Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Les heures sombres du régime Chavez

Les heures sombres du régime Chavez

a.jpg Elu à la présidence du Venezuela il y a onze ans, puis confirmé dans ses fonctions à maintes reprises, Hugo Chavez ne se trouve pas moins affaibli à l’aube de cette année 2009, durant laquelle la crise économique devrait sérieusement mettre à mal son hégémonie politique. Le président vénézuélien risque par ailleurs d’être sujet à une érosion de sa cote de popularité et sera contraint d’adapter sa politique économique à la chute des cours du pétrole, élément moteur de l’économie vénézuélienne. Sur un plan politique, Hugo Chavez tentera probablement d’obtenir par référendum une révision de la constitution, lui permettant ainsi de briguer un nouveau mandat en 2013. Le succès d’un tel scrutin n’est cependant pas garanti puisque début 2008, lorsque Hugo Chavez avait déjà soulevé cette problématique, les électeurs s’étaient exprimés par un refus. Quels seront les évènements phares de cette année 2009 au Venezuela et quels éléments du bilan de Chavez seront mis en cause par la récession mondiale ? Enfin, le régime de ce dernier doit-il se préparer à des heures sombres ? Éléments de réponse...

La présidence d’Hugo Chavez, qui se vante d’avoir engagée une transition socialiste au Venezuela, a, au-delà de l’autoritarisme du locataire du palais de Miraflores, apporté au Venezuela une certaine prospérité économique. En effet, les années de récession de 1999,2002 et 2003 ont été supplantées par des taux de croissance particulièrement élevés (17% en 2004), dus à la flambée des cours du pétrole. Le Venezuela a en effet bâti l’ensemble de son économie sur ses importantes réserves d’or noir, de façon que les bénéfices réalisés grâce au pétrole représentent 85% des exportations nationales et 50% des recettes gouvernementales.

chavez_orenoque.jpgCette dépendance a déjà montré ses aspects néfastes, notamment en 1999 où la chute des cours du baril (descendu jusqu’à 10,28$ en février, pour une moyenne annuelle à 17$) avait entraîné une récession de l’ordre de 7,2% du PIB. Mais dix ans après, l’administration vénézuélienne n’a toujours pas entamé de réforme permettant une dépendance du Venezuela vis à vis de l’or noir moins accentuée, menant par ailleurs une pétro-diplomatie basée sur le court-terme, en privilégiant la vente de barils à prix coûtant à ses alliés sud-américains (Cuba, Nicaragua, Bolivie etc...) à une modernisation pourtant nécessaire des outils de production. (cf. le renouveau de l’amérique latine). Les risques pour le Venezuela dans les années à venir ? Des pertes d’extraction de l’ordre de 30% dues à des fuites et autres dysfonctionnements.

Un des axes phares de la présidence d’Hugo Chavez reste la révolution socialiste qu’il affirme avoir menée, en établissant un système de répartition des richesses qui a fourni ses preuves. L’enseigne alimentaire MERCAL fournit ainsi des produits de première nécessité à des prix nettement inférieurs à ceux du marché (27 à 39%), un programme bien entendu financé par les pétro-dollars de l’Etat vénézuélien. Aujourd’hui, les centres d’alimentation MERCAL seraient au nombre de 15 000 sur le territoire vénézuélien. Le nombre d’enfants scolarisés a par ailleurs grimpé de 369% entre 2000 et 2006 et le taux de pauvreté a régressé de 25% sur la même période, passant de 55,1 à 30,4%. L’accès à la santé a lui aussi été amélioré, grâce à un partenariat avec Cuba, qui expatrie des médecins au Venezuela, en l’échange de barils de pétrole à prix très avantageux. D’une manière plus globale, les dépenses sociales par personne du gouvernement vénézuélien ont augmenté de 314% en 8 ans, représentant ainsi 20,9% du PIB contre 8,2 entre 1998.

61527-004-91D63A28.jpgCette politique sociale très interventionniste, qui a incontestablement porté ses fruits, n’en est pas moins basée sur un édifice économique très instable, puisqu’étroitement lié avec les cours du baril de pétrole. La chute des cours du pétrole, qui a vu le baril descendre de 144 à 70$ en l’espace de six mois, conjuguée aux prévisions tablant sur de nouvelles baisses en 2009 sont de mauvaise augure pour Hugo Chavez qui sera vraisemblablement contraint de revoir à la baisse ses programmes sociaux, entraînant de ce fait une chute de sa cote de popularité, de mauvaise augure alors qu’il souhaitait être reconduit dans ses fonctions en 2013, ce qui nécessiterait une réforme constitutionelle approuvée par réferundum.

Une érosion de la cote de popularité d’Hugo Chavez, aujourd’hui stabilisée aux alentours de 60% d’opinions favorables, pourrait être utilisée par les Etats-Unis tel un important moyen de pression, contraignant ainsi le président vénézuélien à raffermir ses positions sur la puissance américaine. En effet, derrière ses critiques belliqueuses vis à vis des Etats-Unis, Hugo Chavez cache une réalité économique qui fait des Etats-Unis le premier client mondial du Venezuela, qui dirige 58% de ses exportations en direction des Etats-Unis. Que diront ces derniers lorsqu’Hugo Chavez, désavoué par l’opinion, persistera dans ses attaques vis à vis de l’impérialisme américain ?

Retrouvez cet article dans son contexte original sur http://lenouvelhebdo.com


Moyenne des avis sur cet article :  1.95/5   (59 votes)




Réagissez à l'article

57 réactions à cet article    


  • impertinent3 impertinent3 12 janvier 2009 11:34

    Si j’ai bien compris l’article que tu encenses, Chavez est un dictateur qui respecte le résultat d’un référendum qu’il a perdu.

    Nous avons bien de la chance de vivre dans une démocratie dans laquelle un président s’assoit sur le résultat d’un référendum.


  • Alpo47 Alpo47 12 janvier 2009 11:33

    Encore un article de l’auteur qui s’attache à la forme et oublie le fond, (je sais, il a 13ans).

    Chavez est, certes, pétri de défauts, notamment son autoritarisme et la personnalisation du pouvoir, cependant, c’est faire une description partiale (encore) que d’oublier la situation de départ du Vénézuela : Une infime minorité de Vénézueliens qui possèdaient auparavant 80% du pays, l’exploitaient sans vergogne, sans aucun partage avec les 80% de la population restant, notammant les "indios", maintenus dans une misère noire.

    Aujourd’hui encore, cette ex-classe dirigeante continue de posséder les médias et les infrastructures vitales du pays et tente, semble t-il avec l’aide de la CIA, de renverser le gouvernement élu par la majorité des Vénézueliens, par tous les moyens. N’oublions pas qu’ils controlent la grande presse d’information, à l’exception de la télévision publique, et font passer constamment "leur message".

    Face à ce pillage, et comme ailleurs en Amérique du Sud, Chavez s’est élevé. Il se bat, dans un contexte très difficile (le baril ne vaut pas 70 dollars, mais 46 (le12/01)), face aux "élites" qui veulent reconquérir leur pouvoir et le controle de l’économie. Il nationalise, installe des aides sociales, alimentaires, construit des écoles, installe des dispensaires ... pour aider les plus démunis.

    De plus, le limiter à son antiaméricanisme, c’est oublier la situation particulière, depuis des dizaines d’années, de l’Amérique du Sud. Soumise au pillage des multinationales en particulier US (United Fruit), à la mainmise de la CIA sur les gouvernements, aux révolutions pro ou anti US, aux groupes para-militaires, trafic de drogue... Le continent se débat dans la violence, la misère, le pillage des ressources énergétiques ou alimentaires par une "élite" ou en faveur du grand voisin du Nord...

    Alors, je suggère l’humilité face à une situation sociale, économique et politique Vénézuelienne bien plus complexe que ce texte ne le laisse croire.


  • sisyphe sisyphe 12 janvier 2009 10:30

    Comme quoi, en France, on n’a pas de pétrole, mais la récession est encore plus forte, la croissance bien moindre, et le pouvoir d’achat chute quand même ; et, contrairement au Venezuela, les avantages sociaux disparaissent aussi. 
    60% : c’est une cote dont le petit Kondukator doit rêver, non ? smiley

    Sinon, bien content d’être sous des cieux nettement plus cléments (bien qu’ici ce soit la saison des pluies), et de ne voir que de loin, s’ébrouer les pauvres citoyens français aux prises avec ce gouvernement d’incapables, d’agités et de collaborateurs mafieux. 

    J’avais parlé, en partant, de la démolition de l’école, de l’hôpital, de la justice ; je vois que ça se confirme de jour en jour...

    Heureux, happy taxpayers ? 
     smiley


    • Internaute Internaute 12 janvier 2009 10:40

      Il est malsain que le peuple vive de mendicité. Chavez les a transformé en mendiants de l’Etat, le pétrole nationalisé devant supposément remplacer l’effort individuel. Les chiffres que vous donnez ne sont pas à mettre au crédit de Chavez, bien au contraire. La production nationale s’est effondrée. Le pays qui était indépendant que le plan alimentaire il y a trente ans est maintenant dépendant des importations. Comme vous le dites, le Vénézuéla est obligé d’importer des médecins cubains car il n’en forme plus. Il n’en forme plus parcequ’être médecin dans un univers socialiste ne justifie pas les efforts individuels pour y arriver.

      C’est fou comment chaque gouvernement s’acharne à sa manière à tout détruire. En France, nos politiques détruisent l’industrie en la mettant de force en concurrence libre et faussée dans notre pays avec les importations hors taxes venant du tiers-monde. Au Vénézuéla, le gouvernement s’acharne à détruire tous les petits entrepreneurs et les paysans qui ont réussi au nom de l’idéal égalitaire socialiste. Ici la dette, là-bas la dévaluation.


      • kako 12 janvier 2009 23:42

        @internaute
        Quand on ne sait rien, on ferme sa gueule... Que savez vous du Vénézuela ? Y êtes vous jamais allé ? Connaissez-vous la situation économique et sociale de ce pays depuis plus de trente ans ? A votre avis, le peuple vénézuelien est un peuple de tarés pour avoir mis cet homme à la tête du pays et l’avoir défendu et libéré lors de la tentative de coup d’état de la CIA et des profiteurs qui essaient de tenir le pays sous leur coupe ? Ne venez pas polluer le forum avec votre haine et votre mépris de tout ce qui est au Sud. Vous ne savez rien de ce pays, de son histoire, de sa culture ; alors de grace allez jouer sur un autre forum.


      • sisyphe sisyphe 12 janvier 2009 10:48

        Plutôt que de faire de la politique-fiction, en écrivant un article sur les hypothétiques heures sombres du gouvernement Chavez, je recommande au jeune auteur, de s’essayer à l’analyse réelle des faits, et d’essayer un article sur "les sombres heures de l’ère Sarkozy" : là, il y a vraiment de quoi faire, et pas de la fiction. 
         smiley


        • amedee 12 janvier 2009 10:59

          pour moi, chavez n’est pas anti américain mais anti bush et anti néocons.
          ses relations avec les usa vont forcément changer avec OBAMA.


          • vivelecentre 12 janvier 2009 11:56

            article intéressant et....courageux , sur ce site !
            en effet, vous n’allez pas tarder a voir arriver les insultes et les bassesses , vous vous attaquez à un symbole
            Vous allez certainement avoir du "Maugis" dans pas longtemps..

            Et pourtant, votre intervention est plutot "light" vous auriez pu aussi parler de l’explosion de la criminalité qui a conduit les milieux les plus populaires de caracas a voter majoritairement contre Chavez et ses amis dans la dernière consultation

            Évoquer également l’enrichissement incroyable du clan Chavez, de sa famille maintenant à la tête de ranch gigantesque

            et d’autre dérives encore !


            • jcn 12 janvier 2009 11:57

              mauvais résumé d’une information partisane ... sans intérêt


              • millesime 12 janvier 2009 12:27

                il est dommage que ce jeune homme n’ai pas vécu au Vénézuela, avant l’arrivée de Chavez, il aurait pu ainsi apprécier les différences existantes pour les populations vénézuéliennes (aussi bien les riches que les pauvres).
                C’est trop facile d’écrire un article et porter un jugement (quelque peu anti-Chavez et pro-US) à partir de son fauteuil...heue je veux dire de son pupitre de classe... !! (quelle classe au fait ?)
                D’autant plus que l’on sait bien que les cours du pétrole sont "manipulés" à New-York et à Londres et n’ont rien à voir avec la situation économique ou la récession.
                (quand tout allait bien les "banksters" insinuaient que les cours allaient atteindre 200 $ et quand tout va mal ils font baisser les cours.. !)


                • wesson wesson 12 janvier 2009 12:35

                  Bonjour l’auteur,
                  comme toujours, vous récitez à peu près n’importe quoi, sans vraiment comprendre ni même faire une mise en perspective.

                  Ainsi, votre titre "les heures sombres du régime chavez" laisse à penser que celui-çi devient terriblement impopulaire, dangereusement impopulaire même !

                  Un peu après dans votre texte : "Une érosion de la cote de popularité d’Hugo Chavez, aujourd’hui stabilisée aux alentours de 60% d’opinions favorables"

                  Nous avons donc Chavez, un président élu en 1999 puis réélu et confirmé de nombreuse fois depuis. Voici un homme politique qui au bout de 9 ans de pouvoir et dans le contexte d’une crise internationale réduisant fortement les revenus de son pays jouit d’une popularité "que" de 60%. On croit rêver.

                  Il suffit de regarder la popularité de notre petit père des peoples, le kaiser sarkoko. Au bout de 2 ans, il fait mieux que 60% ... de gens qui n’ont pas confiance envers son action. Un récent sondage faisant même état de 72% de personnes pensant que les décisions de M. Sarkozy vont aggraver la situation globale du pouvoir d’achat des français..


                  Cet article n’est qu’un reflet de plus de votre pensée binaire "droite = bien, gauche = caca", qui reflète parfaitement votre âge.


                  • Emile Red Emile Red 12 janvier 2009 13:33

                    Et oui, la droite se sert de ce qu’elle a de plus sombre pour encore essayer de prendre nos vessie pour des lanternes.
                    Se faire passer pour un gosse, bientôt nous aurons le martyr du paralytique pour nous faire gober que la réforme hospitalière est inévitable et le mea culpa du rescapé Palestinien pour nous asséner quelques vérités incroyables sur la sexualité des Iraniens vouée à toutes les bombes...

                    On devrait obliger cette droite infame à couper ses gros doigts qui nous cachent notre lune.


                  • ronchonaire 12 janvier 2009 14:20

                    Tant qu’AgoraVox persistera à ne pas se renseigner sur ses rédacteurs AVANT de publier leurs contributions, le site restera à la merci de ce genre de pratique. Ceci dit, pour reprendre des termes chers à notre bien-aimé Président, j’ai tendance à penser qu’il s’agit d’une politique éditoriale choisie et non subie...


                  • Yvance77 12 janvier 2009 13:35

                    Ecrire à 13 ans de telles idioties cela promet pour la suite. Je suis pas certain qu’à votre âge, vous pouvez avoir assez de vécu pour parler de tout sujet sur tous pays.

                    Parlez moi de la Roumanie par exemple et comparons nos crédibilités, la votre ou vous balbutiez dans l’histoire de ce monde et moi qui y ai vécu et me sent autorisé à parler de ceci.

                    Personnellement je ne trouve pas que la place d’un gamin soit ici, vous devriez avoir des rêves de votre adolscence à réaliser, c’est bien plus beau.

                    D’un vieux con certes ... mais qui vous conseille d’apprendre d’abord avant d’énoncer

                    A peluche


                    • Emile Red Emile Red 12 janvier 2009 14:31

                      C’est de moi que tu parles ? Toi l’arabophobe, le néo-con et con tout court, celui qui doit me montrer la constitution d’Israël depuis bientôt un an ?

                      Tu devrais changer ton avatar, il y manque le rouge du sang de ton infamie coloniale.

                      Juif, toi ? Mais tu n’as rien d’un Juif, tu n’es que le maquereau d’une idéologie qui tapine de Beyrouth à Gaza, sans soucis des culs que tu véroles. Alors retourne dans ton bordel sans âme, sans humanité, retrouve tes compères assassins qu’aucun Juif au monde digne de ses ancètres ne cautionne. Tu n’as de Juif que les quelques miasmes génétiques qui encombrent ta silhouette d’étron puant.

                      Toi un Juif ? Si tu avais un peu de décense tu tairais ta face de rat, tu es la pire insulte à tous les Juifs de la terre...


                    • fifilafiloche fifilafiloche 12 janvier 2009 14:08

                      Salut Alex,

                      La bonne dissertation que voilà, c est pas mal pour un premier essai mais tu devrais essayer de décrocher une bourse pour aller faire un voyage d étude au pays de la Révolution Bolivarienne.

                      Tu y découvriras que la réalité du Vénézuela, un niveau d insécurité économique, social et sanitaire inégalable. La manne pétrolière n est pas seulement gaspillée par le mauvais entretien des pipelines, mais par tous les niveaux de corruption qui sont censés distribuer cette ressource providentielle. Tu pourras voir dans quel état se trouve aujourd hui le réseau routier sous la responsabilité de l Etat, à quel vitesse se propagent Dengue et Malaria, tu pourras visiter les hopitaux et constater leur niveau de désorganisation, tu pourras lire dans les journeaux la liste des victimes quotidiennes du droit de dépouiller officiel donné par le Leader, tu pourras voir les indigènes faire la queue toute une nuit devant le Mercal pour un poulet à moitié prix pour se voir répondre que les stocks sont épuisés une fois dans le magasin, et tu pourras voir sur la télévision officielle la propagande des chemises rouges niant cette réalité.

                      L essence à un centime d Euro le litre induit des comportements bien exotiques pour des européens : un moteur ne s arrête jamais même pendant sa pause déjeuner, les feux de camps s allument au kérosène,. Et pourtant chaque litre consommé coûte au gouvernement, puisqu il est vendu à 10% du prix de production.

                      Situation chaotique en période de vaches grasses avec un barril à 150 dollars, je te laisse imaginer l apocalypse sociale qui se prépare si le barril devait durablement se stabiliser à 30 dollars. Ajoute à cela l iincapacité de l Argentine de rembourser ses dettes au Vénézuela à tel point qu elle est obligée de se tourner vers le FMI, dénoncé comme grand Satan il y a un an...

                      Après réflexion, il serait plus sur que tu ne partes pas la bas cette année et les années à venir, tu pourrais bien manquer définitivement à Papa Mamman...


                      • sisyphe sisyphe 12 janvier 2009 14:13

                        fifilafiloche nous fait le coup de l’enfer sur terre ; terme pour terme la propagande US et ses officines sur place.
                        Faut croire que les venezueliens sont en grande majorité masos, pour revoter pour Chavez depuis 10 ans, non ? 
                         smiley


                      • Alpo47 Alpo47 12 janvier 2009 14:40

                        fifilafiloche ... Hallucinant !
                        Une propagande à l’égal de celle de "jacob" Israel, pour pourfendre les Palestiniens "buveurs de sang d’enfants"...Qui d’ailleurs s’empresse de venir sur ce fil pour continuer ...
                        La CIA n’oserait même pas lancer de pareilles contre vérités ... encore que...


                      • fifilafiloche fifilafiloche 12 janvier 2009 14:44

                        Le fait que le verdict des urnes ne reflète pas le discours de la rue ne surprendra que ceux qui ne conaissent pas les réalités des démocraties sud américaines smiley

                        Il reste cependant une lueur d espoir, puisque le peuple continue à pouvoir s exprimer publiquement, contrairement à certaines démocraties asiatiques.

                        Vous êtes toujours attendu en Terre Sainte, Sysiphe, afin de donner par votre vécu du poids à vos interventions ludiques de votre monde virtuel totalement sécurisé.


                      • sisyphe sisyphe 12 janvier 2009 15:23

                        par fifilafiloche 							 														 (IP:xxx.x6.161.16) le 12 janvier 2009 à 14H44 							 							
                        							

                        															
                        							
                        								Le fait que le verdict des urnes ne reflète pas le discours de la rue ne surprendra que ceux qui ne conaissent pas les réalités des démocraties sud américaines

                        Ben voyons !
                        Ca dépend dans quelles rues on écoute le "discours", je suppose ! smiley

                        fifilafiloche, votre intervention est tellement grotesque, qu’il n’y a même pas besoin d’en rajouter...
                        Quant à moi, je suis, autant que vous, dans le monde réel, et ce n’est certainement pas au proche-orient que j’irai goûter le goût du sang, du meurtre, que l’état raciste, fondamentaliste, guerrier et fasciste d’Israel inflige aux populations palestiniennes et autres...

                        J’ai préféré opter pour une démocratie toute récente, où les autochtones sont paisibles, solidaires, serviables, tolérants, pacifiques. 

                        Hélas, peu de gens ont, de par ce monde dominé par la violence du système capitaliste, l’occasion de pouvoir changer ainsi de destinée pour des cieux plus cléments. 
                        A toutes ces victimes du système dont, manifestement, vous êtes un ardent défenseur, j’adresse mon soutien entier, et je joins à la leur ma force de rebellion et de révolte contre les injustices. 

                        A tout prendre, pour tout vous dire, si un tel choix m’était imposé, je préfererais aller vivre au Venezuela démocratique de Chavez, que dans n’importe quelle contrée dominée par l’impérialisme US/globalisé du fric-roi. 


                        J’ai d’ailleurs cru comprendre que le système de protection sociale est nettement meilleur au Venezuela qu’aux USA ; vrai ou faux ? 
                         smiley 


                      • millesime 12 janvier 2009 15:26

                        Avez-vous vécu au Vénézuela ?


                      • sisyphe sisyphe 12 janvier 2009 15:41

                        Non. 
                        D’autres questions ? 


                      • fifilafiloche fifilafiloche 12 janvier 2009 16:07

                        Vous vous méprenez, Sisyphe, par "Terre Sainte" vous devriez comprendre la Petite Venise ou Cuba. Je vous invite donc à mettre vos actes en cohérence avec vos mots et d aller y faire une expérience de vie solidaire, dans les conditions de vie du pays bien sûr, coupé des rentes de solidarité de votre pays d origine. Je peux si vous le désirez vous trouver un hébergement sécurisé en mission catholique au coeur du contexte caraibe.

                        J y ai rencontré des "révolutionnaires" espagnols débarqués la tête pleine des idéaux appris sur leurs bancs d école à l abri d une vraie démocratie. Le contact avec le milieu leur a certainement été formateur mais leur vision définitivement altérée par le choc du contact avec la dure réalité.


                      • sisyphe sisyphe 12 janvier 2009 16:59

                        Ecoutez, mon vieux, vous "entendez" ce que vous voulez, et ça ne regarde que vous. 
                        Par ailleurs, comme tout bon petit facho qui se respecte, vous ne pouvez vous empêcher de glisser une petite saloperie insidiieuse, en douce, pour tenter de dévaloriser votre adversaire ; alors, que les choses soient claires : je ne reçois aucune "rente de solidarité" quelconque ; je ne perçois que ce à quoi j’ai DROIT. 

                        Quant à votre "hébergement", vous pouvez vous le carrer bien profond ; je n’ai besoin de personne pour savoir et vouloir où aller ; ce qui ne change en rien ma défense des idées de solidarité, et d’un système plus juste. 

                        Les gens que vous avez rencontrés ne m’interessent pas non plus ; gardez votre expérience pour vous ; bien qu’elle n’ait pas l’air de vous être d’une grande utilité sur le plan de la lucidité et de l’intelligence des choses, elle n’est que le résultat de votre esprit formaté. 

                        Personnellement, j’ai fait de toutes autres rencontres que les votres, et je ne les échangerais pas. smiley

                        Quant à mettre vos actes en cohérence avec vos mots, qu’est-ce que vous attendez pour aller vivre dans le pays du dieu-dollar, que vous avez l’air de tant vénérer ? 
                        Ah oui, j’oubliais ; c’est un peu la merde, là aussi ; faut assumer, mon vieux !
                         smiley


                      • Jean-paul 12 janvier 2009 18:23

                        @ sysiphe
                        Tu percois ce que tu as droit ( merci la France ) et tu es parti jouer aux riches dans un pays pauvre .
                        Et bien sur tu ne veux pas dire quel pays !!!!!Tu evites ainsi les critiques et tu t’indignes dans le sens qui te rassure .
                        Bref deja de retour sur Agoravox ,ca te manque tellement de critiquer ,insulter .........


                      • sisyphe sisyphe 12 janvier 2009 20:42

                        							par Jean-paul 							 														 (IP:xxx.x4.151.103) le 12 janvier 2009 à 18H23 							 							
                        							

                        															
                        							 								@ sysiphe
                        Tu percois ce que tu as droit ( merci la France )

                        Certainement pas merci la France : merci moi-même, et mon travail ; et si "la France" (celle d’aujourd’hui, celle de la droite des cons plexés, celle qui mêt son peuple à genoux)) assurait à ses enfants les revenus décents leur permettant de vivre, je n’aurais pas été obligé de m’expatrier. 
                        Encore perdu une occasion de te taire ; une de plus. 
                         smiley



                      • Jean-paul 12 janvier 2009 21:21

                        @ sysiphe
                        Tu es parti jouer aux riches dans un pays pauvre .
                        Et Agoravox te manque tellementque tu n’as pu resister a revisiter le site pour insulter ceux qui ne pensent pas comme toi .


                      • sisyphe sisyphe 13 janvier 2009 12:38

                        							par Jean-paul 							 														 (IP:xxx.x4.151.103) le 12 janvier 2009 à 21H21 							 							
                        							

                        															
                        							 								@ sysiphe
                        Tu es parti jouer aux riches dans un pays pauvre .

                        Et toi, gros blaireau, ça ne te dérange pas d’avoir de l’argent, alors qu’en bas de ta porte, il y a 100 000 sdf, dont un qui meurt chaque jour de froid, 3 millions et demi de mal logés, plus de 6 millions de tes compatiotes sous le seuil de pauvreté ? 
                        Ca ne te d"range pas que dans le 5ème pays le plus riche du monde, des gens qui travaillent sont obligés de dormir dans leurs bagnoles, parce qu’ils n’ont pas de quoi e payer un loyer ? 
                        Et tu viens la ramener avec tes clichés en kit....
                        Je crois qu’il n’y a pas plus qu’en occident, autant d’abrutis qui se permettent de critiquer les autres, sans jamais avoir le moindre recul sur leurs propr’es turpitudes. 

                        Rien qu’à cause de mecs comme toi, je suis HEUREUX d’avoir quitté la France.... et je t’emmerde !
                         smiley smiley


                      • Jean-paul 14 janvier 2009 00:34

                        @ sysiphe
                        Je suppose que tu as laisse ton appartement a un SDF avant de partir jouer les riches dans un pays pauvre.



                      • sisyphe sisyphe 14 janvier 2009 03:18

                        Je vois que tu continues à déballer tes clichés moisis au lieu de répondre aux questions : un blaireau de compétition, le jean paul !
                         smiley


                      • Jean-paul 14 janvier 2009 16:57

                        @ sysiphe
                        repondre aux questions ???
                        Chavez reve d’etre le lider de l’Amerique du sud ,mais obama choisira Lulla pour le dialogue .
                        Le seul client du Venezuela pour acheter son petrole sont les USA .
                        Chavez tout comme Sysiphe venere le dictateur Fidel Castro et Chavez se dit son fils spirituel .
                        L’article oublie de parler de la corruption ,de la misere ,des FARC ,du narco traffic ,de la violence .


                      • Emile Red Emile Red 12 janvier 2009 15:12

                        Parceque tu garantis quelque chose en proférant des insanités à mon encontre ?

                        Ca t’a tant bouleversé de voir des Juifs manifester aux côtés des Arabes pour réclamer la paix ?

                        Tu crois quoi, avoir le seing de ton dieu à pouvoir faire tout et n’importe quoi ? Mais tu n’es pas un élu, tout juste une sombre petite merde de propagandiste néo-fasciste, le monde peut se passer de toi.


                      • ISRAËL 12 janvier 2009 15:41

                        Ca t’a tant bouleversé de voir des Juifs manifester aux côtés des Arabes pour réclamer la paix ?

                        Sacré RED !!!
                        des juifs comme toi ou comme les naturei karta...amis d’ahmadinedjad...pour : la paix ???
                        et puis le pen et dieudonné ne sont pas arabes...mais fachos...
                        dis moi RED...ça fait quoi de défiler avec jean marie et besancenot derriére des drapeaux du hamas ???


                        • sisyphe sisyphe 12 janvier 2009 15:46

                          Et toi, quel effet ça te fait de continuer à soutenir un régime raciste, guerrier, fasciste, qui extermine un peuple sur la terre où il a toujours vécu ? 
                          Ca te fait quoi les civils ; enfants, vieillards, qui se font tuer par l’armée la plus belliciste du monde ? 
                          Tu reprends de la roquette ? 
                           smiley


                        • Emile Red Emile Red 12 janvier 2009 16:04

                          Tu vois Jacob, si les barbares sionistes de ta caste fréquentaient un peu plus les Juifs comme moi, il y a longtemps que la paix règnerait sur la terre d’Israël. Mais toi et tes sbires ne voulaient rien entendre à la sagesse.

                          Vous n’en voulez pas de la paix, c’est votre fond de commerce, plus on trucide, on découpe, on carbonise, plus vous êtes heureux dans votre dévoiement délirant de prétendu maître du monde, vous n’êtes qu’un ramassis de schizophrènes qui se complait du malheur des peuples sans distinction, quitte à cracher sur vos propres familles. Vous êtes les batards du pouvoir et de la violence, méprisables à souhait.


                        • ISRAËL 12 janvier 2009 15:58

                          Je soutiens la démocratie contre l’obscurantisme...le hamas est entièrement responsable de ce qui se passe à gaza...
                          La palestine n’a jamais été un pays...les palestiniens n’ont jamais été un peuple...les palestiniens sont des arabes qui ont colonisés, aprés bien d’autres...LE Pays de Canaan


                          • foufouille foufouille 12 janvier 2009 16:07

                            ca remonte juste a 3000a..........
                            ds le meme genre, la gaule aux gaulois

                            certains ont l’air d’etre mur porter une nouvelle croix "gammee"


                          • antovador 12 janvier 2009 19:31

                            C’est chouette ton lien, les premiers Israélites étaient donc des "réfractaires et des dissidents á l’occupation egyptienne" je suppose que pour les pharaons vous étiez des "terroristes" et plus de 3000 ans avant le Hamas en plus. Juste une question, Oú sont passés vos cousins les Cananéens maintenant (les non dissidents) ?


                          • katalizeur 12 janvier 2009 17:00

                            tu voudrais qu’on parle du genocide devant un enfant de13 ans, non mais ça va pas ?

                            il est trop jeune pour lui dire :

                            900 MORTS ET 4100 BLESSES ASSASSINES PAR L’ARMEE DE LA HONTE

                             non c’est pas bien il risque de faire de cauchemards, ; demain en parler en classe avec ses copains et ils deviendraient tous antisioniste ; enfin moi je te le deconseille tu fais comme tu veux ?

                            j’ai oublié, ne lui dis pas que l’entité sioniste utilise du phosphore blanc pour gazer la population ;

                            et qu’ils bombardent meme les ecoles ; si .... ??? si ....si ..si mem les ecoles avec plein d’enfants de son age dedeans,d’ailleurs 40 sont morts , comme ça assassinés ; eux qui croyaient etre en secourité a l’ecole.....


                          • ISRAËL 12 janvier 2009 16:39

                            Rappelons également à RED que les SIONISTES étaient prêts à signer le partage en 48 donc à s’amputer d’une partie de leur rêve...mais les arabes...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

AJ


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès