Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Les cavaliers de l’Apocalypse, le Liban, l’Irak et (...)

Les cavaliers de l’Apocalypse, le Liban, l’Irak et l’Iran, soutiennent la Syrie contre son peuple

Le soutien affiché de l’Iran à Bachar al-Assad ne surprend personne. Qui se ressemble s’assemble, les régimes psychopathes s’entendent comme larrons en foire. Mais que vient faire l’Irak dans cette association de malfaiteurs ?

On est en droit de se poser la question : tout ça pour ça ? Toute cette guerre, ces souffrances, ces malheurs, ces poitrines gonflées, ce déballage de muscles, cette armada et tout le tintouin des Etats-Unis et de la coalition sur la démocratie, pour faire de ce gouvernement irakien fait de bric et de broc le meilleur allié non pas d’un seul régime criminel, en Syrie, mais aussi de celui qui sévit en Iran ?

« Nous savons nous débrouiller dans l'adversité puisque nous subissons depuis des années des sanctions et si la Russie est notre bouclier politique, l'Irak, le Liban et l'Iran sont notre oxygène économique », a affirmé aux agence de presse un responsable syrien qui a tenu à garder l'anonymat.

En fait l’Irak comme le Hezbollah, qui tire les ficelles au Liban, sont les deux avortons de la dictature religieuse en Iran, nourris, élevés, façonnés par les mollahs à qui ils sont redevables corps et âmes et à qui ils jurent régulièrement allégeance à Téhéran où ils se rendent avec leur carte d’abonnement annuelle.

Oui Damas peut compter sur Nouri Maliki pour l’aider à tirer sur les manifestants et asphyxier le peuple. Comme Téhéran peut compter sur son serviteur fidèle pour massacrer ses opposants au camp d’Achraf en Irak, où 3400 réfugiés (dont mille femmes) sont promis à une tuerie en bonne et due forme le 31 décembre, date annoncée pour la fermeture du camp et leur déportation en Iran ou leur massacre dans « plusieurs bases à travers l’Irak », dixit les apprentis dictateurs du gouvernement de Bagdad. 

Le pire dans l’histoire, celle d’Achraf, c’est que les instances internationales tombent dans le panneau. Alors que le HCR se livre à un saut d’obstacles pour accéder au camp et sortir ces réfugiés du piège, on entend des voix à l’Onu comme celle du frais émoulu représentant du secrétaire général en Irak, Martin Kobler qui avale les couleuvres démagogiques de Bagdad pour dire que c’est très bien de vider le camp et de déplacer de force ces résistants sans aucune garantie de protection. Ah si ! Avec la protection des soldats irakiens, ceux –là même qui ont déjà attaqué le camp çà deux reprises laissant derrière une cinquantaine de morts et un millier de blessés. Ceux-là même qui soutiennent Assad, le boucher du peuple syrien. Ah oui en effet, très judicieux !

Heureusement que l’Union européenne n’est pas (trop) dupe et que des voix courageuses s’élèvent comme le vice-président du Parlement européen Vidal-Quadras pour dire que « tout déplacement à l’intérieur de l’Irak revient à envoyer les habitants à la mort » et celle de Struan Stevenson, le président de la délégation pour les relations avec l’Irak toujours au Parlement européen, pour dire les choses comme elle sont : « C'est une tentative flagrante de préparer le terrain à un massacre des habitants d’Achraf, manifestement à la demande du régime iranien, et qu’elle est malhonnête et illégale dans sa totalité et équivaut à une déclaration virtuelle de guerre à l’ONU et à la communauté internationale et un arrêt de mort pour les habitants d’Achraf. »

Le fait est que le principe de Responsabilité de Protéger qui régit désormais les relations internationales, contraint les Etats et les instances internationales, donc l’ONU, à empêcher tout massacre, tout génocide – d’autant plus quand il est annoncé officiellement par un Etat qui confond crime et souveraineté. La justice internationale peut désormais sanctionner l’inaction et l’abstention de porter secours à un peuple ou à un groupe de réfugiés en danger ; des poursuites pour crimes contre l’humanité. Le Parlement européen l’a compris et réagit avec force, entrainant l’UE dans son sillage. Il est temps que les Etats démocratiques et l’ONU empruntent la même voix à la vitesse grand V, sans oublier de réparer des erreurs en Irak, en soutenant le peuple irakien qui manifeste régulièrement pour se débarrasser de Nouri Al-Maliki.


Moyenne des avis sur cet article :  1.68/5   (53 votes)




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • Horatiu Russin Horatiu Russin 23 novembre 2011 15:06

    Il est vraiment surprenant votre article, surtout par votre position farouche envers ces trois pays dont vous les appeliez « cavaliers de l’apocalypse ». Je dois vous rappeler qu’avant vous,  Monsieur W. avez baptise la triade « Iran-Irak – Corée du Nord » comme étant « l’axe du mal ».  Par la mise en place de la doctrine bonapartiste de Monsieur W, on a inventé la guerre préventive et on avait attaqué barbarement l’Irak, pays souverain est indépendant, en exécutant son chef d’état, comme dans les vieux temps médiévales, tout en ignorant complètement la Résolution onusienne 1441 qui s’opposer a une intervention en Irak à l’époque.

    A propos de l’Irak, vous vous posez la question suivante : « Mais que vient faire l’Irak dans cette association de malfaiteurs ? » Voila ma réponse : les américains n’ont jamais eu une vision à long terme et, au-delà des interventions barbares ici et la, qui voulait exporter la démocratie au point des baïonnettes  pour s’approprier les ressources des pays occupés, ont réussi à contribuer à la création d’une deuxième république islamique dans la région, voire l’Irak  qui comporte 80% shiites et 20% de sunnites (ceux qui étaient au pouvoir pendant le régime baasiste de Saddam Hussein).

    On avait inventé l’existence « d’armes de destruction massive » dans ce pays, fait qui n’a jamais été prouvé par les ressortissants de saga pétrolière de Bush – Cheney – Rice – Paul Wolfowitz – Richard Pearl  & CO.

    On avait créé ce « printemps arabe » tout en générant le chaos dans la région et en tuant des milliers des civiles, au nom de droits de l’homme et de la démocratie,  des crimes qu’on les appelle « victimes collatérales ». Alors, qui est le diable sur la terre et qui sont les cavaliers de l’Apocalypse, les occupants ou les occupés ?


    • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 23 novembre 2011 18:22

      Egalité et réconciliation : tout un programme !

      Coming out d’un soralien même pas honteux.


    • cassandre4 cassandre4 23 novembre 2011 15:23

      « Une tribune libre pour parler d’un point chaud de la planète dont la presse ne parle jamais ! »

       C’est bien ! l’auteur, continuez à nous faire rire. (par les temps qui courent ça nous détend un peu !)


      • non666 non666 23 novembre 2011 15:24

        « Toute cette guerre, ces souffrances, ces malheurs, ces poitrines gonflées, ce déballage de muscles, cette armada et tout le tintouin des Etats-Unis et de la coalition sur la démocratie, pour faire de ce gouvernement irakien fait de bric et de broc le meilleur allié non pas d’un seul régime criminel, en Syrie, mais aussi de celui qui sévit en Iran ? »

        Comme vous n’avez rien compris, je vais, dans mon inifinie bonté, vous ouvrir les yeux à la lumière.
        Ces guerres des etats unis et d’israel et ces « printemps arabes » suivis de succès electoral islamiques ne servent d’autres dessin que la validation de la théorie du choc des civilisations.


        Dans un premier temps DSK a poursuivi la tache de « redefinir » l’Europe d’un continent blanc , chrétien, de l’Atlantique à l’Oural en un « open space » du pole nord au sahara.
        Dans un deuxieme temps Sarkozy, a créée l’Union pour la méditerranée sensé etre un sas vers l’Europe pour pays méritants.
        Dans un troisieme temps le printemps arabe suivi de la victoire des islamistes disqualifie des etats pour l’entrée dans une Europe bien malade.

        Que reste t’il ?
        Et bien c’est simple , l’extension de definition DSK-Sarkosienne moins les pertes , c’est a dire israel et la Turquie qui seront, comme cela etait prevu dès le depart les deux seuls a qui l’on offrira l’entrée en Europe par la petite porte de l’UPM...
        A cela il faut ajouter la destruction de toute force à la creation d’un grand etat arabe unis qui reste la hantise des anglo-saxons depuis qu’il ont joué les rivalités arabes contre l’Empire ottoman via Laurence d’Arabie et tous ceux qui ont suivis.
        Si la syrie est visée aujourd’hui c’est aussi parcequ’elle est le dernier etat non demoli a s’opposer à israel.

        Et si des etats aussi different que l’irak (pourtant vassalisé sous controle US) et l’Iran soutiennent Assad c’est parceque cette stratégie de demolition des dominos autour d’israel est desormais parfaitement comprise des pays musulmans et de tous ceux qui resistent à l’Empire Anglo-saxons.

        Quand aux soi-disants manifestation etudiantes, disons que depuis 1968 ; nous avons eu l’occasion de comprendre qui les avait organisé et à qui profitait le crime.
        Nous avons eu 1968 apres :
        1) Avoir reclamé le remboursement de nos dollars en or conformement a ce que Bretton wood affirmait
        2) Avoir crier « Vive le quebec libre »
        3) Avoir remis encause la possession des iles normandes par les Britaniques
        4) Avoir refusé la fourniture d’armes nucleaires US sous controle de commissaires plitiques de ce pays (contrairement aux britaniques...) . Offre qui ne nous a été faite que lorsque nous etions capable de les produire seuls.
        5) Avoir une première fois refusé l’entrée de la grande bretagne en Europe CEE
        6) Avoir mis sous embargo Israel apres 1967.

        Que sont nos soixante huitards devenus ?
        Beny levy apres avoir hurler contre les curés est retourné en israel ou il est un de ces fanatiques juifs a papilotte...
        Daniel Cohn Bendit est passé du trosko-maoiste à la gauche soft vaguement verdatre.
        Serge July a servi dans Liberation, le journal des Rottschild...
        Kouchner a servi dans le gouvernement ouvertement pro-sioniste et pro-nouvel ordre mondial de Sarkozy

        On continu ?


        • JL JL1 24 novembre 2011 14:50

          « Si la Syrie est visée aujourd’hui c’est aussi parce qu’elle est le dernier État non démoli a s’opposer à Israël. »

          Ce midi j’entendais à la radio que la trop fameuse communauté internationale - entendez ceux qui prennent leurs ordres à Washington - allait créer des couloirs humanitaires pour aider la population syrienne qui a faim !

          Mais quand d’autres veulent ravitailler une Palestine exsangue et captive, les mêmes appellent ça des couloirs terroristes destinés à acheminer des armes !


        • Talion Talion 24 novembre 2011 18:06

          « On continu ? »

          Mais avec joie !... Je prends des notes pour les listes à établir...  smiley


        • cevennevive cevennevive 23 novembre 2011 15:28

          Motdeplume,

          J’espère que votre pensée est comme votre pseudo, et que c’est votre plume quI a « déraillé »...

          car, comment accepter que vous parliez de géopolitique, alors que vous n’y comprenez manifestement pas grand chose.

          Bref, Motdeplume, je ne suis pas du tout d’accord avec votre vision de choses.

          Horatiu (que je salue) a déjà répondu à la plupart de vos erreurs. Quant aux « cavaliers de l’Apocalypse », ce sont plutôt USA-ISRAEL accompagnés (et aidés) par les oligarchies mortifères et atlantistes (qui risquent bien de « tomber sur un bec » si l’OCS prenait l’Iran sous son égide).

          Ne vous contentez pas de crier « au dictateur qui massacre son peuple ». On nous l’a déjà fait celle-là...

          Cordialement.


          • Nina888 23 novembre 2011 15:42

            Pour le Liban c’est compréensible car leur gouvernement est sous tutelle de la syrie.
            Pour l’Iran c’est aussi normal car il veulent pas de révolte de leur peuple et le fait que la syrie flanche serait désatreux pour leur gouvernement.
            Pour l’Irak c’est plus grave, le pays est limite influencé entre les ancien su régime Bass (qui est celui de la syrie) et l’Iran ... les foules qui ont réussie à se sortir de la dictature est influencée par des personnes qui ne veulent pas la démocratie .


            • Alef Alef 23 novembre 2011 16:13

              Les libanais en ont plus qu’assez du Hezb !

              Les manifestations se multiplient, notamment dans le nord du pays, on y lancent des slogans on ne peut plus précis : « Révolte arabe, Hezbollah, ça va bientôt être ton tour », ou encore « Moubarak, Ben Ali, Kadhafi, Al Assad, Nasrallah, même fin ! ».

              La chute proche du tyran syrien pourra précipiter les évenements.


              • mcjb 23 novembre 2011 16:27

                peut etre n’est ce que conflits opportunistes sachant que la lettre grecque thetra ici

                http://fr.wikipedia.org/wiki/API_%CE%B8

                regit le commerce international

                valeur 130 cote de la pyramide en egypte

                valeur 3²+4² = 25 Phytagorre

                sac hant que 179 9/9 = 180

                 


                • Lou Lou 23 novembre 2011 17:22

                  Article mensonger et sans intérêt, bon alef le sayanim de service à AV est venu faire son tour pour appuyer ce torchon, normal ...


                  • baska 23 novembre 2011 17:56

                    Parlez nous plutôt de la secte que vous soutenez, celle connue en Iran sous l’appellation « monafeqin » (les hypocrites). Une secte dirigée d’une main de fer par le couple diabolique rajavi et qui est le bras armé de l’axe americano-sioniste. Les terroristes auto-proclamés "organisation des moujahidiens du peupple d’Iran (OMPI) ont été utilisés par Saddam Hussein pour combattre la rébellion des kurdes dans le nord irakien et participer à l’écrasement du soulèvement des shi’ites dans le sud de ce pays. Ces terroristes ont non seulement servi d’exécuteurs des basses besognes de la dictature de Saddam mais aussi ils ont trahi leur propre pays en combattant aux côtés du régime irakien lors de la guerre Iran-Irak. 


                    • révolQé révolté 24 novembre 2011 09:42

                      Tout pays via son chef d’état qui ose faire barrière au Nouvel Ordre Mondial se verra considéré comme
                      « axe du mal »,« puissance terroriste »,« danger pour la démocratie »,« anti paix mondiale »...etc...

                      « Révolutions arabes »,ou comment placer là où l’on veut ses hommes de paille à la tête des état que l’on souhaite annexer afin de pouvoir enfin régner en maitre absolu sur la planète.


                      • zahoda zahoda 24 novembre 2011 09:46

                        Les cavaliers de l’apocalypse bombardent les peuples à l’uranium, éxécutent et torturent, conquièrent et pillent, possèdent 7000 têtes nucléaires...Et l’on s’étonne que l’Irak martyrisé s’oppose ?

                        J’ai ouïe dire que sévissaient sur le net des équipes de propagandistes israèliens...à la vue de cet article, je veux bien le croire.


                        • 8119 24 novembre 2011 10:53

                          j’ai voté non à la modération de cet article, parce que c’est l’oeuvre d’un innocent à qui on a empli la tête de mensonges, et qui ensuite une fois qu’il aura bien servi, se fera piétiner par ceux qu’il défendait au prétexte que son opinion est devenue sans valeur, en plus de ceux qui ont souffert à cause de cette propagande ;
                          voilà ce que c’est que de délivrer une information faussée sur la réalité du monde : ça provoque de graves troubles, c’est très nocif et dangereux.

                          eh les sarkoziens vous êtes co-responsables des crimes de guerre, réveillez-vous ! ne laissez pas assassiner des peuples en votre nom !


                          • mahatma mahatma 24 novembre 2011 11:01

                            Vous dites :

                            « Il est temps que les Etats démocratiques et l’ONU empruntent la même voix à la vitesse grand V, sans oublier de réparer des erreurs en Irak, en soutenant le peuple irakien qui manifeste régulièrement pour se débarrasser de Nouri Al-Maliki »

                            « Le fait est que le principe de Responsabilité de Protéger qui régit désormais les relations internationales, contraint les Etats et les instances internationales, donc l’ONU, à empêcher tout massacre, tout génocide – d’autant plus quand il est annoncé officiellement par un Etat qui confond crime et souveraineté. »

                            Votre lecture des événements de cette région doit surement se limiter à regarder les journaux télévisés. Il serait intéressant que vous alliez confronter vos affirmations à des familles irakiennes ou libyennes, histoire de savoir ce qu’elles en pensent de l’ONU comme « protecteur ». En irak, l’intervention avait été lancée pour des sois-disantes armes de destruction massives, jamais trouvées, justifiée par le fait de tenir une fiole dans la main d’un général US à l’assemblée de l’ONU, intervention qui a eu lieu malgré une contestation planétaire. Depuis quand bombarder des civils, comme en Libye, participent à les protéger ? Des contrats commerciaux signés, alors que des combats avaient encore lieu en Libye ?


                            • mirry 24 novembre 2011 11:51

                              Il suffit d’aller à Fallujah pour voir comment la Communauté Internationale protège le monde.


                              • Mr Mimose Mr Mimose 24 novembre 2011 12:58

                                Très bon article, mais vous avez oublié les 68 petits n’enfants que Amahdinejad a mangé depuis le début de l’année.

                                Il est vraiment très méchant, plus méchant que Assad, c’est sur.

                                • Sat is Fay 24 novembre 2011 13:25

                                  Encore un sponsorisé par TF1.


                                  • contresubversion 26 novembre 2011 00:28

                                    Beau travail motsdeplume : « Le soutien affiché de l’Iran à Bachar al-Assad ne surprend personne. » et bien si il surprend beaucoup de français et surtout les lecteurs d’Agoravox habitués à se gaver des propagandistes d’extrême droite vendus aux dictatures ; ils innondent ce forum collabo. Seulement 17% de lecteurs trouvent cet article intéressant. Agoravox est l’un des principaux véhicules de la propagande fasciste vers le grand public, et donc en partie responsable du pourrissement de l’opinion. Il n’y a pas de modérateurs ou alors ils sont vendus eux aussi comme les auteurs. Ou simplement crétins.


                                    • robin 1er décembre 2011 07:46

                                      arretez vos propagandes chers journalistes sionistes, les peuples arabes l’a bien compris , malgré les pions dictateurs mis au pouvoir et defendu par vos soins (maroc, jordanie, arabie saoudite, quatar, egypte), on a tous compris que la Syrie combat pas sa population mais des rebelles importés et payés par US-israel avec le soutien de l arabie et du quatar et meme de la turquie..j’ espere de tout coeur que ce gros corrompus à la tête de l’armee egyptienne se casse et on verra si israel aura la meme grande gueule face a l iran et la syrie....dommage qu il y ait tous ces traitres aux pouvoirs dans les pays arabes.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès