Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Le Tigre Chinois sort de sa “boîte”

Le Tigre Chinois sort de sa “boîte”

Trois bâtiments de guerre chinois ont appareillé le 26 décembre pour une mission d’escorte anti-piraterie au large de la Somalie. Si les navires chinois vont œuvrer avec une douzaine de bâtiments d’autres pays dans le cadre des résolutions anti-piraterie de l’ONU, il ne s’agit pourtant en rien d’une décision anodine. Elle marque un tournant de première importance dans la politique stratégique de Pékin.

Sur le papier, la mission ne porte pas à conséquence : escorter les cargos du Programme alimentaire mondial (PAM) et protéger les navires marchands, en priorité ceux battant pavillon national. Le 17 décembre dernier encore un cargo chinois n’avait du son salut qu’à l’intervention de navires d’autres pays. L’engagement chinois semble donc logique. Et pourtant, cette expédition navale militaire est historique.

La dernière fois où des navires de guerres ont croisé sur un terrain d’opération aussi lointain remonte à 600 ans. Depuis, la Chine était prudemment restée dans ses vastes frontières. Un isolationnisme séculaire que même le régime communiste avait toujours respecté. Depuis sa création en 1949, la Marine de l’armée populaire de libération avait toujours limité ses opérations à des exercices conjoints avec les flottes étrangères.

Ce changement de stratégie est décrit par le China Daily à travers les propos d’un chercheur comme “un message politique fort à la communauté internationale : la Chine, avec sa force militaire et économique actuelle, veut jouer un plus grand rôle dans le maintien de la paix et de la sécurité internationales”.

Le général Jean Vincent Brisset, Directeur de recherche à l’Iris, a un décryptage différent : “La motivation numéro 1 pour les Chinois, c’est sans doute de montrer qu’ils sont capables maintenant de quitter leurs eaux intérieures (…) et la deuxième motivation c’est de dire que la Chine c’est une grande puissance… “.

Devenue dépendante de ses exportations et de l’importation de matières premières, la Chine est intéressée au premier rang par le respect du droit maritime et surtout de la liberté des mers. Le mandat de l’ONU offre un paravent idéal à Pékin qui dans ses discours officiels proclame le maintien de sa doctrine de non-ingérence.

Dans les faits, les autorités chinoises se sont lancées depuis plusieurs années dans un renforcement et une modernisation sensible de sa flotte de guerre. La veille de Noël, Huang Xueping, porte-parole du ministère de la Défense, a ainsi rappelé que le pays envisageait de se doter d’un porte-avions. Une décision qui là encore n’a rien d’anecdotique.

Huang Xueping a souligné que “La Chine a un très long littoral et (que) le devoir sacré des forces armées chinoises, c’est d’assurer la sécurité maritime nationale et la souveraineté sur les zones côtières et les mers territoriales”. Puissance terrestre, la Chine est aussi, avec un littoral de 18 000 km et des eaux territoriales de 3 millions de km2 de surface, ostensiblement tournée vers la mer.

Or, si environ 30 porte-avions sont en service dans le monde, la Chine est le seul pays parmi les 5 membres permanents du Conseil de sécurité des Nations-Unies à ne pas en posséder.

Pas de conclusions hâtives. Dès 2006, la marine chinoise a fait son entrée dans le tableau des huit plus grandes Flottes de Combat et directement en troisième position soit derrière la Russie et bien avant la Grande-Bretagne. La vraie nouveauté, à travers les faits récents, c’est l’abandon de sa vocation régionale… qui n’était que locale il y a encore moins de dix ans.

Le premier risque est évidemment une augmentation des tensions avec les Etats-Unis qui avaient tendance à considérer depuis la seconde guerre mondiale le Pacifique comme leur pré carré.
La Chine voit légitimement d’un mauvais œil les tentatives de Washington pour l’encercler à travers une série d’alliances stratégiques, particulièrement avec le Japon, l’Australie et l’Inde.

Contrainte à sécuriser ses routes d’approvisionnements énergétiques, la Chine a fait évoluer sa doctrine stratégique qui est passée de la défense de son territoire à une défense active, au-delà de ses frontières.

L’annonce de la construction d’un porte-avions et, cette première mission dans le golf d’Aden symbolisent l’émergence de la Chine en tant que puissance maritime.

Rien de réjouissant quand dans le même temps d’autres pays de la zone pacifique (Japon, Corée du Sud, Australie) renforcent également leur potentiel naval militaire. La Russie notamment prévoirait de construire six porte-avions dans les deux prochaines décennies. Contrairement à son nom, l’océan Pacifique est devenu un espace de hautes tensions.



Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • thomthom 30 décembre 2008 12:11

    Bah, évidemment que la Chine est une grande puissance. Qui en douterait ? ils tiennent le monde par les couil... grace à leur réussite économique... et de ce point de vue, difficile de leur en vouloir (ils ont bien le droit de travailler dur pour réussir).

    C’est une bonne chose de voir que la diplomatie Chinoise continue de s’ouvrir sur le monde et se préoccupe de contribuer au maintien de la paix... même si on se doute bien que derriere tout ca il y a la volonté de défendre les intérets chinois.

    Mais tant que les priorirés sont gérés dans ce sens là (d’abord la paix et la justice, et en plus si possible la defense des intérets chinois), ca me va tres bien. Par contre, il ne faudrait pas que la Chine soit trop tentée d’inverser ses priorités, car vu sa puissance, ca deviendrait dangereux.... d’abord pour les autres, puis pour la stabilité dans le monde et donc par effet rebond pour la Chine aussi.

    De plus, si en plus leurs contraintes reglementaires plus légères que les notres leurs permettent de lutter plus efficacement contre ces pirates, ca sera tout bénef. Meme nos responsables politiques avouent maintenant que l’arrestation et le transfert en France des pirates par la marine nationale francaise était une erreur : ca s’est fait dans la limite de la légalité et surtout, maintenant, on ne sait pas quoi en faire.... sans compter que ca n’a aucun effet dissuasif. On peut parrier que les méthodes chinoises seront plus radicales et elles ne pourront en etre que plus efficaces que nos méthodes d’enfantsd e coeurs qui vivent dans leur nuage. Alors certes, ca n’empecherait pas de devoir aussi agir par voie diplomatique, aider le gouvernement somalien à lutter contre la corruption etc.... car la répression "maniere forte" ne reglera pas tout...mais je serais étonnée qu’elle ne soit pas un des éléments nécessaires au reglement de ce problème (même le gouvernement somalien ne demande que ca).


    • Iren-Nao 30 décembre 2008 12:39

       @ Thom

      Vous parler d’aider le gouvernement somalien....

      De qui parlez vous donc. ???

      Vous avez raison, les chinois seront peut etre un peu plus expeditif avec les pirates qui sont censes pendre a la plus haute vergue.

      Iren-Nao



    • ASINUS 30 décembre 2008 13:09

      les seuls bateaux de commerces ayants repoussés des pirates en faisant feu cette année son chinois

      en outre l interet de cette flotille est triple pour la marine chinoise defendre son pavillon , montrer ces muscles en afrique et surtout tester ces nouveaux croiseurs " 2" qui sont destinés a la task force areonavale future , Fallon s inquietait d un pacifique " jaunissant" m est avis que la fotte us vas s apercevoir qu elle a deja perdu d autre " mare nostrum"


      • non666 non666 30 décembre 2008 13:42

        N’oublions pas que les chinois avaient declarés qu’eux aussi, pouvaient se trouver des pretextes pour intervenir sur les reserves de pétroles si on ne s’entendait pas sur un partage equitable...

        A la doctrine Monroe, "l’Amérique aux américains" , ils etaient pret a répondre a une doctrine "asiatique" l’Asie aux asiatiques....
        Quand on sait que c’est la que se trouve 80% des réserves de pétrole prouvées....

        Les chinois ne sont pas pret a subir un embargo US du type de celui qui a forcer les japonais a attaquer pearl harbor pendant la seconde guerre mondiale.
        On oublie trop souvent que la "lache agression" etait en fait une provocation délibérée des etats unis qui avaient tout bonnement interdit au japon de s’approvisionner en Pétrole....
        Outre le fait qu’ils avaient traduit les codes japonais et savaient qu’ils allaient etre attaqué , que la flotte australienne les avaient prevenus de l’arrivée d’une flotte vers pearl harbor, ils ont continué a inventer une seconde guerre mondiale ou ils etaient d’innocentes victimes....

        Sans "revisionnistes" nous en serions encore à les croire...

        Les Chinois savent avec qui ils jouent.
        Ils arrivent donc dans la corne de l’Afrique officielement pour lutter contre les pirates.

        Mais officieusement le message est clair.
        Ils disent aux arabes que eux aussi, peuvent les "proteger".
        C’est un concours de maquereau ou chacun tente de faire travailler les putes pour lui....
        Plus personne ne croyant les etats unis depuis la PREMIERE guerre du golfe dans la region (ils devaient regler l’ensemble des problemes de la region, Palestine , golan compris....) , un arbitre chinois devient une bonne carte pour les monarchies du golfe plus du tout enclin a avaler n’importe quoi de la part des anglo-saxons.

        La Chine se reveille et elle entend etre une alternative a l’absence de l’Urss.
        Elle entend surtout ne pas se laisser coupée de l’arrivée du pétrole.


        • night 30 décembre 2008 15:56

          Une remarque concernant votre référence historique :

          "... un embargo US du type de celui qui a forcer les japonais a attaquer pearl harbor pendant la seconde guerre mondiale. "

          L’attaque avait été effectivement prévue par les américains cependant il semble que vous ayez quelques lacunes dans vos connaissances historiques...

          les japonais sont loin d’être des victimes acculées à se battre :
          que dire de l’annexion de la Corée en 1910 ?
          de l’incident de Mandchourie de septembre 1931 et de l’occupation japonaise qui la suivie ?
          de l’invasion de la chine à partir de 1937 et du massacre de Nankin ?

          on est bien loin du pétrole et de décembre 1941...


        • manusan 30 décembre 2008 14:28

          blablabla blablabla, les indien, envoient des navires, pas un mot, les japonais envoient des navire pas un mot, plus tard les chinois envois 3 petites frégates, ça fait trembler certain.

          et ils vont s’amarrer où ces coquille de noix ? à Djibouti, sur un port de l’OTAN ? non ça ira au sud, à Port-Soudan, et ça demandera l’autorisation à l’OTAN pour passer Djibouti.

          En 1940, Yamamoto disait que l’avenir de marine militaire désormais c’était les portes-avion, l’état major japonais n’y croyait pas, les américains oui, la Chine 68 ans plus tard n’a toujours pas de porte avion, donc ne croit pas en la marine militaire.

          d’accord avec l’article concernant l’intention pour la Chine de jouer un rôle geostrategique dans la région, mais à l’évidence c’est du flan typiquement sino-chinois, car il n’y a aucune possibilité pour elle de s’installer en moyen-orient sans partenaire, surtout en envoyant 3 rafiots complétement inutilisables.


          • non666 non666 30 décembre 2008 14:43

            Les porte-avions sont aussi obsolete aujourd’hui que l’etaient les cuirassés en 1940.

            Voulez vous savoir comment les soviétiques avaient envisagé de se debarasser des flottes les accompagnants ?

            Un bon vieux bombardier a helice le "bear" (http://en.wikipedia.org/wiki/Tupolev_Tu-95) ,
            deux Kh-22 nucleaires , le premier pour provoquer l’IEM et imposer le "reboot" le deuxieme arrivant au milieu de la flotte pour tout aneantir....

            Alors le mythe de l’invulnérabilité yankee, vous nous excuserez....


          • night 30 décembre 2008 16:22
            remarque à manusan :

            votre commentaire n’est pas faux. Cependant vous précisez bien qu’il leur faudrait un point d’attache dans la région... c’est ce que la chine recherche. Mais s’ils ne montrent pas le bout d’un navire, les chinois sont peu crédibles.

            Actuellement, la chine veut accroitre ses sources d’approvisionnement en matière première - en compétition avec les pays occidentaux... pour ce faire ils commencent à établir des liens avec divers pays d’afrique avec un slogan : "on ne vous embêtera jamais avec les droits de l’homme parce qu’on s’en fou !" Tout un programme...

            Dans ce genre de lien, il y a immanquablement une notion de défense afin d’assurer la stabilité du régime avec qui vous traitez. Et la chine recherchant la place de leader mondiale ( qu’ils reconnaissent actuellement aux USA ) ça les arrangent bien pour la partie militaire...

            remarque à 666 :
            les américains ont toujours dominés le monde depuis 1945... même si il y a u de nombreuses et virulentes contestations ^^
            Sur le rôle des portes avions, je crois qu’ils seront toujours indispensables. Non pour la domination des mers - rôle pouvant être dévolu à des "frappeurs" - mais dans le soutient aérien de troupe au sol - un terrain d’aviation mobile, ça peut servir.

          • ASINUS 30 décembre 2008 16:42

            @manusan , source verifiées article de hong kong anglais correspondant du " jane s" les connaisseurs apprecieront les deux croiseurs ont moins de 4 ans sont surqualifiés pour la mission " corvette" suffisante
            en fait il y a un porte avions en fin de construction et un autre mis sur cale les chinois viennent d acheter
            des chasseurs decollage court , les deux croiseurs font leur tour du monde qualificatif avant d integrer la future task force aeronavale , l intervenant plus haut a raison il y a un nouveau joueur dans la cour , la remontéee russe sera surement ralentie par la crise mais a termes les usa ont perdus leur "mare nostrum"
            la base aeronavale est en discussion au soudan pierre d achopement les chinois veule l extraterritorialité
            du type guantanamo


          • manusan 31 décembre 2008 01:49

            erreur de ma part, il y a bien un porte avion chinois

            http://maps.google.com/?ie=UTF8&om [...] 016394&t=k

            Quelqu’un sait ce que fout ce porte-avion dans ce lac ? 


            marrant aussi, le porte avion chinois ...... en béton

            http://www.marc.cn/2007/10/fake-chinese-aircraft-carrier.html


            plus sérieusement, des infos concernant le programme porte avion chinois sur ce forum ici (date un peu) :

            http://forummarine.forumactif.com/chine-f12/porte-avions-chinois-t28.htm


            d’aprés les passionnés du sujet, le programme du porte avion chinois est né en même temps que la copie des chasseurs russes Su27/30 soit fin des années 90 (pillage militaire russe). Depuis relation extrémement froide entre Russie et Chine concernant le transfert de technologies militaires. Les russes avaient réponduent aux chinois en vendant les même SU27 aux indiens avec les équipments dernier cris qui rendaient les copies chinoises bien inférieures fassent au chasseurs indiens.


          • manusan 31 décembre 2008 02:06

            @anisus

            exact la marine chinoise a un porte avion (erreur de ma part), pour la petite histoire :

            Le porte-avions Varyag, sistership du Kuznetzov russe, fait bel et bien l’objet de travaux dans un chantier de Dalian. Sa construction avait été interrompue en 1993, alors qu’il était à 70% d’achèvement dans les bassins de Nikolaev. Acheté officiellement en 2000, par une société de Macao, pour être transformé en casino flottant, il a finalement rejoint la Chine pendant l’hiver 2002.

            assez atypique non ?

            Le fait d’avoir été un casino, pose cependant la question sur son efficacité. La réponse est simple, les russes s’occuperaient de l’entretien du navire pareil pour les Sukhoi embarqués originaux et copie. Bref les russes sont toujours là, sans eux pas de matos moderne opérationnel en Chine. On comprend aussi leur méfiance concernant les espionnages industriels dans ce domaine.


          • ASINUS 31 décembre 2008 07:32

            @manusan je vous présente mes excuses je n avais pas remarqué que vous faisiez de l humour ,
            a l avenir j éviterais de vous faire perdre votre temps


          • ASINUS 30 décembre 2008 16:44

            @night le concept a effectivement changé les task force aeronavale ne sont plus destinés a la suprematie maritime " role devolu" au force sous marine " cf belgrano" ; mais au intervention exterieure


            • sale bête 30 décembre 2008 21:23

              en septembre 2008 le monde diplomatique a publié un article :

              La Chine affirme ses ambitions navales
              décrivant le "collier de perles" que la chine a déployé pour sécuriser ses approvisionnement et son commerce

              http://www.monde-diplomatique.fr/2008/09/ZAJEC/16244

              très instructif !


              • sf 31 décembre 2008 06:02

                POUR LES ADMINS : CE NEST PAS DU PISHING ; IL Y A NOMBRE DE LIENS VERS LABRUTE MINIVILLE ETC POUR NE PAS QUE VOUS SOYEZ CHOQUE PAR CECI.

                Rien à voir avec le shmilblick mais c’est important.

                Pour tous ceux qui ne le connaissent pas, Leonard Peltier est un vieux grand père amérindien enfermé depuis 34 ans pour un crime qu’il n’a pas commis. Il était un leader de l’AIM, le mouvement amérindien frêre des Black panthers dans les 70’s. Nelson Mandela, le Dalai Lama, l’Union Européenne, nombre de personnalités hollywoodiennes se sont engagés pour sa libération. Il a été nominé pour le nobel de la paix.

                Sur le site qu’a mis en place l’equipe d’Obama, Change.org, un appel à idées pour changer les USA a été lancé. La libération de Léonard occupe la 17ème place mais pour que cette idée passe le second tour de vote, il manque 1200 votes d’ici à après demain.

                Alors je vous en prie, allez tous créer un compte et voter pour sa libération sur cette adresse : http://www.change.org/ideas/view/pardon_or_commutation_for_leonard_peltier svp.

                POUR LES ADMINS : CE NEST PAS DU PISHING ; IL Y A NOMBRE DE LIENS VERS LABRUTE MINIVILLE ETC POUR QUE VOUS SOYEZ CHOQUE PAR CECI.


                • sf 31 décembre 2008 06:03

                  POUR LES ADMINS : CE NEST PAS DU PISHING ; IL Y A NOMBRE DE LIENS VERS LABRUTE MINIVILLE ETC POUR NE PAS QUE VOUS SOYEZ CHOQUE PAR CECI.

                  Rien à voir avec le shmilblick mais c’est important.

                  Pour tous ceux qui ne le connaissent pas, Leonard Peltier est un vieux grand père amérindien enfermé depuis 34 ans pour un crime qu’il n’a pas commis. Il était un leader de l’AIM, le mouvement amérindien frêre des Black panthers dans les 70’s. Nelson Mandela, le Dalai Lama, l’Union Européenne, nombre de personnalités hollywoodiennes se sont engagés pour sa libération. Il a été nominé pour le nobel de la paix.

                  Sur le site qu’a mis en place l’equipe d’Obama, Change.org, un appel à idées pour changer les USA a été lancé. La libération de Léonard occupe la 17ème place mais pour que cette idée passe le second tour de vote, il manque 1200 votes d’ici à après demain.

                  Alors je vous en prie, allez tous créer un compte et voter pour sa libération sur cette adresse : http://www.change.org/ideas/view/pardon_or_commutation_for_leonard_peltier svp.

                  POUR LES ADMINS : CE NEST PAS DU PISHING ; IL Y A NOMBRE DE LIENS VERS LABRUTE MINIVILLE ETC POUR QUE VOUS SOYEZ CHOQUE PAR CECI.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès