Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Le président Lybien Kadhafi en quête de reconnaissance et de notoriété (...)

Le président Lybien Kadhafi en quête de reconnaissance et de notoriété ?

Le président Lybien Mouammar Kadhafi vient de prendre la direction de l’Union (l’Unité) Africaine pour une année. Il s’avère que cela fait quarante ans qu’il a renversé le roi Idris sans effusion de sang. Il vient d’obtenir son statut international auquel il aspirait depuis des années. Cette nouvelle stature ne change en rien son excentricité habituelle et ses rêves pour le continent africain.

Le colonel Kadhafi " guide de la révolution " reste toujours cet homme imprévisible.Son nouveau statut, fusse d’une année, lui permet de promouvoir son idée en faveur d’une sorte des États-Unis d’Afrique. Il espère créer une grande nation avec une seule armée, une seule monnaie et un seul passeport. Le président lybien Kadhafi est de nouveau bien vu par les capitales occidentales, cette émergence est due en grande partie à son rapprochement avec les USA. Les dirigeants occidentaux souhaitent naturellement " couper l’herbe " griller la politesse aux américains afin d’exploiter les richesses du sous-sol lybien. Il n’est pas nécessaire de souligner que la Libye détient de grande réserve de pétrole et de gaz. 

L’image de terrorisme qui était autrefois associée au " Guide " de la révolution est estompée, voire effacée. Pourquoi tant de courtisans qui se manifestent en Europe parmi nos dirigeants occidentaux. Même la presse si ardente a tranché dans le lard lybien, a mis de l’eau dans son vin ; cette virginité soudaine pose des questions, pourquoi changer d’attitudes et de postures soudainement avec un pays qui a tant été vilipendée ? La raison commerciale semble bien l’emporter sur tout raisonnement censé.

La transformation du dirigeant lybien avec entre autre : la libération des infirmières, la lutte contre les immigrés clandestins qui veulent se rendre en Europe, l’indemnisation des familles après l’attentat de Lokerbie, etc… ; contribue à améliorer l’image du colonel Kadhafi. Elle est loin l’image ternie du président Kadhafi assimilée au parrain du terrorisme au même titre que les ayatollahs d’Iran. Le dégel des relations avec l’Occident, a commencé en 2003 lorsque le guide de la révolution lybienne a renoncé à la mise en place de son programme d’armement nucléaire. Sa crédibilité en Afrique qui ne restait plus à démontrer ainsi que son nouveau statut en Afrique a fait de lui quelqu’un de respectable pour l’Europe et l’Amérique.

En Afrique, le colonel Kadhafi a bien souvent tenu les chefs d’Etat africains sous sa coupe, plus d’un sont soupçonnés et suspectés de s’être rendus à Tripoli pour toucher de l’argent dans des mallettes. Néanmoins cette corruption de présidents africains ne lui a pas donné toute la latitude qu’il espérait pour créer sa grande nation africaine. Les chefs d’Etat rejettent cette idée car ils perdraient par la même occasion tout leur pouvoir si elle était mise à en application. Il est difficile de savoir si le président Kadhafi a compris que son ETATS-UNIS d’AFRIQUE n’existera jamais et que c’est une idée impossible à réaliser.

La Libye jouit d’une image forte en Afrique, celle d’un pays où l’or et l’argent coule à flot. Cette représentation a contribué à attirer de nombreux africains dans cet eldorado qui n’en est pas un. Les millions d’africains qui se rendent en Lybie, croient trouver chaleur, emploi et réconfort, déchantent rapidement. Ils espèrent alors gagner l’Europe pour trouver des emplois, or cela n’est pas facile : environnement hostile et se révèle dangereux. Les africains illégaux sont ensuite accusés de tous les maux : criminalité, vol, racket, etc. 

La vie est difficile pour les migrants africains, ces derniers doivent batailler pour gagner leur vie. La Lybie autorise des organisations non gouvernementales à aider les migrants. Certaines tentent de convaincre certains migrants à rentrer chez eux. Le nombre retours constaté depuis près de trois ans s’élèvent à plus de trois mille personnes. L’eldorado que le colonel Kadhafi semble présenter de son pays n’est que fiction, car la réalité est tout autre. Tous ces africains représentent un fardeau pour leur pays ainsi que pour la Lybie qui ne peut les absorber. La solution est alors de les laisser gagner les côtes européennes par la mer.

Le président Kadhafi de la Lybie ne servira l’Afrique que pendant une année. En tant que président de l’Union africaine, réalisera t-il sa quête de recherche de reconnaissance en utilisant l’Afrique comme un tremplin vers une plus grande influence dans le monde et asseoir sa crédibilité pour toujours. Il est évident qu’en France, il a déjà gagné avec le président Sarkozy.

Documents joints à cet article

Le président Lybien Kadhafi en quête de reconnaissance et de notoriété ? Le président Lybien Kadhafi en quête de reconnaissance et de notoriété ?

Moyenne des avis sur cet article :  4.2/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

15 réactions à cet article    


  • Antoine Christian LABEL NGONGO Antoine Christian LABEL NGONGO 22 avril 2009 11:12

    Oui Hubert, mais quand on remarque comment notre président, ainsi que l’Espagne et ses dignitaires ont reçu le colonel Kadhafi, il y a de quoi se poser des questions.

    Le « guide » de la révolution est ainsi conforté dans ses positions. Que peut-on lui poser comme problème sur les droits ou non de l’homme ? RIEN. tu n’as qu’à voir Koutchner comment il s’est dégonflé...


  • abdelkader17 22 avril 2009 12:22

    Kadhafi , fossoyeur de la cause nationale arabe.
    Par ses pulsions impulsions et compulsions, ce fringant colonel n’a jamais tiré le moindre coup de feu contre ses ennemis déclarés, israel et les états unis.
    Mais sur son sombre tableau de chasse, il épingle tragiquement , certaines des figures du mouvement contestataire arabe : le chef charismatique du parti communiste Soudanais ,Abdel Khaleq majhoub en 1971, ainsi que le chef spirituel de la communauté chiite Libanaise , l’imam Moussa Sadr, en 1984 il ordonne l’expulsion de près d’un millions de travailleurs africains pour sanctionner les réticences des dirigeants africains à l’égard de son activisme belliqueux.
    La guerre verbale aura été la seule guerre qu’il aura véritablement menée.
    Ce militaire d’apparat est de parade , ce théoricien de la 3 eme voie universelle ,s’est mû en bouffon des sommets arabes qu’il menace régulièrement de quitter, la risée universelle de l’opinion internationale , le désespoir des peuples arabes lassés par ses frasques à répétition.


    • Paradisial Paradisial 23 avril 2009 10:35

      Qui vous a mis dans la tête que Kaddafi serait le guide des musulmans ?!!!

      Réponse : le JT, guide des crétins peut-être ?


    • Antoine Christian LABEL NGONGO Antoine Christian LABEL NGONGO 22 avril 2009 14:52

      Hubert, je ne pense pas qu’il soit le représentant des musulmans smiley


      • abdelkader17 22 avril 2009 14:57

        @Antoine
        C’est surtout la vaste hypocrisie occidentale qu’il faut dénoncer à partir du moment ou tu manges dans leur main peu importe que tu sois ou pas un dictateur, la petite sucette des droits de l’homme n’est qu’une fantaisie,toujours primeront les intérêts économiques c’est comme ça que l’ignoble Kadhafi a pu se refaire une virginité.


        • Antoine Christian LABEL NGONGO Antoine Christian LABEL NGONGO 22 avril 2009 15:52

          Abdelkader et Hubert, vous avez tous les deux raison sur le principe, mais pourquoi faut-il que nos dirigeants occidentaux jouent aux effarouchés avec certains chefs d’Etat tyrans et s’accoquinent avec d’autres, c’est un comportement qui me choquent, si pour des raisons justes économiques il faut se lier avec le DIABLE, c’est pitoyable.


          • Antoine Christian LABEL NGONGO Antoine Christian LABEL NGONGO 23 avril 2009 18:18

            @dalamix, qu’est-ce qui t’échappe ? Penses-tu qu’il faille éviter de parler de certains sujets sous pretexte qu’on vienne d’un continent donné ?
            Je te réponds : NON


          • Antoine Christian LABEL NGONGO Antoine Christian LABEL NGONGO 22 avril 2009 15:55

            J’ajoute que pour sortir du sujet et élargir mon thème de recherche de la paix, je vois qu’en Israël, nous avons un gouvernement d’extrémistes qui ne feront pas la paix avec les palestiniens, on se demande pourquoi nos dirigeants toujours ne s’insurgent pas contre ces personnes qui vont de nouveau jouer les oppresseurs. J’ajoute que je ne masque pas l’attitude du Hamas qui est jusqu’auboutiste également.


            • abdelkader17 22 avril 2009 16:07

              Va raconter tes fables à des enfants le sioniste, nous sommes entre gens sérieux ayant conscience de la très grande hypocrisie de la propagande sioniste, La paix que veut israel se résume au nettoyage ethnique de la palestine historique.


              • Sahtellil Sahtellil 23 avril 2009 03:54

                Hey, barbouse de mes xued (comme dirait quelqu’un), ton style te trahit. Pas besoin de te cacher derrière des pseudos éventés d’avance ami sioniste, alias Jacob.

                Y a juste une question qui me turlupine, ami Jacob : t’es là pourquoi ? A part pour faire le pitre, je ne vois vraiment pas !

                BMD


              • Antoine Christian LABEL NGONGO Antoine Christian LABEL NGONGO 23 avril 2009 18:26

                @Dalamix, je ne crois pas que en ce qui concerne l’Arabie séoudite, que Barack Obama soit entrain de lui faire du cirage de pompe, ce n’est pas pour son « pognon » injecté dans l’économie américiane, c’est pour payer sa sécurité.
                Le roi sait pertinemment qu’il a besoin des américains pour rester en place, sinon, les iraniens pourraient lui faire la peau. Et ceci s’applique aussi bien à quelques années en arrière quand Saddam Hussein était vivant, les saoudiens ont toujours cirés les pompes des USA pour assurer leur sécurité. Le Koweit en a fait de même.


              • fouadraiden fouadraiden 22 avril 2009 19:53

                Kadhafi , clown bédouin qui en dit long et sur l’hypocrisie ordinaire des occidentaux et du désastre social, culturel et idéologique que sont devenus les pays arabes et leurs « chefs ».

                 et je dis aux Africains noirs qu’ils n’ont strictement rien à gagner à s’intéresser à cette merde bédouino-occidentale. 

                 la nationalisme arabe, qui s’est contenté de copier les raccourcis des fascistes français ( suffit de lire Michel Aflaq, de la Sorbonne, et sa manière de parler des premiers arabes) a donné quoi ? Saddam, Kadhafi et Nasser.....que des merdeux venus des poubelles !!


                • hans krieger 2 juillet 2009 15:11

                  je suis un berbere tunisien et j’ai honte de dire que je fais partie du groupe du deuxième adjectif, certes mes concitoyens sont malheuresement devenus aveugles par l’argent que les libyens apportent au pays (argent de singe), ils sont en train d’envahir notre pays et ils sont devenus des gens importants !!!, je crois que c’est un signe de la fin de l’humanité les grandes puissances n’hésitent pas à s’incliner devant ces ignobles de libyens en effacant de leurs mémoires toutes les barbaries que ces sauvages ont et feront aux peuples africains quand ils ont colonisé le Tchad, ils font la sourde oreille devant l’armement fournis par les libyens pour les arabes au Soudan pour massacrer les populations du Darfour,le plus grave que notre gouvernement tunisien il a oublié les tentatives de gueddaffi de coloniser le pays et ses tentatives de déstabiliser le pays (affaire de gafsa, expulsion des travailleurs tunisiens et rapt de leurs biens et de leurs femmes, affaire des lettres piégées envoyées par les services secrets libyens aux hommes politiques tunisiens qui sont hostiles a l’assimilation de la race tunisienne par ces sauvages 
                  je me demande de quel Islam ils se vantent ces libyens , ce qui est sur ce n’est pas le même Islam que nous le pratiquant et on ne croit pas au même Dieu que le leur, cette race est en train de souiller notre religion notre identité et notre civilisation, ces gens ils se prennent pour des seigneurs dans le monde et ce n’est pas leur fautes, par ce que tant que nos gouvernements s’inclinent devant les libyens pour leurs argent et leurs pétrole au non de je ne sais quel union du maghreb arabe et tant qu’ils sont en train de laisser ce diable de gueddaffi s’imiscer dans nos affaires intérieures et il veut s’ingérer dans notre cuisine interne e t tant que nos gouvernements essaient de nous inculquer le fait que les libyens qui sont nos freres et que nous devons nous incliner et qu’on doit les respecter et nous devons leur assouvir leurs fantasmes et leurs besoins animaliers on doit leur fournir nos femmes et filles pour les violer, je me demande jusqu’à quand cette situation va rester et quand nos peuples (algériens, marocains, mauritaniens et tunisiens) vont se battre contre cette peste qui nous envahit et se donner pour leur salut un orgeuil et se démaquiller de cette maudite race 
                  et de même pour tout les peuples africains, ils qu’ils se mettent dans la tête que la libye n’est pas leur ELDORADO mais leur futur camps de concentration et leur camp de concentration où ils seront des esclaves de ces chiens errants 

                  A MORT LA LIBYE A MORT GUEDDAFI et vive nôtre dignité et notre salut 


                  • Antoine Christian LABEL NGONGO Antoine Christian LABEL NGONGO 3 juillet 2009 21:50

                    bonsoir, d’ou te vient ce pseudo ?


                  • Antoine Christian LABEL NGONGO Antoine Christian LABEL NGONGO 3 juillet 2009 21:49

                    AMERICAINE et non la faute de frappe

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès