Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Le Sahara, la Libye et Sarkozy

Le Sahara, la Libye et Sarkozy

D'une interview d'un africaniste bien connu pour ses opinions conservatrices dans Le Monde. Curieux attelage pour tirer à vue sur l'action diplomatique française au sud et à l'est de la Méditerranée...

Jusqu'où peut aller l'aveuglement ? Le Monde a mis en ligne le 12 mars un entretien avec Bernard Lugan (voir Google+ du 16 février).

L'objectif est de faire dire à l'intéressé que l'opération française en Libye négligeait les risques d'éclatement du pays, et la dispersion des mercenaires engagés par le régime de Khadafi. Tout cela est évidemment vrai, mais d'autres l'ont dit il y a plusieurs mois : Post Antée.

Bernard Lugan est un homme imprégné des relations internationales africaines, qu'il fréquente depuis des décennies. Mais il les fait passer par des grilles de lecture qu'il présente comme irremplaçables (uniques ?). Ainsi, à la première question, il répond que la fixation de frontières lors des indépendances a été catastrophique : elles ont bloqué les déplacements de populations entre Sahara et Sahel. Voilà le défenseur des Boers écrasés par l'armée britannique regretter la coupure entre cultivateurs et éleveurs. C'est tout à fait juste. Mais personne n'affirme le contraire !

En revanche, il ne dit rien du blocage des migrants par les pays d'Afrique du Nord (Maghreb-Libye) à la demande des pays européens. Et pour cause. L'envahissement de l'Europe par les immigrés l'obsède (cf 'les émirats de banlieue' évoqués dans l'éditorial de sa revue électronique). Khadafi garantissant la stabilité démographique européenne répondait donc à ses voeux.

"" Ensuite, depuis une décennie environ, la région est devenue un relais pour les organisations mafieuses, 15 % de la production mondiale de cocaïne transitant ainsi par le Sahara. ""

Il faudrait savoir si les frontières sont fermées ou pas. N'y aurait-il pas en outre un lien entre la montée en puissance des organisations mafieuses et le DOUBLE ECHEC des politiques européennes qu'il soutient : échec des politiques migratoires qui font grimper les prix du transit vers l'Europe, et échec de la prohibition aux effets similaires sur le prix des drogues...

S'ensuit un rapprochement non démontré entre Boko Haram, Aqmi et le Front Polisario. Comme s'il n'existait aucune différence. Pire. Admettons même que les conditions d'une alliance de tous les terrorismes - merci pour la légitimité des Sahraouis - soient réunis : pourquoi aujourd'hui et pas hier ? Le régime de Khadafi n'a t-il pas continûment vendu des armes par le passé ? Est-il même le seul concerné sur le continent africain ? Pourquoi Lugan se tait-il sur sa chère Afrique du Sud, premier pourvoyeur d'arme continental (sans parler du Zimbabwe et de quelques autres).

Sur les guerres ethniques qui le rendent intarissable, Bernard Lugan développe une théorie qui en vaut une autre sur les tribus de "chameliers" s'entendant entre elles. Par exemple celle de la guerre froide. Abandonnée par une URSS en déliquescence, Khadafi a changé son fusil d'épaule et mis en avant des arguments pan-africanistes dont les Français savent bien qu'ils n'étaient pas que des paroles en l'air (Bande d'Aouzou, guerre au nord du Tchad).

A une autre question touchant au problème des minorités touarègues dans les pays de la zone, le même Bernard Lugan ressort ses fiches sur les malheurs des indépendances. Avec les accents des dirigeants anti-colonialistes de 1960. Là-encore, il enfonce une porte depuis longtemps ouverte. En mai 2007, constatant la vitalité des mouvements touaregs, je faisais tout simplement le lien entre leur puissance financière récente et les activités crapuleuses (cigarettes, armes, migrants, drogues...)

Il est plus facile de distinguer en deux catégories bien tranchées les bons et les méchants : les terroristes nigérians, ceux d'Aqmi et du Sahara Occidental. Les premiers vivent d'amour et d'eau fraîche quand les seconds trafiquent honteusement. Il termine en se demandant quand même si les mouvements de défense des intérêts touaregs (indépendantistes) ne se rapprocheront pas d'Aqmi. Le politico-tactique et l'ethnique : encore et toujours. Je ne me prononcerai pas sur l'avenir proche.

Cet article me déplaît, parce qu'il concrétise l'alliance de la carpe et du lapin. Bernard Lugan est un homme qui n'est pas sans qualités intellectuelles ; son mérite vient de son acharnement à étudier l'Afrique, malgré et au-dessus des modes. Il attend toujours une reconnaissance que ses pairs lui ont refusé. Il a été gravement attaqué par ce même journal à cause de ses anciennes attaches universitaires à Lyon II. Radio-Courtoisie (incrustation) pour laquelle il collabore déteste Le Monde et tout ce que le journal est censé représenter de tolérance molle, de mondialisme européiste...

Et pourtant, il se prête complaisamment au petit jeu du Monde. Le Quotidien du soir s'est bien gardé de publier à l'écrit Bernard Lugan. Ses têtes pensantes, journalistes - vedettes et éditorialistes méprisent l'analyse ethnique et politico-tactique. Mais ils donnent une tribune numérique à l'intéressé. Tout cela en pleine campagne électorale. Seul le titre compte, et il faut marteler une idée simple : Sarkozy s'est trompé. A cause de lui, le Sahara brûlerait.

De mon point de vue, l'antisarkozisme aveugle se pare des attributs de l'intelligence. L'aide aux insurgés de Benghazi a été improvisée au printemps 2011, et elle n'a pas produit les effets escomptés. Bernard-Henri Lévy s'est beaucoup agité ? Soit. Il y avait plus à perdre qu'à gagner dans l'intervention des armées occidentales dans une affaire strictement libyenne. Mais je n'irai pas jusqu'à regretter la disparition d'un tyran sanguinaire.

Il n'est en revanche pas inutile de rappeler les errements du début de la présidence, en 2007. La faute de Nicolas Sarkozy est originelle. L'affaire dite des infirmières bulgares et l'accueil en grandes pompes du leader libyen constituent effectivement des fautes graves : vidéos (un et deux). Mais elles n'ont rien changé aux équilibres internes du Sahara et du Sahel... Ceux-ci évoluent au rythme de la géographie.


Moyenne des avis sur cet article :  2.9/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • notre bouffon NATIONAL...TOUJOURS AMI DES TYRANS COMME ASSAD.

    vend t il des armes aux massacreurs de femmes et d’enfants syriens grace a ses amis bourghi...takkiedine..gaubert...BALKANY.... ????

    BEN OUI...CA CONTINUE.....................


    • Bruno de Larivière Bruno de Larivière 15 mars 2012 19:16

      Mais monsieur, vous qui avez l’air si intéressé, lisez les liens sur la Libye et sur le Sahel. On discutera après.

      Au plaisir de vous relire...

    • lebreton 25 mars 2012 21:39

      @Teoti


      Le probleme de l’auteur c’est bien de ne pouvoir a aucun moment développer sur le sujet ,tout le monde maintenant connait les liens de sarko avec kadafiy ,et tiens le dico de google me propose Karachi ,pour kadafi c’est peu dire que les deux sont frères eh les dictateurs ou les apprentis se connaissent non ? mais retour a l’histoire hitler a laisser tomber mussolini un de pendu ,bien sadam pendu lache par les ricains ,on peut en citer d’autres , je crois que l’hongrois chie dans son froc et vu les dernieres manips ça sens le roussi

    • Bruno de Larivière Bruno de Larivière 15 mars 2012 22:43

      De deux choses l’une. Ou cet article n’a pas d’intérêt et ne perdez pas de temps...

      Ou il en a et il faut démonter mon argumentaire (et mes liens). 

      Excusez-moi de vous faire remarquer que je n’ai à aucun moment fait une généralité de B.Lugan. Ayez la courtoisie de ne pas succomber à ce travers.
      D’avance merci !

    • Reflexions 16 mars 2012 22:04

      LA MANIPULATION DE LA FRACTURE NORD/SUD AU XXI EME SIECLE

       ( notamment avec les attentats du 11 Septembre qui restent douteux quant aux auteurs )

      Les Etats Unis sèment les fractures communautaristes ( ici l’islamisme radical, là, le gangstérisme maffieux, plus loin la division des Européens...) ; ensuite ils viennent « libérer »les Pays......
      Dans le cas de l’Islamisme Radical, comment s’organise la manipulation américaine ? :
      En semant l’intégrisme musulman partout dans le monde, entre autres actions ..........
      Le choix par les E-U de la manipulation de l’Islam est ancienne et remonte au XIX en, avant la 1er guerre mondiale.... En effet, les américains ( il faudrait dire Etats-uniens), comme leurs parents anglo-saxons, sont des férus de prospectives, et celles-ci, dès la fin du siècle dernier, avaient dû leur fournir les scénarios des développement géopolitiques futurs, notamment en Europe et en Orient ..... Si la modernisation des deux rives de la méditerranée s’était poursuivie de façon naturelle, les rives Sud de l’Europe et les rives Nord de l’Afrique auraient connues un développement économiques beaucoup plus important. Ce développement intense aurait construit un bloc économique Euro Oriental puissant, avec d’une part, le bloc France Allemagne Italie Espagne Russie( et Angleterre ) et le Bloc Maroc- Algérie- Tunisie- Libye- Egypte- Palestine- Syrie Turquie. Etant entendu que ce bloc oriental était, avant la 1ere guerre mondiale, regroupé sous l’influence Ottomane.......
      Si cette agglomération économique s’était poursuivie, les Etats Unis aurait été marginalisé sur la scène économique mondiale au second rang ; la première zone économique mondiale serait aujourd’hui Euro Orientale avec la méditerranée comme centre ......
      Cela, les Etats Unis ont tout fait pour l’empêcher.
      Après la 2eme guerre mondiale, alors que l’Europe en avait pour 50 ans pour se remettre de l’aventure nazie ( dont en se demande bien qui a pu leur souffler ce délire ? ? ? ..), toute une stratégie a été développée pour construire une fracture en pleine méditerranée. D’abord une couveuse maffieuse a été créée aux Etats Unis (notamment New York ) dans le but d’exporter de la maffia et de l’installer en Sicile pour couper ainsi la 1ere voie de communication économique possible entre l’Europe et le Maghreb ; il faut reconnaître que l’objectif a été atteint au-delà des espérances américaines : l’Europe s’arrête à Naples ! Au-dessous, c’est le Mezzogiorno sous développé.....la Sicile, pont naturel entre l’Europe et l’Orient reste en panne ! ! !
      Et puis, un Mezzogiorno sous-développé, c’est plus pratique pour installer une base atomique..
      Les Anglo-saxons ont toujours eu un comportement prospectif ; on ne peut pas leur faire le reproche de ne pas avoir une politique étrangère constante : c’est pour cela que le petit rocher de Gibraltar est Anglais.....
      Et oui....ils ne s’en cachent pas : ils veulent dominer la Méditerranée..... oui, mais tous seuls ; par-dessus les Espagnols ; par-dessus les Français, par-dessus les Italiens ......
      Leur prétention n’a pas d’égal
      Au passage, il faut savoir que les Etats Unis sont des spécialistes de couveuses en« isme » ; partout ou il y a un activisme en « isme », il faut rechercher si la couveuse ne se trouve pas aux Etats Unis .....
      Mais revenons à notre sujet :
      Puis, il y a eu la fracture franco-algérienne (notamment sur des critères « ethniques ») qui a fini de couper les espoirs de développement communs entre l’Europe et le Maghreb ; il faut aussi se demander quels ont été les intérêts américains dans l’affaire franco-algérienne.
      Cela pour faire bref ; mais si nous creusons cette thèse, nous voyons qu’elle éclaircie de nombreuses zones d’ombre d’une politique qui semble chaotique sans ce décodage de la manipulation américaine...
      Cependant, cette fracture limitée au Maghreb, ne tiendrait pas longtemps si elle ne trouvait pas une assise idéologique puissante qui permettrait de la maintenir et de l’amplifier ....
      C’est là qu’intervient la manipulation de l’Islam ..... ( qui reste une religion respectable autant que le Christianisme, le Judaïsme ou autres religions )
      Tout comme l’Inquisition ne représentait pas le Christianisme, l’Intégrisme Musulman ne représente pas l’Islam....
      Avec l’Inquisition nous avons assisté à l’instrumentalisation du Christianisme, avec l’Intégrisme Musulman, nous assistons à l’instrumentalisation de l’Islam......
      Pour empêcher au XIX eme siècle l’Europe Économique de supplanter les États-Unis, il fallait empêcher l’ Europe qui commençait son industrialisation d’accéder a l’énorme marché potentiel que représentait l’Orient.
      La méthode utilisée a été de re-fondamentaliser ( d’instrumentaliser ) l’Islam et l’empêcher de se séculariser. Cette ainsi que depuis le début du siècle, il y a une alliance tacite entre les États-Unis et les fondamentalistes Musulmans. Ce retour a un Islam archaïque (obscurantiste et médiéval ) fait en sorte que les rives de l’Europe et les rives de l’Orient s’éloignent un peu plus tous les jours depuis la fin de la 2eme guerre mondiale .
      Il faut savoir que toutes les écoles coraniques du monde sont en majeur partie financées par l’Arabie Saoudite, et l’Arabie Saoudite est l’alliée des États-Unis : chercher l’erreur ! ! ! La Mecque est une machine a re-fondamentaliser sous l’oeil bienveillant des USA.
      En y regardant de plus près, on pourrait se demander si les États-Unis n’ont pas fait à la fin du XIX em siècle un marché avec les fondamentalistes : Aux Etats-Unis la domination économique de l’Occident ( hormis la Chine ), aux fondamentalistes, la domination sur toute la sphères Musulmane ( avec , pourquoi pas, un Ben Laden comme « Calife à la place du Calife » ; c’est un délire très « Buschien ».........) . Ben Laden et Al Qauïda ne servent d’ailleurs que les intérêts Étasuniens dans le monde..... Al Quaïda ( et son rejeton africain AQMI ) est d’ailleurs le cache-sexe du viol conceptuel organisé par les États-Unis sur la planète depuis le 11/09 ......
      Résultat :
      un Orient qui rétrograde et qui ne peut plus être un marché porteur pour les économies Européennes ; un affaiblissement de l’Europe qui reste sous domination américaine ( y compris la Russie )
      Un Orient qui rétrograde et qui reste lui aussi sous une domination américaine relayée par des roitelets locaux ( type Ben Ali et autre Moubarak ) avec lesquels ils monnayent pétrole et autres richesses.......
      De façon subsidiaire, je pense, contrairement aux idées générales, que les Etats Unis ne sont pas allé voler seulement le pétrole en Irak, mais ils sont allés y voler leur Laïcité. En effet, cette stratégie d’obscurantisme développée par les Etats Unis, pouvait être mise en danger par l’exemple Irakien, pays arabe qui, petit a petit, était en train de s’ouvrir à la modernité en sécularisant l’Islam .....Saddam Hussein ne devait pas vivre cent ans, et si les Etats Unis n’étaient pas intervenu, on aurait eu une relève jeune et laïque plus porteuse encore d’espoirs de progrès et de relations fructueuses avec l’Europe .... Comme nous avons eu une relève à Franco en Espagne ...sans avoir eu besoin d’intervenir...Les peuples se suffisent à eux-mêmes, souvent. ( La Tunisie vient de nous en donner un exemple lumineux ! ! ! )
      Au lieu de cela, les Etats unis, en intervenant, essaient de favoriser la mise en place de régimes religieux intégristes qui freineraient les relations Euro Orientales.
      Pourquoi n’ont-ils pas déloger Saddam Hussein lors de la 1 ère guerre du Golfe ?
      Parce que, à ce moment-là, une relève Laïque était possible puisque les classes moyennes et aisées pouvaient fournir les hommes
      Dix années de blocus avaient pour but de vider le pays de ses classes moyennes et dessécher le terreau Laïque afin de laisser la voie ouverte aux intégrismes.
      Il faut reconnaître que les dirigeants Etats Uniens ont de la suite dans les idées...
      Un pays arabe musulman républicain et laïque : voilà un exemple qui pouvait être dangereux pour les Etats-Unis. La Syrie est dans la ligne de mire des Etats Unis pour la même raison ..........

      Les Etats Unis ne supportent pas ce qui pourrait créer une contagion laïque en terre islamique et permettre la jonction économique Euro Orientale........

      Les capacités technologiques de l’Europe couplées avec les richesses minérales de l’Orient feraient du bloc Euro Oriental le plus grand espace économique pour les mille ans à venir !!!

      Cette perspective les inquiètent plus que le décollage Chinois ! ! !
      Les Etats unis ne supportent pas que les pays musulmans se modernisent car ils deviendraient alors le marché naturel de l’Europe.
      Il y a deux façons de moderniser les pays musulmans :
      1/ par l’installation de Républiques démocratiques laïques. On peut appeler cela la « modernisation » de l’islam. C’est ce qui se passait en Irak. On a vu ce qu’en pensent les Etats unis : ils n’en veulent pas ........
      2/ il y a l’Iran qui propose une autre voie : C’est « l’islamisation » de la modernité. Cela aussi ne plait pas du tout aux Etats Unis. Un Iran ou les femmes au tchador siègent comme députés au Parlement, en plus grand nombre que dans certains Parlements Occidentaux, voilà qui fait désordre. Cette modernisation aussi fait peur aux Etats Unis ; cela risque de réussir et d’être contagieux ...et nous avons là, la raison du montage en épingle de l’affaire Iranienne ! ! ! ; L’histoire de la bombe atomique Iranienne c’est le nuage de fumée qui cache la véritable motivation.
      Les Etats unis ont une peur panique de voir la « modernité » éclore ou s’épanouir en Orient....et être le ferment du rapprochement économique Euro Oriental.. Pour eux , l’éclosion de cet espace économique Euro Oriental central ( au niveau mondial ) leur fait plus peur que le décollage Chinois !
      Cette peur, il la nourrisse depuis le XIX em siècle ....et toute leur stratégie se résume à cela :

      EMPECHER LA JONCTION NATURELLE EUROPE ORIENT

      Le credo des Etats Unis c’est donc :
      1/ Islam, oui, mais archaïque et rétrograde ....un Islam moderne et républicain, type « Iran » pas question ! ! !
      2/ Musulmans, oui, mais intégristes et rétrogrades ...des musulmans laïques et modernes, type « Irak » , pas question ! ! !
      C’est dans ce délire que nous entraîne la manipulation américaine ( depuis le 11 Septembre ) et sa marionnette Ben Laden ( on ne doit pas oubliés que les deux familles Ben Laden et Bush sont amies et intimes ! ! ! !) .
      La seule façon de la contrer est de la déjouer et de ne pas s’y laisser prendre .....
      Comment ?
      Pour nous Européens, en soutenant les efforts de modernisation et de démocratisation des pays musulmans.....
      Pour les musulmans de tous les pays, y compris de France, en refusant l’archaïsme ou veulent les entraîner des prêcheurs fanatiques et manipulés .....
      A ce moment-là, ce n’est plus de Choc des Civilisations dont nous parlerons, mais de la Fusion des Civilisations .......
      .....si les Etats unis de Bush ( ou d’Obama )et aujourd’hui de sarkozy, n’interdisent pas ce rêve à l’Europe et à l’Orient par un chantage aux armes de .........

      Je vous laisse continuer...

      ( Reflexions 1 ) ( 12 Mai 2007 )
      ….................................................

      Aujourd’hui, la Révolution Tunisienne ouvre la voie de cette Fusion Euro Orientale ! ! ! !

      Et si nos hommes politiques, en France, n’ont pas le courage ou la force d’accompagner ce mouvement de fond, le Peuple saura peut-être les obliger ( comme en Tunisie ) à être à la hauteur de ce moment Historique.

      Au lieu d’échanger notre savoir-faire sécuritaire comme l’a dit indignement proposé MAM, c’est notre savoir faire Educatif, notre savoir-faire Economique, Industriel, notre savoir-faire en Développement que nous devons leur apporter.

      Notre savoir-faire Moral, Philosophique, qu’il faut partager

      Ces Peuples jeunes ont besoin de nous ; ces Peuples jeunes peuvent représenter la Renaissance de notre Europe déclinante ….Nous avons besoin de leur jeunesse, de leur vitalité, de leur soif de Modernité.

      L’Europe et son Sud peuvent écrire une histoire commune faite d’échanges et de richesses, pour le bien être des Peuples des deux rives d la Méditerranée. : un Nord avec son savoir-faire, un Sud avec une population jeune, une jeunesse disponible pour la Modernité ; un Sud avec des potentialités minières énormes …

      Seul manque le courage de nos hommes politiques pour amorcer cette histoire commune.

      Nous vivons des moments Historiques ! ! ! Nos hommes politiques ont le devoir d’être des éclaireurs dans cette voie nouvelle qui s’ouvre à nous.

      Il faut changer le schéma conceptuel de la lecture du réel et opter pour la Fusion Euro-Orientale .

      L’Europe ( y compris la Russie ) a besoin de son Sud

      Le Sud a besoin de son Europe ….

      C’est la leçon que me donne, personnellement, cette première secousse de la Révolution Tunisienne .

      ( REFLEXIONS 1 ) 26 01 2010


      • Bruno de Larivière Bruno de Larivière 22 mars 2012 09:11

        Mais les populations sahariennes et sahéliennes sont à 99% musulmanes. Et des coups d’Etat, il y en a autant que de cailloux dans des regs : d’ailleurs beaucoup avortent rapidement. Ne vous réjouissez pas de ce qui se passe ce matin à Bamako.

        Maintenant, libre à vous de tirer les conclusions qui vous arrangent. Et ne venez pas m’expliquer encore que Lugan avait annoncé des dommages collatéraux en cas de renversement de Khadafi : c’est une évidence que bien d’autres ont annoncé en même temps que lui.
        En revanche, je suis preneur de toutes information sur le financement des réseaux agissant au Mali (et dans les pays limitrophes) : trafic de migrants vers le Maghreb et l’Europe, trafic de cigarettes, cannabis et autres marchandises du même type, etc...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès