Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Le Qatar : nouvel Eldorado ?

Le Qatar : nouvel Eldorado ?

Longtemps fermé et isolé des autres, le Qatar entre sur la scène des riches pays du Golfe Persique. Quel est ce nouveau venu et d’où vient sa richesse ?. . .

Longtemps replié sur lui-même, le Qatar, émirat frontalier de l’Arabie Saoudite, largement ouvert sur le Golfe Persique, fait aujourd’hui figure de nouvel Eldorado. D’où vient ce changement ? Est-il durable et surtout, est-il fondé ?

Pays wahhabite, le Qatar a vécu isolé, coupé des autres, allant même jusqu’à refuser d’intégrer les Émirats Arabes Unis lors de leur création en 1972. Le changement commence en 1995, lorsque l’émir actuel, le cheikh Hamad bin Khalifa al Thani, renverse l’émir en place, son père. Cet acte ne fut pas sans conséquence : s’il n’y a pas eu de violence, le pays se retrouve ruiné ; l’émir déchu est parti en emportant plusieurs milliards de dollars. Pour sortir son pays de cette situation, l’émir se lance dans un projet laissé de côté depuis plusieurs années : l’exploitation du gaz de North Fields, découvert en 1972. Grâce aux progrès technologiques, la liquéfaction du gaz et donc son transport sont devenus aisés. Le Qatar a donc investi dans cette nouvelle technologie pour transformer et stocker le gaz. Depuis, il alimente de nombreux pays : Japon, Espagne, Corée... Les grands noms du luxe s’implantent à Doha, la capitale Qatarienne, signe de sa réussite.

Cette croissance fulgurante rappelle celle de sa voisine Dubaï. Mais le Qatar veut jouer la carte de la différence. Certes, l’émirat aura lui aussi son île artificielle, mais il mise avant tout sur le développement humain.
Grâce à sa chaîne de TV Al-Jazeera, le Qatar est déjà vu comme la capitale arabe des médias. Mais il ne s’arrête pas là et développe de multiples infrastructures : installations sportives olympiques, centre d’éducation universitaire (Education city, 1000 m2 de bâtiments), centre spécialisé dans les soins aux femmes et aux enfants, équipé des technologies denier cri...

Le mode de vie des Qatariens peut faire rêver : avec 63 000 dollars par habitant de revenu moyen, les 200 000 "nationaux" n’ont pas de souci à se faire. Le gouvernement, à la tête d’un excédent budgétaire de 8 milliards de dollars, paie les factures d’eau et d’électricité de ces nationaux, qui sont exempts d’impôts ! Paradis fiscal ? Uniquement pour les Qatariens, car les travailleurs immigrés, eux, sont chichement payés ; et en cas de litige avec l’employeur, ils ne bénéficient d’aucune sécurité. Beaucoup de ces travailleurs non qualifiés, d’origine indienne ou pakistanaise, se retrouvent sans ressources et sans moyen de rentrer dans leur pays.

Le gouvernement du Qatar refuse de prendre en compte ce problème, ne s’occupant que des Qatariens. Et un des revers de cette opulence dans laquelle vivent les Qatariens est que les jeunes préfèrent dépenser l’argent dans les grandes capitales occidentales plutôt que de poursuivre des études à Doha. L’avenir dira si le cheikh Hamad bin Khalifa al Thani saura motiver sa jeunesse à bénéficier des investissements faits dans le pays.


Moyenne des avis sur cet article :  4.43/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • Marsupilami Marsupilami 6 septembre 2007 11:04

    La réalité du Qatar est quand même assez différente si l’on en croit le rapport 2007 d’Amnesty International sur ce pays de rêve...


    • LE CHAT LE CHAT 6 septembre 2007 11:11

      salut marsu ,

      c’est pas pire que chez debeulyou ,où prisonniers politiques , tortures et condamnés à mort ( avec exécution ) sont bien présents !


    • Marsupilami Marsupilami 6 septembre 2007 11:20

      @ Le Chat

      Dabeulyou a offert le Patriot Act aux Etasuniens. A quand le Qatar Act sur lequel tout le monde fermera les yeux ?


    • LE CHAT LE CHAT 6 septembre 2007 11:07

      Bon article , à part que les habitants se nomment qataris et pas qatariens. On ne dira jamais assez leur importance cruciale pour réussir à caser un Q au scrabble quand on n’a pas de U ! smiley


      • IP115 6 septembre 2007 11:36

        « les habitants se nomment qataris et pas qatariens. »

        je le pensais aussi, mais il semble qu’Amnesty International (le lien de Marsu) confirme « qatarien » en parlant de « nationalité qatarienne » ...

        Pour le reste, certes le PIB par habitant du Qatar est un des plus élevé des pays arabes (plus de 10 fois celui de l’Iran), mais comme pour tous ces pays, que se passera t’il lorsque les ressources naturelles seront épuisées ?

        Quant à Al-Jazira, elle ne fait pas l’unanimité, lire l’article Al-Jazira, la voix des islamistes de Diana Mouqalled d’Asharq al-Awsat sur Courrier International ...


      • LE CHAT LE CHAT 6 septembre 2007 11:59

        @IP115

        on doit sûrement pouvoir dire les deux ! http://fr.wikipedia.org/wiki/Rial_qatari


      • Salvino A. Salvaggio, Ph.D. Salvino A. Salvaggio, Ph.D. 7 septembre 2007 08:45

        Eh bien non... d’apres une circulaire officielle emanee par les autorites francaise en 2002 ou 2003, le terme correct est bel et bien « qatarien », « qatarienne »


      • stephanemot stephanemot 6 septembre 2007 12:29

        Au niveau marketing, le Qatar se positionne sur des verticales claires : media, sports, high tech...

        Mais le problème demeure le même qu’à Dubai : l’équation ne peut pas tenir dans la durée et le système est voué à l’implosion.

        Il suffit de voir la masse des exclus du système et de relever les signaux de plus en plus forts d’une poussée du fondamentalisme au sein des ghettos d’immigrés. Tous les ingrédients sont là pour que ça pète.


        • ripouette ripouette 6 septembre 2007 13:18

          C’est bien de rédactionner en faisant un petit bilan économico-historico-poilitique du pays mais ce serait aussi pas mal de répondre à la question que pose le titre...

          En quoi serait-ce un Eldorado : fiscal, politique, industriel, touristique, culinaire et surtout pour qui ?


          • fouadraiden fouadraiden 6 septembre 2007 20:24

            mon commentaire il est où ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès