Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Le « Pirate » Paul Watson en fuite

Le « Pirate » Paul Watson en fuite

Interpol vient de publier le mandat de recherche de Paul Watson, célèbre activiste écologiste canadien fondateur de l'ONG Sea Shepherd Conservation Society qui combat la pèche d'espèces protégées avec des méthodes pour le moins expeditives.

Paul Watson est un personnage haut en couleur, jugé trop extrémiste par l'organisation Green peace il en a été exclu en 1977. Il fonde alors la Earthforce Environmental Society dont le premier navire acheté dès l'année suivante sera baptisé "Sea Shepherd" (le berger des mers).

Depuis Paul Watson n'a de cesse de parcourir les océans du globe pour protéger la faune marine grâce aux adérents et à de généreux mécènes tels que Pierce Brosnan Sean Penn ou encore Brigitte Bardot à qui Paul Watson a rendu hommage en baptisant de son nom le nouveau catamaran de sa flotille. Le Sea Shepherd ne se contente pas de perturber les peches comme le fait Green Peace mais les empeche en endomageant si besoin les navires qui opèrent en dehors des conventions internationales. Cette organisation n'a jamais fait de victimes ni de blessés, pourtant son amiral est pourchassé par les polices du monde entier

Dans un premier temps Paul Watson a été interpellé à son arrivée en Allemagne le moi dernier car il était sous le coup d'un mandat d'arrêt international émis par les autorités du Costa Rica pour avoir mis en danger l'équipage d'un navire de pèche ce que réfute catégoriquement l'activiste qui situe l'événements comme 20 autres témoins dans les eaux territoriales guatémaltèques.

Paul Watson a tout de même été placé sous contrôle judiciaire avec interdiction de quitter le territoire allemand et une caution de 320 000 $ lui a été réclamé dans l'attente d'un jugement sur son extradition.

A en croire l'activiste le Costa Rica ne serait pas à même de le poursuivre, mais serait parfaitement capable de l'extrader vers le Japon, ce que ne peut pas faire l'Allemagne en l'absence de convention entre les deux pays.

Se sentant trahi par la justice allemande le marin a décidé de ne pas attendre ce jugement et d'aller voguer sous d'autres cieux ou il ne risquera ni l'extradition vers le Costa Rica ni vers le Japon qui le considère comme un éco terroriste.

Ne voulant pas partager le destin du célèbre activiste Julian Assange, Paul Watson a choisi une destination encore tenue secrète ou il pourra continuer à opérer en toute quiétude pour la protection du monde aquatique.


Moyenne des avis sur cet article :  4.57/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • frugeky 10 août 2012 08:59

    Pendant ce temps là, les flotilles industrielles qui pillent les ressources hallieutiques de la Somalie ou de la Mauritanie ou celles qui ne respectent pas les conventions internationales sur les espèces protégées ne sont pas inquiétées.

    Si j’ai des informations sur Paul Watson, interpol pourra toujours se toucher pour que je leur communique.

    • files_walker 10 août 2012 14:05

      @frugeky 


      « Si j’ai des informations sur Paul Watson, interpol pourra toujours se toucher pour que je leur communique. »

      Vous me l’avez ôté du clavier, c’est précisément la première pensée qui m’est venue lorsque j’ai vu la note d’interpol.


    • Gabriel Gabriel 10 août 2012 10:55

      On vie une époque formidable dans un monde merveilleux ou les salauds pillent, massacrent et polluent en toute impunité pendant que l’on pourchasse, juge et condamne les justes...


      • Yvance77 10 août 2012 10:56

        Par contre, on ne trouve aucune trace de recherches concernant les criminels de la finance internationale. C’est normal ?


        • alinea Alinea 10 août 2012 11:00

          J’espère que cette recherche n’a de recherche que le nom ! Et qu’il pourra naviguer tranquille. Vous avez raison Frugeky : il y aurait pourtant beaucoup d’autres chats à fouetter et de pirates à poursuivre !!


          • amipb amipb 10 août 2012 12:01

            Nombreux sont les pays à espérer capturer Paul Watson, notamment le Japon pour ses actions contre la honteuse pêche aux baleines.

            Comme dit plus haut, les plus grands terroristes sont libres et font même la loi sur notre planète, pendant que celles et ceux qui risquent leur vie pour un monde meilleur sont traqués de manière inique.

            Mais cela n’a-t-il pas été vrai pendant toute l’histoire humaine ? Comme disait Gandhi, à nous d’être le changement que nous voulons voir en ce monde.


            • alinea Alinea 10 août 2012 21:59

              australsurf : les lois liberticides de Sarkozy, Hollande les garde aussi !
              Mais ça ne concerne pas les baleines !! Les Roms pour l’heure.


            • alinea Alinea 12 août 2012 01:45

              Savez-vous ce qu’on demande à ceux qui rêvent d’embarquer avec Watson ?
              « Es-tu prêt à perdre la vie pour sauver une baleine ? »
              Et il fait le plein, depuis des années !
              "


            • jacques lemiere 10 août 2012 17:51

              eco warrior s..eco terroristes....

              vous étés contre le conso de viande vous balancer une bombe dans un abattoir, 
              vous êtes contre l’exploitation de charbon vous faites peter une mine...etc etc..
              l’agriculture est aussi un crime contre l’environnement de l’eco terrorisme à grande échelle...
              Mais alors vous devez aussi comprendre les gens qui font peter les centre d’avortement car c’est aussi un crime contre l’humanité....

              Dans le même registre mais ridicule on a eu des types qui dégonflaient les roues des 4 x4
              ...guignols....





              C’est e mode d’action qui est inadmissible...c’est tout et c’est ce qui est jugé là...
              Et normalement avoir un procès cela devrait lui donner une tribune..car son action a de fait un effet nul sur la peche..il emmerde juste des pêcheurs mais in ne fait rien à la pêche industrielle.


              Pierce brosnan ou brigitte bardot sont ses mécènes...
              si ça n’éveille pas vos neurones...

              Ah les gentils oisifs occidentaux qui vont donner des leçons aux ploucs laborieux ...mais pas en europe...loin... 


              • oberkampf71 oberkampf71 10 août 2012 19:52

                Bon vent Capitaine smiley Une quenelle de 200 qui vous coute quand meme la caution de 320 000 dollars...
                La liberte n’a pas de prix smiley


                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 10 août 2012 20:36

                  Le Doc Watson en fuite ,Sherlock aux abonnés absents ,Moriarty le mafieux dirige le monde !


                    • celui qui maugréé celui qui maugréé 21 août 2012 13:59

                      Si l’on peut dire que la voie extrême empruntée par ce monsieur n’est forcément la bonne solution, le fait est que certains pays/lobbies usent et abusent largement le tout avec une hypocrisie non feinte tandis que le pillage des océans continue sous couvert de raisons économiques ou pire encore soit disant culturelles.

                      jusqu’à il y a peu les mouvements qualifiés éco terroristes et défenseurs des animaux extrémistes étaient surtout virulents et violents dans les pays où les notions d’écologie et de respect de la vie animale sont largement déniées ( pays anglo saxons) ... relation de cause à effet donc. Mais le vent semble tourner aussi chez nous.

                      M’est avis que la terre entière poussera un grand soupir de soulagement le jour où soit notre chère espèce s’éteindra, soit celle ci arrêtera de faire n’importe quoi. ( je vous laisse deviner le plus probable des deux cas)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

PGL


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès