Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Le troisième sommet de l’Unasur à Quito en Equateur

Le troisième sommet de l’Unasur à Quito en Equateur

Le 10 août, dans la ville équatorienne de Quito, s’est déroulé le troisième sommet de l’UNASUR sous haute tension.

En effet, la Colombie a refusé de répondre à l’invitation de l’UNASUR et s’est contentée de faire une tourné en Amérique du sud pour justifier leur projet de bases militaires avec les USA.

Au programme de ce sommet, deux événements principaux : l’Équateur reçoit la présidence pro tempore de l’UNASUR et le débat sur la coopération entre les USA et la Colombie.

L’Équateur et la Colombie sont aujourd’hui dans une position dite de conflit diplomatique, et avec sa nouvelle présidence l’Equateur devra faire face à la menace d’une guerre entre la Colombie et le Vénézuela. Les débuts de la présidence pro tempore sont donc très rudes mais pas dénués de solution. Les 11 pays d’Amérique du Sud se sont réunis aujourd’hui pour désamorcer cette crise.

Durant son intervention, le président Chavez a décrit avec simplicité les anciennes politiques des Etats-Unis concernant l’Amérique du Sud, il a stratégiquement rappelé à chacun des présidents les conséquences d’une influence des USA sur leurs propres pays. Il a mis en garde les membres de l’UNASUR d’une menace bien réelle.

Chavez a également insisté sur le fait qu’il se tienne prêt à défendre son pays pour empêcher les Etats-Unis de s’emparer de son pétrole. Pour cela, Chavez raconte qu’Israel, lors de sa visite au Brésil a dénoncé le Vénézuela comme pays abritant des cellules terroristes du hezbollah. Il ne veut pas que son pays devienne un « deuxième Irak » et que les Etats-Unis légitimennt une guerre par une fausse présence de cellule du Hezbollah.

Les pays membres de l’Unasur ont décidé de consacrer une session spécifique pour gérer l’affaire des bases américaines.

Serge Sedille


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • Tony Pirard 12 août 2009 15:52

    Pauvre Amérique Latine...peuplée de pseudo-protótype de dictateurs et populistes... ! En Bolivie,nous avons un indien marionette de Hugo Chavez...Le « Bufon » de l´Amérique Latine.Seulement Brésil,Chili,Colombie que reine une vraie démocratie... !


    • Michel Maugis Michel Maugis 12 août 2009 21:19

      @ Tony Pirard

      Absolument !!

      D´ailleurs vous avez oubliez de nommer le Pérou qui vient d´effectuer un génocide envers des indigènes.

      La Colombie effectivement est une vraie démocratie et certainement pas un narcostate, comme le Venezuela qui n´est ni producteur, ni consomateur.

      La Colombie est une vraie démocrtatie, ou l´on assassine à la pelle les gens « cpmmunistes », les gens de gauche, les liders sociaux, et ou les vrais démocrates comme Uribe, grand ami de Escobar quand il était vivant, créateur des para militaire, qui a fait fortune par le traffic de drogue, enregistré comme traficant notoire dans les liste de la plus grande démocratie au monde et du plus grand consommateur de drogue au monde, LES USA.

      Uribe donc qui grâce a ses efforts personnels est devenu président du plus grand pays producteur de drogue.

      Les USA ont réussi avec toutes leurs bases militaires aux USA même a faire des USA un grand producteur de drogue, ce qu´ils appellent eux la canabis.


      l´Afghanistan aussi est une belle réussite !. Quant au Kosovo, la mise en place au gouvernement d´une bande de « démocrates » issue du terrorisme a permis de construir une démocratie véritable ou le KOSVO est devenu le plus grand centre Européen de distribution de drogue et de putains d´ailleurs.


      Bravo pour votre opinion, très bien argumentée,

      Je vais vous en donner une autre, très bien argumentée par vous même, pour celui qui c´est lire bien sûr.

      Vous êtes une sacrée ordure et vous pouvez rejoindre Le peripate dans votre sphère de parfait faux culs.

      Michel Maugis


    • Hillary Toot-Lanui 12 août 2009 21:32

      Ne parlez pas trop de drogue et de terrorisme Monsieur Maugis.

      Vos amis des FARC s’illustrent particulièrement dans ces 2 domaines.


      Un procureur colombien qui enquêtait sur plusieurs attentats à la bombe attribués à la guérilla des Farc, a été abattu mardi à Cali, dans le sud-est de la Colombie.


    • Michel Maugis Michel Maugis 12 août 2009 22:39

      commentaire incompréhensible.

      d´une personne qui ne sait qu´emettre des opinions, celles de l´idéologie dominante.

      Vous ne savez pas ce que sont les FARCs et d´où ils viennent.

      Cherchez un peu si cela vous intéresse. mais j´en doute fort.

      Les FARCS sont des insurgés contre une Oligarchie criminelle depuis plus de 50 ans de meurtres et génocides perpétués contre des mouvements sociaux parfaitement légitime.
      cela a commencé par l´assassinat de Gaetan en 1948 je crois, sous ordre de la CIA et de l´Oligarchie. Uribe en est un larbin emregistré par les USA même comme un traficant de drogue. EDt pourtant Gaitan était un homme de droite, mais progressiste, un De Gaule en quelque sorte, et qui était attaqué politiquement par le parti communiste colombien
      i
      CHOSE QUIE VOUS SAVEZ !! mais vous préférez m´attaquer sur mes « amis »


      mais pour vous bien sûr, comme pour le peripate et tony l´oligarchie n´existe pas.

      car cela serait reconnaître qu´elle représente une classe criminelle que VOUS DEFENDEZ. parce qu´en votre for intérieur vous croyez en tirer un petit confortg matériel.

      Or oui bien sûr URIBE et Garcia sont des démocrates
      , vos amis sans doute.

      À Chacun ses amis
      Je devine les vôtres par votre commentaire faux cul.

      Je préfère les miens qui continuent de se faire tuer par les vôtre, petit merdeux.

      Michel Maugis


    • Le péripate Le péripate 12 août 2009 15:53

      Un remarquable article d’Edouardo Mackenzie sur l’Unasur, bélier du socialisme du 21 ème siècle contre les démocraties.


      • Michel Maugis Michel Maugis 12 août 2009 19:11

        @Le peripate

        toujours incapable de donner sa propre opinion argumentée sur des articles qui le dérangent pour dire la vérité.


        Il préfère comme toujours énoncé son opinion de super égoïste en passant par d´autres.

        Un pauvre type en quelque sorte.

        Michel Maugis


      • Le péripate Le péripate 12 août 2009 22:24

        Lol. La seule phrase un peu intelligible est l’insulte finale. Qui me satisfait parfaitement. C’est d’être félicité par vous, Maugis, qui me poserait problème.

        GoodBye Lenin


      • Unasur Unasur 12 août 2009 16:12

        @ Tony Pirard : Le terme démocratie en Amérique du sud est un processus long d’évolution, et effectivement les pays que tu as cité son dans leurs phrases finales. Il est intéressant de savoir ou en sont les autres... sont ils vraiment à l’opposé ? et si oui quels sont leurs buts ?

        @Péripate

        Execellent article tu as raison, qui pour moi cependant comporte énorment d’imprécisions, et de filtre surement lié à l’origine de son auteur (journaliste colombien installé à Paris depuis 15 ans) qui fausses la vrai grille de lecture du continent sud américain et de cette alliance qu’est l’Unasur.


        • anny paule 12 août 2009 17:23

          Pour avoir assisté régulièrement depuis huit ans au festival du cinéma latino-américain de Biarritz, participé à des débats à cette occsaion, lu nombre de livres sur ce sujet, je dirais que la question est éminemment complexe et que le rôle joué par les Etats Unis n’est pas forcément le « beau » (au sens noble) rôle.
          Pour m’être plongée, également, dans l’ouvrage de Naomi Klein, La stratégie du choc,la montée d’un capitalisme du désastre, je me questionne encore plus sur ceux qui, en Amérique Latine, sont des défenseurs d’une démocratie digne de ce nom, et sur ceux qui pactisent avec certains diables.
          L’article en référence d’Edouardo Makenzie ne paraît pas réellement convaincant : si le modèle est l’UE, construite à des fins purement économiques et financières, à l’insu des peuples citoyens, l’exemple paraît mal choisi en ces temps de crise systémique du capitalisme financier. Nul ne peut prédire, à ce jour, comment et quand nous sortirons de cette crise. Ce qui est certain, par contre, c’est que ce sont les classes moyennes et les classes laborieuses qui en feront les frais. Reste à savoir dans quel état de dénuement elles seront en fin de crise.
          Dans cette histoire, il n’est pas de manichéisme facile, de bons et de mauvais, de bien et de mal... il est question de l’intérêt général des humains et de la planète qui ne peut se satisfaire d’aucun des principes en vigueur (libéralisme, ou communisme s’il en reste).
          Tout est à inventer. Et ceux qui tentent de résister, donc de créer méritent notre respect. 
          Dans ce cas, l’Unasur essuie peut-être les premiers plâtres... pourquoi lui préférer l’OEA qui n’a pas fait la preuve de son intérêt vital, au moins pour les peuples concernés ?
          L’indépendance des Etats, le droit de leurs peuples à disposer d’eux-mêmes devraient guider ceux qui sont les décideurs. Un Uribe n’est pas plus qu’un Chavez, pour ne citer que ces deux-là.

           


          • Unasur Unasur 12 août 2009 18:12

            @anny Paule :

            Quote : "L’article en référence d’Edouardo Makenzie ne paraît pas réellement convaincant : si le modèle est l’UE, construite à des fins purement économiques et financières, à l’insu des peuples citoyens, l’exemple paraît mal choisi en ces temps de crise systémique du capitalisme financier. Nul ne peut prédire, à ce jour, comment et quand nous sortirons de cette crise. Ce qui est certain, par contre, c’est que ce sont les classes moyennes et les classes laborieuses qui en feront les frais. Reste à savoir dans quel état de dénuement elles seront en fin de crise."

            Je partage ta vision sur la lecture de l’autre article, et tes remarques et ton recul sur le reste de ta réponse démontre que tu as une véritable connaissance de l’Amérique du sud, n’hésite pas à venir nous voir sur www.unasur.fr.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès