Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Les fuites de Joe le plombier

Les fuites de Joe le plombier

Cela fait parfois plaisir de ne pas se tromper. Dans mes précédents posts sur la campagne US vue sous l’angle du storytelling (et sur Agoravox), j’avais indiqué que l’économie finirait par être abordée sous la forme d’une histoire par les candidats, notamment McCain. Mais encore faut-il avoir la bonne histoire...

Et voilà que l’histoire de Joe le plombier est apparue, au cours du dernier débat entre les candidats.

McCain l’a cité plus de 20 fois, ce fameux Joe le plombier… Qui a été intimidé par tant d’honneur : car Joe le plombier existe vraiment ; il s’agit de Joe Wurzelbacher, plombier dans l’Ohio.
 
« Avec Obama, Joe, c’est ta richesse qui sera distribuée », a même déclaré McCain, s’adressant à l’Américain moyen victime de la crise qu’il incarne. « Joe veut acheter l’affaire dans laquelle il a travaillé toutes ces années, travaillant 10 à 12 heures par jour. Mais il a regardé le projet d’augmentation des taxes d’Obama, et il a vu qu’il paierait plus d’impôts. Ce qu’Obama va faire va l’empêcher de devenir patron, de réaliser son rêve américain », a raconté McCain. « Joe, je veux vous dire que je vais non seulement vous aider à acheter cette affaire, mais aussi vous permettre, ainsi qu’à vos employés, d’accéder à une meilleure assurance santé, à bon prix ».
 
Joe a conclu à la fin du débat qu’à son avis, McCain était allé dans le bon sens, et qu’il s’était senti assez mal à l’aise avec les réactions d’Obama.
Mais...

J’indiquais « A suivre », après l’irruption de l’histoire de Joe le plombier dans la campagne présidentielle américaine.

McCain a opportunément tenté de s’en servir. Avec succès, à première vue, puisque le vendredi 17 octobre au matin, Joe Wurzelbacher figurait dans le top 10 des recherches sur Google et avait eu les honneurs d’un discours de la colistière de McCain, Sarah Palin.

Mais le storytelling est une arme difficile à manier : pour que l’histoire que l’on raconte fonctionne, il faut que cette dernière soit bonne. Et pour être bonne, il faut qu’il y ait un fond de vérité.

C’est bien ce qui manque à Joe Wurzelbacher qui, soit dit en passant, s’appelle Samuel Joseph (ce n’est pas le plus grave, pour ma part j’ai connu un Jean-Pierre dit Maurice).

Les médias qui ont cherché à le joindre le lendemain du débat ont déjà appris qu’il était en route pour New York, pour donner une interview rémunérée à un journal.

Les enquêtes des journalistes de tous les Etats-Unis ont ensuite mis au jour un Joe assez trouble, qui, selon les uns, serait membre du parti Républicain, et selon les autres même pas inscrit sur les listes électorales.

Le même Joe a aussi quelques arriérés de paiement -impôts et frais d’hôpital- pour quelque 2500 dollars.

Le syndicat des plombiers de sa région a également indiqué qu’il n’avait pas de licence pour exercer. Bref, rien de bon... pour ceux qui utilisent cette histoire.

Alors quoi, est-ce une erreur de casting de l’équipe de storytelling de McCain ? Il semble que non, le bonhomme est pour eux un parfait inconnu. McCain lui-même ne l’a jamais rencontré (Obama si, puisque c’est à l’occasion d’une tournée de ce dernier dans l’Ohio que l’ami Joe l’a interpellé, filmé par les télés et repéré, donc, par McCain).

A la recherche d’une « histoire économique », le candidat Républicain a simplement saisi l’opportunité, dans l’urgence. Et en storytelling, si la narration de l’histoire racontée peut être improvisée, sa construction, par contre...

Et maintenant, qu’est-ce que McCain pourrait faire ? Interpréter la démarche trompeuse de Joe comme étant le signe d’une Amérique qui perd ses valeurs traditionnelles, alors que lui les incarne ? Il n’en prend pas le chemin : il vient de déclarer en plaisantant qu’il a avait viré tout son staff pour le remplacer par Joe le plombier...


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • morice morice 18 octobre 2008 11:26

     souvenez-vous durant la campagne électorale de Sarko, on en a eu un aussi de plombier : il était aussi dirigeant d’entreprise et aussi venait encenser le candidat et flinguer l’autre... il s’appelait comment ce patron de l’UMP présenté comme neutre ???


    • krolik krolik 18 octobre 2008 12:07

      Joe le plombier se prénomme Samuel Joseph et cela surprend qu’on l’appelle Joe.
      Je voudrais rappeler qu’aux USA la pratique de dénomination amicale de quelqu’un est de l’appeler par son deuxième prénom.
      Ce qui fait que Georges William Bush , se fait appeler "W" initiale de son deuxième prénom.
      Donc que Samuel Joseph soit appelé "Joe" diminutif de Joseph semble tout à fait normal.
      Ah la méconnaissance de la culture américaine !

      Du côté russe il y a d’autres pratique de dénomination, forme respectueuse avec la dénomination du prénom du père etc..etc..
      @+


      • Grasyop 18 octobre 2008 15:56

        C’est Georges Walker Bush.


      • Jean-paul 18 octobre 2008 20:40

        @ krolik

        En France Monsieur ou Madame Untel plus le fameux vouvoiement .
        Aux USA , UK juste le prenom et tutoiement .
        En France docteur Untel ,maitre untel
        Aux US ,UK juste le prenom du docteur ou de l’avocat .
        Ils ont tue le roi mais garde la monarchie je veux dire ils ont remplace la monarchie par la bourgeoisie ce qui est pire .Bourgeoisie de gauche et de droite >


      • morice morice 18 octobre 2008 13:09

         Et Strauss-Kahn se fait appeler comment par sa maîtresse ???


        • ortieq 18 octobre 2008 15:21

          Si l’histoire que vous racontez est vraie, elle est énorme, et je suis étonnée que Obama n’ait pas sauté sur l’occasion pour dénoncer la supercherie : ça jouerait en sa faveur. Et les journaux qui sont toujours prêts à dénoncer les scandales, pourquoi n’ont-ils rien dit ?
          Je suis perplexe.
           


          • Jean-paul 18 octobre 2008 20:32

            @ ortiecq
            Vous n’etes pas perplexe, vous etes juste naif !!!!!


          • CAMELEON 18 octobre 2008 15:27


             L’HISTOIRE DE "JOE LE PLOMBIER " ME RAPPELE BEAUCOUP L’HISTOIRE MONTEE DE TOUTES PIECES DE "JOE SCHUMACHER " DANS LE FILM "DES HOMMES D’INFLUENCE " ( WAG THE DOG ) OU UN SPECIALISTE DE LA CONTRE INFORMATION (Robert De Niro) AVEC L’AIDE D’UN REALISATEUR D’HOLLYWOOD (Dustin Hoffman ) INVENTENT TOUTE UNE HISTOIRE BIDON POUR DETOURNER L’ATTENTION DU PUBLIC,AVANT LES ELECTIONS,D’UN FAIT TROUBLANT QUI S’EST PASSE A LA MAISON BLANCHE METTANT EN PERIL LA CONFIANCE DES ELECTEURS EN LEUR PRESIDENT.
            C’EST CE QUE L’ON APPELE DETOURNER L’ATTENTION (smoke screen) COMME NOUS LE VOYONS BEAUCOUP DEPUIS QUELQUES ANNEES : 1° ET 2° GUERRE D’IRAQ ,ATTENTATS DU 11/09 ,ET COMMENCANT IL Y A QUELQUES SEMAINES CRISE FINANCIERE.
            DEVANT CE NOUVEAU COUP TORDU DE CE JOE LE PLOMBIER ON SE DEMANDE QUI L’A ORGANISE ?EST CE Mc CAIN ET ALORS IL EST TRES MAUVAIS CAR CA LUI A ETE RETOURNE OU ALORS OBAMA ET ALORS LA C’EST BIEN JOUE (SI L’ON CONSIDERE QUE TROMPER LES GENS SOIT UN JEU).
            IL EST VRAI QU’AVEC LES "INCIDENTS DES SIFFLETS" NOUS N’AVONS PAS DE LECONS A DONNER .MAIS QUAND MEME DEVANT LA MAITRISE DE CET ART AUX E.U (surtout après la deuxième guerre mondiale où ils ont récupéré des specialistes du genre en Allemagne :incendie du Reichstag) IL FAUT S’INCLINER :LUSITHANIA ,PEARL HARBOR,VIETNAM,ECT.
            QUAND LES GENS COMPRENDRONS LES ECRANS DE FUMEE IL SERA PLUS DIFFICILE DE LES TROMPER


            • Mr Mimose Mr Mimose 18 octobre 2008 15:41

              Vous n’etes pas obligé d’écrire en majuscule ! C’est illisible d’ailleurs !


              • krolik krolik 18 octobre 2008 16:29

                Les pertubations de la finance américaine et mondiale.
                Sarkozy rencontrant Strauss-Kahn, à la façon de de Gaulle :

                - Alors Strauss- Kahn, on couche !
                Rien à voir avec le sujet. Pas sur la tête !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès