• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Le système judiciaire américain en question

Le système judiciaire américain en question

Après le “salauds de pauvres” lancés par Laurent Wauquiez à propos du RSA, voici donc venu le temps des “salauds d’américains” et de leur justice de cow-boys. Les belles âmes montent au créneau. De Badinter à Guigou, deux anciens Garde des sceaux, sans oublier l’incontournable BHL dénoncent le traitement écoeurant, “la mise à mort médiatique” réservée à DSK. Etranges donneurs de leçon à l’indignation sélective, beaucoup moins en voix pour parler de l’état des prisons françaises, des gardes à vue abusives et dégradantes et d’un parquet qui prend ses décisions en fonction des coups de téléphone de l’exécutif.

La justice américaine est sans fioritures ni dentelles mais elle passe. Au moins jusqu’au prétoire car on sait bien qu’après, le fait de pouvoir se payer les meilleurs avocats et des enquêteurs privés biaise les cartes.

On comprend que le fait de voir exhiber DSK dans une version moderne du goudron et des plumes suscite le trouble notamment chez ses amis. Mais ceux-ci doivent faire attention à ne pas tout mélanger notamment au regard de leurs responsabilités passées.

D’une certaine façon l’affaire DSK renvoie dans les esprits à celle d’un certain Polanski. Elle marque un schisme profond entre ceux d’en haut et ceux d’en bas. Les premiers revendiquent un traitement judiciaire différencié au titre de leur exposition médiatique ou de leur responsabilité politique.

Ce clivage n’est pas anodin. C’est celui entre un ancien et un nouveau monde, le premier étant marqué par les privilèges d’une aristocratie de réseau, financière politique ou médiatique qui sait protéger les siens.

On comprend le choc que représente pour elle le traitement réservé à l’un des hommes les plus puissants de la planète. Le message est terrible car explicite. Il met fin à un sentiment d’impunité. Le constat qu’un président des Etats-Unis ne puisse venir peser sur un petit juge de New York, la simple juge Melissa Jackson laisse pantois la patrie de Montesquieu.

Séparation des pouvoirs, égalité et rapidité de traitement au niveau de la justice, la société française devra, une fois passé le choc émotionnel laisser de côté son arrogance pour commencer à balayer dans sa cour.


Moyenne des avis sur cet article :  4.4/5   (47 votes)




Réagissez à l'article

61 réactions à cet article    


  • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 17 mai 2011 11:10

    DSK est donc maintenu en détention provisoire.

    Cas particulier aux USA où la règle générale est la libération sous caution plus, éventuellement, retrait de passeport, restriction de résidence et port d’un bracelet électronique.

    On peut s’étonner que beaucoup d’observateurs français s’émeuvent de cette détention exceptionnelle aux USA alors qu’en France, même un Français, se trouverait automatiquement placé en détention provisoire pour les mêmes accusations...

    Il est probable que la juge américaine a pris cette décision au regard du risque de fuite de DSK des USA, de la gravité des charges retenues contre lui et, surtout, des éléments à charge et preuves contenues dans le dossier dont on peut supposer qu’elle a eu connaissance.

    Malgré tout, cette détention provisoire présente un avantage pour DSK car elle oblige, dans un délai maximum de cinq jours, à sa comparution devant un Grand Jury, de vingt-trois jurés, qui devra statuer immédiatement sur sa libération, si le dossier d’accusation est insuffisant, ou sur sa comparution ultérieure devant un tribunal.

    Si DSK est innocent, et s’il parvient à le prouver devant le Grand Jury, cette affaire pourrait se terminer pour le mieux pour lui dès vendredi prochain.

    S’il avait été libéré sous caution, cela aurait interdit sa comparution dans les cinq jours devant un Grand Jury et il aurait dû attendre un long délai indéterminé avant de comparaître devant un tribunal et de pouvoir se disculper.


    • Cocasse Cocasse 17 mai 2011 11:20

      Pour une fois : Merci les américains, vous nous débarrassez de DSK !!!!
      Si un américain passe par là :
      THANK YOU, AMERICANS ! FRENCH PEOPLE HATE DSK !!!
       smiley youpi


      • JL JL 17 mai 2011 11:59

        Oui, merci les Américains.

        Complot ou pas, cette affaire arrive bien, parce qu’elle nous ouvre les yeux sur deux dangers qui menaçaient la France ! Le risque était le suivant :

        - soit l’élection d’un sinistre personnage, favori dans les sondages truqués, qui aurait été la marionnette des médias mainstream lesquels sont la propriété de l’oligarchie qui ne nous veut pas que du bien ;

        - soit la réélection de Sarkozy du fait qu’il aurait eu, avec DSK en face de lui, un boulevard en dénonçant cette gauche « qui est du coté des violeurs » !


      • Talion Talion 17 mai 2011 12:38

        Ouais, on ne le dira jamais assez !... Pour une fois : Merci l’Amérique !!!  smiley

        On devrait peut-être envoyer des fonds et des cadeaux de fin d’année à l’employée en question car là je pense qu’on peut dire qu’elle peut revendiquer le statu de martyre qui a par son sacrifice vient de sauver la France !

        Chère Ophélia nous vous remercions du fond du coeur !


      • LAVRENTI LAVRENTI 17 mai 2011 22:43

        Je vais boire un verre a la sante des ricains !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


      • Hamid PASSYVITE 17 mai 2011 11:23

        Oui socialistes faite tres attention a ce que vous dites et faites car encore une fois les sous citoyens que nous sommes subissons l’arbitraire tous les jours et sans commettre aucun crime.
        Madame Guigou, je vous ai entendu hier sur France info, les mots que vous utilisez sont choquants j’aimerais que vous ayez autant d’empathie pour toutes les femmes qui se font violer et pour qui aucune justice n’est rendue.


        • non666 non666 17 mai 2011 11:48

          Il est en effet amusant de voir que le traitement de DSK « comme tout un chacun » , sans egards dus a leur rang , choque la « France d »en haut" habituée a se glorifier de l’abolition des privilèges de 1789 tout en revendiquant ceux de 2010...

          Il est drolissime de voir la racaille journaliste qui sert les Bouyghes, Bolloré , Beterlsmann, Dassault, Lagardère , Weil , Rottschild , celle qui s’est tue si longtemps sur ces affaires, jouer les choquées sur le traitement d’un violeur présumés et multirecidiviste.
          Stéphane Guillon s’en etait moqué et avait payé cher , via Ockrent et Vall , d’avoir denoncé ce silence complice.

          Mais surtout, pour ceux qui etaient en train de FABRIQUER la candidature de DSK comme remplaçant de Sarkozy, le coup est rude.
          Il va leur falloir creer de toute piece, en moins d’un an, un candidat credible ou tout rejouer sur Sarkozy...
          On comprend leur desarois et le focus qui est fait DSK en ce moment pour laisser l’opinion publique se deliter seule de la candidature DSK artificiellement validée par les médias.


          • Cocasse Cocasse 17 mai 2011 12:05

            non666, ouais c’est sur.
            Mais tu trouves pas bizarre que DSK ait été « lâché » aussi facilement par la caste dirigeante, celle qui régente les médias ? Véritable accident de parcours ?
            ’sont mal barrés les mondialistes là. Sarkozy est susceptible de perdre même face à le Pen, et les socialos se vautrent dans la merde en soutenant DSK.


          • Talion Talion 17 mai 2011 12:35

            « Aussi facilement », ça ça reste à voir car d’après ce que j’ai pu comprendre ce salaud n’en était pas à son galop d’essai !

            Je pense pour ma part qu’ils ont couvert ses conneries aussi souvent qu’ils le pouvaient, mais que l’affaire de la soubrette violée dans le pays le plus conservateur de l’occident (niveau cul) ça a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase.


          • non666 non666 17 mai 2011 13:11

            Comme Talion , je pense que ce « petit coup de trop » a été médiatisé a l’insu de leur plein gres et qu’habitués a pouvoir tout controler en France, au niveau communication, les manipulateurs de l’Ombre, ceux qui font la Loi au Diner du Siecle ont été pris de vitesse.

            Du coup, la meme racaille qui ricanait du complotisme nous le suggere maladroitement.
            En plus , ils paient cher le blanc seing donné à Polanski le sodomite pédophile sur leurs médias puisque cela sert de pretexte a enfermer DSK par mesure de precaution.

            Logique ; si un membre du peuple auto-elu par Dieu , titulaire par notre générosité de la nationalité française se sauve une première fois, le criminel sexuel suivant ayant les memes attributs sera suspecté de vouloir fuir aussi.
            ....surtout s’il est attrapé in extremis dans un avion vers la France.
            On pari qu’il etait pres a abandonner son siege au FMI dans l’urgence pour se consacrer à la presidentielle française du coup ?

            Hiers soir sur la 2eme chaine « française » , l’emission de Yves Calvi (produite par Lagardere) etait une apologie à l’innocence de DSK faite en coeur par tous les habitués du diner du CRIF...

            « J’ai du mal a y croire » chante l’un !
            « Un seducteur n’est pas un violeur » repond l’autre !
            « Je ne veux pas parler de comlplot mais... »

            Bon, un partisan du nouvel Ordre mondial, celui qui etait prevu pour la transition vers la gouvernance mondiale est a terre : au suivant !

            Hollende ou Sarkozy ?


          • Talion Talion 17 mai 2011 13:23

            En tout cas je ne sais pas pour vous, mais moi je bois du petit lait en ce moment !  smiley

            Putain !... La semaine commence bien... Pourvu que ça dure !

            Avec un peu de chance, les rats qui ont essayé de le couvrir une fois de trop vont couler à pic avec l’énorme boulet qu’il est devenu.

            Reste juste à appuyer sur la complaisance des médias sur les affaires de mœurs dès lors qu’elles concerne un membre de notre élite politico-médiatico-financière et on a de bonnes chances de voir tout le bel édifice s’effondrer comme un château de cartes et la crédibilité de certains partir directement aux chiottes.

            On a véritablement assisté à une « divine surprise » !  smiley


          • ykpaiha ykpaiha 17 mai 2011 18:03

            Pas grd chose a ajouter a votre commentaire...
            Juste une petite (énorme) omission ! ;
            Il est tjrs possible au kibboutz Zentrum de lever les fonds afin de faire tomber la pauvre femme de ménage dans les griffes de la concupiscence...(et c’a du coté de nos gouvernants sionistes on connait)...
            Déja 1 million mis sur la table, combien pour une africaine ? kasher mon fils kasher...




          • PAS DE DSK...TANT MIEUX...CA SENTAIT TROP LE FRIC MAL GAGNE...IL NOUS RESTE MELENCHON...SEGO...HOLLANDE ( des gens de terrain...honnetes et non parisiens)

            EN TRIUM VIRAT...AUCUN N’ AURAIT LES FOLIE DE SARKO OU DSK...


            TOUSENSEMBLE


          • caramico 18 mai 2011 09:47

            non666

            C’est déjà fait, petit sondage annoncé ce matin 18 mai, en l’absence du supposé violeur, Sarko serait en tête aux deuxième tour, tous ceux (de droite) qui s’apprêtaient à voter DSK se retourne vers le seul cheval borgne dont ils disposent.


          • caramico 18 mai 2011 09:54

            Et beaucoup de 3ème et 4ème âge fondront à la photo en première page sur Paris-Match du couple Sakozy, avec un petit bébé entre eux deux, le papa se penchant tendrement pour lui embrasser son petit crâne : et hop, 500.000 voix de plus.

            Qu’est-ce-qu’on parie ?


          • Cocasse Cocasse 18 mai 2011 10:36

            ....surtout s’il est attrapé in extremis dans un avion vers la France.
            On pari qu’il etait pres a abandonner son siege au FMI dans l’urgence pour se consacrer à la presidentielle française du coup ?

            Non666, le degré d’immoralisme de cette caste est effectivement de ce niveau.
            Je suis prêt à parier que cela ne l’aurait pas dérangé d’être recherché et poursuivi par un mandat US, tout en se présentant à la présidence française, comme plan de secours.
            Ces pourritures sont devenus totalement décomplexées question mensonges et magouilles. Ils se permettent n’importe quoi, et les médias suivent.


          • JL JL 17 mai 2011 11:56

            La plus jolie fille du monde ne peut donner que ce qu’elle a : la justice est ce que les hommes en font. En l’occurence, on constate que la justice américaine est capable du meilleur comme du pire. Comme la notre, au fond.

            Les mêmes qui, hier encore, voulaient américaniser la justice française - tout est si beau là-bas - n’ont pas assez de mots vengeur pour la fustiger aujourd’hui !


            • non666 non666 17 mai 2011 13:18

              C’est sur qu’on rigole encore des intentions de Sarkozy de supprimer le juge d’instruction impartial, si loué par les médias dans le but de « renover la justice » alors qu’aujourd’hui , ils montrent du doigt cette instruction a charge uniquement.

              Il n’y a pas que la « Gauche » française qui ait pris un coup dans la gueule dans cette histoire.
              LA « droite » autoproclamée (l’UMP) vient de voir par l’absurde un bel effet d’annonce sur ce que va devenir la perception du futur droit français.
              On comprends son silence et sa discretion sur cette affaire.

              La racaille sarkoziste sait qu’elle ne peut profiter de cette affaire pour remonter.
              On ne remonte pas en frappant un adversaire a peine mieux considerer quanbd il est a terre. Le bon peuple n’aime pas que ce soit les criminels qui appliquent la loi.
              En plus, s’ils en profitaient trop ouvertement, du coup, la theorie d’un complot sarkoziste percerait.

              Bonne affaire que cette affaire DSK  : deux camps a terre !
              Marine  : +5


            • jako jako 17 mai 2011 13:56

              non666 je pense aussi que cela touche les deux camps, tous ceux qui l’ont promu malgré les casseroles déja connues dont certaines très grave.
              Comme après la Tunisie, on va entendre « personne ne savait..... » et claquement de vestes mais cela ne fonctionnera surement plus comme avant dans le monde 1.0


            • Fergus Fergus 17 mai 2011 11:58

              Bonjour, Henry.

              Globalement d’accord avec cet article. Toutefois on ne peut affirmer que « la justice américaine passe » car c’est sans doute loin d’être toujours le cas. Nombre d’affaires sont, là comme ailleurs, probablement étouffées. Qui plus est, nombre d’’autres affaires donnent lieu, dans ce pays où le fric est roi, à des transactions avant même que la justice ne soit saisie


              • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 18 mai 2011 00:47

                Bonsoir Fergus.

                Bien vu, mais laisse tomber. On ne peut pas raisonner une horde de chiens enragés d’extrême-droite.


              • Emmanuel Aguéra LeManu 18 mai 2011 09:54

                il y a un parallèle intéressant a faire entre la jubilation actuelle des Mariniers et la liesse américaine à l’annonce de la mort de Ben Laden.
                D’autant plus intéressant que les mêmes d’entre eux qui ne craignaient pas DSK hier disent aujourd’hui jubiler de sa chute, montrant ainsi la qualité circonstanciée de leur argumentation...

                Ceci-dit on y aura à la fois gagné un pervers pépère mis hors d’état de nuire et perdu l’économiste français le plus respecté sur la planète, la balance est chère.

                Tant pis pour les Grecs, mais ça ne m’empêchera pas de voter pour le candidat de gauche que celle-ci daignera bien me proposer, bien, qu’économiquement parlant aucun n’aura l’aura internationale de Gengis, oh pardon... de Srauss-Kahn. Ceci étant-dit, toujours pas l’ombre d’un homme d’état dans cette basse cour. Des aventuriers, des aventurières voilà ce que j’y vois ; il est vrai que la politique est une aventure formidable.

                Mais un balayage me semble s’imposer : ne s’aperçoit-on pas que tous nos édiles, de l’extrême droite à l’extrême gauche, étaient parfaitement au courant de la perversité de ce festival de Kahn ? De l’abattage de cette complicité de classe dépend notre démocratie.

                Hommes d’état... Chefs d’état... tu parles !


              • Find_First 17 mai 2011 12:01
                • Oui, je suis choqué par la présomption de culpabilité du système américain,
                • Oui, je suis choqué par la médiatisation de l’arrestation, menottes aux poignets, de quelqu’un qu’on n’a pas jugé,
                • Oui, je suis choqué par le fait qu’un seul juge décide de la détention

                Car l’argument de dire « La justice est libre parce qu’elle est capable d’envoyer un puissant en prison » peut aussi se lire dans l’autre sens « On veut se payer un puissant, facile ! ».

                Fier d’être français, dans le respect de la présomption d’innocence !

                PS : à l’auteur et aux autres, à tous ceux qui utilisent si souvent le mot « racaille », changez de mot, on vous reconnait de loin !

                • Cocasse Cocasse 17 mai 2011 12:06

                  Une racaille mondialiste en taule, c’est plutôt cool non ?
                   smiley


                • iris 17 mai 2011 12:43

                  vosu trouvez la justice française efficace ?? et n’at elle pas de travers ??


                • Ariane Walter Ariane Walter 17 mai 2011 12:01

                  Très bon article. Je souscris entièrement.
                  Si j’étais responsable socialiste après cette affaire je me ferai hara-kiri, tant il est clair qu’ils voulaient nous fourguer pour candidat un violeur de bas-étage ! Ils le savainet mais peut-être se disaient-ils « ce n’est pas grave ».
                  mais ils font rester en rade pour ces élections et ce n’est pas grave !!!


                  • PhilVite PhilVite 17 mai 2011 13:00

                    Il me semble que vous avez un petit accent teuton dans cette dernière phrase.  smiley


                  • Aldous Aldous 17 mai 2011 15:46

                    Bah, il savaient aussi qu’il n’était pas socialiste non plus, mais ça aussi ça ne les gênaient pas non plus.

                    Tout ça est parfaitement cohérent.


                  • Taverne Taverne 17 mai 2011 12:13

                    La juge américaine a refusé la libération sous caution de DSJ en mettant en avant l’existence de « réseaux » dont bénéficie l’accusé. En fait par « réseaux » elle désigne la France : vire en France signifie l’impunité pour les puissants. Cela tout le monde le sait, sauf les journalistes qui feignent de ne pas le savoir car la complaisance de médias envers le pouvoir et les puissants en France est très grande.


                    • barbapapa barbapapa 17 mai 2011 17:18

                      Il est « franc maçon » c’est cela que cela veut dire.


                    • fred74 fred74 17 mai 2011 12:40

                      Bonjour

                      Encore un article qui tourne autour de ce Monsieur, bon et aprés....
                      Il ne devrait pas nous surprendre du déroulement des événements, et des commentaires de quelques tenors politique francais. L’affaire POLANSKI en est l"exemple type.
                      Ce sont les journalistes qui sont à plaindre, leur déonthologie ôu est elle passée.
                      Ils devraient , en ce moment faire profil bas...quelque soit le résultat de l’affaire.


                      • iris 17 mai 2011 12:46

                        Le ps a du souci à se faire et ps eulement à cause de DSK -Lisez donc F.LORDON-
                        et la droite aussi
                        on a les 2 partis qui ont fait le plus d’erreurs en gouvernant -
                        changez votez écologie


                        • Ray Volté 17 mai 2011 12:52

                          Ce serait dommage de se faire Hara Kiri. 

                          Le parti aurait meilleure attitude en se taisant jusqu’à la conclusion de l’enquête et la décision de justice qui découle. 
                          Ensuite suivant le résultat, accorder un soutien fort et justifié, ou prononcer une exclusion définitive et sans excuses. 

                          Si DSK est coupable il mérite l’exclusion du PS et j’irai plus loin, la déchéance de la nationalité française. L’image de la France est tachée par ce petit monsieur. Quand on occupe une situation semblable à la sienne, on se doit d’être irréprochable. On doit montrer l’exemple. 

                          Dans le monde sans éthique, sans morale, tout est permis. La brochette de repris de justice qui se pavanent dans les médias prendra toujours parti des maffieux contre le peuple honnête.

                          • Aldous Aldous 17 mai 2011 15:47

                            Info de première main :

                            Les avocats de DSK comptent invoquer le droit de cuissage.


                          • Aldous Aldous 17 mai 2011 15:48

                            Je dirais même plus...

                            Putains de bourgeois.


                          • LE CHAT LE CHAT 17 mai 2011 13:23

                            Oui , l’Amérique est ce pays qui a obligé son président a faire son mea culpa devant les caméra et présenter ses excuses pour une fellation par sa secrétaire à la maison blanche !
                            YES , THEY CAN !


                            • sisyphe sisyphe 17 mai 2011 14:07

                              Marrant de constater ici que les systématiques partisans de la théorie du complot (à propos de tout et de rien), ceux qui voient l’oeil du NWO chaque fois qu’ils se regardent dans un miroir........... accordent ici tout crédit à ...... la version de la police US (tellement vilipendée à propos du 11/09), sans connaître le reste du dossier, et alors même que la justice ne s’est pas prononcée... 


                              Pauvre justice ; plus que les plateaux de la balance, c’est ici le fléau qui en fait office... 

                              • sisyphe sisyphe 17 mai 2011 15:31

                                Quoiqu’il advienne, il y a au moins une bonne nouvelle dans cette affaire ; ce n’est pas DSK qui représentera le PS aux élections ; ça aurait vraiment fait tâche....


                                Aux socialistes de saisir cette opportunité, pour s’entendre avec la vraie gauche, les écolos, et présenter un PROGRAMME (le candidat, je m’en fous, je voterai blanc,) susceptible d’offrir une majorité à gauche à l’Assemblée Nationale, pour une vraie politique de changement radical. . 

                              • non666 non666 17 mai 2011 15:34

                                Mensonge sisyphe.
                                Les théoriciens du complot (dont je fais parti, qui l’eu cru ?) ne mettent pas tous les etats uniens dans le meme sac avec les pétrolier US, les lobbyistes d’israel et les membres du CFR...
                                Le 11/09 , par exemple, les bons flics de New York ont avec raison interpellés des types louches, à l’air vaguement arabe, dans des vans ayant contenu de l’explosif....
                                Bon, l’executif est intervenu pour faire relacher d’urgence ces israliens, mais ils ont fait leur boulot, les « petits flics »...

                                Tous les Yankees ne méritent pas la peine de mort pour le 11/09 et le million de mort entre l’Afghanistan et l’Irak....et tous les detenteurs de passeport « français » ne sont pas innocent, à priori.
                                Par exemple Polanski, DSK, Sarkozy ....
                                Viol de mineur, Karachi, Cassette Mery , Human Bomb , Bettencourt, Betancourt, bète en rut ...
                                Tu vois, nous sommes mesurés et observateurs, nous autres complotistes.


                              • sisyphe sisyphe 17 mai 2011 15:46

                                ... ouais ; mesurés, avec votre propre mètre-étalon... à géométrie variable ... 


                                La loi, rien que la loi, toute la loi ; la même pour TOUS. 
                                Et une justice impartiale, indépendante du pouvoir exécutif, et des pressions. 
                                Fin d’une justice à plusieurs vitesses, selon que l’on soit « puissant ou misérable ». 

                                Pour moi, ça m’irait. 

                                Quant aux théories du complot ; des preuves ; concrètes, tangibles, étayées. 

                                Vigilance, et honnêteté.

                                La justice doit s’effectuer selon la raison, et en rapport à la loi ; pas selon l’émotion et le désir de vengeance, ou de revanche. 





                              • le poulpe entartré 17 mai 2011 16:15

                                La situation est qu’il (DSK) :

                                a- se trouve aux Etat Unis
                                b- aurait commis des faits délictueux aux USA
                                c- en l’occurrence, ce sont les lois de l’état de New York qui s’appliquent
                                d- il n’a pas le statut de diplomate donc aucune immunité que confère ce statut

                                Autrement dit :

                                a- les juridictions américaines n’ont pas de comptes à rendre à l’état français.
                                b- les états unis ne sont pas une république bananière comme la côte d’ivoire.
                                c- Les réseaux de barbouzes tricolores ne peuvent commettre un coup tordu comme dans le passé en Afrique ou en Amérique du sud.
                                d- La France n’est plus la cinquième puissance économique dans le monde. Elle est dans le monde ; l’équivalent de la Belgique dans l’Europe.
                                e- les moyens de pression ou de coercition sur le système judiciaire US est quasi nul.


                              • ffi ffi 18 mai 2011 01:50

                                @sysiphe,
                                La loi étant un écrit, elle est morte, elle ne pense pas.
                                Par conséquent, il faut bien un homme, être toujours sensible, pour juger.

                                La justice, de fait de l’impossibilité de la loi écrite de rendre un jugement par elle-même, nécessite donc une institution humaine. Or, puisque des hommes sont corrompus, cette institution est corruptible.

                                Seul le pouvoir exécutif peut rendre justice, puisqu’il faut bien exécuter le jugement. De plus, comment faire valoir ses droits, en cas d’abus de l’institution judiciaire ? Seul le pouvoir exécutif peut lutter contre la corruption de l’institution judiciaire...

                                Tout repose donc entièrement sur l’incorruptibilité du pouvoir exécutif.

                                Pour cela, l’autorité politique ne doit dépendre d’aucune partie de la société, d’aucune manière que ce soit. Par conséquent, elle doit se transmettre sans aucune intervention humaine.

                                Un pouvoir politique indépendant ne peut donc exister que dans le cadre d’une monarchie héréditaire.


                              • iris 17 mai 2011 14:38

                                Le ps devrait se concnetrer sur son programme et faires son mea culpa pour tous les conneries qu’ils ont faite lorque qu’ils gouvernaient en particulier les privatisations de FT des banques etc....
                                Mélenchon a bien fait de partir et le front de gauche et les partis écologiques plus crédibles et peut etre + courageux ??


                                • easy easy 17 mai 2011 15:30

                                  La réaction de Badinter est élitiste.

                                  Que la roche tarpéienne soit haute, c’est dans la logique de la hauteur du Capitole.
                                  Oui l’on tombe de plus haut quand on est célèbre, mais c’est cette hauteur qui attire les ambitieux et elle est donc intégrée dans leur jeu. Un capitole ne serait plus un capitole s’il était au niveau de la rue.

                                  Le spectacle auquel on a eu droit par la grâce de la Police ou Justice de New York réjouit et régale certains. Ils le disent clairement et je ne suis pas étonné qu’il y ait toujours des gens pour aimer les lapidations.

                                  Il y en a d’autres, pas forcément socialistes ou Français, que ce spectacle a révulsés. Ceux-là ont tendance à réagir à la manière de Badinter « Comment peut-on faire subir ça à un homme si important ! ». A l’instar de Badinter, ils vont à dire qu’un gueux peut subir ça parce que son humiliation est sans portée (comme s’il n’avait pas de fierté ou de dignité à sauver, y compris dans la manière de mourir) mais qu’un prince ne peut pas supporter l’épreuve.

                                  J’en ai lu pas mal des commentaires, partout. Je n’ai encore vu personne réagir de manière plus basique en disant que fondamentalement, personne, pas même un gueux, pas même un vulgaire latinos, ne devrait subir quoi que ce soit qui verse dans le lynchage explicite (comme celui qu’on vient de voir) ou dans le lynchage hypocrite, celui où l’on permet à des tiers de massacrer la cible dans un recoin, en ne regardant pas, en n’assurant pas vraiment sa sécurité)

                                  Il y a, dans le traitement des accusés ou condamnés (très souvent des gueux) tant aux EU qu’en France, un principe d’humiliation infligé non par une personne, non par un Goliath, mais par une masse indéfinie et indiscernable. L’individu accusé ou condamné (coupable ou innocent) se retrouve non pas face à une personne mais face à ce qui est alors une meute.

                                  Si nous trouvons que le lynchage est une bonne chose, autant le dire franchement et clairement. Mais il ne faut pas jouer les « Non non non surtout pas de lynchage » et en réalité les laisser se produire de toutes sortes de manières.

                                  Sur les forums, j’ai relevé que non seulement beaucoup ne se retenaient pas pour jeter une pierre mortelle à DSK, ne tenant alors aucun compte que la cible se retrouve alors sous des millions de pierres, chacun tenant à lancer la sienne, mais j’en ai également vu qui priaient pour que DSK se retrouve coincé par 10 bandits sans foi ni loi, par des enragés donc.

                                  Encore une fois, je n’ai aucun espoir de changer les choses et mon idée sur l’Homme est faite. Mais je tiens à dire que nous sommes très nombreux (pas forcément majoritaires) à être lyncheurs, à vouloir sur-tuer de plein droit, peut-être par dépit de ne pouvoir sur-vivre.

                                  En tout démocratisme bien compris.




                                  Concernant la dignité à mourir dont j’ai parlé plus haut. Il existe presque toujours, chez celui qui monte sur l’échafaud, un souci de sauver ce qu’il peut sauver de sa dignité. C’est bien entendu de principe qui opère à plein dans le seppuku japonais. Et assez souvent, les bourreaux ou exécuteurs accordent au condamné de faire donc ce qu’il peut en ce sens. Mais dans les cas d’action en meute, le condamné ne peut strictement rien sauver. La meute se constitue lorsque quelques personnes tiennent à éliminer toute trace de dignité chez leur cible, comme par dépit de n’en avoir pas elles-mêmes.


                                  • easy easy 17 mai 2011 16:12

                                    De plus, nous avons à vivre une confrontation de deux cultures de la Justice. Nous avons certes à découvrir la Justice Américaine (Qu’un DSK devait mieux connaître que nous) et à y réfléchir, à réfléchir à la nôtre mais aussi à la défendre, la nôtre, en attendant de l’américaniser si ça nous chante.


                                    J’avais pourtant cru comprendre qu’ici nous étions nombreux à refuser l’américanisme de NS. Mais nous voilà, sous toutes sortes de prétextes, à boire comme du petit lait, le système américain. Tout en laissant, comment faire autrement, DSK se démerder avec la Justice du pays où il avait trouvé intéressant de princer, nous pourrions indiquer par quelques signes, même silencieux, que nous ne jouons pas le même jeu qu’eux. Nous ne l’avons pas fait et c’est du Coca Cola qui coule dans nos veines.


                                    Lorsque j’étais gamin, j’ai vécu dans un pays chaotique et j’ai vu des horreurs. Les livres, les films, représentaient alors des fenêtres ouvertes sur des alternatives (souvent idéalisées). Je ne me souviens plus dans quel film ou livre, j’ai découvert une idée qui m’a fasciné.

                                    En gros, une femme avait été condamnée, pour je ne sais quelle raison, à subir une exhibition nue. La foule, extraordinairement généreuse et noble, s’était révoltée contre cette humiliation et a alors tourné le dos à la scène protégeant ainsi la pudeur de cette condamnée.

                                    Dans l’affaire DSK, nous avons clairement raté l’occasion d’en faire autant puisque nous avons été nombreux à reproduire les images de cet homme humilié en préalable à tout débat.

                                    Les occasions de donner, comme Saint Martin, la moitié de nos vêtements pour protéger la pudeur d’autrui, existent. Nous ne les saisissons pas.



                                    • iris 17 mai 2011 18:21

                                      70ans de prisons annoncéS n’est ce pas excessif ??
                                      L’exces en tout des américains mène la terre à la catastrophe
                                      trop de rémunérations bonus et autres
                                      trop de consommations
                                      trop d’envie de tout
                                      trop trop trop......


                                    • easy easy 17 mai 2011 18:59

                                      A Tonimarus,

                                      Vous n’avez sans doute pas remarqué. le sujet de ce topic est « le système judiciaire US en question »

                                      En question pour les Français, car pour les Américains, pour cette jeune femme, j’imagine qu’elle n’est pas en question.

                                      Et en tant que Français, face à la Justice américaine, anglaise, mexicaine, iranienne ou chinoise, il y a de quoi discuter.

                                      Pour ma part, comme j’ai été lapidé dans mon enfance, je m’intéresse au lynchage, sous toutes ses formes, où qu’il se produise et quelle que soit la cible. Et comme dans cette affaire il y a lynchage de DSK, pas de cette jeune femme, aussi bien aux EU qu’en France, je dis ce que j’en pense.

                                      C’est vraiment spécial le lynchage. C’est un jeu dans lequel chacun inflige un coup en se sentant le droit de considérer qu’il puisse être mortel tout en trouvant normal que la cible subisse la même charge de la part de millions d’autres co-justiciers.


                                    • easy easy 17 mai 2011 19:47

                                      @ Tonimarus,

                                      Il est question de la Justice Américaine (question pour les Français), et je parle de ça. Je dis être étonné de notre soudain alignement sur la vision américaine.

                                      L’auteur a proposé une vidéo de Badinter et j’en ai parlé en disant que son point de vue est élitiste (pour lui un gueux peut subir un tel lynchage sans dommage et ce n’est pas mon avis) .
                                       
                                      Je ne vois donc pas où je suis sorti du sujet, mais dites-le moi plutôt, ce sera plus clair.


                                    • mojique mojique 18 mai 2011 05:52

                                      Les occasions de donner, comme Saint Martin, la moitié de nos vêtements pour protéger la pudeur d’autrui, existent. Nous ne les saisissons pas.

                                      Dans le cas de saint Martin, c’était plus pour sauver le malheureux du froid que pour protéger sa pudeur.


                                    • easy easy 18 mai 2011 09:42

                                      @ Mojique,

                                      Je sais, comme tout le monde, que c’était à propos de froid.
                                      Mais le principe est le même.
                                      Soit on se régale de le misère d’autrui et on la regarde voire la surexpose en « Venez voir sa misère, venez en jouir avec moi », soit on en est attristé et on fait ce qu’on peut pour la réduire.

                                      Et encore, s’il s’agissait d’un arrogant qui chute dans un escalier d’avoir marché sur son manteau de vison. Mais non, ici la chute du prince est liée à un viol donc à la souffrance d’une autre personne. Je fais tâche, c’est évident, mais je ne sais pas me réjouir de cet évènement. J’éprouve une grande pitié pour l’être humain et je regrette notre sort, je regrette que nous ne soyons pas des escargots ou des méduses.





                                    • Yohan Yohan 17 mai 2011 16:51

                                      La justice américaine est peut être raide, sans complaisance, potentiellement cruelle. La comparaison permet de souligner que la nôtre est faible avec les criminels et complaisante avec les puissants


                                      • Lorelei Lorelei 17 mai 2011 18:15

                                        Il n’est pas traité différement par rapport aux autres, bon ça ne plait pas à certains français, à certains, quant aux autres ils ont compris que l’on est au usa et ne juge pas sachant que cette histoire montre plusieurs dont un est le fait qu’en france un viol c’est pas grave


                                        • Pelmato 17 mai 2011 18:46

                                          Incompréhensible : on nous abreuve de séries policière américaines diffusées à longueur de journée sur presque toute les chaînes tout les jours de la sainte semaine, toute notre vie, pour tout les âges, pour tout les goûts…. et toute les sauces (NCIS, les Experts, Portés disparus, Cold Case, Bones la pire de toute probablement : Walker texas ranger, la mieux : Monk !, etc. etc).
                                          Sarkozy veux dailleurs faire tendre le modèle français, vers le modèle américains dans presque tout les domaines de la société y compris celui de la justice et aujourd’hui quand un des notre est touché par ce superbe modèle (dont on nous rabâche les innombrables bienfaits) ils poussent tous des cries de vierges effarouchées !
                                          Idem pour la sanction… Les peines sont cumulable comme pour Florence Cassez qui risquait elle aussi une peine de plus de 50 ans de prison.
                                          Vont-ils la aussi montrer du doigts la justice américaine pour DSK et ses 75 ans ?

                                          Au Etats-Unis on accepte la règle : on peu tout être un jour et plus rien le lendemain. En France monter dans de si haute sphère ne permet plus de descendre.
                                          A croire que nos politiques ne sont justiciable qu’aux Etats-Unis.

                                          Mélanchon a écris un livre je crois bien « qu’il s’en aille tous »
                                          Ben y’en à déjà un de parti…

                                          Merci Mme la juge Melissa Jackson !


                                          • Clojea Clojea 17 mai 2011 19:07

                                            DSK coupable ou pas, la justice tranchera. Lui seul sait ce qu’il a fait ou pas. Pour le reste, je suis globalement d’accord avec l’article. La justice américaine à peut être ses failles, mais en tout cas, tout le monde est traité pareil. Que certains intellos s’en offusquent, tant pis, mais en tout cas pas de distinction entre riches et pauvres. L’élément qui me plaît dans la justice américaine est ce côté enquête minutieuse de la défense et du Procureur. Le côté sur médiatisé est évidemment pas génial, mais s’il est innocent, ce sera aussi médiatisé.


                                            • OMAR 17 mai 2011 19:39

                                              Omar 33

                                              Qu’attend BHL pour se déplacer aux USA et nous ramener DSK ?

                                              Oh purée, mais c’est vrai, les USA, ce n’est pas la Lybie, ni le Tchad...


                                              • Yakaa Yakaa 17 mai 2011 21:48

                                                Putain, BHL en prison lui aussi pour consommation et trafic illicite de botule ce serait bon !


                                              • rakosky rakosky 17 mai 2011 22:24

                                                Aucune larme pour cet homme ,complot ou pas une petite revanche à déguster sans modération pour toutes les victimes du FMI et de ses plans meurtriers
                                                Il est pourtant un aspect de la question qui doit être pris en compte,c’est la signification politique de la dureté du traitement qui lui est réservé.
                                                On peut bien sur,si l’on croit aux contes y voir le simple triomphe de la démocratie américaine,mais on on est bien obligé de penser à la liquidation de Ben Laden,aux bombardements contre les palais de Khadafi,le droit souverain et impérial que se donne les etats-unis de décider de la vie ou de la mort, ou de la liberté de n’importe lequel des grands de ce monde,droit qui pourrait s’exercer demain contre Chavez ou Assad.
                                                Si complot il y a ,je crois qu’il ne peut venir que du Tea Party ou d’une fraction de l’oligarchie américaine souhaitant reprendre en main et durcir la politique du FMI
                                                On parle beaucoup de la dette du Portugal ou de l’Irlande,mais la dette cumulée américaine s’élève à 56 000 milliards de dollars et il est clair que le remboursement d’une dette aussi colossale exige de véritables mesures de guerre civile ,une modification brutale de tous les rapports mondiaux
                                                Dans une situation aussi dangereuse il est clair que nous devons rester vigilants et attentifs à des enjeux qui dépassent largement la ridicule querelle des Investitures qui agite le Parti socialiste


                                                • neurone 18 mai 2011 02:11

                                                  ../...

                                                  Mais quel C... rd ce Badinter ?! SI DSK est dans la M... il ne le doit qu’à son comportement, la police & le procureur semblent avoir un dossier constitué ! Au lieu de venir faire la morale sur la Justice des US, les socialos devraient commencer se poser la question pourquoi DSK est ainsi montré ... menotté !

                                                  -x-

                                                  Concernant Badinter, lequel nous a enlevé le droit de peine de mort pour arrêter définitivement des criminels comme Dutroux, sa femme, etc. & autres racailles qui n’hésitent pas à assassiner à 15 contre 1 un homme ou un policier ou un pompier ... comment cette indignation sélective de cette classe politique me « fait bien rigoler » : ceux qui veulent défendre la veuve et l’orphelin vont se trouver à défendre un richissime bling bling ... tutoyant les chefs d’états, et autre représentants du gratin de la finance, face à une « pauvre » mère isolée qui se bat avec son petit salaire pour survivre avec son enfant et qui est de surcroit d’une « minorité visible » !? (Le coup de grâce à leurs théorie fumeuses de défense des pauvres ... )

                                                  Quelle Justice défendez vous donc ? celle équitable ou celle d’une classe d’amis ... , vous parlez de principe d’innocence, mais ce que vous ne comprenez pas ce n’est pas la culpabilité de l’accusé que le peuple se fend (et s’en moque), mais de l’accusation qu’un homme censé régler des conflits de façon froide puisse déraper à ce point et de se retrouver dans les mailles d’une Justice qui pour le coup fait l’équité de la défense / accusation !

                                                  Finalement la Justice ne vaudrait pas d’être la même lorsqu’il s’agit de vos amis : c’est bien ce qu’on appelle une Justice de Classe que vous voudriez ... et vous vous réclamez de Gôche !? ... caviar pour sur !

                                                  ABe - Neurone !

                                                  PS : Osons une interprétation psychologique à l’affaire : DSK a (dû) péter un boulard, peut-être tout simplement ne voulait il pas aller faire campagne ...et vous a claquer un petite crise ... de moeurs !


                                                  • SEPH SEPH 18 mai 2011 10:34

                                                    D’accord avec le principe que toute personne accusée a droit à la présomption d’innocence.

                                                    Mais chaque fois qu’une personne qui se réclame du judaïsme est accusé d’un crime ou d’un délit, alors la classe politique, la presse, les médias prennent sa défense et présente cette personne comme la victime de l’affaire. Cela va bien au delà de la présomption d’innocence !!!

                                                    Sur France Inter on a vu défiler devant les micros BHL,Badinter, Fabius, .... qui n’ont pas dit un mot sur la victime. Pour eux la victime c’est D$K.

                                                    D’ailleurs, la même chose c’est produite avec Polanski qui a violé une gamine . Le pauvre il est innocent et il faut le laisser tranquille. Ceux qui dénoncent ce crime sont des êtres abjects . Tous les médias avaient demandé la levée de son assignation à résidence en Suisse. Pas un mot sur la victime.

                                                    Visiblement, il ne faudrait pas qu’il y ait deux catégories d’hommes ou de femmes. Ceux ou celles qui appartiennent au « peuple élu de Dieu » comme le rappellent si souvent les Israélites et qui auraient tous les droits, et les autres.

                                                    Maintenant les avocats de D$K diraient que la victime était consentante

                                                    Ceci est un bon moyen de la salir tout en faisant tomber l’accusation de viol. Alors pourquoi avoir nier les faits au départ ( les avocats ont dit que D$K était parti avant que la femme de chambre arrive)  !!!!.

                                                    En effet, il est difficile aux avocats de nier tout en bloc .D’autant plus que selon les premiers éléments d’un rapport de police, les enquêteurs auraient bien constaté des griffures sur le corps de l’accusé et des traces d’ADN de la victime sur ses vêtements, rapporte Les Échos. Les enquêteurs ont également détecté des traces de sang et de sperme sur les draps de la chambre d’hôtel, révèle Fox News.

                                                    "Il pourrait plaider qu’elle a mal interprété son comportement, qu’il a fait un numéro de charme et qu’elle l’a mal compris", explique Evan Barr au Figaro. Bien sur cette femme est une idiote d’autant plus qu’elle est noire. !!!!!!!!

                                                    Pas sûr que cette défense soit suffisante pour faire plier le droit américain. "En droit américain, une relation qui commence de manière consentie, mais qu’une femme veut arrêter à mi-chemin, est un viol", rappelle avocat new-yorkais.

                                                    Ce procédé est révoltant. Ceci ne m’étonne qu’a moitié, car l’un des avocats de D$K ( selon France Inter) a défendu le chanteur pédophile Michael Jackson. Cet avocat a obtenu la relaxe de son client en faisant retirer la plainte aux parents des enfants moyennant sans doute des dollars .

                                                    Messieurs les avocats, il faudra trouver autre chose !!!!!


                                                    • Christoff_M Christoff_M 19 mai 2011 20:02

                                                      nos medias ont étrangement menti en parlant d’oubli de portable alors qu’il y avait fuite et oubli d’effets personnels ce qui suppose un départ en catastrophe


                                                    • Christoff_M Christoff_M 19 mai 2011 22:56

                                                      Ce soir nous assistons a une émission spéciale organisée sur le service public...

                                                      Avec Badinter Joffrin Pujadas Drucker Valls le lobby invisible qui se paye carrément un plateau télé pour défendre leur candidat victime supposée ( rien sur la femme de chambre) mais des images en gros plan de Sinclair pas maquillée sans bijoux pour attendrir les masses !!

                                                      La leçon de la Porsche a été reçue...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès