Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Les citoyens Israéliens souhaitent-ils réellement être dirigés par des (...)

Les citoyens Israéliens souhaitent-ils réellement être dirigés par des fascistes ?

Inutile de se cacher derrière son petit doigt, ce n’est pas dans le registre politiquement correct des diplomates que l’on trouvera les vocables les plus pertinents pour qualifier le régime actuellement au pouvoir à Tel Aviv.

Israël est désormais dirigé par des fascistes.

Les expulsions de ce week-end à Jérusalem en plein territoire Palestinien* ne font que confirmer le récent coup d’accélérateur donné à une colonisation par essence illégale, en dépit des avertissements très clairs formulés par Barack Obama lors de la visite de Benjamin Netanyahu à la Maison Blanche.

Ces bruits de botte viennent réconforter au meilleur moment les partisans d’Avigdor Lieberman : la police souhaite voir le sulfureux Vice-Premier Ministre / Ministre des Affaires Etrangères traduit en justice pour corruption.

Mais la ligne jaune était déjà franchie depuis bien longtemps avant même l’arrivée au pouvoir du Gouvernement Netanyahu V2. Pilonnage du Liban et de Gaza, négation de droits de citoyens israéliens, anschluss du territoire palestinien, construction d’un mur illégal...

Israël est désormais dirigé par des fascistes, et j’assume le terme comme je l’ai fait il y a cinq ans à propos des Etats-Unis de Bush-Cheney, en me fondant sur la définition du fascisme par Benito Mussolini lui-même (voir "
Let’s face it they’re fascists").

Une fois de plus, il n’est pas question ici de religion, ni de l’existence d’Israël, mais de politique, et de la nature du régime politique souhaité par les Israéliens (voir "
De La Justice En Amérique - De La Démocratie En Israël").

Si des citoyens Israéliens ne se reconnaissent pas dans cette voie sans issue, qu’ils le disent haut et fort, et sans attendre les prochaines élections.

C’est tout de suite qu’il faut se faire entendre. Au-delà de l’avenir de la Palestine, c’est le futur d’Israël qui est en jeu.


* "
Police evict two Arab families in Sheikh Jarrah, sparking furious int’l reaction" (Haaretz 20080801)

Moyenne des avis sur cet article :  4.07/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

90 réactions à cet article    


  • Stalker 3 août 2009 10:22

    Un article racoleur, destiné à appater Katalizeur, Fonzibrain, Abddelkader et autres, qu’ils se fassent plaisir, c’est du cousu main pour eux.

    Le fascisme se définit par la domination totale de l’Etat sur l’individu, mais où sont les Hitlerjugend israéliennes, les grands défilés avec étendards, le parti unique, les autodafés et camps de concentration, qui font partie de la panoplie du fascisme ?

    Vraiment pas drôle, les allusions et champs lexicaux qui évoquent le nazisme, notamment le coup du « V2 » (le premier missile balistique moderne, utilisé par les Allemands à partir de 1944), une petite allusion entre initiés.

    Il n’y a pas de comparaison possible avec l’anschluss, ça n’a rien de comparable. On pourrait le faire avec le Sahara occidental ou le Timor, mais c’est moins racoleur.

    Il n’y a pas de « bruit de bottes  », vu que, hors de ce conflit territorial ancien, il n’y a aucun expansionnisme territorial israélien, contrairement aux régimes authentiquement fascistes.

    Un article qui ne relèvera pas le niveau général des derniers temps sur l’AV.




    • stephanemot stephanemot 3 août 2009 10:33

      je parle de fascisme et non de nazisme.

      mais le registre de vocabulaire n’est pas innocent : l’objectif n’est pas de jeter de l’huile sur le feu mais de reveiller la majorite silencieuse israelienne, qui en a en moins autant besoin que les Americains il y a quelques annees.

      au passage, je le sais, quelques excites viendront jeter leur venin dans un camp comme dans l’autre. mais c’est aux moderes que je m’adresse.


    • mcm 3 août 2009 11:20

      « l’objectif n’est pas de jeter de l’huile sur le feu mais de reveiller la majorite silencieuse israelienne »

      Ha ben devant un but si noble, nous ne pouvons que nous incliner en déplorant toutefois que 20 lignes seulement soient consacrées à cette tâche si ardue.

      Et cette « majorité silencieuse » comment vous faites pour entendre ses désirs depuis le canapé de votre salle à manger ?


    • mcm 3 août 2009 12:02

      George Hussein, vous m’enlevez les Stéphanemots de la bouche


    • katalizeur 3 août 2009 12:42

      @ stalker

      bonjour tout le monde,

      «  »« Un article racoleur, destiné à appater Katalizeur, Fonzibrain, Abddelkader et autres, qu’ils se fassent plaisir, c’est du cousu main pour eux. »«  »

      l’auteur fait un constat qui est juste....il appelle un chat un chat....

      le seul acte que je fais c’est de voter pour cette publication, pour le reste c’est une affaire de politique interieur ; les israeliens choisissent qui ils veulent pour les gouverner...


    • Stalker 3 août 2009 12:53

      Katalizeur

      On ne pourra pas être d’accord, c’est une évidence. Je dirai juste que je trouve bien plus de points communs avec le fascisme dans le Hamas que dans la société israélienne.

      Israël serait à ranger dans la catégorie des démocraties occidentales, avec quelques spécificités mineures (poids de l’armée plus important notamment), mais ce type de régime est tout simplement connu pour ne pas faire de cadeaux aux pays en voie de développement quand ils sont en travers de leur chemin.

      Un exemple, le pillage des multinationales dans ces pays ou les tripatouillages français en Afrique.


    • katalizeur 3 août 2009 13:09

      mais nous sommes d’accord cousin

      mais laissons le terme fasciste tomber.....nous sommes les uns et les autres les fascistes du camp d’en face.....

      le modele de société actuelle (occidental) fait de spoliation, de guerre, de morts, d’attentats etc... n’est plus viable ; il doit disparaitre, et il disparaitra tot ou tard......mais il vaut mieux pour les uns et les autres que se soit le plus tot possible......

      la prise de conscience se fait lentement mais surement, ;le sionisme disparaitra c’est sur ; mais pas en un jour ou un de ces jours ,il disparaitra au fur et mesure de la prise de conscience ....


    • Stalker 3 août 2009 13:24

      Je suis tout sauf un fan du modèle de civilisation occidentale actuel (je me définirais comme un adversaire du productivisme et de la société de consommation), et je crois en la nécessité d’un autre modèle de société. On est d’accord là dessus.

      Le seul problème serait que j’ai encore moins de sympathie pour l’Islam politique, qui ne se prend pas sur ce site le quart de ce que se prend Israël dans la figure, alors que ce n’est pas non plus un corpus idéologique particulièrement reluisant.


    • katalizeur 3 août 2009 13:34

      ton commentaire est positif

      dés que la société deviendra moins consumeriste et moins materialiste..le systeme disparaitra....du coup le probleme proche oriental aussi

      l’occident n’aura plus besoin du porte avion israeliens dans la region pour «  » proteger«  »sont« petrole est »« son » gaz ; ce jour là qui est proche a mon humble avis, l’occident abondonnera israel a son sort, la solution d’un seul etat sera la seule sortie honorable possible pour l’ensemble des peuples de la regions.....

      t’inquete avec de la bonne volonté , nous arriverons a renouer les fils entre cousins...


    • katalizeur 3 août 2009 14:45

      @ georges hussein

      je ne lis pas tes commentaires, c’est la meme rethorique jours apres jours cela devient lassant....donc ne te fatigue pas a repeter il suffit de jeter un oei a tes commentaires archivés pour voir que c’est les meme mots et phrases quelque soit le sujet qui reviennent de maniere recurrente......

      donc , je te conseille pour que tu deviennes interessant de demander d’autes reponse aux megaphones ,ou de mieux choisir dans les offres qu’ils te font, car on sent qu’il y a toujours quelque chose qui ne colle pas dans tes commentaires.....c’est pas comment dire....du spontanné ou qui sort de tes tripes....mais plutoot au texte pre fabriqué et adaptable....mais l’ami tu sais que l’adaptable est de pietre qualité et ne ressemble que sur la forme a l’original.....

      mais peut etre n’as tu pas de cerveau....robot ?


    • Alpo47 Alpo47 8 août 2009 17:27

        • Israël déploie une équipe de cybernautes pour diffuser de la désinformation positive
      Le ministère des Affaires étrangères israélien aurait mis sur pied une équipe clandestine spéciale de travailleurs rémunérés dont le travail consistera à surfer sur l’Internet 24 heures sur 24 pour propager des informations positives sur Israël.

      Le soutien passionné à Israël qui s’exprime dans les sections interactives des sites Internet, forums, chats, blogs, Twitters et Facebook, n’est peut-être pas ce dont il a l’air à première vue.

      Le ministère des Affaires étrangères israélien aurait mis sur pied une équipe clandestine spéciale de travailleurs rémunérés dont le travail consistera à surfer sur l’Internet 24 heures sur 24 pour propager des informations positives sur Israël.

      De jeunes Israéliens férus de l’Internet, surtout des soldats fraîchement diplômés et démobilisés dotés de compétences linguistiques, sont recrutés pour jouer le rôle de surfeurs ordinaires, tout en propageant la ligne gouvernementale sur le conflit du Moyen-Orient.

      « Pratiquement, l’Internet est un théâtre d’opérations dans le conflit israélo-palestinien, et nous devons être actifs dans ce théâtre, sans quoi nous allons perdre », dit Ilan Shturman, le responsable de ce projet.

      L’existence d’une « équipe Internet de combat » est apparue au grand jour depuis qu’elle a été inscrite dans le budget du ministère des Affaires étrangères cette année. Près de 105 000 € ont été réservés à une première phase de développement, et un financement supérieur est prévu pour l’an prochain.

      L’équipe sera sous l’autorité d’un vaste département qui traite de ce que désigne le terme hébreu « hasbara », officiellement traduit par « explication publique » mais qui signifie plus couramment « propagande ». Cela inclut non seulement le travail des relations publiques gouvernementales mais des questions plus secrètes que traite le ministère avec une cohorte d’organisations privées et d’initiatives qui font la promotion de l’image d’Israël dans la presse, à la télévision et en ligne.

      Dans une interview accordée ce mois à The Calcalist, un journal d’affaires israélien, M. Shturman, vice-directeur du département hasbara du ministère, a admis que son équipe travaillerait clandestinement.

      « Nos gens ne diront pas : "hello, je suis du département hasbara du ministère des Affaires étrangères israélien et je voudrais vous dire ceci". Et ils ne s’identifieront pas non plus nécessairement comme Israéliens, dit-il ; ils parleront comme des surfeurs et des citoyens, et écriront des réponses qui auront l’air personnelles mais seront basées sur une liste préparée de messages développés par le ministère ».

      Rona Kuperboim, chroniqueuse pour Ynet, le site d’information israélien le plus populaire, a dénoncé cette initiative, disant qu’elle indique qu’Israël est devenu « un Etat doté d’une police de la pensée ».

      Elle a ajouté que « de bonnes RP ne peuvent pas rendre plus agréables la réalité dans les territoires occupés. Des enfants y sont tués, des maison bombardées, des familles meurent de faim ».

      Elle a été contactée par de nombreux intervenants demandant comment postuler à un job dans l’équipe du ministère des Affaires étrangères.

      Le projet formalise des pratiques de relations publiques que le ministère a développées spécifiquement pour l’attaque israélienne contre Gaza en décembre et janvier dernier.

      « Pendant l’opération Plomb Durci, nous avons fait appel aux communautés juives à l’étranger et avec leur aide nous avons recruté quelques milliers de volontaires qui se sont joints aux volontaires israéliens » a dit M. Shturman.

      « Nous leur avons fourni du matériel de contexte et de propagande et nous les avons envoyés pour représenter le point de vue israélien sur les sites web et les enquêtes d’opinion sur l’Internet ».

      L’armée israélienne avait aussi un des sites les plus populaires sur le site de partage de vidéos YouTube, où elle chargeait régulièrement des clips, bien que cela fasse l’objet de critiques de la part de groupes pour les droits de l’homme en raison des fausses informations induites à propos de ce qui était montré dans ses films.

      M. Shturman a dit que pendant la guerre le ministère avait concentré ses activités sur des sites web européens, où le public était plus hostile à la politique israélienne. En tête de sa liste de sites ciblés par le nouveau projet, il y aurait les sites BBC Online et BBC Arabic, a-t-il ajouté.

      Elon Gilad, qui dirige l’équipe Internet, a déclaré au Calcalist que beaucoup de personnes avaient contacté le ministère au cours de l’attaque sur Gaza pour offrir leurs services. « Les gens demandaient juste de l’information, et par après nous avons vu que l’information était diffusée sur tout l’Internet ».

      Il a suggéré qu’il y avait eu une large coopération de la part du gouvernement, avec le ministère de l’Absorption fournissant des détails de contact pour des centaines d’immigrants récents en Israël qui écrivaient dans leur langues d’origine du matériel pro-israélien pour des sites web.

      La nouvelle équipe est censée augmenter la coordination étroite du ministère avec un groupe de défense privé, giyus.org (Give Israel Your United Support). Quelque 50 000 activistes auraient téléchargé un programme intitulé Megaphone qui envoie une alerte à leurs ordinateurs chaque fois qu’un article critiquant Israël est publié. Ils sont alors censés bombarder le site de commentaires de soutien à Israël.

      Nasser Rego de « I’lam », une ONG basée à Nazareth qui observe les médias israéliens, dit que des organisations arabes en Israël faisaient partie des cibles régulières des groupes hasbara pour des « assassinats de réputations ». Il s’inquiétait de savoir si la nouvelle équipe tenterait de présenter un travail plus professionnel et convaincant.

      « Si ces gens donnent une fausse représentation de ce qu’ils sont, on peut se dire que cela ne les dérangera pas trop de donner une fausse représentation des groupes et des individus sur lesquels ils écrivent. Leur objectif, c’est clair, sera de discréditer ceux qui défendent les droits humains et la justice pour les Palestiniens ».

      Quand le quotidien The National a appelé le ministère des Affaires étrangères, Yigal Palmor, un porte-parole, a nié l’existence de l’équipe Internet, tout en admettant que des responsables officiels étaient en train de durcir l’exploitation de nouveaux médias.

      Il a refusé de dire quels commentaires de M. Shturman ou M. Gilad avaient été faussement représentés dans les médias de langue hébraïque, et a dit que le ministère n’entreprendrait aucune action sur les communiqués.

      Israël a développé une approche de plus en plus sophistiquée des nouveaux médias depuis le lancement d’une campagne « Brand Israël » en 2005.

      La recherche marketing a persuadé les responsables qu’Israël devait mettre en avant de bonnes nouvelles concernant les succès commerciaux et les innovations scientifiques et médicales impliquant Israël.

      M. Shturman a dit que son équipe chercherait à utiliser des sites web pour améliorer « l’image d’Israël en tant qu’Etat développé qui apporte sa contribution à la qualité de l’environnement et à l’humanité ».

      David Saranga, chef des relations publiques au Consulat général d’Israël à New York, et qui a dirigé la pression en faveur d’un accroissement des messages positifs sur Israël, arguait la semaine dernière qu’Israël était désavantagé par rapport à la défense des pro-palestiniens.

      « Contrairement au monde musulman qui a des centaines de millions de partisans ayant adopté la version palestinienne afin de battre Israël, le monde juif ne compte que 13 millions de partisans » écrivait-il dans Ynet.

      Israël se préoccupe particulièrement du fait que les soutiens lui font de plus en plus défaut parmi les jeunes générations d’Europe et des Etats-Unis.

      Jonathan Cook est écrivain et journaliste basé à♦s derniers livres sont : Israel and the Clash of Civilisations : Iraq, Iran and the Plan to Remake the Middle East (Pluto Press) et Disappearing Palestine : Israel’s Experiments in Human Despair (Zed Books).

      Son site : http://www.jkcook.net/


    • mcm 3 août 2009 10:58

      Evitons de répondre aux provocations débiles de Monsieur Shawford qui lui n’insulte personne mais diffame fort bien et concentrons nous sur ce qu’il faut bien appeler un article.

      La base de cet article c’est quelques maisons de Jérusalem-Est achetées par des Israéliens mais squattées par des palestiniens qu’il a fallu déloger des lieux.

      Sur cette fondation que l’auteur s’abstient bien de creuser de peur que le lecteur ne lui rie au nez, voilà l’auteur parti dans sa construction d’un état fasciste, avec bien sûr quelques fenêtre nazies pour le tir des V2 et les bruits de bottes.

      Pourquoi donc l’auteur a pondu ces quelques lignes au titre ravageur ? C’est très simple : 20 lignes de bave contre Israël, c’est le Jack pot du buzz assuré au prix d’un effort intellectuel très léger.

      Soyons cléments envers l’auteur et puisque le football muscle bien plus les jambes que les méninges, pardonnons lui cette envolée au ras du gazon sans lui coller le carton rouge pourtant bien mérité. 


      • mcm 3 août 2009 11:09

        Auteurs en mal de muse et besoin de buzz ?

        Amusez donc les muzz ! Le buzz pour muzz, la ruse qui abuse les buses !


      • Stalker 3 août 2009 11:15

        Beau jeu de mots, mcm, vous me rappelez un peu la poésie française du temps de Clément Marot.


      • sisyphe sisyphe 3 août 2009 12:00

        Par mcm (xxx.xxx.xxx.46) 3 août 10:58

        La base de cet article c’est quelques maisons de Jérusalem-Est achetées par des Israéliens mais squattées par des palestiniens qu’il a fallu déloger des lieux.

        Lol : l’histoire selon mcm !!

        Voyons ce qu’il en est réellement :

        Israël a poursuivi la colonisation juive à Jérusalem-est en expulsant dimanche des Palestiniens de deux maisons, s’attirant aussitôt les foudres de la communauté internationale.

        Dans la soirée, treize manifestants israéliens et palestiniens, qui protestaient contre cette expulsion, ont été interpellés par la police, a rapporté la radio publique.

        "Je suis né dans cette maison, mes enfants aussi. Je résidais ici légalement, et maintenant, nous sommes à la rue. Nous sommes des réfugiés", s’insurge Maher Hanoun après avoir été expulsé de chez lui, à Cheikh Jarrah.

        Ce quartier est l’un des plus prestigieux de la partie arabe orientale de Jérusalem, conquise et annexée en 1967 par Israël et où les Palestiniens veulent établir la capitale de leur futur Etat.

        Pendant que des colons israéliens transportaient dans des cartons les affaires des familles expulsées, avant de les placer dans un grand camion de déménagement, d’autres s’affairaient pour prendre possession des lieux, équipés de truelles, d’échelles et de marteaux-piqueurs.

        La police israélienne a déployé les grands moyens. Uniformes noirs, casques à visière et gourdins, lunettes de soleil, les hommes de l’unité anti-émeute ont pris position autour de l’une des deux maisons, dans la rue Othman ben Afan.

        Des garde-frontières aux bérets verts et une ambulance ont également été mobilisés.

        "Nous avons tous peur d’être également chassés. Nous sommes ici depuis 1956 en vertu d’un accord alors conclu par les autorités jordaniennes avec l’UNWRA", l’Office de l’ONU pour l’aide aux réfugiés palestiniens, affirme Amal Kassem, une voisine.

        « Les titres de propriété dont se réclament les colons sont des faux », juge-t-elle.

        La police a investi les lieux après que la Cour suprême d’Israël eut rejeté les appels des familles al-Ghawe et Hanoun contre l’ordre d’expulsion obtenu en justice par l’organisation de colons Nahalat Shimon International.

        Cet ordre, qui concerne 53 personnes dont 19 mineurs, a suscité la colère de Saëb Erekat, principal négociateur palestinien.

        "Israël ignore le droit international et les droits de l’Homme. Les colons s’installent dans des maisons appartenant à des Palestiniens et il y a 19 enfants sans logis supplémentaires", a-t-il déclaré aux journalistes.

        Un diplomate américain a qualifié cette action de « provocatrice ». "L’éviction de familles et la démolition de maisons à Jérusalem-est ne s’accordent pas avec les obligations israéliennes", a-t-il déclaré sous couvert d’anonymat.

        Le consulat britannique à Jérusalem-est s’est déclaré « consterné », jugeant l’expulsion « incompatible avec le désir de paix que professe Israël ».

        "Nous déplorons totalement les actions inacceptables d’Israël évinçant de chez elles des familles palestiniennes enregistrées par l’UNWRA à Cheikh Jarrah", a dit dans un communiqué Richard Miron, le Coordinateur spécial de l’ONU pour le processus de paix.

        En juillet, les Etats-Unis, l’Union européenne et la Russie ont dénoncé le projet de construction d’une vingtaine de logements destinés à des Israéliens, également à Cheikh Jarrah.

        L’administration américaine exige un gel total de la colonisation en Cisjordanie occupée et à Jérusalem-est en vue de relancer le processus de paix entre Israéliens et Palestiniens.

        Israël soutient pour sa part que la construction doit continuer dans les colonies pour répondre à leur expansion naturelle et considère l’ensemble de la ville sainte comme sa capitale, ce que conteste la communauté internationale.

        Environ 200.000 Israéliens vivent dans une douzaine de quartiers de colonisation à Jérusalem-est, aux côtés de 270.000 Palestiniens.


        Voila ; des palestiniens habitant des maisons depuis plus de 50 ans, tout à fait légalement, brutalement expulsés de chez eux, sous prétexte d’une décision de la cour israelienne, totalement contraire au droit.

        Et mcm continue sa petite propagande et sa désinformation sans sourciller.

        mcm est un agent du mossad ; qui va verser des larmes si le nazi-gangster Liebermann (ministre des affaires étrangères, rappelons le à tout hasard), se fait rattraper par la justice.

        Pleure pas, mcm ; c’est pas les voyous qui manquent en Israël, pour le remplacer...


      • mcm 3 août 2009 12:06

        Sysiphe enespérant que vous pratiquez la langue anglaise que la langue de pute voici les faits :

        They were housed by the UN and the Jordanian authorities in East Jerusalem homes that previously belonged to a Sephardic community committee. Israeli courts acknowledged the committee’s ownership of the houses, but provided a protected tenant status for the residents.

        However, the committee, which supports the Jewish families’ bid for the homes, had since claimed that the Palestinian families violated the agreement and demanded their eviction. Several families have been evicted over the years, the last - before Sunday - in November 2008. That family’s protest tent was demolished during Sunday’s eviction.


      • Stalker 3 août 2009 12:17

        @ sisyphe

        Les terroristes palestiniens devraient déjà respecter l’ONU en reconaissant Israël, qui est un état à l’existence acceptée partout dans les sphères diplomatiques.

        Et arrêtez vos copié collés interminables qui vous donnent l’impression de réfléchir, vous vous prenez pour Morice ?


      • sisyphe sisyphe 3 août 2009 12:22

        Tu peux essayer de nous la mettre en anglais, en yiddish, en esperanto, ou en volapuk, mcm ; c’est une décision uniquement israëlienne, totalement contraire au droit, comme le confirme Richard Miron, le coordinateur spécial de l’ONU : «  »Nous déplorons totalement les actions inacceptables d’Israël évinçant de chez elles des familles palestiniennes enregistrées par l’UNWRA à Cheikh Jarrah"

        J’espère que le Mossad te paye correctement, pour tous les efforts que tu déploies.


      • sisyphe sisyphe 3 août 2009 12:26

        @ Stalker

        je ne me prends pour personne, et je fais les copiés-collés nécessaires à la compréhension des faits.

        S’il vous dérangent dans votre petite propagande de désinformation, tant mieux.

        Par ailleurs, n’essayez pas de noyer le poisson ; il n’est pas question, ici, de « terroristes » (sic) palestiniens, mais d’une action illégale entreprise par Israël contre des familles palestiniennes, en les expulsant de chez elles.

        En soutenant ce genre d’actions, vous montrez que vous êtes vous-même un fasciste ; dont acte, mais dispensez vous de me donner des conseils : ok ?


      • Stalker 3 août 2009 13:06

        Pour votre dernière phrase, je vous dirai juste que vous n’avez pas d’ordres à me donner, tenons nous en là si vous le voulez.


      • sisyphe sisyphe 3 août 2009 13:50

        Par Stalker (xxx.xxx.xxx.52) 3 août 13:29

        "En fait, je suis récent sur le site et n’ai pas encore eu de prise de bec avec lui (affaire de temps), mais je sais, par les commentaires que je lisais, que sisyphe a une sinistre réputation chez les gens intelligents présents sur l’AV, qui le voient comme un clown grotesque et à l’idéologie sinistre, limitée à une ou deux idées récurrentes.

        Je vois qu’on a la même idée sur le personnage."



        Les couples se forment

        ou :

        dis-moi qui tu hantes....

        Pleasure is all mine...


      • manusan 3 août 2009 11:03

        Le fascisme implique par sa définition même, le rejet des institutions démocratiques et libérales, la répression de l’opposition et un contrôle politique extensif de la société civile.

        Il y a beaucoup de pays correspondant au fascisme dans le monde, certains proches de Israël d’ailleurs. Si le but de l’article était de condamner le fascisme dans le monde, il se trompe de cible, si le but était de condamner Israël, il se trompe de mot.


        • manusan 3 août 2009 12:27

          Vous mélangez beaucoup de chose je crois. Certains pays musulmans sont en effet sous régime fasciste (Arabie saoudite, émirats ... ), beaucoup d’autres non, (Maroc, Pakistan ...). Qu’une religion tendent vers ce genre de régime politique, c’est de toute façon inscrit dans son dogme comme dans toute idéologie, il suffit d’ouvrir un livre d’histoire (communisme léniniste, chrétienté, voir même bouddhisme tibétain ...).


        • stephanemot stephanemot 3 août 2009 13:55

          Je ne veux pas condamner Israel mais au contraire je veux qu’Israel se sauve pendant qu’il en est encore temps.

          Israel n’est pas une dictature fasciste. C’est une democratie actuellement dirigee par des fascistes et qui menace de s’engager sur la voie du fascisme.

          Israel n’est pas un pays fasciste, mais un pays ou le premier ministre peut se faire descendre parce qu’il prone la paix.
           
          Israel est une democratie ou deux partis arabes ont ete interdits de participer aux dernieres elections, ou certains souhaiteraient aller jusqu’a enlever leur citoyennete ou leur droit de vote aux Israeliens arabes ou non juifs, et ou la colonisation extensive vise a fausser les realites demographiques pour creer artificiellement une majorite (l’abandon d’un Gaza ghettoise procede de la meme logique comptable).

          Les USA ne sont pas un pays fasciste, mais ils sont vraiment passes tout pres.


        • Le péripate Le péripate 3 août 2009 14:04

          Deux partis arabes interdits d’élection ? Voila une information parfaitement mensongère, et typique d’une entreprise de manipulation. En effet, ces interdictions ont été levés par la Cour Suprême.


        • stephanemot stephanemot 3 août 2009 14:14

          @peri

          merci pour cette excellente nouvelle : j’en etais reste au stade de l’interdiction, et me rejouis de cette nouvelle annulation par la Cour Supreme, apres celle de 2003.

          il n’en demeure pas moins qu’au-dela du Likud et de Kadima, meme le Parti Travailliste a pousse en faveur de cette interdiction proposee par l’extreme droite... ce qui en dit long sur le glissement loin du centre du spectre politique local.

          en fait, la mauvaise nouvelle, c’est que la aussi, tout peut basculer si la Cour Supreme evolue mal.

          comme aux States, valeur a surveiller de tres tres pres le moindre pet de travers des venerables membres de la Cour Supreme.


        • Satantango Satantango 4 août 2009 00:00

          Le péripate

          « Deux partis arabes interdits d’élection ? Voila une information parfaitement mensongère, et typique d’une entreprise de manipulation. En effet, ces interdictions ont été levés par la Cour Suprême. »

          Donc au départ, ils ont bien été interdits ! Puis, après une décision de justice, autorisés !

          Lamentable philosophe scribouillard de mes deux, va !


        • LeGus LeGus 3 août 2009 11:04

          Merci d’appeler un chat, un chat.


          • SIRINEAB SIRINEAB 3 août 2009 17:16

            Merci d’appeler un loup, un loup.


          • Stalker 3 août 2009 11:13

            @ L’auteur

            Le blocage actuel vient des deux camps, ce qui comlique encore plus la table. Si Israël fait des concessions, ça ne règlera pas le problème de l’obsession antijuive qui règne dans la région.

            Si les Palestiniens font un pas, ça ne règlerait pas le problème du maintien et surtout de l’expansion continue des colonies, sans parler du problème du partage des maigres ressources hydriques, qu’il faudra mettre aussi sur la table.


            • stephanemot stephanemot 3 août 2009 11:38

              Stalker

              Nous sommes bien d’accord.

              Mais c’est deja une question de posture. Tant que les fondamentalistes des deux camps s’entretiennent les uns les autres, on n’en sort pas.

              Il faut un changement de leadership avec une coupure claire pour marquer le coup. Meme si c’est de facon unilaterale pour commencer, cela destabilise les radicaux adverses et les expose brutalement aux yeux du monde.

              De meme, le discours d’Obama au Caire et son message de Nowruz vont dans le bon sens, mais n’empechent pas Khamenei de s’enfoncer en refusant la main tendue.

              Et ca a un impact incontestable sur l’anti americanisme exacerbe pendant les annees Bush.


            • Stalker 3 août 2009 12:26

              @ George Hussein

              Je suis bien d’accord avec vous. Quand les Palestiniens ont fait un petit pas en avant en arrêtant les attentats, la colonisation a continué et les plans de paix ont mariné dans des palabres et des blocages interminables.

              Quand les Israéliens avaient une attitude plus constructive, des attentats répétés et meurtriers venus exprès de l’autre camp, en 1996, et résultat, Nenanhyahu au pouvoir.

              Hélas, je crois que la paix n’est pas pour demain dans la région.


            • Le péripate Le péripate 3 août 2009 11:38

              Tiens, le post où je mettais cette citation de Mussolini : Le fascisme est absolument opposé aux doctrines du libéralisme, à la fois dans la sphère politique et dans la sphère économique.… L’État fasciste veut gouverner dans le domaine économique pas moins que dans les autres ; cela fait que son action, ressentie à travers le pays de long en large par le moyen de ses institutions corporatives, sociales et éducatives, et de toutes les forces de la nation, politiques, économiques et spirituelles, organisées dans leurs associations respectives, circule au sein de l’État

              Et où j’assumais le terme de merde pour ce papier a disparu. Est-ce que le mot merde est pire que le mot fascisme dégainé à tout bout de champ ? Donc, sans argument, il est possible de soutenir une thèse infamante, et il n’est pas possible de la critiquer ?

              Alors, je change le mot merde par celui de propagande éhontée. Content ?


              • mcm 3 août 2009 11:43

                Eh bien le péripate, vous savez que la liberté d’expression des gauchistes se résume à la leur !


              • stephanemot stephanemot 3 août 2009 12:06

                a choisir, je preferais votre vocable initial

                ma reponse est egalement passee a la trappe (je me demandais ou vous aviez lu quoi que ce soit ayant rapport au « neo-liberalisme » dans mon billet)

                quant au terme de fascisme, il est assume par une partie de l’extreme droite israelienne depuis les annees 30. evidemment, a l’epoque, le modele etait Italien et non Allemand. le mouvement Brit Habirionim et son spin off Maximalisme Revisioniste cher a Abba Ahimeir (un proche de Benzion Netanyahu, pere de qui vous savez), revendiquait fierement le label fasciste.

                le fascisme prend aujourd’hui des formes nouvelles, en fonction de l’histoire du pays et de nombreux parametres, mais personne n’est a l’abri (Italie, Japon, Israel, Russie, USA, Iran...), et on peut difficilement nier le regain fasciste au niveau global, en companie d’autres ideologies concurrentes et tout aussi nauseabondes.


              • Le péripate Le péripate 3 août 2009 11:47

                Oui. D’ailleurs, je vais sans plus de prudence que dans l’article, affirmer que sans aucun doute possible, l’auteur est un fasciste. Je rappelle la définition du fascisme par Mussolini : Le fascisme est absolument opposé aux doctrines du libéralisme, à la fois dans la sphère politique et dans la sphère économique.… L’État fasciste veut gouverner dans le domaine économique pas moins que dans les autres ; cela fait que son action, ressentie à travers le pays de long en large par le moyen de ses institutions corporatives, sociales et éducatives, et de toutes les forces de la nation, politiques, économiques et spirituelles, organisées dans leurs associations respectives, circule au sein de l’État.
                L’auteur étant un antilibéral reconnu, cet argumentation vaut bien celle de l’article.

                Donc, un article fasciste.

                Aurez vous le culot de demander la suppression de ce post, monsieur le fasciste ?


                • Satantango Satantango 3 août 2009 12:51

                  La définition du fascisme que tu nos rabâche correspond exactement à celle des Zétasunis et de l’Union Européenne telle qu’elle est entrain de se construire, sur une décision des Ricains d’ailleurs...


                • stephanemot stephanemot 3 août 2009 13:11

                  depuis plus de 6 ans que je tiens mon blog je renvoie dos a dos les extremes de tous bords, qui sont plus souvent partenaires qu’adversaires les uns des autres.

                  d’une maniere generale, je me mefie des ismes, qui ont tendance a separer artificiellement.

                  sur le plan economique, je milite en faveur d’un fair market au lieu du free market. si ca vous calme de me traiter de fasciste a cause de cela, c’est votre probleme, pas le mien.

                  ce n’est pas le locataire du 8e qui est anti fascisme, c’est le fascisme qui est anti-locataire du 8e.

                  je ne suis pas « anti » mais pour la moderation.

                  moderation ne veut pas dire neutralite : quand des extremistes mettent en danger l’ensemble de la communaute, il ne faut pas les laisser gagner la moindre parcelle de terrain. a ce titre, je souhaite qu’on en finisse avec l’imposture fondamentaliste (qui helas menace tout autant les Chretiens, les Juifs et les Musulmans).


                • Forest Ent Forest Ent 3 août 2009 12:19

                  Et pof c’est reparti pour le troll quotidien.

                  A lire régulièrement ce forum, il apparait que le seul régime nazi qu’il y ait jamais eu sur tout la planète et dans toute l’histoire, c’est Israel.

                  Parce qu’il y a eu des « expulsions ». Mais la Russie n’est pas « fasciste » en Tchétchénie avec ses assassinats de journalistes. La Chine au Tibet, avec la torture généralisée des bouddhistes. Etc, etc ...

                  C’est nul, c’est excessif, c’est hypocrite, c’est malsain. Et c’est surtout complètement chiant.

                  M l’auteur, vous êtes un gros nul, selon la définition de Mussolini.


                  • sisyphe sisyphe 3 août 2009 12:46

                     @ Forest

                    Ben oui, le troll est reparti, mais faut dire que c’est l’état d’Israël, et sa politique, qui font, quotidiennement, ce qu’il faut pour entretenir le buzz...
                    Entre l’expulsion de ces familles, qui marque la poursuite totalement illégale de la colonisation, le massacre de gays à Tel-Aviv, les révélations de la police (honneur à elle, d’ailleurs) sur Liebermann, ça fait beaucoup pour un petit pays, non ?

                    Surtout que vous n’êtes pas sans savoir que c’est là-bas que se joue, en grande partie, la paix ; non seulement dans la région, mais également sur le territoire mondial, en entretenant la radicalisation des mouvements terroristes, en donnant du grain à moudre à tous les fanatiques religieux islamistes.

                    Donc, pas étonnant qu’on en parle tant, hélas...
                    .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès