir ce qui se passe sur les articles à morice qui vont m’empêcher de faire mon travail.

                                        Donc je ne vois pas en quoi cela fait de moi un menteur, par contre je pense qu’il est plus que temps que tu te trouves un travail car à force de rien foutre tu es totalement déconnecté de la réalité, j’en veux pour preuve que tu crois aveuglement à toutes les inepties que morice balance tout au long de ses articles.


                                      • pendragon 8 mai 2009 08:16

                                        L’auteur fantaisiste qui s’ignore fantaisiste est un auteur de mauvaise BD.


                                        • TALL 8 mai 2009 08:29

                                          mais cette ignorance finit par le rendre drôlesque smiley


                                        • Morice 8 mai 2009 09:32

                                           Au nom des Tourquennois, je tiens à m’excuser pour cet article.


                                        • pendragon 8 mai 2009 13:03

                                          On n’ignore pas l’ignorant car il est drôle..


                                          • morice morice 17 mai 2009 00:35

                                            L’histoire de Binyam Mohamed est vraiment terrible... tous les jours on en apprend.. sur l’implication DIRECTE du MI5, comme déjà iindiqué dans mon texte :



                                            Mohamed’s lawyer, Clive Stafford Smith, added : ‘The Moroccans told Mohamed that Informant A was working with the British Government and pressed Mr Mohamed to do the same if he wanted to end his torture.’

                                            Mr Stafford Smith has written to Gordon Brown demanding an immediate inquiry, calling on the Government to come clean about British involvement in the case and ‘quit working with the US to hide evidence of criminal acts’.


                                            les anglais nient 

                                            The official line is that the British authorities had no idea that Mohamed was taken to Morocco three months after his capture in Pakistan in April 2002 – and became aware of him again only when he arrived at Guantanamo Bay more than two years later. 

                                            Mr Stafford Smith’s letter says : ‘The suggestion that British officials simply lost track of Mohamed for more than two years and did not know that he had been rendered to Morocco for torture is implausible. 

                                            ‘They had their own agent in Morocco who had seen Mohamed there and that person was back in the UK while the razor blades were still being taken to Mohamed’s genitals.’

                                            Mohamed told Mr Stafford Smith about Informant A when they first met in Guantanamo four years ago but it is only recently that new sources have come forward to support his account.

                                            One is Tarek Dergoul, who was held at a US base in Afghanistan in 2002 at the same time as Informant A. 

                                            Another is Shaker Aamer, a British-resident Saudi, who was captured with Informant A. He told Mr Stafford Smith that although he was flown to Guantanamo, where he is still a prisoner, Informant A was taken elsewhere by the British.


                                            OR REVELATION DE TAILLE :

                                            After Mohamed had fled the conflict, the mole was wounded fighting alongside Osama Bin Laden in the caves of Tora Bora. Months after that, Mohamed saw Informant A again in Pakistan shortly before both men were separately captured.

                                            l’informateur du MI5 bossait avec... BEN LADEN !!!! 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès