Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Le mystère du cargo russe : la piste israélienne

Le mystère du cargo russe : la piste israélienne

Un cargo battant pavillon russe et transportant officiellement une cargaison de bois d’une valeur d’un million de dollars (une goutte d’eau dans la mer en terme de fret), disparait mystérieusement au large de la Scandinavie en plein coeur de l’été.

Le navire a été détourné au beau milieu du corridor maritime le plus emprunté au monde. La hardiesse des pirates surprend, mais leurs motivations restent floues pendant de longues semaines.

Près de trois mois après les événements, la piste d’une intervention des services secrets israéliens pour éviter la livraison secrète de missiles a l’Iran, prend de la consistance.

(Un post de mon blog Secrets d’Etat)

Des pirates ultra professionnels et une marine russe étrangement réactive

L’Arctic Sea navigait au large de la Scandinavie, lorsque des pirates sont montés à bord et ont pris le contrôle du navire.

Bien loin de l’amateurisme de leurs confrères somaliens, le commando maitrise l’équipage sans effusion de sang et met immédiatement hors d’usage la balise GPS permettant de localiser à tout moment le cargo.

Les médias font état de “l’étrange disparition” du cargo russe quelques jours après les événements, sans qu’on ne sache encore ce qu’il est advenu du navire.

Les autorités russes mettent moins de temps a réagir et envoient immédiatement une frégate dernière génération intercepter le navire. A posteriori, on peut s’étonner de la mise à disposition de tels moyens aussi vite pour un cargo à très faible valeur marchande et sans valeur stratégique.

Le 16 aout, l’Arctic Sea est officiellement libéré par la frégate Ladni. End of the story ??? Pas tout à fait.

 

Visite secrète de Netanyahou à Moscou

La théorie d’un acte de piraterie classique, évoqué par les autorités russes dès le débrieffing des membres d’équipage et des huit pirates interpellés à bord est tout de suite contestée.

Trop de mystère et la pire zone maritime pour faire du grand banditisme ! Il fallait de toute évidence une très bonne raison pour lancer une offensive sur un bateau de ce type et le long de cette voie. Il fallait vraisemblablement que les pirates veuillent attaquer ce navire et pas un autre. Et par conséquent, la cargaison réelle du navire ne devait pas se constituer exclusivement de rondins de bois.

Les observateurs en restent là de leurs réflexions jusqu’à ce que le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou ne se rende secrètement à Moscou. Les autorités russes fuitent immédiatement la nouvelle de cette visite au grand dam des israéliens.

 

Une cargaison de missiles S300 vers l’Iran

Lentement, le fin mot de l’histoire se fait jour. L’Arctic Sea convoyait clandestinement des missiles S300, les missiles sol-air les plus sophistiqués de l’arsenal russe, à destination de l’Iran, pourtant sous embargo militaire. La plaisanterie n’est pas du tout du gout d’Israël.

Benjamin Netanyahou est parti discuter de deux choses avec Dimitri Medvedev (ou Vladimir Poutine). La première, c’est la libération des huit preneurs d’otage, qui sont … huit agents du Mossad. Fin de non-recevoir de la partie russe qui n’a guère appréciée l’humiliation subie et les méthodes israéliennes.

La deuxième chose est à la fois un avertissement et une menace. Israel ne se privera pas si nécessaire de lancer des attaques aériennes contre les installations nucléaires iraniennes.

Il se trouve que les S300 russes sont susceptibles de causer de grosses pertes à l’aviation israélienne et éventuellement de compromettre une opération que les stratèges israéliens jugent vitale pour Israël.

Benjamin Netanyahou invite donc le président russe à interrompre ce type de livraisons et le prévient que son gouvernement est prêt à réitérer ce genre d’opérations autant que cela sera nécessaire.

On imagine la tension entre les deux pays. En tout cas, l’effet est réussi et après les fessées reçues par le Hezbollah au Liban et le Hamas à Gaza, les Israéliens sont parvenus à démontrer qu’il faut à nouveau compter sur eux et qu’ils ne respecteraient aucune règle lorsqu’il s’agira d’assurer leur sécurité.


Moyenne des avis sur cet article :  2.25/5   (64 votes)




Réagissez à l'article

197 réactions à cet article    


  • sentinelle 24 octobre 2009 06:22

    en attendant la priere de l’aube...

    «  »« On imagine la tension entre les deux pays. En tout cas, l’effet est réussi et après les fessées reçues par le Hezbollah au Liban et le Hamas à Gaza, »« 

    vous etes un marrant, un jeune garçon de 43 ans ( a cette age là certain son grand pere..passons )...
    une fesseé au hezbollah en 2006 ? ETES VOUS SURE ?
    vous prenez vos desires pour la realité....
    vous faites de l’inversion l’ami ; quand a cette histoire du bateau vous ne connaissez rien au film ( je vous en dirai plus dans la journée si vous etes sage » jeune garçon de 40 ans)


    • sentinelle 24 octobre 2009 07:17

      @ calmos

      bonjour

      morice a de source plus fiable que notre «  »jeun hauteur«  »,dont les sources sont plus du coté de closer et voici que des services......

      concernant les S300 je conseille toujours aux jeunes surtout quand ils ont 43 ans de jeter un coup d’oeil a une carte de geographiste, pour s’apercevoir qu’il y a des chemins beaucoup plus adequat pour livrer se genre de matos....


    • morice morice 24 octobre 2009 10:38

      les S-300 ne sont rien sans leurs camions radars...


    • morice morice 24 octobre 2009 10:44

      et je vais bientôt en parler, si j’en ai le temps... les sources sont à vérifier en effet... l’auteur aurai dû commencer par enquêter sur le TYPE de navire utilisé : et se poser une question simple. Que font des brises-glaces en Méditerranée ? Car ça en est, ce cargo vraquier est de la série « ICE ». Le même modèle que le BBC China. Mais là, faut se souvenir de ce qu’est le BBC China. Si vous le voulez bien, je vais vous laisser le chercher.... le voici, le BBC China.


    • sentinelle 24 octobre 2009 11:47

      @ morice

      oui c’est ce nous appellons un systeme « carré » 

      il comprend plusieurs modules radars dont une radar de poursuite par systeme de quatre rampes.....( je fus officier dans un systeme similaire....au 22°GBMSA POUR LES CONNAISSEURS ).


    • morice morice 24 octobre 2009 12:12

      c’est pas ça le problème, le problème c’est la PROPAGANDE, Calmos.


    • morice morice 24 octobre 2009 14:13

      ah ben voilà quelqu’un qui connaît ce dont on parle.. un système carré : on aurait envoyé les fusées par bateau et les camions radars par avion ? C’eut êté ridicule. Maintenant, reste la taille du mât radar.. 





    • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 24 octobre 2009 14:38

      « Propagande », nous dit Morice sous le deuxième article d’un nouvel auteur, Morice qui depuis 300 et quelques salmigondis dézingue à tout va les Etats-Unis et Israël, quand il ne sert pas sa bouillie sur tous les fils politique/société tous les jours de l’année et à toute heure smiley

      Manque pas d’air, celui-là.


    • Alexandre 24 octobre 2009 18:55

      Il y a vraiment plein de choses étranges dans cette histoire vraiment pas claire :

      -Qu’un cargo finlandais charge en Finlande ( pays dépourvu de forêts) du bois en vrac pour l’Algérie (pays couvert de forêts).
       -Qu’un contrôle de la douane finlandaise n’ait révélé aucune radioactivité dans la cargaison ( les nouvelles armes atomiques russes seraient-elles non-radioactives ? ?)
      -Que des pirates aient fait croire au passage dans la Manche que tout allait bien à bord et n’aient pas éveillé des soupçons par leur renseignements normaux.
      -Que des pirates aient demandé une rançon d’1,5 millions de dollars à la compagnie d’assurance finlandaise, alors que la cargaison de bois a cette valeur et que le navire n’a strictement aucune valeur marchande.
      -Que la Russie qui livre officiellement pour 10 milliards de dollars d’armes chaque année à l’Algérie utilise un vieux cargo finlandais pour lui livrer des armes clandestinement, cachées sous une cargaison de bois... Euh, non, ça c’est normal.
      -Que les familles des marins russes aient demandé au gouvernement d’intervenir pour les retrouver.
      -Que le gouvernement russe ait répondu à leur demande alors que quand des plaisanciers français sont piratés au large de la Somalie le gouvernement français n’envoie l’armée que parce que le voilier est français.
      -Que le gouvernement russe ait envoyé tous ses bâtiments militaires qui étaient en manœuvre en Atlantique plutôt que de les laisser continuer à faire des ronds dans l’eau.
      -Que les militaires russes aient délivré les marins sans tirer de coup de feu alors que l’armée française a réussi à tuer un otage français pour le délivrer.

      Une chose est sûre et ne souffre aucune discussion : Aucun pays ne suscite autant de fantasmes abracadabrantesques que la Russie.

      Commentaire que j’ai posté le 20 aout sur Libé. Il me semble toujours d’actualité.


    • marc 24 octobre 2009 21:39

      Alexandre.

      Je crois rêver : la Finlande, dépourvue de forêts ? D’où ça sort, ça ?

      ridicule


    • Alexandre 24 octobre 2009 23:48


       Marc,

       J’ai hésité à mettre : « Attention, second degré ».

       Je me suis dit que ce serait ridicule.


    • Alexandre 25 octobre 2009 14:48

      Deux « détails » pour mettre un terme au délire sur l’Arctic Sea :

      - L’enquête sur le détournement par des pirates (amateurs) est menée conjointement par les parquets russe, finlandais, estonien, letton, suédois et maltais :
      http://fr.rian.ru/world/20091012/123470066.html
       Imagine-t-on que si le cargo avait transporté clandestinement des armes, les autorités russes auraient accepté une enquête internationale ?

      -Depuis l’intervention de la marine russe au large du Cap Vert le cargo n’a pas pu accoster pour ravitailler. Gibraltar et Las palmas ont refusé sont entrée dans leur port. Il fait route vers Malte ( où il est enregistré)et doit y arriver dans les jours prochains :
      http://fr.rian.ru/world/20091023/123649659.html
      http://fr.rian.ru/world/20090918/123165012.html
      Imagine-t-on que des navires de guerre russes auraient soulevé en pleine mer des tonnes de bois et transvasé des armes de 7 mètres et de près de 2 tonnes ?
      http://fr.rian.ru/infographie/20090203/119951393.html

      En résumé il serait temps d’arrêter le délire.


    • ASINUS 24 octobre 2009 07:16

      tsss denigrer un auteur aussi prolifique que le professeur , un auteur sans qui agoravox
      ne serait pas ce qu il est , un auteur si inspiré : 25 tome sur la cia bref vous ne respectez donc rien pffffffff un auteur qui vous as predis déja deux fois l invasion de l iran ce qui vu
      son autorité mondialement reconnue ne devrait pas tarder ect ;; ;; ;;


      • Jean-Paul Doguet 24 octobre 2009 08:55

        La « fessée reçue par le Hezbollah au Liban » ? Il faudrait que l’auteur de l’article s’informe un peu. Le Hezbollah s’en est plutôt bien sorti et si fessée il y a elle a plutôt été subie par les Israeliens qui ne sont pas parvenus à en venir à bout. Le Hezbollah est toujours là avec ses fusées. 


        • King Al Batar Albatar 24 octobre 2009 10:21

          Je ne vois pas qu’elle féssée se sont pris les Israeliens.

          Disons qu’ils n’ont pas eu la victoire éclatante qu’ils éspéraient....

          C’est comme si ils avaient gané 1-0 sur pénalty plotot qu’un 4-0 espéré.

          Enfin on déplore quand même plus depertes du côté du Hezbollah qu’israeliens.....


        • LeGus LeGus 24 octobre 2009 10:29

          On déplore surtout des victimes du coté des civiles innocents, surtout durant les derniers jours ou « l’armée la plus morale du monde » a farci le Liban de bombe à sous munition.
          Vu la disproportion des forces en présence, ne pas gagner pour Israël c’est perdre.


        • King Al Batar Albatar 24 octobre 2009 11:43

          OUi, mais aujourd’hui, le sud Liban lache moins de roquette qu’ils n’en lachaient avant 2006.
          Donc en terme de sécurité pour les Israeliens, ils ont retiré quelque chose de leur agression.


        • sentinelle 24 octobre 2009 11:56

          @ albatar

          la rethorique ne sert a rien...l’izrael a pris un derouillé militairement parlant, meme les israeliens le reconnaisent ( rapport wogograd)

          qu’il est fait de gros debats contre la population civile avec l’aviation, ça je dirais que c’est la marque de fabrique sioniste...taper sur les civiles sans defense comme a ghazza...

          comme vous ne connaissais rien a la chose militaire, parlez nous de foot

          comme la dit tres justement HASSEN NASRALLAH la prochaine fois ce sera tel aviv en autobus.....

          ps : il c’est passé pas mal de chose la semaine passé....de quoi rabaisser le caquet a l’armée la plus ethique de l’univers....lol


        • LeGus LeGus 24 octobre 2009 12:05

          @albatar
          « Donc en terme de sécurité pour les Israéliens, ils ont retiré quelque chose de leur agression. »

          Militairement sans doute oui, mais politiquement beaucoup moins.
          De plus en plus de gens voient Israël comme un état raciste et agressif, ce qui à terme peut être nuisible au soutient dont celui-ci bénéficie.
          L’Afrique du sud du temps de l’apartheid est tombé quand tout le monde les a lâché.


        • King Al Batar Albatar 24 octobre 2009 12:06

          C’est vrai que les roquettes qui étaient tiré du Sud Liban avait pour objectif de shooter des postes militaires uniquement.

          Ce qu’il s’est passé c’est que les Israeliens ont voulu mettre une rouste aux hezbollah et qu’ils ne l’ont pas fait parce qu’ils ont sous estimé leur ennemi.

          Mais ne pas réussir à foutre une rouste ne veut pas dire s’en prendre une.... Ils ont échoué, mais quelle perte réelle ont subi les Iraeliens lors de leur agression ?

          Et puis pour m’apprendre a utiliser le terme rethorique tu repassera, je t’invite à lire le Gorgias. A quel moment mes propos étaient destinés à plaire ?


        • LeGus LeGus 24 octobre 2009 09:48

          J’aimerais bien l’un ou l’autre lien pour étayer vos dire.
          Mon petit doigt et surtout votre expression « fessée au hesb..’ me fait penser que vous reproduisez une version qui arrange bien Israël.
          Je n’ai pas le fin mot, mais les négociations sur concernant le nucléaire iranien, où ceux-ci n’ont pas été mis à poil, me fait penser que c’est beaucoup plus compliqué que ce que vous dites.

          Pour ma part, et sans plus de preuves que vous, je pense plutôt à une comédie jouée par les russes sur l’air de »retenez moi ou je fais un malheur".

          Hypothèse gratuite pour hypothèse gratuite.


          • frédéric lyon 24 octobre 2009 09:58

            Le missile S300 n’est pas aussi sophistiqué qu’on le dit et les contre-mesures électroniques peuvent le leurrer comme on l’a vu lors de l’attaque contre le site nucléaire Syrien par les Israëliens . 


            Mais tout dépend de la version du système, peut être qu’il s’agit d’une nouvelle version encore mal connue d’Israël.

            Israël a de plus acheté des F35 furtifs aux USA pour contrer le S300.

            Cependant, il peut être utile de s’emparer de certains composants du système, surtout sur les versions les plus avancées, afin de les étudier tranquillement à la maison et trouver des parades. Ce sont les capacités de détection du système qui sont les plus intéressantes à analyser de près.

            • morice morice 24 octobre 2009 10:39

              Le missile S300 n’est pas aussi sophistiqué qu’on le dit et les contre-mesures électroniques peuvent le leurrer comme on l’a vu lors de l’attaque contre le site nucléaire Syrien par les Israëliens .


              vous confondez avec le modèle précédent : des S-300, il n’y en a pas qu’un de modèle...

            • morice morice 24 octobre 2009 11:02

              « Israël a de plus acheté des F35 furtifs aux USA pour contrer le S300. »


              ah ah ah ah !! trop drôle : le missile file à mach 4,5, le f-35 est péniblement supersonique Mach 1,5 seulement) : mieux, ce jour il n’y a en a que DEUX de protos qui volent, et encore avec des problèmes récurrents qui vont retarder sa mise en service : Israel n’en n’aura pas avant...2015 (2014 avait- on dit mais le programme est merdique et s’englue dans ses problèmes). Ils ont le temps de se faire avoir avant... car évidemment aucun f-35 ne pourra un jour abattre de s-300 !


              renseignez-vous, Lyon, avant de dire des bêtises grosses comme vous !

              cet avion risque d’être un échec pire que le F-22, totalement inadapté aux guerres actuelles, et les pays qui l’avaient commandé commence à la trouver saumâtre, à prendre en vitesse des Gripen pour le remplacer...


              Bref, Lyon, en matière d’aviation et d’armement, vous feriez mieux de vous taire.

            • ELCHETORIX 24 octobre 2009 13:51

              @ Morice , toujours aussi compétent !
              @ l’auteur , les russes ont un matériel encore plus développé avec , je crois des missiles anti-missiles SS400 .
              pour développer , je n’ai fait que « survoler » l’article de l’auteur .
              A vrai ,je « chasse » sur agoravox pour savoir QUI EST QUI ! .
              pour être plus précis , reconnaître les « PROS »et les « CONTRE » ( le système occidental et « colonisateur économique » des pays producteurs en énergies fossiles et miniers du globe ) .


            • Leila Leila 24 octobre 2009 10:01

              L’hypothèse est vraisemblable, pour ne pas dire certaine. Si cet acte de piraterie n’avait pas eu lieu, qu’est-ce qui aurait pu pousser le Premier ministre israélien à se rendre secrètement à Moscou pour discuter avec Poutine et Medvedev ?


              • le-Joker le-joker 24 octobre 2009 12:10

                Tellement secrètement que sa visite était en photo dans tous les magazines papiers ou Internet.

                C’est certain secrètement ça fait plus fourbe n’est-ce pas ?

              • adeline 25 octobre 2009 21:43

                AH JOKER !!! formidable lobby qui n’apparait ( c’est son role ) que sur certains articles
                au regard de cet état nouveau .... c’est à mourir de rire (d’abord) de pleurer (ensuite)
                vous êtes des gens très méprisables et méprisés et cela de plus en plus
                fin bientot très bientot....


              • morice morice 24 octobre 2009 10:25

                ça n’est pas ça du tout.... 


                l’Articc Sea convoyait clandestinement des missiles S300, les missiles sol-air les plus sophistiqués de l’arsenal russe, à destination de l’Iran, pourtant sous embargo militaire. La plaisanterie n’est pas du tout du gout d’Israël.

                mais alors pas du tout ! vous n’avez pas assez enquêté, visiblement et avez repris la thèse intégrale d’un « journaliste » ancien militaire du Mossad qui a clamé partout que c’était ça ! 

                c’est bien trop léger comme « enquête », et vous vous en apercevrez bientôt. 

                • Hesprides Hesprides 24 octobre 2009 11:23

                  Bien évidemment que ce n’est pas ça du tout......vu les sources de la « fuite » !!

                  Mais qu’est ce donc alors ???


                • morice morice 24 octobre 2009 11:54

                  Mais qu’est ce donc alors ???


                  ça vient, mais c’est long à trouver !

                • benoit benoit 24 octobre 2009 10:34

                  @ auteur,

                  votre article reprend les informations de la presse et n’apporte pas d’éléments probants notamment sur le rôle trouble de la Russie à la fois amie de l’Iran et d’Israël.

                  En tout cas, la Russie a toujours été une anti-puissance qui ne mesure sa force que par sa capacité de nuisance : un véritable rogue state.

                  Quant à la prétendue âme russe « sensiblerie pleurnicharde de moujik torché jusqu’à l’os ».

                  La civilisation n’arrivera donc jamais à pénétrer cette terre glaciale : à quand l’Europe de la défense ?


                  • morice morice 24 octobre 2009 14:14

                    Benoit
                    En tout cas, la Russie a toujours été une anti-puissance qui ne mesure sa force que par sa capacité de nuisance : un véritable rogue state.


                    la Georgie étant un état sympa...


                  • monbula 24 octobre 2009 15:31

                    Benoit

                    votre article reprend les informations de la presse et n’apporte pas d’éléments probants notamment sur le rôle trouble de la Russie à la fois amie de l’Iran et d’Israël.
                    J’ai oublié cette phrase.

                    Russie amie d’Israêl. Absolument pas, elle s’en fout d’Israêl pour être polie.

                    Russie amie de l’Iran. Intérêts biens compris mais elle raisonne comme la Turquie, elle aimerait un Islam moins fougueux à ses portes.


                  • VivreenRussie VivreenRussie 24 octobre 2009 16:50

                    @ Benoit : « La civilisation n’arrivera donc jamais à pénétrer cette terre glaciale »

                    Je ne serais surpris qu’il fasse plus froid chez Benoit qu’ici :
                    24/10/2009 :
                    http://img229.imageshack.us/i/102406.jpg/

                    http://img2.imageshack.us/i/102405s.jpg/

                    17/10/2009 :
                    http://www.servimg.com/image_preview.php?i=577&u=12392813

                    30/08/2009
                    http://www.servimg.com/image_preview.php?i=478&u=12392813

                    19/07/2009
                    http://www.servimg.com/image_preview.php?i=333&u=12392813

                    etc etc...


                  • morice morice 24 octobre 2009 10:36

                    tout provient du : 


                    Salzburger Nachrichten et de son « Le correspondant du journal à Jérusalem » celui du  Yediot Aharonoth

                    voilà l’origine de l’info : c’est de la pure propagande
                    membre du 

                    et de cet article habile, dans le sens où c’est lui qui a introduit l’idée partout dans les médias :

                    le relais vient de drzz

                    si vous voulez savoir ce qu’il y avait dedans, allez voir sa destination première...

                    • morice morice 24 octobre 2009 10:48
                      du même auteur cette assertion :

                      Jean-Charles Marchiani, l’ancien Monsieur sécurité et terrorisme du pagnolesque ministre de l’intérieur Charles Pasqua, a été définitivement blanchi jeudi par la justice dans l’affaire des otages du Liban.

                      et une analyse qui suit qui est bien légère également. 

                      • abdelkader17 24 octobre 2009 10:56

                        « les stratèges israéliens jugent vitale pour Israël. »
                        Les éternelles pleurnicheuses continuent leurs mensonges de plus belle,l’arsenal nucléaire sioniste est il un mythe ?
                        Il faut arrêter de regarder la télavivision ,le Hezbollah à plus que résisté aux attaques terroristes sionistes,l’armée d’agresseurs n’a même pas pris pied dans les localités frontalières du Sud Liban,subissant une véritable déroute,une humiliation en règle et un retrait honteux sans avoir réaliser le moindre objectif.
                        La guerre de 2006 faisait suite au retrait unilatérale sioniste du sud Liban en 2000, après des années de harcèlement des combattants chiites, aguerris au combat et disposant d’armes sophistiquées permettant d’atteindre leur objectifs et les villes israéliennes.
                        Sans sa supériorité dans les aires l’armée israélienne n’est rien,les armes ne suffisent pas, il faut le courage et être prêt au sacrifice pour sa cause.
                        N’oublions pas que le fils du secrétaire général du Hezbollah, Nasrallah est mort au combat et que la notion de cadre, ne vous dégage pas de vos obligations militaires,ce ne sont pas les dirigeants occidentaux ni les officiels sionistes, qui enverraient leurs fils en première ligne.
                        Alors de quel côté se trouve le courage et la moralité ?


                        • King Al Batar Albatar 24 octobre 2009 11:41

                          Le problème c’est que le courage et la notion de sacrifice (surtout d’un cadre), ne sont pas les élèment assoiable à une stratégie militaire. Lorsqu’un cadre meurt au combat, il ne s’agit pas uniquement d’une perte humaine mais stratégique.

                          La moralité est effectivement en faveur des combattants libanais, mais visiblement la stratégie leur fait toujours défaut....

                          Les Israeliens ont certainement moins de courage, car de toute façon le peuple juif d’une manière générale n’a jamais été un peuple de guerriers (sauf au sortir de la 2ww mais la les mecs ils avaient trop la dalle pour avoir peur de la mort), mais le genie militaire est encore aujourd’hui leur principale force. En 2006 ils ont sous estimé leurs ennemis et ont payés les conséquence de cette prétention.


                        • le-Joker le-joker 24 octobre 2009 11:47

                          Il est évident Abdelkader que des « armées » ayant utilisé et utilisant le terrorisme au milieu des civils de quelques obédiences soient-elles est un gage de courage et de moralité au moins tout autant que le Hamas qui se sert de la population comme bouclier humain.


                          Incontestablement des résistants au sens noble du terme.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès