Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Le pêcheur est-africain remercie le pirate somalien

Le pêcheur est-africain remercie le pirate somalien

En épouvantant la pêche sauvage en provenance d’Europe et d’Asie, la piraterie somalienne a redonné le sourire aux pêcheurs de la Corne de l’Afrique.

Pratiquée jusque dans les eaux territoriales est-africaines par de très nombreux chalutiers provenant de contrées plus au nord et plus à l’est, la pêche sauvage est l’une des causes primaires de la piraterie somalienne. Année après année, cette pratique aussi illégale que déloyale - trop souvent et volontairement omise (à mes yeux) par les médias internationaux - a provoqué une diminution drastique des revenus des pêcheurs de la Corne de l’Afrique (notamment Érythrée, Somalie et Kenya) recourant à des techniques essentiellement artisanales.

Comment résister aux appels du pied de la piraterie lorsqu’on ne fait que 3 euros de prises quotidiennes ? Pour peu qu’on vive dans un État assurant à peine ses fonctions régaliennes, le maniement d’une « kalach » ou d’un RPG s’apprend vite...

Heureusement, « l’afropiraterie » ne s’est guère étendue à toute la Corne de l’Afrique. Toutefois, les loups de mer somaliens ont un immense et très inattendu mérite : ils ont également fait fuir les chalutiers rapaces. Depuis peu, les pêcheurs kenyans redécouvrent des prises quotidiennes de 200 euros ! Nul doute qu’il en soit de même pour leurs homologues éryhtréens et somaliens.

 

 

Plus à l’ouest du continent africain, la Guinée-Bissau ne sait plus quoi faire contre l’incessante pêche sauvage des chalutiers espagnols dans ses eaux territoriales.

D’où mon zeste de sarcasme dans une dose de provocation : y aurait-il sur les rivages guinéens de jeunes pêcheurs aux yeux injectés de sang, passablement irrités, passionnés par les armes légères, connaissant parfaitement la haute mer et prêts à prendre de la graine chez leurs pairs somaliens « juste pour faire semblant » ? L’afropirate serait-il, à tout hasard, l’inespéré allié objectif du pêcheur africain ?

Apparemment, la géopolitique des mers n’a pas fini de nous dévoiler ses multiples facettes.


Moyenne des avis sur cet article :  4.73/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

26 réactions à cet article    


  • LeGus LeGus 30 octobre 2009 11:32

    @l’auteur,

    Très bel article.

    Le retour du poison valide dans les faits l’argument des pirates qui disaient agir pour contrer le pillage de leurs ressources. En gros il ne faut plus dire afro-pirate mais corsaire noir...huhuhu.

    Bien cordialement.


    • Pierre de Vienne Pierre de Vienne 30 octobre 2009 11:32

      Bon article, comme vous je suis étonné que l’on ne parle pas plus de ce pillage organisé, opéré par des flottes européennes modernes, protégées maintenant par nos marines nationales.

      Comme le terrorisme, cette flibusterie c’est un peu l’arme des pauvres.
      D’autre part il semblerait que le dernier tsunami dans l’océan indien a rejeté sur ces côtes, des fûts et des bidons de produits toxiques révelant que la mer sert aussi de poubelle pour nos nations « civilisées ».


      • Shaytan666 Shaytan666 30 octobre 2009 14:37

        Je suppose que vous êtes un vieux loup de mer spécialiste de la grande pêche ?
        N’en déplaise à vous et à votre anti-occidentalisme primaire, ce ne sont pas les Européens qui écument toutes les mers avec des navires usines mais plutôt les russes, les chinois et les japonais, si en effet quelques chalutiers européens sont présents ils ne sont pas la majorité loin de là.


      • Farniente 30 octobre 2009 14:53

        Ne pas oublier les coréens et les norvégiens,mais surtout les espagnols dont les bateaux recherchent en priorité les poissons plats et les crustacés à l’aide de chaluts de fond qui provoquent de gros dégâts dans les écosystèmes.


      • darkribot 30 octobre 2009 18:51

        Et biensur la france est blanche comme neige ...


      • Farniente 31 octobre 2009 15:55

        La France a la « chance »de pouvoir pêcher loin de l’Europe tout en étant en France,Dom-Tom et surtout St-Pierre et Miquelon où grâce au miracle des accords internationaux sur les eaux territoriales la France peut disputer au Canada les meilleurs spots de pêche de l’atlantique Nord.


      • King Al Batar Albatar 30 octobre 2009 12:02

        C’est peut etre abusé, mais je soutiens totalement les pirates somaliens qui agresse les bateaux des riches qui passent sous leur nez....

        C’est bien fait pour leur gueule et puisqu’ils crèvent de faim, s’ils se serve c’est pas plus mal. Alors en plus s’il font fuir des pillards espagnols, qui a mon avis ne crèvent pas de faim, c’est tant mieux.

        Qu’ils aillent niquer leur mères les occidentaux qui passent avec leur bateaux devant la Somalie et qui viennent chialer parce que des gens qui crèvent de faim n’ont rien d’autre à faire que de les depouiller.

        De toute facon se faire dépouiller, c’est le seule risque qu’on prend quand on est riche, alors il faut bien qu’ils jouent eux aussi dans ce sombre jeu de la mort ou ils ne tirrent la pluspart du temps que des benefices.


        • Shaytan666 Shaytan666 30 octobre 2009 14:44

          Notre juif islamophile vient encore de frapper.
          Si je peux comprendre et admettre que les Somaliens piratent les navires de pêches industriels, je ne peux admettre qu’ils piratent les navires de commerces, la pauvreté n’excuse pas tous. A suivre votre raisonement, un pauvre aurait tout à fait le droit de « car-jacker » le propriétaire d’une Porsche ou d’une BMW série7, c’est avec des raisonnement pareils que l’on arrive à pardonner toutes les formes de délinquances,. Le temps de Robin des bois est bien fini, la loi n’autorise pas encore les pauvres à voler les riches.
          Je vais vous retourner le compliment que vous nous avez fait hier : Monsieur vous êtes un con !


        • King Al Batar Albatar 30 octobre 2009 15:49

          Je ne voit pas ce que ma religion a avoir dans la discussion mais bon, ca doit etre un signe d’intellegence de votre part.

          Je ne suis pas Islamophile, c’est juste que je ne deteste personne avant de le connaitre. Donc je pars du principe que je n’ai rien contre les arabes.

          Effectivement, en tant qu’ex délinquant ayant grandi au CLos Saint Lazare à Stains 93240 pour vous servir, et ayant la chance d’etre blanc, donc pas de suite au procés, je te confirme que j’excuse, de mon point de vue la délinquance. Car pour moi on ne nait pas mauvais on le devient, et le degres de délinquance d’une socuété atteste des défaut de celle ci.

          Il y aura touojours des criminel (violeurs, tueurs etc...) et c’est pour cela que les prison sont faite. Par contre la délinquance n’est pas forcément la faute du délinquant, mais cel ne reste que mon point de vue.

          T’as de la chance d’etre derriere ton petit clavier, bien proteger au chaud pour me traiter de con, car je pense que tu ne l’aurai certainement pas fait en face. Toncourage est à l’image de ta connerie (énorme).

          Et enfin, estime toi heureux qu’on parle sur ce forum et que je travaille, car j’aurai peut etre pu t’agresser et


        • King Al Batar Albatar 30 octobre 2009 15:50

          tout te prendre....

          Pb informatique.Grrrrrrr


        • Shaytan666 Shaytan666 30 octobre 2009 16:50

          Qui a commencé par écrire « BANDE DE CONS » moi peut-être.
          Les menaces ne m’ont jamais fais peur de toute façon c’est du vent.


        • King Al Batar Albatar 30 octobre 2009 17:10

          Je ne menace pas car tu es bien au chaud derriere ton écran. Que veux tu que je fasse. Je te dis juste que en face de moi tu n’aurai pas dis cela.

          Je ne t’ai pas traité de con, j’ai dis que les racistes islamophobe sont des cons. Si tu t’inclus dedant, effectivement c’est que tu l’es, si tu n’a rien contre les gens que tu ne connais pas encore, alors je n’ai aps a t’insulter.


        • Iren-Nao 31 octobre 2009 09:09

          Albatar, j’aime bien ta facon d’aborder (a l’abordage !!!) les choses

           

          Iren-Nao


        • ELCHETORIX 9 novembre 2009 18:20

          pour une fois je suis d’accord avec vous shaytan
           même pauvre , on ne doit pas agresser ceux qui sont dans l’ « opulence » , encore moins les dépouiller .
          Il suffira de changer de régime ou de mode de vie pour au moins « partager la richesse de base » le vivre décemment , en travaillant légalement et non en « arnaquant » son prochain pour le bien de tous d’abord et son « bien » , seulement après .
          C’est ce que l’on appelle la solidarité , le vivre ensemble , le respect de soi et celui des autres ;
          les « petits cons » qui incitent à dépouiller les autres confondent « liberté » et « anarchie »
          moi si j’en chope un qui « touche » à un bien acquit par mon travail , ,je le mets KO , en une fraction de seconde .
          A bon entendeur !
          RA .


        • sleeping-zombie 30 octobre 2009 14:42

          L’afropirate serait-il, à tout hasard, l’inespéré allié objectif du pêcheur africain ?

          J’ai vu un reportage (il y a quelques temps, peu de temps après l’histoire du Ponant), qui montrait de manière assez efficace, qu’une bonne partie des pirates somaliens ne sont que d’ex-pêcheurs poussés à la piraterie par nécessité économique... Si on considère ça, on ne parle même plus d’alliés, puisqu’il s’agit des mêmes personnes, séparées par quelques années...


          • Lisa SION 2 Lisa SION 2 30 octobre 2009 15:01

            Bonjour Charles,

            Les pêcheurs pirates internationaux s’appuient sur l’absence de gouvernement somalien, et donc de règles. La Somalie n’est-elle pas aux premières loges de tous ces convois qui lui passent sous le nez sans que jamais elle ait droit à une seule miette du gâteau ? L’occident ne véhicule-t-il pas depuis des siècles toutes les matières premières qu’il va chercher en Orient, puis, ne repasse-t-il pas dans l’autre sens dans les yacht qu’il s’est payé avec les plus values grotesque qu’il a pu faire sur le dos du monde entier, direction les paradis fiscaux ? Cette région du monde où tous ont pratiqué le droit d’ingérence, avec caméras et sacs de riz, n’atteint-elle pas le summum de l’inégalité croissante sur la surface de notre planète ? Il y a des endroits encore plus pauvres, bien sûr, mais qui n’ont pas cette autoroute de diamant et d’or qui leur passe sous le nez. Nos armées s’y déploient pour repousser tous les affamés qui voudraient bien être de la fête, et nos troubles économiques actuels démontrent que notre civilisation est entièrement responsable des inégalités qu’elle génère quotidiennement par sa soif de croissance et d’interdépendance mondiale. Tous les plus gros armateurs mondiaux ne sont en fait que des pirates des temps modernes amis des puissants et complices de tous les trafics en tout genre.

            Votre texte est subversif mais tellement vrai...


            • TSS 30 octobre 2009 19:25


              la France est evidemment blanche comme neige ,je n’en veux pour preuve que le nombre

               croissant de thoniers Sétois immatriculés en Libye pour contourner les quotas et qui pèchent

              sans vergogne sur les zones de frai accélerant sans etat d’âme la disparition des thons rouges

              tout en pleurnichant des aides de l’Europe... !!


              • Yohan Yohan 30 octobre 2009 19:37

                Enfin, un article qui met les pieds dans le plat.
                Il faudrait néanmoins approfondir le sujet. Si les pirates ne sont pas blanc bleu en s’attaquant à tout le monde, la surpêche industrielle est de mon point de vue autrement plus dangereuse que leur piraterie. Pour l’heure, je renvoie tous les responsables dos à dos y compris les couillons qui font leur petit tour du monde pépère sans tenir compte des mises en garde...


                • ZOULOU 6 30 octobre 2009 22:32

                  Il est exact que les eaux somaliennes ont été pillées par des pêcheurs venus de loin, mais la faute à qui ? Voilà plus de 20 ans que les Somaliens se font la guerre entre eux sans être capables de s’entendre pour former un état. Ils n’ont qu’à s’en prendre à eux-mêmes. Et tout cela n’excuse pas la piraterie !


                  • wesson wesson 31 octobre 2009 03:44

                    Bonsoir Charles,
                    votre article est bien vu mais ce n’est qu’une toute petite partie de ce qu’il y a à dire sur le sujet.

                    Car en plus de venir leur piquer le poisson, les grosses compagnies notamment européenne venait également farcir les côtes Somaliennes de tas de métaux lourds, radioactifs, et de déchets divers en général hautement toxiques et polluant.

                    Pour le dire plus simplement, on a profité à mort d’eux, tout en espérant qu’ils crèvent sans faire de bruit.

                    Ben non, c’est pas comme cela que ça s’est passé. Et, de fil en aiguille, d’une juste défense de leurs besoins vitaux c’est devenu une très importante source de revenus, tant il est vrai que en plus, des rançons importantes ont été très souvent payées, justifiant par là même la continuation de ces actions.

                    Franchement, j’aimerai bien voir la tête que ferait la France si des pirates somaliens venaient couler un bateau chargé de déchets toxiques en rade de Brest : on aurait l’air bien malin !


                    • Iren-Nao 31 octobre 2009 09:06

                      @ Wesson

                      Vous seriez pas un peu en train de dire que ils pechent mieux a present, mais du poisson pollue !!?

                      Et que les Industriels du coup pechent moins de cette saloperie chargee en metaux lourd.

                      Ces Pirates si romantiques seraient donc des bienfaiteurs limitant la distribution de saloperie dans les pays civilises.

                      Il faut leur donner un Prix Nobel de la Peche

                      Et quelques armes modernes.

                      Et Bon Vent

                      Iren-Nao


                    • wesson wesson 1er novembre 2009 12:47

                      Bonjour Iren-nao,

                      je dit juste que ce qui se passe là bas est une conséquence directe de notre comportement envers ces populations.

                      Fabriquer des désespérés, c’est prendre le risque de se les retrouver un jour en face. La différence entre eux et nous, ils n’ont strictement rien à perdre, et nous avons tout à perdre, tout ce que nous leur avons piqué.

                      Je ne cautionne pas la piraterie et tout le traffic immonde qui s’y développe autour. Je me borne à expliquer comment nous en sommes arrivés là.

                      Ou plutôt comment nous y sommes revenus : La piraterie, les prises d’otages ont fait partie du quotidien moyenâgeux. Tout notre progrès d’ailleurs semble à nous faire revenir à des idées moyenâgeuses, comme le libéralisme et l’absence de toute gestion sociale ...


                    • Iren-Nao 2 novembre 2009 01:36

                      @ Wesson

                      Je suis plutot bien d’accord avec vous.

                      A ca pres, que pour ce qui concerne la Somalie, il n’y a jamais eu grand chose a piquer et que pour organiser la merde ils n’ont besoin d’aucune aide.

                      Vous noterez que la Somalie, tout le monde s’en tappe.

                      Quant a la piraterie, ca reste une histoire plus spectaculaire qu’importante, ca va faire quelques sous pour des boites de securite.

                      Bonjour

                      Iren-Nao


                    • Iren-Nao 31 octobre 2009 09:13

                      Mr Charles

                      Une fois de plus un bien bon sujet.

                      Cordialement

                      Iren-Nao


                      • Alexis_Barecq Alexis_Barecq 31 octobre 2009 22:44

                        Bien vu !
                        À développer...


                        • edouard 1er novembre 2009 19:57

                          Les rosbifs ont inventé la piraterie d’Etat, entre autres , ils continuent en Somalie pour le compte de l’Empire... le but c’est foutre le bordel et faire accepter le contrôle des mers par l’OTAN... Les anglo-saxons ont d’abord détruit les structures sociales et politiques pour pouvoir manipuler les va nu pieds et les transformer en pêcheurs dans des eaux plus que troubles...armes, renseignements, fric tout est bon pour transformer les côtes somaliennes et africaines en coupe-gorge..
                          http://www.7sur7.be/7s7/fr/3224/Piraterie/article/detail/850611/2009/05/11/ Les-pirates-somaliens-renseignes-depuis-Londres-sur-leurs-cibles.dhtml

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès