Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Les États-Unis à Mahmoud Ahmadinejad : « va en enfer ! »

Les États-Unis à Mahmoud Ahmadinejad : « va en enfer ! »

L’ennemi numéro un est en ville. Mahmoud Ahmadinejad est à New York pour prononcer une allocution devant l’Assemblée générale des Nations unies, mardi. Quel sera le bilan de ce voyage du président iranien aux États-Unis au moment où ces derniers cherchent à provoquer des « petits incidents irritants » en retour des « piques » que leur adresse - encore ce week-end - l’Iran ? Cet « État voyou » s’inscrit toujours dans « l’axe du mal », ne l’oublions pas. Est-ce que ce voyage sera marqué du sceau des règles de la diplomatie ? A suivre.

L’Iran aime bien provoquer. Cela ne fait aucun doute. Lors de la 15e exposition internationale sur le Coran, qui s’est déroulée, mardi 18 septembre, à Téhéran, les organisateurs se sont servis des drapeaux israéliens et américains comme tapis, histoire d’illustrer l’opposition iranienne au «  big devil » (le grand satan), les États-Unis, et le « little devil » (le petit satan), Israël. Samedi, encore, à l’occasion d’un défilé militaire, l’Iran a montré les fleurons de son industrie de l’armement dont des avions de chasse dernier cri et surtout un nouveau missile à longue portée, le Ghadr-1 (« puissance »), pouvant franchir 1 800 km. Israël et l’Iran ne sont séparés que d’au plus d’un millier de kilomètres - ainsi que toutes les bases militaires américaines de la région.

Mahmoud Ahmadinejad en remet : « Ceux qui pensent qu’avec des instruments désuets comme la guerre psychologique et les sanctions économiques ils peuvent arrêter la marche de l’Iran vers le progrès, ils se trompent lourdement ». Cette parade intervient bien évidemment avant la visite du président iranien aux États-Unis où il doit présenter mardi son point de vue aux Nations unies. Par la même occasion, l’ayatollah Ali Khamenei, guide suprême iranien, met en garde les pays tentés par une attaque militaire contre l’Iran : « Une agression militaire contre l’Iran n’est pas comme si on frappe et on s’enfuit. Quiconque lance une agression (contre l’Iran) souffrira sérieusement des conséquences ».

La dernière intervention en la matière - où le terme de guerre a été évoqué - est celle, remarquée, du ministre des Affaires étrangères de la France. Vendredi, dans le cadre d’une visite de Bernard Kouchner à Washington, les États-Unis et la France ont affirmé être sur la même longueur d’onde et ils ont à nouveau menacé l’Iran de sanctions si ce dernier ne cède pas à la pression internationale pour suspendre son programme nucléaire. «  Bernard et moi voyons ces questions de manière très similaire », a déclaré Condoleezza Rice à l’issue d’un déjeuner avec son homologue. Cette belle unanimité n’est pourtant pas partagée : Washington et Paris doutent que les Russes et les Chinois soient prêts à décider dans l’immédiat de nouvelles sanctions crédibles contre Téhéran. Comme on pouvait s’y attendre, Mohammad-Ali Hosseini, porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, a condamné les remarques de M. Kouchner en déclarant que l’utilisation de « mots convulsifs » était en contradiction avec la dignité historique et culturelle, ainsi que les positions de la France. L’agence Irna attaque directement le président français : « Le nouveau locataire de l’Elysée veut aujourd’hui copier la Maison-Blanche », écrit Irna en ajoutant que « cet Européen s’est mis dans la peau des Américains et imite leurs hurlements ».

« Je n’aurais pas employé le mot guerre, il (M. Kouchner) s’en est lui-même expliqué », a commenté Nicolas Sarkozy. À défaut du chef de l’État, c’est l’ancien ministre des Affaires étrangères Hubert Védrine, qui est venu au secours de Bernard Kouchner, vendredi, estimant que : « Ce n’est pas parce que quelqu’un dit : ’il y a un risque de guerre’, qu’il faut être complètement épidermique sur les mots ». Hubert Védrine juge « évident qu’on a affaire à des gens qui ne souhaitent pas la guerre ». M. Védrine se référait à Nicolas Sarkozy et à Bernard Kouchner. Devant la presse américaine, M. Kouchner a promis de ne plus l’utiliser, évoquant « ce mot que je prononcerai plus puisqu’apparemment, cela choque » (Le Monde). Comme dirait Churchill : « La politique est plus dangereuse que la guerre. En guerre, on ne peut être tué qu’une fois. En politique, plusieurs fois... »

S’agissant du président, il réitère l’obligation d’œuvrer pour convaincre les Iraniens de renoncer à leur projet nucléaire « par la discussion, par le dialogue, par les sanctions ». « Si les sanctions ne sont pas suffisantes, je souhaite des sanctions plus fortes », a-t-il indiqué. « Ce n’est pas exclusif d’un dialogue avec les Iraniens », a ajouté le chef de l’État français.

À la veille donc de son arrivée aux États-Unis, Mahmoud Ahmadinejad veut marquer les esprits. Organisée dans le cadre des commémorations de la guerre Iran-Irak (1980-1988), l’imposante parade montrait de nombreux slogans antiaméricains et anti-israéliens. Des véhicules militaires arboraient des inscriptions : « Mort à l’Amérique » et « Mort à Israël ». Au début du défilé, trois Saegheh, le nouvel avion de chasse iranien, présenté comme un appareil dernier cri, ont par ailleurs survolé la parade. Fait important à noter : tout comme en 2006, les attachés militaires européens n’ont pas assisté au défilé afin d’éviter de cautionner les inscriptions antiaméricaines et anti-israéliennes, selon un diplomate européen (AFP).

Dans une interview, diffusée dimanche sur CBS, lors de l’émission hebdomadaire 60 minutes, Ahmadinejad réitère son souhait de se rendre sur le site où se trouvait le World Trade Center (WTC). Il dit toutefois qu’il « n’insistera pas » si les autorités locales ne réussissent pas à mettre en place « la coordination nécessaire ». Le New York Post évoque la « tempête de réactions furieuses provoquée par la requête insultante de l’homme qui a aidé les terroristes irakiens à tuer des GI’s ». Interrogé sur « l’insulte » que représenterait sa visite à Ground Zero, Ahmadinejad s’est dit « étonné » par la question. Le dirigeant iranien s’est demandé comment le journaliste pouvait parler « au nom de toute une nation ». Après que le président iranien eût manifesté le désir de déposer une gerbe sur le site du World Trade Center, le Daily News - à la une de son numéro de jeudi - a lancé ce message d’accueil : « Va en enfer ! ».

Ce dimanche, pour bien marquer le pas, l’hebdomadaire Newsweek soutient que le vice-président des États-Unis, Dick Cheney, aurait envisagé de demander à Israël de lancer des missiles contre le site nucléaire iranien de Natanz pour provoquer des représailles de Téhéran et obtenir ainsi un prétexte pour que l’armée américaine frappe à son tour. Israël jugerait par contre qu’une action militaire serait rendue nécessaire dès 2008 pour faire obstacle aux programmes de recherche nucléaire de l’Iran qui devrait oeuvrer encore plusieurs années pour contrôler le feu nucléaire.

Qu’importe. « L’Assemblée générale des Nations unies est une bonne occasion pour présenter les solutions du peuple iranien pour régler les problèmes du monde », déclare Mahmoud Ahmadinejad. Au cours de son séjour, il entend même rencontrer des intellectuels et des hommes politiques indépendants américains. Il profitera donc de son bref séjour aux États-Unis pour présenter États-Unis les positions du peuple iranien car, selon Ahmadinejad, ils sont très désireux de les entendre. « L’Iran est une puissance influente et le monde doit savoir que cette puissance a toujours été au service de la paix, de la stabilité, de la fraternité et de la justice », a déclaré le président iranien Mahmoud Ahmadinejad dans un discours qui précède sa visite à New York. Celui qui doit s’adresser aux Nations unies mardi, ajoute que la guerre psychologique et les sanctions économiques étaient des moyens dépassés utilisés par les pays occidentaux.

Les États-Unis se préparent à l’arrivée de Mahmoud Ahmadinejad. Selon un accord de 1947, les villes et pays abritant des institutions de l’ONU doivent garantir leur accès aux représentants étrangers. Le porte-parole du Département d’État a rappelé que les États-Unis n’avaient pas de relations diplomatiques avec l’Iran et que « selon les accords existants avec l’ONU », les responsables de tels pays pouvaient circuler « selon leurs vœux et aussi selon les exigences de la sécurité » dans un rayon de 40 kilomètres autour du quartier général des Nations unies. Qu’à cela ne tienne, Ahmadinejad s’est fait inviter par la prestigieuse université de Columbia. La décision du président de l’université a suscité beaucoup de commentaires très critiques mais ce dernier persiste et signe : « La foi en la liberté reste l’arme la plus puissante de notre pays contre les régimes répressifs ».

Un porte-parole de la Maison-Blanche, Tony Fratto, a exprimé le souhait que le régime islamique accorde aux Iraniens la liberté dont M. Ahmadinejad bénéficiera aux États-Unis. « Nous sommes dans un pays où les gens peuvent venir s’exprimer, exprimer leur opinion, et nous en sommes fiers. Même les gens dont nous trouvons les idées et les convictions répugnantes, voire dangereuses », a dit M. Fratto devant la presse.

En novembre 1988, alors que le leader palestinien, Yasser Arafat, devait participer à une conférence des Nations unies sur le Proche-Orient, les États-Unis lui avaient interdit l’accès, obligeant ainsi l’Assemblée générale à déplacer la réunion à Genève. Depuis, Ahmadinejad s’est s’adressé à l’Assemblée générale de l’ONU en 2005 et 2006. Hugo Chavez, son homologue vénézuélien, a, l’année dernière, utilisé le podium onusien pour traiter George Bush de « diable ».

Mardi prochain, George W. Bush et Mahmoud Ahmadinejad vont s’adresser à la même tribune. Nicolas Sarkozy également. L’un des candidats républicains à la Maison-Blanche en 2008, Mitt Romney, mormon multimillionnaire, déclarait, lundi dernier, que le président iranien devrait être interdit de participation à l’Assemblée générale des Nations unies et inculpé de génocide. Romney a appelé le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon à retirer l’invitation au président iranien de participer à l’Assemblée générale et estimé que le gouvernement américain devrait reconsidérer son soutien financier à l’organisation internationale s’il ne le faisait pas : « Si l’ONU ne réagit pas aux menaces de l’Iran », a estimé M. Romney, « les États-Unis doivent reconsidérer leur niveau de financement aux Nations unies au moment où nous voulons reconstruire et revitaliser les partenariats internationaux pour faire face aux menaces du XXIe siècle ».

Mahmoud Ahmadinejad, arrivé dimanche à New York, sera l’objet d’une manifestation officielle prévue ce lundi 24 septembre par de nombreuses organisations et comités juifs américains : « Nous croyons que cette manifestation est particulièrement importante à cause de la hausse permanente des propos tenus par l’Iran contre Israël et les juifs », a déclaré Malcom Henlein, vice-président exécutif de la Conférence des présidents des organisations juives américaines, qui participera à cette manifestation.


Moyenne des avis sur cet article :  4.12/5   (41 votes)




Réagissez à l'article

139 réactions à cet article    


  • LE CHAT LE CHAT 24 septembre 2007 10:04

    Les gesticulations de debeulyou et de son caniche nain sarko autour de l’Iran commencent déjà à nous coûter cher , avec un baril à 84$ , en poursuivant dans cette voie ont atteindra les 100$ pour l’hiver . Les iraniens n’auraient aucun mal à bloquer le détroit d’Ormuz , ne l’oublions pas . Il n’y a pas plus de projets de missiles nucléaires en Iran que d’armes de destruction massive en Irak , seulement la volonté des faucons néocons de mettre la main sur les reserves d’or noir et de satisfaire les sionistes en brimant les états qui pourraient représenter une menace militaire au moyen orient .

    on en oublirait presque que les yankees ont laissé le Pakistan s’équiper d’armes nucléaire , pays où se trouve peut être ben laden et de nombreux islamistes autrement plus dangereux que les mollahs iraniens !


    • stephanemot stephanemot 24 septembre 2007 12:24

      Pour Cheney, Bush et Olmert, il est indispensable de déclencher la guerre avant la fin du mandat de W.

      N’importe quel prétexte suffira, quitte à provoquer l’Iran par des survols ou des bombardements « défensifs ».

      En tout état de cause, la provocation de Kouchner était parfaitement orchestrée pour optimiser le climat délétère avant la réunion de l’ONU.


    • LE CHAT LE CHAT 24 septembre 2007 15:30

      @D.W

      Tu es bien amer aujourd’hui , tu fait du lèche-caniche pour obtenir un susucre au mistère de la culture ?

      voilà un article sur l’art , le vrai ,refusé par le comité de rédaction pour cause d’élitisme ,car portant trop haut le niveau rédactionnel sur la peinture

      Théodule Machu , artiste valentiniste contemporain

      Du 27 octobre au 4 novembre 2007 , vous pourrez admirer au Blanc Mesnil la démonstration du grand peintre du dimanche Théodule Machu , qui sur injonction de son épouse Agathe ( née zeblouse) , a du poser une semaine de RTT pour repeindre les plafonds de la cuisine et du salon de leur modeste T3 dans la citée HLM rue Youri Gagarine .

      Le samedi débutera par une expédition dans les rayons du Leroy Merlin de Saint Denis , où comme par enchantement il brandira triomphalement les pots de peinture cherchées pendant deux plombes et verra son rêve s’écrouler quand Agathe lui conseillera de les remettre en place et de privilégier la marque untel afin de bénéficier des 10% de réduction à la caisse . Théodule Machu est un ancien de l’école ripolinienne où , du haut de son escabeau , i l a bariolé des dizaines de plafonds dans un feu d’artifices de couleurs allant du blanc mat acrylique à la merveilleuse glycéro blanche satinée . C’est là que l’on voit l’artiste , le vrai ,la face mouchetée de postillons blanchâtres et les doigts encore collants prêts à recevoir la douce caresse du white spirit aux parfums envoûtants . Ayant atteint les sommets de Son art en haut de l’escabeau mais se sentant inachevé , Théodule essaya la valentine qui postillonnait moins , mais le transformait en panthère noire du pinceau dans la jungle des plafonds . Théodule est la référence valentiniste du moment et quoique dise Agathe, qui trouve qu’il passe plus de temps à s’enfiler des canons sur le coin de la table de la cuisine recouverte de la toile cirée offerte par mamy Georgette Que juché sur son escabeau , l’œuvre finit toujours par être achevée avant la prochaine fois où il masquera le jaunissement prématuré dû à la fumée des roulées que l’artiste roule à longueur de journée , ce qui lui donne un bon prétexte pour glander un max , on est artiste ou on ne l’est pas ! Théodule n’a pas été tenté par l’avant-gardisme des adeptes del’avi3000 , trouvant leur démarche trop osée à peine fini le deuxième millénaire .

      N’essayez pas de voir l’artiste à l’œuvre le premier novembre , car Agathe a décidé que ce jour serait consacré à aller déposer le pot de chrysanthèmes sur la tombe de tante Germaine avant d’aller savourer un bon cassoulet chez tonton Robert qui est un as pour vous préparer ces plats contribuant à perforer la couche d’ozone . Théodule en artiste à la pointe de l’information retirera son escabeau , ne voulant pas risquer qu’une saboteuse viet-min salope son oeuvre avec du rouge à lèvres , ils avaient pas tant d’audace du temps où on crapahutait dans les rizières en Indochine ! Le plafond théodulien restera immaculé , scintillant de son reflet éburnéen dans un renouvellement incessant de blancheur exacerbée . Oui, Théodule Machu , artiste de dimension interplanétaire Mérite cet hommage digne de la qualité et de l’originalité de son œuvre triviale !

      Tout comme le chimiste colombien Diego Ramirez , tout comme Berthe Sylva dont la blancheur des roses restera gravée à jamais dans la mémoire des amateurs d’art floral , tout comme Jacob Delafon le célébrissime sculpteur de latrines , mais loin des excentricités chapellesixtinesques d’un certain Michelange , Théodule Machu a déjà marqué son époque par la blancheur inouïe de ses extraordinaires plafonds .


    • thirqual 24 septembre 2007 15:57

      Je suis d’accord avec Demain (c’est rare) à une nuance près :

      on ne traite personne de nabot, sauf ceux qui
      - se mettent sur la pointe des pieds
      - se font filmer en contre-plongée
      - font retoucher les photos officielles


    • Onegus onegus 25 septembre 2007 00:37

      @ demian west

      Vous nous fatiguez avec votre politiquement correct et vos discours de respect au chef dignes de la 3ème république. Désolé, mais je ne vois pas un Président en Sarko (à la limite un président du medef), il n’en n’a pas la stature et ne l’aura jamais, il est juste ridicule dans un costume trop grand pour lui. Il n’y a aucun mal à appeler un chat un chat, un chien un chien ou... un nabot un nabot. smiley


    • perlin 25 septembre 2007 06:09

      @ onegus

      Encore un déçu des 47%


    • tvargentine.com lerma 24 septembre 2007 10:10

      Depuis que ce fou de Mahmoud Ahmadinejad est à la tête de la dictature obscurantiste religieuse et criminel de l’Iran ce ne sont que insultes et menaces vers l’occident et les démocraties

      Cette homme est fou ainsi que ses amis islamistes qui ont assassiné des centaines de milliers d’iraniens pour imposer leurs idées réactionnaires et haineuses.

      Oui,ce régime doit etre détruit par tout les moyens


      • Dominique Larchey-Wendling 24 septembre 2007 10:23

        « Oui,ce régime doit etre détruit »

        Vous reprenez la rhétorique du président Iranien à l’encontre du « régime sioniste qui doit être effacé de la page du temps. » Finalement, vous êtes assez semblables dans les solutions qui vous proposer pour régler les différents.

        « ... par tous les moyens »

        Ca il ne l’a pas dit. Je pense que vous ne pesez pas le poids de ces mots et les conséquences d’un tel appel. Parce que vous appelez à l’extermination des Iraniens, ce qui en France est condamnable par la justice.


      • LE CHAT LE CHAT 24 septembre 2007 10:32

        @LERMA

        Cette homme est fou ainsi que ses amis islamistes qui ont assassiné des centaines de milliers d’iraniens pour imposer leurs idées réactionnaires et haineuses

        DEBEULYOU est fou ainsi que ses amis néocons qui ont assassiné des centaines de milliers d’irakiens pour imposer leurs idées réactionnaires et haineuses et mettre la main sur les reserves de brut....


      • claude claude 24 septembre 2007 21:35

        à ce grand critique de l’art pictural qu’est le chat smiley

         smiley smiley smiley smiley smiley

        encore ! encore ! encore !!!!

        guidez-nous dans les complexes circonvolutions de l’art ô combien représentatif de théodore machu smiley smiley smiley

        quelle patte ( feutrée et légère comme tout félin qui se respecte) !!! quel sens aigu du détail et de la compréhension du mécanisme intime de la création !!!...

        bravo ! bravo ! bravo !


      • Pierre R. Chantelois Pierre R. - Montréal 24 septembre 2007 11:05

        Lerma

        Je suis en complet désaccord avec votre commentaire. Dominique Larchey-Wendling a fort bien démontré son incongruité.

        Pierre R.


        • Pierre R. Chantelois Pierre R. - Montréal 24 septembre 2007 11:06

          @ Le Chat

          Merci de votre intervention.

          Pierre R.


        • LE CHAT LE CHAT 24 septembre 2007 11:18

          Y’a pas d’quoi mon ami , ce Lerma ferait fondre le godwinomètre à lui tout seul ! smiley


        • Romain de Pescara 24 septembre 2007 11:19

          Cher Pierre R.

          Doit-on contester et désarmer un homme, président d’un Etat qui joue en permanence la provocation qui plus est quand la situation est déjà plus que critique ?

          Doit-on accepter qu’un Président de la République (le mot république me fait tiquer) puisse à la fois afficher une haine des Israéliens et des Américains tout en poursuivant un programme nucléaire que nous pourrions amèrement regretter ?

          Doit-on d’une manière générale éviter la prolifération du nucléaire car comme l’indiquent de nombreux experts si l’Iran continue son programme il est fort probable que la Turquie, l’Arabie Saoudite et d’autres en fassent de même par crainte de se retrouver vulnérable face à l’Iran ?

          Le principe de précaution n’est-il pas de ne pas fournir d’armes à un homme dont les desseins ne sont pas clairs et qui menacent sans cesse par ses propos et son attitude l’occident ?

          Est-on en face d’un fou dangereux aveuglé par l’Islam comme nous l’étions à l’arrivée de Khomeiny en Iran ?

          Qu’est-ce qui différencie Ahmadinedjad de tous ces intégristes capables de se faire sauter au nom d’Allah ?

          Qui peut douter une seconde que l’Iran joue un rôle déterminant dans la prolifération de l’intégrisme et du terrorisme sur la planète ?

          Tout cela ne me dit rien qui vaille, et si j’étais Israélien, je n’hésiterais pas une seconde à empêcher l’Iran de poursuivre son programme nucléaire dans l’état actuel des intentions affichées de son président et des intégristes et son régime de Mollahs fanatiques qui l’accompagne.

          Et je ne doute pas une seconde qu’Israël ne prendra jamais ce risque si l’escalade de la provocation se poursuit comme cela a été le cas pendant ce défilé. A se demander si ce n’est pas ce que cherche Ahmadinedjad ! plonger le monde au nom d’Allah dans le chaos et la peur qui sera alors le plus grand allié de la théocratie Islamique comme la peur et le chaos l’ont toujours été.

          Quant à Kouchner tant décrié pour avoir employer le mot guerre (qui est une triste réalité) ce n’est rien à côté des déclarations fréquentes du régime Iranien qui régulièrement souffle le chaud et le froid pour mieux nous anesthésier. D’autre part je ne suis pas pour des sanctions qui n’auraient pour effet que d’appauvrir encore plus le peuple Iranien qui vit déjà pour la majeure partie en dessous du seuil de pauvreté. Plus nous attendrons pour que les sanctions de l’ONU soient appliquées plus la situation sera explosive.

          Je le redis, pour ma part je n’ai aucun doute sur les intentions de l’Iran à l’égard de l’occident. Ils ne font qu’appliquer à la lettre les versets guerriers et meurtriers du Coran et sa soif intarissable de conquête du monde.


          • goc goc 24 septembre 2007 14:12

            @romain

            avant d’ecrire de tels propos, vous devriez faire l’effort de vous mettre à la place de l’arabe moyen, et inverser les faits

            par exemple, vous ecrivez

            « Le principe de précaution n’est-il pas de ne pas fournir d’armes à un homme dont les desseins ne sont pas clairs et qui menacent sans cesse par ses propos et son attitude l’occident ? »

            on pourrait tres bien parler aussi d’un individu dangereux dont les dessins ne sont pas clairs, qui menace sans cesse, par ses propos et son attitude le moyen orient", je veux parler de debeulyou

            et quand vous écrivez : « Doit-on contester et désarmer un homme, président d’un Etat qui joue en permanence la provocation qui plus est quand la situation est déjà plus que critique ? », j’ai aussitôt pensé au meme debeulyou et j’ai repondu OUI OUI OUI !! smiley

            voyez ca marche aussi !

            et meme pour pratiquement tout votre commentaire, si on inverse islam et évangélismes, ou occident et orient, ça marche a chaque fois


          • John T. Jean TAFAZZOLI 24 septembre 2007 14:40

            Très bonne mise au point, sauf que... les Iraniens ne sont pas arabes, mais Perses, donc d’origine Européenne (les fameux indo-aryens dont on parle souvent sur agora et ailleurs).


          • John T. Jean TAFAZZOLI 24 septembre 2007 14:48

            @ Pierre R. Excellent article. On y voit bien la haine américaine anti Moyen Orient, sur fond d’ignorance populaire et de manipulation des esprits (liens douteux entre ahmadinejad et la guerre en Irak, entre le 11 septembre et l’Iran, et les vociférations insultantes de la presse tabloïde US).

            C’est exactement ce que je dénonce aussi. Comme d’habitude, les quelques sionnistes du coin vont vous ressortir les mêmes arguments et faits divers que d’autres ont déjà employés pour vosu convaincre que vosu avez tort de penser de manière logique et posée. Quant à moi, je vous félicite, car ce n’est pas évident d’avoir un esprit aussi clairvoyant sans pour autant être soi-même lié à cette région. J’avais posté un article hier, c’est le vôtre qui a été retenu, mais Agora a fait un excellent choix. Cordialement,


          • John T. Jean TAFAZZOLI 24 septembre 2007 15:06

            Il y a une phrase qui me choque dans votre commentaire, plus que tout : « Ils ne font qu’appliquer à la lettre les versets guerriers et meurtriers du Coran et sa soif intarissable de conquête du monde. » Vous le saurez pour votre culture générale, le prosélythisme, le porte-à-porte et autres mécénats sont interdits en Islam (c’est exactement ce que les musulmans reprochent aux extrêmistes Salafistes comme Ben Laden). La propagation de l’Islam s’est arrêtée voilà des siècles et hormis les régions de conflit d’intérêt (Soudan ou Cachemire), personne n’a jamais entrepris de conquérir des territoires pour les islamiser. Car, je cite, « Si Dieu avait voulu, Il aurait fait de vous une communauté unique : mais Il voulait vous éprouver en Ses dons. Faites assaut de bonnes actions vers Dieu. En Lui, pour vous tous, est le retour. Il vous informera de ce qu’il en est de vos divergences. » (Coran, V "la table pourvue, v. 48). Enfin, pour calmer vos peurs, sachez aussi qu’en arabe, « Islam » signifie « Paix » et que Jésus est un des 5 prophètes majeurs de l’Islam... Miséricorde.


          • John T. Jean TAFAZZOLI 24 septembre 2007 15:12

            Pour Romain, à lire absolument :

            http://www.voltairenet.org/article138887.html


          • Romain de Pescara 24 septembre 2007 18:54

            @Jean TAFAZZOLI

            Si vous pouviez éviter de me sortir comme référence l’infect réseau voltaire foyer notoire d’antisémites et négationnistes et pro des régimes les plus odieux de Cuba à L’Iran en passant par la Corée du Nord, vous y gagneriez en crédibilité.

            Allez donc lire cet article http://www.amnistia.net/news/articles/voltaire/voltaire_552.htm sur le réseau Voltaire et en cherchant vous verrez que Thierry Meyssian son fondateur passe sa vie en Iran à rencontrer Ahmadinedjad.

            Un petit extrait sur le fameux réseau Voltaire :

            Que s’est-il passé pour que le Réseau Voltaire soit devenu une officine complaisante tout à la fois envers les intégristes musulmans, les militants de la Serbie de Milosevic, les faurissoniens et les « rouges-bruns », en même temps qu’il se rallie avec enthousiasme à la politique de l’Elysée(2) ? Comment Thierry Meyssan, qui a été un militant ardent et reconnu contre l’extrême droite(3), a-t-il pu rompre avec les valeurs essentielles qui ont fait son engagement depuis des années et, du même coup, comble du comble, décider de « donner raison » a posteriori, à ceux qui, depuis la parution de son livre L’effroyable imposture, lui ont collé l’étiquette de « négationniste » ?

            Le réseau Voltaire vous avez dit crédible ? Moi non

            Un autre article sur ce repère de négationnistes en tout genre pro islamiste et pro Iranien :

            http://www.amnistia.net/news/articles/voltaire/voltaire3_554.htm


          • ZEN ZEN 24 septembre 2007 11:56

            Cher Pierre

            Merci de cette nouvelle mise au point bien appropriée...

            Je ferais bien plus confiance aux propos de Védrine , qui a une longue et fine expérience de la diplomatie et de ses arcanes, qu’à notre bavard et médiatique French Doctor..


            • Pierre R. Chantelois Pierre R. - Montréal 24 septembre 2007 12:06

              @ Zen

              Salutations et remerciements.

              Pierre R.


            • claude claude 24 septembre 2007 21:38

              cher pierre,

              comme d’habitude, vous nous écrivez un article pondéré et apportant un point de vue intéressant.

              merci pour vos remarques sereines sur la vie bouillante de nos gouvernants... smiley


            • Pierre R. Chantelois Pierre R. - Montréal 24 septembre 2007 21:44

              @ Claude

              Merci Claude. Sujets difficiles qui génèrent beaucoup d’inquiétudes.

              Pierre R.


            • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 25 septembre 2007 01:48

              Pour ceux qui croient que le dialogue peut rapprocher, l’intervention de Ahmadinejad à Columbia a été marquée, dans l’ordre par :1- Un accueil discourtois du conférencier par le président de Columbia, indigne du respect dû à un invité et qui - encore une fois - m’a fait regretter que les Américains se prétendent de culture occidentale ; 2- Un prêchi-prêcha moralisateur de Ahmadinejad, suivi de quelques phrases lui permettant d’éviter de répondre aux questions. Demain à l’ONU, ça devrait être plus sérieux.

              Je frémis quand je pense que le sort du monde dépend de ce genre de communications. Vivement la Russie dans l’Europe et une alternative !

              http://nouvellesociete.org/5120.html

              Pierre JC Allard


            • Pierre R. Chantelois Pierre R. - Montréal 24 septembre 2007 12:06

              Romain

              Vous posez d’intéressantes questions. Précisons au point de départ qu’il existe une différence entre la folie d’un homme d’État et le joug sous lequel est placé son peuple. Cela étant dit, voyons la chose sous l’angle du droit international : s’il existait des preuves que Mahmoud Ahmadinejad avait commis et serait en train de commettre un crime contre l’humanité, pourquoi n’y a-t-il aucun pays qui lève un mandat d’arrêt international ?

              En aucun temps je n’appuie la politique de cet homme. Ni de près ni de loin. Ce que par contre je dénonce est cette politique hypocrite du deux poids deux mesures. Je crains beaucoup plus une déstabilisation, pour l’heure, du Pakistan, nucléarisé officiellement, que de l’Iran. Pourquoi ne parle-t-on pas d’envahir le Pakistan ? Parce que Musharaff a eu la sagesse ou la prudence de s’aligner sur les États-Unis ? Parce que Oussama Ben Laden vient de déclarer officiellement la guerre au président pakistanais ?

              Alors dites-moi, logiquement, pourquoi le Pakistan peut posséder l’arme nucléaire et non pas l’Iran ? Et d’où vient cette prolifération nucléaire régionale, sinon du Pakistan et du père de la bombe islamique, Adbul Qadeer Khan ? Si la raison en était que le Pakistan n’est pas une menace pour Israël ? Et que le Pakistan, fort de cette actualité anti-iranienne, en profitait pour développer ses vecteurs face « à la menace grandissante du nucléaire iranien » et cela, avec la bénédiction des États-Unis. Le Pakistan n’a de cesse de proclamer qu’il s’est doté d’une force de dissuasion nucléaire dans l’intérêt de la paix, de la sécurité et de la stabilité dans la région.

              Seriez-vous porté à croire, sur parole, la représentante du ministère pakistanais des Affaires étrangères, Tasnim Aslam, qui déclarait le 4 septembre dernier , en réaction à la publication d’un livre paru à Londres (La plus grande menace à la paix dans le monde) que le Pakistan est un pays progressiste et modéré à l’économie en pleine croissance et que le pays est l’ancre de la stabilité dans la région ?

              Permettez-moi d’en douter. En ce qui concerne le droit d’Israël de se défendre, personne n’en disconvient. Pour nous qui sommes si éloignés, il nous faut comprendre et saisir le vrai du faux, la menace réelle et les enjeux stratégiques qui sous-tendent ces querelles. Je laisse aux spécialistes le soin de nous instruire sur la question.

              Pierre R.


              • Romain de Pescara 24 septembre 2007 19:32

                @Pierre R.

                Vous savez pertinemment qu’Ahmadinedjad est justement suffisamment malin pour ne pas franchir la ligne permettant d’apporter les preuves de sa volonté de rayer Israël de la carte, il s’est suffisamment exprimé sur ce sujet et il suffit de savoir qu’il est dans la droite ligne de Khomeyni qui tenait ces mêmes propos. Ne se réclame-t-il pas comme étant dans la continuité de Khomeyni qui n’avait à l’époque qu’un objectif supprimer Israël ?

                Je suis entièrement d’accord avec vos inquiétudes concernant le Pakistan cependant si vous ne souhaitez pas vous rajouter d’autres inquiétudes il serait souhaitable que l’Iran ne possède pas non plus l’arme atomique ou les moyens de la fabriquer. Malheureusement pour le Pakistan il est trop tard, je ne crois pas que l’on règle une menace en en créant une nouvelle. Et figurez-vous que je n’accorde aucun crédit à toutes ces républiques Islamistes qui répètent comme des perroquets aveugles un Coran que pour la plupart ils ne comprennent même pas. Pourquoi l’Iran ne doit-elle pas posséder l’arme nucléaire vous me demandez ? Pierre êtes-vous en mesure de dire que l’Iran ne représente pas un danger pour Israël et l’occident ? Je ne pense pas que vous puissiez dire avec certitude que l’Iran ne représente pas un danger si je lis les propos que vous tenez au sujet d’Ahmadinedjad et de son régime. Je pense dans ce cas là qu’il s’agit d’un principe de précaution tant que nous ne sommes pas en mesure de savoir et connaître les intentions réelles de l’Iran. Une fois que l’Iran possèdera cette arme il sera trop tard et la réponse à cette interrogation risque de se terminer dramatiquement. C’est en tout cas mon sentiment et mon inquiétude. Comme je suis inquiet de savoir que le Pakistan possède une telle force de frappe et je partage votre sentiment.

                Quant à savoir le faux du vrai, c’est à l’Iran de cesser de souffler le chaud et le froid, et d’envisager une paix durable avec Israël, je ne crois pas qu’Israël en dehors de se défendre n’envisage à aucun moment de frapper l’Iran. Cela fait à mes yeux une énorme différence.

                Bien à vous.


              • Bulgroz 24 septembre 2007 19:56

                Romain,

                Quand je vois que votre commentaire plus haut a été replié à -24 alors qu’il ne fait que poser des (bonnes) questions, je me dis que cet endroit n’est pas le bon pour discuter de ces choses.

                Notre Pierre R n’est pas innocent, par petits touches, il écrit à satiété sur ces sujets pour nous forcer à avoir une autre opinion sur l’islam qui est massivement rejeté par l’ensemble des vrais citoyens démocrates.

                Pierre R s’inscrit dans cette grande tradition de ceux qui caressent les musulmans dans le sens du poil(je suis poli) en pensant leur vendre un jour notre petit Jésus.

                Mois, je ne discute plus qu’avec les convaincus ou les innocents sur ce sujet, ma religion est faite : L’islam est une idéologie totalitaire au même titre que le Stalinisme.

                « Parmi les religions, l’islam doit être comparé au bolchevisme plutôt qu’au christianisme ou au bouddhisme. Le christianisme et le bouddhisme sont avant tout des religions personnelles, avec des doctrines mystiques et un amour de la contemplation. L’islam et le bolchevisme ont une finalité pratique, sociale, matérielle dont le seul but est d’étendre leur domination sur le monde. » Sir Bertrand Russell, scientifique et philosophe pacifiste, Prix Nobel 1950


              • Romain de Pescara 24 septembre 2007 20:34

                @Bulgroz

                Merci pour votre commentaire. En effet j’espérais plus recevoir des réponses à mes questions qui si elles ont le mérite d’être intéressantes, elles n’ont en tout cas pas la faveur des réponses de ceux qui s’opposent à ma perception des choses.

                Je partage entièrement votre sentiment à l’égard de l’Islam qui représente à mes yeux le plus grand danger qu’ai pu connaitre l’humanité. Je considère l’Islam comme étant alimenté par la sournoiserie la plus totale au mérpis des musulmans qui pourraient être modérés. Je dis bien « pourraient » car je sens que la frontière entre l’intégrisme et l’Islamisme est une pellicule si fine qu’elle a commencé à se rompre et que le nombre d’Islamistes fanatiques ne cessent d’augmenter. Le régime Iranien n’échappe pas à ce constat et pour tout vous avouer j’en ai plus que ras le bol d’entendre l’Islam par çi l’Islam par là. Que l’Islam vive sa domination et son hégémonie sur ces populations en terre d’Islam après tout cela ne me regarde pas même si je sais que je réagis violemment aux horreurs qui sont commises en son nom (lapidations, excisions, pendaisons, mutilations, meurtres, assassinats, attentats, pédophilie, violation des droits de l’homme les plus élémentaires, terreur sur les populations, endoctrinements d’enfants, asservissements des femmes etc etc) . Mais que l’Islam finisse par poluer en permanence la vie en France où « merde » il fait tout de même bon vivre, là je m’y oppose. Que tous ces musulmans, islamogauchistes et j’en passe embarquent pour ces territoires où règnent visiblement un climat qui leur est propice. Mais par pitié qu’ils cessent de nous emmerder ici avec leur soi-disante religion de paix et d’amour qui n’est qu’une vulgaire et horrible théocratie fondée sur des textes d’une barbarie qui n’ont rien à envier à Mein Kampf.

                Décidemment l’homme ne saura jamais ce qu’est la liberté car il ne fait rien pour la défendre quand elle est plus que jamais menacée. Avec l’Islam quand il sera trop tard, on pourra effectivement dire il sera trop tard, mais il n’y aura plus d’autre solution.


              • Pierre R. Chantelois Pierre R. - Montréal 24 septembre 2007 21:24

                @ Romain

                Désolé de vous avoir déçu. Lorsqu’il est question du nucléaire, j’évite de confondre avec les religions. La Corée du Nord n’est pas un pays islamique. Et pourtant, elle a fait craindre lorsqu’elle a développé son nucléaire. La Corée du Nord est la pire dictature sanguinaire qu’on puisse encore trouver. Pourtant, les pays ont dû s’asseoir et négocier.

                Les forces d’élite israéliennes ont saisi du matériel nucléaire nord-coréen au cours d’un raid dans une base militaire secrète en Syrie. Le gouvernement américain voulait des preuves d’activités liées au nucléaire avant d’autoriser l’attaque aérienne des avions F-15 de l’armée israélienne le 6 septembre dernier. C’est ainsi qu’Israël a détruit, le 6 septembre, lors d’un raid aérien entouré de mystère, une usine secrète d’armement dans la région de Deir-Ezzor, en Syrie.

                Malgré cette autorisation donnée à Israël, que fait le gouvernement américain ? Il annonce qu’il va inviter les membres du comité de suivi de la Ligue arabe, qui comprend la Syrie et l’Arabie saoudite, à la conférence sur le Proche-Orient prévue en novembre. La Ligue arabe comprend l’Autorité palestinienne, le Liban, le Qatar, la Jordanie et l’Egypte.

                Selon Le Monde, le président français, Nicolas Sarkozy, a déclaré, aujourd’hui, devant l’ONU à New York que la France était « prête à aider tout pays » qui chercherait à utiliser à des fins civiles l’énergie nucléaire. Le président français s’exprimait lors du sommet sur le climat, organisé par le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon.

                Le président a précisé : « Pour ma part, je n’utilise pas le mot ‘guerre’. (...) Ce n’est pas vrai qu’il n’y a aucune solution entre la soumission et la guerre (...) Entre la soumission et la guerre, il y a une palette de situations, de solutions qui existent comme le renforcement des sanctions qui finiront par produire leurs effets », a rétorqué le chef d’Etat, tout en réaffirmant sa position en faveur du nucléaire civil pour l’Iran ».

                Que voulez-vous que je vous dise de plus ? Il n’est nullement question de religion ici mais de nucléaire.

                Pierre R.


              • Pierre R. Chantelois Pierre R. - Montréal 24 septembre 2007 22:11

                @ Bulgroz

                Je me suis expliqué dans le cadre d’un autre article qui portait expressément sur l’Islam. Une fois mon opinion exprimée, je n’en fais pas une religion.

                Pierre R.


              • Romain de Pescara 24 septembre 2007 23:04

                @Pierre

                Où avez-vous lu que je pouvais être déçu par vous ? Je répondais à Bulgroz en évoquant l’Islam comme je l’ai fait et non pas en fonction de votre article et de vos commentaires. J’ai dit dans le commentaire qui était ma réponse à votre attention que je n’accordais aucun crédit à ces républiques Islamiques qui plus est quand elles sont intégralement gouvernées par le Coran et ces préceptes.

                Vous me dites il n’est nullement question de religion dans cette affaire. L’Iran est une république Islamique basée sur la charia ; ce n’est pas moi qui met la religion sur le tapis, mais c’est bien l’Iran qui est gouverné par des mollahs inspirés uniquement par le Coran, rien d’autre ne vient bouleverser ou changer leurs jugements et leurs convictions. D’ailleurs Ahmadinedjad lui-même n’a de cesse d’évoquer le nom de l’Islam pour justifier l’ensemble de ces actes choix et positions. Toutes ces interventions et discours mentionnent l’Islam pour raison et pour cause. Nous ne pouvons pas à mon sens ignorer cela quand on parle ou pense à l’Iran. Comme vous le savez l’Iran est gouverné par une religion qui dicte tous ces faits et gestes, donc je considère que la volonté d’avoir des moyens nucléaires dont nous ne savons que trop peu de choses est à intégrer dans la religion qu’est l’Islam et son texte fondateur le Coran et sur sa réelle position envers Israël et l’occident.

                D’ailleurs à titre d’interrogation les fatwas de Khomeiny contre Israël ont-elles été annulées ? Si telles n’étaient pas le cas elles seraient donc encore d’actualités. L’Islam n’est pas plus compliqué que cela.

                Que dit le Coran sur Israël et l’Occident dans ces versets guerriers qui n’ont jamais été annulés ? Ils ne sont qu’appels aux meurtres à l’extermination et à la soumission.

                Je viens de commencer à lire le compte rendu dont vous faîtes part plus bas sur le fil. Je trouve qu’Ahmadinedjad est un parfait manipulateur. Je tombe à peine sur le passage sur les homosexuels. Ils n’ont pas d’homosexuels, c’est tout de même à mourir de rire un tel aplomb et aussi une insulte à tous ceux qui en décèdent pendus en Iran ou traqués comme des bêtes. Voilà ce que je n’aime pas chez cet homme cette capacité à mentir (Takia). Le début de ces propos ne m’inspire aucune confiance. Je poursuis. Même si j’ai l’étrange sentiment qu’il nous prend pour des « cons ». Et sur Israël après avoir fait défiler son armée avec écrit à mort à Israël et à mort l’Amérique écrit sur l’armement je ne sais plus si je dois « en rire ou en pleurer ».

                Et pendant ce beau discours : Au même instant à Téhéran, Yahya Rahim Safavi, un conseiller de l’ayatollah Khamenei, déclare comme en écho : « L’Iran a aujourd’hui un solide système de renseignement et des missiles. Nous surveillons étroitement les mouvements étrangers dans les pays voisins grâce à une technologie satellitaire hautement avancée et des radars sophistiqués ». « (...) Si les Américains sont trop occupés par la guerre en Irak et en Afghanistan, ils doivent savoir que leurs 200.000 soldats déployés (dans la région) sont à portée de l’Iran ».

                Souffler le chaud et le froid pour mieux nous anesthésier.


              • Pierre R. Chantelois Pierre R. - Montréal 25 septembre 2007 00:20

                @ Romain

                Et bien je devrai vous présenter à nouveau mes excuses pour avoir confondu les messages. Je vous promets de m’appliquer davantage la prochaine fois et d’ajuster mes lunettes. Toujours un plaisir d’échanger avec vous.

                Pierre R.


              • Onegus onegus 25 septembre 2007 01:03

                « Je partage entièrement votre sentiment à l’égard de l’Islam qui représente à mes yeux le plus grand danger qu’ai pu connaitre l’humanité. »

                Comment se discréditer en une seule phrase... Comment peut-on sérieusement proférer une telle connerie ? Ignorance crasse ? Paranoïa aigüe ? Allergie au couscous... On croise vraiment des cas cliniques sur avox...

                Cher monsieur je ne sais plus trop qui, vous lire ne fait que confirmer que le plus grand danger qui menace l’Humanité est bien toujours la bêtise.


              • Romain de Pescara 25 septembre 2007 01:11

                @Pierre

                Sachez que c’est un réel plaisir pour moi d’échanger avec vous. Vous avez sans doute une sagesse que je n’ai pas encore et mes propos, je le sais, sont parfois rudes notamment à l’égard de l’Islam.

                Lorsque la tension s’est accentuée il y a quelques mois entre L’Iran et l’Occident, je me suis demandé comment nous pouvions faire et quelle attitude adopter avec l’Iran en ayant à l’esprit qu’au delà d’un régime il y a une population qui souhaite certainement ne plus vivre dans les conditions qu’impose l’Iran à sa population. Je me suis donc interrogé sur les moyens dont nous disposions pour permettre à l’Iran de sortir de ce que je considère être un régime dictatorial. Bien évidemment je me suis demandé si l’accès à des technologies nouvelles pouvait permettre de faire évoluer la société Iranienne où s’il fallait au contraire empêcher le régime Iranien d’accéder à ces richesses que de toute façon ils ne semblent pas redistribuer à la population. Puis je suis tombé sur un article parlant du rationnement de la population Iranienne en approvisionnement d’essence (1,1 litre par jour et par habitant si ma mémoire est juste). Un comble pour un pays qui est parmi les principaux producteurs de pétrole au monde que de rationner sa population. N’est-ce pas un des meilleurs moyens d’empêcher un peuple de pouvoir sortir de la misère dans laquelle il se trouve (80% de la population vivrait sous le seuil de pauvreté) ? D’empêcher tout mouvement populaire ? De maintenir un peuple en situation de précarité ?

                J’ai eu beau chercher je n’ai pas trouvé ce qui pouvait justifier une telle attitude d’un gouvernement vis à vis de son peuple ?

                Pour moi il s’agit de maintenir le peuple Iranien dans la pauvreté et l’incapacité de pouvoir réagir aux injustices d’une dictature oppressante qui pendant ce temps se remplit les poches sur la pauvreté de son peuple. Il suffit de voir qui sont les plus grandes fortunes Iraniennes.

                Notamment suite à cela je me suis interrogé sur le sens des déclarations d’Ahmadinedjad. Je l’ai tout d’abord trouvé particulièrement rusé et habile. Un brin machiavélique pour tout vous avouer. Il y a eu ces déclarations sur Israël. Qui ne pouvaient en aucun cas ne pas tenir compte des tensions existantes entre l’occident, Israël et l’Iran. A ce moment je me suis dit que cet homme était particulièrement dangereux, rien que cette phrase ou cette intention aurait pu provoquer une riposte si finalement à la tête d’Israël il n’y avait pas un premier ministre qui avait un tant soit peu la tête sur les épaules. Je n’ose imaginer où nous pourrions en être si Benyamin Netanyahou avait été le chef du gouvernement par exemple. Ce qui d’ailleurs pourrait à nouveau arriver selon un article que j’ai lu dans la presse internationale.

                Je ne souhaite pas dans l’intérêt de la planète voir proliférer l’armement nucléaire même si l’on m’oppose que d’autres la possède déjà. Je trouve cela bien assez dangereux dans l’état actuel des choses pour ne pas voir se répandre ce moyen d’anéantissement sans précédent. Il me semble indispensable de stopper ce développement qui multiplie les risques d’en voir les possesseurs de plus en plus nombreux et de ne pas savoir dans quelles mains elles finiront par tomber (Un Khomeiny par exemple qui est entre parenthèse un des théologiens les plus lus du 20ème siècle). Que voulez-vous Pierre je n’ai aucune confiance pour le moment envers les pays Islamistes qui ne m’ont pas démontrés que leur religion est sans danger pour la liberté des non-musulmans. Lorsque je regarde les lieux de conflits qui existent sur la planète, j’y croise un peu trop souvent l’Islam. Et dans les organisations terroristes je trouve que l’Iran est plutôt assez bien organisé. Rien de tout cela n’ai fait pour me rassurer et surement pas le défilé militaire qui a eu lieu ce week-end.

                Bien à vous.


              • Romain de Pescara 25 septembre 2007 01:20

                @Onegus

                L’Islam c’est par ici

                http://www.dailymotion.com/relevance/search/obsession+islam/video/xc170_obsession-islam-radical-danger_events

                Ca dure 1h17 si votre intelligence daigne aller la regarder et s’informer elle nous ferait la preuve de son existence. Je refuse de parler de l’Islam dorénavant sans que l’on ai vu ce documentaire. Revenez donc après visionnage.

                Bonne soirée documentée.


              • Onegus onegus 25 septembre 2007 02:49

                @ Romain de Pescara

                J’ai déjà vu ce répugnant morceau de propagande, je comprends mieux votre islamophobie. Si c’est ça vos sources, vous êtes bien à plaindre. Plutôt que de vous faire peur tout seul le soir en regardant ce genre de niaiserie à la foxnews, allez chercher les documentaires d’Adam Curtis ou lisez les livres de Nafeez Mosaddeq Ahmed. Bref, éduquez-vous avec des travaux sérieux.


              • Romain de Pescara 25 septembre 2007 09:32

                @Onegus

                Nafeez Mosaddeq Ahmed celui qui défend ardamment la théorie du complot du 9/11 au côté de Meyssian, vous n’avez rien d’autre pour me faire rire que ce conspirationniste et cette ordure de Meyssian, vous voulez une photo ou deux de Meyssian en Iran à côté d’Ahmadinedjad et des mollahs du régime Iranien ? Onegus si le régime démocratique Français et d’une manière générale Occidental ne vous convient pas pourquoi ne pas prendre vos valises et aller vivre en Iran ? Ahmadinedjad vous invite à vivre dans son pays libre n’hésitez pas, on y est tellement mieux ! Vous pourrez même y étudier en toute liberté le Coran.

                Qu’avez-vous à opposer à ce documentaire sur lequel vous ne parlez que de propagande ? Si vous devez le contester, contestez le avec des faits pas seulement en me racontant qu’il s’agit de propagande anti Islam. Argumentez ça changera. Si l’Islamophobie consiste à s’opposer à l’Islam, cette théocratie barbare originaire des délires d’un barbare pédophile, alors oui je revendique mon Islamophobie.

                Commencez votre éducation Iranienne allez donc lire le petit livre vert de Khomeiny, vous pourrez y apprécier le sentiment exceptionnel de liberté qui règne sous la dictature des Mollahs et autres guides spirituels Iranien :

                http://www.fnb.to/FNB/Article/Khomeyni/Khomeyni.htm

                Bon vent.

                PS Si vous êtes homosexuel n’oubliez surtout pas qu’en Iran il n’y en a pas.


              • Onegus onegus 27 septembre 2007 03:42

                @ Romain machin

                Merci d’étaler encore une fois de plus votre bêtise et d’assumer votre racisme. Vos réflexions type café du commerce : « allez vivre en Iran » éclairent chacun sur votre plafond intellectuel décidément très bas. A aucun moment je n’ai défendu le régime iranien que vous ne connaissez visiblement pas vu l’importance que vous donnez à son « président ». Votre haine de Meyssan ne vous appartient pas, elle n’est qu’un réflexe pavlovien que vous êtes incapable d’argumenter. Bref, vous être clairement incapable d’avoir une pensée qui vous soit propre et votre égo vous interdit de voir le degré de ridicule auquel vous touchez. J’ai mal pour vous. Sur ce, je vous laisse à ces cauchemars de hordes islamiques que votre manque de culture et votre abus de sous-produits audiovisuels vous ont visiblement enfoncé dans le crâne. NB : une bonne thérapie peut parfois soulager ce genre de troubles obsessionnels... smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès